Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockLun 8 Avr 2013 - 23:28

Le Reflet de trois Filles"Cette habitude va te faire détester de tous"
Tu entends la sonnerie qui annonce la fin des cours de l’après-midi. Tu te redresses et termines de noter les devoirs notés au tableau. Tu regardes la plupart des élèves de ta classe faire de même. Tu te demandes souvent si c’est le même cas dans les autres classes. Tu sembles ignorer que par exemple les E ne sont pas réputés pour être des travailleurs. Tu oses encore te demander s’ils prennent le temps de noter les devoirs ? Ne t’en fais pas, un jour tu ouvriras les yeux. Tu termines d’écrire et de mettre le matériel dans ton cartable. Tu sors discrètement de la salle de classe. Tu prends le cartable puis ordonnes à l’un de tes esprits de l’apporter jusqu’à ta chambre. Sachant parfaitement où elle se trouve, mais tu serais incapable de lui demander de l’apporter dans un endroit que tu connaitrais moins. Tu vois ce cartable s’en aller. Tu restes néanmoins concentrée pendant un moment pour être sûre de retrouver ton esprit. Tu le manipules après tout, tout seul il n’arrive à rien. Au bout de cinq minutes, tu le vois revenir. Tu estimes qu’il a réussi à ramener ton cartable. Tu te remets en marche. Tu quittes l’étage des A et des B. Tu descends les escaliers. Tu arrives à l’étage des C et des D. Tu traverses le couloir. Tu es déjà entrée dans l’une de ces classes. Tu t’en souviens très bien. Tu t’arrêtes devant la classe en question. Tu te mets face à elle. Mais pendant que tu regardes cette salle, une jeune fille attire ton attention.

Il arriva qu’une fille attirât mon attention.

Puis tu te mets à la suivre. Elle traverse les longs couloirs sans t’apercevoir. Puis au bout de quelques secondes, elle semble avoir remarqué ta présence. Elle voit que tu la suis. Elle continue sa route. Tu ne sais pas si elle essaie de te semer ou non. Elle finit par entrer dans monter les escaliers que tu as montés juste avant. Tu les montes également. Elle se remet à traverser les couloirs que tu as passés juste avant. Tu la suis. Tu reconnais ta salle de classe à mi-chemin mais tu ne t’arrêtes pas de la suivre. Puis elle monte encore les escaliers jusqu’à l’étage 5. Tu montes encore une fois des escaliers pour ne pas la perdre. Arrivée au sommet, tu l’aperçois entrer dans une pièce. Tu vas devant cette pièce puis t’arrêtes un instant devant, pour regarder le nom de la pièce. « Salle des Miroirs », c’est ce qui est écrit. Tu entres. Te voilà entourée de miroirs. Tu regardes doucement autour de toi. Tu ne vois que ton reflet par millier. Tu t’approches d’un miroir et dévisages ton propre reflet. Tu remets en place ton chapeau car tu estimes qu’il est légèrement de travers.

Il s’agirait apparemment de mon apparence en ce moment.

La jeune fille se trouve non loin de toi et t’a entendue parler toute seule. Tu ne t’en préoccupes pas car tu ne l’as pas encore aperçue. Tu longes les miroirs qui se trouvent les uns à côtés des autres et maintenant, tu tournes la tête. Tu l’aperçois. Tu t’approches d’elle. Tu la regardes en la dévisageant. Tu pourrais presque lui faire peur. Tu la regardes dans les yeux en faisant un léger sourire.

Nin Hao


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockMar 9 Avr 2013 - 18:19

Le reflet de trois filles

La cloche sonne et j'entends les chaises racler le sol. Non, ne me dîtes pas que je me suis endormie en cours ? LE PREMIER JOUR ? Bon, moi qui voulait faire bonne impression, visiblement c'est raté. Bon, je relève la tête de ma table et commence à m'essuyer les yeux. Ah non, très mauvaise idée, tout ce que je vais réussir à faire c'est avoir du maquillage sur mes mains. J'opte donc pour faire genre je-ne-dormais-pas-du-tout-je-faisais-que-réfléchir et range mes affaires, puis je me met debout. La plupart des personnes de ma classe sont sortis et il reste seulement quelques élèves. Je soupire et tire sur ma jupe. Avant je ne portais pas d'uniforme, c'est dur à s'y faire, de voir toute le monde habillé de la même manière, mais bon, j'ai pas le choix. Bon, je devrais peut-être sortir de la salle, surtout que j'ai la bizarre impression que quelqu'un m'observe. Réflexe, je vérifie en vitesse que mes "oreilles" sont bien en place, puis prend mon sac et sors. Apparemment ici c'est l'étage des "C" et des "D". Encore quelque chose de bizarre auquel il faut que je m'adapte en vitesse. Mais qu'est-ce que je fais encore là moi ! A rester tout le temps dans mes pensées je vais avoir l'air d'une statue ! Je marche dans les couloirs lentement, observant tout, montant des escaliers sans faire attention, et ce qui devait arriver arriva, je me retrouve perdue. Raah, mais je suis pas douée, comment je fais maintenant ? J'entre dans la première porte que je trouve et je me retrouve dans une salle avec plein de miroirs, du sol au plafond, c'est impressionnant. Chacun de nos défauts sont montrés, mais aussi chaque chose qui fait notre beauté. Oh tiens, ma tresse est mal faite, tant pis je la défait et mes cheveux tombe au sol. Pff, je devrais les couper. Hum... non, j'y tiens trop.

Il s’agirait apparemment de mon apparence en ce moment.

C'est qui qui a dit ça ? Instinctivement je me retourne brusquement, mes cheveux volent puis retombent en me fouettant les chevilles. Un sourire apparaît sur mon visage, c'est une fille. Aux cheveux verts, bon, c'est bizarre, mais après tout, c'est ses goûts. Je m'avance légèrement, hésitant à prendre la parole. Il semblerait qu'elle se soit aperçu que je la regarde.

Nin Hao

Euh, Nin Hao ? Ca veut dire quoi ? Attendez, je l'ai déjà entendu... ah oui, ça veut dire bonjour en chinois. N'étant pas japonaise, je préfère lui répondre, en anglais, bien sûr.

- Euh... Bonjour ?

Ouiii, c'est bien ! Maintenant, tu te présentes.

- Je m'apelle Kimberley, mais appelle-moi Kim ou Kimi, comme tu veux. Et toi ?

Je commence à stresser, et quand je stresse, je me tripote les cheveux. Machinalement j'attrape une mèche et commence à jouer avec, faire des tresses. C'est pas bon ça, il faut que je me calme.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockMer 10 Avr 2013 - 17:28




«Mon reflet»

«Je suis un rêve.»


Evangeline voulait se lever tôt aujourd'hui. Elle voulait visiter un peu ce grand établissement. Elle s'était levée dans sa cabane 26, qui était déserte. Eva n'avait jamais rencontré les autres personnes dormant dans cette cabane. Soit elle se couchait trop tard, soit elle arrivait trop tôt. Bon, peut-être qu'un jour elle les verra! Ce n'était pas vraiment le cadet de ses soucis. Quelle heure était-t-il? Elle regarda le réveil posé sur la comode à côté d'elle. il était exactement 14h25 et la sonnerie sonnant, bah, les cours de l'après-midi venait de retentir. Evangeline soupira et se leva en vitesse. Elle avait raté quelques cours? Pas grave! C'était son premier jour? Pas grave aussi! Euh... Quoique. Du coup, personne ne la connaît! Elle se leva en vitesse et se prépara.

Evangeline couru dans les couloirs. Elle s'arrêta ensuite d'un coup sec. Quel cours avait elle? Bon, tant pis, autant aller ouvrir une porte au hasard et expliquer la situation à un prof. Elle était actuellement dans le 5e étage. Elle n'avait même pas remarqué qu'elle était montée si haut! Elle soupira et se dirigea vers une porte au hasard, en l'ouvrant, elle eut la surprise de voir des miroirs partout.

-Tu sais que t'es mignonne toi?

Elle tourna autour d'elle. Ses cheveux s'envolaient et reflètaient ses belles couleurs. Dans le miroir aussi. Soudain, elle remarqua deux filles. Une jeune fille blonde claire aux longs cheveux et une autre aux cheveux courts et verts. Ces deux filles semblaient discuter entre elles et faire connaissance.

- Je m'apelle Kimberley, mais appelle-moi Kim ou Kimi, comme tu veux. Et toi ?

Kimberley. Kimberley. KIMBERLEY. Kimberley... Tartines (Qui me beurre les tartines?)... HA HA HA HA!

-HA HA HA HA!

Ca faisait longtemps qu'Eva n'avait pas autant rit. Elle pleura de rire et tomba même parterre. Les deux autres filles devaient la prendre pour une folle mais... Qu'est ce que ça pouvait faire? Si elles sortent un commentaire déplacé, Eva va les remettre a leurs places.

-Kimberley Tartines! HA HA HA!





(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockMer 10 Avr 2013 - 21:19

Le Reflet de trois Filles"Qu'il y a-t-il de drôle?"
La jeune fille te salue, un peu hésitante. Elle semble regarder tes cheveux. Effectivement, tu n’y prêtes jamais attention, mais le vert n’est pas une couleur naturelle. Les gens au Japon étaient habitués, étant donné que c’était assez commun là où tu étais. Mais maintenant, ce n’est plus le Japon. Néanmoins tu as vu beaucoup de gens ici ayant des cheveux de couleurs. Il est normal que tu ne t’en préoccupes pas du tout. Te considérant comme une personne « normale », tu ne te doutes pas qu’elle puisse te trouver bizarre. Tu commences déjà à la saluer en chinois. Elle a au moins compris que cela signifiait bonjour. Elle te dit qu’elle se nomme Kimberley. Kimberley est donc le nom de la fille que tu suivais. Elle veut que tu la nommes Kim, ou Kimi. Tu as toujours aimé appeler les gens par leur prénom complet, au lieu de leur diminutif. Elle se tripote les cheveux et s’amuse à faire une petite tresse, chose que l’on ne peut pas faire avec les tiens à cause de leur taille. Tu te prépares à te présenter, mais tu entends un grand éclat de rire. Tu retournes la tête et aperçois une fille aux cheveux longs et blonds. Elle est à terre. Elle répète un « Kimberley Tartines » puis se remet à rire. Tu ignores pourquoi elle rigole en disant cela. Tu réfléchis, peut-être est-ce ce « Kimberley Tartines » qui la fait rire. Mais tu as beau cherché, tu ne comprends pas. Mais tu ne veux pas faire attendre la question de la jeune Kimberley.

« Enchanté Kimi. Les gens me nomment Shen Jia Feng. Cependant mon prénom ne se compose uniquement que de Shen. Ravie de te rencontrer. »

Si elle tient tant à son diminutif, tu l’appelleras Kimi. Tu fais une légère courbette, habitude asiatique lors d’une salutation. La jeune blonde pourrait faire un commentaire sur ton prénom. Mais tu ne sembles pas t’en douter, qu’elle rigole pour le prénom de Kimi. Tu te retournes à nouveau vers la blonde qui est toujours par terre en train de rire. Tu t’approches d’elle doucement. Elle n’est pas très loin de toi. Te voilà à côté d’elle. Tu t’accroupis doucement. Tu baisses la tête et la penche un peu vers le côté. Vu son uniforme et la couleur de son nœud papillon, elle semble être en D. Comme Kimi semble être en C. Tu enregistres déjà ces informations dans ton esprit.

« Nin hao à toi également. Quelle est la cause de cet éclat de rire ? Se pourrait-il que ce soit ce fameux « Kimberley Tartines » ? Qu’il y a-t-il d’amusant ? Je ne parviens pas à comprendre la raison… »

Tu ne lui demandes même pas son nom. Espérons que ton langage peu commun ne les dérange pas, ni elle ni Kimi. Tu te relèves en regardant à nouveau Kimi, puis les miroirs. Il y en a vraiment beaucoup. Tu es curieuse. Tu les scrutes en voyant à chaque fois une nouvelle image. Enfin, plutôt un nouvel angle de l’image. A chaque fois, tu te vois, avec les deux autres filles. Tu te rapproches à nouveau des miroirs. Tu lèves las tête puis tu rebaisses la tête. Tu touches le miroir avec la baguette qui se trouve dans ta main. Tu ne te préoccupes pas de ce que vont penser les deux filles. Tu as l’habitude que l’on te trouve bizarre sous toutes tes facettes. Aussi bien au niveau de ta tenue vestimentaire, même si maintenant tu portes un uniforme et seul ton chapeau et ta baguette sont étranges. Aurais-tu oublié que Kimi et l’autre fille sont derrière toi ?



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockVen 12 Avr 2013 - 17:37

Cherche quelque chose de mieux, non ?

Je commençais à me sentir bien, et un sourire apparaissait sur mes lèvres, mais soudain un grand éclat de rire se fait entendre et je me décale légèrement pour voir qui ça peut bien être. Une jeune fille, blonde, et en D apparemment, se tordait de rire par terre.

- Kimberley Tartines! HA HA HA!

Oh, elle elle va pas me plaire, je le sens d'avance. J'allais m'avancer pour lui répondre, mais la jeune fille aux cheveux verts ne me laissa pas le temps. Apparemment elle n'aimait pas vraiment le fait que je lui demande de m’appeler par un surnom. Bah, mon prénom est trop long, autant m'appeler par quelque chose de plus court.

- Enchanté Kimi. Les gens me nomment Shen Jia Feng. Cependant mon prénom ne se compose uniquement que de Shen. Ravie de te rencontrer.

Shen, c'est un nom bizarre, tout aussi bizarre que sa façon de parler, mais chacun à sa façon de vivre, non ? Je ne m'en formaliserait donc pas, après tout je peux aussi paraître bizarre parfois. Maintenant, je peux m'avance vers la blonde, qui était toujours au sol et n'arrivait pas à s'arrêter de rire, elle gloussait comme une dinde. Une dinde. Parfaite comparaison, mais je ne le dirait pas à voix haute, ou peut-être que si, mais je le glisserai comme ça, sans que se soit flagrant. Shen m'avait précédée et s'était déjà agenouillée, l'interrogeant.

- Nin hao à toi également. Quelle est la cause de cet éclat de rire ? Se pourrait-il que ce soit ce fameux « Kimberley Tartines » ? Qu’il y a-t-il d’amusant ? Je ne parviens pas à comprendre la raison…

Apparemment l'humour ne faisait pas parti de son vocabulaire. Un soupir m'échappe et je m'agenouille à côté d'elle, un sourire apparaissant de nouveau sur mon visage.

- Shen, tu ne comprends pas le jeu de mot ? Mon prénom, Kimberley, plus le mot tartines à la suite donne "Qui me beurre les tartines". Et c'est cela qui la fait rire, comme une dinde.

Yes, j'ai réussi à le glisser. Shen se relève et va observer les miroirs, fait des geste bizarres, mais je la laisse faire, je suis trop occupée à lancer des regards moqueurs à la jeune fille en fasse de moi.

- Tu trouves ton jeu de mots marrant ? Pour moi il est un peu léger, t'aurais pu faire quelque chose de mieux non ? C'est un peu une blague de petits.

Je me relève gracieusement, puis, avec un léger mouvement de la main, je recoiffe mes cheveux et me dirige vers Shen. Je me demande ce qui l'intrigue tant dans ces miroirs.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockVen 12 Avr 2013 - 18:54




«Répète un peu?»

«Et tu ne te reconnaitra plus à travers ces miroirs!»



Evangeline essaya de se calmer. La jeune fille aux cheveux verts décida de répondre à l'autre blonde.
- Enchanté Kimi. Les gens me nomment Shen Jia Feng. Cependant mon prénom ne se compose uniquement que de Shen. Ravie de te rencontrer.
Shen Jia Feng. Shen avait un air extremement calme et semblait ne pas être du genre à exprimer des émotions. Son pouvoir devait certainement être en rapport avec ce caractère réservé. Kimberley, elle, avait l'air d'une jeune fille sage, gentille, un peu timide, et elle avait cette voix mielleuse qu'Evangeline détestait.
- Nin hao à toi également. Quelle est la cause de cet éclat de rire ? Se pourrait-il que ce soit ce fameux « Kimberley Tartines » ? Qu’il y a-t-il d’amusant ? Je ne parviens pas à comprendre la raison…
Bingo. Cette fille était du genre calme sans émotion et avec AUCUN sens de l'humour. Sérieux, il faudrait apprendre à ressentir les émotions. C'est quoi cette fille? Elle ne sort jamais où quoi?

La fille aux longs cheveux blonds lui répondit.
- Shen, tu ne comprends pas le jeu de mot ? Mon prénom, Kimberley, plus le mot tartines à la suite donne "Qui me beurre les tartines". Et c'est cela qui la fait rire, comme une dinde.
QUOI? Comme une dinde?! Alors là, c'est certain, Evangeline allait lui refaire le portrait. D'où oses t-elle l'insulter alors qu'Eva n'avait encore rien fait?! Eva détestait vraiment ce genre de personnes qui se croient super gentilles, sympa, mignonnes et supérieures aux autres!
- Tu trouves ton jeu de mots marrant ? Pour moi il est un peu léger, t'aurais pu faire quelque chose de mieux non ? C'est un peu une blague de petits.
Eva rappliqua directement, cette fille avait dit LA phrase en trop.
-C'est quoi ton problème Barbie? Tu veux que je te refasses le portrait? Tu ne te reconnaîtras même plus avec ta tronche de tartine!
Evangeline prépara son poing, la lueur qui montrait le touché du démon était activé. Et voilà, c'est presque comme le moment où une fille l'avait insultée de mini-tigresse! Tartine allait recevoir le touché du démon et elle allait tomber malade. Eva attendit la réaction de Barbie avant d'attaquer.





(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockVen 12 Avr 2013 - 22:40

Le Reflet de trois Filles"Pacifique, tu détestes cette tension"
Kimi t’explique ce qu’il y a de drôle. C’est un jeu de mots. Kimberley Tartine, avec une oreille fine, peut s’entendre « Qui me beurre les tartines ? ». Tu n’arrives cependant pas à voir pourquoi la fille blonde trouve cela si drôle. L’humour, chose qui semble t’être inconnue. Les deux filles te trouvent étranges, mais tu ne sembles pas y faire attention. La jeune blonde essaie de se calmer. Kimi utilise la comparaison de « rire comme une dinde ». Tu vois dans le regard de la jeune blonde, dont tu ne sais toujours pas le nom, une sorte de colère. Tu fais abstraction de tes sentiments, mais les deux autres filles présentes étaient au contraire plutôt démonstratives.

Pendant que tu es très intriguée par les miroirs, Kimi fait la leçon à l’inconnue en lui disant que cet humour n’a rien de drôle et tu as bien compris qu’elle le qualifie discrètement de « pitoyable ». Tu sens déjà la tension monter. Tu n’aimes pas ça. Pacifiste que tu es, les disputes t’ont toujours dégoûté. Tu t’es toujours dit qu’une dispute a toujours lieu lorsque au moins un, ou les deux, camp étaient immatures. Tu ne veux pas t’en mêler. Tu es toujours neutre, ou du côté de celui qui a raison. Même si ta seule envie est toujours de voir les camps se réconcilier. Dommage que ton idéal ne soit pas populaire, même voire impossible dans la vie d’aujourd’hui. Aussi, tu vois que la petite inconnue préparer son poing en menaçant Kimi. Tu ignores quel pouvoir elle pourrait bien avoir. C’est dangereux. Tu vois que Kimi t’as rejointe. Comme si de rien n’était, tu te retournes doucement vers la fille en colère.

« Puis-je te demander ton identité ? Car tu es la seule personne présente en ce lieu dont nous ignorons le prénom. »

Tu lui souris, en imaginant encore qu’elle puisse être gentille avec toi. Cette fille semble déjà détester Kimi. Pourtant Kimi ne semble pas méchante. En attendant, Kimi est à côté de toi depuis un moment. Tu sembles t’inquiéter par rapport à la tournure que vont prendre les choses. Tant que les deux ne se battent pas, tu ne t’interposeras pas. Le contrôle des esprits défunts t’aidera au cas où. Seulement, tu n’aimes pas l’utiliser pour te battre, ou blesser des gens. De plus, ce pouvoir n’est pas si puissant que ça. Elle peut te permettre de séparer les deux filles dans le pire des cas, mais non d’annuler leur don. Leurs dons sont peut-être puissants. Il y aura peut-être des miroirs cassés. Et vous serez portées, les trois, comme responsables. Ce serait embêtant. Tu détestes absolument les punitions. Régler cela est la seule solution. Tu sais très bien néanmoins que tes discours pacifiques ne sont pas appréciés, même méprisés. La société d’aujourd’hui semble vraiment détester la justice. Que c’est triste. Mais qui ne tentes rien n’a rien. Tu te retournes vers Kimi en lui adressant un regard inquiet, malgré ton visage inexpressif.

« J’espère que tu n’as nullement l’intention de mener un conflit, n’est-ce pas ? »

Doucement, tu te retournes à nouveau vers les miroirs. Tu n’as jamais vu une salle remplie de miroirs. Surtout que tu n’as jamais vu des miroirs de cette taille. Ils sont plus grands que toi en taille. Peut-être est-ce la pureté de ces objets qui te fascinent. Tu es fascinée pour rien. Que ce soit pour les gens ou autres choses. Tu repenses à cette tension, qui n’a eu pour départ, uniquement ce « Kimberley Tartines ».

« Veuillez m’excusez pour manquer de ce qui semble être l’humour, il s’agit de quelque chose qui me manque cruellement. »

Cette remarque était déplacée. Plus personne ne semble se soucier de cela, l’avais-tu remarqué ? Pour le moment, tu veux devenir amie avec les deux filles. Sera-t-il possible ? Peu de monde apprécie ton comportement étrange, même si tu es gentille. Surtout la jeune blonde, elle semble mépriser ton manque d’humour et le fait que tu ne montres pas tes sentiments. C’est vrai, tu es le stéréotype de la fille « trop calme ». Mais ça, tu ne l’as pas remarqué.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockSam 13 Avr 2013 - 13:13

Ne commence pas à t'énerver

Elle va légèrement commencer à m'énerver, mais j'ai pas envie de me battre, pas dès le premier jour, c'est mauvais. Je serre les poings. Comment elle aurait fait, May ? Est-ce qu'elle se serait déjà emportée ou est-ce qu'elle attendrait ? Je m'en souviens plus, zut ! Dans les miroirs je nous voyais toute les trois, Shen, qui avait l'air de ne pas vraiment aimer ça, l'autre blondinette qui avait déjà serré son poing, dans l'attente de ma réponse, et moi, qui ne savait pas quoi faire. Qu'est-ce que je peux être nulle parfois ! Je me retiens de me frapper le front et sourit à Shen, dans l'intention de lui montrer que je ne veux pas me battre. Je rejette mon attention sur l'autre et lui réponds, d'une voix que j'espère être dénuée de colère.

- Je n'ai aucun problème, c'est toi qui prends la mouche tout de suite.

Shen se retourne vers elle et je me retrouve toute seule, face à ses miroirs. Zut ! J'ai jamais voulu que ça se passe comme ça ! Et d'habitude, c'est pas moi qui m'occupe de ça, c'est May ! Elle lui demdande son nom et je me fait plus attentive, moi aussi j'aimerais bien le connaître. Je m'approche un peu de Shen et lui dit quelque chose que j'avais envie de lui dire, répondant ainsi à sa question.

- On dirait que tu n'aimes pas trop quand les gens se disputent, à vrai dire moi aussi et je n'ai pas franchement envie de me battre avec elle.

Oui, je lui ai dit la vérité. L'envie de me battre ce n'est jamais moi qui l'ai eu, mais j'ai déjà participé à quelques unes, où on me confondait avec ma soeur, et je sais à peu près me défendre, au cas où. Elle se retourne vers les miroirs, l'air fasciné. Et moi je regarde la fille en face de moi, qui n'a toujours pas desserré le poing, on dirait qu'elle tiens vraiment à me frapper. Bon, je devrais peut-être faire quelque chose pour détendre l'atmosphère, j'ai pas DU TOUT envie qu'elle me frappe ! Mais qu'est-ce que je peux faire ? Ce que Shen dit fit revenir instantanément mon sourire. Je me tourne vers elle, sans me soucier de l'autre.

- Ne t'en fais pas, tout le monde n'a pas me sens de l'humour, mais tu devrais peut-être essayer, ça fait du bien.

Je me comporte trop bizarrement. Qu'est-ce qu'il m'arrive, sans blague ? Ça me ressemble pas ! Allez, calme-toi, respire, et reprends ton sourire normal. Bieeen. Maintenant je souris à Shen, attendant la réaction de la jeune fille qui, je le pense, sera sûrement excessive.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockDim 28 Avr 2013 - 21:02




«Ok, contrôle toi Eva, sourire sympa activé!»

«Beau sourire, allez! Beau sourire!»




Evangeline était énervée. Cette fille allait avoir une grosse fièvre, tomber dans les pommes, Eva allait casser tout les miroirs afin de montrer son mécontentement et tout serait ok pour elle!

« Puis-je te demander ton identité ? Car tu es la seule personne présente en ce lieu dont nous ignorons le prénom. »

La fille aux cheveux verts venait de parler. C'est vrai, Eva n'avait rien dit de son nom. D'ailleurs, Eva la plaint cette fille, elle voulait juste parler à des gens et elle se trouvait en plein millieu de cette bagarre. C'est vrai quoi. Elle n'a rien demandé. Tout ça, c'est entièrement à cause de Tartines! Cette fille était une pauvre égoïste! Elle aurait pu tout simplement rire à la blague d'Eva et tout serait Ok!

Les filles commençaient à discuter. Que Shen n'avait pas d'humour, ça ne dérangeait pas Eva, Shen aurait pu être son amie, elle lui aurait appris tranquille. Mais cette grosse peste énervait Eva plus au point! Sa simple présence était un cauchemar! Cette fille faisait comme si c'était miss parfaite! Elle s'est prise pour LA fille la plus gentille au monde ou quoi?! En plus elle prend mal un truc comme ça!

Shen n'avait pas l'air d'aimer que les gens se battent. Elle avait l'air d'une fille sympa en fait. Bon, Katherine(La meilleure amie d'Eva et aussi son opposée parfaite), avait dit à Evangeline d'arrêter de s'énerver aussi facilement, de contrôler ses émotions et de sourire gentillement. Eva allait se faire des amies et hop! Tout serait réglé!

-Bon, dit Eva en tentant de se calmer, Moi c'est Evangeline Eyrin Nightwalker.

Elle fit un énorme sourire forcé. Son sourire forcé quand elle est énervée. Il fait un peu beaucoup peur, mais bon.

-Je vais essayer de te pardonner Tartines, on peut sûrement partir d'un nouveau bon début. Et je fais surtout ça pour Shen. C'est pas comme si je me sentais coupable ou un truc comme ça. Et je ne ressens AUCUNE compassion pour toi. Après tout, c'est TOI qui a commencé! Tu aurais pu simplement me dire que tu n'aimais pas la blague au lieu de m'insulter moi! C'est vrai, tu m'a insulté de dinde! Franchement, j'ai rien d'une dinde! Et puis, Shen voulait discuter gentillement et simplement, pourquoi tu fais ça aussi? Ca se fait pas pour elle. Ca serait bien de lui apprendre des trucs. Après, je te demande pas d'être mon amie. De toute façon je m'en fiche de toi. J'ai déjà deux amies, ça me suffit... Hé! Attends! Ca veut pas dire que je suis sans amies hein?! J'en ai deux, et puis... RAAAAH!

Elle se retourna embarassée.



(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockSam 4 Mai 2013 - 14:19

Le Reflet de trois Filles"Tout semble se calmer"
Kimi répondit qu’elle n’avait aucun problème contrairement à la jeune blonde. Puis lorsque tu t’approchais de la jeune inconnue pour lui demander son nom, elle te suivit pour te dire que tu ne semblais pas aimer les disputes. Elle avait bien remarqué. Même si elle n’avait pas besoin d’être très douée pour le remarquer, tu étais contente qu’elle le sût. Ca te soulagea. Car connaissant les gentilles filles, tu savais que si quelqu’un dans les parages n’aimait pas les conflits, elles se sentiraient mal de continuer. Non, tu étais nullement manipulatrice, tu voulais juste que le pire n’arrivât pas. Elle te rassura lorsqu’elle eut dit qu’elle ne voulait pas se battre. Tu étais contente. Tu lui souris. Tu savais que la jeune inconnue n’avait plus vraiment de raison de se battre après cela. La tension semblait redevenir calme. Elle te dit également qu’essayer d’avoir de l’humour te ferait du bien. Elle n’avait pas totalement tort. Mais ignorant ce que signifiait l’humour, tu ne pouvais pas juger, n’est-ce pas ? Tu remettais ton chapeau en place en regardant Kimi. Un sourire était dessiné sur tes lèvres. Elle n’avait pas dit qu’elle t’apprendrait ce qu’était l’humour. Mais ce n’était pas grave à tes yeux finalement.

« Effectivement, les conflits possèdent le seul et unique don de souiller le cœur des êtres humains d’impuretés les empêchant d’obtenir la clé du bonheur. Les sentiments négatifs remplacent le merveilleux sentiment qu’est la joie. Voici, souiller le cœur ne rapportera nullement quelque chose, à l’exception de la mélancolie et de la colère. »

Puis la jeune fille prit la parole. Tu connaissais enfin son nom : Evangeline. Puis avec un sourire forcé, elle essaya d’expliquer qu’elle voulait essayer de pardonner Kimi, malgré le fait qu’elle ne semblait pas l’apprécier. Elle essayait de préciser qu’elle n’était pas une dinde. Elle avait remarqué que tu n’avais pas apprécié le changement d’atmosphère qui avait passé si rapidement du calme au tendu. Elle disait à Kimi de ne pas se forcer à être son amie, simplement parce qu’elle en avait assez. C’est-à-dire : deux amies. Elle essaya finalement de justifier que deux amies ne signifiait pas être seule et sans ami. Que dire, tu n’avais pas beaucoup de liens amicaux à cause de ton anormalité. Evangeline se retourna, gênée. Quelque chose dans ce qu’elle avait dit qui avait retenu ton attention : elle avait dit dans sa phrase « je me sentais coupable ». Tu n’avais pas compris qu’elle essayait de dire qu’elle ne se sentait justement pas coupable. Tu souris.

« La culpabilité est un sentiment prouvant la pureté d’âme d’un être humain. »

Tu t’avanças vers elle. Tu semblais assurée et sûre de toi. Dans ton esprit, tu te disais qu’elle te ressemblait finalement : elle était seule. Tu n’avais aucune preuve qu’elle se sentait mal par rapport à cela. Les gens te trouvaient bizarre et tu n’avais pas vraiment beaucoup d’amis. Était-ce la même chose pour elle ? Elle était toujours par terre. Elle ne devait pas sentir le besoin de se lever. Ce n’était pas grave. Tu te disais que pour ressentir de la culpabilité, il fallait être sensible à la justice que tu vénérais tant.

« Si tel est ton désir, il serait possible que l’on puisse devenir des amies ? »

Tu continuais de sourire. Tu y croyais fortement. Tu te retournas ta tête vers Kimi également en souriant.

« Cette proposition est également adressé à Kimi. »

Allaient-elles accepter ? Evangeline avait pourtant précisé qu’elle n’appréciait pas Kimi. Mais tu te disais que ce serait bien d’aider les deux jeunes filles à partir sur un nouveau point. Ce serait parfait. Tu arriverais à calmer ce qui aurait pu devenir le début d’un conflit. Les deux étaient des gens gentils pour toi. Il était possible pour elles de s’entendre.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockJeu 9 Mai 2013 - 11:37

On rééssaye ?

C'est bien ce que je pensais, Shen n'aime vraiment pas quand des personnes ne s'entendent pas bien. Je vais essayer de faire en sorte à ce qu'elle ne veulent pas me tuer, au moins, maintenant l'avantage, c'est que je connais son prénom. Je me tourne vers elle et voit qu'elle sourit. Mais pas un sourire normal, non, un sourire forcé. Et franchement, elle fait vraiment peur. Je me force à la regarder pendant tout son monologue et tout ce que je retiens 'est qu'elle veut repartir d'un bon début pour Shen. J'ai même pas le temps de lui répondre que Shen s'en occupe. Elle m'a franchement mise de mauvaise humeur. C'est vrai que c'est pas bon de rester comme ça, bon, ok je vais faire un effort. J'étais tellement perdue dans mes pensées que lorsque Shen m'adressa la parole, je sursaute.

- Oh euh, oui bien sûr que je veux être ton amie.

Je m'avance ensuite vers Evangeline, la contourne étant donné qu'elle s'était tournée, puis soupire avant de lui tendre la main. Je ne me force même pas à sourire et la regarde dans les yeux.

- Bon, c'est vrai qu'on peut repartir sur de bonnes bases, mais t'es pas obligé de vouloir être ton amie et encore moins de sourire, tu fais assez peur comme ça. Et si je t'ai comparé à une dinde, c'est parce que tu me faisais penser à une dinde en gloussant comme ça, mais c'est sorti comme ça.

Maintenant, je ne pense pas qu'on sera amie, mais une chose est sûre, elle ne m'aimera pas.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockSam 11 Mai 2013 - 20:32




«Pfeuh»

«...»



Evangeline avait terminé son monologue et était un peu gênée. Shen lui avait dit des trucs bizarres avant de lui proposé d'être son amie. Et bah en voilà une gentille fille. Tartines, elle, commença à faire la morale et se mit devant Evangeline. Eva remarqua que tartines était très grande... Ou plutôt, que c'était elle qui était très petite... BREF. Tartine lui tendit la main.

- Bon, c'est vrai qu'on peut repartir sur de bonnes bases, mais t'es pas obligé de vouloir être ton amie et encore moins de sourire, tu fais assez peur comme ça. Et si je t'ai comparé à une dinde, c'est parce que tu me faisais penser à une dinde en gloussant comme ça, mais c'est sorti comme ça.

Pfeuh. Evangeline contourna Tartines pour aller voir directement Shen.

-Bien sûr que je veux bien être ton amie Shen!

Niark niark! Eva avait littérallement ignoré la pauvre Tartines! Bon, ça ne se faisait pas vraiment.... Mais bon.

-Bref, je vais vous laissez, Shen et Tartines. J'ai des choses importantes à faire.

Elle attenda leurs réactions avant de partir.




(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockDim 19 Mai 2013 - 21:15

Le reflet de trois filles"Ces filles sont de bonnes personnes"
Kimi te répondit qu’elle voulait bien devenir ton amie. Tu te mis à sourire par la nouvelle. Tu n’en avais pas des masses pour le moment. C’était dommage. Mais ton anormalité y jouait un grand rôle. Cela ne semblait pour le moment ne pas beaucoup déranger Kimi et Evangeline, à l’exception de ton manque d’humour. Mais en entendant Evangeline, tu croyais vraiment qu’elle allait t’aider à l’apprendre. Tu ne savais pas ce que c’était, mais tu aimais découvrir de nouveaux horizons. Peut-être que ça allait t’apporter de bonnes choses. Pour le moment ton inexpressivité t’apportait aussi bien des avantages que des désavantages. Autant tu n’avais peur de rien et savait garder un calme absolu, aussi bien tu n’étais pas quelqu’un d’amusant. Tu voyais Kimi se rapprocher d’Evangeline qui était toujours à terre. Elle lui tendit une main. Elle voulait repartir sur de bonnes bases avec Evangeline. Tu étais contente d’avoir évité une bagarre entre les deux jeunes filles. Elles allaient finalement se réconcilier. Tu ne pouvais pas t’empêcher de sourire en regardant la scène merveilleuse à tes yeux qui se déroulait. En regardant un miroir en face d’Evangeline, tu pouvais apercevoir sa figure gênée. Elle n’était pas méchante du tout, n’est-il pas ?

Kimi était plus grande qu’Evangeline, maintenant que cette dernière était debout. Etrangement, Evangeline avait contourné Kimi pour venir vers toi. En regardant Evangeline, tu pouvais voir qu’elle l’avait ignorée. Mais toi, tu pensais juste qu’elle ne l’avait pas remarquée ou pas entendue. Evangeline te dit qu’elle voulait bien être ton amie. Les deux filles ici présentes voulaient bien être tes amies. Ce qui te fit grand plaisir. C’était étrange que ce fût aussi facile alors que normalement, le simple essai d’approcher une seule personne t’obtenait toujours des réponses négatives. Ce sourire ne pouvait pas s’effacer de ton visage. Tu regardais en direction des deux filles avant de leur faire part de ton sentiment de joie.

« Vous m’en voyez heureuse. »

Eva continua en annonçant qu’elle devait partir. Votre rencontre n’aurait pas duré très longtemps au final. Que c’était dommage… Mais voyais-tu, les gens avaient des occupations. Les tiennes se résumaient à la lecture de livres, les jeux vidéos et mangas, la pratique de ta religion, étudier, développer des potions et suivre des gens pour les observer. Tu avais une grande variété d’occupation à toi toute seule, aimant la découverte. Tu pouvais la comprendre au final. Elle aussi devait avoir des activités qu’elle aimait pratiquer. Par exemple, tu ignorais totalement la raison de leur venue dans cette salle. Si ça se trouvait, elles s’étaient perdues et tu les avais retardées. Pour cette raison, tu devais les laisser. Et heureusement, tu l’avais compris. Elle avait même rajouté que c’était important.

« Qu’il en soit ainsi. Je ne souhaiterai nullement te retarder, en sachant qu’il s’agit de choses importantes à tes yeux. »

Tu fis une légère courbette par politesse pour Evangeline. Tu ne savais pas si Kimi souhaitais s’en aller également. Tu ne voudrais pas les gêner. Ce serait impoli et tu n’aimais pas leur faire du mal. Qu’elles fussent gentilles ou méchantes, personne ne méritaient d’être traiter avec un manque de respect. Telle était ce que tu appelais la Justice.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockLun 20 Mai 2013 - 20:38

titre ou pseudos

Un gros vent vient de passer à côté de moi, non pas un vent, une tornade. Je referme ma main et serre mon poing. Non mais elle se prend pour qui elle ?! J'essaye de reprendre du bon pied pour que Shen ne soit pas trop mal à l'aise et elle elle m'ignore ! Peut-être qu'elle m'aime pas mais elle pourrait faire un effort quand même ! Zut ! Un regard dans un miroir en face de moi me permet de voir que ma colère transparaît sur mon visage, trop même. D'abord, tu desseres le point, fait. Maintenant, tu ne te forces pas à sourire, ça il en est hors de question, mais tu essayes de maîtriser ce qui transparaît dans tes yeux. Pourquoi je me mets à me tutoyer ? Bref, je l'entends dire qu'elle veut partir. Oh oui ! Pars ! Laisse moi tranquille ! Je vais vers Shen, ignorant royalement la dinde, après tout, elle veut partir, non ? Alors qu'elle parte. Par contre, j'aimerais bien passer du temps avec Shen, elle à l'air sympa et franchement, c'est nulle qu'elle se soit retrouvée dans ça, juste parce que l'autre à mal pris ce que je lui ai dit.

- Moi je n'ai rien d'autre à faire, donc si tu veux qu'on fasse quelque chose.

Je tourne ma tête vers la petite qui est toujours là. Ah, elle n'est toujours pas parti ? Je la fusille du regard, ne pouvant laisser une réplique s'échapper de ma bouche.

- Tiens, t'es toujours là toi ? Je croyais que tu avais des trucs à faire.

Zut, mais pourquoi j'ai dis ça moi ? J'aurais pas pu me taire ?
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clockSam 25 Mai 2013 - 17:43




«Je vais te tuer.»

«Tu va goûter à ma puissance, Tartines!»



Evangeline allait s'apprêter à partir. Shen l'avait gentillement acceuillie et lui avait gentillement dit aurevoir. Tartines n'avait rien dit. C'était parfait pour elle. Les deux pouvaient bien continuer à parler. Shen pouvait fréquenter qui elle voulait. Eva s'en fichait complètement. Par contre, au moment où Evangeline Eyrin Nightwalker posa son pied sur laa marche, Tartines sortit LA PHRASE QU'IL NE FALLAIT PAS.

- Tiens, t'es toujours là toi ? Je croyais que tu avais des trucs à faire.

Le poing d'Evangeline s'illumina d'une couleur noir avec des reflets violets. Ca y est, Tartines allait aller à l'infirmerie.

-TOI, T'ES MORTE!

Elle se retourna vers elle furtivement, laisant apparaître toute sa colère de ce jour. Durant cette rencontre avec Shen et Tartines, elle avait laissé faire beaucoup de choses. Mais si il y a bien une chose qu'elle ne peut pas pardonner, c'est le fait qu'on se croit supérieure à elle!




(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)   Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline) 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Reflet de trois Filles (PV Kimberley et Evangeline)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le reflet du passé [Terminé]
» Trip à trois!
» Une soirée entre filles {Alexis}
» 7 péchés capitaux = 7 filles de 3-A?
» Les Filles de l'Olympe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: