Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 This awkward moment when... | PV Alexis

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: This awkward moment when... | PV Alexis   This awkward moment when... | PV Alexis 1400359500-clockMer 25 Nov 2015 - 23:57

Erm... Cc ?


Je bâillai à m'en décrocher la mémoire en sortant de la salle de cours, mon sac en bandoulière posé négligemment sur mon épaule. Avec la clairsentience, ce qui était bien c'est que je pouvais relativement bien cacher ma maîtrise, contrairement à… Des boules de feu ou quelque chose du genre ? En tout cas, je n'avais encore pas eu trop de mal à faire l'imbécile avec mon pouvoir. De toute façon, à chaque fois c'était comme ça : je refusais obstinément d'aller en A alors je jouais les abrutis. Faut dire aussi que ça me va bien ce rôle, on va pas se le cacher.

Puisque c'était l'heure de la pause, je pris le chemin de la cour intérieure et vis devant moi une tête blonde que je reconnaîtrais entre beaucoup (pas mille, je suis modeste quand même). Je jouai des coudes pour atteindre Alexis, entre le flot d'élèves qui sortaient de droite et de gauche et qui marchaient à contre-courant. À moins que ce ne fut elle et moi qui étions dans ce cas-là, puisqu'on était en minorité ? Mais passons.

Pour ne pas l'effrayer avant de lui tapoter l'épaule, je la hélai assez fortement, assez pour être entendu par pas mal de gens et je priai intérieurement pour qu'elle fut de bonne humeur ce coup-ci. Malheureusement, ce que j'arrivai à capter venant d'elle n'annonçait rien de bon… J'aurais du analyser la situation avant d'ouvrir ma grande gueule et je soupirai avant de me hâter de rejoindre son côté et prendre la parole.

"Salut Al, désolé d'avoir gueulé comme ça, avec tous les gens bah… Je savais pas si t'allais m'entendre."

Ca sonnait un peu pathétique comme excuse mais c'était la vérité. Ca gueulait, ça gloussait de tous les côtés et le calme me manquait déjà. Que n'aurais-je pas donné pour aller me terrer dans mon bungalow et lire un bouquin ou jouer… Sauf que non, j'étais studieux maintenant, cette blague internationale.

"Ca va toi ? osai-je d'un ton hésitant."
© Riva
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Alexis W. Lewis
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Songli, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Annabeth Chase (Percy Jackson) || Emma Stone

Féminin Âge / Classe ou Job : Personnel du CAMP ▬ 28 étés (01/08)
Messages : 1445
Hello my name isAlexis W. Lewis
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12675-i-can-see-it-this-one-moment-when-you-know-you-re-not-a-sad-story#176717 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#151617 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12119-i-try-to-picture-me-without-you https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9101-i-ll-be-the-watcher-of-the-eternal-flame

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: This awkward moment when... | PV Alexis   This awkward moment when... | PV Alexis 1400359500-clockVen 4 Déc 2015 - 23:13




AWKWARD MOMENT
~ NATHANIEL&ALEXIS
I don't look at her like she's a bad girl. She just misunderstood sometime, she's a little troubled, she's a little dysfunctional. She's a survivor. ~ Aida Turturro
Blague. Ça devait être ça. Une grosse blague mais elle était restée jusqu’au bout pour y assister, comme si elle avait voulu les laisser la convaincre que ça en valait la peine. Autant dire qu’elle attendait encore la chute. Peut-être que la proposition de Leann qui avait étonnement satisfait tous les délégués encore présents était cette chute. Ah. Il y avait mieux quand même... Elle devait  garder encore trop d’optimisme pour croire que les délégués seraient capables de mieux.

Malgré elle, Alexis s’incluait dans ce groupe qu’elle avait rejoint en début d’année. Mais si elle l'était sur le papier, elle aussi n’avait pas donné tout ce qu’elle pouvait. Pas pour leur cause de Moment Blanc ou elle-ne-savait-plus quel nom. Non, pour sa cause à elle. Pour un dessein qui nécessitait de voir comment les pions officiels s’avançaient sur le plateau. Et ce qu'elle avait vu était bien ridicule face à l'attitude qu'affichait Kristen, face à ce que les S avaient fait aux habitants, face à que Hadès préparait depuis l'explosion de la salle des violets...

Elle était déçue. Vraiment. Elle espérait au fond d’elle que Felicia, que Warren, que Leann, que tous la convainquent que la journée pacifique sans couleur était la solution. Mais la blonde ne voyait que naïveté, inutilité, juste un retard pour un vrai changement. Elle leur avait dit ce matin. C’était ironique mais sa mise en garde était réelle et sincère. La violence ne résout rien. Mais attendre avec des bonnes intentions non plus.

Si des ouvriers font la grève en pensant qu’on va les payer plus, ils se trompent. Les patrons en embaucheront d’autres et eux reviendront bien sagement quand ils devront manger. Pour Alexis, c'était pareil ici où la grève apparaissait déjà comme un échec. Soit ils vont tenter de faire plus d'actions et Kristen les punira ; soit leur grève tombera toute seule dans l'oubli quand on les menacera de retourner bosser s'ils ne veulent pas être viré. Mais peut-être que cela allait marcher après tout… Peut-être que le pacifisme et l’alliance se concrétiserait cette après-midi quand ils s’excuseraient au Parc.

Elle avait dit à Chrissy de représenter les C, sachant pertinemment que dès qu'elle aurait un micro entres les mains, cela reviendrait à déclencher une tornade de sarcasmes sur une faible bougie déjà malmenée par le vents. Mais la blonde avait promit qu'elle serait là s’il le faut. Mais après coup… après coup, elle se sentait juste frustrée et mécontente. Ils avaient décidé d’une grève mais après ? Quoi faire ? Elle leur avait de se concentrer sur les faiblesses des ennemis et leurs forces mais avaient-ils écouté ?

Non, bien sûr. C’est tellement fatiguant de réfléchir alors qu'on peut juste se poser et sécher les cours grâce à une nouvelle teinte de cravate ! Elle grinça les dents de nouveau, pensant au fait qu’elle avait surestimé son impact chez les délégués. Ils ne l’écoutaient pas et, même si elle savait qu’ils allaient échouer, elle savait aussi qu'il valait mieux éviter de ma mettre aux commandes… Car si on lui permettait de diriger le navire, elle referait le Titanic mais avec le budget du film cette fois.

Elle marchait en slalomant entre les élèves qui sortaient de salle suite à la sonnerie de la pause. Ses yeux fixait le sol où toutes les paires de chaussures se croisaient. Là, les élèves semblaient tous les mêmes… Mais un œil sur leur cravate, une oreille sur leur discours et ils se révélaient tous égoïstes et incapables de s’écouter. Et c'était la même chose pour les délégués, comme en témoignaient le départ de Victoria et de Shaad. Des A. Comme de par hasard...

Il n’y aurait jamais d’unité. Rien ne pouvait relier les A, B, C, D et E. Enfin si. Il y avait bien un mot qui avait toutes ces lettres et qui transmettait la situation de façon honnête : le verbe abcéder. Toutes les actions de cette école finissaient par mal tourner et c'était un véritable abcès qui s’ajoutait aux anciens déjà formés. Cette école était malade jusqu’à la moelle et toutes ses révolutions s'infectaient. Et voilà que les délégués proposaient des petits pansements d’enfants avec des super-héros dessus. Ça faisait sourire les petites âmes mais ça n’avait jamais guéri un cancer.

Elle s’arrêta en entendant son nom ressortir au-dessus du brouhaha des élèves. Elle se retourna et reconnu Nath qui arrivait vers elle. Il devait sortir du cours de Maîtrise qu’elle avait dû rater pour la réunion. Elle ne savait pas si elle avait bien fait de repousser son entraînement technopathique pour une telle perte de temps… Enfin, au moins elle avait un peu rit ce matin. Mais ça avait été de la simple ironie et de courte durée. Elle retournerait peut-être en cours avec Nathaniel ensuite...

Son ami la salua et s’excusa d’avoir crié. Mais il avait bien fait car elle était tellement dans ses pensées qu’elle aurait pu l’ignorer s’il l’avait appelée normalement. Surtout au milieu de la marée d’élèves si bruyante. “Salut Nath. T’excuses pas… J’étais AFK. T'as bien fait de me faire quitter de mes pensées pour me ramener dans le monde des badauds bruyants...” Elle toussa, sentant son ironie s’échapper. Elle reprit : “Enfin, t’inquiète pas. Merci même.” Elle fit un court sourire avant de poser sa main sur son épaule pour le guider vers le côté du couloir, près des casiers où ils pourraient mieux s’entendre qu’au milieu du passage où on les bousculait de toutes parts.

Il avait l’air soucieux et ça ne semblait pas être de son propre cas mais du sien. Elle mordit sa lèvre inférieure en pensant que face à lui ou à Joshua, elle était incapable de cacher ses pensées derrière un sourire factice. Elle fixa un casier, grattant de l’ongle un vieux sticker en répondant à sa question de manière détachée : “Moi ça va… À peu près… C’est juste le reste qui déconne. Pour changer. Et ça me soûle. Pour changer.” Elle savait pertinemment qu'elle avait toujours cette mauvaise attitude qui ne donnait pas envie de lui parler. Mais il faut dire que cette école n'abcédait qu'à de nouvelles tensions qui la rendait toujours plus instable.

Elle serra les dents, se retenant de relâcher toute sa pression intérieure au pauvre Nath qui osait prendre le temps de la saluer. Au fond, elle avait juste envie de lui dire "merci" et "fuis" dans la même phrase, "ne perds pas ton temps avec moi alors qu'il y a des gens biens ailleurs". Elle releva les yeux vers lui : “Et toi, ça va ? Tu sors du cours de Maîtrise, hein... J’y suis pas allée à cause d’une réunion de délégués. Mais je me doute que t’as encore fait genre que tu maîtrisais pas ta clairsentience alors qu’elle est même active là ?

Et voilà. Elle n’avait pas pu s’empêcher et Nath se prenait une accusation dans la tronche. Les gens murmuraient qu’elle jouait sa cyclothymie, qu’elle mentait juste pour créer des problèmes… mais il avait tort. Le problème d’Alexis n’était pas le mensonge mais justement la vérité. Et depuis l’été, elle n’avait plus du tout de barrière. Si elle ne se mordait pas les lèvres, si elle ne s’interdisait pas de répliquer, ses paroles coulaient directement de la source de ses pensées. Sans aucun filtre. Elle blessait souvent les gens mais à présent, elle s’en fichait. Du moins, elle le voulait. Car plus jamais elle ne voulait se noyer dans ses propres opinions. Il fallait juste espérer que les autres supportent la pluie.
20 November 2015 ~ Salle de cours ~ seagreen
©Gau

______________________________________
HRP : Désolée du retard !

CHIFFRE MAUDIT : Placer "abcéder"dans deux paragraphes différents.
1. Dans le sens de former un abcès.
2. Dans le sens "aboutir à", "produire des conséquences"



_______________________

— She ran away in her sleep
When she was just a girl She expected the world But it flew away from her reach And the bullets catch in her teeth Life goes on, it gets so heavy The wheel breaks the butterfly Every tear a waterfall In the night the stormy night she'll close her eyes In the night the stormy night away she'd fly And dreams of paradise × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
 
This awkward moment when... | PV Alexis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: