Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Ce n'est pas très efficace // Kennedy

Aller en bas 
Hello my name is
Matthew J. Adler
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann /Liling / Hank
Personnage sur l'avatar : Ronald Knox (Kuroshitsuji II)

Masculin Âge / Classe ou Job : 27 ans / Chef du dép. IDEM
Messages : 142
Hello my name isMatthew J. Adler
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11377-oh-dear-dreams-won-t-save-anybody-matthew

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Ce n'est pas très efficace // Kennedy    Ce n'est pas très efficace // Kennedy  1400359500-clockJeu 10 Mai 2018 - 22:40
CE N'EST PAS TRES EFFICACE
ft. Kennedy
Tu étais jeune à l'époque, Matthew, mais tu te prenais déjà pour un grand du haut de tes 17 ans. A, comme arrogant. Gamin populaire, un peu trop à l'aise avec ton pouvoir, qui se débrouille trop facilement à l'école et semblant attirer les jolies filles comme un magnet. Aujourd'hui encore, t'as toujours la même confiance en toi qu'à cette époque où tu n'avais pourtant pas la moitié de l'expérience. Alors t'hésites pas, sale gosse, et ça te mène parfois au mauvais endroit.

Récemment, t'avais rencontré Kennedy pour la première fois, et dès le premier regard, elle avait retenu ton attention d'adolescent contrôlé par ses hormones. Jolie minois sur un corps semblant taillé dans de la porcelaine, teint parfait et cette aura qui t'attires plus que jamais. Elle était un peu plus jeune, mais elle dégageait la maturité, comme si ce trait de son caractère était figé sur son expression de glace.

Alors tu fonces, Matthew, tu as toujours ce que désires, non? Tu savais que ça serait facile de l'approcher, dès que tu as appris son nom. Les Winchester était une famille que tu devais de connaître. T'avais déjà rencontré ses parents à l'un de tes premiers dîner mondains, à l'époque où ton père travaillait encore pour le Trésor de la Couronne. Bonne famille, avec laquelle les Adlers entretenaient de bonnes relations.

T'étais moins adepte du blaser à l'époque, mais tu restais le plus souvent vêtu d'une chemise, dernier bouton ouvert sur une crave légèrement desserrée, comme c'était le cas aujourd'hui. Ton froid pour aujourd'hui, haut blanc, pantalon marine, chaussures de ville noir, et ça s'accorde au temps nuageux. Il fait lourd, probablement qu'un orage ne va pas tarder à tomber sur l'île, mais tu t'es réfugié sur le toit pour profiter d'un peu de tranquillité. Par ce genre de temps, la bibliothèque se remplit bien trop vite d'élèves bruyants à la recherche d'un abris. Tu connais bien l'endroit et t'as tes petites habitudes, dont celle bloquer la porte avec une chaise pour éviter qu'elle ne claque, te laissant bêtement enfermé au dernier étage.

Assi en tailleur contre la barrière, t'étais en train de bouquiner pour la énième fois Une Brève Histoire du Temps quand tu senti une présence s'approcher. Impossible de te surprendre avec ton don, et tu reconnaissais la couleur de cette aura, l'empreinte du porteur de don parmi beaucoup d'autres. On ne croisait pas des dragons à tous les coins de rue. Tu fermes le livre et le range dans ton sac en bandoulière alors qu'elle gravit les dernières marches de l'escalier, sourire charmeur et canine posées sur le bout des lèvres.

- Mademoiselle Wintchester, on se rencontre enfin.

Tu lui fais un signe de main depuis le muret où tu es adossé, à quelques mètres de la porte.

- Matthew Adler. Je crois que nos familles respectives se connaissent bien.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Ce n'est pas très efficace // Kennedy    Ce n'est pas très efficace // Kennedy  1400359500-clockMer 23 Mai 2018 - 11:01
Elle s'ennuyait. Kennedy récemment arrivée dans cette école un peu trop spéciale était perdue, Ce retour à la civilisation après des années passées dans la nature la -presque- plus totale avait achevé de la perdre pour de bon. Elle savait cependant qu'elle n'avait pas de droit à l'erreur, que ses troubles se devaient de rester cachés, enfouis à jamais au plus profond d'elle-même. Kennedy ne devait pas hésiter, elle n'en avait pas le droit, et pourtant. C'est pour réfléchir à tout ça que doucement, pendant la pause, elle avait décidé de grimper les escaliers, mollement comme si toute vie la quittait à chaque pas, jusqu'au toit de l'établissement. Elle s'ennuyait. N'avait envie de rien. Effrayait pas mal de monde aussi, depuis sa venue ici. Les autres l'évitaient, et ceux qui ne le faisaient pas, le regrettaient amèrement la seconde d'après. Kennedy n'appréciait pas la compagnie, sauf peut-être celle d'Orson, de Neith et de Phoebus. Cependant, ici ça n'était pas l'Australie, ici c'était différent. Orson et Phoebus étaient différents, Neith n'était pas encore présente à cette époque.

Ah.
Quel enfer...

La porte s'ouvre finalement, vieille et grinçante tandis qu'elle prend soin de ne pas la claquer derrière elle en passant ; loin était l'idée de la déranger, cependant la pensée seule de rester enfermée sur le toit avec ce ciel gris et orageux au-dessus de sa tête lui arrachait un frisson. Hors de question, à la moindre goutte elle rentrerait. Enfin... C'était sans compter sur le Don Juan qui s'y trouvait déjà, dont elle connaissait le visage pour l'avoir aperçu plus d'une fois, pour l'avoir détaillé tant de fois. Ses parents lui en avaient souvent parlé, de la famille Adler. Des parents et des enfants, de ce Matthew donc, qui se présentait à elle si élégamment. Il avait l'air de vouloir quelque chose. Elle n'avait rien envie de lui donner.

Cependant Kennedy, ayant besoin d'observer, allait jouer le jeu un moment. Peut-être bien qu'elle se trompait après tout, même s'il s'agissait là d'un fait encore plus rare que son propre pouvoir.

Car Kennedy ne se trompait jamais.

Oh, bonjour, à ses lèvres l'illusion d'un sourire qui n'en était pourtant pas un, je ne pensais pas que quelqu'un eut la même idée que moi, avec ce temps...

Elle porte un regard vers le ciel, étire grimace légère qui s'efface dès lors qu'elle reporte son attention sur le jeune homme. C'est dans une parfaite révérence qu'elle s'abaisse alors quelques instants, pas trop non plus cepedant, avant d'amorcer quelques pas en sa direction. Elle se devait d'avouer, bien qu'elle porte qu'une très brève attention, que Matthew pour son âge était vraiment beau, charmant même si tant est qu'un jour elle ait pu être attirée par l'autre sexe. Heureusement pour eux deux, ça ne fut pas le cas.

En effet, Mère me parlait de vous pas plus tard que la semaine dernière, vous savez ?

Rien de tel pour flater un peu l'égo, le tout prononcé assez gentiment pour ne pas faire voir l'agacement d'être aussi lèche-cul. Seulement Matthew était important, alors... Elle allait faire un effort. Jusqu'à ce qu'elle en ait marre bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Matthew J. Adler
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Leann /Liling / Hank
Personnage sur l'avatar : Ronald Knox (Kuroshitsuji II)

Masculin Âge / Classe ou Job : 27 ans / Chef du dép. IDEM
Messages : 142
Hello my name isMatthew J. Adler
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11377-oh-dear-dreams-won-t-save-anybody-matthew

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Ce n'est pas très efficace // Kennedy    Ce n'est pas très efficace // Kennedy  1400359500-clockVen 10 Aoû 2018 - 19:52
CE N'EST PAS TRES EFFICACE
ft. Kennedy
Jolie petite crinière brune, visage de porcelaine sur lequel s'était posé un sourire discret, Kennedy  s'approche avec sa démarche toujours si mystérieuse. Il y a cette chose qui se dégage d'elle, une aura particulière, ce quelque chose d'inaccessible qui la rend parallèlement si désirable. Elle te salut, avec un brin de surprise dans la voix. Le toit n'est en effet pas l'endroit le plus prisé de l'île, particulièrement par temps d'orage, et tu aurai probablement été aussi étonné que l'australienne si tu n'étais pas trop réjoui par cette heureuse coïncidence.

- Je pourrais en dire de même.

Main dans les poches, tu observes sa silhouette  se mouvoir dans ta direction, regard aussi insistant que le sien. Tu crois savoir à quoi elle joue, à ce moment, Matthew, mais tu apprendras à tes dépend que tu avais tort sur toute la ligne. Ou tout du moins sur une bonne partie. Peut-être qu'elle flirt un peu avec toi, la demoiselle Winchester. Peut-être qu'elle s'amuse, mais elle n'a aucunement l'intention de te laisser gagner cette partie. Vous ne jouez même pas sur les même règles. Quand tu joues au dames, elle joue au échecs et crois moi, tu te rappellera bien de celui-ci.

- En effet, Mère me parlait de vous pas plus tard que la semaine dernière, vous savez?
- Je suis flatté d'avoir fait si bonne impression à votre Mère. Je ne pensais pas qu'une femme comme elle se souviendrait de mon nom.

Tu adresses un sourire bien mesuré à la violette, avant de t'adosser contre un mur à quelques pas derrière toi. Tout ceci n'est-il toujours pas un peu trop calculé? Pas que tu sois un grand fan de l'honnêteté, Matthew, mais tu as l'impression de continuer de jouer à ce jeu de marionnettes qui se joue dans chaque dîner mondain. Alors tu te laisses glisser au sol, une pause tout à coup bien plus naturelle, plus décontractée, accoudé sur ton genoux droit, ta jambe gauche à même le sol, tu fais signe à la jeune femme de te rejoindre par terre.

- Je crois que la comédie a suffisamment durée, qu'en dites-vous?

Fais tomber le mur qui vous sépare, brique par brique. Et pour ça, commencer par doucement te défaire de ce masque de politesse et de bienséance. Vous n'êtes que deux adolescents, après tout, qu'importe à quel point le moule dans lequel on vous a formé tous les deux vous donne l'air d'adultes miniatures.

- Je cherchais un peu de calme pour lire. Ces macaques de E font un boucan infernale dans la bibliothèque les jours comme aujourd'hui. C'est quoi ton excuse?

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Ce n'est pas très efficace // Kennedy    Ce n'est pas très efficace // Kennedy  1400359500-clockVen 10 Aoû 2018 - 23:48
Et elle entendait déjà les rires faux résonner à leurs oreilles sans qu'ils n'aient besoin de faire vibrer les cordes vocales, les mots doucereux et le poil soyeux qu'il leur fallait brosser tendrement. Plus vulgaire qu'elle aurait probablement déjà vomis depuis longtemps, cependant la belle se consolait un minimum en pensant que Matthew se réduisait à faire la même chose de son côté. Tout ça pour leurs parents, et dire qu'il donnait l'impression de valoir mieux que ça. Quel dommage.

Les gens disent qu'elle a une bonne mémoire des personnes qu'elle apprécie, et ça n'était pas si faux bien que ça ne soit pas le sujet.

Les beaux discours auraient pu se stopper là, dans ce silence pas si désagréable qui les entourait. Alors elle se serait tournée vers l'horizon et elle aurait soupiré de tout son être, toutes ses peines discrètement confiées aux grès des vents et du temps. Ils auraient pu passer un bon moment sans doute, si il n'avait pas décidé d'en rajouter. Briser les masques paraissait être une excellente idée, mais jouer avec le feu l'était moins. Kennedy incandescente qui l'observe, intriguée, se défaire de tout mensonge en s'asseyant nonchalamment sur le sol de ce toit encrassé. Bien sûr, même si franc il en restait séduisant et elle ne fit pas un geste pour le rejoindre.

Au contraire, elle se tourne face au vide, lève les yeux au ciel avant de soupirer, réellement cette fois. S'il voulait la vérité alors il l'aurait, elle n'était pas comme ça.

Mon excuse ? Je cherchais du réconfort, cette école est d'un ennui c'est affligeant.

Les adultes ne cessaient de la complimenter sur sa maîtrise et ses notes, d'autres ne cessaient de la sermonner sur son manque de sociabilité. Les discours s'entrechoquaient sans qu'elle n'en ait que faire autour d'elle et des autres qui écoutaient. Elles s'étaient lancées bien trop vite les rumeurs à son sujet, mais Kennedy n'était du genre à agir que pour elle ; qui sait à qui elle donnerait raison au final. Était-elle si horrible qu'on la décrivait ? Si froide quand elle parlait. À Matthew elle exprimait sa colère, crachant des mots si simples avec cette haine dévorante et une monotonie à s'en tordre l'estomac.

Quelque chose de surprenant.
Si elle n'en avait pas l'habitude elle s'en serait étonnée, elle aussi.

J'espère que ma présence ne dérange pas ce calme que tu recherchais... Ceci dit, en vérité je m'en contrefiche bien.

Alors ne te force surtout pas à répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ce n'est pas très efficace // Kennedy    Ce n'est pas très efficace // Kennedy  1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est pas très efficace // Kennedy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: