Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Punish them [FERME]

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockLun 6 Oct 2014 - 18:54

The Punisher
C'était la première fois qu'il mettait son masque. Un simple morceau de tissu sombre pour cacher son visage. Effacer son identité pour devenir quelqu'un d'autre. Justicier, super-héros, vilain, méchant, chacun le verra comme il le souhaitera. Lui-même ne se définissait pas vraiment. Il restait cependant le Punisher. Il passa sa casquette sur sa tête. Ses bras s'engouffrèrent dans les manches de sa veste. Un marteau à la main, un tournevis dans sa poche, il s'observa dans le miroir. Désormais, il sera là pour que justice soit faite. Et il était bien déterminé à ne rien laisser passer. Aujourd'hui, il s'agissait de RED. Leur opération coupage de chauffage et d'eau méritait d'être puni.

Il jeta un coup d’œil à son smartphone. Huit heures trente minutes, lui indiquait l'appareil. Tout le monde était occupé à aller en cours, il avait donc le champ libre pour ses actions. Rangeant son téléphone, il se mit à marcher tranquillement vers les dortoirs. Il marchait à pas de loup, tel un prédateur. Aussi silencieux qu'une ombre, il arrangea son itinéraire de manière à ce que personne ne le voie. Tout en se dirigeant vers sa destination, il déplia un papier sorti de sa poche. Dessus, griffonnés au stylo bleu, quelques mots.

Ashton St John : cabane 3
Clove Mac Doherty : cabane 6
Anarchy Scarlet : cabane 10
Gautier Everfield : cabane 12
Saphir Sparrow : cabane 12
Joach Källstorm : bungalow 1
Pythagore Hemelrijk : bungalow 4
Elise Fernandez : bungalow 11




Quelques secondes à regarder la feuille et il mémorisa le contenu. Il déchira le papier, fit tournoyer son marteau dans sa main, comme un gladiateur fait tournoyer son épée en rentrant dans l'arène. Même s'il gardait une expression neutre sur son visage, il était impatient. Impatient de tout détruire. S'arrêtant à la première cabane, il fit un rapide tour pour trouver la chambre qu'il souhaitait saccager, vérifia que personne n'était là et ouvrit une fenêtre sans difficultés avec son tournevis. À partir de maintenant, il devait faire vite. Il rentra dans la chambre sans trop de difficultés et jeta un rapide coup d’œil autour de lui. Puis sans hésitation, il fracassa tout ce qu'il put dans la chambre. Lit, armoire, bureau. En quelques minutes, il fit un vrai ravage. Puis délaissant la chambre, il sortit en prenant soin de fermer la fenêtre derrière lui et s'en alla pour s'en prendre à une autre chambre. Et il ne s'arrêterait pas tant qu'il n'avait pas saccagé toutes les chambres et que personne ne s'opposait à lui.
Bases par Liixi4 ; modifié
hrp Δ Première punition du Punisher. Le RP est ouvert à une seule personne, de préférence une des personnes qui a participé à la dernière opération de RED, vu que ce sont les concernés. EDIT : opposant trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockLun 6 Oct 2014 - 22:14
Break my BONES


Y avait un truc qui déconnait.
Clove avait passé une nuit de merde. A chialer à moitié dans les bras de Basile, elle avait oscillé entre alcool et médicaments pour tenter de s'endormir. Sans réelle réussite. Même les mots réconfortants du jeune homme n'avaient pas réussit à la calmer.
Ouai. Y avait un truc qui déconnait vraiment.
C'était ce sentiment de vide ambiant. Ce goût dégueulasse dans la bouche qui lui empoisonnait l'existence. Clove allait mal, elle le savait. Mais dernièrement, il y avec quelque chose en plus. De la culpabilité. C'était nouveau ça. Alors pour essayer d'oublier, Clove s'investissait du mieux qu'elle pouvait, s'impliquant un peu plus dans la vie de tous les jours. Sa dernière participation à la vie étudiante avait été de suivre RED pour foutre un peu, juste un peu, la merde dans les bungalows. Elle devait avouer que la sensation de l'interdit sur ses doigts avait fait palpiter son cœur amorphe un peu plus vite que d'habitude.
Mais c'était pas suffisant.
Alors Clove avait cherché la douleur là où elle pouvait, pour étouffer un peu plus ce cri au fond d'elle, saigner pour se purger. Sans réel succès. La lame stoppée par cette nouvelle carapace qui se formait sur sa peau, Clove imaginait, supposait, hurlait. Impuissante. Alors elle avait tenté de fracasser ses poings contre le mur comme elle le faisait si bien, elle avait essayé de passer ses paumes sur la flamme d'une bougie, elle avait voulu se détruire les jambes à coup de pierres. Échec. Son nouveau don était limite encore plus frustrant que le premier.
Punition, peut être. Pas encore.
La seule solution avait été Basile. Basile savait. Et même la douleur qu'il pouvait lui offrir ne tuait pas cette bête qui lui rongeait les entrailles. Il n'y avait plus rien. Même plus l'alcool qu'elle avalait litres après litres, même plus les pilules qu'elle enfilait sans verre d'eau pour faire passer. C'était ce que Clove s'était dit en se réveillant le matin, dans le lit vide de Basile. 8h25. Tant pis. Elle n'irait sûrement pas en cours aujourd'hui non plus. Elle n'avait plus aucun espoir de toute façon. C'était pas sa demi-présence sur une chaise bancale qui changerait la vie de l'établissement. C'était pas la demie-présence d'un prof bancal pour la classe qui changerait sa vie à elle.
T-shirt large et caleçon dévoilant ses jambes cicatrisants lentement, Clove sort de la chambre de Basile pour retourner vers la zone des cabanes, dans l'espoir de retrouver rapidement son lit pour s'y vautrer le restant de la journée, bouteille de whisky dégueu et musique dissonante dans les oreilles.
Mais il ne l'entendait pas comme ça.
Clove croise un mec au look chelou. Clove s'en fout, après tout on est à Prismver. Clove le dépasse pour ouvrir sa chambre. Clove découvre. Et ça fait tilt dans sa tête. Parce que mec, c'était de sa chambre qu'il sortait. Elle avait pas fait le rapprochement, encore trop dans les vapes pour ça. Le truc c'est que maintenant ça sonne comme une évidence.

« He ! »

De sa porte, elle l'interpelle, lui le gars qui s'y crois ptêtre un peu trop. Elle va lui expliquer la vie. Il ne sait pas encore à qui il s'est prit. Ca tombe bien, Clove a cette rage naissante dans le ventre. Cette soif de sang dans la bouche. En quelques pas elle le rattrape, le bouscule, contre le mur. Clove ne rigole plus. Elle n'a jamais rigolé.
Peut être qu'elle se dit que cette fois...
Boule de nerf, Clove attache rapidement ses cheveux filasses au sommet de son crâne pour se dégager la vue, avant de le pousse une nouvelle fois. Mains sur ses épaules à lui, elle appuie de toutes ses forces.

« T'es sérieux mec ? T'as cru que c'était la fête aujourd'hui ? T'as cru que tu pouvais venir foutre la merde comme ça ? »


Elle inspire un instant, frissonnant lorsqu'elle sent sa peau se couvrir de rage, mince pellicule argenté protectrice la submerge de la tête au pied. Clove est prête à frapper. Et secrètement, elle espère.

« Putain. Tu sais tellement pas sur qui tu viens de tomber. Tu vas voir toi et ton masque je vais vous expliquer le topo vite fais »

∆ RadioEuphoria for Prism


coucou bôté
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockMar 7 Oct 2014 - 1:03
Petit HS inutile que vous pouvez passer, c'est histoire de faire acte de présence, il ne prend pas parti :)
tlm est ok

punish them with pleasure
Tes yeux se rouvrirent dans une expression de surprise lorsque les résultats de la partie s’affichèrent enfin sur l’écran. Victoire, à nouveau. Ton regard croisa celui de Zelda, les manettes tombèrent au sol dans un bruit commun et vous vous fondiez avec classe en un highfive des plus mémorables. Highfive avec les pieds. Vous aviez joué avec les pieds. Qu’est-ce que ça avait changé ? Rien, foncièrement, tout était diamétralement ennuyeux dans cet univers. Bâillement suivi d’un regard vers les alentours, tes yeux se posent finalement sur l’horloge pour déchiffrer l’heure malgré le manque de lumière. Quatre heures, soit le milieu de la nuit, environ, dans votre monde - et après une pause déjeuner, vous étiez prêts à repartir à l’aventure.

Cette semaine, c’était jeux vidéos et uniquement ça. Vous preniez juste le temps de manger et de souffler toutes les dix parties pour ne pas voir vos cervelles fondre. Ou quinze, peut-être ? Vous aviez arrêté de compter. Au bout d’un moment, peut-être quelques heures, quelques jours plus tard, le besoin de sortir s’était manifesté, comme urgent. Profitant du manque de participants du fait que les cours commençaient, tu sortis un instant, Zelda endormie sur ton dos, te rendant dans le salon du bungalow 6. Totalement vide.

Tant mieux. Tu le traverses, sans même prendre la peine de fermer ta chambre plongée dans l’obscurité, les écrans encore allumés. Personne ne sera en mesure de passer toutes les sécurités mises-en-place, alors à quoi bon ? Tu ne doutes pas une seconde, et part, totalement décontracté, en balade dans les couloirs. Le regard écarlate rivé sur les alentours, il te faut une seconde pour comprendre la provenance du bruit et tu entres dans la chambre 3. Interloqué, ne faisant face qu’à un salon vide, tu fais rapidement le tour des chambres.

C’est celle de St John qui se retrouve saccagé. RED encore ? Haussement de sourcils, tu ressors juste à temps pour voir une blonde plaquer un type déguisé contre un mur, certainement pas avec des intentions perverses. Ton regard se durcit à la vue de la E, réflexe presque immédiat à présent. Tu l’ignore royalement, dévisageant l’homme masqué, faisant rapidement la parallèle avec l’article lu peu avant sur les blogs de l’école. Punisher. C’est lui ? T’as du mal à croire qu’il se soit fait calmer en si peu de temps - tu t’avances, les observant à l’écart. Te battre avec eux ne t’intéresse pas, tu te contenteras du spectacle cette fois.

- Alors c’est déjà fini ? Tout s’arrête là, prisonnier entre les griffes d’une brutasse de E ? C’est presque décevant. On s’attendait tous à bien plus de ta part.

Il ne restera pas Hadès. Il jauge simplement, trésor sur le dos, reconstruit la scène. Il veut observer, il ne fera rien, il l’a bien fait comprendre. Ce sera le spectateur Hadès. Il va le motiver, le forcer à se donner. Au fond ses mots ne sont pas méchants,  pas provoquants. Il est sincère Hadès, il espère juste voir bien plus que tout ça. Être le premier témoin de ce que ce type fera, et par la même occasion, être certain d’une chose.


robb stark

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockMar 7 Oct 2014 - 21:24

The Punisher
Un bruit attira son attention. Le son d'une voix. Il ne fit d'abord pas attention, trop occupé sur son objectif. Puis une violente poussée le projeta contre le mur. Il fit face à ce nouvel adversaire avec sang-froid. Son but premier était de détruire les chambres qu'il avait mémorisé, pas de blesser quelqu'un. Mais apparemment, la fille n'était pas du même avis. Il semblait que l'affrontement soit inévitable alors il fit tout pour le retarder. Elle appuya ses mains sur ses épaules, mécontente. Un rapide calcul lui permit de se rendre compte qu'aucun d'entre eux n'était vraiment en position de force. Certes, il était dos à un mur mais il savait comment retourner la situation. Sa main se crispa sur le manche de son marteau. Il était prêt à utiliser la force si c'était nécessaire. Une fine pellicule couleur argent apparut sur la peau de son adversaire. Il ne bougea pourtant pas. Ce serait tellement dommage d'en venir aux poings, selon lui.

Alors qu'il fixait d'un air menaçant la fille, une autre personne fit son apparition. Une personne dont il ignorait l'identité et dont il se fichait complètement tant qu'elle ne le gênait pas. Ça tombait bien puisque l'individu restait à l'écart. Le Punisher jeta un rapide coup d’œil pour le jauger. S'il ne voulait pas lui barrer le chemin, que faisait-il ici  ? Il semblait qu'il souhaitait rester au rang de simple spectateur. Bien. Ses paroles lui parvinrent. Bien sûr que non, ce n'était pas fini. Le Punisher ne se laissait pas démonter par si peu. Peut-être que des gens attendaient des choses de lui. Il s'en fichait. Ce qu'il faisait, c'était avant tout pour lui. Son regard revint à la fille. Après tout, qui était vraiment en tort  ? Sûrement pas lui.

Il posa sa main libre sur celle de la fille, jaugea un instant son ennemi. Puis sans crier gare, il effectua une clé de bras, mettant ainsi son adversaire à terre. Retournement de situation. Même avec armure comme don, il doutait que la fille ne ressente rien. Il n'avait pas vraiment envie de la blesser donc il se contenta de la neutraliser, du moins quelques secondes, pour lui faire comprendre qu'il ne souhaitait pas engager le combat. Il voulait simplement l'avertir qu'il se battra seulement si c'était nécessaire et qu'il n'était pas sans défense.

Il se releva et la libéra de son emprise. Il préféra s'éloigner afin de mettre une distance convenable entre eux. Quelques mètres les séparaient désormais. Le Punisher regarda du coin de l'oeil l'observateur. Au fond, sa présence le dérangeait. Il n'était pas là pour se donner en spectacle. Il fit un geste de la main à l'attention du gars, lui faisant comprendre qu'il souhaitait qu'il s'en aille. Puis il reporta son attention sur la fille. Il fit tourner son poignet, le marteau dans sa main décrivant des cercles dans l'air. Il n'était pas sans défense, loin de là.
Bases par Liixi4 ; modifié
hrp Δ ras
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockMer 8 Oct 2014 - 16:35
Break my BONES


Pendant que Clove provoque le mec masqué, une voix s'élève. Ton condescendant, la jeune blonde lève la tête vers l'origine de cette nuisance. Un mec au look bizarre, portant une nana minuscule sur son dos. Elle rêve ou quoi ? Elle une brutasse ? Des griffes ? Il était sérieux ? Vraiment sérieux ? C'était vraiment une sale manie qu'avait les gens à Prismver, celle de s'incruster dans des actions qui ne le regardaient pas.

« Au pire ta gueule ? Retourne jouer à la barbie avec ta gamine ça t'éviteras de te blesser. Connard. »

Elle aimerait cracher toute sa haine contenue dans son ventre. Elle aimerait leur faire comprendre que ça brule au fond d'elle. Alors Clove pose à nouveau son regard sur l'autre. Elle ne sait pas. Elle n'a jamais su. Elle et internet faisant deux, la jeune femme n'avait jamais été mise au courant de l'annonce publique du nouveau gus à la mode de Prismver. Pour elle c'était juste un gars, au goût vestimentaire plus que douteux, qui venait foutre la merde royalement dans sa vie. Et ça elle appréciait pas.
Clé de bras.
Dureté du sol.
Jubilation.
La douleur parcourt son corps, du bout des doigts jusqu'au cerveau. Délicieux. Putain. Première fois depuis son changement de don qu'elle ressentait ça. Clove lache un petit rire amusé en se relevant, on ne rigole plus, c'est qu'il est sérieux le gus avec son masque à la con.
Yeux rivés sur son marteau, un immense sourire se dessine sur le visage de la Galloise. Oh, bon sang. Et son cœur palpite un peu plus dans la poitrine, chargé d'adrénaline, tout s'accélère. Clove se rapproche à nouveau de l'obstacle, regard défiant, elle le provoque à nouveau, bousculade bourrue.

« Vas y mec. Vas y. Pète moi les os avec ton marteau. Brise en deux ou en trois mes os.. Ecrase, écrase, écrase. J’attends que ça. »

Elle s'écarte pour balancer son poing contre le mur, impact, onde sourde le long de son bras. Intact.

« Enfin si t'y arrive mec, moi en attendant jvais pas me gêner. Jvais te la faire cracher ta langue. »


Et c'est son pied qu'elle balance sans plus attendre au niveau du thorax de l'individu. Plus de dentelles, plus de gants, Clove frappe pour ressentir, Clove frappe pour vivre, Clove frappe pour détruire. Y a trop de douleur, de non-dits inavoués qui la bouffe un peu plus. Alors quand tu lui offre l'occasion, toi le gars au masque, toi celui qui hurle punition, elle saute à pieds joints. Qu'importe le résultat, que ce soit lui, elle, où même l'autre con aux cheveux rouges, Clove n'en a plus rien à foutre. Elle veut juste retrouver ce goût du sang sur son palet, pour faire disparaître l'affreux goût du sans.

∆ RadioEuphoria for Prism
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockMer 8 Oct 2014 - 21:38

The Punisher
Le regard de la fille se fixa sur son marteau qui tournoyait dans sa main. Il la trouvait un peu bizarre, surtout quand un rire amusé s'était échappé de sa bouche lorsqu'il l'avait plaqué à terre avec une clé de bras. Elle se rapprocha de lui et il eut une soudaine envie de reculer. Pourtant, il resta droit et fit face à son ennemi avec fierté. Les héros ne reculent pas. Elle le bouscula à nouveau et il recula de quelques pas sous la poussée. Ses traits s'étirèrent en une expression déterminée. Il s'avança vers elle, réduisant la distance entre eux. Les héros n'ont pas peur. La tension était à son comble et chaque seconde qui passait les rapprochait de l'affrontement. Affrontement de toutes manières inévitable. Ses muscles se contractaient sous la menace imminente d'un combat.

Une invitation à lui briser les os. Il ne sourit pas, parce qu'au fond ça le désolait d'en arriver là. Elle serait la première victime du Punisher. Il aurait aimé que ça se passe autrement. Qu'elle déguerpisse au lieu de rester là, prête à déverser sa haine sur lui. Parce qu'il la sentait, cette haine contenue. Elle semblait être comme une bombe sur le point d'exploser. Bombe aux reflets argentés et à la coque indestructible. Elle recula pour frapper un mur. Menace. Son poing était intact. Rapidement, dans sa tête, il se mit à élaborer plusieurs stratégies. Son don, l'armure, ne facilitait pas la tâche. Il se demandait si l'impact d'un marteau pouvait briser cette protection. Même si l'épaisseur n'excédait pas quelques millimètres, il était impossible de prévoir à l'avance si un coup serait efficace. Cela dépendra de la force mis dans le coup. Pour espérer briser l'armure, il fallait frapper fort.

Le pied de la fille vint s'écraser contre son thorax. Sa respiration se coupa un instant, sa main se crispa davantage sur son marteau, les phalanges blanches. Il roula par terre, se retrouva à quatres pattes en train de reprendre sa respiration. Il était mécontent. Heureusement, le coup porté ne l'avait pas grièvement blessé mais la douleur oppressait sa poitrine. Et voilà que l'affrontement commençait. Festival de violence. Il se releva en prenant bien son temps, épousseta sa veste. Très bien. Il regarda le marteau comme s'il s'agissait de la première fois qu'il remarquait avoir une arme puis ses yeux vinrent rencontrer ceux de son ennemi. Les héros battent les méchants. En quelques instants, la distance qui les séparaient se raccourcit. Courte course. Son bras tenant l'arme en arrière, pour plus de vitesse et de force. Élan. Le marteau fendant l'air pour s'écraser au niveau du visage de la fille. Choc. Le bruit fut terrible. Un son métallique suivi de plusieurs échos résulta de l'impact. Il recula, jeta de nouveau un coup d'oeil au spectateur. Il n'avait pas bougé d'un pouce. Puis il reporta son regard sur la fille. Armure ou pas, il la neutraliserait, foi de Punisher.
Bases par Liixi4 ; modifié
hrp Δ Hadès passe son tour donc je réponds.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockSam 11 Oct 2014 - 23:55
Break my BONES


Il est pathétique le héros des temps moderne. Caché derrière son masque, allongé sur le sol, suffocation. Clove crache au sol, méprisante.

« Alors coco, on se dégonfle ? On se laisse frapper par une nana en calbute ? »


Railleuse, elle observe, elle regarde. Pas un mot n'est sorti de sa bouche depuis le début et ça commencer sérieusement à l’agacer. Elle le fera parler. Elle le fera hurler. Elle entendra sa voix, ses organes déchirés, sa douleur lancinante. Puisqu'il ne semble pas pouvoir lui rendre la pareille.
Et puis il se relève, silencieux comme toujours, marteau dans la main. Il fonce. Et soudain le monde résonne. Et Clove rigole. Tout son corps n'est plus qu'onde, qui se propage, de la tête jusqu'aux doigts de pieds, Clove titube. Il semblait être un brin plus motivé que ce qu'elle pensait.
La jeune fille se raccroche au mur le plus proche et tâte son visage, pour inspecter. Elle n'a pas eu mal. Pas encore. Mais ce premier assaut est synonyme de promesse. Et sous ses doigts elle sent le reliefs de petites fissures parcourir ses joues.

« Eh ben mec. T'es pas si inutile finalement. Mais t'as que ça en boutique ? T'as vraiment besoin d'un marteau pour me défoncer ? Hein ?  Frappe mec. Frappe. Puisque t'as l'air d'être là pour ça.»

Rapide, elle se rapproche de lui pour l'empoigner au col, l'attirant à sa hauteur elle frappe violemment son front contre le sien. Plus de rire. Clove est sérieuse. Et doucement, en se concentrant du mieux qu'elle peut, elle disperse son armure, chaire redevenant chaire, l'air du couloir frôle de nouveau sa peau. Et Clove savour. Cette nouvelle liberté.

« T'es là pour quoi ? Pourquoi tu fais ça ? T'es qui ? Tu te crois fort ? Non attend. En fait j'en ai rien à foutre. Je préfère pas savoir quel lâche se cache derrière ce déguisement.»

Ce serait facile. Ce serait tellement tentant. D'arracher ce masque ridicule. Pourquoi se cacher ? Pourquoi se défiler ? Aux yeux de la jeune femme il n'est qu'un lâche, fuyant les conséquences qui découlerait d'une exposition publique de ses convictions. Si Clove avait eu la même idée, elle n'aurait pas enfilé un costume, non, elle se serait montrée telle qu'elle était : imparfaite, pleine de défauts, faible, déterminée.

« Alors chéri ? Tu vas faire quoi ? »

C'est un murmure presque suppliant. Mains sur son épaule à lui, elle serre, serre, dans l'attente d'une réponse favorable.


∆ RadioEuphoria for Prism
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockDim 12 Oct 2014 - 16:33

The Punisher
Il l'écoutait, vaguement parce qu'au fond ses paroles étaient inutiles. Comme tous les mots qu'il aurait pu prononcer. Le plus important, c'était les actes. Il distinguait les fissures de l'armure, celles qu'il avait fait en la frappant avec son marteau. Elle n'avait pas l'air d'avoir mal. La fille se rapprocha de lui avec rapidité, l'empoigna par le col. Il n'eut pas le temps de réagir. Leurs fronts entrèrent en collision avec violence. Le choc le sonna un peu. La douleur résonnait dans son crâne. Mal. Il remarqua tout de même que son ennemi désactivait son don. S'il n'était pas sonné, il aurait souri derrière son masque. Et elle lui posa des questions, questions auxquelles il ne répondrait pas. Parce qu'il n'était pas là pour répondre à un interrogatoire. Non, le Punisher était là pour les sanctionner, les personnes qui pensaient pouvoir tout faire à leur guise.

Elle le traita de lâche parce qu'il était masqué. Les super-héros sont masqués, est-ce qu'ils sont traités de lâches pour autant ? Non. Quelques secondes encore et il reprit ses esprits. La fille l'interrogea sur ce qu'il allait faire. Te mettre K.O. Mais il ne répondit pas. Ses mains faisaient pression sur son épaule. Alors il la poussa pour se dégager. Puis, sans lui laisser le temps de réagir, son poing prit de l'élan pour rencontrer violemment la mâchoire de la fille. Uppercut. Voilà de quoi l'assommer pendant quelques temps. Assez de temps pour qu'il finisse ce qu'il avait à faire. Retirer son armure était une erreur et il en avait profité. Il observa la main qu'il avait utilisé pour lui faire un uppercut. Elle était un peu douloureuse et rougi suite au coup donné. Il la ferma plusieurs fois pour s'assurer qu'il pouvait toujours s'en servir.

Un long soupir franchit ses lèvres. Le combat était fini. Il rajusta sa casquette et son masque avant de se tourner vers le gars. Il était toujours et n'avait pas bougé d'un pouce. Que voulait-il ? Une question qu'il brûlait de poser. Pourtant, il se contenta de ramasser son marteau et de vérifier qu'il avait toujours son tournevis dans sa veste. Puis il se dirigea vers la prochaine chambre. Il avait presque fini et n'avait pas de temps à perdre avec le spectateur.
Bases par Liixi4 ; modifié
hrp Δ Hadès passe encore son tour donc je réponds.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockLun 20 Oct 2014 - 10:56
Break my BONES


Frustration. Frustration. Frustration.
Clove est amère. Amère de cette rencontre qui ne tourne pas comme elle le souhaite. Amère parce que ça comment à sérieusement lui taper sur le système. Amère parce que ça lui renvoie un peu tout ce qui déconne comme pas possible dans sa vie.
Puis le choc se fait ressentir. Comme une douce délivrance. Il frappe fort, efficace, rapide. Et Clove accepte. Ça l'envoie bouler, goût métallique du sans dans la bouche. Elle savoure. Ça lui rappelle ses premiers combats, quand elle était monté sur le ring pour la première fois et qu'elle s'était pris la branlée de sa vie. Ce moment avait été tellement jouissif. Elle s'était ensuite relevée pour se battre à nouveau. Encore. Encore. Encore. Ne jamais abandonner.
Alors pourquoi rester là, étendue sur le carrelage, elle reprend un peu ses esprit, la mâchoire douloureuse, ptêtre une dent cassée. Tant mieux. Demain elle aurait un bleu dégueulasse et Basile râlerait. Et alors ? Lentement Clove se relève. Faut qu'il fasse mieux s'il compte la mettre hors jeu. Des coups dans ce genre elle s'en prend tous les jours. Quand elle va chercher Nathan pour qu'il lui brise les côtes, quand elle se lance sur le ring du fight club jusqu'au semi coma, quand elle frappe sa tête contre le mur, jusqu'à ne plus rien entendre. Ouai. Clove elle est comme ça, destructrice. Mais surtout pour elle même. Alors c'est pas un uppercut qui viendra à bout d'elle. Non. Elle, elle veut autre chose, elle veut des coups dans son estomac à s'en faire péter la rate, elle veut des coups dans la gueule, à briser un peu plus son nez, elle veut des coups sur ses os, les péter un à un, tibia, fémur, péroné, clavicule, rotule. Bim, bim, bim.
Et soudain ça lui revient. Ce gars. C'était de lui dont on parlait dans les couloirs. Basile lui avait expliqué la nuit dernière de quoi il s'agissait. Alors Clove se tient debout, essuie le sang qui coule de sa lèvre fendue, défi.

« Hey. Le mec au masque. Tu veux nous punir ? C'est ça ? Hein ? Tu te prends pour un héros de merde ? Tu pense pouvoir remettre le monde à sa place d'origine ? »

Elle se met à courir pour le rattraper, ignorant le spectateur.

« Me fais pas rire gars. Me fais pas rire. T'es tellement pitoyable. Tu vois pas combien le monde est foutu ? Tu vois pas combien cette école n'est qu'une vaste blague ? »

Un instant, elle reprend son souffle, se plaçant devant la porte de la chambre elle se remet à parler.

« Très bien. Vas mec. J’attends de voir ça. Mais en attendant j'ai été une très très très très mauvaise fille. Et j'aurais bien besoin d'être punie tu vois ? Allez, fais un peu mieux qu'un coup de poing, c'est pas comme ça que tu m'auras. »


∆ RadioEuphoria for Prism
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clockMer 22 Oct 2014 - 15:01

The Punisher
Il profita de ce moment de répit pour finir le boulot. Il ne lui fallut que quelques secondes pour remarquer que le gars le suivait. Il n'aimait pas que le type le suive. Ça lui donnait l'impression qu'à n'importe quel moment, il lui sauterait dessus pour l'arrêter. Mais non, le spectateur resta spectateur et se contenta de l'accompagner en silence. Silence qu'il finit par briser. Te braque pas Punisher, je compte pas intervenir. Le Punisher haussa un sourcil. Devait-il le croire  ? Il décida que oui. Le silence se prolongea, seulement brisé par les coups de marteau contre le mobilier.  L'homme masqué s'arrêta un instant pour passer la main sur son front avant de recommencer.  Un jour tu vas tomber sur plus fort que toi. Ce jour-là, si t’as pas d’autres alternatives, t’envoies ton LMS à Stone, bungalow 6. On a tous besoin d’alliés un jour ou l’autre. Il avait raison. Faire cette aventure en solitaire, c'était l'équivalent de déclarer la guerre à tout le pensionnat. Mais le fait qu'il vienne de se faire un allié était inattendu. Il observa un instant le dénommé Stone puis hocha la tête en guise de remerciement. Il n'en aurait pas besoin tout de suite mais si jamais ça arrivait, il l'utiliserait. Seulement en ultime recours.

Stone finit par partir. Quant au Punisher, il finit sa dernière casse. Il contempla un instant la dernière chambre saccagée et se mit à marcher en direction de la sortie des dortoirs. Un voix l'interpella. Encore cette fille qui cherchait à obtenir des réponses de sa part. Il s'arrêta, la fixa. Elle le rattrapa, se plaça devant la porte, déversa son flot de paroles inutiles. Elle aurait beau dire ce qu'elle voulait, ça ne changeait rien. Il était déterminé à tous les remettre en place, qu'importe le prix. Qu'importe ce que les gens pensaient. Il passa la main sur son visage comme s'il semblait désespéré par les tentatives de dialogue de la fille. Un soupir franchit ses lèvres. « Je cherche pas la bagarre. Du moins, pas encore. » Puis, avec violence, il l'attrapa par le col et lui souffla ces quelques mots. « La prochaine fois, je serais moins gentil, compris ? » Sans attendre de réponse de sa part, il la bouscula et s'en alla en sprintant. Il n'y avait pas grand-chose à comprendre dans ce message. Juste que la prochaine, il serait beaucoup plus intransigeant.
Bases par Liixi4 ; modifié
hrp Δ Je clos le sujet, libre à toi de répondre une dernière fois si tu le souhaites (si ce n'est pas le cas, mp moi)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Punish them [FERME]   Punish them [FERME] 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Punish them [FERME]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Punish them [FERME]
» comment appelle-t-on ?
» Monsieur D'Erlon, je vous attends de pieds fermes!!!!!
» J'm'en tape (Ft. Curt, Hank, Leo, Léa, Kym, Aed )
» The Punishment Light [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: