Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 to love, the time of night|| PV CALE

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: to love, the time of night|| PV CALE   to love, the time of night|| PV CALE 1400359500-clockSam 5 Jan 2013 - 5:05
J’ai renoncé à tout, c’est pour ça que c’est trop rigolo d’être mon copain



Quelle serait la pire chose après se réveiller en fille alors qu'on est un mec ? Non moi aussi je vois pas trop ce qui aurait de pire après ça. Il était à peine 14 heures quand je me suis levé, bof j'avais fait mieux hier, j'aurai cru qu'en me couchant genre vers 6 heures (après avoir mangé ma compote de pommes) je me serais levé vers 16 heures ou 18 heures ou le temps que je loupe le bal, mais non Bah c'est la vie /bus/. C'est vrai aujourd'hui c'était le bal rh aa la poisse, c'est ce que j'avais constaté en regardant mon calendrier PFFFFFFFF quelle idée de regarder son calendrier. Pour le bal j'étais genre en mode foreveralonemode en plus, ça faisait pas très héros tout ça. De toute façon je m'enfichais bien de ce bal moi j'allai rester dans mon studio avec mon lézard. Enfin ça c'était avant que je découvre LA PIRE CHOSE DE MA VIE. J'étais une fille. Une fiillle. Et c'est que j'étais belle. Et punaise ses boobs ! Non mais attendez y a un problème dans le scénario le héros se transforme pas en femme, non, non non.. Comment ça se faisait que je m'étais transformée en meuf avec les cheveux courts et aux hanches généreuses, hein ? Et alors que j'étais encore en train de me regarder bouche bée devant le miroir de la salle de bain, j'entendis des bruits - des hurlements de dehors- des élèves qui parlaient de cookies qu'avaient donnés Ruthel et qui avait certains effets secondaires

AAAAAAAAAH je le savais que j'aurai pas dû accepter ses cookies moisis à ce vieux directeur !! Je le savais comme dirait le mec de la pub maaf (ok ça c'était nul) bref je le savais, ne pas manger la nourriture que l'on me propose, mais aussi j'avais trop faim. Punaise les E sont toujours servis en dernier à la cafétéria, normal que quand un mec avec son sourire de vendeur, ce pointe et bien que je le veux bien son cookie aux formes bien rondes. Je me touchai du bout des doigts la lèvre - j'étais une fille - une fille ! -

- JE SUIS UNE FILLE. je criai à l'intention de mon lézard qui me regardait en baillant.
- TU T'EN FOUS HEIN hufuyhzuye tu entends cette voix ? TU ENTENDS ?

Oui je parlai seul à mon lézard, dommage qu'il puisse plus parler il aurait pu me rassurer... je suis seul au monde là. Non mais je vais lui refaire son portrait à Ruthel. J'ai même pas des vêtements de filles comment je vais faire ? Je vais sortir comme ça, avec mes habillent de mecs ? Phoenix me venait tout de suite en tête, elle avait toujours des vêtements classes sur elle. Je me ruais sur le placard pour prendre n'importe qu'elle affaire. Après avoir mettre changer en moins 69 fois de tenues, j'avais finalement pris des affaires assez décontractée des affaires dans lesquelles je me sentais bien. Par contre j'avais pas vraiment la taille de Phoenix. Bon de toute façon pas comme si j'allai voir les gens et leurs dires "REGARDE JE SUIS UNE FILLE, OUI JE SUIS GAUTIER", Herm donc ce jean bleu et ce haut blanc allez très bien faire l'affaire. Je mettais ensuite rapidos mes vieilles chaussures marron terreuse -pas parce que je suis une femme que je peux plus les mettre - et j'ouvrai en grand la porte avec Violence,oh oui j'avais la rage j'avais prévu de passer une soirée tranquille et l'autre il m'empoisonne avec ses cookies. Je le cherchais désespérément ce Ruthel, ce directeur fou, mais après 30 bonnes minutes je le voyais toujours pas - IL SE CACHAIT.

Aussi la moitié de prismver était contre lui je comprenais. Ah non c'est lâche de penser ça. J'étais complètement paniqué et seul dans ses couloirs vides je regardais à droite et à gauche je cherchai, je cherchais mais c'était idiot comme si se lâche allait se cacher dans les couloirs pff. Personne ne me voyait c'était déjà ça... manquerait plus que ça. Et alors que je prenais le chemin du retour pour vite me cacher dans mon studio et jouer à Zelda sur la console je me heurtai contre le torse de quelqu'un de grand et qui avait du muscle, j'avais envie d'insulter ce grand dadé devant moi genre il regarde pas ou il met les pieds, mais je remarquai que c'était cale, là le blond devant moi avec sa mine décomposée c'était lui. NON IL DEVAIT PAS ME VOIR EN MEUF. DÉJÀ QU'IL ARRÊTAIT PAS DE DIRE QUE JE SUIS UNE FEMME AVANT "t'es ma femme, t'es ma slut, je t'aime" JE TEMMERDE avec le peu de chance qu'il me restait peut-être qu'il n'allait pas remarquer que devant ses yeux il avait son meilleur ami et pour faire bien la fille qu'il ne connaît absolument pas je m'excusais en bredouillant (je déteste faire ça)

_ je... Je suis désolée. je voulais pas, ouais bref je retourne à mon studio.

La dernière phrase était sortie toute seule. Je venais avec mes mains me cacher la bouche comme si j'avais dit une énorme bêtise alors que c'était pas la fin du monde, la fin du monde s'était passée et ouais DTC. Derrière Cale il y avait une fille qui pleurée, je me demandais ce qu'il avait encore bien pu faire, mais je n'ouvris pas la bouche. Je prenais direction le studio le plus vite possible, mais il me retint en m'appelant. FUCK j'aurais pu prendre la fuite, mais je me disais que je pouvais toujours tenter d'aller au bal avec lui - oui justement hier, je râlais j'étais en train de me dire "je suis sûr que j'aurai trouvé quelqu'un avec qui allait à ce bal si j'avais été une fille" peut-être que j'avais une chance ? Mouais au pire je m'en fous.



codage par palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: to love, the time of night|| PV CALE   to love, the time of night|| PV CALE 1400359500-clockSam 5 Jan 2013 - 5:58

The Day Of The Day
« I think I'm beautiful today... »

Enfin on était aujourd'hui ! Putain que j'avais attendu ce jour comme un gars qui attend que les toilettes se libèrent pour aller pisser (sisi c'est terrible j'en sors) parce qu'aujourd'hui c'était le bal héhé. J'adorais ce genre de trucs parce que c'est toujours marrant de voir les gars stresser pour savoir qui sera leur cavalière alors que les bg comme moi savent très bien qu'ils auront aucun mal à en trouver *SEPEND* enfin bref je dis ça mais c'est le jour-même et j'ai toujours personne moi. Bon d'un côté j'avais passé mes journées à rien foutre alors peut-être que j'y étais pour quelque chose. En réalité j'avais fait ça pour laisser une chance aux autres mecs, je savais bien que si je me montrais, tout le monde se battrait pour moi, c'est juste de la bonne foi envers ces gens que j'apprécie *MEURT* non je vous jure c'est vrai. Bon d'accord c'est faux, mais je parie que j'ai une cavalière avant le début du bal. Donc je me lève, je m'habille en mode bg genre un costard gris avec une cravate (je sais je suis beau) et je sors dehors. Inutile de préciser qu'à peine passé le seuil de la chambre qu'une horde de filles court déjà vers moi omg le succès - non je déconne c'est pas vrai. Je sors dans la cour et me dirige sous l'escalier parce que c'est le coin des paumés et que je suis sûr d'y trouver une fille sans cavalier *OUT* et bingo voilà une brune plutôt... non, presque pas mal.

_ Hey ♥

Bon par contre je raconte pas la suite pour faire comme dans les films. Après zoom arrière sur la scène, écran en noir et blanc et on me voit m'approcher en mode gros bg pour l'inviter enfin on va éviter quand même de dire comment parce que je vous vois déjà rager d'ici. Donc environ trente secondes plus tard me voilà avec une cavalière (pari gagné connard) et en train de me balader dans les couloirs. Elle marche à côté de moi genre "kyaaaa je vais au bal avec Caleeee" oui je sais on verra l'autographe en fin de soirée, et moi toujours bg pour changer tiens. Mais bon faut juste que j'ai l'air heureux avec cette fille, de toute façon ce sera jamais pire qu'être seul, mais pourquoi j'ai demandé ça à elle ? *chiale* Attends imagine je trouve mieux je sens que je vais lui demander direct plutôt que... omg la nana devant, vas-y téma les boobz ! Je me tourne vers l'autre et je dis.

_ J'me casse. Entre nous je sens que y'a pas le bon... feeling tu vois.


Et je me casse comme un bâtard. OMG que je m'aime des fois *meurt* non je sais que j'ai été méchant mais c'est comme ça la vie. Enfin de toute façon si elle refuse je retournerai voir l'autre je suis sûr qu'elle sera toujours d'accord, mais bon je vais pas vérifier quand même. Donc j'arrive en face de cette fille un peu louche (on s'en fout un peu vu le bonnet t'façon) et me plante en face d'elle, sauf qu'elle me rentre dedans. Omg le bruit de fou *SETUE* non j'ai pas fait gaffe en vrai, mais bon elle peut recommencer si elle veut. C'est alors que sa voix m'aborda et que je la reconnus immédiatement... non je déconne je sais pas qui c'est. Kise. Bon ok c'était pourri.

_ je... Je suis désolée. je voulais pas, ouais bref je retourne à mon studio.

Pas grave je te pardonne, je pourrai même te faire du bien si tu veux *MEURT* Non c'est pas vrai. J'espère que vous avez pas cru que j'étais comme ça quand même, enfin peut-être que vous en avez aussi rien à foutre. Donc la nana commence à foutre le plancher quand je remarque un truc. WTF ? Une cicatrice comme Gautier sous l'oeil ? Ah oui j'me souviens, aujourd'hui c'est pas le bal, c'est la journée cosplay !!! Bon ok c'était nul. Donc en gros : 1) Gautier a une soeur. 2) Gautier est devenu une nana. 3) Je vais devenir le beau-frère de Gautier. 4) Je vais devenir le beau-frère de Gautier et son mari. Bon ça se trouve c'est déjà les quatre et je le sais pas *SORT* Mais bon, du coup il... enfin elle se casse sans rien dire et moi j'ai plus de cavalière donc je dis :

_ Hey Gautier je sais que c'est toi. (imagine c'est pas lui la honte) Viens on va au bal ensemble. On va s'amuser je sens~

Non c'est pas vrai j'ai pas l'air d'un gros pédophile comme ça. En plus à tous les coups il va me mettre un râteau, et s'il dit oui et qu'on le reconnaît on va penser que je suis de l'autre bord... Bon tant pis au moins j'aurai essayé avec les trois sexes *VASEPENDRE* Du coup je me tourne vers lui pour lui faire face à nouveau, genre je lui mets la grosse pression avec mon regard posé sur lui, bon ça se trouve il en a rien à battre et il veut juste se casser. Ouais je crois aussi *CHIALE* Pitié qu'on me file un miroir ma beauté me manque - BON D'ACCORD MA GUEULE. C'est pas ma faute, j'arrive pas à rester concentré entre deux répliques comme dans les films.





© DONT TOUCH Ce code, please. ✤



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: to love, the time of night|| PV CALE   to love, the time of night|| PV CALE 1400359500-clockSam 16 Mar 2013 - 15:50
J’ai renoncé à tout, c’est pour ça que c’est trop rigolo d’être mon copain


Mon meilleur ami est le pire idiot qu'il soit et c'est maintenant que je suis une meuf que je me rends compte comme il a des airs de pédo, parfois. (ou tout le temps.) il me ferait presque peur, je couvre ma poitrine en croisant mes bras, je sais qu'il regarde, je le sais. Ah connard, DONT LOOK MES BOOBS (même s'ils sont genre 69x mieux que ceux de son ancienne copine), donc alors que je prie pour qu'il ne me reconnaisse pas voici qu'avec sa voix de loveur à deux balles y me sort

« Hey Gautier je sais que c'est toi. Viens on va au bal ensemble. On va s'amuser je sens~ »

En bon abruti. Il m'a reconnu. Je...... vais tuer ce con, je fais une big grimace, me retourne en l'ignorant et continue de marcher, sérieusement il croit quoi ? Qu'il va aller au bal avec moi ? Et après il va m'épouser ? Et me faire des enfants ? /OUT/ bon ok je suis toujours trop méchant avec lui, je me retourne en soupirant une neuvième fois. Et je réfléchis. genre allez au bal avec lui ? Je sais qu'il en rêve, mais quand même.... ça me fait presque de la peine de me dire que je vais être gentil avec lui, pour une fois dans ma vie, décidément c'est son jour de chance. Je prends lentement mon inspiration, pourquoi il retourne pas avec son ancienne fille, hein ? pourquoi il vient me faire chier ? Je suis pas forcément mieux non plus, non, non, de toute façon il va pas oser me toucher il sait que je suis un mec 69j sur 69j, s'il me touche ça veut dire qu'il est gay et s'il est gay je le tabasse, je le tue, je le découpe en rondelles et je le prostitue en Inde. Mon meilleur ami est 100% hétéro comme notre relation. Je tire une tête de blasé, y m'emmerde ce con à me faire réfléchir, je lui ferais presque un fuck.

« J'ai pas de robes. »

Je grogne, montrent des dents et qu'il ne me propose pas d'aller faire les magasins avec lui. Ou sinon il paie, juste pour l’embêter je me vois trop acheter une robe coutant la peau des fesses, en plus je sais qu'il me suffirait de minauder et de battre des cils pour qu'il me paye tout ce que je veux, si en mec ça marche alors en fille... Il est trop bon trop con ce Cale et surtout je sais même pas comment il fait pour recevoir autant de prism... peut-être qu'il se prostitue déjà ? ça m'étonnerait pas, il aime tellement ça le sexe qu'en plus s'il pouvait se faire payer ça serait le nirvana pour lui /BUS/ ah merde comment je parle de mon meilleur ami ? Bha ouais au fond je m'en fous c'est sa vie, je l'aime quand même un peu. (c'est déjà bien que je dise que je l'aime bien un peu)(normalement je le traite de con)

« J'ai pas d'argent, ok ? »

C'est faux, j'ai plein de frics mais osef, huhu. Juste un mot à dire ; tu me veux, tu payes et chères, je coute chère et ouais, bim dans ta face. Je hausse un sourcil et préfère le prévenir en le dévisageant

« Et si tu me touche ça sera 1000 pompes. »

Sourire de biatch ; fait. Voilà maintenant je suis content, je sens que je vais passer une bonne journée, finalement, pourrir la journée des autres y a rien de plus amusant.



codage par palypsyla sur apple-spring
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: to love, the time of night|| PV CALE   to love, the time of night|| PV CALE 1400359500-clockDim 31 Mar 2013 - 0:53

Love, sexe, love and sexe
« C'est si beau d'être beau. »

Je me souviens du pire jour de ma vie... comment ça ça a rien à voir avec ce dont on parlait avant ? Oh, écoutez, la narration a beaucoup de restrictions budgétaires en ce moment, on nous a même retiré les italiques, alors vous allez pas faire chier. DONC, je disais, je repensais en m'imaginant en fille - certes je serai trop bonne - au pire jour de ma vie où j'ai eu un bouton sur le pif. Bon il est resté genre deux jours vu que j'ai pris des mesures de ouf pour pas me trimbaler en cours avec ça - heureusement qu'on était vendredi soir, le bg que je suis a eu de la chance - mais c'est quand même quelque chose qui m'a traumatisé pour le reste de mon existence. Certes il m'en faut pas beaucoup mais... olà une seconde c'est quand même beaucoup, mon physique c'est ma vie c'est... bon d'accord j'arrête de raconter ma vie, je sais, ça intéresse personne voilà *pleure*. Oui oui stop les bêtises. Gautier ou plutôt Gautiette me répond sèchement qu'il a pas de robe, genre "essaie même pas c'est non", si cruel, heureusement je suis trop beau donc j'ai forcément un plan de secours. Je me tourne vers la fille en larmes, à peine je lui jette un magnifique regard qu'elle accoure déjà vers sa chambre pour chercher son attirail. Tellement beau que je peux lui transmettre des pensées, je roxx, pas tant que Frans sur ce plan-là mais je roxxe quand même, d'ailleurs je sais même pas qui c'est mais ON S'EN FOUT, restriction budgétaire.

Du coup la fille se ramène avec la robe, je la tends à Gautier qui la prend avec réticence, lui non plus il résiste pas à mon charme *SORT* non je rigole et vaut mieux pas qu'il entende ces pensées sinon je ferai 6969 pompes. Du coup malgré ça, la biatch qu'il est devenu me dit qu'il n'a pas d'argent, genre je m'inquiète pour ça, je pourrai me ramener en face de Shakira et lui réclamer sa fortune qu'elle me la filerait *CRÈVE*. Je suis pas arrogant je suis juste beau voilà. Dur de se dire qu'une fille même si elle ne l'est qu'à moitié ne tombe pas sous mes charmes, je m'apprête à lui tapoter la tête quand elle -ou il, et puis merde- me dit que je ne peux pas le toucher sans faire 1000 pompes. Cruel destin, et même si c'est facile de les faire avec mon corps de dieu, j'ai la flemme et puis je peux pas aller tout transpirant au bal, donc bref il faut que j'essaie de la convaincre. Merde j'arrive toujours pas à me dire que c'est Gautier, un MEC, enfin techniquement. Bon et puis mince, l'appel des boobz.

_ Allons-y, j'ai des jeux Zelda en trop et je sais pas à qui les donner ♥

À peine phrase finie qu'il accepte, genre le mec trop corruptible, finalement il va se changer et met la robe après quelques menaces de moquerie. En gros je dois fermer ma gueule et danser avec lui ça risque d'être amusant même s'il existe encore plusieurs autres possibilités. 1) Je tombe amoureux de Gautier. 2) Je meurs de chagrin quand Gautier redevient un mec. 3) Je me fais frapper par Gautier toute la soirée. 4) Toutes les autres solutions, celle-ci étant la plus probable. Je suis heureux d'avance après tout je suis maso /BUS/ JOKE, je suis sur mes gardes, j'arrive avec Gautier au bal et les premières lumières apparaissent d'or et déjà. La décoration est presque aussi magnifique que moi, la bouffe a l'air presque aussi bonne que ma peau au toucher, l'air de la pièce semble presque aussi agréable que mon parfum naturel et... ok ok j'arrête. Je regarde Gautier. Il me regarde. Je me fous de sa gueule vite fait, discret. Il me frappe. Je m'excuse. On y va. Le moment d'arrêter les conneries était enfin venu. La narration va utiliser l'italique pour le résumé et vous emmerde.

La fin de cette soirée était cool, même si c'est difficile d'employer ce terme quand on se trimbale avec un nain travesti et vénère à cause de cette transformation forcée. L'indomptable coureur de jupons que je suis a connu des choses assez bizarres. Même si notre danse était pitoyable et ridicule, même s'il nous était impossible de paraître discrets tellement je chialais à cause des coups qu'il me donnait au fur et à mesure de mes blagues de merde, c'était amusant. Je crois qu'il s'est amusé aussi, peut-être qu'il est pas hétéro après to... non oubliez ça. J'avais l'impression de vivre une sorte de relation sérieuse, mais genre, ça me fait bizarre vu que je connais peu de gens ici encore et j'ai l'impression d'être en voyage de noces avec une copine improvisée huhu. Mais c'était amusant, et au risque de m'en prendre une bonne, je ferai bien une autre soirée dans ce genre. To love, the time of the night.

PANTOUFLE. La fin avait l'air trop sérieuse.






© DONT TOUCH Ce code, please. ✤


Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Tartiflette
Autre(s) compte(s) ? : /
Personnage sur l'avatar : ??

Féminin Âge / Classe ou Job : ??
Messages : 2076
Hello my name isTartiflette

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: to love, the time of night|| PV CALE   to love, the time of night|| PV CALE 1400359500-clockDim 7 Avr 2013 - 17:06
DING DONG les douze coups de minuits sonnent au loin les princes redeviennent les princesses et les princesses redeviennent des princes. En gardant les vêtements qu'ils portent. Oups.
(si votre personnage n'est pas une victime des cookies traversisants ce changement ne concernent pas votre personnage mais vous pouvez toujours prendre en compte le fait qu'une bonne partie des élèves participants autour de vous sont touchés par ce phénomène et que c'est la panique)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: to love, the time of night|| PV CALE   to love, the time of night|| PV CALE 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
to love, the time of night|| PV CALE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» A l'eau ! Fuite à fond de cale !
» Snow Night [F, Clan de Glace]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: