Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockMar 4 Mar 2014 - 17:03


Un nouveau débarquement de chaire fraîche


Regardant l'heure à sa montre, Jinora décida qu'il était temps de descendre pour faire une pause dans ses révisions. Se changer les idées lui ferait le plus grand bien ! La jeune fille se massa les tempes en soupirant avant de poser son stylo, de prendre quelques affaires et de rejoindre le Hall, si grand que sa superficie l'impressionnait toujours même après trois années passées au pensionnat. Il y avait certaines choses qui ne changeaient jamais. L'endroit était lumineux en cet après-midi, de quoi aller faire bronzette au soleil, c'est pourquoi il y avait si peu de monde dans les couloirs, au grand plaisir de Jinora qui put profiter de la tranquillité et de l'apaisement que dégageait l'endroit. Elle aimait se retrouver dans un endroit silencieux et dénué de tout être humain. Un léger sourire apparut sur son visage avant de ne disparaître. Elle marcha un moment, repassant en boucle en cet endroit, le bruit de ses pas sur le sol pour simple compagnon. Elle finit par tirer sur son pullover et s'assoir au sol contre un mur. Avant de s'emparer d'un livre qu'elle avait emporté avec elle et de commencer sa lecture. Rien de tel en cet après-midi silencieux qu'un bon bouquin pour réchauffer son coeur et alimenter son imagination et sa culture !

© Riva - Dragounours Rose


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockMar 4 Mar 2014 - 18:59
Ca y était, Sonera était enfin arrivée à bon port, sur l'île aux sorcières. Le nom aurait paru étrange aux oreilles des gens normaux, une île avec des vieilles bonnes femmes bossues, avec un capuchon sur la tête... À vrai dire, quand grand-mère Cordelia lui en avait parlé, c'était la vision qu'elle avait eu. Et quand son aïeule lui avait dit que l'école se trouvait près du Royaume-Uni, une image plus glauque encore s'était formée dans la tête de Soni. Mais quand elle eut posé le pied sur l'île, tout fut balayé d'un coup : une plage, le soleil qui brillait... Tant mieux, ça la rassurait clairement sur ses futures années !

Mais à mesure que la jeune fille avançait sur le chemin de l'école, avec ses deux valises roulantes à bout de bras, elle commençait à stresser un peu. Dans le train pratiquement désert, Soni avait pu appeler sa grand-mère, qui tenta de la rassurer comme elle put mais la batterie de son téléphone avait lâché et désormais, elle marchait seule vers Prismver, où elle apprendrait à maîtriser son pouvoir.

Plusieurs fois, Sonera fut tentée de retourner en courant vers le train, pour retourner à Naples mais une voix dans sa tête, ou plutôt à côté d'elle, l'encourageait à continuer. Regardant autour d'elle pour voir s'il n'y avait personne, elle se mit à parler.


« Merci, c'est gentil mais bon... Ce n'est pas vous qui allez dans une école avec des phénomènes de foire. Après tout, vous êtes mort... »

~ C'est fort gentil de me le rappeler mais je n'en avais point besoin. Mais vous avez le soutien du commun des morts. Vous pourrez nous aider après ! ~

« Vous m'en voyez ravi, cher monsieur. Sur ce, j'arrête de vous parler avant qu'on me prenne pour une tarée. Au plaisir de vous reparler. »

Ces morts, franchement... Il fallait toujours qu'ils viennent lui parler sans qu'elle le veuille ! Au moins, ce mort était tout à fait charmant et ne l'agressait pas. Même sa voix était paisible, malgré le râle. Sonera espérait vraiment pouvoir couper ce contact quand elle le voulait  en venant à cette école.

Sans qu'elle ne s'en rende compte, elle était déjà arrivée à l'intérieur des bâtiments. Un immense hall d'accueil, peut-être plus grand que celui de son ancien lycée. L'Italienne ouvrit de grands yeux ébahis et resta figée pendant quelques secondes, avant de se rendre compte qu'il y avait quelqu'un assis contre un mur. Une fille qui lisait. La demoiselle aux cheveux blancs reprit sa contenance habituelle et hésita un instant à lui parler. L'autre semblait occupée et Soni n'aimait pas spécialement parler aux inconnus. Mais bon, c'était surtout pour qu'on ne sache pas qu'elle parlait aux morts. Mais finalement, il fallait bien qu'elle fasse connaissance avec des gens... Elle se dirigea vers la jeune femme adossée au mur de sa démarche aérienne et tenta de sourire. Echec.

« Ahem... Euh... Salut. Je suis nouvelle ici. »

Bonjour la présentation de malade. Habituellement, c'était plutôt "Salut, ou pas. Je suis Sonera Di Gregorio mais, tu devais t'en douter". Tout le monde connaissait Soni dans son ancien lycée, parce qu'elle était bizarre et assez... Bizarre. Et totalement superficielle. Mais là, personne ne savait qui elle était, l'introduction habituelle était donc inutile.

« Désolée de t'ennuyer en fait, je... Vais aller à l'administration pour leur dire que je suis arrivée. Peut-être à un de ces jours. »

Grosse débile. C'est tout ce que Sonera pensait d'elle-même à cet instant. Elle regarda la fille qui lisait et se retint de soupirer, avant de faire mine de partir. La pauvre, elle allait penser que la gamine devant elle avait un grain...


© Riva - Dragounours Rose

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockMer 5 Mar 2014 - 15:18


Un nouveau débarquement de chaire fraîche

Sonera x Jinora


En plein milieu de sa lecture tout à fait passionnante sur un assassin rusé comme un singe qui était sur le point d'abattre son ennemi de toujours, Jinora dévorait cet instant reposant de silence total. Ses yeux noirs rivés sur les pages jaunies du vieux livre qu'elle avait réussit à retrouver dans un carton du grenier de la maison de sa famille d'accueil. Elle avait eu de la chance de retrouver ce carton, sans quoi ses parents adoptifs les auraient vendus ou pire : jetés. Ils sous-estimaient la valeur littéraire de ces ouvrages, tant pis pour eux. Jinora les avait récupérés et s'en délectait. Elle ne se rendit pas tout de suite compte de ce bruit de pas en arrière-plan qui se faisait de plus en plus proche, quelqu'un approchait. Elle ignora ce bruit, passionnée par son livre. Mais elle n'allait pas rester seule et en paix, loin de là. Une voix féminine s'éleva et brisa cette tranquilité, sortant la McKay de son imagination. Elle fronça les sourcils en levant un oeil vers l'arrivante qui terminait de se parler à elle-même comme si tout était normal. Un rictus déforma le visage pâle de l'écossaise avant qu'elle n'ignore cette interruption et retourne à sa lecture en espérant que la nouvelle arrivante parte rapidement.

Malheureusement, ce n'était pas le cas et pire encore : l'inconnue était venue près d'elle, entrant sur le "territoire" de la McKay qui fronça les sourcils, les yeux toujours rivés sur son vieux livre. Elle pinça les lèvres lorsque la fille l'aborda, non sans avoir un accent espagnol ? dans la voix. Jinora redressa la tête et haussa un sourcil en direction de la fille, qui avait réussit à se déteindre les cheveux au point de les faire devenir aussi blancs que celles des vieux en maison de retraite. Elle garda un instant cette expression comme pour lui faire comprendre un "Qu'est-ce que ça peut bien me foutre que tu sois nouvelle ?" avant de retourner à sa lecture. La voix de l'inconnue d'Europe du Sud se fit à nouveau entendre. Jinora regarda autour d'elle, comme pour vérifiait qu'elle ne se trouvait pas dans une salle de rencontres où les gens passaient leur journée à raconter leur vie médiocre et inutile. Non, elle se trouvait bien dans le Grand Hall, un endroit neutre dénué ne serait-ce que de chaises où poser ses fesses. Elle soupira et retourna à sa lecture tandis que l'inconnue se dirigeait vers... Oh pitié, un peu de tranquillité n'est jamais trop demandé ! Elle grogna et leva la tête vers la blanche.

Eh, Machin. L'administration c'est pas de ce côté.


© Riva - Dragounours Rose


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockMer 5 Mar 2014 - 20:27
Bon ça commençait bien. L'autre fille semblait avoir le caractère d'un ours qu'on sort de l'hibernation. Ou d'un Italien à qui on retirait son plat de pâtes en entrée. Sonera allait devoir mettre en oeuvre tout le self-control qu'elle avait pour ne pas commencer à jouer les pimbêches gâtées. Après tout, c'était devenu une habitude au fil des années, ce rôle commençait à lui coller à la peau. Surtout, résister à l'envie de lui arracher le bouquin des mains et le jeter par-dessus son épaule. Ici, elle n'était plus au lycée, elle ne pouvait plus faire sa petite précieuse... Ici les gens étaient comme elle après tout. Elle inspira un grand coup en prétextant aller à l'administration quand l'autre se décida enfin à élever la voix.

"Machin". Elle était sérieux là ?! MACHIN ?! Les jointures des doigts de Soni blanchirent alors qu'elle resserrait sa prise sur une de ses valises. D'accord, il ne fallait pas jouer les pimbêches, mais se faire appeler "machin" par une inconnue était tout sauf acceptable. Dans un tourbillon de froufrous bleus, la jeune fille fit volteface et regarda l'autre avec air con et sa vue basse ? Elle se prenait pour Rambo à faire la gueule comme ça ou bien ? Et un sourire ne lui aurait vraiment pas fait de mal... Cette nana avait vraiment l'air d'une souillon. Mais Soni se contenta de sourire, un sourire sans chaleur, pour répondre.


« C'est bien aimable à toi, Truc. Enchantée de te connaître. Et tu serais encore plus aimable si tu sou... M'indiquais où se trouvait l'administration. S'il te plaît. »

Sonera avait vraiment failli dire "si tu souriais" mais au dernier moment, elle s'était rendue compte de la bourde qu'elle allait faire. Première rencontre, premier jour à l'école et déjà elle se serait prit la tête avec quelqu'un. Ce n'était pas comme si son pouvoir aurait pu lui servir à se défendre. À part dire "je peux parler avec ta trisaïeule", la menace n'était pas bien grande. La jeune fille à l'air de poupée se débarrassa de son manteau, la chaleur commençant à lui monter aux joues et posa une question à la fille qui lisait.

« Et sinon, je vais pas continuer à t'appeler Truc, surtout qu'on doit être à peu près du même âge. Tu t'appelles comment ? »

"Essayons de copiner". Voilà ce que se disait Soni. L'autre fille rigolerait sûrement en entendant qu'elles avaient le même âge, vu que l'Italienne paraissait en avoir quatorze ou quinze ans avec son visage de poupée et sa taille de microbe, mais elle s'en fichait. Ca ne l'en rendait que plus mignonne et apte à pratiquer l'art de la gothic lolita. Vu sa cravate, l'autre devait être en classe E. La classe des nuls selon le descriptif que lui avait donné Nonna Cordelia. En même temps, vu comment elle était sapée, ce n'était même pas étonnant qu'elle fut chez les E...

© Riva - Dragounours Rose



[HRP : Disoulay, c'est pas très long °Q°]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockJeu 6 Mar 2014 - 12:19


Un nouveau débarquement de chaire fraîche

Sonera x Jinora


En attendant que l'autre réagisse, Jinora la regarda un peu plus en détails. En vue de ses allures de poupée porcelaine, la McKay se demanda si l'inconnue ne sortait pas directement d'un magasin de jouets d'Europe du Sud, en tout cas qu'elle soit espagnole ou portugaise ou autre, la fille n'avait rien de ces stéréotypes que l'on faisait sur les personnes de ces pays-là. A dire vrai, elle était tout le contraire. Pas de peau bronzée, pas de longue chevelure noire... Jinora faisait tâche à côté de tant de...blancheur, et c'était rien de le dire. Cela lui donna envie de tâcher cette blancheur. En tous les cas, cette fille espagnole ne semblait pas se destiner à la classe E en vu de son attitude de bourge coincée des fesses, elle se ferait très certainement martyrisée plus qu'elle ne martyriserait. Une lueur traversa les yeux noirs de la E... Mais après tout, l'apparence n'était qu'une simple illusion et cela Jinora le savait parfaitement. C'était sa devise, la seule phrase qui faisait sens à sa vie entière, à son pouvoir et à elle-même.

L'autre fille se retourna vers la McKay et la regarda de haut en bas, comme si elle la passait aux rayons X. Elle était très certainement en train de la juger sur sa première impression, comme Jinora l'avait fait en relativisant sur ce qu'elle voyait. L'écossaise savait très bien qu'elle ne présentait pas bien, et cela lui était tout à fait égal. Elle laissait son corps s'user comme la jupe d'une grand-mère, mais elle s'en contre-fichait ce n'était pas son corps. Un sourire apparut sur le visage de l'espagnole, mais ses yeux ne suivaient pas le rythme. C'était un sourire hypocrite, aucun doute sur ça. Jinora haussa un sourcil quand l'autre l'appela "Truc"; apparemment elle n'avait pas aimé se faire appeler "Machin", était-elle aussi impulsive que la McKay ? Allait-elle s'amuser un peu ?

Pour aller à l'administration il faut tourner à gauche, puis monter deux étages, tourner à droite puis suivre le couloir, au bout du couloir prendre à droite encore et c'est le deuxième bureau sur la gauche..

Jinora se gratta la tête, ébouriffant sa longue chevelure noire qu'elle ne recoiffa pas. Tant qu'ils étaient tenus par un élastique celui lui suffisait amplement. Elle n'aimait pas quand elle les sentait dans son dos, sur ses oreilles ou même sur son visage, surtout quand elle en foutait une à quelqu'un, il arrivait toujours un moment où elle se tirait elle-même les cheveux, l'handicapant un peu. L'espagnole parla à nouveau pour déposer l'hypothèse qu'elles avaient le même âge. Cela serait tout à fait étonnant du fait de l'apparence de Jinora qui ressemblait à sa soeur aînée âgée de quelques années de plus qu'elle, de ce fait la McKay avait toujours parut faire cinq ans de plus depuis le jour où elle avait volé l'apparence de Lana. La jeune fille ferma son vieux bouquin et se redressa pour faire face de toute sa grandeur à la toute petite inconnue en-face d'elle. Du haut de son mètre soixante-douze tout pouvait paraître plus petit mais il ne fallait pas abuser non plus, l'espagnole aux cheveux délavés ne lui arrivait même pas à l'épaule.

Truc ça me plaisait bien, c'est très affectueux.

Jinora savait que la petite poupée avait ajouté cela pour sympathiser, en quelques sortes, puisqu'elle était nouvelle à Prismver et avait sûrement la volonté de se faire des connaissances au sein du pensionnat au plus vite pour l'aider etc. Si la McKay n'était pas si introvertie et solitaire c'est ce qu'elle aurait fait.

Jinora McKay, dix-huit ans pour ton information. Tu mesures combien ? Un mètre quinze ? T'es vraiment minuscule l'espagnole.

© Riva - Dragounours Rose


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockJeu 6 Mar 2014 - 15:24
Sonera espérait vraiment pouvoir déposer ses valises rapidement, elles étaient vraiment encombrantes. Et puis deux trucs rouge pétant énormes avec son sac à main bleu, c'était difficile de les rater. Les gens qui passaient par là risquaient de leur sauter dessus et lui poser pleins de questions et apparemment, l'autre fille non plus n'aimait pas beaucoup la compagnie. Enfin, Soni aimait ça, mais par être assaillie par la foule.

La façon dont l'Italienne répondit à l'inconnue ne sembla pas la laisser de marbre. Conclusion : elle avait un coeur et des sentiments. Ou bien une capacité de réaction assez élevée. L'appeler "Truc" l'avait fait réagir mais de quelle manière, Sonera n'aurait su le dire mais l'autre avait l'air d'apprécier se moquer d'elle. L'explication qu'elle lui donna était absolument foireuse, compliquée à retenir. Mais ça se trouve, c'était possiblement la bonne indication qu'elle lui donnait. La jeune fille haussa un sourcil blond, sa vraie couleur sous le blanc délavé.


« Wow... Je crois que j'ai jamais entendu un truc aussi fumeux de toute ma vie. Mais merci quand même, j'essayerai de me perdre dans les couloirs pour trouver. »

Soni dut se retenir d'écarquiller les yeux et de hurler au blasphème. Cette fille ne remettait même pas ses cheveux en place alors qu'elle avait une grosse bosse sur la tête. C'était amusant et frustrant aussi, parce que l'Italienne ne pouvait même pas les lui aplatir pour les remettre en place. Soni n'avait qu'une envie : l'emmener de force dans un salon de coiffure, un magasin de vêtements, même pas à la mode, juste histoire de lui apprendre à se nipper. Mais la fille ne se laisserait pas faire, elle en était quasiment sûre. La phrase que la fille brune ajouta manqua de faire rire la blanche, qui se contenta d'un sourire sincère, ce coup-ci. Mais ça voulait dire aussi que l'autre élève ne se donnait que peu de valeur. Mais Sonera ne se départit pas de son sourire, maintenant qu'il était bien présent.

« Si Truc ça te plaît, après tout, pourquoi pas. Mais Jinora, c'est joli comme prénom tu sais. Moi c'est Sonera. Sonera Di Gregorio, et j'ai dix-huit ans aussi malgré mes 1m45 et mon visage de gamine... Enfin, 1m45 les bras levés, je suppose. ~ Oh et, je suis italienne, pas espagnole.  »

Soni avait bien du sang espagnol dans les veines, son prénom portait normalement un tilde sur le N, mais son père, italien pur souche avait souhaité l'enlever car ça faisait trop "impur". La jeune fille hésita à s'asseoir en face de la dénommée Jinora, peut-être qu'elle allait se vexer ou mal réagir mais elle commençait à avoir les jambes en compote, aussi se donna-t-elle la permission toute seule. Elle essaya de lire le titre du livre mais impossible, l'autre fille le cachait de ses doigts.

« C'est quoi le titre de ton livre ? Il est bien ? Et euh... Désolée de poser autant de questions mais... Il y a une bibliothèque ici ? J'ai oublié d'emporter des livres de chez moi comme un boulet. »

Ce n'était pas totalement vrai, Soni avait emporté une dizaine de livres à tout casser, peut-être moins mais ce serait très vite lu, puisqu'elle se plongeait très souvent dans ses lectures. Et c'était un moyen de parler avec Jinora, qui semblait vraiment être un ours. Mais pas mal léché, vu qu'elle daignait parler quand même.

© Riva - Dragounours Rose

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockJeu 6 Mar 2014 - 16:16

Pika Pi Pikachu !

Maiwenn – "MOI JE ME CASSES, JE SUIS PEUT ÊTRE PAS UNE GRANDE ARTISTE, MAIS J'ESTIMES AVOIR UN PEU DE RESPECT. QUAND JE DEMANDES DU COCA LIGHT, JE VEUX PAS DU COCA PAS LIGHT ..... NAN C'EST PAS TOI QUI ME VIRE, C'EST MOI QUI PART ET ON VA BIEN VOIR COMMENT TON SACHA IL VA S'EN SORTIR FACE AU PIAFABEC . PARCE QUE SANS PIKACHU QUI BALANCE SON ATTAQUE ECLAIR, LE SACHA IL FAISAIT MÊME PAS UN EPISODE DEUX ET ON LE RETROUVAIT A MOITIE BOUFFE PAR DES RATTATACK ET LE PROFESSEUR CHEN IL L'AVAIT DANS LE CUL AVEC SON POKEDEX ..... PUTANA ? JE PARLES PAS ESPAGNOLE ESPECE DE PIKA PI PIKACHU !"

Telle une princesse la jeune fille débarque avec une démarche royale et une allure à faire pâlir les plus grandes actrices de cinéma. En guise de vêtement elle ne porte pas une robe de grand couturier, mais simplement un costume de Pikachu excellemment fait. Ce n'est pas l'horreur que l'on peut trouver dans n'importe quelle magasin, un pauvre bout de tissu flasque et immonde. Le costume a était fait de telle manière que l'on retrouve la rondeur et le poil soyeux du Pikachu. La queue dressait avec un cœur au bout, signe que c'est bien une femelle et pas un mâle. Une exigence que Maiwenn tenait à voir respecter. Dans son ensemble elle aurait pu passer inaperçue, mais la honte ne semble pas être une donnée que la jeune fille a prit en compte. La tête tenue par l'une des oreilles, elle marche à visage découvert, fière comme un coq. Elle passe devant de étudiante comme elle, qu'elle salut simplement de la tête.

Maiwenn – "Mesdames !"

On peut être un Pikachu, cela n'empêche pas que l'on soit polie. Elle reprend sa route jusqu'à l'administration, tournant à gauche, montant les escalier et .... Réalisant qu'un Pikachu n'a pas de genou, ça va lui être compliqué de grimper les escaliers. A cœur vaillant rien d'impossible, elle se lance, tombe, roule et avec maestria arrive à prendre le virage pour revenir dans le hall. La rondeur du costume et telle, qu'elle ne s'arrête pas dans le hall et continue de rouler jusqu'à traverser les portes d'entrée et continuer son chemin jusqu'au village. Une légende veut qu'elle ait fait le tour de l'île avant qu'une âme charitable ne l'arrête. Les soirs de pleine lune on peut l'entendre encore crieer.

Mariwenn – "Meeeeeeeeeeeeeeeeeerde !"



■■■■■■
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockSam 8 Mar 2014 - 14:06


Un nouveau débarquement de chaire fraîche

Soni x Jino


Jinora aurait sourit d'amusement si son visage n'était pas si dur à manier... Elle aurait rit de l'expression qui se fabriquait sur le visage de l'inconnue aux cheveux blancs qui semblait être déstabilisée, du moins un peu, par l'explication compliquée de l'écossaise. En effet, c'était dur à retenir, mais quand on passait trois ans dans un tel pensionnat qui regroupait des dizaines d'élèves aux pouvoirs magiques et tous différents, il fallait faire avec. L'administration n'était peut-être pas facile à retrouver mais par chance, Jinora savait parfaitement mémoriser les plans et retrouver facilement son chemin, donc pour elle c'était simple. Mais comme elle s'en était doutait, pour l'espagnole c'était autre chose et elle lui fit remarquer, une étincelle amusée apparut dans le regard de Jinora.

Si tu me donnes une bonne raison de t'accompagner à l'administration, peut-être que je le ferai.

Jinora savait parfaitement que ce n'était pas la manière idéale de proposer son aide aux autres, puisqu'elle ne proposait jamais autant d'aide, surtout aux autres, mais sa réticence aux relations amicales avait des limites aussi. Elle voulait surtout voir comment réagirait la petite et si elle s'en ferait une victime ou une ennemie. Avoir des amis était bien trop compliqué et restreint en ce qui concernait son comportement, et légèrement impensable pour ce qui était de son cas. L'inconnue lui paraissait fragile et la voir avec deux valises qui semblaient être pleines faisait tâche avec son petit corps frêle. C'était drôle de voir cela. Elle se présenta comme Soniéra, un drôle de prénom qui lui faisait rappeler ce jeu vidéo : Sony, avec ce porc-épique bleu qui roulait sur un terrain d'évolution comprenant divers ennemis et pièces à posséder. Elle était bien de l'Europe du Sud, mais pas espagnole, enfin avec un nom qui commençait par un "di" il n'était pas difficile de savoir qu'elle était italienne, elle aurait simplement donné son nom cela n'aurait amplement suffit à l'écossaise. Elle haussa les épaules tandis que "Soniera" décida de s'asseoir contre le mur, comme si elle avait décidé de faire du grand hall son territoire, cela fit tiquer l'autre mais elle resta silencieuse. L'italienne voulut se renseigner sur le livre possédé par l'écossaise, cette dernière leva à hauteur d'yeux l'ouvrage pour le montrer à l'autre.

Il a subit les dégâts des eaux de l'an dernier alors difficile à savoir ça. Oui il est bien, sinon je ne le lirais pas. La bibliothèque se trouve dans la Tour Annexe du pensionnat, tu peux y aller depuis le premier étage.

Jinora bailla, l'énergie qu'elle avait dépensé à réviser lui manquait, peut-être n'aurait-elle pas dû faire autant d'efforts. Après tout elle était censée être une élève de la classe E et elle ne comptait pas en changer. L'atmosphère de cette classe la rassurait, même si certains d'entre les E lui rappelaient des animaux en cage près à sauter à la gorge de leurs victimes ou ennemis. Et la McKay se retrouvait là-dedans, de quoi la rassurer. Elle se rassit à côté de la Gregorio, trop fatiguée pour faire autre chose que cela. Elle leva ses yeux noirs vers la nouvelle, se demandant bien dans quelle classe elle avait été placée. Une de ses pupilles noires vibra légèrement et s'effaça pour muer vers un vert clair sans que Jinora ne s'en rende compte.

© Riva - Dragounours Rose




HRP: désolée j'ignore Maiwenn sinon mon personnage serait allée lui botter les fesses <3
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockDim 9 Mar 2014 - 18:10


Un nouveau débarquement de chair fraîche

feat Jinora McKay

Water Reflections by Two Steps From Hell on Grooveshark

Le visage de Jinora sembla s'illuminer à la confusion de Sonera. En même temps, son explication était tellement fumeuse... Mais ça rassurait la jeune fille : l'autre avait quand même quelques émotions en elle, malgré son visage figé dans une expression neutre. Elle n'avait pas du avoir une enfance terrible... Quand la E lui proposa un deal, une raison contre un accompagnement, un sourire s'étira sur les lèvres rouges. Cette ourse n'était pas si froide finalement, enfin pas tant que ça. Elle aussi devait se donner un "genre" pour qu'on ne vienne pas l'ennuyer de trop près. Et c'est exactement ce que Soni venait de faire... M'enfin elle venait d'arriver, il fallait bien qu'elle rencontre du monde !

« Si t'aimes la nourriture, je sais cuisiner. Sinon, on pourra voir pour la contrepartie du deal. Mais je serais franchement pas contre que tu me montres où c'est. Je suis blonde normalement, tu vois le genre... »

Ah la la ! Ce fameux stéréotype sur les blondes. Mais au mois, Sonera pratiquait l'autodérision sans problème, elle tentait inconsciemment de montrer qu'elle n'était pas une mauvaise personne. Réaction débile.

Alors que Soni s'installait par terre, ses valises à côté d'elle, une fille passa derrière Jinora, qui ne sembla même pas la remarquer. Ou alors elle avait fait semblant peut-être bien. En tout cas, la fille dans son costume de Pikachu était tordante ! Il faudrait que Soni pense à lui demander où elle trouvait ses costumes, il lui en fallait un ! Peut-être que la folle cosplayée faisait partie du club de couture... Alors qu'elle tentait de remonter l'escalier, elle dut se rendre compte d'un truc et... Se ramassa comme un étron à terre, roulant jusqu'à la porte sous les yeux ébahis de Sonera. Cette fille avait un grain, c'était certain. L'Italienne espérait qu'elle n'était pas dans sa classe, même si ça ferait une sacrée ambiance !

Mais Jinora attira de nouveau l'attention de la jeune blanche, alors qu'elle lui présentait son livre. La couverture avait subi  un sacré ravalement de façade et la brune lui confirma le fait. Dégâts des eaux... Pour un livre... R.I.P. petit livre.


« J'y penserais alors pour la bibliothèque, je risque de finir mes livres rapidement... Et ton bouquin a l'air d'avoir bien survécu, c'est une chance ! »

Sonera regarda sa camarade se rasseoir à côté d'elle, tout en la détaillant de plus près. Il fallait dire qu'elle n'avait pas la meilleure vision au monde et ses yeux fatiguées réclamaient du répit. Elle crut même voir un oeil de Jinora changer de couleur. Ouais, il fallait vraiment qu'elle aille dormir. Encore fallait-il trouver l'administration.

« Euh dis... Tu portes des lentilles ? T'as les yeux verts ? Et sinon, je me demande avec qui je serais dans les dortoirs... J'espère qu'ils seront cools. »



(c) Riva - Dragounours Rose

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockSam 15 Mar 2014 - 17:57


Un nouveau débarquement de chaire fraîche

Soni x Jino


La Gregorio lui proposa de cuisiner en échange de quoi Jinora lui montrerait où se trouvait l'administration. Cela parut lui plaire que de proposer un tel deal, à la McKay aussi. Elle n'allait tout de même pas dire non à de la nourriture italienne, loin de là, surtout si la jeune fille savait cuisiner convenablement, à dire vrai ce n'était pas le cas de l'écossaise, elle ne savait pas même cuisiner un haggis, plat traditionnel de son pays. Et les seules pâtes-sauce tomate qu'elle avait toujours goûtées étaient celles des plats préparés, ses parents adoptifs n'aimaient pas tellement cuisiner non plus. Jinora redressa la tête, une mèche de ses longs cheveux noirs glissa jusqu'à son visage.

Alors nous avons notre deal, je t'emmènerai à l'administration contre un délicieux repas de ton pays. T'as intérêt à me faire voyager.

Ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait saisir cette opportunité, surtout qu'elle n'avait jamais voyagé si loin, seulement dans les contrées écossaises et une fois en Angleterre. La jeune fille était si concentrée sur ce qu'elle pouvait imaginer pouvoir manger à ce repas, qu'elle n'avait pas fait attention à la dernière phrase prononcée par la Gregorio. Apparemment elle était née blonde. Les italiens n'étaient-ils pas tous bruns ? Avec des yeux marrons et une peau hâlée ? Ce stéréotype amusa la E qui était pourtant persuadée que dans le sud il faisait si chaud et ensoleillé qu'ils étaient tous ainsi. Pourtant Sonera prouvait qu'il y avait des exceptions puisqu'elle était tout le contraire. Peut-être qu'elle n'était pas italienne pure souche, qu'elle avait des gênes norvégiens dans le sang, qui sait.

Lorsque Jinora présenta son livre à la jeune fille et que celle-ci lui répondit, elle tiqua. Elle lui avait dit qu'elle avait oublié ses livres chez elle, à cet instant elle venait d'affirmer qu'elle en avait sur elle, et même plusieurs. Prenait-elle la McKay pour une idiote ou était-elle une idiote elle-même ? Jinora soupira bruyamment, mentir pour si peu c'était réellement idiot, la Gregorio n'était peut-être pas si intéressante que cela. Elle se retourna vivement vers Sonera qui venait de lui faire une étrange réflexion. Jinora avait toujours eu les yeux noirs, pourquoi lui parlait-elle de lentilles ou d'yeux verts ? Par instinct, la E leva une main vers ses pupilles en fronçant les sourcils.

Non j'ai pas les yeux verts, je les ai toujours eu noirs. Pourquoi tu me dis ça ? T'es miro.

Elle tordit son visage en une expression ennuyée, cette fille était de moins en moins intéressante. La solitude commençait à lui manquer, Jinora ne pouvait pas supporter de rester si longtemps en présence de quelqu'un qui continuait constamment à lui poser toutes sortes de questions idiotes. Il était peut-être temps qu'elle lui montre l'administration et qu'elles se séparent enfin pour que l'écossaise puisse continuer son bouquin survivant ou aille dormir, la fatigue la gagnait de plus en plus.

© Riva - Dragounours Rose


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockJeu 20 Mar 2014 - 22:01


Un nouveau débarquement de chair fraîche

feat Jinora McKay

Water Reflections by Two Steps From Hell on Grooveshark


« T'as intérêt à me faire voyager. » Crois-moi Soeur Sourire, tu seras pas deçue du voyage. S'il y avait bien une chose dont Sonera était fière, c'était ses talents en cuisine. Et sa grand-mère lui avait enseigné quelques recettes typiquement italiennes, outre celles de pâtes faites maison et des pizzas. Ca, Soni savait parfaitement les faire sans aide. Mais entre les tiramisu, le vrai pesto, pas celui en boîte et toutes ces spécialités italiennes, elle savait y faire. C'est qu'elle aimait manger, la petite Italienne, malgré son gabarit de microbe sous-alimenté.

Au soupir que poussa Jinora, Soni leva un sourcil intrigué. Elle avait dit un truc qu'il ne fallait pas ? Ah oui, elle venait de comprendre. Son oubli de livres et sa pile emmenée.

« Pour les livres, je dois en avoir àpeine une dizaine. Il me restait de la place dans ma valise mais j'ai pas pensé à en tasser plus. Et dix livres, c'est... Rien pour moi. »

Si l'explication ne convenait pas à la E, tant pis. C'était la vérité, et si elle s'en fichait, alors qu'elle ne vienne pas soupirer. Sérieux, même ici les nanas se montraient gonflantes...  Soni se retint elle aussi de soupirer violemment mais ce n'était vraiment pas l'envie qui lui manquait. Quand Jinora se tourna vivement vers l'Italienne, celle-ci ouvrit de grands yeux, ne s'attendant pas du tout à une réaction aussi vive. C'était qu'une question ! Mais l'explication ne tarda pas à arriver, rendant la blanche encore plus confuse. Je suis un peu myope, mais pas conne. Elle fouilla dans son sac et en sortit un petit miroir de poche. L'autre élève ne devait pas connaître ça, vu son état de déchéance extrême, mais Sonera ne jugea pas utile de préciser.

« Regarde par toi-même, t'as un oeil vert, un oeil noir. »

Elle se demanda si le pouvoir de Jinora n'était pas la métamorphose ou quelque chose du genre. Après tout, elle était en E, ça n'aurait pas été étonnant qu'elle maîtrise si peu son pouvoir. M'enfin ça ne parut pas la choquer plus que ça, juste l'ennuyer vu l'air qui se peignit sur sa face. Soni pensa qu'avec un peu de ravalement de façade et des vêtements mieux tenus, l'autre jeune femme pourrait presque être jolie. Mais c'était peut-être sa volonté, de paraître totalement... Déguenillée ?

HS : Désolée c'est un peu court et tout pourri °3°

(c) Riva - Dragounours Rose

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockDim 30 Mar 2014 - 22:37


Un nouveau débarquement de chaire fraîche

Soni x Jino


L'italienne se justifia du pourquoi elle avait "mentit" sur le fait qu'elle ne possédait pas sur elle des livres, cependant Jinora s'en ficha complètement, elle commençait à se lasser de la présence de sa nouvelle connaissance, tout ce à quoi elle pensait à cet instant était de dormir bien profondément. Elle avait finit une grande partie de ses devoirs et s'était entraînée à maîtriser son pouvoir, sans succès. Comment pouvait-on se détacher d'une peau collée à la sienne depuis tant d'années ? C'était comme essayer de se retirer un plombage d'une ancienne carie. Ca faisait mal, c'était difficile et ça risquait de ne pas marcher. Surtout quand on savait pas comment s'y prendre.

Comme l'écossaise ne crut pas du tout la poupée porcelaine, cette dernière décida de lui prouver en lui donnant un petit miroir rond qui pouvait tenir dans une poche. Incertaine, la McKay regarda la jeune fille en haussant un sourcil. Puis elle posa son regard sur le miroir et y croisa le reflet de sa soeur qui avait bien grandit. Elle approcha davantage le petit miroir pour distinguer son regard et écarquilla les yeux en se redressant d'un bond. Elle avait une pupille verte assez sombre, masquée par un peu de noir, mais elle était bel et bien verte. Elle luisait d'une lueur inconnue, elle ne la reconnaissait pas mais elle sentait que cette pupille était la sienne. La sienne véritable. Qu'elle n'était pas une copie de celles de sa soeur aînée perdue de vue il y avait fort longtemps. Choquée de se voir ainsi, elle resta, bouche légèrement ouverte et yeux écarquillés, à observer ce changement soudain en se demandant comment cela était-il possible. Une pensée traversa son esprit, elle se retourna vers Sonera.

C'est toi qui fait ça ? Tu es annulatrice de dons ?

Elle savait que ce don était présent au sein du pensionnat, elle en avait déjà entendu parler, même si elle n'avait jamais rencontré l'un d'entre eux. Elle avait d'abord était curieuse de se transformer en elle-même et de perdre son apparence volée, puis la peur s'était emparée d'elle. Il valait mieux que personne ne la voit telle qu'elle était avant qu'elle ne se voit elle-même ou qu'elle ait réussit à maîtriser son don. Elle avait peur de se rencontrer et de percuter l'opinion des autres quant à sa peau nue et véritable. Par peur, elle se recula de Sonera et croisa ses bras sur sa poitrine volumineuse.

© Riva - Dragounours Rose


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clockDim 6 Avr 2014 - 0:31


Un nouveau débarquement de chair fraîche

feat Jinora McKay

Water Reflections by Two Steps From Hell on Grooveshark


Sonera ne comprenait pas vraiment la réaction de Jinora quand elle se vit dans le miroir. Certes, elle n'était pas très bien tenue, mais elle n'était pas moche à ce point ! Et puis les gens ayant peur de leur propre reflet n'avaient plus toute leur raison. Etait-elle en train de la perdre ? Vraiment, je comprends pas... Ce n'était qu'un oeil qui devenait vert après tout. Quel était son pouvoir ? « C'est toi qui fait ça ? Tu es annulatrice de dons ? » La jeune fille aux cheveux blancs la regarda sans comprendre.

« Hein ? Mais non, je parle avec les morts moi, c'est nul comme pouvoir. Quoique... Enfin c'est mon affaire ça. Non j'annule pas les dons des gens, désolée. »

Soni regarda Jinora se reculer d'elle et soupira d'un air agacé. Elle n'avait pas forcément l'air bien méchante mais... Elle tapait un peu sur son système, avec sa gueule de six pieds de long et sa grosse poitrine. Non, j'vais pas t les piquer tes seins, pas la peine de croiser les bras. Tss. Avant de péter son premier câble sur une nana qui n'avait rien demandé, seulement être tranquille, l'Italienne se releva, épousseta ses fesses pour avoir une robe impeccable et reprit ses valises et sacs et se retourna une dernière fois sur Jinora.

« Je... Vais tenter de trouver l'administration moi-même et te laisser tranquille. Tu m'as l'air assez secouée par ta pupille, vaut mieux que tu te recentres sur toi-même. »

Ce que venait de dire Sonera était hypocrite et ne voulait rien dire en fait mais elle s'en foutait. Elle voulait partir de là et faire toutes les démarches nécessaires si elle ne voulait pas dormir à la rue ce soir et avoir son lézard. Sa nonna lui avait dit qu'ils communiquaient avec des lézards ici... Trop bizarres...


HS : Désolée c'est encore un peu court et tout pourri °3°

(c) Riva - Dragounours Rose

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay   Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau débarquement de chaire fraîche || Sonera Di Gregorio x Jinora McKay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau forum defis extremes
» Developpement: Nouveau Kiskeya
» Un nouveau jeu Pokemon pour 2013 ?
» Relations d'un tout nouveau monde
» Quand on est nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: