Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Lettre ouverte

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Lettre ouverte   Lettre ouverte 1400359500-clockSam 20 Fév 2016 - 22:50
Bonsoir,

j’espère que vous allez tous bien et que vous parvenez tous à vous adapter au forum.
Je sais bien que nous sommes tous différents. On n’a pas gardé les cochons ensemble mais parfois le monde change si vite qu’on ne se rappelle plus à quoi il ressemblait auparavant. Alors oui nous entrons dans l’ère de l’évolution (merci professeur Charles-Xavier) nous changeons tous au cours de notre vie, nous ne sommes plus le même que lorsqu'on avait dix ans. Mais c’est aussi ce qui fait notre richesse, nous sommes tous uniques et...

Oui, je sais, ça fait discours pacifiste et un peu moralisateur mais bon, il fallait bien commencer quelque part… Nous avons tous en nous cette étincelle de vie qui nous distingue des autres, je parle entre-autres de nos identités et de notre personnalité, que serions-nous sans elles ? Pas grand-chose à part un grain de poussière comparé à l’univers dans lequel nous vivons.Bah oui, il ne faut pas se voiler la face : on n’est pas seuls. ( Non, non, je ne pars pas dans la science-fiction : je pars dans tous les sens ! Et tant pis si j’ai l’air d’une girouette ! )

Ce que je veux dire c’est que le monde serait bien ennuyeux si nous étions tous pareils, si nous ne traînions pas notre lot de soucis derrière nous ; il faut s’y faire les emmerdeurs ont bien été crées pour servir à quelque chose…

Je ne parle pas de vous, je parle des politiques. Ceux qui nous dictent notre conduite, notre manière de vivre… Ah oui et petite précision je ne me fous pas de vous, je parle sérieusement.

Bref je peux comprendre que certains n’aient pas toujours la vie rose bonbon comme dans les films de Disney (non ce genre de vie n’existe pas, désolée si je brise vos rêves) et il arrive que nous soyons à bout à force de prendre sur soi, d’accumuler les soucis, les joies, les malheurs, de supporter les gens ou bien de se prendre de plein fouet certaines paroles assez désagréables…

Pourquoi je vous dis tout ça ? Tout simplement parce que personnellement je pense que le plus difficile dans ce monde c’est de le vivre. Et qui osera dire qu'il n’a jamais eu de sautes d’humeurs ou de crises de colère… ?
Si ce n’est pas le cas soit vous êtes un psychopathe qui se maîtrise parfaitement, soit vous êtes un robot, comme vous préférez, les deux sont effrayants. Et oui, la colère décuple la force mais elle fait aussi dire pas mal de choses pas forcément venues du fond du cœur.

Elle délie les langues mais son problème c’est qu’elle exagère souvent les choses.
Pour moi colère rime avec insultes et jurons en tout genre ; il n’y a qu’à regarder ce cher Capitaine Haddock pour s’en rendre compte. Mais elle rime aussi avec violence qu’elle soit verbale ou physique. Alors certes derrière un ordinateur on ne peut pas faire grand-chose. Mais on ne se rend jamais vraiment compte du mal que l’on peut faire rien qu’avec certaines paroles, la puissance d’un mot peut être impressionnante, elle peut heurter quelqu’un sans que nous ne le sachions.

On ne peut jamais savoir ce que pense la personne sur qui on s'énerve mais on peut essayer de comprendre.

La remise en question, la culpabilité, la peur, la crainte, l’appréhension ou parfois même l’inverse total, tout dépend de sa position. Chaque cas est différent en fonction des gens. Bien sûr il y aura ceux qui ne diront jamais rien mais ils sont très bien capables d’éprouver de la rancune et de vous ressortir ce dossier dont on n’est pas toujours fier.

Moi je ne suis pas fière des propos que j’ai tenu hier soir ni du sang-froid que je n’ai pas réussi à tenir. Je suis aussi consciente que mes mots ont pu faire terriblement mal à la personne à qui je les adressais. Je ne la connais pas et je pense qu’elle a dût avoir mal, car pour moi rien n’est plus douloureux que de se faire insulter par un inconnu car on ne peut pas toujours savoir ce qu’il nous reproche.

Mais aussi parce qu’il vous juge sans vous connaître. Je regrette sincèrement ce que j’ai dit. Je sais à quel point il peut être compliqué de faire la part des choses, surtout quand on fait partie du staff. J’ai moi-même été administratrice à plusieurs reprises, j’ai aussi été modératrice, je sais la responsabilité que cela représente et qu’on a rarement droit à l’erreur. Le plus dur c’est de devoir traiter tout le monde de la même manière même si c’est votre meilleur ami. Pour moi chaque crime se paie même si ici il ne s’agit pas de la même chose mais c’est similaire. Je ne juge pas les gens par rapport à leur statut social, je n’ai jamais souhaité critiquer le travail de cette personne. Elle accomplissait seulement son devoir et j'ai réagit de la mauvaise manière.

Je ne pense pas être aussi innocente que la blanche colombe mais je pense que adresser mes excuses profondes à une personne qui souhaiterait les entendre est le plus important pour moi. Je ne tiens pas à ce que vous restiez sur une image souillée ou ternie de moi, pas uniquement pour mon propre orgueil mais surtout pour que ce que vous ayez pu penser de moi après que je me sois emportée soit balancé, justifié. Pour vous montrez que je suis consciente d'avoir fait une erreur, d'avoir blessé cette personne. Pour cela, je suis désolée.

J’espère que vous pourrez ainsi, après avoir lu cette lettre, me donner une seconde chance, à vous de voir si je la mérite ou pas. C’est à vous que revient la décision finale, pas à moi. Je ne tiens à forcer personne.

Ainsi, je demande votre pardon,

Amicalement.

Naveen ou tout simplement Cilia.


Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: Demandes & divers :: Divers-
Sauter vers: