Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockMer 18 Déc 2013 - 14:04
Tu éclates de rire ce serait bien si il pouvait se décoincer ce petit blond. Tu entends une voix familière dans ton dos et tu te retournes à peine. Merde Nemesis tu avais oublié qu'il était invité et ça fait bien deux jours que tu ne lui as pas adressé un mot à cause de vos horaires différentes. Il te fait signe de la tête tu le lui rends sans rien faire du plus tu iras lui parler plus tard pour lui demander si ça va parce que c'est ton ami quand même.

▬ Alors ? Qu’est-ce qu’on est sensé fêter ?
▬ ( …) À la joie du célibat !


Tu hausses un sourcil, écoute tout ce qu'il se dit et trouves l'ambiance bien étrange. Tu pensais que tu allais t'ennuyer parmis tout ses jeunes mais tu commences à avoir de plus en plus l'impression que tu sais mieux t'amuser qu'eux. A ton époque – oui tu as une époque toi t'as beau dire le contraire t'es un peu vieille – t'aurais déjà finis à poil dans la mer mais passons. Tu te ronges les ongles. Tandis que tu tournes la tête vers Ashley et Jim qui reviennent sur la plage. Pauvre gamine, avoir le cœur brisé ça te connaissait bien. Tu te dis que ça ira mieux  bien plus tôt qu'elle ne le croit. Tu finis ton verre cul sec en écho au toast porté par Jim  et va t'en chercher un autre. Jim embrasse Morgan, tu kyattes mais tu te contiens. T'as envie d'hurler que tu en étais sûre mais tu te contentes de sourire comme une idiote. Tu essayes de capté son regard ce que tu réussis à faire sans mal et tu lui fais un clin d'oeil en désignant Morgan de la tête l'air de dire Betsabe Approved on est bien loin de cette soirée dans la cuisine. T'es contente pour lui et tu le lui ferras savoir en temps et en heure. Une folle dingue arrive tout à coup et étale de la crème chantilly dans le dos de Jim. Tu tiques, tu plisses les yeux dans sa direction. Tu te retiens de gueuler qu'on ne gâche pas la nourriture parce que tu ne veux pas qu'on te prenne pour une rabat joie, déjà que tu as du mal à t'intégrer.

Tu finis de te servir ton verre t'as presque pas mis de soft. Tu vois Anshu arriver et s'asseoir un peu à l'écart des autres. Tu sais que ça a pas été facile pour lui dernièrement avec la mort de Drew et tout ça, tu n'as même pas eu l'occasion de venir le voir. Tu te diriges vers lui et t’assois à côté de lui. Tu t'attends à te prendre une remarque bien cinglante dans la gueule mais tu ne peux pas t'en empêcher.

Hola príncipe Ca fait longtemps que tu n'as remis en cause mon travail. Elle rigole. Comment tu vas ?  


je suis la créatrice de nouvelle page ma gueulz
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockJeu 19 Déc 2013 - 16:50




PEOPLE & NEMESIS

les petits boivent de la vodka
moi je bois du whisky



Toute cette agitation. Tu regardes les gens arriver, délirer. Ta dernière véritable fête remonte à tellement loin que tu avais oublié le boucan que ça générait. Et, finalement, tu t'en serais bien passé. T'es pas vraiment à l'aise. Heureusement que Betsabe est là. Ça remonte un peu le niveau. Même si elle semble bien plus ouverte que toi. Summers répond à ta question et tu hausses un sourcil. Les couples hein. Regard vers Jim et Ashley. Cette dernière a opté pour un changement radical. Tu secoues la tête. Les jeunes et leurs histoires de coeur...

Ça hurle à tue-tête, c'est infernal. Tu secoues la tête jusqu'à ce qu'une silhouette attire ton regard. Anshu. Tu le fixes longuement. Pourvu qu'il ne fasse pas de vagues, ce chaton. Tu souris, amusé à cette idée. Léger regard circulaire. Sarah a l'air d'aller bien, et ça te rassure. Ashley semble plutôt mal, tu fronces les sourcils. Mais, déjà, une autre fille lui saute dessus. Décidément... Mais tu dois leur reconnaître une chose à ces jeunes. Pendant les coups durs, ils savent d'entraider. Cette pensée t'arrache un sourire.

Soudain, un cri. Gautier. Tu le fixes, surpris par son hurlement. Et tu suis son regard. Jim et Morgan, hein ? Ça t'importe pas vraiment, en réalité. Chacun fait ce qu'il veut avec qui il veut. Bien sûr, la rupture de Jim et Ashley a même fait écho chez les adultes. Peu importe. Tu suis le capitaine de basket du regard et il te voit. Il est surpris.

▬ MONSIEUR O'CONNOR JE VOUS JURE LE SCOOTER C’ÉTAIT PAS MON IDÉE C'EST CALE IL M'A FORCE IL DÉTIENT PARKY MON LÉZAAAAAAAAARD.

Tu hausses un sourcil, clignant des yeux. Qu'est-ce qui lui prend tout à coup ? Mais tu vas jouer le jeu. Tu lui adresses un regard sombre avant de fixer Summers, revenant ensuite sur Gautier. Puis tu esquisses un sourire, hochant la tête.

▬ Je ferme les yeux. Pour cette fois.

Tu ne voudrais pas plomber l'ambiance qui te paraît déjà bien tendue. D'un point de vue totalement externe, tu as les pro-Jim et les pro-Ashley. Et ça t'amuse énormément. La fête va-t-elle virée au drame ? Ton regard est alors attiré par Betsabe. Deux jours que vous ne vous êtes pas parlés. Vous êtes dans le même studio, mais vous passez le plus clair de votre temps à vous croiser. Et quand vous avez l'occasion de pouvoir vous parler, vous ne le faites pas. Aucun de vous ne prend l'initiative. Elle, parce qu'elle est trop fière, trop indépendante, et toi parce que tu n'as rien de particulier à lui dire. Tu bois une gorgée de whisky, observant les flammes crépiter.

Et ton regard se pose sur Selwyn. Tu penches la tête sur le côté pour mieux la voir. Décidément. Sacré Drew. Il en aura fait pleurer des femmes. Une pensée pour l'écossais décédé que tu avais ramené au pensionnat et que tu avais pris sous ton aile. Tu regardes à côté de toi, hésitant un moment. Finalement, d'un geste de tête, tu lui fais signe de venir s'asseoir prêt de toi. Une fois assise, ta main se pose sur sa tête, signe de ton soutien, puis tu lui montres les bouteilles d'alcool d'un geste de tête, encore, avant de planter tes yeux dans les siens.

▬ Tu veux quelque chose ?


HRP ; Je fais rien avancer non plus. Si ce n'est que je kidnappe Selwyn pour commencer à tisser une relation entre elle et Nemesis, à sa demande *POKE SA RS* 8DDD ♥

template coded by always and forever of atf

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockVen 20 Déc 2013 - 1:51



•  Un peu de vodka pour se réchauffer

Quand une fille est love elle peut tout sacrifier
Quand une fille est love elle peut tout donner
Quand une fille est love elle peut tout surmonter
C'est comme ça quand on aime...



▬ Dites. Z'auriez pas l'impression d'avoir oublier de me prévenir d'un léger détail ?
Je pars dans un léger rire
▬ Momo x Jim le retour.
En fait je sais même pas pourquoi je ris alors que j'ai qu'une envie c'est de casser le pif du Jim, non, c'est sûr tout le monde a dû remarquer le ton de ma voix, peut enclin à rire. AAAAH FOUTU COURS DE THEATRE QUI SERVENT A RIEN. Je regarde mes pieds, serrantes mes pgts, ma mâchoire, pendant qu'il fourre sa langue dans la bouche de l'autre, Ashley est là, ravalant se pleures, n'ayant plus la force de sourire. Douleur. Quand elle est malheureuse, ça me fait mal. Elle va se poser sur Gautier qui manque de s'étouffer- POURQUOI SE METTRE SUR DES JAMBES DE NAIN ? - je reste silencieux, pour elle, je ne peux pas lui sauter dessus, lui refaire le portrait comme Natsson. Même si Jim est un connard -appelant un chien, un chien- ça lui ferait du mal à Ashley, où elle me détesterait, je vais attendre qu'elle ressente de moins en moins de choses pour lui pour agir. Ah merde Ashley j'espère que tu ne lis pas dans mes pensées. HERM. Elle mange sa glace en donne même à Gautier qui s'exclame "OMG MERCI JE VIS" je grimace, murmure, grince des dents.

▬Toute façon ça va pas...

J'allais exactement dire durer mais le fait que Levy arrive en mode surprise l'ananas derrière Jim en gloussant comme une dinde et l'aspergent de chantilly m'a complètement coupé dans mon élan, je ris intérieurement, j'entends un murmure, c'est Ashley, non loin de moi  Manquait plus qu'elle... Ah ? Elle n'aime pas Levy ? Mon regard se repose sur la petite silhouette, elle est heureuse, heureuse, heureuse juste en embêtant ainsi Jim, peut-être qu'elle est amoureuse, j'hausse les épaules et me penche, glissant une de mes mains sur les cuisses de ma meilleure amie - geste complètement amical et sans arrière pensée- pour la regarder droit dans les yeux.

▬ Tu tiens le coup ? Je pars quand je pars, tu sais.

T'es pas obligé de supporter tout ça, personne te demande d'être forte, Ashley. Crysal coupe le moment en venant sauter dans ses bras, ce qui m'arrache un sourire, mes deux A préférées sont là, mon coeur devient un peu plus léger.

▬ AAAAAAAAAAAAAAASH ! OH MY GOD ! Mais t’es superbe comme ça et puis t’as un tatouage de fou !
Ma besta approche de moi et vient m'ébourrifer les cheveux, j'attrape sa manche pour la faire rester avec moi mais je la libère, elle salue Sarah qui est juste derrière moi, tête posée sur mon épaule et va se prendre une bière, au même moment Gautier hurle un  "OMG JIM" JE L'IGNORE.

▬ aaaw spéce de besta bitch ingrate -GENRE j'AI PAS LE DROIT A UN BIISOU- et moi aussi mademoiselle, je me suis fais tatouer, ouais, ouaais. Je me suis fait un C & autre C pour Cale & Crystal.

Silence.

▬ 'Me regarde pas comme ça je blague.

Je me prends aussi une bière lui demandant de trinquer avec moi, plongeant mes yeux dans le sien, mon autre main  va chercher son autre main pour la caresser avec le pouce,  c'est les yeux brillants -TANT DEMOTION- que je lui dis

▬ Je suis tellement content que tu sois là.

Je lance des regards vers les invités, des regards qui disent clairement MA BESTA CHERIE COMMENT TU VEUX QU'ON FASSE QUELQUE CHOSE AVEC EUX ? > mon regard se pose surtout sur une petite brune, qui a l'air complètement brisée, un frisson parcourt mon échine comment est-ce qu'on peut inviter quelqu'un d'aussi dépressif à une fête ? Non mais, même moi j'tire pas autant la tronche que ça et pourtant.... soupire ET ARF sarah m'écrase avec ses coudes sur la tête, JE GRIMACE

▬MONSIEUR O'CONNOR JE VOUS JURE LE SCOOTER C’ÉTAIT PAS MON IDÉE C'EST CALE IL M'A FORCE IL DÉTIENT PARKY MON LÉZAAAAAAAAARD

WHAT POUR FINIR. JE SUIS INNOCENT.

▬ J'avoue, c'moi monsieur !
je donne un gros coup à gautier
▬ Petit salopard, j'assume le scooter mais je repars avec.
Silence again.
▬ tu pourras venir su mes genoux, t'es tellement petit..... Ashley sera derrière nous.
OU ELLE FERA LE PILOTE, elle nous défonse tous...
▬ Je ferme les yeux. Pour cette fois.
▬ Une fois qu'on commence à fermer les yeux c'est fin......
On me coupe la parole et le pire c'est que je ne peux même pas tourner la tête car ses bras sont avachies dessus.
▬ Et bien, maintenant que tout le monde est arrivé,  la fête peut enfin commencer ! Qu’est ce que le Roi de la soirée a à nous proposer ?
▬ Heeeey, tes coudes me font mal, en plus tu m'coupe la parole !

Tête de ";A;" passé et gémissement terminaient, je porte mon regard sur Jim puis sur Betsa qui devient un peu pompette, en plus Nem va draguer la dépressive, LOOOOOOL. Sorry bitch, je suis pro Bestabe x Nemesis, je tiens l'homme à l'oeil, d'ailleurs c'est au regard qu'il échange avec Anshu que je remarque que l'Égyptien est là, je ne peux retenir mon étonnement et m'exclamer

▬ Oh ! Anshu ! Quelle merde !

J'allais pas dire quelle surprise, car souvent surprise pour moi est synonyme de cadeaux = bonnes choses hors là, ce n'est pas un cadeau du tout -il a essayé de me voler gugo, du temps où il était encore un peu près normal -

▬  JIM T'A VRAIMENT DES AMIS DE MERDE. j'espère que je suis le premier de la liste.


étant donné que je suis un faux cul hypocrite, j'ai me droit à la première place, stoplait ! Nah sérieusement je vais devoir me pencher un peu plus sur le cas Jimmy. On va avoir besoin d'une conversation, surtout au sujet de mon ex, non, vraiment, à quoi il(s) joue(nt) ?





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockVen 20 Déc 2013 - 9:48



friends

Un sourire amusé à Maryne, un regard complice.

« Oh je vois pas de quoi tu parle...»
« Toute façon ça va pas... » Le regard du Roi de la Fête vient défier celui de Mister Prismver. Deux secondes. Peut-être plus perçant qu’il ne l’aurait voulu. Mais aussi idiot soit-il, les paroles de ce blond là touchent Jim, même si il ne s’en rend pas compte. Ce dernier détourne le regard tandis que Cale ne finit pas sa phrase. Il faudra vraiment qu’ils aient une discussion. « Hello Jimmy-chou désolée du retaaard ~.» Il grogne, sentant quelque chose se déverser dans son cou. Inutile de se retourner, c’est la voix de Levy, c’est donc de la chantilly. Ca va de paire, et il commence à la connaître. « Je t’ai dis de pas en gâcheeeer ! » Et sur ce, lui pique la bombe de chantilly pour s’en déverser dans l’bec, la rendant en gratifiant un clin d’oeil amical à sa colloc.

Il s’apprêtait à demander à Levy comment elle va, depuis ce matin, mais il bloque totalement tout geste, toute parole, alors que son regard noisette tombe sur Selwyn. Elle est là, belle comme un ange, et triste comme une déchue. Triste, oui, mais elle a fait l’effort de venir. Le coeur de Jim s’accélère légèrement, tandis que son regard tombe une nouvelle fois dans la peine profonde que représentent ses yeux. Selwyn, c’est cette fille qu’il amenait vers le soleil. Ils y étaient presque. Et puis, Drew est mort. Et elle est tombée. Elle est tombée plus bas que les enfers. Alors qu’importe qu’on lui parle, qu’importe la fête en elle-même, le Roi lui-même se lève, abandonnant un instant les éclats de rire et les discussions pour s’approcher d’elle et, simplement sans un mot, la prendre dans ses bras, avec force. Il cale sa joue sur son épaule, sa main derrière son crâne. Il sait que ses mots ne seront pas assez puissants pour la ramener à la lumière, alors peut-être qu’une belle étreinte le sera. « J’suis heureux de te voir. » Un murmure, un baiser sur le front, et comme un petit oiseau égaré, il l’accompagne jusqu’à Morgan, se rasseyant près de lui, invitant la brune à s’asseoir de l’autre côté, posant une main rassurante sur son genoux.

Arrive par la suite la sublime Crystal, décidément, les trois plus jolies filles du pensionnat, aux yeux de Jim, sont réunies. Une blonde pétillante, une nouvelle rousse à l’éclat éteint, et une brune ténébreuse. Il la salue, lui fait la bise, une main sur l'épaule, le sourire chaleureux.

C’est finalement le Prince lui-même qui fait son entrée, dépose une bouteille à l’hôte, et ils se regardent, sourient, tandis que le coeur de Jim ne cesse de palpiter bruyamment. Il sont tous là. Même Anshu, même Selwyn. Ca lui fait tellement chaud au coeur. Jim choppe rapidement la mèche tombante d’Anshu, jouant simplement du bout du doigt avec, en guise de salutations et bienvenue.

« Et bien, maintenant que tout le monde est arrivé, la fête peut enfin commencer ! Qu’est ce que le Roi de la soirée a à nous proposer ? »

Jim tourne le regard vers elle, amusé. Il jette un oeil à Anshu, abordé par Betsabe, tandis que Selwyn est entre les mains rassurantes de Nemesis. Bien, ses petits oisillons sont bien installés, tout va pour le mieux.

« JIM T'A VRAIMENT DES AMIS DE MERDE. j'espère que je suis le premier de la liste. »
« T’a été l’premier dans mon pieu Cale, tu peux pas TOUT avoir, arrête de réclamer. »

Ca, c’est fait. Ouais, il a dit ça devant Morgan, devant Ashley, devant tout ceux qui n’étaient peut-être pas au courant. Bah, une petite bombe lâchée en début de soirée, c’cool non ? Il est comme ça Jim de toute façon, tu le pique, il est bien capable de répondre du tac au tac, en parlant avant de réfléchir. Mais il sait son Morgan jaloux, alors il voudrait lui transmettre un baiser, une caresse, mais s’abstient ; ce têtu ne fera que bouder d’avantage. Malheureusement, il lui faudra accepter Jim comme il est. Avec ses relations compliquées (on entend Drew dans sa tombe qui dit LOL), et son franc parlé. Et puis, là, en l’occurence, c’était une petite pique pour Cale. Parce-que la remarque qu’il allait faire sur Morgan et lui, ça l’a vexé. Si Cale veut jouer, ils vont jouer, y’a pas de soucis.

Jim adresse finalement un regard bienveillant à Nemesis, le remercie d’être venu, lui dit que ça lui fait plaisir. Il est heureux qu’il mette Selwyn à l’aise. Du moins, qu’il essaie. Un regard à Betsabe, non loin. Sourire. Ils se comprennent.

Mais vient l’heure de répondre à Blackmore. Jim saisit la bouteille de Vodka ramenée par Anshu, et la lance à Sarah. « Déja, on a besoin d’une bouteille vide. Alors on va boire ça ensemble, en un seul tour de table, et pure. » Smile. Il a hâte de voir Gautier bourré, ce dernier a déja fouttu plus de bordel depuis son arrivée qu’un troupeau de 20 alcooliques.

▬ Lix ▬CODE COULEUR : #FF1A48
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockVen 20 Déc 2013 - 17:44
 I remember you said « Don't leave me here alone »


Le souffle du vent.  Léger.  Frais. La lueur mordorée du feu de camp. Le brouhaha alentour est comme absorbé par la bulle, l’écran qui s’était créé entre eux. Son cœur bondit dans sa poitrine alors qu’il se lève. Alors que sans prononcer le moindre mot, elle se retrouve entre ses bras d’homme. Elle se mord la lèvre inférieure. Protégée dans son étreinte puissante. Enlacée par le fragment pur d’un soleil. Baignée de ses rayons appaisants. Selwyn laisse aller sa tête contre la sienne, plantant ses ongles dans la chair des hanches du blond. Elle ferme les yeux ; son odeur sucrée enfle ses narines.  « J’suis heureux de te voir. » La pression de ses lèvres contre son front. Une bénédiction. Une promesse implicite. Fidélité. Elle rouvre l’écrin de ses paupières. Dans ses prunelles, il n’y a plus que la brume et une légère pluie. Une pluie d’automne, mélancolique mais dont chaque goutte est emplie d’une douceur infinie. Docilement, elle se laisse guider auprès de Morgan. Un garçon qu’elle connait plus pour sa crinière blonde, pour les bruits de couloir à son propos que pour ses qualités personnelles. Car il doit en avoir si Jim l’a choisi. Elle lui adresse un sourire timide mais qu’elle veut sympathique. Elle songe un instant à Ashley. Elle ne veut pas se mêler de leurs histoires. Celles-ci ne regardent qu’eux. Si Jim désirait lui en parler, elle l’écouterait. Regard bienveillant à son encontre. Intimement, elle le remerciait pour tout ce qu’il avait pu faire pour elle. Pour sa persévérance. Pour son courage. Leur relation est improbable. Un soleil & une obsidienne, quelle association étrange. Il est tout ce qu’il lui reste. Un ami. Non plus. Un confident. Un frère. Une partie même de sa chair.

Assise sur le sable, son regard coule sur les gens de cette fête. Frisson. Certaines personnes la dévisagent. Les regards sont hautains. Méprisants. Humiliants.- Oh, regardez donc tous la bête de foire !  - Le cadavre sorti des limbes ! - C’est ami avec Jim ce truc ? Elle entendait déjà les pensées des gens. Mais elle s’en foutait. Elle avait tellement l’habitude de ce genre de jugement. Elle n’était pas là pour eux. Elle était là pour lui, son fou du Roi. Frisson again. Pour lui aussi. Dans un espoir vain. Ses prunelles d’asphalte suivent la courbe de la trajectoire d’Anshu. Son cœur se serre, se broie.  Mais insensible par définition, elle empile les masques et ne laisse paraitre aucun trouble. Regard. Il l’a vu. Elle l’a vu. Se soumettre à la répulsion qui se dégage entre eux ou alors frotter les deux morceaux de silex pour en faire jaillir les étincelles ? Mais Betsabe fut plus rapide. Elle se mord l’intérieur de la joue.

Son regard se reporte sur le spectacle du feu, faisant abstraction de l’agitation des gens. Puis, comme guidée par les crépitements, ses iris furent destinés à croiser celles de Nemesis. Cette scène a presque une dimension irréelle. Une nuit, fraiche, des dizaines de gens et au milieu, lui, elle et un feu de camp. Répondant à son appel, elle se lève et va le rejoindre, intriguée. Son cœur cogne plus fort. Va-t-il lui demander des justifications sur ses absences des derniers jours ? Non, c’est stupide. Il n’est ce soir rien de plus qu’un homme comme les autres invités à une fête de gamins immatures. Le grand frère bienveillant. Et quel grand frère… Elle s'assoit. Sa paume large, masculine, féroce se pose délicatement sur ses cheveux d'ébènes. Un nouveau frisson escalade en hâte sa colonne vertébrale. Elle ressent dans son ventre comme des morsures, des chatouilles, des crépitements. «  ▬ Tu veux quelque chose ? » Elle cilla. Wait. Nemesis lui offrant un… verre ? Elle reste muette. Ses yeux se plongent dans les siens. Elle s'y noie. Elle s'égare. Elle perd toute contenance pendant quelque seconde, rougie légèrement puis d’une voix tendre tintée de timidité, lui répond :

«  - Hm… Un cocktail avec du Soho. S’il te plait. S’il vous plait. Oh… »

Et ses joues virent au cramoisi. C’est ridicule. Elle est ridicule. Elle baisse les yeux, esquissant un sourire gêné. Néanmoins, ses iris viennent rapidement retrouver le contact de celle du surveillant. Il est insondable. Il est inaccessible. Il est le fantasme de nombreuses jeunes filles. Peut-être est-il le sien. Elle ne s’est jamais posé la question. Ses prunelles sont davantage fascinées par les tatouages qu’il arbore si virilement. Elle ne parvient pas à se concentrer. Des symboles, des arabesques, un langage qu’elle pouvait si aisément comprendre. Un langage ésotérique, enlacé de mystères, tissé de secrets. Un langage qu'on ne pouvait pas traduire par les mots mais plutôt par les sentiments suscités. Elle est elle-même déesse des courbes et des gravures. Maîtresse de l’encre et du fusain. Impératrice des plumes et du papier. Elle ne se revendique pas artiste. Le dessin est simplement son mode d’expression. Sa raison de vivre. Sa façon de vivre.

«  Je vous dessinerai un nouveau tatouage. »

Elle croise de nouveau son regard. Brûlant. Ardent. Farouche. C’est sorti tout seul. Ses pensées et ses mots se sont enchaînés sans qu’elle n’ait pu y apposer le moindre contrôle. Et dans le fond de ses orbes, des lueurs de défi, de miel et d’admiration.
The Morgan Prismverien ♥  - Modifié. COULEUR : #731B26


NEMESIS: j'espère que ça te va.  Si tu veux, on en parle par Mp ou au feeling. As you wish.
Et Cale, ahaha, j'ai envie de faire rager tous les membres de ta ligue. 8D /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockSam 21 Déc 2013 - 20:44


 

Juste un peu de Vodka pour se réchauffer

« Tu es un recours contre la masturbasion, hein ? »

Il rit, s'éloigne. Toujours autant d'humour, ce Cale. Assis dans le sable, en train de faire des dessins digne d'un enfant dans le sable, il observe les nouveaux arrivants. D'abord un surveillant qu'il a vaguement aperçu dans l'établissement. James est souvent en salle de retenue, mais comme il passe son temps à dormir dedans, il ne se souvient plus vraiment de qui le surveille. Quand il le voit rejoindre la cuisinière, il sourit. Il aurait pu siffler comme un gamin et crier « Ouh les amoureux ! » mais il préfère se taire. James a dix-huit ans, pas douze. Le surveillant demande ce qu'on fête. Cale porte un toast « à la joie du célibat ». L'anglais soupire. Si on regarde bien, personne n'est en couple. Après un coup d’œil à la cuisinière et au surveillant, il se demande si vraiment personne n'est en couple.

Un mec arrive en hurlant. Très discrètement, en passant. Jim le rejoins... et l'embrasse. WTF ? Jim est gay ? James l'ignore totalement. En fait, il se demande même pourquoi il est sorti avec Ashley, alors. Il hausse un sourcil. Toujours avec un train de retard, comme d'habitude. Il voit Levy arriver. Alors, il a invité cette cinglée... D'autres personnes défilent. James se lève, va rejoindre Ashley qui est assise sur les genoux du fou au scooter. Il dépose un bisou sur sa joue, parce qu'il n'a pas vraiment eu le temps de lui dire bonjour. Il s’assoit en face d'elle, entame la conversation.

« Salut, ça va ? »

Puis il se mord l'intérieur de la joue. Il est débile. Complètement débile. Elle sort d'une rupture amoureuse et il lui demande si ça va. Il se frotte derrière la tête et lui adresse un sourire gêné.

« Désolé pour cette question totalement stupide. »

Il rit un peu, mais le cœur n'y est pas.

« Si t'as besoin de quelque chose, je suis là. »

Une manière de lui dire « Si tu déprimes, je serai là pour te réconforter ». L'anglais n'a jamais été très doué avec les mots. Il lui adresse un sourire bienveillant et il lui parle de tout et de rien en espérant lui changer les idées. Du coin de l’œil il observe les nouveaux arrivants. Il entend Cale qui crie à Jim qu'il a des amis de merde. James le comprend quand il voit arriver Anshu. Bien qu'il ne le connaisse pas, il sait que le Prince d'Égypte n'est pas réputé pour sa gentillesse. Loin de là.

Quelqu'un demande qu'est-ce que Jim a prévu pour ce soir. Il prend la bouteille d'Anshu et annonce qu'il faut une bouteille vide. Ils doivent boire chacun leur tour ? Le Roi de la Fête souhaite-t-il voir ses sujets bourrés ? James finit sa bière. Il attend avec impatience mais craint aussi le moment où le jeu commencera.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockDim 22 Déc 2013 - 22:21
Jim râle, mais tu sais que ça le fait avant tout rire. Il attrape la bombe à chantilly, en déverse une grande quantité dans sa bouche avant de pouffer. "Je t'avais dis que j'apporterai le stock." Tu désignas les sacs que tu avais abandonné à côté des tables. Il s'éloigna plus loin vers Selwyn.

[BLABLA SELWYN]
Selwyn avait l'air déprimée. Tu ne la connais pas et pourtant, tu sais qu'elle était proche de Drew. Ce ex que tu voyais de temps en temps. Il traînait une sale réputation, et il était doté d'un certain charme. Tu te mordis la lèvre. Peut être un jour la connaîtrais-tu ?

[BLABLA ASHLEY]
Tu passes devant Ashley. Un seul coup d'œil. Le dernier LMS que tu lui avais envoyé était resté sans réponse. Elle n'a eu que ce qu'elle méritait. Elle était venue te chercher, elle t'avait trouvé. Tu lui avais balancé ce que tu pensais. Du moins, en partie. La différence entre elle et toi, c'est que tu sais que tu n'as aucune chance, tu attends que ça passe, et tu laisses faire le temps. Elle, elle cherche toujours la merde pour ce faire plaindre. Elle est pathétique. C'est une minable.

Tu continues d'avancer vers un objectif qui est tout autre. Salues d'un poke Gautier, avec qui tu aimes jouer, rire, hurler comme une pommée. Tu lui feras un câlin plus tard, sachant qu'il ne tardera pas à venir en réclamer un. Maryne. Calme toi. Lui saute pas dessus. Ne pas lui sauter dessus. Ne pas lui sauter dessus. "TAAAAAYAAAAAAAA" Te voilà accrochée sur Maryne, en train d'exploser de rire. Tu cherches dans ta poche un sachet, que tu ouvrit précautionneusement pour vider les paillettes qu'il contenait sur la tête de ta copine. Tu descendis, lui colla un baiser sur la joue et lui dis : "Ça vaaaa ? <3

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockLun 23 Déc 2013 - 0:45
nc

Son regard se perd dans une dimension inconnue, ses paupières s'allourdissent. Les rires, les paroles autour de lui ne semblent plus être. La fatigue fait frissonner son échine, arpentant toute la longueur de son dos pour caresser son cuir chevelu. Sa bulle se brise alors qu'il entend vaguement son prénom. Une remarque de Cale.

Soupir. Il serre légèrement les dents, prenant sur lui. Il chuchote à peine. Ta présence est plus néfaste que la mienne, Summers.
Inaudible. Brisé dans son apesanteur ephémère, il regarde alors autour de lui, scrutant avec plus de précision l'occupation de chacun.
Même en voulant se détendre, c'était impossible. Elles étaient là. Les Déchues. Et c'était elles qui le gênait, qui le mettait mal à l'aise.

Regard. Sarah. Elle n'était donc pas une boule de cendre sans coeur. Elle pouvait sourire, réellement. Sourire autrement qu'elle l'avait fait en sa compagnie. Elle était tellement bonne actrice que c'est impossible de discerner si son sourire est véritable. Mais elle n'a aucune raison d'être triste, il doit l'être.

Son regard vrille sur Selwyn..... Avec Nemesis. Il reste perplexe un instant. Troublé. Il ne connaissait rien d'eux, d'eux tous. ... Tellement ignorant. Même elle semblait être... différente.
Elle n'était pas différente.
Il ne connaissait juste rien d'elle. Elle était trop complexe pour la connaître entièrement.
Je ne sais pas quoi penser d'elle.

Il se mord la joue, poussant un soupir. Et ses pupilles se posent sur le sable qu'il saisit entre ses doigts. Ils savent tous quoi faire. Sourire. Suis-je le seul à ne pas savoir m'amuser ? C'est tellement risible, Anshu. Je m'en fiche. Je ne changerais pas pour eux.

Sursaut. Son coeur cogne violemment sa poitrine alors qu'il met une main sur cette dernière, soupirant. Il tourne la tête vers Betsabe, sourire crispé aux lèvres. J'ai eu peur... Il regarde son verre un instant, ses yeux allant embrasser les siens.
... Si je n'ai rien dit à propos de ta cuisine c'est parce que ça fait longtemps que je ne suis pas venu la goûter, n'est-ce pas...? Ce n'est plus qu'une question de temps, femme. Sourire qui s'adoucit peu à peu. Je t'ai quand même manqué, non ? Pour que tu viennes toi même poser tes fesses ici bas. Haussement d'épaule. Tu m'amuses. Il détourne un instant le regard, le posant une seconde fois sur Selwyn et Nemesis. Toi... Comment ça va ?




codage par Palypsyla sur APPLE SPRING - modifié
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockLun 23 Déc 2013 - 8:44
Tu te retiens de rire quand tu vois Anshu sursauté parce que tu n'as pas envie que tu penses que tu te moques de lui. Il t'observe tu ne détournes pas le regard, tu souris même.
... Si je n'ai rien dit à propos de ta cuisine c'est parce que ça fait longtemps que je ne suis pas venu la goûter, n'est-ce pas...? Ce n'est plus qu'une question de temps, femme. Tu tiques, il t'appelle encore comme ça... T'as vraiment du mal avec cette appellation. Tu la trouves rabaissante. Mais encore une fois tu ne diras rien parce que tu n'as pas envie de t'engueuler avec lui ce soir. Je t'ai quand même manqué, non ? Pour que tu viennes toi même poser tes fesses ici bas. Oh oui Principe tu m'as beaucoup manqué. J'adore quand on me critique aussi ouvertement. Tu souris, ta remarque n'était pas aussi ironique que tu voulais le faire croire. Il t'avait quand même un peu manqué. Tu m'amuses. Yo tambien.

Tu rigoles fort et tu suis son regard des yeux. Il se pose sur Nemesis et une jeune fille aux cheveux sombres. Tu ne la connais que de nom puisque Jim t'en a déjà parlé. Tu tiques et ton rire s'efface dans la nuit. Mais tu te ressaisis bien vite parce que t'as vraiment pas le droit d'être jalouse. Si t'avais voulu lui parler, t'aurais pu le faire. T'as juste ta putain de fierté mal placé qui t'en empêche. Tu détournes donc le regard vrillant légèrement sur celui de Jim qui t'observe à ce moment là. Tu esquisses un sourire en coin. Tu n'as pas besoin de dire autre chose il comprendra. Il comprend toujours. Toi... Comment ça va ?

Tu te recroquevilles un peu et bois ton verre au compte goutte histoire de le garder le plus longtemps possible. Ton regard azuré se pose sur la personne à côté de toi. Tu penses au fait qu'il a complimentent éludé ta question, tu hausses les épaules. J'ai connu mieux je t'avoue. J'me suis brûlé ce matin. Tu regardes ta main bandée. J'ai rien senti du tout. J'en ai marre de rien sentir parce que ça veut dire que je dois tout ressentir vivement... Coup d'oeil vers Nemesis et Selwyn le temps d'une demi seconde.

Tu rougis un peu. Tu devrais pas dire ça à un élève mais tu te dis que si tu es honnête avec lui peut-être qu'il le sera aussi. T'as jamais su sur quel pied danser avec Anshu. Et puis au fond si il se moque de toi ça te donnera une bonne claque et t'arrêteras peut-être de te plaindre. Tu t'étires et tu finis ton verre que tu poses sur le sable à côté de vous, au diable la retenue ! Tu enlèves ton pull, laissant entrevoir tes tatouages, que tu mets en boule sur le sable avant de t'allonger, t'en servant comme oreiller de fortune. Tu regardes les étoiles et puis ton regard vrille sur Anshu. Ton regard de mère, ton regard de femme. Le regard sérieux d'une femme qui s'inquiète. Tu soupires. Dis Anshu pourquoi tu ne vas pas t'amuser avec les autres ?  

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockLun 23 Déc 2013 - 20:03



Je manque de me faire percer les tympans par le cri primal de Gautier face à la révélation du soir – qui n’en est pas vraiment une. C’est à ce moment précis  que je me rends compte de la bénédiction qu’est mon don dans ce genre de milieu. Comment ces pauvres petits gens peuvent-ils vivre dans l’ignorance absolue ? Ah, quel bonheur de s’élever au dessus de toute cette plèbe.

N’empêche que cette soirée prend vraiment une drôle d’ambiance. Voilà que les gens se regroupent en ligues, et c’est à ce moment que je me sens super contente de n’appartenir à aucun groupe, à part le mien. Franchement Jim, c’était quoi l’idée en invitant des gens qui peuvent pas se blairer ? Tu croyais que ça allait être la joie le bonheur les fleurs et les poneys ou quoi ? Le regard qu’Ashley lance à la petite à la chantilly en dit long sur son envie imminente de lui faire la peau, et j’étouffe un rire.

Observant de loin, verre à la main tout ce qu’il se passe. Animal de compagnie sur mes genoux. Me manquerait plus qu’un petit rire hautain pour me faire passer pour une reine, sérieux.
Mais bon, en attendant …..
Cale. Ta gueule.

▬ Heeeey, tes coudes me font mal, en plus tu m'coupe la parole !
« Cale, t’es même pas encore bourré et tu dis déjà que de la merde. Juste … tais-toi d'accord ? ♥ »
Bon, oui tu es déprimé, oui tu meurs de tristesse, oui tu te sens obligé de t’étaler pour montrer que malgré tout tu es bien vivant mais. Gosh. Ma main vient automatiquement lui donner un coup  dans le ventre (pas très fort hein - quoique). Bien sûr que ça ne suffira pas à lui clouer le bec mais je devais le dire – il en allait de la santé mentale de cette communauté.
Alors que le canard continue sa diarrhée verbale, Jim lance une autre bombe – comme si c’était pas déjà la soirée des révélations. Je jette un coup d’œil inquiet à Gautier, pas sûre de comment il va réagir sur celle-ci, prête à l’intercepter au cas où il passe en mode Hulk ou je ne sais quoi. On parle tout de même de Cale là, de l’AMOUR DE SA VIE OH – je rigole. Ou pas en fait.

Quand j’y pense, Jim il a l’art de choper beaucoup de premières fois. Faudra lui faire payer un jour. Un jour – ce soir ? Me viennent à l’esprit nombre de stratagèmes, et mon regard vient se perdre dans l’océan, lieu de crime par excellence quand ma future victime répond à ma question en me lançant une bouteille que j’attrape de justesse.

Vider une bouteille pour la suite hm ?

« Voilà qui devrait être intéressant ♥ » - je réponds, portant le goulot à mes lèvres, laissant l’alcool couler dans ma gorge en quelques gorgées. J’ai pas le compas dans l’œil, mais si la bouteille doit faire le tour, je dois pas pouvoir en boire plus. Grmf.  Je la passe au groupe de voisine à côté de moi. Composé d’Ashley donc … et de Crystal.

….
Hm.
Ma main se crispe mais mon sourire aimable reste intact alors que mon regard entre en contact avec celui de la belle A. Tout le monde fait des efforts ce soir – moi aussi, donc.

Bouteille passée, je retourne vite à la contemplation de l’autre moitié des invités. Némesis en son bon devoir vient réconforter les âmes en peine – la cuisinière se sent trahie – et va voir le Prince et – OH MON DIEU pourquoi Prismver ressemble-t-il à une immense version des feux de l’amour ?  Trop de love love, trop de N, trop de tout ça.

Il faut boire.

Ma main trouve une cannette de bière non loin de là – de toute façon ici l’alcool coule à flot et se téléporte à portée de main dès qu’on en a besoin. Vas-y Sarah, bourre toi la gueule. De toute façon à la base, tu étais là pour ça.

« Si jamais je tombe en coma éthylique ce soir, je compte sur toi pour aller me mettre au lit esclave. » -  oui faire un blackout avec de la bière ce serait fort mais me connaissant j’en serais capable – vous parlez à une fille qui a fait une tentative de suicide avec du doliprane allo quoi.  Je murmure dans l’oreille de mon Canard, ma tête lovée contre lui,  pendant que cette satanée bouteille se finisse et qu’on passe aux choses sérieuses.

Observant tout ce qu’il se passe avec attention – avant que celle-ci ne se perde dans une cuvette de toilettes. Si vous voyez ce que je veux dire.


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockLun 23 Déc 2013 - 21:43

Some vodka to keep us warm w/

Anshu, Ashley, Betsabe, Cale, Gautier, James, Jessica, Jim, Keith, Levy, Maryne, Nemou, Sarah & Selwyn

notes: Souris, connard
How he dresses I care zero as long as he don't steal my drink



Dis rien, adresse la parole à personne. Si je l’ouvre je risque de sortir quelque chose qui faut pas. Hha, j’ai vraiment pas envie de foutre la merde ce soir. Assis en tailleur, je fixe les flammes devant moi. Jim revient, avec Ashley, j’ai raté le début comme d’hab’ donc pour le coup je dois avoir l’air un peu paumé. Je lui dis bonsoir ? Je souris ? Je lui lance un regard de braise jor’ “hey babe, love is swinging in the air toni-
Meh. Jim qui m’embrasse. J’crois que j’ai bugué. Y a du people autour pourtant. À quoi il joue ?

« À la vôtre. »

Et je culpabilise d’être aussi heureux pour si peu. C’est vrai quoi, on vient pas de m’offrir une villa sur la Costa Brava mais tout à coup je me sens comblé comme je l’ai rarement été. Putain je devrais pas, pas devant tout le monde, pas devant… elle. Mon attention se porte sur Ashley un instant. J’aurais préféré qu’elle m’adresse un regard rempli de haine et de reproches, plutôt que ce sourire qui m’est aussi agréable qu’un canif dans le thorax. J’suis désolé Ashley, si désolé… Je me contente de lui rendre timidement son sourire. Next
« Dites. Z'auriez pas l'impression d'avoir oublier de me prévenir d'un léger détail ? »
Je souris bêtement et détourne le regard, comme d’habitude lorsque je me retrouve dans une situation bien awkward.
……. Noon ?
« Oh je vois pas de quoi tu parle… »
« Momo x Jim le retour. »
Omondieu QUE LE COURROUX DU CIEL S’ABATTE SUR MOI ET ME FOUDROIE RIGHT HERE RIGHT NOOW. Mes joues prennent une magnifique teinte carmin et choppe la bouteille que Jim m’avait piqué tout à l’heure, pour descendre trois grandes gorgées. Morgan, panique pas comme ça. Et puis c’est pas n’importe qui, c’est Maryne, j’ai pas à me sentir gêné. Surtout qu’en y repensant… le jour du Delirium au Laser Game elle a vu Jim me… KEURF KEURF ZLJNKJEBKJF. LA BIÈRE PASSE PAS. Je tousse, un peu, beaucoup en fait. Plaquant mon poing contre ma bouche, je me recroqueville à peine, le temps de me calmer, avant de lever les yeux vers les autres. Personne m’a vu m’étouffer à moitié ? Rapide panorama de l’assemblée. Sarah regarde Jim. Puis Ashley. Ashley me regarde. Je regarde Anshu. Qui regarde Jim. Puis moi. Gau’ qui fixe Anshu aussi. PUIS MOI ? WTF GAU’ POURQUOI TU ME TOISES COMME ÇA ? ARRÊTE DUDE C’EST CHEUM. Angoisse. Je baisse les yeux, décidé à porter mon attention sur le sol pour le reste de la soirée. Ou alors je suis en train de devenir parano. Putain j’pensais pas que les mecs qui passait dans les classes pour faire de la prévention avaient raison : la weed ça rend vraiment schizo’.

Après avoir stressé, je remarque que Jim s’est absenté un instant pour accueillir la dernière arrivée. Y a comme un silence, une sorte de calme à peine palpable qui s’installe. Ça dure quelques secondes, même pas, juste le temps pour elle de se joindre au groupe. Jim s’assoit entre elle et moi et je me risque à la dévisager, rien qu’un instant. Selwyn il me semble, c’est le prénom qui me vient à l’esprit lorsque je me perds une fraction de seconde dans son regard. Et je me détourne lorsqu’elle me sourit, fais mine d’être captivé par autre chose. Vu l’attitude que Jim a vis-à-vis d’elle, il doit beaucoup l’aimer, j’en conclue que c’est une fille bien. GENIUS MORGAN STRIKES AGAIN. Sauf que la gentillesse ça me met mal à l’aise, point.
Mais faut toujours qu’il y est quelqu’un pour niquer le moindre moment de répit.

« JIM T'AS VRAIMENT DES AMIS DE MERDE. j'espère que je suis le premier de la liste. »
« T’as été l’premier dans mon pieu Cale, tu peux pas TOUT avoir, arrête de réclamer. »

Je crois qu’ils font exprès. Nan sérieusement je crois qu’ils ont fait le pari de “qui réussira à faire criser Morgan le premier”. Mes poings se serrent, j’ai plus rien à boire et trop d’énergie à revendre pour m’anesthésier si tôt alors je me sers dans un paquet de Marlbo. Regard noir en direction de Cale la blonde. Grande gueule.

« Elle va se la fermer, Barbie ? Ou faut que j’lui crame sa permanente pour qu’on ait un peu la paix ? »

Clope coincée entre les lèvres, je fais tourner la molette de mon briquet pour créer l’étincelle et illustrer les propos. Puis je tourne la tête, affichant un air blasé alors que j'allume ma cigarette. Wtf Morgan faut s’calmer. Je sais, je suis vraiment pas posé comme type... Haha sérieux si j’avais dis ça à voix haute ça aurait tellement niqué l’ambiance, y aurait eu un énorme blanc absolument magistral; j’imagine très bien le level ultime d’awkwardness de la scène.
Wait.
… J’l’ai pas dit à voix haute quand même ?
Omerde j’crois que si…

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockLun 23 Déc 2013 - 22:24


Blablabla, u're boring.

▬ Ta présence est plus néfaste que la mienne, Summers.
▬ Sans doute, mais la tienne reste quand même quelque chose.



Il va mal et je l'enfonce un peu plus.
Je suis si méchant quand le coeur n'est plus présent. Bref, lui, c'est fait je n'ai plus à m'en occuper, par contre y'a encore Jim. Il ne faut pas qu'il réplique et pourtant, il rentre dans mon jeu et avec le sourire. Après on dit que je suis con, mais là, je crois qu'on vient de trouver un  duo.

▬ T’a été l’premier dans mon pieu Cale, tu peux pas TOUT avoir, arrête de réclamer.

Je bats des cils quelques attends, il n'a donc aucun respect ?
Devant son copain, son ex qui est ma mailleure amie ? Je plisse les yeux, légèrement énervé, je me calme rapidement lorsque je reçois un coude de la part de Sarah dans le ventre, je ravale ma salive, arborant mon plus fier et vayant sourire tout de même, ne faisant pas attention aux remarques qu'elle me fait

▬ Bon, maintenant on sait qui est le premier du grand Jim, mais qui sera son dernier ? Oh... certainement pas Morgan.

Je dis ça avec un sourire presque sincère dénoué de méchanceté alors que je crache mon venin sur lui, je ne le regrette pas, c'est ça le pire, certainement. J'accorde un regard à son petit ami qui me foudroie


▬ Elle va se la fermer, Barbie ? Ou faut que j’lui crame sa permanente pour qu’on ait un peu la paix ?


Je pars dans un rire, il a de l'humour la blondasse, presque une belle gueule, en plus, large sourire hypocrite, yeux rieurs, je ne quitte pas son regard, pour rien au monde, ne faisant pas attention à son briquet sans doute volé au cours d'une soirée.

▬ Marrant de me faire traiter de barbie par une pute aux cheveux blonds. je regarde la paillasse qui lui sert de cheveux... deçevant Huuum, viens me faire bruler les cheveux ça me donnera une occase de te faire une p'tite chirurgie, gratos je soutiens son regard, l'envie de lui déchiqueté la face me traverse l'esprit je serre la machoire j'attends que ça.

Déverser ma rage sur quelqu'un, un pauvre innocent, non je ne le ferais pas il n'a pas à subire. Mais sur le coup j'en ai tellement envie. Sarah love son visage contre mon épaule elle me susurre « Si jamais je tombe en coma éthylique ce soir, je compte sur toi pour aller me mettre au lit esclave. » un sourire, qu'est-ce que je ferais si y'avait pas des gens pour redonner le sourire et même me faire rire ? Je lui murmure à mon tour doucement « non désolé, je serais en train de faire un coma éthylique avec toi, ce soir »
J'ai besoin de boire, finalement et pas qu'un peu. Je lui chope ce qu'il lui reste de sa bière et je me ressers et c'est ce cinéma tout le long. je ne fais plus attention à James qui s'approche avec ses gentils paroles d'Ashley, elle n'a pas besoin d'un garde du corps comme Cale, je lui suis reconnaissant à ce James, je vais pouvoir me saouler. J'entends les rire de Levy et Maryne, j'entends la foule, le bruit, je gonfle les joues, long soupire.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockLun 23 Déc 2013 - 23:21



.



Une belle soirée avec tout tes amis Jim, n’est-ce pas merveilleux ? Tous, ils sont tous différents les uns des autres, ils ont tous leur histoire, plus ou moins dramatique, plus ou moins heureuse. Et qu’importe les tourments actuels, ils sont tous là, autour du feu, pour une belle soirée pleine de bonheur.



LOOOOL.

« Bon, maintenant on sait qui est le premier du grand Jim, mais qui sera son dernier ? Oh... certainement pas Morgan. »

Son poing se serre violemment sur le genoux de Selwyn. Ses jointures craquent. Sa respiration s’arrête. Et son regard se fait aussi froid que l’ambiance qui retombe tout à coup. Il incendie Cale du regard. Il n’y a plus de sourire, plus de lumières dans ses yeux. Plus rien, si ce n’est de la tension. Violente.

Il lui en veut. C’est quoi ce coup de couteau ? Leur hsitoire a tout les deux n’a jamais été tabou. JimxCale, on évite d’en parler, mais tout le monde le sait déja, non ? Jim en rigole en tout cas, ça n’a tellement pas d’importance. Ils sont restés amis. Ils sont restés très proches. Cale, c’est comme Anshu. C’est un frère de coeur, c’est une personne qu’il aime, qu’il aime profondément. Il est con, il est idiot, mais putain, il fait parti de lui. Il est comme un frère. Mais là ça va pas. Là, y’a une erreur dans l’équation. Cale qui s’en prend à Morgan, ça court-circuite tout le système. Cale qui s’en prend à Morgan, ca crée un pétage de plomb. Jim a déja frappé Anshu pour s’en être pris à Morgan. Ca ne date pas de leur couple. Ca a toujours été comme ça. On ne touche pas à Morgan. Encore moins maintenant. Le Roi de la Fête est bien sombre, et c’est toute l’ambiance qui s’est écroulée.

« Elle va se la fermer, Barbie ? Ou faut que j’lui crame sa permanente pour qu’on ait un peu la paix ? » Jim esquisse un sourire, détournant sur son homme un regard amusé, et fier. Parce-que Morgan est très bien capable de se débrouiller seul. Morgan, il frappe. Morgan, il se bat. Morgan, il se laisse pas faire. Mais Jim, lui, il ferme sa gueule et se soumet. Parce-que c’est pas un violent. Il l’a jamais été. Jim, c’est qu’un concentré de bonheur. Jim, il est adorable. Jim, il ne ferait pas de mal à une mouche, même si c’était entre elle et lui.

« Marrant de me faire traiter de barbie par une pute aux cheveux blonds. »

Court circuit. Vertige. Il baisse les yeux, cille, tangue légèrement, comme après avoir ingurgité un truc qui fallait pas. Il n’entend même pas la suite. Il ne l’entend pas, parce-qu’il a posé son regard dans celui d’Anshu. Contre toute attente, c’est lui sa boussole, d'instinct. Anshu. Détresse.

Mais c'est trop tard. Son corps agit de lui-même, mode automatique, tant pis pour la cervelle grillée.

Le Roi de la Fête se lève. Il n’entend plus rien. Il ne voit plus rien. Il fixe le sol, marchant sur le draps, au milieu de la bouffe, au milieu de tout ce que ses amis ont rapporté. Il ne sent même pas que l’intégralité des regards sont rivés sur lui. Le Roi marche. Sa main saisie le col du tee-shirt de Cale; le dégageant de Sarah.

Son poing se ferme. Elan. Force. Violence.  Et le Roi frappe. Frappe en plein visage. Frappe avec plus de force que jamais.

Et le silence retombe après le fracas du coup. Vertige, alors qu'il aperçoit le sang de Cale, qu'il vient de faire verser.

▬ Lix ▬CODE COULEUR : #FF1A48
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockMar 24 Déc 2013 - 0:50

I'm a sorry sucker and this happens all the time
I found out that everybody talks
Everybody talks, everybody talks,
Oh my my shit
Everybody talks, everybody talks
Everybody talks too much


je ne l'avais pas vu venir celle-là, il m'a eu par surprise heureusement je ne suis pas tombé comme un sac à patates sur Sarah elle m'en aurait voulu, JE LE SAIS. Je n'ai rien ressenti. Putain de merde suis-je mort à ce point ? Pourquoi même ça, ça ne me fait rien sentir ? Je suis pourri de l'intérieur.
Atrocement pourri et personne ne peut me sauver. Je me suis relevé complètement me dépoussiérant tranquillement, un filet de sang s'échappe de ma bouche pendant que je pars dans un rire, un frisson parcours toute mon échine, je détends mes muscles, l'adrénaline en moi et tellement forte que je tremble, ma main se porte à ma lèvre ouverte, un rire, un rictus malsains sur les lèvres.

▬ Serait-ce du vent ? Je crois bien, allez Reed je saigne à peine, fais- moi cracher mes boyaux, fais moi saiiiiiiiiigner, fais moi me sentir vivant, putain de merde ! Je commence à pourrir, mon coeur, mon âme tout ça et à jeter à la poubelle, on m'a arraché au coeur, je le sens plus, je ne ressens plus rien je te dis, connard !

Je crache sur ses pompes "oh je suis désolé, hello pétasse blonde tu peux venir enlever ce crachat de ton proxénète ?" j'essuie le sang qui coule de ma bouche en soupirant, toute ma tension est tombée, je n'aurais été excité que quelques instants en tout cas je verrais le prochain qui veut m'en mettre une, peut être que ça sera Anshu ou Morgan ? Je les tiens à l'oeil, sachant parfaitement esquiver. Un regard désolé pour Ashley, un murmure, un regard désolé pour les spectateurs de ce triste spectacle qu'est devenu ma vie

▬▬ Je suis désolé Jim, peut-être qu'Ashley le supporte, mais pas moi, en société on a un minimum de respect, on n'invite pas son ex d'une semaine qui est folle amoureuse de vous à une fête et on n'embrasse pas son copain devant elle alors qu'elle est adorable comme tout, je peux pas l'accepter, peut-être que je suis un connard, que j'ai un humour de merde et que je devrais fermer ma gueule mais en moins j'ai la chance de ne pas être toi je lui crache toutes ces choses avec aucune émotion, je suis lassé de cette comédie, je reprends plus bas plantant mes yeux dans les siens et t'aurai beau me frapper tu ne retrouveras pas ta fierté, ni celle de Momo je me retourne vers les autres les regardants les uns après les autres vous me faites tous de la peine ! Entre Betsabe qui n'a pas le cul de dire à nemesis qu'elle le kiffe à mort, la dépressive qui veut se faire sauter par le mec d'une autre, l'autre dépressif qui fait le méchant alors qu'il veut juste une main pour l'aider, Sarah franchement t'en a pas marre d'aimer une merde qui te fais souffrir ? je veux que tu sois heureuse mon regard se pose sur Ashley, ma Ashley, regard désolé et toi Ashley... Ma Ashley... arrête de tout garder en toi et vient lui foutre un poing à ce connard, c'est pas à moi de le faire, peuh

Je sais qu'elle ne lui fera jamais de mal, enfiin je crois, j'aimerai bien qu'elle vienne là et PAF dans ta gueule, ahalalalla j'ai le don de foutre la merde mais vraiment.

▬ Bon j'essaie de sourire mais le sang sécher sur ma lèvre m'arrache une grimace quiii est pour que Cale Summers quitte la fête ? J'suis quand même sincèrement désolé de ce bordel ! Pardon momo d'avoir gâché ta nuit de noce, ça recommencera plus

je lui offre un clin d'oeil et je lève la main avec un sourire, je vois bien qu'avec leur tronche je viens de gacher l'ambiance, autant que je parte, que je parte loin de ce monde d'hypocrites, REJOINDRE MON LIT, L'AMOUR DE MA VIE.




HRP ; QUI VEUT SE BATTRE ? QUI VEUT SE BATTRE ? WHO'S THE NEXT ?



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clockMar 24 Déc 2013 - 2:13



Fuck off.


« Serait-ce du vent ? Je crois bien, allez Reed je saigne à peine, fais- moi cracher mes boyaux, fais moi saiiiiiiiiigner, fais moi me sentir vivant, putain de merde ! Je commence à pourrir, mon coeur, mon âme tout ça et à jeter à la poubelle, on m'a arraché au coeur, je le sens plus, je ne ressens plus rien je te dis, connard ! »

Il a mal. Il a mal au poing, parce-que le coup était violent. Mais plus que tout, il a mal au coeur. Pas parce-que Cale a insulté Morgan, pas parce-qu’il se sent trahi... Non, à cette seconde là, il a mal parce-qu’il ressent toute la douleur de Cale. Il ressent combien il souffre, ça suinte, sa souffrance dégouline aux yeux de tous, elle se lit dans ses yeux, se lit dans le moindre muscle qui se tend. Elle se lit à travers ses lèvres, et dans sa voix hargneuse. Empathie. Jim ressent violemment la souffrance de son ami, et ça le déstabilise. Ca le brise. Parce-qu’il ne peut rien pour lui, et parce-que, de toute façon, leurs chemins partent en couille. Leurs chemins se séparent, là, maintenant, il le sent, il le sait. Ca devient n’importe quoi. Leur amitié s’écroule, ça faisait un moment que ça menaçait de s'effondrer, mais l'histoire d’Ashley et Morgan, ça a été le coup de pied dans le château de sable. Et tout s’effondre.

« Oh je suis désolé, hello pétasse blonde tu peux venir enlever ce crachat de ton proxénète ? »
« Arrête ça direct mec. »

Jim le pousse, des deux mains sur ses épaules, mais un éclair rouge file devant ses yeux, alors qu’Ashley s’interpose entre eux. Il ne l’écoute pas. Il ne la regarde pas. Il fixe Cale, mâchoire et poing serrés. Mais il sent alors une violente prise sur ses bras, alors que Nemesis le bouscule.

« Je suis désolé Jim, peut-être qu'Ashley le supporte, mais pas moi, en société on a un minimum de respect, on n'invite pas son ex d'une semaine qui est folle amoureuse de vous à une fête et on n'embrasse pas son copain devant elle alors qu'elle est adorable comme tout, je peux pas l'accepter, peut-être que je suis un connard, que j'ai un humour de merde et que je devrais fermer ma gueule mais en moins j'ai la chance de ne pas être toi. »
« Oh, please, Cale, c’est pas toi qui va m’apprendre les bonnes manières, ferme ta grande gueule. »

Dédain, mépris. En invitant Ashley, il l’a prévenue que Morgan serait là. Ca veut dire c’que ça veut dire, elle savait très bien à quoi s’attendre.  

« Et t'aurai beau me frapper tu ne retrouveras pas ta fierté, ni celle de Momo »
« On l’a jamais perdue notre fierté, connard; on assume tout et on vous emmerde, t’entend ? »

Il bouge les bras, essaie de se dégager de l’emprise brutale de Nemesis mais n’y parvient pas. Finalement, Cale s’adresse à d’autres, fait son petit spectacle, sous le regard écoeuré de Jim, qui en profite pour essayer de s’apaiser, parce-qu’il a l’impression que Nemesis va lui éclater les bras. Il se tient immobile, fixant avec mépris celui qu’il considérait comme son frère, mais qui, chaque seconde passant, n’est plus grand chose à ses yeux.

« ... Pardon Momo d'avoir gâché ta nuit de noce, ça recommencera plus. »

Il ne supporte pas. Il ne supporte pas qu’il le regarde, qu’il lui parle, qu’il prononce son nom, même son surnom.

« Tu m’fais bien rire... Tu m’parle de fierté, elle était où ta fierté quand tu baisais avec les trois quart de tes connaissances ? Tu crois que t’en a pas brisé toi des coeurs, Mister Prismver ? Elle était où ta fierté quand tu fouttais ta bite dans tout ce qui bougeait, sans te soucier des sentiments d’ces filles ? Elles étaient où tes putains de bonnes manières quand t’offrait ton cul pour de la thune, connard ?! »

Il parvient à se dégager de Nemesis, Dieu sait comment, et n’a le temps que de faire un pas pour le pousser avant que ce dernier ne revienne s’emparer de lui. « J’suis dingue de lui putain, et tu sais très bien c’que ça fait, alors si t’es mon bro tu respecte, point ! » Pris, il est forcé par Nemesis de quitter Cale des yeux, de se détourner de lui. « Retournes baiser tes putes, ça a toujours été ton truc ça, pas le mien ! »

Violence. Passion. Parce-qu’il s’agit d’un fragment du coeur de Jim qui se découpe. On est en train de lui arracher une partie de lui, et ça le rend dingue. Alors quoi, leur lien ne tenait que grâce à Ashley, c'est ça ? Il est pas fouttu de faire la part des choses et de se rappeler que leur amitié va au delà d'elle ?!

Tout le monde a ses Démons. Même l’Ange à l’Aura la plus brillante.

▬ Lix ▬CODE COULEUR : #FF1A48
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.   Juste un peu de Vodka pour se réchauffer. - Page 3 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juste un peu de Vodka pour se réchauffer.
» Histoires sympas pour ce réchauffer...
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: