Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Destruction de la Salle des A

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Destruction de la Salle des A   Destruction de la Salle des A 1400359500-clockDim 1 Nov 2015 - 16:48
Destruction de la Salle des A
Hadès venait de quitter les S. Et sans même avoir besoin de parler, tu savais la dernière chose qu’il te manquait pour lui prouver que tu étais de son côté. Tu savais ce qu’il vous manquait afin d’appuyer le fait que personne ne serait à l’abri de votre alliance.
Quelqu’un avait ouvert la porte des enfers. Et tout le monde allait amèrement le regretter.

Tu entres silencieusement dans la salle de classe, sombre durant la nuit. Petite et discrète, tu avais réussi à te glisser dans les couloirs sans encombres. Tu observes cette salle que tu connais par coeur. Cette salle qui est une preuve à elle seule de l’inégalité entre les élèves.
Il faudra que tu fasses vite.
Alors tu as prévu le coup. Hors de questions d’arriver demain avec des blessures qui te désigneraient comme coupable. Et cela peut sembler stupide à n’importe qui, mais ce masque à gaz, utilisé en graph’ mais aussi pour Halloween, te servira réellement aujourd’hui.
En dessous de ton sweat, deux épaisseurs de vêtements, histoire de ne pas avoir tes échardes plantées de partout après ce que tu compte faire.
Un legging est glissé en dessous de ton vieux jean.
Personne ne remarquera la disparition de ces vêtements de ton armoire. Après tout, personne ne prête vraiment attention à toi. On dit qu’une fille s’est alliée avec les S. Mais la majorité des personnes pensent à June. La seule et unique qui ait aussi pensé à toi semble être Felicia.
Alors ton secret est plutôt bien gardé.
Si cela peut être compté comme un secret d’ailleurs.
Tu marches doucement entre les tables, observant ton environnement. Sous certaines, tu places des bombes, étudiées en Chimie, qui se détruiront lorsque tu utilisera ton pouvoir. L’avantage ? Tout le monde croira à un élève capable d’en fabriquer. Ce qui est ton cas. Mais elles ne sont pas assez puissantes pour permettre de mettre la salle dans l’état où elle sera après ton passage. Mais ça, personne n’aura à le savoir. Tu n’es pas chez les A pour rien. Les A, ce n’est pas que de l’intelligence. C’est aussi du travail, de la recherche. Être surdouée ne suffit absolument pas pour intégrer l’élite. Tu le sais mieux que personne. Alors ça, tu l’as bossé et réfléchi. Personne ne te soupçonnera.
Tu t’approches des fenêtres.
Personne dehors.
Tu retournes devant la porte. Personne dans les couloirs. Les ronflements de Tartiflette résonnent dans les couloirs, effrayant les élèves les plus peureux. Mais ce soir, tu es curieusement confiante. La peur n’a pas de prise sur toi. L’adrénaline nourrit ton corps d’une énergie nouvelle.
Tu observes la salle de classe.
Tu ne t’embêtes pas à viser.
Tu ne t’embêtes pas à faire ce cinéma que tu fais tout le temps devant les autres, te montrant obligée d’utiliser une sorte de viseur.
Or, là n’est pas l’essence de ton pouvoir.
Ton pouvoir, c’est juste ton corps qui est à la fois le briquet et la poudre.
Tu observes une dernière fois la salle aux équipements hors de prix. Les tables tellement propres qu’on y verrait presque la lune se refléter. Les chaises rangées au millimètre près.
Tout y est arrangé pour que les élèves travaillent dans les meilleurs conditions possibles.
Et tout ça, tu vas prendre un plaisir malsain à le détruire.
Parce que ce n’est pas que pour toi mais aussi pour quelqu’un d’autre. Tu sais qu’il va adorer. Peut-être qu’il ne le dira pas verbalement mais, après quelques semaines passées à devenir la main gauche du diable, t’as commencé à comprendre comment il fonctionnait.
Tu ne prétends pas le connaître. Même après des années, on ne connaît pas la personne. Il faut une vie pour connaître quelqu’un. Mais tu commences à comprendre.
Et peut-être que c’est ici que se trouve la nuance dangereuse.
Tu concentres ton pouvoir sur un point au centre de la salle, dans le vide.
Ta main est dressée au niveau de ta tête.
Tu es prête à partir.
Et dans un ultime mouvement, tu claques tes doigts.

Ce soir, tu sauteras entre les rambardes d’escaliers, échappant sans peine au pauvre Tartiflette, réveillé brutalement. Tu te promettras silencieusement d’apporter des cookies à la pauvre bête, qui le mérite amplement.
En attendant, utilisant tes capacités de sprint, tu te glisseras par la fenêtre ouverte de ta chambre et te changeras rapidement, mettant tes vêtements abîmés dans un sac plastique que personne n'apercevra brûler au coeur de la forêt demain.
Ton masque retournera dans la boîte en carton dédiée aux déguisements sous ton lit alors que tu brosseras tes cheveux, enlevant toutes traces du bois et du verre explosé.
Et demain, dans ton uniforme, tu seras aussi surprise que les autres de voir l’état de la salle.
Tu ne te rendais pas vraiment compte que ton pouvoir d’explosion était aussi puissant.

Et au milieu de la salle, la cravate dorée d'Hadès.

Tu souris.


Salle de cours des A
© Code By Rantanplan
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Destruction de la Salle des A   Destruction de la Salle des A 1400359500-clockDim 1 Nov 2015 - 18:57
[HRP : Vous pouvez répondre à la suite, au lendemain de la destruction, pour parler des réactions de vos personnages ;)]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Destruction de la Salle des A   Destruction de la Salle des A 1400359500-clockVen 6 Nov 2015 - 17:56
Destruction
La nouvelle lui était parvenue tôt ce matin, et honnêtement elle n'y avait cru qu'à moitié. La salle des A saccagée, salement défoncée d'après les dire. Certains parlaient d'Hadès, de son retour chez les violets et de sa cravate dorée traînant dans les décombres, d'autres ne savaient plus quoi penser. Et les bruits de couloirs allaient vite, tellement qu'elle avait débarqué avant beaucoup des principaux concernés, juste pour voir. Pour voir, et ses yeux se sont écarquillés un instant lorsqu'elle a pu enfin contempler l'ampleur des dégâts.

Ah ouais.

Ouais, ils font pas les choses à moitié. La mine souriante laissa place au renfrognement sérieux tandis qu'elle s'avança sans un mot dans la pièce. Littéralement déchiquetée, brûlée. Explosée. Le genre d'acte débilement dangereux qui aurait pu foutre le feu à l'école et emmerder, au fond, bien plus que les A désormais privés de salle. Condamnés à aller en cours chez les B, nouvelle qui sera probablement annoncée dans la matinée à moins que par chance leurs cours soient annulés ? Que d'avantages cette chère élite.

Elle se pencha en silence pour attraper la cravate dorée qui avait attirée son oeil, bien trop propre comparée à la pièce, et l'observer longuement. Le sourire revient, faiblard cependant alors qu'elle jette à peine un dernier regard aux lieux avant de sortir par l'une des nombreuses fenêtres défoncées.

« Hadès, espèce d'imbécile. »

Ça se paiera.
©Gau


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Destruction de la Salle des A   Destruction de la Salle des A 1400359500-clockMer 11 Nov 2015 - 19:43
La jeune A avait entendu parler de se massacre, mais s'était surement une rumeur... non? Pour s'en assurée, elle s'était dirigé également vers la classe pour finalement tomber sur la classe complètement détruite.

Silencieuse, la bouche béante, elle regardait les dégats dans la salle, observant chaque recoin. Par chance qu'elle n'aimait pas laisser ses choses en classes. Qui aurait pu faire ça? Comment surtout? Quelqu'un avait utiliser son pouvoir? Une allumette et du feu?

Se concentrant légèrement, un prénom vint à son esprit. Hadès. C'était là le nom de la personne que les gens pensait. Incertaine de bien comprendre toutes ces pensés de gens en même temps, elle comprenait que ce dernier avait un lien, ainsi que les S. Incertaine, elle soupira avant de marcher tranquillement dans la classe. Bon, elle n'était pas particulièrement triste, mais l'idée de voir une classe mal en point comme ça n'était pas agréable non plus... Peu importe qu'elle classe aurait été touché, Alexa ne le prendrait pas bien tout simplement, mais de toute évidence, elle ne pouvait pas faire grand chose de plus que de rester là à observer les lieux et à être sous le choc de la situation. Qu'est-ce qui va leur arriver maintenant? Leurs cours où ils vont les faire? Ils ne peuvent pas se permettre d'en rater pour des réparations. Ou alors ils iraient dans un autre local? Avec un autre classe? Hm non, ça serait stupide comme beaucoup de gens ne s'entendent pas bien entre eux.

Mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Galahad O. Thorsen
Pseudo du joueur : Narratroll
Autre(s) compte(s) ? : Casimir le héros, Merlin l'emmerdeur, Hamlet le relou ( RIP Vlad & Faust. )
Personnage sur l'avatar : Oreki Houtarou @ Hyouka, Alex Lawther IRL

Masculin Âge / Classe ou Job : 16C5
Messages : 444
Hello my name isGalahad O. Thorsen

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Destruction de la Salle des A   Destruction de la Salle des A 1400359500-clockLun 21 Déc 2015 - 3:56

En se réveillant, notre paysan de service avait appris que sa classe avait, encore une fois, subie un petit ravalement de façade, ce qui peut à la fois tout et ne rien dire. Vladimir ne savait donc pas sur quoi il allait tomber cette fois-ci, mais ça avait quoi qu'il en soit l'air plus grave que de la peinture sur les murs. Il y avait foule. Plus que lors d'une distribution de goodies lors d'une convention random servant de boutique géante en lieu et place d'un évènement culturel. Le public de nerdotagamers en moins.

Pas un problème en soi pour le hippie des A : il lui suffisait d'ouvrir ses portails et de jeter un œil à travers. Et la première constatation était sans appel : la classe des A était encore plus en bordel que la chambre d'un gamin de 6 ans pour qui ranger ses affaires était synonyme de tout laisser par terre et de voir plus tard si maman passera derrière lui. Même lorsqu'il participait, jadis, lui aussi à des actions pro-E visant à bien emmerder l'élite, il n'avait jamais laissé un tel bordel derrière lui.

Mais à en croire la rumeur, ce n'était pas un coup des E ou d'un groupuscule quelconque, mais l’œuvre de l'ancien doré, Hadès. Soit. Mais Vladimir avait tout de même un doute : depuis quand l'expert du jeu vidéo, le seul à arriver à lui tenir tête sur un jeu de combat, avait-il les capacités, que ce soit physique ou magique, de provoquer autant de dégâts ? Si tant est que la rumeur soit fondée, il y avait forcément quelqu'un d'autre dans le coup.

Peu importe. Le Green Ranger se fichait en fait pas mal de qui se cachait derrière ce foutoir ambulant. Il était juste las. Las de devoir réparer les conneries des autres avec ses collègues de WIP, las de cette ambiance à vomir et las de voir son bureau et ceux d'autres élèves ravagés. À quoi bon faire des efforts pour rester en haut du classement et ainsi prouver que oui, un ancien E ayant trempé dans la délinquance pouvait changer et devenir quelqu'un de meilleur ? Pour quoi s'enquiquiner à être sympathique avec tout le monde si dans lorqu'il tourne le dos, la majorité le juge d'être au choix indigne des A ou traître aux E ?

Au fond mon bon Vladimir, peut-être que tu devrais juste abandonner comme d'autres, laisser les Violets à leurs embrouilles et rejoindre les Bleus ? Mais alors tout ton travail n'aurait servi à rien et ça. c'est couillon. L'autre solution serait de laisser parler cette colère grondante qui se fait de plus en plus insistante. Au début, ce n'était pas grand chose, tu étais juste un peu plus sur les nerfs que d’habitude. Mais depuis quelques semaines, tu avais de plus en plus de mal à garder le contrôle. Comme quoi, la capacité de Nova avait mis du temps à agir sur toi, mais elle avait bel et bien déposé quelque chose de pourri dans ton âme.

Maintenant mon brave hippie, tu n'es plus qu'une bombe à retardement, que tu le veuilles ou non. Et avec cette action prouvant encore une fois que certains individus dans cet établissement se fichent de semer le chaos, la mine qui servirait à enclencher la détonation n'était plus qu'à quelques pas de toi.

Vivement.
DESTRUCTION
©Gau



_______________________


All we are is an isle of flightless birds

Destruction de la Salle des A 1524750062-leafeonshinyxy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Destruction de la Salle des A   Destruction de la Salle des A 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Destruction de la Salle des A
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: