predefinis
mini news
05.07 Pensez à changer vos codes de LMS si vous utilisez ceux en libre-service ! www.

28.02 Déménagement de la Chatbox !

30.01 Nouveau système de récompense pour les votes aux top-sites ~
intrigue
rps libres
RP CONTINU •• infos ici

nom du rp •• votre pseudo

ajouter le mien ?
à l'honneur


infos en +



www. CHATBOX
www. annexes
www. animations
www. annonces des membres
www. casiers
www. event 4 mois
www. & www. libre-service
www. liste des clubs
www. listings & recensements
www. partenariat
www. questions & suggestions
www. recensements des évènements
www. top-sites
don't be afraid to listen to your own heart || Shannon




Partagez|

 
don't be afraid to listen to your own heart || Shannon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message Dans don't be afraid to listen to your own heart || Shannon | le Jeu 23 Mar 2017 - 21:29
Suppléant B ★Journaliste officielle
avatar
Autre(s) compte(s) ? : •• Destiny & Aisha || Flore
Féminin Personnage sur l'avatar : ayano tateyama • kagerou project
Âge, classe & année : 19 ans • 8B (suppléante)

Prism' : 2893

Messages : 823
Date d'inscription : 15/03/2013

Suppléant B ★
Journaliste officielle
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:




'Cause I can't let go
I just can't find my way
Without you I just can't find my way

fin mars ৩ Shannon ৩

J’ignorais où tout cela allait nous mener.
Depuis la fin de RED je pensais qu’aucune tension ne surviendrait. Que la Guerre allait s’atténuer au fil du temps, petit à petit, la durée qu’il faudrait aux pensionnaires pour réaliser leur immaturité et s’unir. Une bagarre de bac à sable, comparée aux problèmes auxquels nous faisions désormais face. Depuis le renvoi de mon père, j’espérais pouvoir aider PUMA à accomplir ses desseins. L’union. Les mages et les non-mages qui cohabiteraient en harmonie plutôt que plongés dans la peur et la terreur. Car la neutralité ne ferait qu’agrandir le chemin menant à la tolérance.

Je n’arrivais pas à croire que certains étudiants de Prismver oseraient croire que notre pouvoir nous donnait l’autorisation de croire que nous étions supérieurs. En quoi ? Plus intéressants peut-être, je le conçois, mais pas supérieurs. Pire encore : le droit de se soulever contre le reste du monde. C’était ridicule. Alimenter la haine contre nous pour ensuite se faire écraser par leur majorité flagrante. Tout ceci n’annonçait rien de bon, et les réflexions sur mon ancien rôle mineur de l’époque où Entropy et RED faisaient rage – journaliste de l’école – me donna l’envie de remettre au goût du jour le journal de Prismver. A l’époque, l’administration avait été satisfait du travail que nous fournissions avec Sonera, et bien que nous n’alimentions plus la page intranet, nous en avions gardé l’accès.

Pour aboutir ce projet, je nécessitais encore quelqu’un pour le soutenir, le superviser ; et je n’avais qu’une seule cible en tête pour remplir ce rôle : Mademoiselle Taylor, l’apprentie professeur en journalisme. Etant de l’option journalisme, j’avais déjà pu cerner un peu son tempérament quelque peu extravagant ainsi que plaisant. Je savais également que nous partagions également le même emblème des Colombes. Elle aussi, souhaitait la paix, l’harmonie et l’union. Je savais que je pourrais m’entendre avec elle. Et je l’avais discrètement suivie jusqu’à la bibliothèque, là où elle aimait se rendre de temps  autres – certaines habitudes ne se perdaient pas, quand bien même mon changement de don me dissuada de consacrer l’intégralité de mon temps à l’observation.

J’entrai dans la bibliothèque dans le calme, naturellement, saluant Maija au passage qui me sourit – étant donné le nombre de fois où je me rendais dans son royaume, elle devait ressentir un minimum de respect à mon égard. Quelques dossiers entre les bras, je m’avançais tranquillement en direction de la brune aux longs cheveux. Un air souriant collant à ma peau, je la saluai d’une voix vive.

– Bonjour Mademoiselle Taylor. Désolée de vous interrompre comme ça. Peut-être que vous ne me reconnaissez même pas, je suis l’une de vos élèves de l’option journalisme en 7e année. Enfin… bref. me présentai-je assez vivement, mais poliment.

Je fis une légère pause, exécutai une courbette japonaise en guise de salutation, puis me redressai en attendant qu’elle me regardât, comme un signal me permettant de poursuivre ; je dévoilai un peu la couverture des dossiers que j’avais emmené, sur lesquels était inscrit en lettres noires et en police neutre arial : « Projet Journal de l’école – Section Intranet. »

– Il me semble que vous faites partie des Colombes n’est-ce pas ? Une légère pause, une phrase que je voulais utiliser pour éveiller l’intérêt. Je pense que l’on partage plus ou moins le même idéal. Je me demandais… est-ce que vous accepteriez de m’accorder un peu de votre temps ? Je souhaitais pour parler d’un projet et j’ai besoin de votre aide. Si votre travail vous prend trop de temps, là tout de suite, je comprendrai. terminai-je, doucement.
coded by blair of shine & ooc


Message Dans Re: don't be afraid to listen to your own heart || Shannon | le Dim 26 Mar 2017 - 16:17
I am almost the law.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Shanilae, Aiden, Min Jee, Autumn, Robin, Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Celestia Ludenberg, Danganronpa
Âge, classe & année : 25 ans, apprenti prof de Journalisme

Prism' : 285

Messages : 146
Date d'inscription : 04/07/2016

I am almost the law.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:






















 ❝ Don't be afraid to listen to your own heart ❞

Feat Chan W. Xiang ~



Tout était entrain de partir lentement mais sûrement en live dans ce pensionnat. Ça avait commencé avec la révélation des pouvoirs, puis on avait eu droit à une vice-directrice : Mme Staunton et maintenant on avait PUMA ainsi que la formation de plusieurs petit groupes au sein de l'établissement. Même si je n'étais pas fan de notre très chère vice-directrice et de ses méthodes, même définitivement pas fan, j'avais espéré naïvement que ça s'arrangerait. Mais au final non, les choses étaient allaient en empirant parmi les non détenteurs de don et la vice-directrice n'avait rien trouvé de mieux que d'envoyer des élèves à l'extérieur pour exécuter des missions. Non mais sérieusement qu'est-ce qui lui était passé par la tête à se moment la ? A la limite envoyer des professeurs ou demander l'aide d'élèves diplomés et adultes oui mais des enfants. J'avais beaucoup rager en apprenant ça et je rageais encore. Et les choses n'évoluaient pas de sorte à calmer mon inquiétude. Du coup, comme souvent, j'étais venue à la bibliothèque, l'un des rares endroits qui me calmaient. Ça et le quartier marchand ou j'avais dépensé des belles petites fortunes dernièrement d'ailleurs.

Comme d'habitude, j'en avais profité pour ramener quelque journaux et livres que j'avais emprunté et j'en avais également profiter pour discuter un peu avec les bibliothécaire. J'avais beau bien connaître cet endroit pour y avoir passé des heures et des heures, aussi bien en tant qu'élève qu'en tant qu'apprenti professeur, c'était beaucoup plus simple de demander conseil à Maija conseil à propos de livre ou de journaux. Et beaucoup plus rapide aussi. Je m'étais rapidement rendu au rayon journaux et je m'y étais installée après avoir récupéré quelques journaux récent. Oui maintenant on avait internet, oui j'aurais pu juste m'en servir ce qui aurait été plus rapide, mais les habitudes ont la vie dure comme on dit et j'aimais le contact du papier. J'avais espéré y trouver quelques informations réconfortante mais visiblement ce n'était pas vraiment le cas, pas en ce qui concernait les dons. Je poussais un soupir et tournais la page suivante avant de me faire interrompre par une élève que je saluais a mon tour avec un grand sourire.

▬ Bien sur, Chan Xiang c'est ça ?

Je souris de plus belle en la voyant ma saluer comme une vrai japonaise, c'était intéressant. Intéressant mais moins que la couverture des dossiers qu'elle venait de découvrir. Un journal de l'école ? Ooh mais en voilà une bonne idée. Et le faire via intranet était encore mieux, après tout peu de gens s'embêtaient encore a acheter les journaux, du moins pas les jeunes.

▬ Ce n'est pas vraiment du travail mais plus par curiosité mais de toute façon tu as piqué ma curiosité alors je t'écoute !




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Shannon parle en #FF9CAA
Come and play ♥
code par Summer's Desire pour Epicode
Message Dans Re: don't be afraid to listen to your own heart || Shannon | le Mar 28 Mar 2017 - 13:46
Suppléant B ★Journaliste officielle
avatar
Autre(s) compte(s) ? : •• Destiny & Aisha || Flore
Féminin Personnage sur l'avatar : ayano tateyama • kagerou project
Âge, classe & année : 19 ans • 8B (suppléante)

Prism' : 2893

Messages : 823
Date d'inscription : 15/03/2013

Suppléant B ★
Journaliste officielle
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:




'Cause I can't let go
I just can't find my way
Without you I just can't find my way

fin mars ৩ Shannon ৩

Une approbation de sa part, chaleureuse, bienveillante. Elle avait l’air heureuse, intéresser du projet que je montais dans le secret, dans ma tête.
Je lui offris un sourire.
Puis je lui indiquai une chaise qui se situait à côté de nous. Ce serait toujours plus confortable.

– Parfait. Dans ce cas on peut s’asseoir ici, ce sera plus pratique avec ma paperasse. exclamai-je, ravie.

Je m’assis délicatement sur une chaise et déployait les dossiers que j’avais emmenés avec moi. J’attendis qu’elle en fît de même, ramenant une mèche rebelle derrière mon oreille, avant d’ouvrir l’objet de – je l’espérais – notre futur intérêt en commun.

– Je suis flattée que vous vous rappeliez de mon nom, même si vous êtes professeur, ça ne doit pas être facile. Je fis une pause. Peut-être que vous ne le saviez pas, mais autrefois j’étais chargée avec Sonera de nourrir un forum de l’intranet, celui des Breaking News plus précisément. Notre rôle consistait à rapporter les évènements de l’école, afin que les élèves puissent être informés, au courant de ce qui se tramait dans les parages. dis-je en guise d'introduction.

J’avais peur qu’elle eût l’impression que mon seul désir était de lister les « exploits » que nous avions plus ou moins réalisés avec Sonera – ma chère Sonera –, à l’époque où RED faisait rage. Où la guerre ne nous laissait pas une seule semaine de répit et assurait mon utilité dans le cadre du journalisme... Bien sûr que j’en étais fière – de là naissait ma fierté par rapport à Shu, transmettre la vérité et non des balivernes extrapolées. Mais ce n’était pas le but de cette petite entrevue. Cette fois-ci, l’enjeu s’étendait dans un périmètre bien plus large que notre petit royaume, notre centre de l’univers d’une époque – que nous étions… bêtes !

– Aujourd’hui, Entropy s’est dissout, aussi bien que son descendant RED et le groupuscule RTP, et les Breaking News de l’école ne servent plus à rien. Nouvelle pause. Mais j’ai envie de recommencer. Pas de refaire un Breaking News bis, mais comme l’administration m’a permis de garder le mot de passe de la section et que le forum n’a pas été fermé, on peut lui donner une nouvelle utilité. Ils me disaient que dans le cas où il servirait à quelque chose, je pourrais l’utiliser. Je pense que c’est l’occasion. expliquai-je avec le sourire.

Je sortis quelques feuilles, avec des schémas actuels de la section ainsi qu’une feuille exposant des idées pour cette idée encore un peu bancale, mais que mon intuition ne cessait de me vanter sa nécessité. Un mot de passe, quelques lignes de codage, les instructions pour en rajouter.

– Je suis pour la paix, mais ce que je supporte encore moins que les tensions qui se nourrissent de nos peurs et de nos craintes, c’est l’inconnu qui en constituent le plat principal. Je me demandais, si vous seriez d’accord de m’aider à superviser cette section qui rapporterait tout, tout ce qui nous concerne à travers le monde. Tout ce que l’on… j’en suis presque certaine… nous cache et nous prive. expliquai-je avec un soupir transpirant l'agacement.

Ironie de mes origines. C’était moi qui souhaitais détruire la censure. J’étais têtue, peut-être naïve concernant les conséquences que cela entraînerait – sûrement très naïve –, mais je restais persuadée que nous avions le droit
Non…
Que nous devions
Avoir accès à l’information.

– Qu’en pensez-vous… ? demandai-je, avec un ton moins enflammé.
coded by blair of shine & ooc


Message Dans Re: don't be afraid to listen to your own heart || Shannon | le Ven 31 Mar 2017 - 16:06
I am almost the law.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Shanilae, Aiden, Min Jee, Autumn, Robin, Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Celestia Ludenberg, Danganronpa
Âge, classe & année : 25 ans, apprenti prof de Journalisme

Prism' : 285

Messages : 146
Date d'inscription : 04/07/2016

I am almost the law.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:






















 ❝ Don't be afraid to listen to your own heart ❞

Feat Chan W. Xiang ~



Je m'assis sur la chaise juste à côté de Chan et la regardais déballer ses documents avec amusement. Elle s'était vraiment bien préparée et même si ça m'amusait de voir autant de sérieux et de préparation chez quelqu'un d'aussi jeune, ce qui changeait d'ailleurs de certains que j'avais en cours, j'en était très heureuse. J'aimais les gens préparés. Ceux qui savaient ce qu'ils voulaient, faisaient des recherches en conséquences, se préparaient d'abord et ensuite venaient voir un professeur si besoin. J'aimais les personnes qui venaient me voir en sachant ce qu'elles voulaient et ce qu'elles attendaient de moi surtout parce que j'avais beau essayer d'être conciliante, y avait pas marqué google sur mon front ni bonne poire. Entre ceux qui venaient me voir parce qu'ils n'avaient pas comprit un devoir mais qui avaient la flemme de se pencher dessus pour essayer de comprendre la ou ça bloquait exactement; ce qui est assez gênant parce que aussi étonnant que cela puisse paraitre je ne m'appelle pas Madame Irma; et ceux qui avaient juste pas envie de s'emmerder a chercher et venaient directement chercher les réponses; j'avais ma dose de boulets. Alors forcément, j'appréciais les élèves comme Chan et je me aussi rappelais très bien d'eux.

Je l'écoutais patiemment m'exposer ces idées. Entropy et Red, j'en avais effectivement entendue parler mais ces groupes la c'étaient formé au moment ou j'avais quitté Prismver alors je ne les connaissais que de noms et n'avait aucune idée du qui et du pourquoi. En tout cas son idée de journal me plaisait beaucoup, je n'avais pas eu la chance de pouvoir connaître Breaking News mais il était sur que si un journal devait voir le jour aujourd'hui j'allais en être. D'autant plus que je ne pouvais qu'approuver ce qu'elle disait, les élèves mais également les professeurs et le personnel avaient besoin de savoir un peu ce qu'il se passait exactement ici.

▬ J'en pense que ça me plait beaucoup. Beaucoup de personnes sont effrayés par l'inconnu et ce ne sont pas les rumeurs qui courent partout dans le pensionnat qui vont aider à apaiser cette peur. En revanche un journal tenu par une élève qui avait déjà tenu un journal lors d'Entropy, Red et RTP, il y a plus de chances que ça fonctionne. C'est un beau projet et en plus tu es une élève sérieuse alors tout ce que j'ai à dire c'est : par quoi est-ce qu'on commence ?

Les premières choses dont il faudrait s'occuper serait de donner un coup de neuf au site probablement, voir s'il y avait des choses à changer ou pas. Et surtout faire des annonces parce qu'il était inutile de ressortir le journal du placard si personne ne le lisait et c'était cette partie qui risquait d'être la plus longue. Enfin non le plus long serait de rassembler toute les informations sur ce qu'il se passait en ce moment et tout trier, on risquait d'avoir besoin de coup de main pour faire tout ça.

▬ Je peux me charger de la partie administrative, j'imagine qui doit y avoir des papiers à remplir pour ouvrir un journal, y en a toujours à faire de toute façon. Mais par contre on aura besoin de bras supplémentaire parce qu'un journal c'est affreusement chronophage. En plus il va aussi falloir s'occuper du site pour le journal et j'espère que tu t'y connais plus que moi parce que je suis très doué sur papier et pour gérer un site, mais pour le modifier je suis affreusement nulle. Mais j'imagine qu'on pourrait toujours demander de l'aide à quelqu'un dans le pire des cas.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Shannon parle en #FF9CAA
Come and play ♥
code par Summer's Desire pour Epicode
Message Dans Re: don't be afraid to listen to your own heart || Shannon | le Mer 5 Avr 2017 - 21:54
Suppléant B ★Journaliste officielle
avatar
Autre(s) compte(s) ? : •• Destiny & Aisha || Flore
Féminin Personnage sur l'avatar : ayano tateyama • kagerou project
Âge, classe & année : 19 ans • 8B (suppléante)

Prism' : 2893

Messages : 823
Date d'inscription : 15/03/2013

Suppléant B ★
Journaliste officielle
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:




'Cause I can't let go
I just can't find my way
Without you I just can't find my way

fin mars ৩ Shannon ৩
Oh...
Non,
Non, non, non,
Mademoiselle.
Jamais je n'oserais venir sans le moindre préparation voyons ; jamais je n'oserais venir sans le moindre bourgeon d’idée, sans la moindre esquisse de plan, sans la moindre once de détermination pour m’animer, pour ce projet que j'ai gardé secret avant de vous le présenter. Oh vous savez, je ne suis pas comme ces gens qui viennent vers les adultes mûrs avec cette petite pensée qu'ils feront tout le sale boulot à leur place – ça serait tellement plus facile, oh c'est vrai, mais si peu intéressant vous en conviendrez... Je suis très consciente que cela ne vous plairez guère, comme ça ne plairait à personne.

Vous savez, je veux juste,
mettre toutes les chances de mon côté,
et je suis contente d'entendre
que cela vous plaît.

Vous transformez mon visage en une mine surprise car... car je ne m'attendais pas à ce que vous soyez charmée aussi aisément par mon petit projet secret ; vous me demandez par quoi est-ce que l'on va commencer, et... et vous ajoutez même que vous pourriez vous charger de la partie administrative...

...

Vous savez, j'avais préparé plein de choses – je m'étais préparée à plein d'éventualités de votre part, que vous soyez réticente ou que vous ne m'accordiez pas votre confiance car notre relation ne se limite qu'à ce bref dialogue. Ou que la chasse aux informations ne vous motive pas, ou bien… que vous ayez peur des conséquences que nous entrainerons. Mais je suis heureuse, j'esquisse un sourire enfantin empli d'un enthousiasme naïf. Peut-être que cela vous amusera, que vous me trouverez trop émotive en ce moment même mais cela m’est égal.

Je suis contente que vous me compreniez...

– Oh Oui ! L'administration m'avait donné toutes les indications concernant le codage du site et la manière de l'éditer dans ce dossier, là. je déplie les feuilles inondées de langage html, css, et certainement d'autres noms dont les syllabes m'échappent. La page des Breaking News a besoin d'un grand renouveau, et comme je suis en informatique je peux bidouiller pour rajouter des sections et le code de base, mais je ne suis pas disposée pour lui redonner un coup de neuf. On aura besoin d'aide extérieure pour ça.

Je fais une petite pause, afin de reprendre mon souffle. Car c’est un peu éprouvant vous savez – tout l’enthousiasme que je ressens. Je suis consciente que l’on aura besoin d’autres personnes pour nous aider, bien sûr ; j’ai confiance en moi, vous savez, tellement, tellement que l’on me dit parfois de me calmer un petit peu, de redescendre un peu sur terre Chan ; mais je me sens incapable de me sacrifier pour mener à bien un tel journal, seule. Surtout sans toi, Sonera.

– Je pense… Je pense qu’il faut commencer par le début, comme vous l’avez fait remarquer avec la mise à neuf. Je pense qu’il faut remettre en activité avec une bonne mise à jour : il nous faudra recruter des gens, voir qui serait motivé pour nous aider en restant dans une certaine limite d’objectivité et de neutralité, il nous faudra de quoi avoir un minimum d’impact et classer les informations – les interviews, les articles du quotidien aux magazines et peut-être même notre actualité du pensionnat –, il nous faudra cibler les sources les plus fiables, les trouver, être certains d’éviter la censure et aussi voir la mise en page des différents formats et...

Un silence.
Je le laisse prendre maître de la pièce quelques secondes.
En réalité… je viens de m’en rendre compte mais nous nous trouvons
À la bibliothèque…

– Je pense que l’on doit trouver un moyen de recruter du monde avant tout, oui. Par le biais d’annonce ou de bouche à oreille, peu importe… Connaissez-vous quelqu’un qui pourrait nous aider ? Je fais une petite pause. Mais plus important, vous ne voulez pas vous déplacer ailleurs pour en discuter plus tranquillement ? Ou simplement discuter ? Je vous invite pour un thé si vous voulez. Où vous voulez.

Et j’esquisse un petit sourire.
Vous m'avez l'air si sympathique et
je me dis
Pourquoi ne pas également sociabiliser simplement ?
C’est vrai, c'est un peu ma proposition « par défaut »
Mais qui dans ce monde n’aimait pas le thé ?
coded by blair of shine & ooc


Message Dans Re: don't be afraid to listen to your own heart || Shannon | le Ven 7 Avr 2017 - 16:02
I am almost the law.
avatar
Autre(s) compte(s) ? : Shanilae, Aiden, Min Jee, Autumn, Robin, Aaron
Féminin Personnage sur l'avatar : Celestia Ludenberg, Danganronpa
Âge, classe & année : 25 ans, apprenti prof de Journalisme

Prism' : 285

Messages : 146
Date d'inscription : 04/07/2016

I am almost the law.
Voir le profil de l'utilisateur

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:






















 ❝ Don't be afraid to listen to your own heart ❞

Feat Chan W. Xiang ~



Oh, elle était en informatique, voilà qui était parfait. Au moins on pourrait avancer en attendant de trouver quelqu'un d'autre pour nous aider. Enfin elle pourrait avancer surtout. Après d'un autre côté ce n'était pas comme si il n'y avait rien à faire, on allait être pas mal occupée d'ici le lancement officiel du journal. Très.

▬ Je vois, je vais voir si je peux trouver quelqu'un disposé à nous donner un coup de main avec le code.

J'avais déjà quelques idées en tête comme notre cher voisin à Perséphonne et moi même. Et bien que notre première rencontre ne se soit pas vraiment bien passé, ce n'était pas comme si j'allais y aller sans rien. Un bonne bouteille de vin ferait l'affaire et bien sur en échange de ses services, s'il acceptait, je lui rendrais service, personne ne refusait un service. Bon il fallait avouer que je savais brosser les gens dans le sens du poil quand j'avais besoin de quelque chose et ça aidait beaucoup. Mais quelques chose me disait qu'avec mon cher voisin ça ne fonctionnerait pas. Enfin, c'était à voir se soir. Et s'il ne voulait pas y avait d'autre professeurs d'informatique ou d'autres élèves très doué qui pourraient nous aider.

J'écoutais Chan se remettre à parler. Oui l'impartialité était la base d'un bon journaliste surtout dans un cas comme celui-ci, on était la pour informer les gens pas les influencer et les manipuler et surtout pas les manipuler, le monde extérieur se chargeait déjà de tenter cela. Quant à ce qui était de classer les informations trouvé, on allait avoir besoin de plusieurs catégories sur le site voir même peut être une catégorie secrète pour les administrateurs et les journalistes afin de discuter. Mais d'abord on allait avoir besoin de faire un croquis de ce qu'on voulait exactement de façon à pouvoir montrer ce qu'on voulait exactement à la personne qui se chargerait de remettre à neuf le site, sait-on jamais.

▬ Hmm, je vais voir parmi mes élèves ou demander à des amis si ils ont des personnes en tête. On peut aussi faire des affiches et les poster un peu partout dans le pensionnat. Et oui pourquoi pas on sera plus à l'aise pour discuter ! Je te suis, tu veux de l'aide pour porter tout ça ?

La bibliothèque n'était effectivement peut être pas le meilleur endroit pour discuter. Même si certains élèves se croyaient souvent tout permis et étaient bruyant dans la bibliothèque ce n'était pas mon cas ni celui de Chan visiblement. De plus un bon thé voir même quelque chose à grignoter ne serait pas de trop pendant qu'on réfléchissait à tout ça. J'aidais Chan à ranger ses papiers et nous nous dirigeâmes vers la sortie après avoir salué les bibliothécaires. Direction donc le quartier marchand que je connaissais comme ma poche à force de venir y faire du shopping. Ou de manger tout simplement parce qu'il fallait l'avouer la cuisine et moi ça faisait 36. Mais c'était grâce à ça que je connaissais un petit café sympa au style très asiatique qui possédait une grande variété de thé.

▬ Je connais un café sympa qui possède beaucoup de thé différent et des pâtisseries asiatiques !



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia


Shannon parle en #FF9CAA
Come and play ♥
code par Summer's Desire pour Epicode
Message Dans Re: don't be afraid to listen to your own heart || Shannon | le
Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Sujets similaires

-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement :: Tour annexe :: Bibliothèque-