predefinis
mini news
05.07 Pensez à changer vos codes de LMS si vous utilisez ceux en libre-service ! www.

28.02 Déménagement de la Chatbox !

30.01 Nouveau système de récompense pour les votes aux top-sites ~
intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

nom du rp •• votre pseudo

ajouter le mien ?
à l'honneur


infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. & www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. recensements des évènements
www. top-sites
Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir...




Partagez|

 
Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Dans Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir... | le Jeu 25 Fév 2016 - 23:45
Get on your knees
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Allyson & Valentina
Masculin Personnage sur l'avatar : Kuroko Tetsuya [KnB]
Âge, classe & année : 21 ans, 10-A Sport

Prism' : 4614

Messages : 153
Date d'inscription : 11/10/2015

Get on your knees
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Let me guide you to stars, milady

Skrux - If You

Tu souriais comme un imbécile devant ton miroir. Tes cernes avaient été effacées, tes cheveux plaqués en arrière sur un côté et bien coiffés de l'autre, chose rare. Tu portais un beau costume, neuf puisque tu avais pris quelque centimètres depuis le dernier bal auquel tu avais participé. Tes chaussures était propre et le bouquet de Camélias blancs et rouges entourés de fougères.
Peut-être, oui, que tu connaissais le langage des fleurs. Tu savais comment impressionner les filles.
Habituellement, c'était elles qui te demandaient de les accompagner au bal. Tu le faisais pour leur faire plaisir.
Mais ce soir ? C'était la première fois que tu te rendais au bal avec une demoiselle à qui tu l'avais demandé.
Lachesis.
Peut de gens connaissait son nom. Si bien que, au début, tu avais cru qu'elle était un fantôme. Tu n'étais pas si loin, elle était invisible. Mais pas pour toi. Tu pouvais la repérer dans n'importe quel endroit, du moment qu'elle n'utilisait pas son pouvoir.

Tu ne comprenais pas. C'était un sentiment doux amer. Ton coeur se serait parfois de la voir seule et comme un fantôme. La majorité des personnes à qui tu demandais si elles la connaissaient te demandait de qui tu parlais. Même parmi les A, elle semblait invisible.

Tu voulais découvrir, tu voulais comprendre, tu étais curieux. Mais tu n'as jamais eu le courage de lui parler. Sauf que bientôt, ce sera terminé. Vous commencez à être grands. Tu la dépasse depuis longtemps maintenant.

Alors tu avais réunis ton courage, avait couru jusqu'à l'étage des A pour l'intercepter et lui offrir cette jolie fleur signifiant le rendez-vous. Tu lui avais demandé de t'accompagner au bal.
Mais tu avais choisit un moment où tu savais le couloir très peu fréquenté. Tu ne voulais pas la mettre mal à l'aise.
Tu n'étais pas amoureux. On est amoureux d'une personne quand on la connaît.
Mais tu étais curieux. Plus que tu ne l'avais jamais été avec une fille. Tu voulais comprendre, savoir, lever le voile de mystère qui pesait sur elle.

Et en même temps, tu savais que ce voile de mystère ne disparaitra jamais complètement car il semblait faire partit de sa personnalité.

Tout c'était un peu passé dans un brouillard, mais tu avais comprit une chose. Elle avait accepté. Et ça, c'était génial. Tu l'aurais presque embrassé, mais tu t'étais contenté d'un câlin rapide et d'un grand sourire, les yeux brillants. Un merci avait suivit ton sourire. Un merci français que tu avais travaillé longtemps mais qui laissait encore entendre ton accent du Montana.

Alors ce soir, tu toquais à la porte de son bungalow, oubliant pour la soirée tout tes problèmes causés par ton TDAH, bouquet en main.

Une fois du plus, tu t'exprimais en français, souhaitant la faire sourire.

Bonsoir, je viens chercher mademoiselle Lachesis...

Le bouquet était caché dans ton dos et tu pouvais déjà sentir les regards interloqués que vous recevrez dans la salle. Mais tu les ignorais, te concentrant sur la porte que tu souhaitais voir s'ouvrir, sachant d'or et déjà que la brune serait ravissante...




SORRY
SHE'S TAKEN.
#COLJOY


Dernière édition par Colton A. Crawford le Ven 26 Fév 2016 - 22:56, édité 1 fois
Message Dans Re: Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir... | le Ven 26 Fév 2016 - 22:47
avatar
Invité
Invité





Je voulais être jolie. Pas que je ne le sois pas hein! Mais...je le suis pas vraiment, disons juste que je ne suis pas généralement le type de fille que les garçons aimes. Ma mère et mon père me trouve jolie, en même temps, ce sont mes parents, ils ne diront pas le contraire, mais moi je ne me trouve pas jolie. Je sais ce que vous vous dites "roh, mais c'est faux, arrête de t'abaisser, t'es mignonne..." arrêter de penser ça tout de suite. Je suis banale, les filles de ma classe sont jolies, elles ont un beau visage et de beau cheveux, moi je ressemble à une patate qui ne fait même pas son âge. J'ai quelques kilos en trop, je me sens grosse, je ne me trouve pas jolie et c'est pas en me disant le contraire que je vais le penser. Me voir dans le miroir en sous-vêtement ça me donne presque envie d'annuler mon rendez-vous. Je soupire en regardant cette grosseur qui n'était pas la miennes il y a quelques années -foutu pilule- bon j'avoue aussi que je ne fais aucun effort pour faire attention, mais en même temps, tout ce qui est gras est bon.

Je penche alors la tête sur le côté à me regarder encore un moment. Je ne suis pas bien dans ma peau, c'est vrai, mais j'essaye de voir le bon côté des choses, j'ai de beau yeux. Ouais, de très beau yeux, vairon, bon ok, faut bien regarder pour le remarquer, mais mon oeil gauche est vert, c'est très discret, mais ça me différencie des autres -bien que j'avoue que c'est même pas moi qui me l'a fait remarquer que j'avais un oeil vert, alors que j'ai pensé pendant des années les avoir tous les deux bleus - ensuite j'ai un beau sourire, une belle dentition, ce qui m'a sauvé d'un appareille dentaire et j'ai de beau cheveux...ouais enfin non, mes cheveux c'est une autre histoire...ils ne savent pas ce qu'ils veulent...ils boucles un peu, ondule, lisse bref mes cheveux c'est du CACA. Bon finalement, j'ai pas beaucoup de choses que j'aime chez moi, ce qui me désespère un peu, mais un jour viendra où je maigrirais ces kilos en trop et que je me sentirais bien! En attendant, je m'enfile quand même un gâteau -ouais bah j'ai pas vraiment manger ce midi, j'ai une excuse!- avant de filer sous la douche.

Je voulais être jolie donc, j'y pensais pendant que j'étais sous la douche, je vous épargnes les détails, mais voilà, je voulais être jolie et faire l'effort d'être belle pour ce soir. En y repensant c'est même incroyable que quelqu'un m'ai invité au bal de noël, j'ai jamais participé aux bals...en même temps, je suis invisible aux yeux des gens, je n'existe pas vraiment et le peu qui me connaisse, m'ont tellement vite jugé qu'ils m'apprécient pas. Ca ne me fait rien, plus maintenant, je suis arrivé à un âge où j'en ai plus rien à foutre de l'avis des autres, je fais ce que je veux et surtout ce qu'il me plait. Alors, ne pas avoir d'amis, tant mieux, ça m'évitera d'être mal accompagné. Pourtant, on m'a invité. C'était bizarre, car on ne se connait pas, je ne sais même pas comment il a su mon prénom et d'ailleurs, je ne le connais pas vraiment non plus. Cependant, ça m'est égal de ne pas le connaitre, il est gentil...du moins il en a l'air et même si je ne veux pas vraiment fêter noël...je voulais pas refuser cette invitation et au fond...ça me fais plaisir d'aller enfin au bal de noël.

Je sors de la douche, après quelques minutes, oui j'ai bien dis quelques minutes, je ne sais pas, me faut pas trois heures pour me laver...bien que j'aime rester sous l'eau, juste pour être sous l'eau, mais je ne mets pas trois plombs à me doucher. Serviette autour du corps et une sur la tête, j'entreprends le séchage, parce que oui, j'irais pas à poil et trempé. J'enfile les sous-vêtement adéquate pour ma tenue, comme c'est uen robe à bustier, c'est pas la peine de foutre un soutif à bretelles d'ailleurs, vous femmes qui passent par là et qui lie ces lignes ON NE PORTE PAS DE SOUTIF A BRETELLE AVEC UN BUSTIER BANDE DE NANA SANS CERVELLE, ON PORTE UN SOUTIF SANS BRETELLE OU LES NÉNÉ A L'AIR MAIS A VOS RISQUES ET PERILES SI LE BUSTIER TOMBE.   Ensuite, j'enfile un collant de la couleur de ma peau -bah oui j'vais pas en porter un sombre alors que je suis blanche comme un cul, faut pas déconné non plus- puis je prends ma création, mon oeuvre en main. J'ai passé trois jours à la confectionner rien que pour ce moment -et aussi parce que j'avais rien d'autre à me foutre sur le cul-. Elle était belle et j'étais fière de mon travail, bien que quelque défaut traîne par-ci, par là, mais si tu ne fais pas couture, tu peux pas comprendre. J'enfile ma robe.

Bon elle me boudine un peu...je l'avoue, mais c'est encore moi qui dois me faire des illusions puisque je ne me trouve pas belle. J'entreprends de sécher mes cheveux avec la serviette , puis je les coiffes encore humide pour ensuite les séché à l'air libre, de toute façon j'aime pas les séchés au sèche cheveux, après ça ressemble à rien -déjà que ça ne ressemble pas à grand chose- et j'attaque le plus important dans la vie d'une femme le maquillage. Croyez le ou non je ne suis pas adepte du maquillage, je me maquille jamais, ou dans des occasions très rares, comme anniversaire, noël, jour de l'an...du coup, je vous laisse imaginer que niveau expertise, je suis une quiche. Cependant, je sais quand même recourber mes cils, c'est déjà pas mal! Mon maquillage se résume donc en un mot: léger. Mascara, fard à paupière discret et petit gloss sur les lèvres. C'était tout ce que j'avais besoin, c'était simple, facile à faire, mais efficace, car au moins j'avais pas ma tête de tous les jours.

Je sors de ma salle de bain et je regarde l'heure sur mon réveil avant d'être dépité. Mon cavalier va arriver bientôt et j'aurais pas le temps de faire quoi que ce soit avec mes caca de cheveux -qui heureusement pour moi sèche plutôt vite et donc prends leur forme initiale- je me dis alors tant pis pour la coiffure, de toute façon, ils sont bien comme ils sont, ça fait un peu star comme coiffure et j'aime bien la forme. Je vais donc chercher de quoi mettre en bijoux. J'opte pour un collier fin en argent, j'aime pas tout ce qui est trop voyant, puis quelque bracelet en chaîne très fine, discret, mais qui laisse pas un vide. Pas de bague, pas de boucle d'oreille, déjà parce que j'en ai pas et que surtout, je peux plus mettre de boucle d'oreille, sauf de l'or et j'ai pas la bourse d'un riche. Enfin il ne manquait plus que la touche finale, les chaussure. Je suis une femme, majeur et vacciné et qui dis femme dit TALON. Je ne pouvais pas en mettre, j'allais surement très vite le regretter, mais une tenue comme ça sans talon, c'est NUL, un FASHION FAUX PAS et j'en passe. donc j'enfile mes merveilles.

J'eu à peine le temps de me regarder dans le miroir, pour voir le résultat que j'entends mon cavalier, parler en français. Je tourne la tête vers la porte sourire aux lèvres, c'était mignon qu'il parle en français pour me faire plaisir, son accent était top aussi, mais c'était surtout mignon. Je jette un coup d'oeil au miroir et je prends une grande inspiration, seigneur, si tu m'entends fait en sorte que ça lui plait. Je ne veux pas plaire au sens pour draguer, non, j'veux juste...être jolie et qu'il voit que j'ai fait l'effort d'être jolie, pour ce soir, pour ce bal et pour lui un peu histoire qu'il ne se ramène pas avec un sac à patate. D'ailleurs, juste pour info pour vous, mon Cavalier c'est Colton, j'vous l'ai pas dis, mais maintenant vous savez. J'avance vers ma porte de chambre, je souffle à nouveau et agrippe la poignet avant de la descendre et ouvrir la porte pour enfin me montrer à mon cavalier d'un soir. J'avais le regard baisser, le coeur qui battait et quand je lève mes yeux vers lui, je souris doucement, timidement, mais avec sincérité.

Colton était mignon dans son costume, il avait fait l'effort de s'habiller aussi et je dois dire, que je suis ravi d'aller au bal en sa compagnie. J'approche doucement, sourire toujours aux lèvres et je dis simplement, avec un peu de timidité.

"Bonsoir..."

J'avoue que j'étais un peu mal à l'aise...ou plutôt un peu stressé, comme on ne se connait pas plus que ça, j'avais du mal à me dire que j'allais passer ma soirée avec lui et passé un merveilleux moment, mais en même temps, je me dis qu'il faut que je profite, pour le connaitre et oublier enfin pendant une soirée mes histoires de famille. Je n'ai pas vraiment remarqué qu'il avait quelque choses derrière le dos, à vrai dire, je ne savais pas trop quoi dire, j'étais un peu gênée d'être en face de lui et de ne pas savoir quoi dire, alors j'ai fini par lui dire, bêtement et en même temps avec ma simplicité légendaire.

"Tu es très élégant."
PV. Colton
©Gau
Message Dans Re: Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir... | le Ven 26 Fév 2016 - 23:22
Get on your knees
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Allyson & Valentina
Masculin Personnage sur l'avatar : Kuroko Tetsuya [KnB]
Âge, classe & année : 21 ans, 10-A Sport

Prism' : 4614

Messages : 153
Date d'inscription : 11/10/2015

Get on your knees
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:


Let me guide you to stars, milady

Skrux - If You

Ce qu'il se passe lorsqu'elle ouvre la porte ?
Ta mâchoire se décroche presque. Elle est magnifique et la voix te manque. Tu ne l'avais jamais vu dans ce genre de tenue. Tu ne te souviens même pas l'avoir vu au bal une année.
Soudainement, tu étais fier de l'avoir invité. Elle était magnifique, elle aurait mérité d'aller au bal chaque année. Un sourire s'étala sur tes lèvres à son commentaire. Mon dieu que tu étais content d'avoir prit Français comme langue vivante.

Si je suis élégant, alors qu'êtes vous mademoiselle ? Je n'ai aucun doute face au fait que vous serez la plus belle ce soir...

Ah, oui, ça, tu mettais le paquet. Mais tu voulais l'impressionner. Tu voulais qu'elle passe la meilleure soirée qu'elle n'ai jamais passé à Prismver. Tu voulais qu'elle garde un bon souvenir de cet endroit qui ressemblait à une cage dorée.
Tu sortis les fleurs derrière ton dos, reprenant en anglais (ton français à ses limites. Tu veux lui faire plaisir, pas défigurer sa langue natale, merci).

Voici un bouquet de fleur pour la plus belle femme ce soir...

Tu te demandes si elle connait la signification des fleurs. Mais voici rapidement ce que le bouquet signifiait. Le camélia blanc signifiait Je souhaites vous séduire, ce que le camélia rouge complétait en signifiant Vous êtes la plus belle. La fougère symbolise la sincérité. Envelopper les camélias dans les fougères, comme tu l'avais demandé à la fleuriste, avait donc une signification bien particulière. Tu lui demandais de te faire confiance et de ne pas voir en toi le garçon populaire et hyperactif uniquement. La fleuriste, lorsqu'elle avait entendu ta demande, avait sourit et était partie chercher les fleurs en s'exclamant "Enfin quelqu'un d'original !". Habituellement, on séduisait avec des roses.
Mais tu ne voyais pas Lachesis comme une rose. Les roses ne symbolisaient pas le mystère, contrairement aux camélias.
Tu souhaitais la découvrir.

Et ce ne sont pas tes années passées à l'observer d'un air rêveur qui t'avais aidé à la connaître. Cela avait simplement imprimé chaque détail visible de loin dans ta mémoire. N'importe qui d'autres aurait appelé ça un crush. Mais pas toi.

Le mot crush était vulgaire. Et Lachesis ne l'était pas, elle était magnifique.
La voir de si près était un peu une première pour toi.

Tu ne possédais pas de filtre bouche-cerveau, c'était une notion commune. Alors c'est avec une franchise qui pourrait être déconcertante que tu lui offris un sourire.

Tes yeux sont magnifiques.

Les tiens n'étaient que deux billes d'un bleu azuré virant parfois au fluo lorsque ton pouvoir faisait des siennes. Alors qu'elle, ses yeux étaient vairons. Tu les avais toujours cru d'un bleu absorbant, mais ils étaient en fait hétérochromes. Et cela ne la rendait que plus belle.

Tu lui tendis ton bras une fois qu'elle eu mit les fleurs dans de l'eau afin de la conduire au bal sans qu'elle ne se torde une cheville. Tu t'en voudrais sûrement à vie.

Mademoiselle, si vous voulez bien me suivre...

C'était une politesse française que tu avais apprise lors des années précédentes, alors que tu venais de découvrir l'existence de la brune et que les cours de Français avaient commencés à devenir intéressants. Tu l'avais énoncé en anglais, alors tu trouvais que cela faisait moins classe, mais tu ne voulais pas risquer d'écorcher un mot.
Le français était une belle langue et tu voulais lui montrer que tu la respecterais.

Elle n'est pas l'une de ses filles avec tu finis habituellement tes soirées.





SORRY
SHE'S TAKEN.
#COLJOY
Message Dans Re: Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir... | le Lun 19 Sep 2016 - 22:00
avatar
Invité
Invité




Je me sens gênée et complètement bête. Genre, ça vous est déjà arrivé d'avoir des compliments et d'un coup vous vous mettez à rire nerveusement en remerciant la personne qui vous complimente ? Bah, c'est exactement le genre de réaction que j'ai là maintenant, tout de suite. En plus d'être bête c'est complètement ridicule j'en suis sûr. Je suis de plus en plus nerveuse et en plus de ça je sens que mes joues sont rouges. Il fait chaud. J'ai profité du fait d'aller mettre les magnifique fleurs dans un vase pour essayer de me calmer un peu et de reprendre un souffle de calme absolue -je vous avoue que ça n'a pas marché-. C'est quand je suis revenue que ça s'est compliqué, encore un compliment et Colton était plus qu'un gentleman. Franchement, osez dire le contraire, mais qui ne succomberait pas à ce charme ET a ce genre d'attention? Bah moi, vous m'avez perdu définitivement.

J'ai pris son bras, timidement, en même temps j'ai pas l'habitude, mais c'est agréable...cette attention, de se sentir privilégié genre, c'était comme dans les films, vous savez le bon gros cliché. Et le pire c'est que ça marche tellement que je suis bien tombé dedans, je me sens un peu plus à l'aise et je vais vous dire...j'avais presque l'impression d'être la petite amie de Colton. Ce n'est pas le cas, certes, mais c'était cette impression et c'était...plus que plaisant. On s'est donc mit en route pour aller au bal, ce fameux bal de noël. J'ai entendu dire que les bal de noël était généralement magnifique...comme je ne suis jamais allé, je ne sais pas trop ce qu'il va y avoir, mais j'imagine tellement de choses, genre la décoration féerique, le fait d'être aussi un peu dans un monde fantastique car nous avons tous un don...enfin je suppose que je suis loin de la réalité qui approche, mais pendant le voyage, je pouvais encore essayer d'imaginer ce à quoi ressemblerait la salle.

J'étais toujours un peu nerveuse, mais bizarrement ça allait quand même, j'étais avec Colton et bien que ça soit naïf de ma part, je pense que je peux avoir confiance en lui et pas m'attendre à ce qu'il me juge trop vite. Dû moins, j'espérais sincèrement qu'il n'était pas comme ça. Comme le silence était un chouilla trop présent pour moi, je lui dis simplement, comme une sorte d'aveu.

"Tu sais...c'est la première fois que je vais au bal de noël. Je ne sais absolument pas ce qui nous attend et je t'avoue que je suis un peu nerveuse."

J'avais le sourire aux lèvres

"Mais je suppose que ça sera bien. J'ai toujours rêvé d'aller à un bal et bizarrement, on a beau s'imaginer, je ne pensais pas aller à un bal un jour...donc merci Colton de m'avoir invité"

J'étais sincère, je ne pouvais pas l'être plus, c'était la vérité et mentir c'était pas trop une chose que j'aimais faire. Sur le coup j'ai été peut être un peu trop honnête et maintenant j'imagine qu'il me trouve un peu bête d'avoir dit ça...je ne sais pas pourquoi je psychote toujours lorsque je parle avec quelqu'un de nouveau, c'est pas facile de se faire accepter par les autres et donc bien souvent j'essaye d'être comme les genre aimerais que je sois, je veux dire être comme tout le monde, mais apparemment c'est pas le cas, j'ai dû manquer quelque chose dans ma vie pour voir autant de personnes pas m'apprécier même quand je leur ai rien fait.

"Tu dois me trouver bête...désolé....j'me sens un peu bête..."

Ahlala....je ne changerais jamais...désolé Colton, dans ma tête c'est pas facile....et ça doit être encore moins facile en face de moi.
PV. Colton
©Gau
Message Dans Re: Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir... | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: Poubelle ! :: RPs :: R.I.P-