Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 ( bad habit ) ft. orest ; terminé.

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockMer 26 Aoû 2015 - 2:22




oh man, oh man, oh man
you know i wish i had it all
▬ orelix


Sourire joueur, tes pas résonnent dans les couloirs alors que ta cadence transpire la malice et inspire les emmerdes. Tu as la démarche rapide et impatiente - une idée en tête, sac à dos sur le coin d'une épaule. Tu passes les silhouettes rares, quelques E qui traînent alors que les gens normaux sont en cours et travaillent sagement - tu n'es pas de ceux là et tu ne l'as jamais été au fond de toi. Finalement ta patience se brise et tes pas s'accélèrent sur le carrelage alors que ton sourire s'étire jusqu'à tes oreilles, révélant tes dents blanches. Tu te mets à courir et tu rirais presque toute seule alors que tu trépignes d'excitation en arrivant devant la porte de ton intérêt - arrêt net. Tu tapotes ton uniforme, desserre un peu plus ta cravate qu'elle ne l'est déjà, rajuste ton sac, racle ta gorge pour préparer ton entrée en scène avant d'ouvrir d'un geste brusque et sec la porte qui va taper dans le dos du siège derrière pour revenir mais tu la bloques avec ton pied AVEC CLASSE s'il-vous-plaît (toujours plus classe que se la prendre dans le pif). T'y es allée un peu fort et tous les regards sont braqués sur toi mais tu t'en contrefous royalement. Ta voix retentit, forte, alors que tu cherches du regard la personne de ton intérêt.

MONSEIGNEUR SEAN OREST KOSLOVWHISKEY EST PRIE DE PRENDRE SON JOLI P'TIT CUL ET D'LE RAMENER MERCI SA MAJESTE FELIX L'ATTEND.

Chose faite tu attends que le concerné prenne ses clics et ses clacs et tu te tires en vitesse sous les cris du professeur et ses indignations auxquelles tu réponds par un simple rire, te permettant de prendre de l'avance sur le D. Tu retraverses les couloirs à la vitesse de l'éclair, courant à en perdre haleine, les papillons dans le ventre et un frisson de satisfaction le long de l'échine. Tes pas foulent le sol à un rythme régulier et tu démontres ton endurance sans faille en te dirigeant vers l'étendue d'eau aménagée par l'établissement sans même prendre la peine de saluer le brun - pas besoin de ça entre vous, pitié. Chaleur, le soleil frappe ta peau - c'est l'été, le vrai. Tu peux entendre les cigales au creux des arbres et l'eau brille sous les éclats solaires. Une fois arrivée, tu laisses tes fesses tomber sur l'herbe en reprenant ton souffle, morte mais satisfaite, un sourire rayonnant aux lèvres alors que ta cage thoracique se soulève à un rythme irrégulier mais tu ne tardes pas à te remettre sur tes pieds pour t'agiter de plus belle, déposant ton sac à dos Pokédex sur le sol en passant une main dans tes cheveux pour les rabattre en arrière, lançant un regard pétillant d'excitation au jaune. Cette aprém, vous vous amusez, point barre.

J'espère que ton kidnapping va s'ébruiter comme ça y'aura des affiches de moi partout sur les murs j'serais une gangsta recherchée, t'imagines un peu ? Ouais non t'façons j'pourrais pas me cacher des forces de l'ordre j'serais trop grillée. Tant pis alors va falloir que j'me repentisse de mes actes. Une bière ?

Tu ouvres ton sac, sortant une canette encore fraîche que tu ouvres pour toi en tendant sa jumelle à ton partenaire de crime. Il fait chaud après tout autant s'hydrater.



© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockVen 28 Aoû 2015 - 15:23

Il lui fallut cesser de curer son nez de façon extrêmement dégueulasse pour daigner tendre l'oreille face au cri majestueux de celle qui venait interrompre le cours le plus intéressant de la journée. Orest adorait apprendre la cuisine. Malgré son manque incroyable de compétences, il était très attentif et apprendre à savoir faire des pancakes était pour lui un très bon moyen de drague. Mais voilà. Felix avait choisi ce moment pour gueuler son nom au travers de la salle, lui faisant perdre toute crédibilité dans ce rôle improvisé de l'élève sérieux et lui attirant les foudres du professeur.

Bien sûr, quand une élève gueule votre nom alors que vous êtes au beau milieu d'un très sérieux apprentissage culinaire, la réaction normale est de s'énerver. La sienne fut de s'étirer, mettant de nouveau ses pieds dans ses tongues - ça nique les orteils donc il faut faire des pauses et les retirer de temps en temps - et de quitter la salle en courant d'une façon presque badass s'il ne s'était pas prit le coin d'un bureau dans la hanche.
Avec un juron, il quitta le bâtiment en suivant son amie pour se diriger près du lac où traînait de l'eau. Une remarque très pragmatique qui lui valut de rire tout seul alors que Félix entamait son monologue sur un de ses délires auxquels Orest n'adhérait jamais vraiment.

Il haussa les épaules, se disant que personne ne croirait qu'une gamine dans son genre ne puisse ne serait-ce que déplacer le géant qu'il était mais il garda sa réflexion pour lui. Il ne voulait pas la vexer.

« Je prends la bière. »

Il saisit la cannette qu'il porta à ses lèvres, soupirant d'aise. Il jeta un coup d'oeil à son sac : maillot, skate, cigarettes, et d'autres bidules inutiles. Il avait même sa DS. Il effaça ses pensées pour Nova et coinça une cigarette dans sa bouche qu'il alluma aussitôt. C'était vital pour lui - vital de fumer ce bâtonnet de la mort.

Son existence n'avait jamais été qu'une association de choses contraires, trop difficiles à comprendre et à supporter - si bien qu'il avait fini par ne pas s'en soucier. Il s'allongea dans l'herbe en observant la voûte céleste, pensant à voix haute.
Il avait de nouvelles idées à exploiter et il n'avait pas mieux qu'elle pour les mener à bien.

« Je pensais à remplacer tous les livres de la bibliothèque par des revues pornos. Ou peindre une bite sur la porte du bureau de Ruthel. »

Il ricana, terminant sa cigarette, et retira son t-shirt. Attrapant son amie par les épaules, la soulevant au-dessus de lui, il courut vers le lac et la balança dedans sans aucun respect. Ce n'est pas parce qu'elle faisait des conneries ensemble qu'ils n'en faisaient pas à l'autre, et tous deux le savaient.

« Ou ça, c'est bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockLun 31 Aoû 2015 - 13:23




oh man, oh man, oh man
you know i wish i had it all
▬ orelix


Orest ne rit pas mais c'est pas grave, tu n'en es pas à ça. Pour toi ce n'est pas rire ensemble qui compte c'est juste être ensemble, à ses côtés. Tu apprécies tellement sa présence. Orest il a une aura de chez soi, il te fout à l'aise, il te relaxe, il te fait rire - oh si fort. Orest c'est comme si on t'avait offert un frère en cadeau d'arrivée à Prismver et c'est juste le plus beau des cadeaux possibles. Heureusement tout de même que June emmène un peu de douceur dans ta pseudo famille composée uniquement d'hommes à part toi sinon - pas que tu te considères comme une fille pour autant mdr mais bon. Tu ouvres ta propre canette, prenant une grande gorgée avant de te lécher les lèvres pour enlever les restes, t'asseyant à ses côtés dans l'herbe. Tu regardes la cigarette entre les lèvres du D, l'observant dans les moindres détails. Y'a pas à dire ; ton frère est drôlement mignon. Tu en es presque fière - ce qui est totalement idiot vu que vous n'avez aucune réelle relation de sang - mais c'est plus fort que toi. Il y a chez lui cette odeur de maison qui t'est devenue familière et s'est collée à ta peau - vitale, pour t'empêcher de tomber après toutes ces années. Tu descends rapidement ta canette en l'écoutant parler, un sourire aux lèvres et des étoiles dans les yeux comme s'il te disait les mots les plus passionnants de la Terre - il sait toujours te captiver.

Les deux sont à rajouter sur la liste des choses à faire.

Clairement, même.
Quelles occasions en or.
Tu vois le mégot s'écraser par terre, le t-shirt du brun s'envoler et ta canette finit par terre alors que tu te sens voler sans rien comprendre, atterrissant dans l'eau encore un peu froide en quelques secondes, manquant de boire la tasse alors que tu te retiens de rire sous la flotte - parce que c'est pas une très bonne chose à faire pour rester en vie - et tu remontes vite à la surface, reprenant de l'air à plein poumons alors que tes lèvres sont étirées en un grand sourire.

Ok, ça aussi c'était bien. Maintenant viens faire un câlin à tata Félix...

Tu retournes vers la surface, trempée et dégoulinante de flotte alors que tes vêtements se sont collés à ta peau. Tu défais rapidement ta coiffure bizarre pour laisser tes cheveux tranquille alors qu'à peine à sa hauteur tu agrippes sa cheville et avec une bonne impulsion tu le tires dans la flotte avec toi AVEC SES MODDAFUCKING TONGUES - même s'il doit violemment se casser la gueule mais c'pas grave. Vengeance. Tu ne ressors que le temps de balancer cravate, chemise, jupe et chaussures pour te relancer dans le lac en sous-vêtements, faisant une magnifique bombe pleine de grâce, d'élégance et d'un magnifique plat sur les jambes qui niksamer mé sa va. Une fois de nouveau la tête hors de l'eau tu finis par chercher du coin de l’œil le D.

Maintenant c'est encore mieux.





HRP ; c'est nul mé jétem toi et tes tongues ♥


© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockMer 2 Sep 2015 - 4:29
Bad habit
À la flotte, eut-il le temps de penser avant de s'y retrouver lui-même.

Quelle salope, cette fille. Et c'est ce qu'il adorait chez elle. La plupart des gens avaient peur (comportement justifié face à un colosse aussi grand que lui), d'autres, et dieu bénissait leur existence, avaient les couilles de lui répondre. Parce qu'il avait beau avoir plus de sang sur les mains que n'importe qui, le grand bonhomme bourré aux cachets du regret, il avait un sens de l'humour gigantesque. L'esprit infiniment ouvert, baignant dans sa propre culture qu'il partageait en plus de l'élargir.
Bon, il était rarement question d'ouverture d'esprit lorsqu'on se faisait balancer à la flotte - raison pour laquelle il fut prit d'une violente envie de la couler, qu'il réprima en vue de la différence de force - mais il n'était pas certain qu'elle aille en son sens. C'est vrai, il était peut-être capable de soulever dix fois le poids qu'elle arrivait tout juste à écarter du sol, mais elle contrôlait l'eau.

Et tous deux étaient au sein d'un putain de lac, au sein d'une île dans laquelle régnait le chaos, au milieu d'une mer sur laquelle personne n'irait fouiller mis à part dans une chasse au trésor qui serait partie en couilles. Alors oui, il avait peut-être de la force, mais l'eau broyait des corps, elle contrôlait l'eau, et il aimait Patrick Sebastien. Et il jugea préférable de ne pas agir.

Bilan des choses, il renifla, tendit les bras sur les côtés et entreprit de se laisser flotter sur l'eau, peu importe où le maigre courant l'emmènerait. C'était un putain de lac, il n'avait pas peur et il était très convaincant, au vue de son immobilité scolaire comme cérébrale dans 95% des instants de sa vie, dans le rôle de Patrick l'étoile de mer.

« Merde, ça me gratte le cul. » marmonna-t-il.

Avouez, c'est ça pour vous aussi. Quand vous voulez un peu de calme, genre, tester le yoga, vous arrivez toujours à trouver un moyen de vous déconcentrer. Les fesses, c'est souvent le sujet, mais ça peut être l'aisselle, le nez... d'ailleurs, en lisant cette phrase, vous allez penser à tout ça et vous aurez une spectaculaire envie de vous gratter. Si ça a marché, filez-moi 10 prisms.

Bref, oubliant son idée stupide de détendre l'abruti inconscient et hyperactif qu'il était, Orest entreprit de changer d'occupation, et il avait emmené tout ce qu'il lui fallait. Il fit un bref signe de main à son ami, se traina jusqu'à son sac dans lequel il plongea sa main mouillée. Il en sortit une serviette qu'il s'enfila autour de ses épaules - toujours en avoir une quand l'une de vos meilleures amies contrôle l'eau - et un sachet plastique. Il l'ouvrit, découvrant une bonne vingtaine de ballons gonflables. Or, comme les deux étaient juste à côté du lac, ce n'était pas avec de l'air qu'ils allaient les remplir.

« Chaude pour aller jusqu'au toit ? »

Ce n'était pas vraiment une demande mais plutôt un défi et elle le relèverait à coup sûr. Il la connaissait bien assez pour ne pas en douter un instant.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockDim 6 Sep 2015 - 4:04




oh man, oh man, oh man
you know i wish i had it all
▬ orelix


T'aimes bien le lac, en vrai. Le coin est calme - surtout quand tout le monde est en cours - un peu retiré du reste, entouré d'arbres, il y fait souvent bon, l'eau est pas dégueulasse et tu peux emmerder les quelques ados qui passent avec tes jets d'eaux magiques. Et puis il te rappelle la piscine qu'il y avait dans ton jardin. Celle ouverte, hein. Pas l'autre. Ou les autres. Enfin bref. Tu te sens à l'aise dans la flotte, c'est ton dada ça. Pourtant t'es pas une nageuse si excellente que ça et tu bois la tasse régulièrement tout autant que tes plats ne se comptent plus sur toutes les mains du pensionnat mais la flotte c'est plus ou moins là où t'es bien.

Surtout les douches chaudes.
En hiver.
Avec un chocolat chaud juste après.
Ouaiiiiiis.

Mais on est pas en hiver. Et t'a pas envie de prendre une douche. Et le chocolat chaud avec les trente-cinq degrés dehors tu veux pas test. Alors juste le lac c'est bien hein. Tu patauges dans la flotte comme une gamine, perdue dans tes réflexions plus philosophiques que la taille d'Orest et si sa garde-robe est remplie entièrement de tongues ou non en imitant pendant trente secondes l'étoile de mer avant que ton cul décide de couler comme un iceberg pour te forcer à repasser en mode je-me-laisse-à-moitié-couler-parce-que-j-ai-une-de-ces-flemmes-de-nager-lol pour finalement remarquer le geste du brun à ton égard, te faisant sortir la partie inférieur de ton visage - et par la même occasion tes oreilles sait-on jamais que du sarcasme vienne à leur rencontre - de l'eau alors que tu te rapproches de lui.

Et tu le regardes mettre une serviette sur ses épaules alors que tes yeux se posent sur ses muscles saillants et OH MON DIEU DES BALLONS DE BAUDRUCHE. Tes yeux pétillent soudainement alors que tu dévoiles tes dents blanches d'un sourire à la fois enfantin et carnassier, prêt à jouer de mauvaises farces au monde entier. Tu enfiles inutilement ta chemise encore trempée qui ne sert foutrement à rien vu qu'elle laisse transparaître tes dessous mais c'est plus pour te rafraîchir parce que tu sèches trop vite avec le Soleil qui tape et tu essores légèrement tes cheveux.

C'est vraiment une question ?

Bien sûr que non.
Et il le sait. Du moment qu'il te lancera le moindre défi tu seras toujours là pour le relever, peu importe la connerie ou le danger de celui-ci - tu es tellement naïve, comme si tu allais te prendre la tête avec de quelconques conséquences. Mais cette fois il est question de bombes à eau et si ce n'est quelques heures de colle tu ne racleras pas grandes conséquences, alors fuck off. Tu attrapes rapidement un bout de caoutchouc pour te remettre au bord de l'étendue d'eau et tu t'attaques à faire la première bombe pour mieux te redresser et la balancer sur la gueule du brun sans prévenir - toi comme moi on sait que t'es pas un mec mais tu sais un minimum viser ne serait-ce que pour lancer la flotte au bon endroit quand tu fais la conne. Et ton sourire s'agrandit, ton air innocent s'accentue. Petit rire, même.

Tu comprends, faut bien tester la qualité du produit avant de commencer la production à grande échelle.

Ouais, vas-y.
Dis des trucs intelligents seulement quand ça t'arrange.



© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockLun 14 Sep 2015 - 23:22
Bad habit
Ok donc non seulement elle te matait sans la moindre honte mais en plus de ça, elle t'éclatait un de tes joujous en pleine face ? Tu avais envie de l'attraper pour la balancer au milieu du lac mais l'expérience ne s'étant pas révélée très utile tout à l'heure, je préférais lui coller un petit coup de pied dans les fesses.

Il n'était pas interdit de lui rappeler qui était l'homme, aussi la gratifia-t-il d'un sourire ironique avant de se diriger vers l'école. Ce n'était pas qu'il était trempé, que son caleçon dépassait par-dessus son pantalon, qu'une sorte de plante de mer était coincée dans ses cheveux et qu'il commençait à se les geler au point de sentir son engin perdre deux fois son volume habituel mais presque. Bref, c'est à moitié à poil qu'il traversa la couloir, à moitié intéressé qu'il salua les gens sur son chemin sans tenir compte des réactions de son amie. Elle se foutait de sa gueule en permanence alors une fois de plus, ça n'allait pas le gêner. Cette fois, en revanche, elle avait une bonne raison de le faire. C'était quand même idiot de penser qu'Orest était gêné par la situation : il était bien foutu, il le savait, et il en profitait sans la moindre honte.

Aussi, lorsqu'il arriva dans sa chambre pour trouver des habits de rechange, il ne prit même pas la peine de se cacher. En caleçon, il enfila un haut Bob l'Éponge, un short Puma et garda ses tongues - trempées ou pas, rien à foutre, il n'allait pas changer pour ses beaux yeux. Il savait courir avec. Il savait se battre avec. Bref, c'était l'expert des tongues, alors fermez tous vos gueules parce que j'ai pas envie de le faire changer, alors il les enfile de nouveau, il prend son sac, se barre vers les toilettes et fait un grand signe de main à Felix pour qu'elle le suive. Arrêt aux toilettes, il remplit un max de ballons avec de l'eau et les met tous dans son sac. C'est gros, il doit bien le tenir pour éviter de les faire éclater ou de tout renverser mais s'en battant royalement les couilles, il court quand même jusqu'au toit. Une fois arrivé en haut, pas essoufflé pour un sous, il attrapa l'un de ses ballons qu'il lança de toutes ses forces sur un groupe d'élèves.
Une explosion, des cris, un ricanement. Orest est bêtement satisfait.

« Serions-nous deux grosses STANISLUT ? » s'interrogea-t-il sérieusement.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockDim 18 Oct 2015 - 14:29




oh man, oh man, oh man
you know i wish i had it all
▬ orelix


Coup de pied aux fesses ; tu ris et le fait ne peut que s'accentuer devant le sourire ironique du D qui repart vers l'école. Tu enfiles à la vite ta jupe, ramassant le reste à la main et tu le suis - ça n'est plus d'une grande utilité. Même tes chaussures sont dans tes mains. Et c'est ainsi que vous traversez les couloirs du bahut ; l'un à moitié à poil l'autre mal fringuée et avec des habits transparents et le reste à la main. Et le tout sans aucune honte. Note à bene que tu es en train d'arroser le carrelage du pensionnat avec tes cheveux imbibés de l'eau du lac - tu pleins les gens qui vont nettoyer. Les regards sur vous ne te font ni chaud ni froid - tu lances même un petit coucou de la main à une connaissance - tu as parfaitement l'habitude maintenant. D'autant plus qu'entre nous, t'en as rien à foutre vu que t'as pudeur est à peu près aussi existante que le Q.I de Stephen.

Autant dire quedal.

Tu le suis jusque dans sa chambre, laissant tes fringues tomber dans un en enfilant tes shoes au bout d'un moment quand même avant de lever tes pouces en guise d'approbation pour le t-shirt bob l'éponge. Un jour tu lui piqueras pour faire la sieste. Il sera dix mille fois trop grand mais c'est ça qui est cool - en même temps vu que quasiment tous tes potes sont des mecs qui sont tous plus grands que toi ou presque c'est difficile de trouver des trucs à ta taille chez eux. Osef va. Tu pousses un bâillement en t'étirant à en faire craquer ton dos quand vous repartez, le regardant remplir les ballons aux toilettes en te retenant de faire partir le jet d'eau dans son visage - une fois ça passe, deux fois tu doutes. Tu tiens à ton cul.

Finalement ça court jusqu'au toit en montant les marches quatre à quatre et tu le regardes balancer la première bombe de la longue liste avec des étoiles dans les yeux ; boom, les cris aiguës d'indignation te font rire alors que tu retournes un visage enfantin vers ton partenaire de crime.

A n'en point douter, Sherlock.

Tu attrapes la prochaine bombe à eau que tu envoies sur un groupe de filles un peu trop maquillées - on dirait qu'elles vont fondre au soleil à ce rythme là. Une douche leur fera du bien. Les cris sont d'autant plus aiguës et suivis de quelques parjures d'incompréhension alors que tu te caches derrière le rebord en retenant un rire, lançant ensuite un sourire carnassier à ton bro de coeur.

Chiche de balancer sur le premier pion ou professeur qui passe ?

Un peu de challenge ne fait jamais de mal.
(et puis au pire vous serez collés)
(encore une fois)(ouh j'ai peur ohlala)
(quelle bande de thugs irresponsables vous faites)



© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockDim 25 Oct 2015 - 2:02
Bad habit
Elle le sous-estimait tellement qu'Orest l'aurait giflé s'il ne s'était pas promit de ne jamais toucher aux femmes, si ça n'était pas l'une de ses meilleures amies et si elle ne faisait pas deux tiers de sa taille. En résumé, il ne l'aurait jamais fait, mais qu'elle le sous-estime, ça, c'était clair et net. Il haussa les sourcils alors qu'elle lui posa cette question et ne pouvant retenir son sérieux plus d'une demi-seconde, laissa un sourire se dessiner peu à peu sur ses lèvres. Un professeur allait lui faire quoi ? Le baisser en E ? Le virer de cette école ?

Pas moyen. Son pouvoir était bien trop dangereux pour qu'on le laisse sortir dehors dans son état, et c'est en parfaite connaissance de ce fait qu'il attrapa un ballon rempli d'eau tout en attendant la venue d'un professeur. Il était si impatient après seulement trente secondes, il soupirait déjà, à moitié affalé sur la bordure, et fort heureusement pour lui, il fallut un peu moins de deux minutes à un membre du personnel pour arriver. Orest s'arma d'un sourire en coin et balança le ballon qui éclata, lui laissant un instant pour se cacher en s'accroupissant. Conscient du fait que son amie se pencherait pour regarder le résultat de son oeuvre, le brésilien s'éclaircit la gorge et cria :

« Putain Félix, t'es tarée ! Tu l'as vraiment fait ? »

Il tapota le dos de la jeune fille en pouffant de rire et détala aussitôt, quittant le toit pour descendre un à un les étages du bâtiment en courant. Il la connaissait, elle était sans doute en train de le poursuivre avec le reste des ballons... scène d'horreur à laquelle il aurait bien échappé s'il n'était pas tombé nez à nez avec la CPE.

« Mademoiselle Schneider. » articula-t-il avec difficulté.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockJeu 29 Oct 2015 - 17:14




oh man, oh man, oh man
you know i wish i had it all
▬ orelix


Bien sûr qu'il allait le faire. C'était évidemment. C'était comme lui mettre un buffet à volonté sous le nez après un mois de diète et lui demander s'il en veut - on veut toujours de la connerie. Enfin vous deux du moins. Surtout toi - tu en as besoin pour vivre, de ton adrénaline, de ta drogue ; sinon Dieu sait dans quel état tu serais - tu ne veux pas savoir ; il y a plein de choses que tu veux découvrir, mais le manque et le vide n'en font pas partis. Même si tu l'as déjà légèrement frôlé du bout des doigts durant l'absence de ton parrain durant six mois - c'est long, six mois. Terriblement long. Autant que d'attendre qu'un professeur ou un membre du personnel ne daigne rentrer dans votre ligne de mire - quelle transition subtile après ce petit moment émotion dont tout le monde se fout, diantre je suis un génie. A peine le sourire du D parvient à tes yeux que tu vois le ballon s'envoler en direction de sa cible - plein dans le mille, évidemment. Un grand sourire aux lèvres, des yeux pétillants d'admiration - il était loin quand même - tu ne penses pas à te rabaisser cette fois et le brésilien est plus rapide que toi. Putain Félix, t'es tarée ! Tu l'as vraiment fait ? Pardon ? Que c'est-il qu'est-ce qui se passa ? Tu perds ton sourire, perdue, ayant un simple aperçu de la silhouette qui s'en va en courant alors que le jeune homme en bas te hurle dessus.

... MDR PUTAIN ESPÈCE D’ENFOIRÉ.

Toujours discrète, toujours subtile. C'est ton credo après tout. Aussitôt ces sages paroles prononcées de manière douce et aimante, tu balances les dernières bombes à eau sorties dans le sac - qui ne se ferme toujours pas - et tu le portes ; premièrement sur le dos mais après avoir aspergé la moitié du toit tu t'es dit que non c'était pas très judicieux, alors sous tes deux bras devant toi et tu cours de manière bizarre suite à ça - on dirait un peu un pingouin (enfin non, pas du tout) (ou avec les yeux fermés alors) Mais du coup cette fois t'évites de descendre les marches quatre à quatre parce qu'on sait jamais tu vois. Et il court il court le furet le furet des bois jolis il t'a niqué par ici il te niquera par là lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche tournante aller hop hop au pas de course Félou, cours Forest. Tu traverses les couloirs un à un - ce qui te gonfle rapidement - avant d'apercevoir ENFIN la tignasse du D (et le reste aussi, parce qu'il est imposant quand même ce con) pour mieux te mettre à beugler.

EH VAS-Y OREST FAIS PAS TA MAJORETTE ATTENDS MOI LA. En plus now j'me suis faite repérée par le pion p'tain t'es vraiment con quand même.

Et tu ris en continuant de t'approcher avant d'être à sa hauteur et de te figer, déglutissant légèrement.

... Herm, b'jour mademoiselle Schneider. Vous allez bien ? La famille tout ça. Ballon ? Que tu fais avec un maigre sourire en tendant légèrement le sac pour lui proposer d'en prendre un.

Ce qui aurait été très intelligent.
Si le sac et tous les ballons ne s'étaient pas renversés et tous explosés sur ses pieds.
Good Job, Félix.



© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockMar 10 Nov 2015 - 12:27
bad habit


Donc ouais. J'étais bien dans la merde.
Je sais pas si vous vous êtes déjà retrouvé en face de la CPE mais je peux vous assurer que faire 1m90 ne vous aide pas à sembler plus fort. Je baissais les yeux vers elle en la toisant avec toute la gentillesse et l'innocence donc je pouvais disposer - c'est-à-dire pas beaucoup - tout en cherchant une excuse pour m'en tirer. L'avantage, c'est que j'étais en D et que Félix étant en E. Ça pouvait vous sembler stupide mais j'avais dans l'idée que puisque j'avais un avantage hiérarchie - je ne soutiens pas le système mais je me place de son point de vue - elle allait user de ça pour lui en mettre plein la gueule. Ok après réflexion ce n'était pas une si bonne nouvelle et je me voyais mal m'en sortir à ses dépends.

Une idée, une idée, une idée...

« C'est un bizutage. » lâchais-je. « Le club de cuisine. On est censés toucher un élève de S, mais puisqu'on en a pas croisé... on a lâché l'eau sur le premier passant. C'est l'idée. »

J'avais parlé tellement vite que même Sonic m'aurait giflé pour ne pas lui avoir laissé la priorité à droite, mais l'avantage, c'est que je ne semblais pas mentir. Je paraissais tellement confiant en mes propres mots : comment pouvais-je mentir ? Et puis, Kerstin ne pouvait pas soutenir les S, elle était CPE - elle ne pouvait qu'approuver une telle sentence. Sans compter que les bizutages coulaient de source dans toutes les écoles du monde !
Oui, définitivement, les choses semblaient parfa...

« Excellent mensonge Mr. Koslowski. Ça vous fera deux heures de retenue chacun. Je vous prie d'aller vous changer pour mettre l'uniforme scolaire et votre cravate jaune, sans quoi elle ne tardera pas à virer au rouge. »

Et merde.
OKHO.
Fierté piétinée.
Je hoche la tête pour toute réponse et me dirige machinalement vers ma chambre en la contournant. Je jurerai que ses yeux me suivaient... et pourtant, elle était dos à moi puisqu'elle gratifiait Félix d'une remarque également. Lorsque celle-ci me rejoint, j'étais crispé, la bouche cousue, et lorsque Kerstin fut suffisamment éloignée... je pouffais de rire. Non, franchement, cette nana était énorme.
Kerstin aurait pu rendre une partie de cartes aussi importante que l'apocalypse.

« Je risque d'être dans ta classe ? Ça déchire putain. » Je lui flanquais une accolade. « Allez j'y vais, on se capte demain ? J'te LMS t'facon, on verra après. »
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clockLun 16 Nov 2015 - 0:30




oh man, oh man, oh man
you know i wish i had it all
▬ orelix


Pour être honnête, Félix, t'as pas un énorme sens du danger. Par ailleurs, t'es pas vraiment non plus très consciente de ce dernier. C'est pourquoi tu ne comprends foutrement pas le regard glacial de la CPE en face de toi et tu retiens désespérément ton rire devant ses pieds trempés. Tout autant que tu ne comprends pas les excuses bidules du D et qu'après avoir hoché la tête, tu finis par murmurer pour toi même ;

... Mais j'suis pas au club de cuisine moi, si ?

Bien sûr que non.
Et heureusement parce que sinon ça ferait des années que Prismver aurait explosé. Néanmoins, tu ne semblais pas être la seule à être sceptique face au mensonge du brun puisque boom, deux heures de colle qui tombent. HEY. C'EST LUI QUI A JETE QUASI TOUTES LES BOMBES C'EST PAS JUSTE. Ta moue dépitée en dit long sur tes pensées et tu te jures de dire à Orest tes quatre vérités plus tard - ou tu sautilleras pour essayer de lui en coller une derrière la tête à la Gibbs pask c'est stylé. Pourtant les yeux du Dog Allemand en face de toi ne te lâchent pas.

Mademoiselle Coleman, sachez qu'au vu du nombre d'heures de colle que vous avez à votre palmarès durant ces cinq dernières années, si ça ne tenait qu'à moi, je n'aurais pas attendu celle-ci pour vous faire entrer en E. A continuer comme ça, vous ne changerez pas de cravate, vous n'en aurez plus du tout, est-ce clair ?

...oops. Tu hoches la tête avant de fuir au trot dans la même direction que ton partenaire de crime avec la grande envie de le rattraper. Tu sais bien que tu ne te feras pas renvoyer avec un pouvoir comme le tiens mais ce genre de remarque ne te fait tout de même pas plaisir. Même à toi. Tu finis par arriver à hauteur du champion de lancer depuis le toit, lui donnant un petit coup de coude dans les côtes avec un rire non-dissimulé. Tu n'as rien dit, ça te fait rire au final les sermons. Tu sais pas prendre ça au sérieux. Surtout pas avec Kerstin.

Tu verras on bouffe des kebabs à dix heures dans ma classe. C'est hype au calme. Tu souris de plus belle à sa remarque. No soucy dude, et on s'remet ça hein ? C'était énorme quand même. Aller à la prochaine.

Et ça sera encore mieux sans se faire prendre, la prochaine fois.



© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ( bad habit ) ft. orest ; terminé.   ( bad habit ) ft. orest ; terminé. 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
( bad habit ) ft. orest ; terminé.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]
» Catharina Bolkonski (terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: