AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The Castle, the Dragon & the Knights

Aller en bas 
AuteurMessage
L. Athena Bottero
Wanderer
Wanderer
L. Athena Bottero

Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Songli, Wolfy † Niniels
Personnage sur l'avatar : Amy Pond (Doctor Who) + red head girls || Karen Gillan (IRL)

Féminin Âge / Classe ou Job : 24 ans • Libraire
Messages : 254

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockDim 28 Fév 2016 - 23:17





WANT TO SEE REAL MAGIC, KIDDOS? ~ REDS&NIELS
It does not do to leave a live dragon out of your calculations,
if you live near him.

~ J.R.R. Tolkien
Maintenant. On va où, on fait quoi ? C’est vrai que j’ai dit qu’il y avait moins de monde que je craignais mais ce serait pas mal de savoir par quoi on commence : deux jours ça passe vite, autant ne pas perdre son temps dans la queue. On découvre la Main Street USA, passant devant des boutiques aux vitrines remplies d’articles aux logos et personnages Disney, le genre de choses inutiles dans la vraie vie mais que vous avez quand même envie d’acheter en les voyant. Mais, soyons raisonnables : les souvenirs, c’est pour le dernier jour, pas pour le matin du premier ! Malgré tout, je repère une épée Excalibur toute jolie et pas en plastique nul pour Beyla ; un serre-tête Minnie juste pour embêter Freyja (elle n’aime pas Disney de toute manière) ; et pour Irmin, une grosse peluche Baymax avec armure à ajouter parce qu’il adore ce film et en parle tout le temps (enfin, il va préférer le petit robot que je lui prépare). « Vous voulez acheter des souvenirs pour vos proches, vous ? » je demande aux autres, parce que je n’ai pas envie de les retarder dans leurs marches en regardant chaque boutique.

J’ouvre le plan en grand et je rassemble autour de moi les autres. On vient de s’arrêter à la sortie de la grande rue, le fameux château de couleurs rose et bleu se dressant devant nous et tous les chemins se dessinant devant nous. « Alors… Vous avez envie de faire un truc en particulier ? A notre droite, y a Discoveryland. C’est là qu’on trouve Space Moutain et… Je me penche pour relier le numéro au nom : Buzz Lightyear’s Astro Blasters. Ce nom compliqué pour faire du tir avec Buzz l’éclair… A notre gauche, y a Frontierland. Y a le Manoir hanté et le Big Thunder Moutain, un train de la mine version Far West. Enfin, à gauche mais plus devant, c’est l’Adventureland. Donc il y a Pirates of the Caribbean – donc un voyage « mouvementé » en bateau – et Indiana Jones et le Temple du Péril – donc un voyage « mouvementé » en train cette fois. Enfin… Derrière le château en face, il y a Fantasyland. C’est un peu plus tranquille, avec les Mad Hatter’s Tea Cup et l’Alice’s Curious Labyrinth. »

Je regarde mes trois camarades : je suis quelqu’un d’absolument indécis et même si je venais de leur faire un état des lieux, je n’avais pas la moindre idée de quoi faire en premier. Les attractions ne me faisaient pas peur… mais je n’étais pas aussi sûr pour Warren, qui craignait même jusqu’à son ombre (enfin, c’est tout comme). D’un autre côté, je me dis que si on le met pas de force à faire des attractions, il gâchera son séjour à Disney en nous attendant. Nan, franchement ce serait nul : on l’emmener de gré ou de force, haha. « Alors, y a un land qui vous attire plus ? On a deux jours, on a le temps de visiter… Et puis, je vous ai détaillé les attractions les plus populaires mais il y en a d’autres : prenez le plan si vous voulez… En tous cas, moi je vous suis ! » Comme toujours, je suis. Je suis bon à ce rôle-là. A Prismver c’était le cas ; au Danemark aussi ; à Disney, ça devait être de même. Mais ne pensez pas une seconde que cela m’enlève du plaisir. Je suis en compagnie de gens géniaux, c’est tout ce que je demande ! Alors : Ansel, Min et Warren veulent faire quoi ?
Octobre 2015 ~ Disney (Hors Prismver) ~ firebrick
©Gau



_______________________

- Memories turn into daydreams
Baby we built this house On memories Take my picture now Shake it till you see it And when your fantasies Become your legacy Promise me a place In your house of memories I think of you from time to time More than I thought I would You were just too kind And I was too young to know That's all that really matters I was a fool × code by lizzou.


Dernière édition par Niels Jensen le Jeu 10 Mar 2016 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11372-in-between-being-young-and-being-right-you-were-my-versailles-at-night-label https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#166044 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11398-you-and-i-were-fire-fire-fireworks https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12502-we-are-like-young-volcanoes#175750
Invité
Invité
Anonymous


The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockMar 8 Mar 2016 - 17:11









The Castle, the Dragon & the Knights
Date : Octobre 2015

Disney. Trop de monde, trop de bruit. Trop de tout mais pourtant c'était vraiment... incroyable. Et c'était tellement grand ? Comment c'était possible que ça soit aussi grand ? Qu'il y ai autant de manèges ? De boutiques ? Et le pire c'est que ça donnait terriblement envie d'acheter. Comment on pouvait résister à l'envie d'acheter une adorable peluche Simba ? Ou une peluche des Aristochats ? Mais je me disais que c'était jute le début et si je commençais a acheter plein de trucs maintenant je risquais de le regretter plus tard.
Je me contentais donc de suivre Niels en m'émerveillant devant tout ce qui s'offrait sous nos yeux.
Des proches hein... c'était pas a mes parents que j'allai ramener une peluche ou une boule a neige la reine des neiges. Ils s'en fichait complètement de moi et trouveraient ça ridicule de toute façon. Et après m'engueuleraient en me disant que je devrais bosser au lieu de m'amuser a Disney. Les seules personnes auxquelles je pourrais ramener des souvenirs c'était Chan et ma nourrice mais j'avais encore le temps de réfléchir à quoi leur offrir et je pourrais faire ça le dernière jours. Je m'approchais de Niels et de la carte qu'il avait déplié. Les manèges, y en avait tellement ça allait être un vrai casse tête de trouver quelque chose qui conviennent à tout le monde et c'était obligé d'en faire. Après moi j'aimais bien tout ce qui était manèges à sensations mais ça m'étonnait que tout le monde soit comme moi...

— Euh... comme vous voulez moi ce qui me tenterait ça serait le Space Mountain, le Manoir Hanté, le machin Pirates of the Caribbean ou l'Alice's Curious Labyrinth mais c'est comme vous voulez je connais aucun manèges et ça me va de découvrir.

Par contre comme je ne connaissais absolument pas Disney et que j'avais déjà du mal à me repérer je laissais quelqu'un d'autre prendre la carte. C'était mieux que quelqu'un qui soit déjà venu nous guider. Par contre je me disais que ça pourrais être utile de repérer ou est-ce qu'on pourrait manger parce qu'a midi ça allait être blindé alors si on voulait avoir une chance de bouffer avant 15h mieux valait repérer maintenant et prévoir le temps d'y aller parce que ça m'étonnait que ça soit à côté...
By Shanilae
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockMar 8 Mar 2016 - 22:14





Let's have fun
▬ classe E


Voici Disneyland, Warren.
Avoue que tu ne t'imaginais pas un tel parc d'attraction, n'est-ce pas ? Oh, bien sûr, comme tout le monde, tu as déjà eu droit à des descriptions et des retours de Disneyland ; mais tu n'y es jamais allé par toi-même. Alors, c'est avec le sourire que tu te promènes dans ce gigantesque parc d'attraction, survolant chaque bâtiment et attractions qui constituent les ruelles. Une tonne d'attractions que tu ne saurais nommer. À ce niveau-là, c'est comme si tu errais dans l'inconnu total. De plus, tu n'es pas vraiment un spécialiste des Disney — tu en as regardé bien entendu, mais disons que ta mémoire te joue souvent des tours, et ce sujet ne fait pas exception.

Et puis... tu ne sais pas. Tu ne connais rien ici. C'est flou. Alors tu te contentes de suivre gentiment ta petite troupe. Surtout Niels, qui semble à l'aise ici. Précisément, c'est celui qui détient la carte des lieux. Voulant combler le silence, ce dernier demande si vous songez à acheter des souvenirs pour vos proches. Tout naturellement, tu lui adresses une réponse, simplement pour continuer la discussion.

— Oui, certainement. Je pense surtout pour ma petite sœur — ça fait longtemps que je ne l'ai plus vue, donc je pense que ça lui fera plaisir quand on se reverra. Mais je verrai ça plus tard, après avoir fait le tour du parc. racontes-tu.

Peut-être pour Lhym aussi — elle aime bien Disney. Mais surtout pour ta soeur cadette. Aurora, elle se prénomme. Depuis combien de temps ne l'as-tu pas vue, déjà ? Cinq années, non ? Elle doit avoir bien grandi et bien changé pendant tout ce temps. Tu te demandes brièvement à quoi est-ce qu'elle pourrait bien ressembler maintenant — elle doit avoir treize ans si tes souvenirs sont corrects. Ceci dit, tu te rappelles qu'elle aimait beaucoup Alice au Pays des Merveilles. Enfin ! Cesse de rêvasser un peu, Warren, et approche-toi de Niels qui ouvre le plan des lieux. Rapidement, il liste les attractions que vous pourriez faire durant ce séjour. Une liste de noms qui ne te dit... rien. Strictement rien. Cela sonne un peu comme du chinois, un langage codé auquel tu ne saisis pas le moindre mot. Alors tu te contentes de hocher bêtement la tête pendant la réponse de Min, souriant gaiement.

— Pour moi aussi c'est égal. Je vous fais confiance ! Puis soudainement tu réalises. EUH... Euh... Par contre... Si l'on peut éviter le Manoir Hanté, ce serait bien... Je ne sais pas... Le nom ne ne dit rien qui vaille. poursuis-tu, un peu moins enjoué.

Tu n'as jamais pu expérimenter un manoir hanté, cependant le terme “hanté” fait partie de ton dictionnaire personnel ; et tu sais très bien que cela n'inspire rien de bon. Rien. Pour te rassurer, tes yeux se dirigent instinctivement vers les diverses montagnes russes pour te changer les idées. Penser à autre chose qu'une maison effrayante, comme la hauteur des rails, les immenses loopings et les wagons qui défilent à toute allure ! Hum. Rassurant tu disais ?

— Et... ça aussi... Ça aussi c'est extrême, non ? Ça a l'air d'aller vite, haut et... et... c'est dangereux non ?! bégaies-tu en murmurant, mais en restant toutefois pas moins stressé.

Du calme, Warren. Si la journée commence ainsi, tu n'es pas sorti de l'auberge. Alors, contente-toi de suivre docilement.

*  *  *

▬ VOILÀ VOILÀ



© YAM for Prismver





Dernière édition par Warren Andersen le Jeu 17 Mar 2016 - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockMer 9 Mar 2016 - 0:40





The Castle, the Dragon
& the Knight.
▬ Min, Niels & Warren.


Blbll.
A l’intérieur t’étais comme une gamine à qui on venait d’offrir une licorne. T’aurais bien sautillé partout, léchant les vitrines, mais non… t’es pas comme ça, t’es implacide malgré le feu d’artifice dans ton esprit. Ton regard gris est bien trop attiré à ton gout, il y a aussi beaucoup de monde, vraiment trop même. Tu sembles pourtant le supporter, sûrement parce que c’est Disney et que tu es plus émerveillé qu’agacé… au fond t’as bien signé pour être là non ? Voilà.

Tu jettes un regard en direction de Niels quand il parle de souvenirs à ramener à vos proches. Ton père est au courant que t’es là, il n’a pas besoin de plus. Tu ramèneras assurément des petites babioles à tes tantes et ta grand-mère… Lisel aussi aura droit à son petit souvenir, histoire de rattraper la peluche émoji caca qui tu lui à offert pour vos seize ans, elle l’avait plutôt mal pris, même s’il te semble qu’elle l’a encore. Faudra aussi que tu ramènes un petit quelque chose à Chrissy, façon d’éviter un scandale à ton retour à Prismver. Enfin bon, pour ce qui est des souvenirs t’y penseras plus tard hein, si un truc te fais vraiment flasher tu l’achèteras en fin d’après-midi, mais pas maintenant, ce n’est pas vraiment intelligent, tu devrais te le trainer toute la journée.
Bien sûr tu ne réponds pas, pourquoi faire ? Tout les monde est habitué que tu ne répondes pas, ce n’est pas vraiment ton truc parler pour ne rien dire.

Les autres commencent à regarder le plan alors que toi tu fixes le décor qui s’offre à toi. Tu n’écoutais pas vraiment ce que raconter ton camarde jusqu’à « …l’Alice’s Curious Labyrinth. » là t’étais soudain captivé. T’as quand même eu la politesse d’attendre que Niels finisse avant de limite lui arracher la carte des mains, n’écoutant que d’une oreille distraite les remarques de Min et Warren. Tu imprimes les trajets et les attractions dans ton esprit, relevant de temps à autre la tête pour te repérer dans l’espace. Soudainement tu replis la carte et te mets en marche vers Discoveryland.

▬  Pars là.

C’est tout ce que tu dis à tes camarades tout en leur jetant un bref coup d’œil.
T’as envie d’aller te planquer dans le Labyrinthe d’Alice, mais t’as un complexe du détail Ansel, tu ne veux pas avoir à repasser par là, même si tu devras probablement le faire et… ‘fin faut pas chercher plus loin avec toi, donc direction Space Montain. T’en as déjà entendu parler et faut avouer que ça te botte bien de le faire, après vous irez vous perdre dans le Pays des Merveilles.
Tu t’ébahis encore un peu plus au changement de décors, t’es saisis.

C’est une fois que t’aperçois le bâtiment de l’attraction que tu recherches que tu laisses Min et Niels te passer devant tout en leur soufflant le nom de l’endroit où vous allez. Tu restes un peu en retrais histoire de mettre Warren en confiance alors qu’il semble traîner et qui n’arrête pas de trébucher, cela t’intrigues. Quand il arrive enfin à ta hauteur tu laisses un petit sourire étirer tes lèvres.

Ça va ? Ne t’inquiète pas, c’est une attraction où on voit des étoiles.

Tu ne mens pas, tu ne lui juste pas tout, mais tu ne veux pas le faire flippé et puis t’es presque sûr, ou du moins t’essayes de t’auto-persuadé qu’il en redemandera après. Il parait que c’est une attraction vraiment bleffante.
Tu restes à côté de lui alors que lentement vous rejoignez la queue, pas encore très imposante, dans laquelle vous attendes Min et Niels.


© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockMer 9 Mar 2016 - 15:16

The Castle, the Dragon & the Knights
▬ VROUUUUUUUUMMMMM

Oui, je fais réellement ce bruit avec ma bouche. Oui, je suis réellement sur le dos d’un Ansel qui court comme un abruti jusqu’à l'entrée du parc. On rigole comme deux imbéciles, on manque de se manger un portail, un papa aveuglé par la barbapapa qu’il porte et deux gosses - même si mon pied est presque parti volontairement dans leur gueule. Après ça, je lui chuchote un pari à l’oreille et je vais aux toilettes du parc tandis qu’il part rejoindre les autres. J’en profite pour me transformer en samoyède et quitte l’endroit avant de me balader dans le parc. Sous cette forme, je me permets de mater les filles avec le moins de discrétion possible, le tout en ricanant intérieurement. Luke n’est pas dans le coin, heureusement, il ne manquerait pas de m’emmerder si c’était le cas. Enfin, je ne suis pas certain qu’il reconnaisse un chien parmi tant d’autres au sein d’une pareille foule - et je décide de tenter le coup.

Discrètement, je m’approche du groupe de la classe où se trouve Warren et je me prépare à l’effrayer en lui aboyant un bon coup dessus quand je m’étale soudainement par terre. Merde. Me revoilà sous forme humaine. Je me relève en grognant et souris innocemment à Luke. Ce type est décidément sans pitié. Ansel se fout de ma gueule juste derrière lui et je l’ignore superbement, loin d’être assez idiot pour le provoquer en face de notre professeur responsable. Quelle bande d’enfoirés. L’air de rien, je me joins au groupe qui n’a rien remarqué - tant mieux - et les suis jusqu’à la boutique de souvenirs.
Pas vraiment intéressé, j’en profite pour m’éloigner jusqu’à un banc et m’assois à côté de Zia.

▬ Oublie le délire drama ça marche pas sur moi., l’avertis-je en haussant les sourcils.

Elle le sait, en plus. Elle me connaît, on a déjà discuté quelques fois. Je dois être le parfait casse-couilles à soupirer avec désespoir à chaque fois que quelqu’un essaie de se la juger vilain en face de moi, mais en même temps, qui se la joue Bad Boy à moins de vingt ans ? On a vraiment des gens chelous dans cette école.

▬ C’était facultatif alors fais pas genre que tu veux pas t’amuser. Les autres sont à la boutique de souvenirs et après on fait les attractions, tu viens ? Je suis pas ta mère donc je vais pas te tirer derrière moi, mais contrairement au temps où je m’appelais sasuke94 sur skyrock, je pense maintenant qu’on s’amuse plus en groupe que seul. M’enfin tu fais comme tu veux.

Je me relève et je rejoins aussitôt les autres qui n’ont pas bougé. Niels tient un plan avec des annotations, nous laissant constater que ce parc est aussi incroyable qu’il est sérieux dans tout ce qu’il fait. Je lui colle une tape amicale dans le dos et donne mon avis incroyablement constructif sur la situation :

▬ Moi je veux faire le truc d’Alice. Traînez-moi où vous voulez mais on va là-bas après. Ensuite on a qu’à traîner Warren dans le Manoir Hanté., dis-je avec amusement.
Revenir en haut Aller en bas
L. Athena Bottero
Wanderer
Wanderer
L. Athena Bottero

Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Lexi, Songli, Wolfy † Niniels
Personnage sur l'avatar : Amy Pond (Doctor Who) + red head girls || Karen Gillan (IRL)

Féminin Âge / Classe ou Job : 24 ans • Libraire
Messages : 254

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:

The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockSam 12 Mar 2016 - 0:02





WANT TO SEE REAL MAGIC, KIDDOS? ~ REDS&NIELS
It does not do to leave a live dragon out of your calculations,
if you live near him.

~ J.R.R. Tolkien
Discoveryland. Cela me va bien ! Ansel m’a quasiment arraché le plan des mains avant de s’y diriger, donc je n’oserais pas trop le contredire. Après… faudrait que ce soit un peu équitable quand même ! Même si je pense qu’aucun de nous ne sera à protester. Encore moins moi. Min semble motivée par pas mal de choses et, à part la Maison Hantée qui fait flipper rien qu’au nom notre cher Warren, je suis aussi partant pour aller faire un tour en mer ou dans l’espace… et vu le chemin qu’on prend, ce sont plus les étoiles qu’on va visiter ! C’est donc avec un grand sourire des beaux jours d’octobre (oui, il ne fait pas trop moche bien qu’il fasse frais, c’est à souligner) que je suis notre nouveau guide.

Gautier nous a rejoints, ayant fini de courir sur le dos des gens (Ansel n’est pas censé être du genre fragile côté santé ou je m’inquiète pour rien ?) ou après les gens (je me méfie de tous les chiens que je croise depuis que je le connais, sérieux), et on s’éloigne tranquillement des profs. Je n’ai rien contre Mr. Parker et Mr. Endor… mais je nous trouve assez grands pour ne pas être accompagnés quand même. Au pire, c’est moi l’adulte. Ou Gautier. Attendez. Finalement, c’est peut-être pas une bonne idée : je sens les problèmes qui vont arriver, une bonne intuition des familles et qui murmure « okay, ça va swinguer ».  

J’essaye de me rassurer alors que l’énorme bâtiment aux allures de chapiteau avec une sorte d’énorme fusée dessus apparaît devant nous. Finalement, je suis plus partant pour faire Alice aussi. C’est vrai ça. Tout le monde est d’accord pour se perdre dans un Labyrinthe plus que de s’enfermer dans un train où t’es plongé dans le noir quand on ne te balance pas des lumières psychédéliques (si j'en crois les souvenirs de ceux qui y sont allés). Aussi, je me rappelle un peu trop des propos de Freyja quand je lui ai dit qu’on allait à Disney « Ah, il paraît que ce n’est pas mal le Space Mountain. Pas dangereux hum… Une seule personne est morte d’un arrêt cardiaque. » Comment te rassurer, made by my søster, ça ne s’invente pas.

Je hoche négativement la tête : pas le moment de faire son Warren ! D’ailleurs, mieux vaut ne pas lui divulguer ce genre d’infos… il s’enfuirait en courant… avant de se viander sans raison apparente. A ceux qui disent que je suis mauvaise langue (ce qui n’est pas vrai, hein… s'il vous plait, pensez pas ça...) : il vient encore de buter contre de l’air. Désolé bro. Surtout que je ne suis pas le mieux placé, avec ma patte de fer, question stabilité… Je me tourne vers Min qui me fait part que du monde, y en aura aux attractions mais aussi aux restos. Ouaip : faudrait aussi prévoir de ce côté-là. Je lui dis qu’il y a le Pizza Planet un peu plus loin, derrière le Space Mountain : comme il est un peu caché et loin du centre, peut-être qu’il y aura moins de monde… Enfin, déjà, faudrait savoir où on sera quand on aura la dalle. Et, perso, je suis encore bien, vu le petit déj’ qu’on a eu à l’hôtel. Petit déj’ que je tiens à garder si possible. Et les cris qu’on entend de l’extérieur (DE L’EXTÉRIEUR) ne m’annoncent rien de bon…

Nos délégués finissent par nous rejoindre dans la queue. Ça va, y a pas trop de monde (viva les matins froids), j’ai cru qu’il nous faudrait un Fastpast. Dans la queue, on a les rappels : faut pas être trop petit, faut pas être cardiaque, faut pas être enceinte,… mais je crois qu’on respecte les critères. Au teint maladif de Warren quand on entend les cris encore plus forts, je lui dis avec un air… convaincu : « Ce sont des cris de plaisir en fait. Youhou. » Quel. En. Thou. Siasme. Whoa. Bravo Niels. Je tente de me rassurer aussi… mais je crois que c’est mort. Et c’est un peu tard pour faire demi-tour alors qu’on nous fait signe qu’on peut monter dans le wagon.

Ansel monte à côté de Warren qui croit de moins en moins à « l’aventure dans les étoiles » mais plus à « voyage fatal dans le ciel », je laisse Min monter derrière eux avec Gautier et puis je m’installe derrière, laissant une place de libre… mais pas pour longtemps. Y a une gosse italienne (me semble) qui doit faire la taille réglementaire de justesse. Elle a l’air excitée et même si je ne comprends pas sa langue, elle me semble plus confiante que moi. Super. Tant qu’elle arrête de parler à sa mère par-dessus son épaule et bouger partout, ça devrait le faire. J’abaisse l’anse de sécurité et vu que j’ai une morphologie pourrie, le truc me serre les épaules et laisse trop de vide à cause de ma maigreur. Super (bis). Le train démarre alors que je fais une légère prière à Dieu, alors que ce dernier doit être légèrement occupé ailleurs… « Mama… Hvad laver jeg her? Mama… » que je murmure, les mains serrés sur les accroches de l’anse.

La gosse italienne se moque de moi : ça se voit tant que ça, ma pâleur ? Je suis gêné par son regard et son rire mais je n’ai pas le temps de lui faire un sourire à la « t’es bien mignonne petite mais chut ». Le train s’arrête juste en bas d’une pente (celle qu’on doit voir de l’extérieur) et je sens que je vais vraiment appeler ma mère. J’ai raison. « MAMAAAAAAAAHHHH » que je crie. C’est pitoyable mais bon sang que c’est flippant ! Après la montée, y a la descente et y a une vrille et un looping et encore une vrille et la vitesse et je crie toujours et j’ai genre super peur mais en fait c’est cool. Ouais. Je crie à mort, je ne lâche pas les accroches de métal froid, je ferme les yeux de temps en temps alors que, on est d’accord, c’est souvent dans le noir, mais (y a un mais) les sensations sont géniales. Genre vraiment.

C’est grisant cette vitesse ! Même si je crois que si je m’arrête de crier, j’aurais l’impression d’être passé de l’autre côté, j’adore ce truc en fait ! Je dois être maso, je n’en sais rien, mais je profite quand même du truc, même si je ne ris pas comme ma voisine qui continue de papoter à moitié (sérieux, elle est tranquille au café, là ?). Y a des flashs de lumières, des ronds bleus et jaunes, des lignes oranges et bleues… c’est prenant quand les yeux s’habituent aux ténèbres. Je reprends mon souffle alors qu’on est revenu dans le bon sens et qu’on aperçoit la lumière au bout du tunnel… euh, pas la destination finale… Eh bien, quelle aventure ! Même si j’ai eu un peu beaucoup ultra peur (oui oui ça se dit), je ne regrette pas de l’avoir fait ! J’espère que les autres ont aussi bien profité !
Octobre 2015 ~ Disney (Hors Prismver) ~ firebrick
©Gau



_______________________

- Memories turn into daydreams
Baby we built this house On memories Take my picture now Shake it till you see it And when your fantasies Become your legacy Promise me a place In your house of memories I think of you from time to time More than I thought I would You were just too kind And I was too young to know That's all that really matters I was a fool × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11372-in-between-being-young-and-being-right-you-were-my-versailles-at-night-label https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#166044 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11398-you-and-i-were-fire-fire-fireworks https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12502-we-are-like-young-volcanoes#175750
Invité
Invité
Anonymous


The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockMer 16 Mar 2016 - 21:27









The Castle, the Dragon & the Knights
Date : Octobre 2015

Au moins j'étais pas la seule tentée par le Labyrinthe et la Maison Hantée et rien qu'imaginer Warren dans la maison hantée me faisait sourire. Parce Warren avait flippé en entendant parler de Maison hantée et du Space Mountain, ce n'était pas étonnant d'un autre côté mais du coup ça limitait assez les manèges qu'on pouvait réellement faire pour que ça convienne à tout le monde. Heureusement, Ansel prit la direction des opérations ainsi que le plan et après nous avoir laissé passé devant avec Niels il alla essayer de rassurer Warren. Ça devait pas être si terrible que ça le Space Mountain si ? Ça me faisait pensé que je n'avais strictement aucune idée du type de manège que c'était. Probablement un truc flippant vu la tête qu'avait fait Warren.
On continue a marcher avec Niels parlant des resto et l'idée de bouffer une pizza me tentait bien. Bon peut être pas maintenant parce que je ne tenais pas à la ressortir pendant le manège mais après pourquoi pas. Et puis si on pouvait éviter une queue de 1h pour bouffer alors c'était encore mieux. Restait a voir si ça tentait les autres aussi mais on avait encore le temps, la matinée faisait que commencé. On fini enfin par arriver au Space Mountain et on pouvait entendre de beaux cris qui laissait entendre qu'on allait bien s'amuser. Enfin moi je le prenais comme ça, je me disais que ça voulait dire que le manège était cool mais Warren lui avait pas l'air rassuré.
Comme il n'y avait pas trop de monde on n'eut pas très longtemps a attendre avant de pouvoir s'installer dans les wagons du Space Mountain et je me retrouvais à côté de Gautier. C'était une bonne idée de mettre Warren avec Ansel parce que j'aurais été incapable de le rassurer. Et j'avais pas non plus de le voir entrain de pleurer même si j'avais conscience que c'était égoïste de ma part.
Le train démarre doucement et vient le moment ou il s'arrête juste avant une pente. Le moment ou tout le monde commence a flipper, le moment ou moi je suis toute excité et la le train descend et contrairement a Niels et a d'autre je hurlais mais de joie. Je m'étais jamais autant amusée de toute ma vie et franchement, même si Disney y avait du monde et que c'était horrible, le Space Mountain suffisait à tout me faire oublier. Le temps d'un manège, j'oubliais tout le reste et criais de joie. Mais les bonnes choses ont une fin comme on dit et la fin du manège arriva beaucoup trop vite à mon goût. C'est a contre coeur que je descendis du manège. Franchement j'espérais que le prochain serait aussi amusant !

— C'était génial putain ! Alors Warren t'en a pensé quoi ?


By Shanilae
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockVen 18 Mar 2016 - 7:05





In trouble
▬ classe E


Il semble que tu n'échapperas à rien, Warren. Mais c'est tout à fait compréhensible, tu sais ? Vous vous retrouvez tous dans un parc d'attractions réputé ; ce n'est pas pour tenir compagnie aux bancs du parc, ou même pour se contenter de manger un morceau. Alors, tu n'as d'autre choix que de suivre ta petite troupe pendant toute la journée ; petite troupe qui se dirige d'ailleurs vers le Space Mountain, sous ordre d'Ansel. Le Space Mountain ? Encore un nom qui ne t'évoque absolument rien, si ce n'est que l'inconnu. Une vague de peur te tord alors les intestins en constatant que tu seras obligé de les accompagner. Alors, déglutissant bruyamment, tu te mets en marche rapide afin de les rattraper. Peut-être un peu trop rapide, étant donné qu'en ratant un pas, tu tombes et t'étales au sol en toute en beauté. Heureusement, Ansel a la bonté d'attendre que tu te relèves, te demandant si tout va bien ; par la même occasion, il t'informe que c'est juste une “attraction où on voit des étoiles.” Ah ! Eh bien, si ce n'est que ça.

— Ah vraiment ? Ça me rassure... J'étais persuadé que vous alliez dans un de ces manèges qui vont affreusement vite. lâches-tu dans un soupir, soulagé.

Vous finissez par rejoindre les autres E dans la queue, et vous vous contentez de patienter docilement. Tes yeux se posent sur le grand nombre de gens désirant monter dans ce manège. Un large public ? Cela doit certainement signifier que c'est une attraction amusante et peu effrayante. Alors, il n'y a pas de quoi s'en faire, Warren. Ne t'inquiète pas. Détends-toi. Et n'écoute pas les cris des gens qui sont actuellement dans le manège... Hum. Tu te questionnes soudainement : Depuis quand une attraction avec des étoiles fait crier les gens ? Devinant ta question, Niels éclaire ta lanterne en t'informant que ce sont des cris de plaisir. Et bien que son ton ne soit absolument pas crédible, tu souris doucement.

— Ah d'accord ! Je me disais aussi. t'exclames-tu, comme une évidence.

Tu sais Warren ? Ça te perdra d'être aussi naïf. Rien que pour le coup du Space Mountain, tu le regretteras amèrement. Tiens, regarde typiquement, c'est votre tour ; et en apercevant la rangée de wagons, tes craintes refont surface, comprenant enfin que ce sont bel et bien des montagnes russes. Un attractions où on voit des étoiles mais avec des montagnes russes. Saisissant enfin la fourberie, tu recules presque d'un pas, souhaitant subitement faire demi-tour. Et fuir, vite. Mais que veux-tu, Warren ? Tu aurais dû te rendre compte bien plus tôt que l'on t'a piégé. Alors tu vas devoir prendre sur toi et monter dans ce wagon. C'est la vie.

Tu laisses Ansel passer devant toi pour qu'il s'asseye d'abord ; une fois que ce dernier a pris place, tu poses un premier pied dans le wagon. Sauf que tu fais une nouvelle chute fracassante, tombant cette fois-ci sur Ansel. Celui qui s'occupe du manège te demande si tout va bien, et tu te retournes en hochant la tête. C'est ta maladresse naturelle, il n'y a pas de quoi s'en faire. Naturellement, tu présentes tes excuses à Ansel ; puis tu t'appuies sur l'un de tes bras pour te redresser, et remarques que ton autre bras traverse littéralement Ansel, comme s'il s'agissait d'un bras fantôme. Bon, de ce point de vue, seul Ansel et toi-même pouvez le voir, mais... Mais tout de même.

— ...

Ce n'est pas le plus gros soucis...
Tu retires ton bras à l'abri des regards des gens “normaux”, à une vitesse incroyablement lente, le visage complètement horrifié. Tu t'installes ensuite sur ton siège silencieusement. Et là, tu commences à t'inquiéter sérieusement pour la suite des événements. Parce que non, tu n'avais pas prédit que ça aurait pu avoir cet effet-là sur le moment ; et maintenant tu réalises petit à petit les conséquences. Un peu tard.

— ... C'est... c'est assez problématique, ça... murmures-tu à toi-même, en tremblotant.

Très même. Et tu dois des explications à Ansel en plus de cela.

*  *  *

▬ LAISSEZ ANSEL POSTER



© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clockMer 23 Mar 2016 - 20:07





The Castle, the Dragon
& the Knight.
▬ Min, Niels, Gautier & Warren.


Tu n’avais pas mentis à Warren, juste pas dit toute la vérité. C’est sûrement pour cela que tu t’es contenté de patpater son épaule avant de rejoindre les autres. T’as commencé à déconner avec Gautier comme tu en avais l’habitude et vue qu’il semblait vous avoir rejoint… c’était entre autre ta façon de te dire que « Tout vas bien, ces gens cris, mais on s’en fou nan ? » Toi tu t’en battais vraiment les couilles en fait, tu savais ce qui t’attendais et t’étais impatient mais tu ne le montrais pas.
Soudain t’entends Niels qui essaye de rassurer Warren et tu retiens un facepalm mémorable. Même toi t’aurais réussi à mettre plus d’enthousiasme dans cette phrase. Tu lèves un pouce pour ton frère rouge au dessus de la tête de l’animorphe phoque, tu ne sais pas si c’est pour un merci sarcastique ou sincère pour le coup, même si tu penches  plus pour la première option. Tu soupires avant de continuer ta discutions avec ton meilleur ami sur le fait que oui, après vous iriez faire le Labyrinthe d’Alice au Pays des Merveilles.

Vous êtes dedans et c’est à vous de vous installer. Tu passes devant Warren à qui tu fais un clin d’œil l’air de dire : « No stress bro’, tu vas t’éclater ! » Tu t’installes à l’avant du wagon, alors que Min et puis Gautier se mettent juste derrière vous.
C’est alors que tu ne t’y attends pas, t’allais justement lui demander ce qu’il attendait quand d’un coup il se vautre sur toi. Tu fais naturellement un bond et retiens un cri de surprise en travers de ta gorge. Tu ne supportes pas qu’on te touche et encore moins quand c’est par surprise, alors tu te crispes. Le mec qui baisse les anses de sécurités demande à ton ai si ça va. Warren se contente de hocher de la tête et le type vous dit qu’il repasse dans quelques secondes. Ton camarade s’excuse platement comme à son habitude, ce qui a le don de te gaver en fait. Il pourrait tout simplement s’excuser normalement, pas en faire une montagne à chaque fois, mais bon c’est ton pote, donc tu lui dis tout simplement :

C’est bon, c’est rien.

Tu dis ça, mais en vrai t’as quand même une étrange sensation au niveau de l’estomac. Warren se dégage et là tu comprends, enfin… non. Tu ne comprends pas justement. T’es encore sous le choc quand tu vois son bras se retirer de ton abdomen, comme par automatisme tu passes une main sur ton ventre, ta bouche est légèrement entre-ouverte. C’est le gars des anses de sécurité qui te ramène à la réalité. L’objet vient te plaquer à ton siège, te maintenant fermement… rien qu’à cette idée tu penses à Warren et t’espères qu’il ne va pas traverser son siège. Tu comptes sur Gau pour le rattraper si c’est le cas. Gautier pourra le rattraper hein ?
Les connexions dans ton cerveau ont du mal à ce faire et soudain Warren semble murmurer un truc… en fait il ne te semble pas et tu sors littéralement de tes gonds. Aux oubliettes ton calme olympien pour le coup, tu saisis les poignets de la anse et tu te penches pour le fixer de ton regard gris en ébullition comme de l’étain sur le feu. Tu te demande si il s’en sort vivant si ce n’est pas toi qui t’occuperas de le tuer.

Non Warren, sans déconner ? M-MAIS… qu’est-ce que t’as encore branlé bordel de merde ?! Putain mais on fait quoi si tu tombes ? C’est une salle dans le noir avec pleins de loopings ! MEC JE FAIS QUOI SI TU PASSES A TRAVERS TON SIEGE HEIN ?!

En réalité t’es complètement flippé mais heureusement le vacarme général couvre ta crise de nerfs, même tes deux camarades juste derrière n’ont pas l’air d’avoir remarqué quoique ce soit.  T’arrives pas à réfléchir de façon cohérente, même avec les explications bancales de Warren t’es largué et plus ça va, plus tu te dis que c’est un abrutit, même si t’avoue que tu ne sais pas trop comment t’aurais expliqué le phoque à côté de toi si jamais il avait…
Soudain ça démarre et le seul truc que tu trouves à dire alors qu’il y a bien sur un blanc monumentale c’est :

Prends ma main.

Tu sens tout les regards sur toi, particulièrement des deux mômes dans le wagon de devant, mais tu les ignores royalement. T’essayes de respirer et de te détendre, peut-être que si Warren fait de même tout ce passera bien. T’espères mais ça ne suffit pas d’espérer pour le coup.
Vous avancez, cela ralentit, il y a la photo… omg... et enfin vous êtes propulsé.

*Highway to Hell.*



© YAM for Prismver




▬ ENCORE A WARROU LES GENS !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The Castle, the Dragon & the Knights Empty
MessageSujet: Re: The Castle, the Dragon & the Knights   The Castle, the Dragon & the Knights 1400359500-clock

Revenir en haut Aller en bas
 
The Castle, the Dragon & the Knights
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DRAGON vs GGHH
» [UPTOBOX] Dragon Crusaders [DVDRiP]
» Fosse au Dragon, à Mézières (Ardennes)
» Danse avec moi, enfant de Dragon. [Elena]
» Peau de dragon (cuir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: