Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Thank you for the music - with Graham

Aller en bas 
Hello my name is
Helios Reynolds
Pseudo du joueur : Phae
Autre(s) compte(s) ? : not yet
Personnage sur l'avatar : Finny (Black Butler)

Masculin Âge / Classe ou Job : 14 ans, classe D, 3ème année
Messages : 59
Hello my name isHelios Reynolds
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12423-helios-reynolds-you-are-the-sun-and-i-am-just-the-planets#175118 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12483-highway-to-helios-rps#175532 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12436-helios-reynolds-j-ai-beau-etre-matinal-j-ai-mal https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12431-titi-helios

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Thank you for the music - with Graham   Thank you for the music - with Graham 1400359500-clockMer 22 Aoû 2018 - 14:45
La vie était faite de prises de risques. Il l’avait décrété le jour-même. C’était pour cette raison qu’Helios avait déserté ses places de prédilection dans le parc, pour plutôt mettre le cap sur les jardins. Leur potentiel était resté inexploité à cause d’une exploration imparfaite de sa part. Inadmissible. Il comptait bien remédier à ça. Ainsi dit, ainsi fait, c’était là qu’il s’était établi. Rupture drastique dans ses habitudes, mais aucun regret. Un peu d’aventure ne nuisait pas.

Surtout quand ladite aventure se résumait à être affalé sur l’herbe, à un endroit où l’ombre promettait une température acceptable, un livre dans les mains et le casque sur les oreilles. Pas trop de changement à la fois, quand même. Il restait un adolescent en plein développement. Et en pleines vacances. Il fallait pas lui demander de trop perturber son mode de vie.

Lorsque son dos commença à crier grâce, il changea de position. Allongé, les jambes pliées et croisées, un pied à plat sur le sol pendant que l’autre oscillait au rythme de sa musique. Même lui ne savait sans doute pas s’il était plus concentré sur les lignes qu’il parcourrait des yeux, ou sur les notes qui se déversaient dans ses oreilles. Il fallait dire qu’une nouvelle musique venait de démarrer. Il n'écoutait pas que ABBA. C'était à préciser.
Sans perdre plus de temps, Helios posa l’ouvrage sur le côté, ouvert pour garder la bonne page, et se releva en augmentant le son. Au maximum. Son casque n’était pas assez performant pour que son ouïe en pâtisse ; pour tout dire, l’extérieur devait plus entendre la musique que lui.

C’est ce qu’il crut comprendre lorsque, tandis qu’il effectuait un complexe pas de danse (qui se résumait à un tour sur lui-même mais laissons-lui un peu de gloire), il surprit un regard dans sa direction. À son expression, l’homme un peu plus loin n’avait pas l’air d’apprécier ce qui lui parvenait. Vraiment pas.

Profane, dit Helios en marmonnant pour lui-même. Mais on contrôle pas bien sa voix quand on écoute aussi fort, alors l’autre l’entendit. Évidemment. Un bref instant de panique, parce que c’était pas prévu, puis l’ego blessé prit le dessus sur la peur de l’affront. C’est qu’il était assez susceptible sur ses goûts musicaux, le blondinet. Alors pour enfoncer le clou, il prit sa voix la plus adulte possible pour énoncer : La musique électro est sous-côtée et je suis arrivé sur terre pour rétablir la vérité. Les mains sur les hanches, son regard mettait l’autre au défi de le contredire.
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Graham Keylaw
Pseudo du joueur : Lizzie
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Tyki Mikk (Noah)

Masculin Âge / Classe ou Job : 28 ans (jardinier)
Messages : 12
Hello my name isGraham Keylaw
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12452-graham-keylaw-pour-les-gitans-la-route-est-longue

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Thank you for the music - with Graham   Thank you for the music - with Graham 1400359500-clockJeu 30 Aoû 2018 - 22:32
Graham se trouvait, à son habitude, dans les généreux jardins de Prismver. Arrosoir et besace magique à la main, il écumait l’ensemble des quartiers botaniques, saluant les terreaux lui étant les plus familiers, caressant quelques pétales en attente de baise-main. Oh, il ne se sentait dans son élément qu’en leur présence. Il ne savait ce qui devait être fait pour un jour remercier Gaïa pour sa force de vie, aussi se contentait-il de chouchouter ses enfants avec toute l’affection dont il était capable.

Il observa une silhouette, inoffensive livre en main, qui prit bientôt des allures de chien enragé et hargneux. Sa pirouette était plus déséquilibrée que les clients de Graham après l’usage de quelques grammes de leur superbe cons. L’effet était saisissant, et le jeune jardinier soupçonnait fortement le dangereux casque de cette transformation. En effet, une musique aux allures d’incantations agressives quoique hypnotiques rugissait dans les oreilles de l’étudiant ayant attiré son attention.

Le blondinet dut deviner la désapprobation qu’il inspirait à Graham, car il grimaça et beugla quelque chose qui ressemblait fort à un « fumier » mais honnêtement, avec la musique et le niveau d'articulation, il était difficile de comprendre quoique ce soit. Normalement, il ne s’en serait pas formalisé, mais cette fois-ci… Je ne sais pas comment vous l’expliquer.

Cette fois-ci, le gars était une telle insulte au monde des plantes que le jardinier voulait mettre une loupe au dessus de sa tête et lui griller la moitié des cheveux. Ou les yeux. Comme il faisait avec les fourmis, par le passé. Ce n’est pas parce qu’il respectait la flore qu’il devait étendre son amour à toute la faune…

Il allait se retourner, se retenir d’imploser, et là le garçon décida de pousser le bouchon, insistant sur la mission divine l’ayant destiné à lui pourrir son après-midi, ainsi que les esprits de la moitié de la planète. L’élan de conviction qui transparaissait dans son regard était une insulte d’une gravité telle qu’on tombait rapidement dans le crime de lèse-majesté.

Un rictus méprisant aux lèvres, il dévisagea l’imbécile.
— Sous-côté ? Ah mais la nouvelle génération là, vous me révulsez. Vous savez ni parler ni écouter. Ils ont l’air d’avoir acheté votre bon goût…
Un pas en avant, et une réelle envie de lui coller un coup d’arrosoir dans la tête.
— Vous manquez de palais et dénaturez l’essence de l’art, pour gober n’importe quoi tant que ça vibre.

C’était bien la première fois qu’il se sentait comme un vieux conservateur, tranchant volontiers avec son âme d’anarchiste. Mais vraiment, l’impact du capitalisme sur l’ouïe et les goûts des jeunes, cela le dégoûtait. Il se disait parfois qu’il s’était trompé de siècle ; entre la technologie et leurs musiques répétitives, il se sentait en profond décalage. Au fond, un monde sans humain lui aurait mieux convenu. Et ne croyez-vous pas qu’il aurait fait une rose merveilleuse ?
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Helios Reynolds
Pseudo du joueur : Phae
Autre(s) compte(s) ? : not yet
Personnage sur l'avatar : Finny (Black Butler)

Masculin Âge / Classe ou Job : 14 ans, classe D, 3ème année
Messages : 59
Hello my name isHelios Reynolds
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12423-helios-reynolds-you-are-the-sun-and-i-am-just-the-planets#175118 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12483-highway-to-helios-rps#175532 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12436-helios-reynolds-j-ai-beau-etre-matinal-j-ai-mal https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12431-titi-helios

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Thank you for the music - with Graham   Thank you for the music - with Graham 1400359500-clockJeu 6 Sep 2018 - 1:58
Il fallait bien l’avouer, Helios n’était pas quelqu’un de particulièrement courageux. Il n’eut besoin que d’une fraction de seconde pour commencer à regretter les quelques mots crânes qu’il avait balancé à l’adulte. Chercher les problèmes avec plus âgé, plus fort et plus armé (ne jamais sous-estimer les arrosoirs) que soi, n’était pas l’idée la plus brillante qu’il pouvait avoir. Pour enfoncer le clou, c’était un jardinier. Ce qui voulait dire, une personne qui pouvait aisément enfouir son corps sans vie sous ses parterres de fleurs et s’assurer à ce que personne ne le découvre avant qu’il ne se soit réduit à un squelette blanchâtre. Mort pour ses convictions musicales ; un destin glorieux mais peu enviable. Il avait encore des choses à faire en ce bas-monde.

Plus qu’une solution donc, le repli. Il n’avait qu’à s’enfuir en courant, porté par les notes impétueuses de sa couardise. Simple et efficace. Tandis qu’il allait s’élancer loin de la désapprobation criante de l’homme, ce dernier réagit aux paroles hardiment lancées un peu plus tôt.

Le mépris suintant de sa réponse stoppa Helios net dans sa démarche. À la place de prendre la tangente, il pivota pour faire face – avec tout de même un pas en arrière, histoire ménager une distance de sécurité avec l’énergumène au discours pitoyablement élitiste. Il avait vu dans un reportage que, si on ne montrait pas sa peur face aux animaux sauvages, ils n’attaquaient pas. C’était peut-être pareil avec les humains. Alors il le fusilla du regard en retour, en espérant que c’était la bonne tactique et qu’il ne finirait pas sous les buissons.

C’est pas parce qu’on est jeunes qu’on n’a pas de goûts. Et puis, ça se fait pas de mettre tous les gens dans le même panier. Moi aussi je peux le faire hein. Vous êtes vieux donc pour vous, les nouvelles musiques, c’est forcément mauvais. Alors que c’est juste que vous êtes aigris.

Qu’on s’attaque à sa personne, passait encore. Mais qu’on le mélange aux autres pour critiquer le tout à grands coups de généralités usées jusqu’à la corde, et puis quoi encore ? Il avait entendu pus que nécessaire ce genre de remarque dans sa courte vie ; cela l’agaçait un peu plus à chaque fois. Si ce snob voulait reprocher quelque chose à leur génération, qu’il trouve quelque chose de plus original que leur soit-disant manque de goût.

Puis de toute façon, t’as rien compris à la musique. Y a pas besoin d’être un génie pour apprécier. Noob.

Il allait peut-être l’attaquer, finalement. Après tout, malgré toute la hargne qu’il semblait receler, c’était un humain, pas un animal sauvage. Ce qui ne l'en rendait que plus dangereux. Mais Helios n’était pas sans ressources. Il était armé lui aussi : il pouvait toujours l’étrangler avec le fil de son casque. Ce serait bon un prétexte pour en racheter un neuf s'il se sortait vivant de leur lutte.
Il fallait juste voir si cela ferait le poids contre l’arrosoir meurtrier et le pouvoir inconnu de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Graham Keylaw
Pseudo du joueur : Lizzie
Autre(s) compte(s) ? : Non
Personnage sur l'avatar : Tyki Mikk (Noah)

Masculin Âge / Classe ou Job : 28 ans (jardinier)
Messages : 12
Hello my name isGraham Keylaw
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12452-graham-keylaw-pour-les-gitans-la-route-est-longue

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Thank you for the music - with Graham   Thank you for the music - with Graham 1400359500-clockDim 16 Sep 2018 - 22:34
Le petit commençait à sérieusement agacer Graham. Car non content de troubler l'ordre des plantes, il ne savait pas quand s'arrêter. Il lui fallait encore creuser, creuser, et à ce stade, ce n'était pas le terreau qu'il retournait, c'était le noyau de la terre. Ce qui n'est pas très utile, alors que s'il s'était arrêté aux premiers centimètres sous la surface le jardin aurait pu en profiter un peu… Ah, cet ingrat !

— Oh excuse, j'essayais de te trouver un prétexte. Si tu préfères être le seul idiot avec une tendance à confondre bruit et musique, grand bien te fasse. D'autant que tu suis rien, j'ai jamais dit que les nouvelles musiques étaient à chîer, seulement qu'il fallait pas mettre les pivoines avec les orties. C'est pas une question d'être aigri, j'parle d'apprécier les bonnes choses au lieu de juste chercher à kiffer les grr krr de son son fait pour taper du pied.


Bref. Le jardinier n'avait pas grand chose à ajouter. Il avait fait le tour de ce qu'il avait à lui dire, et il avait même consacré beaucoup trop de temps et de réflexion à leurs échanges. Alors que le mioche était du genre à faire des raccourcis, à tout simplifier de travers, et d'une forte immaturité… Est-ce que Graham a déjà commenté la hauteur de son raisonnement à la "c'est celui qui dit qui y est" "miroir miroir" ?

Enfin. Toutes ces syllabes gaspillées quand il aurait pu aller complimenter son ami l'hibiscus qui avait fort grandi ! Il se détourna de l'enfant, prêt à s'en retourner à ses affaires, mais comme mentionné tantôt, le blondinait ne savait juste pas comprendre le stop. Bon, le stop n'était pas verbalisé, mais tout dans l'attitude physique était clair. Il faudrait peut-être mettre en place un atelier de communication non-verbale à Prismver….

— Bah éclaire moi Monsieur le non-noube. Qu'est-ce que t'écoutes d'autre comme mêrde ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Thank you for the music - with Graham   Thank you for the music - with Graham 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Thank you for the music - with Graham
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «établissement
 :: Extérieurs :: Jardins
-
Sauter vers: