Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]   Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence] 1400359500-clockMer 30 Avr 2014 - 21:51
T'as déjà vu un poisson faire du sport de haut niveau?
C'est so sex
Un fucking mal de crâne digne des pires cuites, où d'un concert à hauts voltages. Mais enfaite non, le seul truc qui provoque ça, c'est tes poumons comprimés contre tes branchies, qui semblent vouloir envahir tout l'espace dans ton corps. Trop d’oxygène. Normal pour un poisson.

Qui déjà, a eu cette idée complétement stupide de mettre un gars si faible au sport?

Ah, ouais. Toi même. Non pas que la natation devienne insuffisante pour te garder en bonne santé, mais il est vrai que ne pas pouvoir courir vingts mètres sans ressentir cette sensation de "noyade aérienne" et ne plus être capable de faire autre chose que respirer lamentablement comme un foutu asthmatique sans ventoline ne soit la plus belle preuve de force, de courage, d'endurance quoi que ce soit du genre. Non. C'est plutôt pitoyable.

Alors, depuis une heure, seul dans ce gymnase, à écouter une pluie torrentielle sous la quelle tu révérais d'être, tu t’efforces de courir. Et ta musculature de nageur se retrouve ridiculement inutile hors de l'eau. Parfois, tu t’arrêtes, et ton corps demande tellement de repos que sans même avoir ton accord, il se couvre d'écailles blanchâtres. C'est l'appel de l'eau, tu le sais. La pluie. Mais tu te dois, si tu veux maintenir ton niveau dans cette école, de devenir un peut plus humain qu'animal. Être un peu moins proche de ta "vraie" nature, plus de celle qui t'es commune à tous ici.

Et c'est foutrement dure, de tenir sur des jambes qui veulent se transformer en nageoires. Tes yeux noirs, ils se plantent sur les écailles qui apparaissent sur tes jambes, à peine cachées par ton short. Ton torse doit déjà être couvert de taches rouges et blanches, tu le sais, parce que, pour courir, tu as retirer ton éternel écharpe, et tu sens les six marquent rouges dans ton cou s'ouvrirent. Alors le plus calmement du monde, tu te dirige vers la grande double porte métallique pour laisser une seconde, un seule, entrer un torrent d'eau froide et de vent.

HRP : ///
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]   Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence] 1400359500-clockVen 2 Mai 2014 - 22:04

FEAT. POUASSON
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING △ 553 mots.

Dehors, c’est pas de la pluie qui tombe, c’est un vrai déluge. Et une horreur totale. Pour toi en tout cas. Tu regardes par les fenêtres l’eau couler et soupire. Pourquoi il a fallu qu’il pleuve. T’aimes pas la pluie. T’as jamais aimé ça. C’est froid. La seule chose que t’aimes, c’est l’odeur qu’elle laisse. Mais t’as décidé d’aller faire du sport. Tu devras te contenter du gymnase, même si c’est toujours mieux ça que faire sous la pluie. Tu te laisses tomber sur ta table et t’endors. Le prof t’ennuies. Ça sert à rien de rester éveillé.
La sonnerie te réveilles. Tu relèves la tête, hagard, sors de la salle et cours vers le gymnase en protégeant ta tête avec ton sac. La pluie s’est aggravée, ou c’est qu’une impression ? T’en sais rien. Tout ce que tu sais c’est que tu veux vite te mettre à l’abri. Tu cours, plus vite que t’as jamais couru, et arrive enfin à la porte. Porte qui est ouverte. Tu rentres à l’intérieur en courant et n’a pas le temps d’éviter celui qui était juste devant, en train de profiter de l’air frais des quelques gouttes qui passaient.
Tu te relèves en vitesse et lui tends la main, pour le relever, puis va fermer la porte et soupire. Enfin. A l’abri. Bon, t’entends toujours les gouttes tomber, mais c’est déjà ça. Tu retournes vers le mec qui était tombé et lui sourit. Hyper fin. Tu comprends pourquoi il a besoin de se mettre au sport. Mais.. Tu le regardes un peu mieux. Oui. Il a des écailles blanches sur les jambes c’est.. pas normal ça. Tu fronces les sourcils et t’approches de lui. Il a même des sortes de branchies sur le cou. En sachant qu’on est à Prismver.. Tu réfléchis et fronces les sourcils. Ouais. Il doit être un poisson. Enfin.. Avec des branchies et des écailles, tu vois pas ce qu’il pourrait être d’autre. Tu secoues ta tête et enlèves ton gilet et ton casque pour te retrouver en T-shirt, blanc en passant, donc transparent par endroit à cause de la pluie. tu soupires. Pourquoi ça aurait pas pu arriver pendant que t’avais un haut noir ?
Tu vas t’étirer et regardes l’autre, qui a pas bougé d’un pousse. Sourire. Tu t’approches de lui et restes en face de lui, bras croisé. Il a pas l’air en forme. Tu fermes les yeux. Oui. Il est essoufflé. Tu rouvres les yeux et le regarde.
Hé, un petit conseil pour garder ton souffle plus longtemps, essaye de courir moins vite, de trouver ton rythme, tu verras, ce sera beaucoup plus facile après, tu tiendras plus longtemps.
Tu retournes à tes échauffements, puis commences à trottiner et souffle. Ton rythme, toi, tu le connais déjà. Tu pourrais tenir plus d’une heure comme ça sans t’essouffler. La seule qu’il te manque à ces moments ce sont de la musique. Tu sors ton ipod de ta poches, mets en route la musique et claques des doigts, afin que le son envahissent tout le gymnase. Ah. Oui. Comme ça c’est beaucoup mieux. Tu retournes trottiner. Normalement il faut cinq bonnes minutes de course. tu les tiendra. Et après tu verras bien ce que tu ferras. Peut-être aider l’autre. Bon, c’est pas en une fois qu’il s’améliorera, mais ce serait déjà pas mal.
la pluie ça… mouille. Sans blague ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]   Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence] 1400359500-clockVen 2 Mai 2014 - 23:27
T'as déjà vu un poisson faire du sport de haut niveau?
C'est so sex
Alors que tu profites enfin de quelques gouttes d'eau claire, une personne visiblement bien moins passionné par l'eau te bouscule sans la moindre délicatesse. Et si ton sens de l'équilibre est plutôt bon, avec l'état dans lequel sont tes jambes et la vitesse du choque, tu finis par terre, sans vraiment comprendre.

Une mains se présente aussi devant toi, et sans réfléchir, tu l'attrapes et te redresses sur tes jambes. Le regardant fermer la porte, mi-figue, mi-raisin. Il ne semble vraiment pas enchanté par la tempête qui sévit dehors... Pourtant, toi, tu n'en voit que les bons cotés, l'eau, le bruit de gouttes, l'odeur de la pluie, et la vide. Tout le monde s'empresse de rentrer chez soi, et toi, tu as l'impression que le monde t'appartient.  

Le jeune homme t'offres un sourire, et toi, de ton regard sombre, tu le scrute un instant, fait connaissance avec lui sans même lui parler. Puis à ton tour, tu sens son regard, sur toi, ta peau, et ton cou. Alors,  gêné, comme toujours, sans vraiment savoir pourquoi, tu baisses le visage. Et d'un même effort, tu réprimes ton pouvoirs, faisant disparaitre toute traces de ton "être aquatique". Bien évidement, les marques rouges dans ton cou, quoique refermée sont toujours apparentes. Tu n'as pas honte de ta nature, pas vraiment, c'est plus une sorte de pudeur qui te pousse à systématiquement cacher cette partie de toi devant les inconnus. Sans doute as-tu pris cette habitude lorsque tu fréquentais les gens "normaux".

Du coin de l’œil, tu le vois se dévêtir, alors instantanément, tu détournes le regard encore plus. Et le voilà qui s'approche, semble guetter tout ce qui émet de ton être. tu essaie de te faire discret, le plus petit, sans même le regarder. Cette curiosité que les autres avaient à ton égard, dehors, son toujours une de tes grandes craintes. Et tu repenses à tout ceux qui voudrais te mettre dans un bocal.

« Hé, un petit conseil pour garder ton souffle plus longtemps, essaye de courir moins vite, de trouver ton rythme, tu verras, ce sera beaucoup plus facile après, tu tiendras plus longtemps. »

Tu sursautes. Un conseil. C'est vrai que c'est le genre de choses utiles. Surtout lorsque le sport se résume à un véritable calvaire pour toi. Tu le regardes faire. Il à l'air d'être plutôt sportif, lui. Un peu plus grand que toi, il est aussi plus fort. Mais il est vraiment difficile d'être plus frêle qu'un nageur aux gènes de poisson. Lorsqu'il sort un lecteur de musique, tu te dis que finalement, peut-être a-t-il dit ça pour la forme. Il préfère sans aucun doute courir seul, comme tout le monde.

Jusqu’à ce que le son envahissent tout le gymnase, et tu sursaute de nouveau, plus violemment encore. D'accord, ce genre de musique, tu ne connais pas vraiment, ton truc, c'est plus le classique, le piano, et les instruments à cordes. Du genre, violon, violoncelle, guitare, basse, contrebasse, et autres instruments au son doux et calme.

Parfois.

Un peu moins, là, tu de suite. Tu finis par faire un pas en avant, puis deux ou trois, sans courir, tu marches jusque l'endroit ou son posées tes affaires, et tu attrapes ton long foulard blanc, pour l’enrouler autour de ton cou. Puis, après avoir jeté un regard inquiet au jeune homme, tu commences doucement à trottiner, pour finalement te placer derrière lui. Avant de finalement parler d'une voix basse.

« J'essaie de courir moins vite, alors. Merci... Mon nom est Cohen. »


HRP : ///
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]   Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence] 1400359500-clockVen 9 Mai 2014 - 20:56

FEAT. POUASSON
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING △ 351 mots.

Tu continues de courir, te laissant emporter par la musique, oubliant presque que quelqu'un d'autre était avec toi dans le gymnase. Presque. Parce qu'il revient vers toi, reste derrière toi. Tu l'entends courir moins vite. Tu te retournes et lui sourit, puis aperçoit son écharpe autour de son cou. Oh ? Il veut pas que tu vois ses marques dans le cou alors, d'accord, c'est compris. Tu continues de courir en marche arrière et assimiles ce qu'il vient de dire. Cohen. Cohen. Cohen. Tu te le répètes pour être sûr de le retenir et souries.
De rien, ça ne peut que t'aider. Moi c'est Ryan.
Tu te retournes et accélère un peu, puis pique un petit sprint avant de ralentir à nouveau et de retourner vers Cohen. L'homme-poisson. Dans ton espirt, il sera toujours un homme-poisson, peu importe ce qu'il devient. Tu souries un peu à cette idée. Tu ne vas pas le laisser courir seul, alors tu vas chercher un ballon de basket , t'adaptes à son rythme et fais des tours de terrain, pendant cinq bonnes minutes encore, puis t'arrêtes et souffle. Tu t'étires encore un peu puis le regarde. Il n'a pas l'intention de ne faire que courir, si ? Sûrement. Tu hausses les épaules. Tant pis.
Tu t'avances devant le panier de basket fais des lancers, plusieurs, jusqu'à ce que la balle rentres à chaque fois. Tu le fais à chaque fois, et tu sais très bien que la prochaine fois que tu réessaieras tu louperas le trou une fois sur trois. Tu te retournes vers l'autre, et le regardes, souries. Il t'as pas l'air bien costaud. Tu t'approches de lui et l'examines. Trop fragile, c'est vrai. Tu penches ta tête sur le côté et gratte le haut de ton crâne.

Mec, t'as déjà pensé à faire de la muscu ? Parce que niveau force là..

Tu secoues ta tête et ris un peu. De la muscu ? Non. C'est trop ridicule. Il a déjà du mal à courir.. Mais avec un bon prof.. Ça pourrait se faire. Enfin, tu supposes. Tu croises tes bras et l'observes, attends sa réaction.

la pluie ça… mouille. Sans blague ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]   Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence] 1400359500-clockSam 10 Mai 2014 - 10:39
T'as déjà vu un poisson faire du sport de haut niveau?
C'est so sex

Ryan. Enchanté, tu le pense sans le dire, parce que les politesses, c'est pas vraiment ton fort. Et tu essayes tant bien que mal de ne pas sembler troubler lorsqu'il t'examine. C'est quoi son trip, il est coach? Fan de transformation étrange? Ça te met mal à l'aise. Tu en es à ton.. Sixième, septième tour, peut-être? Et lorsqu'il te parle, tu t’arrêtes, net. Pas parce que ce qu'il dit est ridicule, ou même un peu blessant. Mais parce que de nouveau, ton pouvoir se déchaine. Et tu sais très bien que c'est l'effet de la pluie. Ton corps te désobéit, de nouveau, ta peau se couvre d'écailles et tu restes silencieux, tu es impuissant, c'est l'appel de la nature qui résonne tout entier en toi. Ton regard passe rapidement sur le jeune homme brun, et tes lèvres se détaches l'une de l'autre.

« Je ne peux pas. Ça met interdit. La course aussi. Tout sport à vrai dire, en dehors de ceux impliquant l'eau. Évidement. »

Tu regrettes une seconde ton ton sarcastique, ces "désagréments" te mettent de mauvaise humeur.  Tu sens tes branchies se déployées en toi, et dans ton cou. Ton écharpe te gènes, et de nouveau, ta respiration se fait sifflante. Tu fais tout, pour ne laisser rien paraitre. Du combat et des changement en toi. Tu réprimes juste assez ton pouvoir pour que les écailles naissante ne couvrent pas ton visage ou tes mains. Ces mains que tu fixes, quelques secondes. Avec leurs doigts trop longs, leurs poignets trop fin...

« Je peux nager sur des kilomètres... Alors je ne suis pas si faible. »


Ta voix est devenue moins dur, parce qu'après tout, il semble vouloir t'aider, même si c'est plutôt maladroit. C'est peut être bien, en fait, ton égo qui vient de prendre un coup. Après tout, il appuie là où tu as mal. Ton corps, que tu ne contrôle plus. Tu as une envie oppressante de partir en courant, pour plonger dans le premier lac qui apparaitrait devant tes yeux.

HRP : ///
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]   Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence] 1400359500-clockMer 30 Juil 2014 - 22:06

FEAT. POUASSON
Codage fait par ©PAINDORE sur APPLE SPRING △ 351 mots.

Il te dit qu'il n'a pas le droit de faire de sport, en dehors de ceux où il est dans l'eau. Dans ta tête, tu te demandes immédiatement pourquoi est-ce qu'il court quand même, alors qu'il n'en a pas le droit. Mais t'as rien à dire, même si t'en as envie, tu t'abstiens. C'est son choix. Tu te mets à claquer des doigts, pour faire taire le bruit de la pluie, dehors. Ce bruit t'ôte toujours l'envie de faire du sport. Et même si ça aggrave ton mal de tête, tant pis. C'est mieux. Il te semble tendu, comme s'il essayait de maîtriser quelque chose..

Tu souries un peu et le regarde. C'est vrai. Tu te sens bête là. C'est pas parce qu'il est pas hyper musclé qu'il n'est pas fort.  Tu ne sais pas vraiment comment te comporter, comment réagir face à lui. Il a l'air froid. Et en même temps, pas tellement, juste qu'il se protège. Mais t'as juste pas tellement l'habitude, généralement les gens sont soit distants, soit sympathiques, soit ils te fuient. Tout simplement. Les gens froids.. Tu ne leur parles pas tant que ça.

C'est.. normal. Je ne pensais pas à ça.

Tu lui fais un petit sourire et passes ta main dans tes cheveux, avant de retourner à la porte, pour voir si le temps s'est amélioré. Non. Toujours autant de pluie. Un sourire t'échappes et tu te retournes pour lui faire face. Bon. Courage. Tu reprends la balle et fais quelques dribbles. Tu vas faire ton entraînement, pas sans te soucier de Cohen, mais en faisant quand même attention à lui, un minimum. Pour lui donner des conseils, si besoin..

la pluie ça… mouille. Sans blague ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]   Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence] 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Fighting with gravity [Pv: Ryan D. Lawrence]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ryan Smith, le séducteur (Devrait être pas pire)
» [UploadHero] L'Express du colonel Von Ryan [DVDRiP]
» 07. One cinema for two
» [UPTOBOX] Drive [DVDRiP]
» inscription ryan callahan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: