Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockLun 16 Avr 2018 - 15:05


Qu'à cela ne tienne

f t .  A s h l e y

Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] HqWyBJc
Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] W5mmHGX


Il pleut dehors, en somme ça lui permettait  de se concentrer un peu mieux au D. Des fiches de cours, son énoncé et trois quatre livres traitant de l'histoire de la cinématographie prennent presque toute la place devant lui. Son crayon tape contre la table dans un certain brin d'impatience. Il sait qu'il vaque à quelque chose, mais ce n'est pas la tâche entre ses mains. A la place son esprit se préoccupe du bruit que font vent et l'averse à l'extérieur. Sa langue vient claquer contre son palet en une onomatopée d'énervement.

Il sait bien qu'il est déconcentré. Owain resiste, se penche en arrière pour appuyer ses pieds sur la table, un livre ouvert sur son estomac, qu'il feuillette sans grande vraie volonté d'abord. A son étage, il n'y a pas de personnel pour vérifier s'il se tient bien de toute façon. Rien à faire. Le blond finit par claquer sa chaise contre le sol, se balançant vers l'avant - ça suffira.

Un soupir. Le blond se masse les épaules sans bien grande solution claire entre les mains pour l'instant. S'il lui est impossible de se fixer sur une tâche, il n'a qu'à se lever et marcher un peu - respirer, et espérer être revigoré.

Ce à quoi il s'affaire, traîner, flotter à l'étage où il se trouve, Owain s'y balade sans grand but. Ses maux de crâne se font un peu moins présents. Le fait de rien n'avoir à faire l'emplit de ce certain sens vide qu'il ne serait d'abord capable de décrire. Un semblant de tristesse marqué par un manque de quelque chose. Est-ce quelqu'un qu'il cherche ? Une sensation ? Le D erre un peu, d'abord.

Il trouve d'autres personnes à l'étage où il se trouve, sans grande surprise, puis vient se diriger vers une étagère d'instinct. En se retournant, il voit une jeune fille concentrée sur son pc. Owain n'est pas sûr de ce qui lui arrive, mais ce qu'il aperçoit lui fait ralentir son rythme de respiration. Le D s'arrête.

Owain voit, mais ne dit rien, à la place il vient trouver la place en face de la jeune fille - pose quelconque livre qu'il aurait emprunté, là devant lui. Elle ne l'a peut-être pas remarqué, il veut seulement que sa voix attire son attention.

-"Tu comptes pirater qui avec ce malware ?"

Encore une de ses choses qu'il n'aurait normalement pas décelé, Owain arbore cette expression complexe à déchiffrer.

Mars 2018
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Ashley Mera
Pseudo du joueur : Izusa
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Erio Touwa

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans, 5ème année, B
Messages : 51
Hello my name isAshley Mera
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12029-ashley-mera#172262 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12034-listing-des-rps-de-ashley https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12033-relation-d-ashley-mera https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12031-spoke-lms-d-ashley

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockLun 16 Avr 2018 - 16:06
Un éclair zèbre le ciel que je distingue vaguement par une fenêtre, mais le bruit de détonation qu'il produit derrière manqua de me faire tomber de ma chaise. J'ai toujours haïe les orages et ce n'est sûrement pas le moment pour moi de me laisser distraire.
Je continue de taper les touches de mon clavier d'ordinateur comme une furie. J'ouvre une deuxième fenêtre sur mon ordinateur, continue sur ma lancer tout en regarder ce qu'il se passe sur cette fameuse deuxième fenêtre. Punaise, j'y suis presque ! Je suis pas loin... J'utilise mon pouvoir quelques instants pour passer outre un barrage que j'esquive avec une facilité déconcertante. J'ai l'impression de surfer entre les sécurités, me battre en duel contre les informaticiens qui cherchent à me bloquer jusqu'à trouver la lumière au bout du tunnel quand :
-"Tu comptes pirater qui avec ce malware ?"

Je regarde par dessus mon écran, perds toute ma concentration et je dois user de bien plus de mon pouvoir pour pouvoir relancer mon attaque. Je lâche un juron et un "attends deux secondes" assez sec, pour qui il se prend a arriver comme ça sur ma table ? J'avais pris la plus reculée de la bibliothèque pour ne pas être dérangée ! Ashley concentre toi, concentre toi ! J'enregistre les quelques fichiers que je voulais, fais deux captures d'écran sans pour autant laisser les informaticiens me rattraper et me localiser. Je me fonds entre les informations et je m'enfuis jusqu'à sortir de l'attaque. Et voilà, fLy1ng-AnGel est encore passée à l'action. Réglons maintenant le deuxième problème.
Je ferme avec une lenteur considérée mon écran d'ordinateur et je mets à dévisager l'homme qui est face à moi. Je suis manifestement face à un étudiant aux cheveux blonds ébouriffés au regard bleuté. Il a une carrure plus imposante que la mienne, mais ça ne m'effraie pas. Je fronce les sourcils, croisent les bras au niveau de ma poitrine et fixe l'étranger. D'un ton toujours aussi froid je lâche :
- Je peux savoir qui tu es ? Qu'est ce que tu veux ?

Je n'avais pas même vu qu'il s'était installé, jusqu'à que cet imbécile parle et manque de me faire un arrêt cardiaque en pleine attaque. Je veux bien si c'est une qui n'a aucun enjeux, mais si je me faisais coincée sur celle-ci j'aurais pu avoir de gros ennuis !



_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockJeu 19 Avr 2018 - 23:11

Qu'à cela ne tienne

f t .  A s h l e y

Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] HqWyBJc
Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] W5mmHGX


-"Ooh."

Il lève ses mains en l'air, l'impression d'être incriminé ((menacé de mitraillettes, métaphore)) d'un regard azur suffisant pour qu'il casse la stance un peu plus imposante qu'il avait eue avant. Elle fit momentanée, une expression assurée, si ce n'est intimidante par le silence et ce sérieux si peu caractéristique chez lui, remplacée en ce moment même par cette gêne et mine quelque peu décontenancée.

-"Désolé, si je t'ai fais peur."

S'il est vrai qu'il voulait bien son attention, il ne s'attendait pas à un ton si agressif. C'est avec la pointe des pieds qu'il choisit les prochains termes qu'il tient. ((On aurait dit qu'il approchait une louve qu'il avait vu dépecer un corps vivant, en soi, la comparaison lui vient parce qu'avec ce qu'il a vu, la jeune fille en face de lui a plus de mordant et de bravoure qu'il se serait trouvé - deux adjectifs qui, si mal menés pourraient mener à un danger certain autant pour elle que pour lui))

-"Spark, j'suis en D."

Le blond sourit, un peu maladroitement d'ailleurs. Une touche amusé par le fait de devoir se présenter parce qu'il avait été vu comme une menace, le D a un rire, discret et amical. C'est que ça arrive parfois, mais bien souvent, il finit la plupart du temps par éclaircir les quelques doutes qu'on aurait de ses  intentions.

((Il pense à cette fois ou, par vœu de stabiliser, il enchaîna, phrase après phrases ses ridicules contradictions - celles qu'on ne dit pas qu'on pense tout haut parce que personne ne dit tout ce qu'il pense))

Apparentes intentions, en tout cas. Le fin fond, c'est toujours plus complexe à expliciter et pas bien clair de base. Ce n'est sûrement pas un détenteur du Captain Obvious qui vous fournira l'explication de son train de pensée.

((Owain a un peu mal au crâne, d'ailleurs))

-"C'est... um, cool que tu saches faire ça"

Il essaie d'abord, lui-même terrassé par son niveau d'awkwardness.

-"J'me dis si tu fais ça depuis un bail et que t'es encore dans l'établissement c'que personne t'a jamais soupçonné de rien. A mon avis ça veux dire deux choses: soit t'es vraiment, vraiment douée, soit l'établissement sait ce que tu fais et te protège."

Il ne croit pas vraiment à la deuxième possibilité, mais le D n'est pas dupe non plus.  Si l'établissement a en son sein des génies de l'informatique et qu'il s'étonne de trouver des pirates, c'est que ses fondateurs sont stupides ((Oui, même le fameux craint et respecté Ruthel qu'est ce qu'il dirait s'il t'entendait parler. Tu ris, cravate jaune, si tu avais à être honnête, tu serais plus inquiet que ton comportement lui brise le coeur, lui et son trop de bonté)). Owain se lève, et reprend le livre qu'il avait pris par ailleurs, se redirigeant vers sa place, sans doute. Il passe à côté d'elle, les mots suivants à la bouche:

-"Ce ferait de bonnes nouvelles si Shu l'apprenait par hasard et le divulguait à toute l'école."

Mars 2018

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Ashley Mera
Pseudo du joueur : Izusa
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Erio Touwa

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans, 5ème année, B
Messages : 51
Hello my name isAshley Mera
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12029-ashley-mera#172262 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12034-listing-des-rps-de-ashley https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12033-relation-d-ashley-mera https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12031-spoke-lms-d-ashley

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockVen 20 Avr 2018 - 0:36
... ... Pour qui se prend cet abruti de première ? Je le vois lever les mains en l'air comme s'il s'agissait de la victime. Je fronce les sourcils encore plus fort, creusant le creux entre eux. Je me mets à mordre rageusement l'intérieur de ma bouche pour éviter de regretter toute parole.

Il commence par s'excuser de m'avoir fait peur... Il ne m'a pas faire peur, du moins ce n'est pas le plus grave. Le plus dur à encaisser et à réaliser c'est que j'aurais littéralement pu y rester sur cette attaque.

Le Jeune homme finit par se présenter sous le nom de Spark en classe D. Tout en le fixant j'ouvre mon ordinateur, faisant mine de vérifier deux trois réglages et ouvre mon logiciel. Je rentre facilement, tout en continuant de regarder furieusement Spark, dans le site de l'école et génère la liste des élèves de D. Je fais une capture, connaissant mon clavier par coeur ce n'est pas bien dur, puis le referme et pose les coudes sur la table. Dans un long - très long - soupir je finis par me présenter à mon tour.
- Je pense ne pas avoir le choix pour paraître un minimum civiliser. Ashley. (je précise, je précise pas, je précise, je précise pas... Il n'a pas à savoir.) Je suis en classe B.

Je soupire pour moi même, pourquoi je ne la ferme pas des jours moi ? Spark affiche un sourire que je ne lui rends pas. En fait si, je le lui rends, mais c'est un sourire forcé et remplit de mépris. Ce dernier se ressentant dans mon regard et la colère contre cette personne se reflétant dans mon attitude tendue et distante. Je ne sais pas pourquoi, mais on va pas être copain copain tous les deux.
-"C'est... um, cool que tu saches faire ça" Dit-il maladroitement avant que je ne lui répondes du tac au tac :

- C'est toujours mieux que de surprendre les gens dans leurs activités qui ne regardent personne d'autres qu'eux.

Déjà que je ne le supporte pas, si en plus il se met a dire ça, pensais je quand il dit :
[color=#009999]-"J'me dis si tu fais ça depuis un bail et que t'es encore dans l'établissement c'que personne t'a jamais soupçonné de rien. A mon avis ça veux dire deux choses: soit t'es vraiment, vraiment douée, soit l'établissement sait ce que tu fais et te protège."

Je ne lui ai pas demandé de critiquer mes activités, mais il a raison sur un point. Personne ne m'a jamais soupçonnée de rien ou si c'était le cas j'avais fait en sorte que ça ne soit plus le cas et qu'ils regrettent d'avoir oser me provoquer. Mes logiciels me délocalisant et mes logiciels piratant tout ce qui sait faire deux plus deux et s'appelle technologies me permettent aussi, en toute discrétion, de faire mes affaires. J'ai étouffé bien des choses pour des étudiants comme des personnes plus... importantes, disons ça.

Le pire, c'est que je sens venir la menace, il va me menacer. On ne laisse pas une accusation en suspense, on veut quelque chose en retour quand on tombe sur une perle de ce genre. Heureusement - ou malheureusement - pour moi, je n'ai pas à lui tirer les vers du nez car il affirme ce que je pensais tout bas
-"Ce ferait de bonnes nouvelles si Shu l'apprenait par hasard et le divulguait à toute l'école."

Oh purée, ça va chauffer et pas qu'un peu. Je bondis de ma chaise, la renversant et entrainant le craquement du bois sur le sol qui résonne dans la pièce. En deux pas je suis derrière lui et je lui attrape le bras aussi durement que je peux. Je le serre entre mes doigts, plongeant mes ongles dans sa peau. Je m'approche doucement comme un prédateur avec sa proie et lui dit à l'oreille, pour que je sois sure que lui seul entende ce que j'ai a lui dire.
- Je vais t'apprendre quelque chose mon grand. Si tu penses que quoi que ce soit fait de toi quelqu'un de supérieur à moi tu te mets le doigts dans l'oeil, jusqu'au coude. Je me fais bien comprendre, rassure moi. Maintenant je vais te dire une chose et une seule, tu vas te taire sinon tu n'en auras pas finis avec moi. Et puis... Comment prouveras tu ce que tu dis ? Je suis la seule entre nous deux à pouvoir créer ces preuves. Avise toi, ne serais qu'une fois de parler de ce que je fais sur mon ordinateur et tu le regretteras amèrement. Je me fais comprendre Spark ? Donc à moins que tu veuilles tellement quelque chose que ton seul moyen de l'avoir, c'est la menace parle maintenant ou tu te la fermes jusqu'à que tu quittes ce pensionnat. Une nouvelle fois, au risque de me répéter, tu le regretteras.

Je retires mes doigts un à un. Je suis plutôt à être pour la douceur et le calme, mais il ne faut pas exagérer. S'il croit que je suis bonne que dans le rôle de la gentille étudiante, fayote sur les bords il se trompe lourdement. Jamais, au grand jamais je ne me laisserais faire.

Je m'appuies contre le bureau et d'un geste de la main lui fait signe de parler s'il à quelque chose à dire. Ne voulant pas perdre mon temps je remballe mes affaires la seconde d'après, veille à ne pas laisser de traces avant de boucler mon sac en rangeant précieusement mon ordinateur. Je me réinstalle contre la table, le regard meurtrier et prête à partir.



_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockVen 20 Avr 2018 - 13:11

Qu'à cela ne tienne

f t .  A s h l e y

Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] HqWyBJc
Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] W5mmHGX


Quand elle le lâche c'est un soulagement. Peu importe à quel point sont enfoncés ces ongles dans sa chair, la douleur était vive, certes, mais il a connu bien pire. Ce qui le faisait paniquer intérieurement, c'était cette proximité.

Owain, cette fois libre des odeurs et du contact amenés par ces menaces, prend un pas en arrière. Hahah, à quoi s'était-il attendu ? Il avait menacé une hackeuse en pensant qu'il n'y aurait pas de représailles.

Rien ne lui vient vraiment, elle fait ses affaires - le D pense qu'il va la laisser d'abord. Quelconque requête qu'il aurait à faire maintenant passerait entre sa gorge. S'il avait vraiment envie d'en parler ? Peut-être pas. L'envie ((la capacité)) de s'expliquer, ça il ne l'avait pas sur le moment.

Sans trop grand de rapport avec l'utilisation de son pouvoir où qu'est-ce, d'ailleurs. Il n'est tenu à rien s'il fait rien. C'est assez ironique, quand il y pense, s'il l'avait approchée la prévenant que s'il parle c'est fichu pour elle, elle a surenchéri en le menaçant en retour et maintenant il se trouve plutôt bête dans toute cette situation.

((C'est sa faute à lui, tiens.))

Rien ne la retient. Elle connait son visage, sa classe au moins, et doit sincèrement espérer ne plus le revoir. Oh. Si contrarier le peine, si les conflits le peinent, il n'insistera pas le blond. Trouver une alternative, sinon.

-"Ecoute, j'vais être franc, j'pensais pas que tu réagirais sur le qui vive comme ça."

Avoue-t-il, même si ça pouvait être assez apparent qu'il fut pris de revers par de représailles si, disons, intenses.

-"J'en suis pas fier non plus." Il semble hésiter un peu. "Mais penses tu que tu m'aurais écouté si je t'avais approchée avec quelconque requête comme ça alors que tu me dois rien ? Du moins, fallait que je voie comment tu réagirais. Je peux pas juste compter sur ta bonté générale."

Il soupire un de ses sourires fatigués, l'oeil une touche affectueuse - histoire de détendre l'atmosphère et la tension que son comportement avait instauré il n'y a pas si longtemps de cela.

-"Tu risques rien à priori. Même si des rumeurs d'hacker hyper douée dans l'enceinte de l'école remonte à Shu ou au pensionnat. A ce que je sache, tout ce qui se passe ici reste entre ces murs. Même si y'a des militaires à l'extérieur et tout, c'est beaucoup trop tôt pour que s'instaure une vraie communication entre ici et dehors. Puis, t'es assez vigilante pour avoir survécu jusqu'à là donc."

-"Après, si tu crains qu'un jour des gens trouvent ta trace, j'connais quelques trucs qui pourraient y remédier. Violents, s'il le faut."

S'il vient de sous-entendre être une force supérieure à des assassins professionnels, oui, et ça lui fait grandement sourire. Son assurance sera son épée à double tranchant, aiguisée à souhait.

-"En échange, si tu pouvais faire quelques recherches pour moi ça serait nice."

La menace ne devrait plus tenir, du moins, normalement.

Mars 2018

Owain's speech : #E7C987
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Ashley Mera
Pseudo du joueur : Izusa
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Erio Touwa

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans, 5ème année, B
Messages : 51
Hello my name isAshley Mera
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12029-ashley-mera#172262 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12034-listing-des-rps-de-ashley https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12033-relation-d-ashley-mera https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12031-spoke-lms-d-ashley

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockSam 21 Avr 2018 - 10:57
Je soupire pour moi même, soulagée de sa réaction. Je ne suis définitivement pas faite pour la violence, rien que cette petite altercation m'a donné la chair de poule et d'horribles frissons. Elle était bien heureuse que ce soit finit. Mais bon, dès qu'il a recommencé à ouvrir la bouche, je me suis tout de suite énervée.
-"Ecoute, j'vais être franc, j'pensais pas que tu réagirais sur le qui vive comme ça."

Tu ne pensais pas que je réagirais ainsi ? Sérieusement, tu menaces quelqu'un et tu te dis, je lui ferais faire ce que je veux avec deux ou trois menaces bien placées ? Pff, désespérant. J'attends qu'il finisse de parler pour lui dire ce que j'en penses, mais dès qu'il reprend la parole, je sais que je vais répliquer. D'une voix hésitante il explique

-"J'en suis pas fier non plus. Mais penses tu que tu m'aurais écouté si je t'avais approchée avec quelconque requête comme ça alors que tu me dois rien ? Du moins, fallait que je voie comment tu réagirais. Je peux pas juste compter sur ta bonté générale."

-Tu n'aurais pas chercher à anticiper ma réaction, tu aurais pu voir que oui je t'aurais aidé ! Je suis pas une fille bornée qui ne pense qu'à elle et qui ne veut rien entendre du reste ! Qui plus est, me coller des menaces dans le dos tu peux y gagner une seule chose : qu'on t'envoie balader !

Décidément je n'arrive pas à garder mon calme avec ce Spark. Je fuis ses yeux, mais dès que je l'entends soupiré je me replonge dans ses iris azurs.
-"Tu risques rien à priori. Même si des rumeurs d'hacker hyper douée dans l'enceinte de l'école remonte à Shu ou au pensionnat. A ce que je sache, tout ce qui se passe ici reste entre ces murs. Même si y'a des militaires à l'extérieur et tout, c'est beaucoup trop tôt pour que s'instaure une vraie communication entre ici et dehors. Puis, t'es assez vigilante pour avoir survécu jusqu'à là donc. Après, si tu crains qu'un jour des gens trouvent ta trace, j'connais quelques trucs qui pourraient y remédier. Violents, s'il le faut."

- J'ai déjà manqué de me faire coincée lors de grosses attaques, groupées pour la plus part. Pourquoi je lui dis tout ça moi ! Il pourrait s'en servir contre moi si je ne fais pas ce qu'il demande. Reste zen Ash, reprends toi ! Enfin bref, j'arrive à ne pas me faire remarqué sauf par les personnes qui y voient un intérêt. Et je n'ai en aucun cas besoin d'un garde du corps ou de quelqu'un dans ce genre là ! Ca fait cinq ans que je suis ici, cinq ans que je me débrouilles et en cinq ans je n'ai jamais fait appel à personne, je ne commencerais pas aujourd'hui !

On est d'accord, il vient clairement de sous entendre qu'il pouvait lui même intervenir dans des conflits, dans mes conflits ! Il se prend pour le rois du monde, c'est pas possible !
-"En échange, si tu pouvais faire quelques recherches pour moi ça serait nice."

Nous y voilà. Enfin la vraie raison de toutes ces menaces. Monsieur veut des informations. Je soupire réellement cette fois ci et comme je n'ai pas envie de me battre, je remets l'ensemble de mon poids sur mes jambes, me retourne et pose délicatement mon ordinateur sur le bureau. Je défais la housse de mon ordinateur que je le dépose à côté d'elle. Je crochète mon pied à un des pied de la chaise que je tire vers moi tout en ouvrant mon ordinateur. Je tape le code de mon ordi et fais la reconnaissance digitale. Tout en fixant Spark pour être sure qu'il ne voit pas le mot de passe que je tape.
Une fois fait, j'ouvre navigateur et mon logiciel le plus rapide et efficace. Je recule d'un pas et tends la main vers mon ordinateur tout en lui faisant un signe de la tête.
- De quoi as tu besoin ?

J'avais décidé de lui accorder cette faveur sans chipoter pour me débarrasser de lui au plus vite. Je tire une seconde chaise pour qu'il s'assoit sur une et moi sur l'autre. Je me poste donc sur la seconde chaise, sors un bloc note et me prépare à prendre des notes sur ce qu'il veut, comme à mon habitude.



_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockMar 24 Avr 2018 - 13:02

Qu'à cela ne tienne

f t .  A s h l e y

Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] HqWyBJc
Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] W5mmHGX


Autant, le début de la conversation n'était pas sans plein d'animosité. Autant là à les voir côte à côte, la tension s'était quelque peu dissipée - ça le rassure, le D.

-"Est-ce que tu pourrais trouver des documents notant d'éventuels échanges sur les élèves et leurs pouvoirs entre le pensionnat et l'extérieur ? Peut-être remonter les traces de ceux qui expédient des menaces ou ce genre de truc ?"

C'est vrai qu'il disait qu'il ne devrait pas avoir de communication, techniquement. Cependant, voilà, le monde ayant été mis au courant relativement récemment que des monstres vivent avec eux. Qu'existent des tentatives de mise en garde du pensionnat par le gouvernement, ou que l'école reçoive d'autres menaces bien placées justifiées par surprise, peur et incompréhension qu'elle essaie d'étouffer n'est pas tout à fait improbable.

Owain est conscient de demander à une élève de l'établissement de s'en prendre aux données dans le-dit établissement où elle séjourne d'ailleurs. Pensionnat qui, s'il n'est pas fait de gens dupes, sait bien que se cache des fouteurs de merde en son sein.

-"J'ai lu des trucs sur 4chan qui m'ont un peu poussé à vouloir savoir jusqu'où la haine contre les mages était dehors. Y'a les news aussi qui font de l'île un sujet un peu polémique depuis la révélation."

Il est d'ailleurs, rassuré qu'ils n'aient pas à voir de journalistes à leur trousses. La manière dont les informations se diffusent si instantanément avait cet effet plus qu'effrayant.

-"Y'a ma mère qui veut envoyer ma soeur à prismver - elle a tout recemment développé un don aussi. J'essaie de la convaincre par lettre que c'est pas sûr ici. Surtout que si Edea et moi nous retrouvions ici, elle vivra seule."

Il aurait pu dire, que c'était pour l’événement que PUMA et les colombes avaient planifié - que peut-être aussi par crainte de ce qui les attend, il préférerait s'informer ((de quoi ? N'importe quoi qui puisse l'aider, après tout venir avec des idées c'était sensé être sa spécialité)). Vérité réside dans le fait qu'il a surtout convié sa mère et sa sœur pour l’événement ((juste pour les voir, il ne s'attendait pas à ce que sa mère lui lâche la bombe du "ta soeur est une marginale comme toi il faut vous faire soigner à primsver". Elle ne le dit pas mot pour mot de cette manière, mais c'est assez pour qu'il comprenne)).

Mars 2018
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Ashley Mera
Pseudo du joueur : Izusa
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Erio Touwa

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans, 5ème année, B
Messages : 51
Hello my name isAshley Mera
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12029-ashley-mera#172262 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12034-listing-des-rps-de-ashley https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12033-relation-d-ashley-mera https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12031-spoke-lms-d-ashley

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockJeu 26 Avr 2018 - 19:35
Sa requête initiale m'avait fait tressauter un nerf dans la mâchoire, appréhendant le reste de sa question. Pirater c'est une chose, mais pirater son établissement ? Je risque gros, très gros même ! Cela frôlait le risque d'être renvoyée. Des sueurs froides me coulèrent dans le colonne vertébrale. Je me mettais à me mordre l'intérieur de la joue prise par l'angoisse.

Toute cette angoisse se dissipe quand il m'expose la véritable raison de ces menaces, de toutes ces réactions excessives. Je souris bêtement en constant qu'il ne pensait à personne d'autre qu'à sa soeur. C'est mignon ! Je ne peux que comprendre cet acte protecteur envers sa jeune sœur. J'en ai moi même une et je pourrais aller jusqu'à sacrifier ma vie pour elle, sans mensonge. Mes yeux se noient dans le souvenir de Mia. Je me souviens de cette petite fée aux joues plus rebondies que moi, me courant après dans le jardin dans lequel nous avons grandis. Ses cheveux d'ébènes bouclés à son exact contraire se soulevant dans ses foulées volatiles. A l'époque les miens l'étaient tout autant.

Petit à petit je reviens à moi, le voile de brume se dissipe devant mes yeux et je distingue à nouveau les iris bleu qui transpercent les miens. Je prends une très longue respiration, remettant mon cerveau en route et me décide enfin à détourner les yeux de Spark. Je pousse un petit soupir, secoue la tête pour me séparer définitivement des dernières brides qui hantent encore mon esprit.

Je me reprends définitivement en main, secoue une nouvelle fois la tête et je commence à pianoter à une vitesse hallucinante sur le clavier de mon ordinateur. J'explique tout en restant concentrée sur mon ordinateur, pour cela j'utilise mon pouvoir une nouvelle fois aujourd'hui. Ma tête commence à tambouriner et je plisse les sourcils. Ma voix s'élève enfin :
- Quand je serais totalement entrée dans le réseau, nous n'aurons pas le temps de stationner dans la zone que tu veux. Vu c'que tu me demandes, les données seront protégées et je devrais rester constamment en mouvement. J'ai besoin que tu me dises exactement ce que tu veux. Si je n'y arrives pas là on ne pourra pas tenter à nouveau avant deux voir trois jours.

Une douleur horrible viens me scier la tête et je fronce d'autant plus les sourcils, je plisse les yeux. Ca m'apprendra à utiliser mon ordinateur trop de jours d'affiler. J'arrive à ma septième journée consécutive d'utilisation de pouvoirs et je commence à le ressentir. J'attrape d'une main dans mon sac des brouilleurs de positions que je branche sans quitter mon écran des yeux et en martelant d'une mains mon clavier. J'attends ses indications avant de rentrer plus sérieusement dans le réseau tout en respirant plus que nécessaire pour calmer mon horrible migraine qui commence à naitre au pire moment.

Ne t'arrêtes pas, ne tombes pas dans les pommes, ne t'arrêtes surtout pas, sous aucun pretextes...



_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockSam 5 Mai 2018 - 14:05

Qu'à cela ne tienne

f t .  A s h l e y

Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] HqWyBJc
Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] W5mmHGX


Il panique un peu. Ashley n'a l'air en bien en rien, l'hardiesse avec laquelle elle tape contre ses touches ne fait que mieux transparaître la sueur de son front. Owain hésite une seconde, brièvement dire qu'il change d'avis - qu'il blaguait et fuir en un rire comme si jamais leurs chemins ne se traversèrent un jour.

Le D pense que c'est la manière dont la B le regarde, si intensément, si concentrée qu'une partie de lui cède. Pas de retour en arrière cette fois. Il est surpris, qu'il ait fallu qu'il demande seulement pour obtenir ce qu'il voulait.

Ashley aura beau dire qu'elle aurait accepté une requête de n'importe qui si gentillesses et bon vivre accompagnaient sa requête, c'est plutôt insensé, il dirait. C'est ce genre de comportement qui fait qu'elle finit par accepter sa proposition en sachant pourtant très bien les risques.

C'est vraiment bête.

Owain ne peut s'empêcher de sourire comme un idiot, il avoue, ça le touche.

-"Il me faut un nom - un nom d'organisation, de quoi mener mes recherches de mon côté, quoi.", il répond.

Un nom qui lui permettra de faire ses propres recherches à part. M'enfin, jamais ne pourra-t-il faire les manipulations que peut faire mademoiselle ci présente sans se garantir des maux de crâne ingérables pendant deux heures.

-"Te tue pas à la tâche, hein. Si tu veux j'ai toujours des anti-douleurs sur moi."

Ce serait plus qu'embêtant qu'elle tombe dans les pommes là. Surtout qu'il n'y a que lui dans les parages et qu'il va falloir qu'il explique comment il l'a trouvée à l'infirmerie. Owain a horreur d'avoir à s'expliquer, de plus que les circonstances actuelles n'appellent pas au partage. Il sait qu'en s'asseyant à côté d'Ashley il promet à ne rien dire à personne de ses activités. De plus, il avait remarqué qu'elle le tenait et le reconnaîtrait, ça même en ayant donné un "faux" nom.

Mars 2018
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Ashley Mera
Pseudo du joueur : Izusa
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Erio Touwa

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans, 5ème année, B
Messages : 51
Hello my name isAshley Mera
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12029-ashley-mera#172262 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12034-listing-des-rps-de-ashley https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12033-relation-d-ashley-mera https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12031-spoke-lms-d-ashley

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockMar 8 Mai 2018 - 12:01
- "Il me faut un nom - un nom d'organisation, de quoi mener mes recherches de mon côté, quoi."

 Spark me demande une chose que même un poulet unijambiste aveugle et mort pourrait faire, alors pourquoi tout me parait si flou autour de moi ? La douleur devient si intense, mais je dois tenir, je dois réussir. Je.. Je lui ai dit que j'y arriverais, alors pourquoi mes doigts sont comme tétanisés au-dessus de mon clavier ? Oh non ! Je suis en excès, je dois arrêter d'utiliser mon pouvoir sinon je risque de ne plus tenir du tout !
 Ma respiration devient de plus en plus rapide et brève, je dois fermer ce punaise de logiciel, sinon je serais traqué. Je me sens tanguer sur le côté, mais je me retiens au bureau... peut être qu'on m'a aidé ? Quoi qu'il en soit je continue de taper sur le clavier, ma tête tambourinant de manière insupportable.
 Je m’immobilise, inspire longuement et me remets à taper sur ce foutu clavier.

- "Te tue pas à la tâche, hein. Si tu veux j'ai toujours des anti-douleurs sur moi."

 Mon cerveau est tellement douloureux que je n’arrive pas à comprendre ce qu’il dit, le peu de concentration qui me reste est utilisée sur mon ordinateur. Mes doigts tremblent, j’ai tellement chaud… Ne pleuvait il pas ? Je commence à délirer, concentre toi, concentre toi, concentre toi ! Je retire l’une de mes mains du clavier et me mets à tousser sans pouvoir m’arrêter. Je les connais ces foutus symptômes. Je dois arrêter, il faut que je dorme dans le noir mais j’en ai pour quelques secondes de fermer la session !
 Enfin, j’arrive à une session vierge, je lève un regard livide vers Spark, je dis d’une voix faible :

- "Je.. Je n’ai pas réussi.. Je suis désolée."


 Je sens mes paupières se fermer d’elles-même, mon corps devient léger et je tangue définitivement sans pouvoir me retenir puis… Plus rien. Génial...



_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockMar 8 Mai 2018 - 15:28

Qu'à cela ne tienne

f t .  A s h l e y

Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] HqWyBJc
Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] W5mmHGX


-"Ash-"

Owain l'enlaça contre lui avant qu'elle ne tombe. Il s'en était fallu de peu, et encore la chaise n'était pas tombée avec elle, ce qui aurait causé un raffut qu'il lui aurait fallu expliquer. Un soupir rassuré le prend. Bien heureusement qu'il était là.

La B lui parut plus pâle, si proche. Le D était assez surpris de l'aisance avec laquelle il put la serrer contre lui, il préférait vérifier que l'état de la jeune fille. Sueurs froides, respirations lentes, une longue chevelure azur recouvre une partie de son bras, il essaie de lui parler - appelle son nom plusieurs fois, mais sans réponse. Elle a du faire un burn-out.

-"C'est pas vrai, son front est brûlant", le blond remarque, mine inquiète.

Tout ça, parce qu'il avait fait cette bêtise de demander un truc pareil - pas le temps de s'en vouloir. Il utilise un stylo qu'il trouve parmi ses affaires, arrache un de ses bouts de papiers qui porte toujours sur lui pour ouvrir une bière, écrit un mot. A la place, il pose la jeune fille sur sa chaise, éteint l'appareil, range ses affaires dans le sac de cette dernière. Un dernier passage pour s'assurer qu'il n'oublie rien ((si ce n'est ces propres affaires, mais puisqu'il n'y a pas beaucoup de monde sur cet étage il ne s'inquiète pas de potentiel vol de ses affaires)).  Sac sur le dos, Ashley dans les bras, il lui murmure que ça ira - qu'il est là.

Sans vraiment savoir si elle l'entendait, cependant, l'idée de lui susurrer qu'elle n'était pas seule lui est venu d'instinct. C'est un schéma habituel, comme une petite sœur qu'on trouve devant la télé au delà de ses heures habituelles de sommeil. Celles aux larmes dans les bras de Morphée dont il ne saisit pas le sens, qu'il enlace en recouvre du drap pour la border. Ce sont ces journées où la mère travaille tard pour compenser le fait de ne pouvoir pas les élever à elle seule.

Il l'avait poussée, par stratagème menée peut-être à accepter ces souhaits. Ce qui l'emplissait de confusion le plus, c'est cette bonté générale dont elle a fait preuve - celle selon laquelle il suffisait de demander. C'est bête, tout bête, mais ça lui parut irréaliste. Owain n'est pas sûr de ce que ça veut dire. S'il n'avait pas fini par croire quelque part que pour obtenir ce qu'il veut il irait forcément à l'encontre de ceux auprès il quémandait - comme si demander purement et simplement était devenu cette faute, cette faiblesse.

-"whoa, j'me prends trop la tête", mots murmurés, rire soupiré - il est rassuré qu'il l'a croisée, toute choses confondues.

Moins peiné peut être, constatant une bonne chose dans tout ce tas. Le plus important, c'est se rendre à l'infirmerie au rez-de-chaussez et espérer ne croiser personne en chemin.

Mars 2018

La note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Ashley Mera
Pseudo du joueur : Izusa
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Erio Touwa

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans, 5ème année, B
Messages : 51
Hello my name isAshley Mera
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12029-ashley-mera#172262 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12034-listing-des-rps-de-ashley https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12033-relation-d-ashley-mera https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12031-spoke-lms-d-ashley

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clockLun 14 Mai 2018 - 19:07
 Ma tête tambourine, chaque mouvement m'est douloureux. Mes yeux papillonnent rapidement, dissipant peu à peu la lumière qui agresse mes pupilles trop dilatés. Je tousse un peu et en voulant poser ma main sur mon front j'entends un vague froissement de papier. Je referme lentement la main sur ce morceau. Je laisse le temps à mes yeux de s'adapter à la lumière qui finit par arrêter de perturber ma vue.

Je laisse mon regard errer sur les murs immaculés de l'infirmerie... Qu'est ce que je fais là ? Les souvenirs me revinrent peu à peu et je me souviens de ce jeune blond aux yeux bleus qui m'avait... menacé, oui c'est le mot, il m'avait menacée. De quoi ? Je ne me souviens plus, ça devait surement avoir un lien avec mes activités ou quelque chose du genre, je finirais par m'en souvenir comme d'habitude.

A en juger par mon état, j'avais utiliser trop longtemps mon ordinateur, ce n'était jamais bon quand j'en usais, je finissais toujours dans un état lamentable semblable à une alcoolique qui avait trop bu et qui se retrouvait avec une monstrueuse gueule de bois.

 Une fois m'a vue totalement revenue à la normale, je me redresse sur mon oreiller et je pose mon autre main sur mon front qui me fait tellement mal ! Je déplie en plissant les yeux le morceau froissé de la main qui le tient. Je reste figée sur un minuscule détail inscrit sur le mot. "Signé Owain S. Baxter" Alors tu n'es pas Spark... Owain.

Je me fais une promesse silencieuse :

Je trouverais ce que tu voulais trouver, je te le promets.



_______________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]   Qu'à cela ne tienne [ft Ashley] 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'à cela ne tienne [ft Ashley]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: