Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

1 résultat trouvé pour RadarAlexis

AuteurMessage
Tag radaralexis sur  Nonews10Sujet: Come along, it's time for tea ••• Lola
Invité

Réponses: 8
Vues: 519

Rechercher dans: Fini m'dame   Tag radaralexis sur  1400359500-sujetSujet: Come along, it's time for tea ••• Lola    Tag radaralexis sur  1400359500-clockJeu 21 Juil 2016 - 15:39
intention of rainbows
alexis ∞ lola

Depuis que Hide & Seek ont chipé son téléphone portable, il fallait bien avouer que Lola s’ennuyait vite. Suuurtout quand elle ne traînait pas avec les crapules habituelles ou Shun, ou Feli, ou Shani. Pourtant elle a de quoi faire, elle veut tous les voir, tout le temps. C’est simple. Elle s’épanouit plus à leur contact. Et honnêtement, elle dépérirait si on la laissait seule dans un coin comme une vulgaire petite chose abandonnée. Rien que d’y penser, ça lui donne la chair de poule. Cette éventualité est d’ailleurs vite mise de côté, avec la disparition de son téléphone. Car aujourd’hui…

Aujourd’hui, il n’y a rien pour faire trébucher ou même heurter la bonne humeur de la blonde. Été sans nuage. On pourrait même croire qu’il y a de la musique dans l’air. Tout va bien dans le meilleur des mondes. Ou du moins celui de Lola. Elle ne sait juste pas quoi faire de son énergie. Alors elle vagabonde sans but. Hésitant entre vivrevolter du côté de la plage ou du terrain de baseball ou encore du skatepark. Aller taquiner Orest ? Papoter avec Orion ? Espionner Eileen ? Tournicoti, tournicotons. Trop d’choix, trop d’options, ça chauffe dans la caboche. Naaaaaaaan, ils doivent être occupés. Elle va pas les déranger. Demi-tour toute ! Joie sautillante. Les simples d’esprit sont en réalité à envier. Elles sont loin les prises de tête, elles ne durent pas. L’esprit zappe, saute sur le courant d’air suivant. Elle doit avoir vraiment l’air ridicule à papillonner ainsi, sourire idiot suspendu à ses lèvres. Mais pourquoi gâcher ? Autant en faire profiter à quelqu’un, non ?

Regardez qui est échoué tranquillement dans les salons cosy ? Qui est esseulé comme ça ? {#}RadarAlexis{/#} on ! Attackhug incoming. Poupoupidouuu...

— Lexouuuuuu !

Poouw ! Atterrissage en vrac. À moitié sur le dossier du fauteuil. À moitié sur Alexis. Ses bras ont bien vite entouré les épaules de la E pour lui donner ce bon vieux coup d’chaud dont Lola a la spécialité. Sa joue rebondie par son sourire de voir son accolyte malchanceuse en cuisine s’est posée sur la sienne. Lola l’enlace. Lola la réchauffe. Lola les fait se balancer. Lola fredonne un rire dans son oreille. C’est comme si ça faisait des mois qu’elles ne s’étaient pas vues. Alors que non. Grand max’, quatre jours. Mais c’est pas grave. So straightforward.

— Qu’est-ce que tu fais ? Qu’est-ce que tu lis ? C’est bien ?

Coup d’oeil curieux sur les pages encrées qu’Alexis a mises à l’abris de la tornade un peu plus loin devant elle. Good instinct tho.

— Mais plus important comment ça va ?  

L’emprise solaire s’est assouplie, moins envahissante pour se décaler et mieux décrypter le visage de la belle solitaire. Flash de sérieux dans ses iris turquoises. Quand Lola pose cette question, ce n’est pas l’échange de politesse random. Elle attend la réponse. S’intéresse. Et il y a une chose qu’elle n’a encore jamais dite. Si il y a une personne pour laquelle miss simplette s’inquiète souvent, c’est Alexis. Ce mal être qu’elle perçoit, ce renfermement douloureux, cette tristesse flirtant avec l’ombre de la E… ça cogne, cogne, cogne et cogne son palpitant mielleux. Et parfois, malgré toutes ses bonnes intentions, Lola sait bien que ce n’est pas assez. Que ça ne le sera jamais. Que ce n’est peut-être pas à elle d’aider. Pas son rôle, pas sa place. Maybe her touch isn’t made for you. Et ça non plus c’est pas grave. Elle se doute bien que c’est Orion celui qui a le plus d’impact sur Alexis. Quelque part, ça l’apaise.

Mais alors pourquoi t’es encore là ? Enfouissant ta peine quelque part en toi, toute seule dans ton coin ? Partager, c’est aussi s’alléger, tu sais…

Elle allait embrayer, insister, creuser face à une Alexis figée qui a répondu encore une fois bien trop vite pour se défaire de ce boulet. Bref, le cirque habituel qui dure depuis deux ans entre ces deux opposées. Mais pas eu le temps. Sur le cuir du fauteuil, son ventre a glissé. Une première fois, mettant à mal son équilibre déjà précaire. Mais ça n’a pas percuté pour autant dans la tête de la D. La deuxième fois fut la dernière. Un bong percuta le sol. Ou bien était-ce un éléphant chutant ? Direct sur les genoux. Et presque la tête la première aussi. Son front l’a échappé belle. C’était rien de bien méchant de toute façon. Après le choc, Lola s’est vite redressée d’ailleurs, se grattant l’arrière du crâne, morte de honte, rire mi-nerveux mi-débile dans le fond de la gorge.

Well, ça c’est fait… Revenons-en à nos moutons please.

Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: