Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockLun 22 Juin 2015 - 13:43
« Feat Felicia Z. Boström »
Un jour comme les autres
Autumn aimait la musique. Pas tous les style de musique, que le rock et le métal par contre. Ça et les musiques des opening et ending des anime souvent. En revanche elle ne savait jouer d'aucun instrument, a par l'ocarina et elle devait avouer que ça en jetait quand elle disait ça a des gens qui connaissent les jeux The Legend of Zelda parce que sinon ça sonnait juste ridicule pour les gens qui ne savaient pas ce que c'était. Enfin bref, elle adorait du coup venir dans la salle de musique pour regarder les gens jouer et écouter surtout. C'était donc pour cette raison qu'elle se dirigeait vers la salle de musique. Enfin en vrai, elle sortait juste de la salle info ou elle c'était calé pour bidouiller un prototype de 'robot' qui ressemblait plus a un tas de trucs qu'a un robot et qui en plus ne marchait pas du tout mais passons. Elle était sortie parce qu'elle avait arrêté de bosser dessus et avait décidé de faire un détour par la salle de musique pour retrouver ça bonne humeur.
Autumn aimait vraiment bidouiller ses trucs, elle pouvait facile y passer une journée sans s'en rendre compte mais le soucis c'est qu'elle s'énervait souvent devant et râlait après l'objet de son attention quand ça ne fonctionnait pas. Et c'était ce qu'il s'était passer la, elle avait passer plus de deux heure à râler et à maudire sa machine qui ne fonctionnait pas. Au final elle n'avait pas réussis a trouver la source du problème et avait fini par la démonter complètement.
C'est donc avec son sac remplit de bouts de métal et de fils qui faisaient pas mal de bruit quand elle marchait qu'elle arriva devant la porte de la salle de musique. Elle resta silencieuse quelques secondes histoire de vérifier qu'il n'y avait pas de cour mais heureusement pour elle, il n'y avait pas de cour. Pas de cours et pas de personne du tout d'ailleurs. La C poussa un long soupir.

« Décidément j'ai pas de bol, manquerait plus que mon pouvoir se détraque et que je me mette à crier... »

Autumn rentra tout de même dans la salle et posa son sac sur un table avant de s'asseoir sur une chaise, espérant que quelqu'un finisse par arriver et se mette a jouer une musique sympa. Ou que quelqu'un arrive tout cour en fait. Passer une partie de l'aprèm seule lui avait donné envie de voir des gens de discuter un peu. Peu importe que se soit des gens qu'elle connaissait déjà ou pas, Autumn n'était jamais contre de nouvelles rencontres. Enfin si, elle préférait ne pas rencontrer des gens chiants avec qui elle allait se prendre la tête mais ça c'était normal. Et quelqu'un qui ne la fasse pas crier parce qu'avec toute cette histoire de pouvoir détraquer, elle angoissait à chaque fois de tomber sur quelqu'un qui la fasse crier.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockMar 23 Juin 2015 - 10:43
Avec sa bonne humeur habituelle, elle s’était hissée jusqu’à la salle de musique.
Depuis son retour, elle n’avait pas vraiment l’envie de parler avec les gens comme ça avait toujours été le cas, au contraire - elle s’était avérée être plutôt renfermée.

Comme une peur des liens, elle préférait rester dans son coin, ce qui était plutôt idiot compte tenu du fait qu’elle s’attachait vite aux gens. Trop vite, bien trop pour espérer croire qu’une petite distance suffirait à changer ça.
C’était rassurant en dépit de ce que ça lui apportait, ça signifiait qu’elle ne s’était pas totalement perdue - qu’il lui restait, malgré la peine et les envies, une part de ce qu’elle avait été.
La suédoise n’était pas certaine d’avoir envie de redevenir comme avant, juste d’avancer en oubliant la douleur.

La musique était une façon de faire, c’est ce dans quoi elle avait tant été bercée. La guitare, les chants maladroits, une autre passion qui la rapprochait de son frère. Et pourtant, elle n’avait pas envie d’oublier ça.
Elle avait envie de jouer, quitte à en pleurer, jouer, quitte à s’en brûler le coeur - jouer, parce que ça lui semblait la meilleure façon d’avancer. Guitare sur le dos, lunettes sur le front et un maigre sourire sur ses lèvres, elle montait les marches quatre à quatre. Au diable toute la déprime, ce n’est pas ce qu’elle était venue retrouver cet endroit.

Ce n’est pas pour s’enfermer qu’elle était revenue à l’école. Elle devait se dépêcher de dompter la peine - tout faire pour pouvoir de nouveau sourire et aimer ces gens qui lui avaient tant manqué.
C’est là qu’était la musique, dans cette période de creux où tout semblait fade, brillant en dépit des choses qui la tiraient vers le bas et assombrissaient son monde.
Il faut l’avouer, cependant, elle fut surprise de tomber sur quelqu’un. Oh, ça ne lui déplaisait pas, elle était du genre à adorer parler avec les gens, elle se pensait juste incapable de le faire actuellement.

En un sens, elle était heureuse qu’il s’agisse d’une inconnue - elle n’aurait pas droit aux questions terribles.

▬ Salut ! Tu es venue jouer ? Tu fais de la musique toi aussi ? Tu sais jouer Pokémon ? Et tu fais de—OH MON DIEU UN OCARINAFIDKDSL.

Elle courut vers l’objet presque mythique et le fixa de très près sans oser poser ses mains dessus. Zelda, elle adorait. Pas autant que la plupart des gens, mais voir un instrument comme ça, ça lui faisait de suite penser au jeu.

Il n’était pas question qu’elle passe à côté de cette merveille sans au moins avoir pu la toucher une fois. Quand bien même, elle n’osait pas. Comment salir une chose si parfaite ?
C'était stupide. Un ocarina était fait pour se jouer.

▬ Tu sais jouer Zelda ? TU JOUES ZELDA ?
pv autumn •• #.E98D64
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockMar 23 Juin 2015 - 17:27
« Feat Felicia Z. Boström »
Un jour comme les autres
Etant donné qu'elle s'ennuyait quand même beaucoup, Autumn sortit son ocarina, se disant que la salle de musique c'était au final le bon endroit pour en jouer et que comme ça elle ne dérangerait pas ses coloc'. Ca pouvait sembler bizarre qu'elle se trimballe partout avec un ocarina dans son sac mais au final c'était pas si étrange que ça pour Autumn. Déjà parce que c'était L'Ocarina et qu'elle l'adorait et surtout, elle évitait de jouer dans son cabanon du coup elle l'avait toujours sur elle dans sa pochette au cas ou elle trouve des endroits pour en jouer. Et puis y avait un bon nombre de trucs pas très normaux dans son sac alors un de plus ou un de moins ne changeait pas grand chose. Enfin bref, elle allait se mettre à jouer et c'est justement a se moment la que quelqu'un entra dans la salle ce qui ravit la C, surtout quand elle vit la guitare dans son dos.

▬ Salut ! Tu es venue jouer ? Tu fais de la musique toi aussi ? Tu sais jouer Pokémon ? Et tu fais de—OH MON DIEU UN OCARINAFIDKDSL.
« Hey ! Bah je sais jouer que de l'ocarina en fait et a la base non je voulais venir écouter d'autre jouer mais y avait personne alors au final je m'étais dis que je pouvais jouer un peu par contre je sais pas jouer pokémon mais faudra que j’apprenne ! »

Autumn ne s'était pas attardée sur les chants autre que ceux du jeu Ocarina of Time, déjà parce que maitriser parfaitement bien ces chants la prenait énormément de temps et aussi parce que ça ne lui était pas venu a l'esprit. Mais ça pouvait être intéressant de jouer d'autres chansons qu'elle aimait bien a l'ocarina. Intéressant et difficile aussi si elle ne trouvait pas des partitions ou des tuto sur youtube ce qui était impossible a Prismver. La C regarda la fille dévisager l'ocarina amusée. Enfin non pas dévisager parce qu'un ocarina n'avait pas de visage mais regarder. Ou contempler ? Bref. Elle lui tendit ce dernier lui faisant signe pour qu'elle le prenne. Généralement les connaisseurs des jeux Zelda faisaient vraiment attention quand ils prenaient l'ocarina parce que c'était pas rien, c'était L'ocarina du temps ! Celui grâce auquel Link pouvait effectuer toutes ces missions au final. En fait c'était plus un trésor qu'un instrument de musique et c'est pour ça que les gens en prenaient soin. Et c'était d'ailleurs pour ça qu'Autumn le nettoyait assez souvent et le dépoussiérait très souvent aussi pour qu'il reste magnifique et parfait.

▬ Tu sais jouer Zelda ? TU JOUES ZELDA ?
« Oui ! Tu veux écouter ? J'ai appris tout les chants du jeu Ocarina of Time ! »

Le regard d'Autumn s'attarda sur la guitare et une idée lui vint a l'esprit. Idée qu'elle ne tarda pas à exposer à son interlocutrice.

« Tu sais jouer des chants du jeu a la guitare ? On pourrait essayer de faire un duo ça serait énorme ! »

Pour Autumn, ça n'avait aucune importance qu'elle ne connaisse pas la personne en fasse d'elle déjà parce qu'elle était du genre a aller vers les autres s'ils avaient l'air sympa et même si elle ne les connaissait pas et puis parce que quelqu'un qui connaissait les jeux the legend of zelda ou du moins savait que l'ocarina sortait de la ne pouvaient pas être mauvais pour Autumn. Après que se soit vrai ou faux c'était autre chose. Chose dont la petite ne se souciait guère.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockJeu 25 Juin 2015 - 3:43
Elle a cette maladresse qui s’attache, attachante, qui la rende si imparfaite au point de l’en approcher. Y’a cette envie de bien faire qui traîne, ces sourires, les habitudes qui reviennent, les habituels besoins de s’affirmer, de briller pour mieux s’en remettre.
C’est pas juste pour elle, pas juste pour Autumn, c’est aussi pour s’aider à se redresser. C’est cette étincelle qui refuse de s’éteindre, cette joie de vivre qui persiste, ce bonheur à portée. Elle a fait trop de choses pour s’arrêter là, elle a fait trop d’efforts pour voir tout se stopper maintenant.
C’est sa fierté qui parle, ce refus de perdre, ce refus complet de baisser les bras. Elle est incapable de dire ce qui la pousse, une colère ou une motivation sans faille, elle se contente juste d’avancer. Elle a pas le choix, c’est presque une obligation, un devoir - ne pas ployer devant la douleur que la vie incombe et continuer de l’affronter.

Elle en a conscience, c’est pour ça qu’elle se permet cette entrée, parce qu’un peu de gêne lui convient si elle peut éviter tout le mal que l’ennui incombe.
Elle peut presque pas rester en place Feli, toujours en mouvement pour tenter d’oublier qu’elle pourrait se morfondre plutôt que se demander ce qu’elle fera ensuite.

▬ Tu sais jouer...

Elle a le visage surpris, parce que même si elle se force à commencer, les sentiments qui suivent sont honnêtes. C’est pas feint tout ça, elle est carrément heureuse d’avoir rencontré cette fille qui semble partager ses passions.

C’est vrai qu’à la base, elle voulait s’isoler, mais elle est loin d’être contre le fait que ça finisse comme ça. Hyperactive, elle hocha la tête à plusieurs reprises, impatiente à l’idée d’écouter les chants du jeu.
C’est plutôt la suite qui la dérouta, lorsque la demoiselle lui proposa un duo - ce que la suédoise ne put refuser.

Dans un premier temps surprise de l’offre, elle mit un moment à réagir - et ne se fit pas prier pour sortir sa guitare de son étui. Accordée, prête à l’employer, Feli’ entama le début du thème de Zelda avec adresse, faisant ensuite face à la jeune femme.

▬ Je joue depuis que j’ai 4 ans. Elle sourit, l’observant pendant quelques secondes. Prête ? 3, 2, 1...

Au signal, elle ne se fit pas prier. Démarrant à son rythme, les doigts un peu perdus au départ qui se stabilisaient rapidement. Le timing était loin d’être bon mais ça lui convenait. C’était imparfait, très imparfait, mais l’idée de jouer avec quelqu’un une des plus belles musiques qu’elle connaisse, ça lui collait des frissons.
Les yeux clos alors que ses doigts se glissaient sur les cordes, elle mit un moment à percuter que la chanson était terminée. Sourire aux lèvres, elle se tourna vers l’élève, ne trouvant rien à dire.

▬ Felicia, souffla-t-elle simplement.
pv autumn •• #.E98D64
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockJeu 9 Juil 2015 - 18:29
« Feat Felicia Z. Boström »
Un jour comme les autres
Autumn regarda l'inconnue en souriant. La c avait beau ne pas savoir jouer de la guitare, ni savoir jouer de pleins d'instruments différents, elle avait beau ne pas s'y connaître en musique, elle savait jouer de l'ocarina et ça ça faisait son effet. Enfin quand la personne en face ne trouvait pas ça ridicule bien sur mais généralement Autumn ne parlait pas trop à ceux qui trouvaient ça ridicule. Par parce qu'elle ne pouvait pas supportait qu'on n'aime pas l'ocarina mais surtout parce que ça signifiait qu'ils n'avaient pas beaucoup en commun du coup c'était difficile de trouver des sujets de conversations. En tout cas la guitariste avait l'air d'aimer la proposition d'Autumn parce qu'elle sortit sa guitare de son étui pour l'accorder. Autumn avait toujours trouver ça fascinant, la vitesse a laquelle les guitaristes bougeaient leurs doigts sur les cordes, la façon dont ils bougeaient leurs doigts et même le fait qu'ils sachent accorder leur guitare comme ça parce que pour la C ça avait l'air d'être quelque chose de très compliqué.

▬ Je joue depuis que j’ai 4 ans. Prête ? 3, 2, 1...
« Yeah ! »

La C reprit son Ocarina et se mit a jouer. Autumn n'avait jamais joué avec quelqu'un d'autre, que se soit un joueur de guitare ou un autre joueur d'ocarina, c'était la première fois et elle aimait beaucoup. Lentement, elle se mit à bouger sa tête sur le rythme de la musique. Elle la connaissait par coeur, les intonations, les petites pauses. C'était en même temps, le premier chant qu'elle avait apprit à jouer à l'ocarina et le premier chant qu'on apprenait dans le jeu. Cet instant magique se termina trop rapidement aux yeux de la c qui posa son ocarina à regret sur la table avant de lever la tête vers la guitariste en souriant

▬ Felicia,
« Contente de te rencontrer, moi c'est Autumn. Il faudra qu'on recommence ! Tu connais d'autres son ?  »

Félicia, ce prénom lui disait quelque chose et elle finit par se souvenir de quoi : Elle avait été et était peut être toujours d'ailleurs la Miss Prismver. Autumn faisait partit de ces gens qui avaient une bonne mémoire des noms et des visages ce qui était très pratique. Des cours aussi quand elle les travaillait mais ça c'était autre chose. En tout cas elle se souvenait avoir entendu parler d'elle avant quand la C était arrivée ici parce qu'elle s'intéressait beaucoup à ce genre de chose en fait. Juste par curiosité mais après elle n'en savait pas plus. En tout cas, la voir être fan des chants et probablement des jeu The Legend of Zelda était juste génial. La c ne s'attachait pas aux étiquettes des gens, au contraire elle s'en fichait royalement. Ce qui comptait c'était comment était la personne en face d'elle. La preuve, Apolline était une super amie alors qu'elle avait entendu qu'elle était une peste et le parrain d'Autumn était un E qui pouvait faire peur au premier abord. Autumn devenait de plus en plus curieuse à propos de Félicia et avait mille et unes questions a lui poser mais elle se décida de se restreindre à une seule pour l'instant.

« T'as joué à quels jeux de la sagas The Legend of Zelda ? »

Peut-être qu'elles pourraient jouer à deux ? Ou se faire découvrir des jeux si Félicia n'avait pas jouer à tous ? Ou tester les nouveaux jeux The legend of Zelda qui sortiraient ? C'était toujours plus amusant à deux que tout seul.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockVen 10 Juil 2015 - 0:31
C’est les sourires qui reviennent, l’envie de bien faire qui prend le dessus, le rayonnement qui s’élève face à la rencontre inattendue. C’est dans ce genre de moments qu’elle se retrouve, Feli’, ces moments dont elle n’attend rien, ces personnes dont elle ne connaît rien, ces rencontres qui ne lui apporteraient rien de plus que la satisfaction du comportement auquel elle se tient.

C’est dans ces rares moments, ces instants privilégiés, avec ces gens si beaux à observer qu’elle a envie de se reprendre.
C’est sans doute bête, encore trop naïf pour la grande fille qu’elle pensait être devenue mais c’est ce genre de choses qui la fait tenir. Ce sont jamais que des chimères, peut-être qu’une utopie à laquelle elle se plie pour voiler cette réalité, mais c’est quelque chose qu’elle espère.

Elle a cette distance, cette méfiance qui n’était même pas envisagée, elle a cette maturité qu’on prendrait pour la froideur tant il semblait impossible de la voir en dégager.

Elle a juste pas envie de gâcher tout ça, ces sourires et ces bons moments, elle a pas envie de se méfier d’une Autumn qui mérite juste une confiance inégalée.
Ce sont les restes de sa bonté sans limite, une façon d’être qu’elle regrettera sûrement mais qu’elle se refuse à abandonner. Elle est certaine de pouvoir s’en sortir maintenant et elle veut priver personne de cette bonne humeur dont elle est encore emplie.

▬ J’en connais pas mal, je joue de la guitare depuis que je suis petite.

Elle a toujours aimé cet instrument plus qu’aucun autre, et ça tombe bien, puisqu’il se trouve être celui qui lui convient le mieux. Beau, mais bruyant, parfois envahissant - mais quelque chose qu’on aime tous un peu au fond. Et c’est sur cette pensée qu’elle pose la guitare, ôtant la sangle de sur son épaule.
C’était beau. Merveilleux, même - un duo improvisé après même pas cinq minutes de rencontre.
Elle s’assoit sur un siège, repliant les jambes, posant ses coudes sur ses genoux et sa tête dans ses mains.

Immobile et souriante, elle regarde Autumn.
Admirative et sympathique, elle admire.

▬ Tous, répond-t-elle du tac au tac. Mais je préfère Ocarina of Time. J’ai la 3DS qui va avec, d’ailleurs !

Un soupir nostalgique alors qu’elle se rappelait tous ses goodies. Une console, un collier... qu’est-ce qu’elle adorait cette saga. Elle avait partagé tout ça avec des gens qui n’étaient plus là à présent.
Son regard trouva le plafond pour empêcher les larmes de couler - la nostalgie lui minait vraiment le moral.

Matt, surtout, adorait les jeux vidéos - et Felicia ne lui avait jamais parlé de tous ceux qu’elle avait acheté.
Elle ne se le serait jamais permit, parce que c’est lui qui aurait dû en profiter. Lui et pas elle, qu’il avait sauvé au profit de sa vue. Lui qu’elle n’avait pas su sauver de ces sentiments et cette maladie qui avait fini par le ronger.

▬ La musique est vraiment merveilleuse, murmura-t-elle. Elle peut te faire oublier plein de choses. Tu veux bien jouer un autre morceau ?

Elle baissa les yeux pour croiser le regard de la demoiselle, immobile.
Elle s’était interdit de craquer devant des inconnus à nouveau, peu importe ce qu’il se passerait.
pv autumn •• #.E98D64
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockJeu 23 Juil 2015 - 18:18
« Feat Felicia Z. Boström »
Un jour comme les autres

▬ J’en connais pas mal, je joue de la guitare depuis que je suis petite.
«  Oh c'est cool ça ! »

Quand elle était petite, Autumn pensait à tous sauf à jouer d'un instrument. Elle préférait aller jouer et faire des bêtises dehors ou plus tard, s'intéresser à ses robots en kit à monter que son père lui achetait. Mais elle aimait la guitare, elle aimait l'écouter, elle aimait voir les gens en jouer mais elle n'avait pas spécialement envie d'apprendre à en jouer, elle n'en avait pas besoin en fait. Et puis ça enlèverait du charme aux guitaristes d'apprendre à en jouer ! Elle préférait rester ignorante et captivé par eux. Enfin, en vérité, elle n'était pas sûre du tout d'être capable d'apprendre a jouer de la guitare alors elle préférait ne pas essayer. Et puis, grâce au fait qu'elle sache jouer de l'ocarina et pas de la guitare, elles avaient pu faire un duo avec Felicia et rien que ça ça valait le coup de ne pas savoir jouer de la guitare.

▬ Tous. Mais je préfère Ocarina of Time. J’ai la 3DS qui va avec, d’ailleurs !
« Trop bien ! J'ai pas pu tester sur la 3DS, j'y ai joué sur la Nintendo 64 moi à Ocarina of Time»

Elle avait une ds et avait pu tester les jeux The legend of Zelda dessus mais elle n'avait pas pu avoir la 3Ds. Pas par faute d'argent parce qu'elle aurait la demander a ses parents pour Noël mais juste parce qu'elle trouvait toujours quelque chose d'autre à demandé comme par exemple du matériel pour ses robots parce qu'étant donné qu'elle était jeune, elle ne pouvait pas travailler et l'argent ne tombait pas du ciel. Mais elle avait prévu de trouver un job' d'été quand elle aurait 18 ans pour pouvoir se payer la 3DS, voir autre chose parce que d'ici la d'autres jeux seraient probablement sortit et d'autres consoles aussi. Elle aurait le temps de réfléchir à tout ça et il faudrait déjà qu'elle trouve un boulot. Et puis se connaissant elle aurait déjà changé d'avis sur ce qu'elle voudrait acheter une fois qu'elle aurait trouver un boulot.
Le regard de Felicia se leva vers le plafond et Autumn la regarda étonnée mais ne dit rien. Et si elle avait envie de regarder le plafond hein ? Sans oublié qu'elle ne la connaissait que depuis 5 minutes alors elle allait pas non plus être envahissante, elle savait se tenir. Ouais enfin non elle brulait d'envie de lui demander ce qui avait parce que quand les gens étaient perdu dans leurs pensées comme ça et qu'ils fixaient un point c'est qui avait quelque chose ou du moins généralement y avait un truc. Positif ou négatif bien sur mais la elle avait le sentiment qu'il valait mieux qu'elle se taise.

▬ La musique est vraiment merveilleuse. Elle peut te faire oublier plein de choses. Tu veux bien jouer un autre morceau ?
« Oui bien sur »

Cette fois la C choisit de jouer le thème de départ du jeu, celui qui s'affiche quand tu dois cliquer sur start parce qu'elle le trouvait agréable et calme. Et aussi parce que les chant du jeu étaient très court et que la elle voulait un truc plus long ! Et aussi parce qu'elle trouvait se thème apaisant et elle avait le sentiment qu'un truc comme ça était ce qu'il fallait à Felicia parce qu'elle avait un peu le même regard qu'avait Autumn ou son frère après la perte de leur mère. Par contre si elle voulait toujours que la c lui joue un air d'ocarina après, elle lui jouerait un truc plus joyeux parce qu'elle avait pas non plus envie de la déprimer ! Elle attrapa son ocarina et se remit à jouer lentement la mélodie. Elle revoyait même la cinématique ou on voyait Link chevauchant Epona et galopant dans la plaine d'Hyrule. Les notes se succédèrent, toujours aussi lentement et la mélodie arriva à sa fin. Autumn re ouvrit les yeux qu'elle avait fermé pour jouer, pour mieux se plonger dans la chanson et regarda Felicia en souriant, se disant que ça aiderait peut-être, qui sait.

« Tu veux que j'en joue une plus joyeuse ? Genre celle des bois perdu elle donne envie de danser je trouve »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockMer 5 Aoû 2015 - 18:55
Elle se laissait submerger, inspirée.
Elle se laissait envoûtée, influencée.

Et tout venait.
Et tout se dévoilait.

Les yeux fermés, l’esprit dansant.
Le coeur vacillant, la bouche séchée.

Elle écoutait, silencieuse, respectueuse. Les notes réconfortantes, si justes, l’envie cognante de fuir, les sentiments qui montaient. Le désir profond, la nature enfouie, celui de dire enfin ce qu’elle ressent. Elle est de ces personnes agaçantes qui refusent de dire ce qui les tracassent. Elle veut rester cette étoile brillante qui garde pour elle les mots comme les ressentis éprouvés. En cet instant plus que jamais, elle se taisait.

Elle n’avait pas envie de parler, gâcher la mélodie offerte.
Elle se mordait la langue, lèvres fermées pour ne rien en perdre.

Elle avait toujours adoré l’univers de Zelda, mais la mélodie avait quelque chose de vraiment reposant. Un côté pur, naturel. Une sincérité que seule une vraie passionnée pouvait faire ressortir au travers de ses notes. C’était presque une supplication qu’elle avait formulé, la demande d’une musique et elle lui offrait un monde.

La musique glissait, l’air frottée par la mélodie douce et si plaisante.
Les frissons la prenait, le plaisir de ces quelques notes écoutées.

Aussitôt, Felicia savait. Elle n’avait pas besoin de mots pour lui répondre, son sourire suffisamment évocateur alors qu’elle essuyait les larmes de ses yeux. Les images ne lui venaient pas pour à peine connaître le jeu, mais son passé ressortait. Elle avait l’impression que cette fille la comprenait, que ses notes constituaient un message délivré - comme le réconfort partagé.

▬ Comment on a fait pour pas se croiser plus tôt ?

C’est tout ce qui lui est venu, dans le bonheur de ce moment.
C’est tout ce qu’elle veut dire, comme un remerciement.

Elle a le ventre qui crépite de l’impatience de la suite, le sourire qui se dessine devant la proposition à laquelle elle répond d’un hochement de tête. Elle n’a jamais écouté cet instrument avant, jamais rencontré cette fille, mais il a suffit d’un morceau pour que les deux la conquissent - et elle s’assoit, ses yeux verts plantés dans ceux de la demoiselle. Sourire. Elle l’apprécie, elle n’en doute plus, car au-delà de la passion, il y a quelque chose de plus fort qui les lie. Quelque chose qu’elle est trop naïve pour déchiffrer - mais quelque chose de sincère.

▬ Laisse-moi t’emmener dans ma chambre quand tu auras fini. J’ai un milliard de choses à te montrer.

Elle s’est ouverte, le coeur dévoilée.
Elle s’est confiée, prête à tout encaisser.
pv autumn •• #.E98D64
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockVen 7 Aoû 2015 - 15:02
« Feat Felicia Z. Boström »
Un jour comme les autres
Felicia n'avait peut-être pas le sourire aux lèvres mais Autumn avait l'impression que le chant qu'elle avait joué avait aidé à les rapprocher un peu tout aussi étrange que cela puisse paraitre. Ce qui était au final peut être mieux que ce qu'avait espéré Autumn parce qu'elle avait vraiment envie de se lier d'amitié avec Felicia. Peu-être qu'elles pourraient même se revoir pour jouer a des jeux zelda ? En tout cas, la D avait quand même l'air d'être un peu apaisée, un peu comme si les larmes qui avaient coulé l'avaient aidé à chasser toute les mauvaises pensées. La musique avait vraiment un pouvoir incroyable sur les gens qui ne cessait de surprendre la C.

▬ Comment on a fait pour pas se croiser plus tôt ?
« Alors la  j'en ai aucune idée et c'est quand même incroyable ! Mais bon au moins maintenant c'est fait ! Vaut mieux tard que jamais comme on dit »

Autumn devait avouer que c'était incroyable qu'elles ne se soient pas rencontrée toute les deux alors qu'elle était a Prismver depuis un peu plus de 2 ans et que Felicia devait y être depuis au moins aussi longtemps. Ça faisait 2 ans a ne pas se rencontrer alors qu'elles aimaient toute les deux les jeux Zelda et qu'Autumn venait souvent dans la salle de musique. Logiquement, elles auraient du se rencontrer  au moins une fois par hasard. Dans une couloir ou dans la salle de musique comme maintenant. Enfin bon maintenant ce n'était plus trop important surtout qu'il était impossible de modifier le passé.
Voyant que l'idée de jouer un autre morceau plaisait à Feli', Autumn porta l'ocarina à ses lèvres et entama le chant des bois perdu. Ce chant avait été très dur a apprendre parce que le rythme était rapide alors il fallait placer les doigt très vite et au bon endroit sinon les notes sonnaient faux et il fallait avouer qu'un ocarina qui sonne faux eh ben c'était assez ignoble. Surtout les notes aigüe et y en avait pas mal dans la chanson évidemment sinon c'était moins drôle. Tout ça pour dire qu'Autumn en avait bavé pour apprendre a jouer cette chanson correctement mis maintenant c'était bon. Les notes sonnaient juste et elle arrivait même a tenir le rythme. Et comme cette chanson était très entrainante, quand elle la joué elle y mettait du coeur, elle y mettait de la vie parce que c'était ce sentiment que dégageait la chanson des bois perdu, ce sentiment d'être pleine de vie, pleine d'énergie qui se dégage de  soit, se transmettant aux autres. Du moins c'était comme ça qu'elle voyait les choses. Et elle espérait que cette énergie se transmettrait à Felicia. Cette chanson était plus courte que le thème de début mais elle était beaucoup plus stimulante, beaucoup plus joyeuse et beaucoup plus fatigante à jouer aussi. Autumn termina la chanson, souriant toujours à Feli' avant acquiescer vigoureusement en entendant sa proposition.

▬ Laisse-moi t’emmener dans ma chambre quand tu auras fini. J’ai un milliard de choses à te montrer.
« Oh ouais ! Bah j'ai pas grand chose a faire ici alors c'est quand tu veux ! Ah et j'ai des cookies aussi si tu veux ! »

Parce que quand on faisait travailler son esprit, on avait faim alors Autumn faisait en sorte de  toujours amener de quoi goûter dans ces cas la. En tout cas la proposition plaisait énormément à la C qui mourrait d'envie de découvrir les jeux qu'avait Felicia, si elle avait des goodies comme l'épée de légende ou le bouclier Hylien ! Elle avait même vu sur internet que des gens avaient fabriqué l'arc des fées ou encore le grappin et le résultat était époustouflant.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockLun 10 Aoû 2015 - 16:39
Elle n’avait tellement plus l’habitude de la gentillesse des gens que celle d’Autumn la touchait. Sincèrement. Elle n’avait pas croisé quelqu’un d’aussi ouvert depuis si longtemps que ça lui semblait irréel, impression de bonheur utopique renforcé par la nouvelle musique dans laquelle Autumn s’était lancée.
Non, la suédoise n’avait pas refusé. Parce qu’elle adorait ça.
Que la musique était spéciale pour elle, comme une accroche, la musique qu’elle côtoyait depuis des années.

La musique, la guitare, l’ocarina qui liait ces deux mondes, ces deux piliers - deux symboles de son existence en un les couvrir en un. Et à nouveau, la mélodie la transporta de douceur. Elle ferma les yeux, expirant, se laissant bercer par le silence, la musique, un moment unique dont elle profita tout en le gravant dans sa mémoire. Lorsqu’on lui parlerait de ses années d’école, ça lui viendrait.
Cette musique lui viendrait.

L’instant où elle avait rencontré cette fille qui savait jouer Zelda, cette fille géniale qu’elle connaîtrait peut-être encore et dont elle parlerait en l’ayant à ses côtés. Peut-être que oui, peut-être qu’elles seraient encore amies, peut-être qu’à l’inverse, elles ne se reverraient plus.
Tout ce qu’elle espérait, c’est qu’elle n’oublierait pas ça.

▬ Dans ce cas, suis-moi, dit-elle avec un sourire.

Elle n’avait pas envie de parler de la musique.
Elle ne voulait pas ternir ce souvenir en y posant des mots ou faire des compliments qu’elle ne pensait pas vraiment tant les mots lui semblaient inappropriés. Elle voulait juste s’en rappeler et remercier Autumn pour ça, pour cette musique, pour la compréhension dont elle avait fait preuve en agissant sans lui poser la moindre question.

Mais elle avait le droit de savoir, Felicia estimait.
Elle pouvait découvrir son monde qu’elle avait entrevu au travers de ses demandes, découvrir sa chambre, l’expression de ce qu’elle était.
Et la traversée du bâtiment lui sembla si rapide quand elle sautillait pour rejoindre sa chambre. Un regard en arrière, un sourire adressé, la porte qui s’ouvrit d’une poussée simple pour lui découvrir son espace personnel.

▬ Fais comme chez-toi, précisa-t-elle.
pv autumn •• #.E98D64
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockLun 31 Aoû 2015 - 13:18
« Feat Felicia Z. Boström »
Un jour comme les autres

▬ Dans ce cas, suis-moi,

Autumn rangea son ocarina dans son sac et se mit en marche à la suite de la blonde, contente de pouvoir découvrir sa chambre de suite. Elle ne savait pas si c'était pareil pour Felicia mais pour la brune, sa chambre c'était son sanctuaire, son refuge. C'était le seul endroit ou elle pouvait se réfugier quand elle avait besoin d'intimité ou quand elle était triste pour pouvoir plonger dans toute ses peluches. Certains s'en fichait d'avoir une chambre tant qu'ils avaient un lit pour dormir. Parce qu'ils bougeaient, parce  qu'ils ne considérait pas ça comme très important mais pour Autumn ça l'était. Et puis le simple fait de pouvoir décorer sa chambre comme elle l'entendait suffisait à la rendre heureuse pour toute la journée. La seule chose qu'elle regrettait avec sa chambre c'était qu'a Prismver, les élèves de son âge n'avait pas chacun une chambre mais dormait dans une dortoir plutôt et par moment ça l'agaçait beaucoup. Mais heureusement, elle était tombée sur Reby en coloc' alors au final la C se disait qu'elle  était bien tombée mais elle rêvait du moment  ou elle  allait pouvoir avoir une véritable chambre à  Prismver. Étant donné qu'Autumn était totalement perdue dans ses pensées, le chemin jusqu'à la chambre de Felicia se fit en un rien de temps et la C s'arrêta sur la pas de la porte.

▬ Fais comme chez-toi,

La première chose que remarqua Autumn c'était que la chambre était très colorée. Le simple fait de voir toute ces couleurs, toute cette lumière mettait de bonne humeur. Après y avait bien sur les jeux vidéos et les mangas qui faisaient rêver Autumn et d'ailleurs cette dernière ne put s'empêcher de rentrer pour aller se mettre devant la bibliothèque. Tout ces mangas donnaient l'impression a Autumn d'être une enfant devant son cadeau le jour de noël. Il y en avait qu'elle avait lu, d'autre qu'elle ne connaissait que de nom et d'autre encore qu'elle ne connaissait pas du tout.

« T'as un collection de mangas vraiment super ! Ça fait rêver ! »

Autumn se détacha de la bibliothèque pour observer le reste de la chambre. Des poster, des fringues un peu partout que la C prenait soin de  ne pas écraser. On ne pouvait pas dire que Feli' était très ordonnée mais ça ne dérangeait pas la brune parce qu'elle était pareil. Son bureau, après qu'elle se soit installé pour bosser donnait l'impression qu'on y avait poser une bombe. Autumn continua d'avancer, souriant en voyant le poster de Pewdiepie, s'attardant sur les citations, avant de revenir vers la blonde en souriant.

« Ta chambre est géniale ! »Elle s'arrêta quelques minutes puis désigna un jeu vidéo« T'en a beaucoup de jeux ? T'as quoi ? »

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockMer 2 Sep 2015 - 4:52
Un jour comme les autres
Sa collections de manga faisait peut-être rêver, mais la voir lui mit un coup au coeur. C'était ainsi à chaque fois qu'elle regardait quelque chose d'un tant soit peu nostalgique - ça le devenait beaucoup trop. Elle en avait assez de se sentir triste, assez de se renfermer sur elle-même, assez de sentir la vie lui arracher son peu de bonne humeur chaque jour, assez de payer pour une erreur dont les regrets étaient bien assez pour la dissuader de recommencer tout ça.
Elle en avait assez, tout simplement.
Assez de lutter sans ça, assez de perdre, assez de voir chaque chose lui glisser entre ses doigts au nom d'une culpabilité aussi stupide que l'idée de penser que sa présence à Stockholm aurait changé quelque chose. Elle en avait juste assez. Elle avait tant donné, tant fait pour les autres, plus fait que n'importe qui qu'il lui semblait injuste que son monde bascule et s'écroule.

Elle n'avait pas envie que ce soit la fin de l'aventure pas plus qu'elle ne s'arrête sur une mauvaise note. Elle n'avait pas envie de croire que le mauvais côté pouvait remporter ou que tous ses efforts avaient pu être inutiles.

Elle voulait avancer, cesser de serrer les dents à chaque vision, cesser de croire qu'elle pourrait tout perdre au nom de ça. Elle voulait être heureuse et elle n'avait qu'une idée en tête, alors, fière, elle s'avança devant l'étagère dans laquelle elle frappa. Un coup en plein dans les livres, puis un coup de pied dans l'étagère, et un autre, plus violent qui fit trembler l'édifice. C'est un coup de tête - idée stupide, au passage - qui acheva de lui remettre les idées en place, et elle eut tout juste le temps de se téléporter assise à côté d'Autumn qu'elle vit son étagère s'écrouler. Elle s'était faite bien assez mal pour se soucier d'un morceau de bois alors elle se contenta de grogner.

Voyant le regard incompréhensif de sa nouvelle amie, elle se frotta - plus encore, tout du moins - la tête tout en lui expliquant son acte.

▬ Désolée. C'était bizarre. Je... non, rien.

Assise sur le sol à observer le bazar qu'elle avait mit, elle entrevit l'espace d'une seconde à quel point la démolition pouvait être relaxante. Des années sans frapper, une vie de paix, elle était presque heureuse de pouvoir enfin se défouler. Elle se sentait libérée, au-dessus de toute chose, ouverte à chaque idée, même prête à prendre un doré dan ses bras.

En l'instant, elle comprenait les S.

C'est au moyen des coups qu'elle venait de faire l'impasse sur sa propre tristesse, alors Felicia comprenait. Et en l'instant, elle avait l'impression de se sentir encore plus proche de Léocade - son unique ami chez les S. Mais aussi l'un des plus sincères qu'elle ait jamais eu.

▬ D'accord, c'était carrément bizarre. Tu sais quoi, tu peux... enfin, regarde tout ce qui t'intéresse. Je vais rester là cinq minutes, j'ai un peu la tête qui tourne, murmura-t'elle en riant.

Elle se releva et parvint à marcher jusqu'au lit sans grande peine. Elle n'avait rien de grave, elle s'était simplement défoulée et elle était heureuse de l'avoir fait. Que devait penser Autumn... c'était une question intéressante. Rien de bon, elle s'en doutait, mais elle avait presque envie de dire qu'elle s'en moquait. Autumn était géniale, c'était certain, mais personne n'aurait pu la freiner dans ses envies actuelles. Personne.
Elle avait l'impression d'avoir tant mûri en quelques secondes, comme quoi, un choc sur la tête peut complètement vous secouer.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockJeu 10 Sep 2015 - 22:09
« Feat Felicia Z. Boström »
Un jour comme les autres
Feli semblait perdue dans ses pensées quelques qu'elles soient et Autumn n'osait pas l'en tirer. Elle avait ce regard qui disait : je n'ai pas envie de parler, comme si quelque chose était soudainement venue troubler son esprit. Sauf que la C ne pouvait pas non plus lui demander quoi comme ça directement. Il fallait faire preuve de délicatesse et puis il n'y avait pas forcément besoin de connaitre la source du problème, elle devait juste réussir a la réconforter un peu et lui changer les idées. Après ce n'était pas forcément une chose simple non plus mais c'était dans ses cordes. En tout cas pour le moment, la brune se contenta continuer à faire le tour de la chambre silencieusement, souriant face à certaines chose qu'avait Felicia, s'émerveillant devant d'autres. Elle revint a son point de départ juste a temps pour voir Felicia se diriger vers son étagère puis la frapper violemment. Ce qui fit sursauter Autumn. Fallait avouer qu'elle ne s'attendait pas trop à ça surtout qu'elle devait y tenir à cette bibliothèque pleine de merveille non ? Autumn était assez perplexe et elle le devint encore plus quand Felicia disparu de son champ de vision pendant quelques secondes pour ensuite apparaître a côté de la brune. Juste au moment ou la bibliothèque s'écroula faisant sursauter Autumn une nouvelle fois. Elle n'y pouvait rien elle avait le sursaut facile, surtout devant les films d'horreur

▬ Désolée. C'était bizarre. Je... non, rien.

Autumn resta muette secouant négativement la tête pour lui montrer que ce n'était pas grave. Tant que c'était pas sur elle qu'on tapait, Autumn était contente et puis il fallait avouer que frapper ça faisait un bien fou ! Et elle devait avoir une raison d'avoir fait ça non ? Parce qu'elle n'avait pas l'air d'être le genre de personne naturellement violente au contraire donc peut-être que quelque chose l'avait contrarié ? Peut être qu'elle avait besoin d'évacuer quelque chose ?

▬ D'accord, c'était carrément bizarre. Tu sais quoi, tu peux... enfin, regarde tout ce qui t'intéresse. Je vais rester là cinq minutes, j'ai un peu la tête qui tourne,
« Dokii... Si tu veux après je pourrais t'aider à ranger ? Et puis c'est pas plus bizarre qu'avoir le don de créer des arc en ciels tu sais c'est une réaction assez normal pour une personne. Et puis tu devais avoir une raison non ? »Dit-elle le regard compatissant

Elle avait envie de l'aider, de la réconforter. Autumn s'approcha de Felicia et s'assit à côté d'elle après avoir farfouillé dans son sac pour en sortir une boite de cookie qu'elle tendit a Felicia. Ne jamais sous estimer le pouvoir des pâtisseries, elles étaient capable de briser n'importe quelle glace et de rapprocher les gens. Et le premier qui affirmait le contraire, n'aurait pas a faire a Autumn parce qu'elle était incapable de se défendre mais elle pouvait toujours lui foutre la trouille de sa vie en criant et en prédisant sa mort. Ça marchait la plupart du temps. Le temps restant elle fuyait et priait pour tomber sur son frère ou  sur quelqu'un qui puisse l'aider. Bref. Toujours est-il qu'elle ne trouvait pas ça spécialement bizarre. Après s'être rendue compte qu'elle pouvait prédire la mort, que certains pouvaient créer des arc en ciels et que d'autre pouvaient faire apparaitre ou se transformer en animaux, de la violence contre un meuble ne lui paraissait pas spécialement étrange.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clockLun 21 Sep 2015 - 2:16
Un jour comme les autres
Elle n'était pas certaine qu'elle aurait aussi bien pris ce fait-là si elle s'était trouvée à la place d'Autumn mais toute gentillesse était bonne à prendre - aussi se contenta-t-elle de sourire pour toute réponse. Si ça pouvait se terminer comme ça alors ça lui allait très bien. Elle resta sur son lit, se vidant la tête, calmant son corps en écoutant son coeur battre la chamade et ralentir au fur et à mesure des secondes. Autumn n'avait pas tort, rien ne m'étonnait plus dans un pensionnat à pouvoirs mais pour elle, la violence constituait l'unique interdiction qu'elle s'était donnée. Ne jamais y avoir recourt. Ne jamais aller à l'encontre de ses principes. Ce n'était qu'une armoire mais dans la mesure du possible, elle préférait ne pas en user. Mais Autumn avait touché juste, elle avait une raison. Elle avait trop de pression, trop de colère, trop de choses enfouies pour que ça n'explose pas un jour et l'instinct avait prit le dessus.

Elle avait frappé avec tant de facilité qu'elle s'en voudrait presque en dépit du fait qu'il ne s'agissait que d'un objet. Elle se contenta d'attraper un cookie en remerciant sa nouvelle amie d'un sourire et mangea sans faire davantage de remarques. Elle se donna un temps de réflexion, sceptique, et avala son cookie avant de poursuivre.

▬ Je pense que je vais aller travailler, dit-elle simplement. Merci Autumn.

C'était plus une façon de fuir qu'autre chose mais elle le faisait avec gentillesse. Elle s'approcha de la demoiselle pour la serrer dans ses bras comme pour la remercier de son comportement jusqu'ici, et la guida jusqu'à la porte. Pendant quelques secondes, elle sautilla en marchant aux côtés de la C puis, une fois arrivé au troisième étage, lui adressa un signe de main avant de s'engouffrer dans la salle de classe des jaunes. Elle ferait de son mieux pour enterrer ses mauvais côtés. C'était la promesse qu'elle se faisait.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]   Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström] 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour comme les autres [Feat Felicia Z. Boström]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]
» un karaoké pas comme les autres
» Un temple pas comme les autres. [PV Nobuko]
» une consultation...Pas comme les autres [RP Meala d'Aubepine]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: