Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockSam 5 Mai 2018 - 16:41
Baudelaire l'appelait le spleen. Ma grand-mère l'appelait cafard et moi, je l'appelle pas. Il sait venir tout seul.

mabigail & baechandelle

Tu te baladais tranquillement.
Le quartier des arts est un lieu apaisant où tu te sens bien, malgré que tu te vois toujours comme une étrangère sur cette île. Pourtant ton retour dans cette courbe temporelle date de plusieurs mois maintenant, mais c’est comme si tu y étais encore, dans le passé.
Tu ne peux t’empêcher d’y penser, à cette frénésie, cette peur et ce goût que laisse l’aventure au fond de toi.
A la fois, tu te plais ici. Il y a une certaine forme de stabilité et justement de chaos. Une anarchie qui ne cesse de battre plus fort dans le cœur de chacun.
L’île est bien vide et tu n’es même pas certaine que le retour du soleil ferait revenir les touristes… puis il vaut mieux ne pas compté sur l’astre chaleureux, il est maître Jedi en cache-cache.
Enfin, tu te baladais tranquillement.
Une bande de gamins est passée juste à ce moment là.
Oui, il a des mômes qui vivent sur Prismver, les morveux des locaux.
Ils t’ont bousculés et t’as bien failli te ramasser sur les pavés.
Assez en colère, même quand une petite fille vient te demander si ça va. Si seulement elle savait comme tu n’es pas douée, si elle savait la catastrophe que tu es, le blues qui te ronge dernièrement dans cette vie monotone.
Ascenseur des émotions.
Un large sourire étire tes lèvres et tu prends la main de la gamine. C’est à ce contact que la peau de la pauvre enfant devient entièrement bleu.
T’es yeux s’écarquillent et tu bondis sur tes jambes.
La naine blonde s’extasie, alors que toi t’es horrifiée Bae.
Elle te dis même que ton don est trop cool.
What the fuck ??
Déjà elle commence à s’éloigner et instinctivement tu la rattrape.
C’est là exactement que ça a commencé à devenir chelou.
Ta main saisi son bras et… tu deviens toute bleue.

Q-Quoi ??

Ta langue maternelle te rattrape au galop.
Alors que tu secoues la tête après avoir fixé tes mains bleutées, tu constates que la gamine s’est volatilisée. C’est le moment où tu l’imagines enlevé par des aliens à qui elle aurait ressemblé… tu élabores milles théorie du complot en moins d’une minute et dans la panique la plus totale tu brandis ton téléphone portable.
Ainsi tu te connectas à la CB de l’intranet et tu prouvas une fois de plus à ton parrain Matthew Jim Adler à quel point tu es une catastrophe.
Il arrive.
Tu ne sais pas encore si tu dois lui parler de la fille ou non…
Putain.
Bérénice, tu ressembles à Nebula.
Bon avec plus de chair, mais… tu rigole seule, un peu comme les fous dans les métros et les bus dans les villes.
Attendre te semble durer une éternité et pas que la conversation avec Amy sur le chat soit ennuyante, tu préférerais ne pas l’avoir… enfin, pas maintenant, alors que tu es clairement entrain de prouver au monde entier que tu viens d’une autre planète.
C’est presque drôle quand on pense qu’Endor est le nom d’un planète de nounours en peluche dans Star Wars… toi qui essaye de prouver que tu n’es pas une bisounours, c’est mal barré.
Ah. Matthew est là, paraît-il.
Tu plisses les yeux comme les vieilles mamies Corses et tu pivotes.
Il est là, cheveux blonds tirant sur le roux au vent, costume tiré aux quatre épingles et la mâchoire ferme, malgré que sur ses lèvres tu devines un sourire narquois qui t’oblige à faire la moue.

T’étais à côté ou t’as changé de pouvoir ? Non parce que même si ça m’a paru long, en vrai t’as été ultra rapide, Vif Argent, ou devrais-je dire… Vif d’Or, pour être plus en accord avec tes cheveux.

Tu poses tes mains sur tes hanches Bérénice et d’un mouvement d’épaule tu balances tes cheveux roux dans ton dos. T’espère que le spectacle de te voir dans un état aussi lamentable le réjouis, surtout qu’il a décidé et que tu as accepté par pur politesse, d’aller t’exposer auprès de sa petite amie. Gé-ni-al.

J’espère que t’as une idée pour me sortir de cette bouse.
©️️️ solvia
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Matthew J. Adler
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann /Liling / Hank
Personnage sur l'avatar : Ronald Knox (Kuroshitsuji II)

Masculin Âge / Classe ou Job : 27 ans / Chef du dép. IDEM
Messages : 142
Hello my name isMatthew J. Adler
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11377-oh-dear-dreams-won-t-save-anybody-matthew

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockSam 5 Mai 2018 - 17:36
I'M BLUE
ft. BAE & MAD
T'es à cran, ces derniers temps, Matthew. Entre ta petite altercation avec Joy et le comportement de Madeline, t'as l'impression que tout va de travers. T'aimes pas particulièrement rester en introspection profonde sur ce genre de choses d'habitude, mais la compagnie de ta petite-amie te rendait un peu plus sentimental. Installé à la librairie depuis quelques heures, t'avais fini par consulter ton téléphone après avoir terminé L'ordre du Temps pour consulter la chatbox du pensionnat.

Madeline était justement connectée, et t'informa d'un ton que tu trouvais plutôt froid qu'elle ne reviendrait que dans la soirée. Elle mentionna brièvement avoir croisé quelqu'un ce qui titilla immédiatement ta curiosité. Une seconde, tu fermes les yeux, à la recherche de l'aura de la rouquine… et ce celles autours d'elle. Personne, ou tout du moins personne que tu ne connais aux alentours. Trop tard, semble-t-il, mais une nouvelle distraction se présente alors.

Bérénice, ta filleule, c'était encore mise dans de beaux draps avec son pouvoir détraqué. Tu soupires, te demandant pourquoi t'étais tombé sur une élève aussi compliquée à parrainer. A vrai dire, tu avais ta petite idée sur la question, mais elle ne te mettait pas de meilleure humeur. Entre tes capacité de A, ton pouvoir et ton affiliation à PUMA, il est vrai que tu étais probablement la personne la plus qualifiée pour chaperonner la française. Sans plus tarder, tu te hâtais de ranger ton bouquin et descendait deux par deux les marches de la tour annexes pour rejoindre le centre-ville. S'il arrivait quelque chose, Staunton allait définitivement te tomber dessus.

Sans décrocher ton regard de ton téléphone, tu arpentais  les ruelles de l'île vers la direction qu'indiquait ton don. Pratique. A une centaine de mètre de ta cible, t'annonçais ton arrivée imminente avant de remarquer la silhouette colorée de la E. Impossible de retenir le rictus qui se dessine déjà sur tes lèvres.

- T’étais à côté ou t’as changé de pouvoir ? Non parce que même si ça m’a paru long, en vrai t’as été ultra rapide, Vif Argent, ou devrais-je dire… Vif d’Or, pour être plus en accord avec tes cheveux.

Tu sors la montre à gousset offerte par ta petite-amie de la poche de ton veston d'un air désintéressé. Elle indique tout juste seize heures, soit à peine plus d'un quart d'heure.

- J'étais à la bibliothèque, et je suis parti de suite.

Main sur les hanches, joues gonflée, la demoiselle à la peau bleue manque terriblement de crédibilité. T'as pas vraiment de solution miracle, mais ce que tu peux faire, c'est déterminer l'origine du problème. T'as profité du chemin pour traquer Josh McKenzie, le fameux D que suspectait Bérénice. Il n'était pas en ville, donc assez peu probablement le coupable.

Besoin de concentration, tu remontes tes lunettes sur ton front pour te masser l'arête du nez, yeux fermés. T'as pas encore bien l'habitude d'utiliser ton pouvoir pour rechercher une potentielle influence magique, et ça te demande un peu plus de self-control que la simple traque habituelle. Mais rien n'apparait à tes yeux, où tout du moins pas dans ce sens. Tu sens une influence de ta filleule se diriger quelque part vers le pensionnat, mais ce n'est pas ton soucis pour le moment.

- Bah, visiblement, c'est ton pouvoir qui fait encore n'importe quoi, déclares-tu impassible en remettant tes lunettes en place. Faut juste que tu te calmes et la couleur devrait disparaître.

Main dans les poches, t'as pas l'air d'en avoir grand-chose à faire de cette histoire. Ce qui te perturbe, c'est plutôt le comportement de la canadienne, qui est de plus en plus distante ces dernier temps. Mais puisque t'es là, autant régler le problème une bonne fois pour toute.

- J'te paye un coup à boire si ça peut t'aider à te détendre. Sauf si c'est ma présence qui te perturbe? ajoutes-tu enfin avec un sourire amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockSam 5 Mai 2018 - 18:08
Baudelaire l'appelait le spleen. Ma grand-mère l'appelait cafard et moi, je l'appelle pas. Il sait venir tout seul.

mabigail & baechandelle

La bibliothèque.
Bah oui, forcément Bae.
Cul terreux de A là… tu t’attendais à quoi ?
Rien.
Tu ne t’attends jamais à rien des autres Bérénice, tu es rarement surprise par autrui, déjà beaucoup trop chamboulée par ta propre existence.
Matthew n’est définitivement pas drôle et sa copine encore moins soit dit en passant. Bon dieu… mais pourquoi il est venu en fait ? C’est toujours comme ça, tu te rends compte après que c’était un mauvais bail.
Il peut bien se foutre de toi, tu te fends suffisamment la poire toute seule, alors… un de plus ou un de moins, où est la différence ?
Ton pouvoir qui fait des siennes.
Non vraiment ?
Merci Matt.

Visiblement tu ne peux pas garder ce ton sarcastique au fond de ta gorge, non, c’est trop te demander.

Wouah ! Bravo Sherlock ! T’auras une médaille en chocolat pour cette déduction du futur.

Il te dis bien rapidement de te calmer.
Tu roules des yeux pour les lever au ciel.
Comme si c’était si simple.
Pendant un instant tu le détaille. Il est égal à lui-même, renvoyant toujours la même image qui… qui t’ennuie en soit, mais bon, il vole à ton secours, alors tu ne peux pas vraiment le critiquer. Ça serait trop pas gentil du tout.
Le A semble perturbé et tu mettrais ta main à couper que cela à avoir avec une certaine rousse… pas toi, non loin de là, tu es clairement le cadet de ses soucis ; rien qu’à son air tu le vois. Pourtant il semble… faire un effort ? Tu ne saurais pas décrire cela.

Tsss… on va boire un coup avec Madeline ?

T’as envie d’une citronnade, mais tu ne le lui dis pas. Il doit s’en foutre, probablement. En fait, tu voudrais juste savoir si sa sorcière aura la chance de t’admirer en Avatar passé au sèche-linge ou pas. C’est assez crucial, mais tu es presque certaine que l’esprit masculin ne saurait comprendre en quoi c’est… important ; parce que justement, ça ne l’est pas du tout.

Je veux dire, on va au quartier marchant maintenant ou on va plutôt boire un coup au Remain qui est… juste à côté ?

Tu ne lui a jamais vraiment dis « oui » et encore moins « merci » pour la proposition, mais ça tu lui dira après ; ou pas. Tout comme pour la gamine, tu ne sais pas encore, mais vaut mieux lui en parler une fois assis tout les deux, sinon il va encore plus te stresser et tes chances de te transformer en poisson rouge dans le rue seront… beaucoup trop élevé. Puis soyons franches, ce qui t’inquiète le plus, c’est qu’il t’abandonne dans les égouts après tant de déceptions et ça, c’est hors de question.
©️️️ solvia
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Matthew J. Adler
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann /Liling / Hank
Personnage sur l'avatar : Ronald Knox (Kuroshitsuji II)

Masculin Âge / Classe ou Job : 27 ans / Chef du dép. IDEM
Messages : 142
Hello my name isMatthew J. Adler
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11377-oh-dear-dreams-won-t-save-anybody-matthew

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockSam 5 Mai 2018 - 18:42
I'M BLUE
ft. BAE & MAD
L'air agacée, Bérénice semble presque contrariée en évoquant le nom de ta petite amie. Tu lèves un sourcil, mine confuse, te demandant un instant si cette forme d'agacement que tu percevais allait prolonger la durée de sa teinte étrange. La tentation de la taquiner te démange, vraiment, mais tu n'as pas envie de prendre le risque de la vexer et de te retrouver dans le même état qu'elle par accident. Plus elle resterait calme, meilleure seront tes chances de rentrer avec tes couleurs habituelles. Néanmoins, la façon dont elle semble préférer passer au Remain avant t'amuse. Si tu ne te censurais pas, tu lui aurait probablement demandé si elle voulant tant un café en tête à tête avec toi, mais tu restais silencieux pour cette fois. Ton regard chercha brièvement l'enseigne du fameux café, à quelques pas de votre position. Autant aller dans son sens.

- Si tu préfères. J'imagine que t'as pas vraiment envie de faire le tour de la ville en cosplay d'Avatar.

Tu lâches un soupire avant de tourner les talons en direction de l'échoppe. Tu vérifies rapidement que ton portefeuilles est bien rangé dans la poche intérieure de ta veste avant de lui faire signe de te suivre. A l'intérieur, la température est bien plus agréable. L'endroit est plutôt bien rempli, sans surprise pour le café le plus populaire de l'île, mais il reste quelques places assises dans le lounge. Mauvais plan.

Tu préfères avancer d'un pas confiant vers le bar, accoudé contre le comptoir. Tu fais signe à la serveuse qui se hâte de servir ses verres pour te répondre.

- Excusez-moi, ça serait possible d'avoir une table dans la salle du fond? Je sais qu'elle n'ouvre que le soir mais mon amie juste ici a un petit soucis et préfèrerait ne pas attirer trop l'attention.

Sourire charmeur, clin d'œil, elle te répond avec les habituels battement de cils et tête qui acquiesce. Trop facile. La pièce est moins bien décorée et évidement n'a pas accès aux bouquins du lounge. Mais tu préfères remettre ta lecture à plus tard que de ressembler à un Schtroumf.

On vous apporte la carte que tu ouvres par pur réflexe. A vrai dire, tu sais déjà que tu vas te contenter d'un earl grey, en bon anglais que tu es.

- Alors, qu'est-ce qu'il s'est passé pour que tu paniques comme ça? Demandes-tu les yeux posés sur le menu.

Tu ne cherches pas à donner l'impression du gars trop inquiet ou insistant pour ne pas la mettre trop mal à l'aise, mais quittes à passer les 10 prochaines minutes ici en attendant que le charme disparaisse, mieux vaut avoir de quoi discuter.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockSam 5 Mai 2018 - 23:54
Baudelaire l'appelait le spleen. Ma grand-mère l'appelait cafard et moi, je l'appelle pas. Il sait venir tout seul.

mabigail & baechandelle

Il y a quelque chose qui brille dans son regard, mais tu ne sais pas vraiment ce que sait, tu ne saurais pas l’identifié aussi facilement. En soit, tu ne veux pas trop t’attarder dessus.
Matthew accepte d’aller au Remains.
Il te taquine légèrement avec une référence faisant écho à ton allure bleutée, mais il va dans ton sens, alors tu ne fais que hausser des épaules. Te promener avec cette allure ne te dérangeais au fond pas plus que cela, c’est pas comme si tu n’avais pas l’habitude des plans foireux.
Ton parrain tourne sur ses talons et s’avance en direction du bar, il marque un temps d’arrêt avant de te faire signe de le suivre.
Il fait bon à l’intérieur.
Tu soupire d’aisance.
Quelques regards se braquent dans ta direction, en même temps tu ne dois pas passé inaperçue. On te prend même en photo te semble t-il. Tu souris un peu gênée et t’approche de Matthew. Matthew qui bat des cils comme une princesse pour charmer la barmaid. Tu hausses les sourcils Bérénice, te disant qu’il a de la chance que cela ne soit pas Orion à la place.
Il explique que tu as un petit soucis, tu fais un coucou de la main un peu ironique avant qu’elle ne vous conduises à votre table.
La carte tombe devant tes yeux et tu l’ouvres par automatisme, observant Matthew par le haut, tes yeux et ton front dépassant. Tu sais déjà ce que tu veux et vue la rapidité avec laquelle il repli la carte, tu te dis que tout comme toi il sait depuis le début ce qu’il va prendre.
Il te demande ce qui t’as mis dans cet état.
Tu commences a te tripoter les doigts.
Malaise.

Rien de bien particulier… Tu reste évasives dans un premier temps, mais tu sais que c’est mal, il faut que tu le lui dise. En fait, une bande de mômes m’a bousculé, rien de grave et une des gamines m’a aidé et… je ne sais pas, mais quand je l’ai touché elle est devenue bleue.

Tu évites de lui parler de ta soudaine colère transformé en miséricorde en moins d’une demi seconde, de l’ascenseur émotionnel que tu es et qui ne peut être que la seule et unique réponse à ce drama.

Je te rassure de suite, elle n’était pas du tout flippé, bien au contraire et alors qu’elle allait rejoindre ses amis, je l’ai saisi par le bras et c’est là que… bah que je suis devenue bleue. Tu lèves les mains en bonne âme innocente que tu es. Elle a filé sans que je m’en rende compte, au moment où j’ai commencé à paniquer.

Il y avait de fortes chance pour qu’il essaye de t’assassiner, malgré le monde, mais vous étiez un peu en retrais… please god, save me.
C’est alors qu’une serveuse passe, celle du bar justement. Bon dieu, mais elle est seule ou quoi à gérer tout ce monde ?? Tu veux qu’elle se bouge, qu’elle t’accorde trois secondes de répit en plus, mais quand elle arrive tu la laisses prendre son temps.

Je prendrais une grande citronnade, s’il vous plaît.

Tu réponds avant Matthew et tu lui fais un grand sourire, avant que ton regard ne retombe dans le vert de celui de ton interlocuteur.
©️️️ solvia
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Matthew J. Adler
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann /Liling / Hank
Personnage sur l'avatar : Ronald Knox (Kuroshitsuji II)

Masculin Âge / Classe ou Job : 27 ans / Chef du dép. IDEM
Messages : 142
Hello my name isMatthew J. Adler
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11377-oh-dear-dreams-won-t-save-anybody-matthew

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockDim 6 Mai 2018 - 0:32
I'M BLUE
ft. BAE & MAD
Elle semble paniquée, tout à coup. Elle essaye d'éviter le sujet, prétend que ce n'est rien. Ton regard fuit vers tes doigts pour t'assurer qu'elle ne te transmette pas sa couleur par son stresse avant de lui faire un signe de main pour lui dire de se calmer. Tu t'accoudes sur la table, prenant un air intéressé quand sa langue commence à se délier. Quelque chose te dit que c'est le genre de chose que Staunton préfèrerait garder secret. Si les élèves comment à utiliser leur don sur les civils, enfants qui plus est, les relations allaient sûrement finir par dériver dans les médias et faire du drama non-nécessaires. Putains de non-mages. Tu ne peux donc pas t'empêcher de soupirer à nouveau et laisser tomber ta tête dans tes paumes dans un mouvement d'exaspération.

- T'en rates pas une… Enfin, si elle n'a pas paniqué, c'est déjà un peu moins inquiétant, mais j'vais voir si je peux la localiser.

Tu concentres à nouveau ton énergie en direction de la rouquine avant de fermer les yeux pour suivre les filament colorés qui en émanent. Sans surprise, son influence est un peu partout, à force de changement de pouvoirs incontrôlés, mais le seul lien qui la lie à un non-mage, c'est une connexion faible, quasiment effacée. T'es pas encore assez bon pour en déduire un temps pendant lequel elle restera active, mais t'es à peu près certain que ce n'est plus que l'affaire de minutes. Quand tu réouvres les yeux, la serveuse refait surface, son carnet à la main. Bérénice passe sa commande rapidement, et tu donnes tes instructions à ton tours.

- Un Early Grey, sans sucre. Merci.

La E semble un peu plus joyeuse, et au départ de la demoiselle, elle t'adresse un grand sourire bien plus affirmé. Yeux dans les yeux, tu essayes tout de même de décontracter l'atmosphère sans pour autant l'inquiéter. Les nouvelles sont plutôt bonnes de toute façon. Tu t'installes un peu plus confortablement sur ta chaise, jambes croisées, main dans les cheveux. Ou tout du moins est-ce ton excuse pour tenir ton crâne qui commence à saturer de cette utilisation encore peu maîtriser de ton don.

- Si ça peut te rassurer, je pense que la gamine ne devrait pas tarder à reprendre des couleurs. De ce que je vois, l'effet magique que t'avais sur elle est presque estompé. Cela dit, c'est pas la seule qui a profité de tes ratés. Ça doit pas être bien grave, mais t'as quelques … liens avec d'autres élèves.

La brunette du comptoir revient avec vos boissons, et tu la gratifie d'un grand sourire avant de commencer à siroter ton thé. Chercher toutes les personnes qui auraient été victimes de son don te semble être un tâche fort ennuyeuse, à vrai dire, raison pour laquelle t'essayes d'être le moins alarmiste que possible, mais il allait bien falloir régler ça un jour pour ne pas prendre le risque que ça dégénère…

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockLun 7 Mai 2018 - 12:14
Baudelaire l'appelait le spleen. Ma grand-mère l'appelait cafard et moi, je l'appelle pas. Il sait venir tout seul.

mabigail & baechandelle

Tu l’exaspères.
Cela ne t’étonnes franchement pas.
Pourtant tu fronces les sourcils à ses mots.

La localiser ?

Matthew semble déjà loin.
Ses yeux sont clos et tu ne sais pas quoi dire, qu’est-ce qu’il faudrait ajouter de plus… tu le jalouse, comme beaucoup d’autre personne dans ce pensionnat. Eux qui contrôlent leur don, eux qui progresse et toi qui stagne encore et toujours. C’est frustrant et tellement fascinant à la fois. Voilà ce que tu penses des autres et ce que beaucoup pense de ton cas, quand ils ne te plaignent pas.
La serveuse arrive et tu commandes rapidement ; Matthew fait de même et comme tout bon anglais, il prend un thé, tu roules des yeux amusée.
Tu ne sais pas s’il essaye de rester calme pour que tu ne stresse pas, ou si c’est parce qu’il est réellement calme. Enfin… tu vois bien son front légèrement plissé et si tu n’étais pas une experte en contre-coup magique, tu n’aurais peut-être pas deviné qu’il a un mal de crâne pas possible un peu à cause de toi.
Tu allais t’excuser Bérénice, de le mettre dans une position… de toujours le mettre dans des positions des plus indélicates, mais il prend la parole avant que tu ais ne serais-ce que le temps d’ouvrir la bouche.
Un te tes sourcils se hausse.
Au début tu étais rassurée, mais soudainement ce n’est plus vraiment le cas.
Comment ça je suis liée à d’autres personnes ?
Tu allais formuler ta question à voix haute, mais la serveuse arrive avec votre commande. Tu la remercie d’une sourire et bois une petite gorgée le temps qu’elle s’éloigne. Aussitôt fait, ton regard se braque à nouveau sur ton parrain.
L’incendier de questions auxquelles il n’avait probablement pas les réponses semblait inutile et en plus, il a mal au crâne, alors tu abandonnes ; de toute façon, c’est quotidien avec toi, voire journalier alors…
Tu gonfles tes joues.
Une ampoule s’allume dans ton esprit.

Oh ! Je sais ! Normalement ce don n’aurait pas du me rendre bleue, on est bien d’accord ? Normalement c’est l’émotion forte qui fait que quand on touche quelqu’un, il prend une teinte prédéfinie et moi, j’ai touché la petite. C’est donc un contre-coup et bientôt il ne sera plus qu’un lointain souvenir !

Cette constatation te rend profondément joyeuse.
Tu regardes Matthew avec un air de : T’as vue ? J’ai beau être en E, j’arrive à aligner deux pensées cohérentes. *wink wink*
Mais tout ça, c’était sans compter sur le fait que tu parles en faisant des gestes et que la table n’est pas bien grande… tellement de fierté en toi pendant ce quart de seconde, qu’au moment où tu reposes ta main sur la table, non loin de la tasse d’Earl Grey, un de tes doigts touche la main de Matthew.
Ce furtif contact te fait écarquiller les yeux et son ton regard ébahis, tu vois ton parrain devenir bleu à son tour.
Tu plaques tes mains sur tes lèvres.

Mon dieu… je suis, terriblement désolée !

S’il te dit d’aller chercher une pelle et de creuser un trou pour t’y enterrer, juré que tu le fais !
©️️️ solvia
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Matthew J. Adler
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann /Liling / Hank
Personnage sur l'avatar : Ronald Knox (Kuroshitsuji II)

Masculin Âge / Classe ou Job : 27 ans / Chef du dép. IDEM
Messages : 142
Hello my name isMatthew J. Adler
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11377-oh-dear-dreams-won-t-save-anybody-matthew

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockLun 7 Mai 2018 - 16:04
I'M BLUE
ft. BAE & MAD
Elle semble comprendre où tu veux en venir, simplement besoin d'attendre, de rester calme pour ne pas que ça empire. A voir sa mine enjouée, elle a l'air fière de sa déduction, excitée, même. Mauvaise idée. Un peu trop de joie peut-être, t'es pas sûr que ça soit un bon plan. Tu l'observe s'agiter, une main sur la soucoupe, l'autre sur la hanse de ta tasse. Elle est peut-être un peu gamine, mais à la regarder plus attentivement, elle est définitivement mignonne. Pas ton genre de fille, ça va sans dire, trop gentille sûrement, mais aussi trop douce pour un gars comme toi, mais d'un point de vue purement esthétique, elle avait quelque chose.

Perdu dans tes réflexions, tu ne remarques pas que dans ton agitation, sa main s'approche un peu trop de la sienne. Normalement, t'aurai probablement pas pris le risque de la toucher ou de la laisser t'effleurer, mais tu réagis trop tard. Son doigt est déjà contre le tiens quand tu réalises. T'essayes quand même, pousses ta chaise en te levant brusquement, encore en appui sur la table. Léger tremblement de ta tasse, puis retour au silence complet. T'es bleu, Matthew.

Bérénice se confond en excuses, mais de ton côté, tu ne prononces pas le moindre mot, ni ne bouge du moindre centimètre. Encore à moitié debout, yeux fermés, lèvres pincées, t'essayes de garder ton calme. Une longue expiration fini par s'échapper de tes narines, puis un soupire exaspéré avant que tu ne te rassoie la mâchoire serrée.

- Sérieusement…

T'es vraiment énervé, Matthew. Ta patience a ses limites, et tes limites sont, elles, bien rétrécies quand les migraines et autres soucis t'occupes l'esprit comme aujourd'hui. Pourtant, tu dois pas la paniquer. Tu dois rester calme. Parce que ça va être pire sinon. Parce que si elle panique, si elle ne maîtrise pas ses émotions, son pouvoir va être encore plus incontrôlable qu'il ne l'est déjà. Tu fais pas ça pour elle, Matthew, tu fais ça parce que t'as vraiment pas envie de t'occuper de plus d'emmerdes aujourd'hui.

- Je te fais tant d'effet que ça? Commentes-tu d'un ton sarcastique.

Sourire forcé, muscles contractés, difficile de cacher ta colère. T'as pas l'énergie de jouer la comédie. Alors attrape ton thé de ta main bleue et l'amène à tes lèvres bleues avant de reprendre la parole.

- On va rester un peu ici, vu? En attendant que ton pouvoir et ses effets se calment un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockMar 8 Mai 2018 - 23:45
Baudelaire l'appelait le spleen. Ma grand-mère l'appelait cafard et moi, je l'appelle pas. Il sait venir tout seul.

mabigail & baechandelle

C’est un drama.
Tu n’oses plus bouger.
Il va te tuer, c’est sur. Sa réaction était violente, mais à la fois tellement réaliste ; tellement logique. Il n’y avait rien de normal là dedans. Si seulement tu pouvais faite taire tes émotions Bérénice.
Tu ne sais plus quoi lui dire pour t’excuser, comme si tu avais épuisé toutes les supplications de la Terre entière. La seule chose que tu attends, c’est une réaction, autre que le silence et sa mâchoire serrée à lui en faire sauter l’émail des dents. Tu sens sa colère, comme si elle était tienne et c’est une si horrible sensation, que tu hésites à prendre la fuite.
Un soupire s’échappe et tu cesses de respirer. Ses yeux s’ouvrent et il se rassoit, les plantant dans les tiens. Ton cœur s’acharne, battant comme un animal en proie avec la Mort en personne, qui ne souhaite que survivre.
Il n’y a rien à répondre à son sérieusement.
Que pourrais-tu ajouter BAE ? Rien.
Tu ne fais que baisser les yeux, sur ta citronnades, les mains jointes et posées sur tes cuisses, loin de tout contact physique. Impossible pour toi de savoir depuis combien de temps tu es là, silencieuse et immobile, mais ton parrain vint soudainement briser le silence.
Ton visage se relève vers lui et pendant un instant tu restes interdite. Il essaye tant bien que mal de garder son calme, pour que tes émotions ce centres sur celle ci : le calme, justement.
Tes yeux roulent et tu retrouve partiellement ton sourire. Qu’il peut être bête parfois…

Ouais c’est ça, en ta présence je suis… wouah, émerveillée. Époustouflée même.

Tu retiens malgré toi un rire.
Tu ne veux pas trop en faire et tu as raison Bé, c’est le meilleur choix que tu ais pris aujourd’hui visiblement.
Il t’annonce que vous allez rester ici.
Tu comprends plus que jamais, ça serait vraiment le pompon si Madeline vous voyez ainsi… qu’est-ce qu’elle irait bien s’imaginer encore ? Cette question te fais soupirer d’avance. N’osant plus trop regarder Matthew, tu fais tourner la paille dans le reste de citronnade, mais comme c’est plus fort que toi vraisemblablement, tu te sens obligée de l’ouvrir…

Ne fait pas semblant, il n’y a rien de pire que de jouer la comédie. Je suis désolée qu’on t’ai collé mon cas, je suis désolée d’être une catastrophe ambulante, mais je ne suis pas un moine tibétain capable d’un parfais contrôle de ses émotions. Ton regard s’est relevé vers lui et tu ne touille plus. J’ai un don qui ne peut pas être contrôlé et… je m’en excuse, encore, alors que ce n’est même pas vraiment tout ça fait ma faute.

Tu prends une grande inspiration, parce que visiblement, tu as arrêté de respirer au cours de ta tirade. Bien que tu te sentes pathétique, une part de toi et fière de ce qu’elle vient d’accomplir ; du moins, pour le moment.
©️️️ solvia
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Matthew J. Adler
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann /Liling / Hank
Personnage sur l'avatar : Ronald Knox (Kuroshitsuji II)

Masculin Âge / Classe ou Job : 27 ans / Chef du dép. IDEM
Messages : 142
Hello my name isMatthew J. Adler
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11377-oh-dear-dreams-won-t-save-anybody-matthew

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockJeu 10 Mai 2018 - 11:47
I'M BLUE
ft. BAE & MAD
Malgré ses réflexions cyniques, ta filleule semblait tout de même éprouver du remord. Sans surprise, à vrai dire, car tu ne faisais pas grand-chose pour arranger la situation. Ton aura dégageait la rancœur, à n'en pas douter. Il aurai fallu être aveugle pour ne pas le voir. Tu reposes ta tasse avec un certain dédain, silencieusement comme les bonnes manières que l'on t'a inculquées dès le plus jeune âge. L'ambiance devient pesante, alors que le seul bruit qui émane de votre table est celui des glaçons de sa citronnade entrant en collision alors que la rousse les fait tourner maladroitement.

- Ne fait pas semblant, il n'y a rien de pire que de jouer la comédie. Je suis désolée qu'on t'ai collé mon cas, je suis désole d'être une catastrophe ambulante, mais je ne suis pas un moine tibétain capable d'un parfait contrôle de ses émotions.

Tu ris jaune, Matthew, parce que c'est tout à fait les mots que t'as pas envie d'entendre. Mais à peine le rictus dessiné sur tes lèvres qu'elle te transcende de son regard intense, plus sérieuse que jamais. Un don qui ne se maîtrise pas avec ce caractère, tu ne peux t'empêcher de penser que tu n'es pas au bout de tes emmerdes. Tu te contentes de lui répondre avec une œillade tout aussi profonde. Si elle veut se lancer sur cette voix, qu'elle le fasse.

- Autant être honnête avec toi, je me fou pas mal de quel est ton pouvoir, de ce que tu peux en faire et de la façon dont tu contrôles tes sentiments. Je suis là pour faire mon job, c’est-à-dire d'empêcher que tu ne fasses une catastrophe, un point c'est tout.

Tu recules un peu, prenant confortablement appui sur le dossier de ta chaise et continue de la fixer sans sourciller. C'est froid de ta part, surtout après l'avoir édulcoré tes propos pour la préserver de la moindre émotion négative. Même ta voix semble à présent bien plus cassante. Main dans les poches, t'as finalement l'air en phase avec tes pensées, t'as retrouvé ton arrogance caractéristique. Ca aurait presque eu de l'allure, si tu n'étais pas bleu.

- Alors ton cas est peut-être le plus simple, mais on sait très bien que c'est pas le hasard qui fait que je t'ai en charge. Je peux rien refuser à Staunton à cause de ma cravate et le pouvoir de traqueur à mon niveau est exactement ce qu'il faut pour te gérer. T'as pas à t'excuser pour ça.

Tu passes une main dans tes cheveux, remettant et place quelques mèches en rébellion correctement en place sur ton front. T'es probablement au final celui qui a le plus pesé dans la balance menant à cette situation. Sans ces foutu PUMA, tu pourrais te contenter d'ignorer les problèmes de la française. Baxter ne semblait avoir aucun regret à laisser son filleul se débrouiller, et c'était ce que tu faisais à l'époque avec Salma. Si seulement tu pouvais quitter cette classe sans attirer de problème à ta famille, tu le ferais sans la moindre hésitation.

- Cela dit, je me passerai bien du style à la Nebula à chaque fois que je dois intervenir.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockVen 11 Mai 2018 - 14:43
Baudelaire l'appelait le spleen. Ma grand-mère l'appelait cafard et moi, je l'appelle pas. Il sait venir tout seul.

mabigail & baechandelle

Il rit. Il rit et tu sens quelque chose grimper en toi, quelque chose de dangereux. Un colère qui bourdonne à tes oreilles. Dans un premier temps, tu le foudroie du regard ; espérant sincèrement que cela va lui effacer son sourire carnassier suffisant du visage.
Tu espère trop Bérénice.
Tes propos s’appuie un peu plus et il te renvoie ce même regard sombre, pleins de détermination. Assez vite, tu comprends qu’il ne va pas se plier à tes simples mots. Avant qu’il ne s’installe plus confortablement, il semble essayer de replacer les points sur les i et les barres sur les t.
Bien.
Pour toi aussi il n’est rien de plus que le gars pas drôle que l’administration t’as collé pour t’aider. Plus qu’un an et demi et c’est fini, voilà ce que tu te dis… mais, il se pourrait bien que dans un an et demi tu sois toujours aussi nulle ; que tu le restes tout le long de ton existence.
Matthew est devenu froid et sec à la fois.
Il t’insupporte.
Autant dans son attitude que dans ses mots.
Tu as juste envie de le cogner.
La voilà le E en toi.
Tu pourrais essayer de te calmer Bérénice, de comprendre ce qu’il dit et d’essayer d’en capter le positif, mais tu préfères laisser ta rage grandir. S’il y a bien une chose que tu as compris entre ta propre expérience personnelle et les cours de maîtrise des dons, c’est bien qu’ils sont relié aux émotions. Au début tu n’en avais pas forcément conscience, mais maintenant c’est très clair… le professeur Zafón te l’a bien dit : ne laisse qu’une seule émotion te dominer, parce qu’il y de grande chance que certains dons ne s’activent qu’en présence d’un certain sentiment. Tout à l’heure tu étais au centre de la balance entre la nostalgie et la panique, le bleu donc… et le don n’a pas changé entre temps, parce que tu restes dans un état stable, mais là, il n’existe pas de bleu colère. La rage est forcément ravageuse et bien qu’une part de toi espère de pas réduire en cendres le Remains, une autre espère terriblement réussir à faire fermer son clapet à Matthew.
Tu es tellement focalisée sur cette unique émotion, que sa dernière phrase te fait littéralement vriller. Une de tes mains frappe la table, pas avec beaucoup de forme, mais détermination. Sa tasse de thé implose, la coupelle dessous avec. Tu sursautes, ne t’attendant toi-même pas à ce genre de manifestation et soudainement, ta peau reprend sa teinte normale.
Fronçant les sourcils tu te lèves, comme pour mieux le dominer, sachant que s’il fait de même, cela n’aura vraiment plus aucun sens.

La prochaine fois, je te transforme en slim vert, c’est clair ?!

Tu n’as pas la moindre idée de si c’est possible ou non, mais qu’importe. Tout à coup, tu remarques que ton bras droit est légèrement entaillé, un morceau de porcelaine. Délicatement tu le retirer et presse une serviette dessus. Ton regard retombe sur Matthew, vérifiant du regard s’il est blessé ou non.

Je reviens, je vais demander de quoi nettoyer.

Sur ces mots, tu t’éloignes en direction du bar pour trouver le brunette qui vous a servis un peu plus tôt.
Alors qu’elle t’apporte balai et torchons, tu te dis que cette réaction était peut-être… pas une bonne idée, mais en attendant tu te sens mieux, comme libérée d’un poids. Tu reviens et sans un regard pour ton parrain, tu nettoies ta connerie, la serveuse t’aidant quelque peu. Elle s’éloigne et tu reste droite à côté de la table.

Tu penses que tu vas rester bleu combien de temps encore ?

Pas que t’es envie de te barrer d’ici Bérénice, mais… si.
©️️️ solvia
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Matthew J. Adler
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann /Liling / Hank
Personnage sur l'avatar : Ronald Knox (Kuroshitsuji II)

Masculin Âge / Classe ou Job : 27 ans / Chef du dép. IDEM
Messages : 142
Hello my name isMatthew J. Adler
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11377-oh-dear-dreams-won-t-save-anybody-matthew

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockVen 17 Aoû 2018 - 19:51
I'M BLUE
ft. BAE & MAD
Tu auras essayé, Matthew, d'éviter le drame. De tempérer tes propos, de faire de ce moment entre parrain et filleul une petite pause sympathique. C'est un échec. Pourtant, tu ne faisais que filer un coup de main. Ca t'apprendra a apporter ton aide, a être plus sentimental. Récemment, toutes tes bonnes actions semble se retourner contre toi. Même Joy t'avais envoyé te faire foutre quand tu avais essayé de la traquer pour l'empêcher de faire des conneries, et tu commençais à en avoir ta claque de subir les sautes d'humeur de tout le monde alors que tu n'essayais que d'arranger la situation.

Alors quand tu vois les joues de la E rougir de colère, tu soupires. Soupire parce que tu sais exactement comment ça va se finir. Encore. Parce que qu'importe à quel point tu auras essayé de lui faire comprendre que maîtriser ses émotions était la clef de sa maîtrise, Bérénice n'écoute rien ni personne, et que ça va encore te retomber dessus. Tu t'es fait à l'idée, maintenant. Elle se lève, pour crier sûrement. Une menace de te transformer en truc immonde. N'est-ce pas déjà le cas? Tu es déjà BLEU par sa faute. Si ça craint pas déjà.

Sauf que voilà, le truc que t'avais pas prévu, c'était qu'elle s'énerve à ce point. Quand ses poings tapent sur la table, c'est ta tasse qui explose, volant en éclat au travers de la salle. Tu as le réflexe de reculer. Un pas en arrière, tu te lèves dans la précipitation et fait tomber ta chaise dans la foulée. Ca t'a pas évité la tâche sur ta chemise, mais contrairement à ta filleule, tu as pu éviter le verre. Ton regard se pose sur son bras blessé dans ces quelques secondes de silence d'incompréhension. Le sang coule lentement sur sa peau encore pâlie par l'hiver. Dans surprenant calme, la rousse se retire pour chercher de quoi nettoyer sa bêtise. La seconde où elle sors de la pièce, tu en profite pour ramasser ta chaise et les plus gros morceau de tasse que tu trouves. Soupire encore, Matthew. Tu sais très bien que rien ne se passe jamais pour le mieux.

Quand la française reviens avec la serveuse, tu restes de marbre. T'es toujours bleu, mais probablement moins qu'il y a quelques minutes. Le charme semble perdre de son effet. Pas assez pour que tu n'oses sortir à la vue des autres clients, mais tu as bon espoir de retrouver tes couleurs d'ici quelques minutes. Adossé contre le mur, tu regardes les deux jeunes femmes nettoyer froidement.

- Tu penses que tu vas rester bleu combien de temps encore ?
- C'est à toi de me le dire, mais je pense que ça ne devrait plus tarder.

Ta teinte s'approche à présent plus du gris que du bleu, une couleur que tu estimes assez acceptable pour te faufiler jusqu'au comptoir à l'extérieur et demander un shot de "quoi que ça soit, mais un truc fort". On te regarde avec un oeil circonspect (est-ce ta teinte étrange, le fait que tu soit trempé ou juste ton intonation excédée? tu ne saura jamais), mais fini par te servir le verre de ce qui ressemble à de la tequilla. Tu laisse un billet à la serveuse avant de faire demi-tours. Tu retournes vers Bérénice pour renverser ton verre sur ton mouchoir de poche.

- Approches ton bras.

Tu lui laisses pas vraiment le temps de s'exécuter, attrapes la main de la jeune femme et noue ce bandage improvisé sur sa blessure.

- Ca risque de s'infecter si tu laisses ça comme ça. Et j'ai pas envie d'imaginer ce que donne ton pouvoir si t'es clouée au lit avec une sale fièvre le temps que ça se calme.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clockMer 22 Aoû 2018 - 17:52
Baudelaire l'appelait le spleen. Ma grand-mère l'appelait cafard et moi, je l'appelle pas. Il sait venir tout seul.

mabigail & baechandelle

Ça ne devrait plus tarder qu’il te dit.
Il a probablement raison, puisqu’il est plus gris que bleu actuellement… en même temps, tu as changé de don, donc c’est plutôt logique qu’il retrouve vite sa teinte d’origine.
Enfin, tu calcules que deux dons se sont manifesté aujourd’hui en un temps quelque peu record ; tu soupires déjà à l’idée de l’apparition des effets secondaires.
C’est une chose d’être capable de matérialiser tous les dons, mais bien sûr cela comprends leurs effets néfastes plus nombreux et cruels les uns que les autres ; parfois, tu te dis même qu’ils sont plus forts que pour un porteur du don à temps pleins.
Matthew s’éloigne et tu pèses le pour et le contre de si tu le suit ou pas, tu fini par choisir l’option une.
Roulant des yeux, tu te dis que tu dois vraiment être un boulet pour qu’il ait besoin d’alcool fort et tu ne voudrais pas être la raison de pourquoi il est devenu alcoolique qui plus est.
Il revient vers toi avec son shot… qu’il renverse sur un mouchoir en tissu ? Tes neurones s’agitent bien vite, tu allais protester, ouvrant la bouche quand il se saisit de ton bras, mais tu te souviens qu’on t’as déjà soigné une blessure avec du rhum.
A l’odeur tu reconnais le tequila, du bon.
La piqûre de l’alcool contre ta plaie te fait grimacer.
Il fait un bandage, que tu juge pas ultra bien fait, il aurait pu faire mieux, tout en l’écoutant d’une oreille distraite.
Relevant la tête vers lui, tu ne peux t’empêcher de répliquer :

J’ai survécus plus de cinq mois sur un navire pirate, je pense qu’une petite entaille ne saurait me bousculer tout droit dans la tombe.

Tu appuies tes dires d’un regard aussi noir que peuvent en faire des prunelles vertes et tu lui passe devant, sortant du Remains.
Le vent balais tes cheveux Bérénice et tu fermes un instant les yeux, inspirant calmement alors que la migraine est entrain de pointer le bout de son nez dans les lobes temporaux de ton cerveau.
Quelle joie putain !
Pivotant vers ton parrain, tu essayes de faire comme si de rien n’était.

Tu devais pas aller acheter des fleurs pour ta copine ?

Tu n’avais aucunement envie de voir Madeline, mais bon, qu’importe… ça serait peut-être drôle de la faire imploser ; encore faut-il que le don soit là et que tu en sois capable. En bref : trop de paramètres incertains, mais tu essayes d’être cool, un peu, avec Matthew.
Et puis, tu ne veux plus parler de ton don, plus capricieux que toi seule.
©️️️ solvia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ   I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
I'm Blue \(^∀^)メ(^∀^)ノ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: