Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis]

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis]   EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis] 1400359500-clockLun 21 Aoû 2017 - 15:12

Event kiwis - Paintball party
feat. Alexis W. Lewis - date. 3 juillet






Tu avais tout sauf la tête à prendre part aux événements des Kiwis. A vrai dire, t'étais plutôt d'accord pour faire un peu n'importe quoi et pour montrer juste le fait que la supériorité des mages était un peu débile, comme pour la supériorité des non-mages, mais franchement, ces temps-ci, ça te passait vraiment par dessus la tête. T'en avais strictement rien à carrer. Ça faisait un mois que tu dormais plus, que les insomnies devenaient de plus en plus présentes alors que, bordel de merde, tu avais accepté le fait de ressentir quelque chose pour Ezéchiel. T'avais accepté, mais il n'empêche que ça t'empêchait toujours de dormir, et que tu voulais absolument que ça passe, et vite.

Et tu es là, devant un restaurant, attendant Alexis. Tu étais arrivé dès onze heures et demie, avec beaucoup trop d'avance pour ne pas attendre, mais tu n'en pouvais plus de tourner en rond dans ta chambre, et tout ce que tu tentais à la guitare était horrible à entendre, ton sac renfermant ton arme à billes et les billes de peintures que tu avais toutes mélangées pour ne pas trop savoir ce que tu tirais.

Ça allait te changer les idées.

Tu aperçois Alexis arriver, en avance elle aussi et tu lui souris, quittant le mur sur lequel tu es appuyé, enlevant tes écouteurs et les foutant quelque part dans ton sac.

Yo !

Toujours ce même salut, avec ton index et ton majeur formant ce V habituel.

Prête pour mettre tes talents d'artiste à contribution ?

Aujourd'hui, tu aurais tout accepté pour te changer les idées, en réalité, et tu aimerais qu'elle ne remarque ni tes cernes, ni ta fatigue. Tu aimerais qu'elle fasse comme si tout allait bien, sans te poser une seule question, tu n'aimais pas mentir, tu ne le faisais jamais, et lui mentir à elle, alors qu'elle était un astre lumineux, était loin d'être quelque chose que tu voulais faire.

Aujourd'hui, vous ne pensiez qu'à vous.
Juste vous changer les idées à tous les deux, et peinturlurer les rues de vos sourires joyeux.


Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Alexis W. Lewis
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Songli, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Annabeth Chase (Percy Jackson) || Emma Stone

Féminin Âge / Classe ou Job : Personnel du CAMP ▬ 28 étés (01/08)
Messages : 1445
Hello my name isAlexis W. Lewis
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12675-i-can-see-it-this-one-moment-when-you-know-you-re-not-a-sad-story#176717 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#151617 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12119-i-try-to-picture-me-without-you https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9101-i-ll-be-the-watcher-of-the-eternal-flame

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis]   EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis] 1400359500-clockDim 12 Nov 2017 - 14:23
Hrp : Tout d'abord, désolée pour le retard. J'espère que ma reprise de rp est la bonne et que cela ne se reproduira plus.
De plus, le premier paragraphe correspond à un défi (lipogramme de la lettre L).


❝ color the world
as you mean it . ❞
- Lexi & Killi -
Et nos yeux gris n'étaient pas ternes car ils brillaient d'une même envie, celle de voir l'autre aller bien, celle de voir l'autre aller mieux. Et nous répandions sur le monde toutes les couleurs de la joie, dans un rire d'innocence, dans une vague d'insolence. Et nous nions la guerre et la raison, clamions dans un rire l'avènement d'une plus belle saison.
 Rose. Comme une aurore, comme une annonce, comme d’habitude en vrai. Une jeune femme abandonna son dortoir de très bonne heure, ses baskets quittant un macadam qui se réchauffait tôt cet été-ci pour taper contre terre, parmi pins et chênes à contourner dans sa course. Peu à peu du rose monta aussi à ses joues, preuve d’un effort attrayant pour une sportive. Ce fut une vrai réussite sans aucun détour ni perte de repère - étonnant de sa part mais moins en connaissant ses habitudes à s’enfuir dans ce genre de recoins chaque matin. Temps de faire demi-tour pour prendre une douche bien méritée, maintenant animée par un sprint hors des sentiers.

Elle revint à petites foulées à son bungalow et se prépara pour la journée à venir. Alexis avait rendez-vous à midi au plus tard avec Killiam au quartier gastronomique pour une mission kiwi. Et elle était plutôt excitée. Et un peu inquiète aussi. Alexis dans le texte donc. Elle avait tout préparé dans un sac de sport en bandoulière : des munitions multicolores, deux lanceurs si jamais un lâchait, trois bombes de couleur rose pour faire des tags avec pochoirs de kiwi en plus, ainsi que des tee-shirts avec le logo à distribuer à tout va… Elle venait d’enfiler une vieille salopette en blue jean déjà tachée par endroits en peintures, avec un tee-shirt “May the Force be with you” un peu trop large pour elle et ses converses bleues aux pieds. Ses cheveux étaient relevés dans une queue de cheval pour plus de visibilité… mais des mèches se rebellaient déjà sur son front. L'aiguille de son horloge venait de dépasser le Onzième Docteur alors elle ne s’attarda pas plus et quitta le Pensionnat pour la ville.

C’était début juillet et beaucoup de monde allaient être de sortie en cette journée lumineuse. Alexis espérait que la mission concoctée par Ori et Othello serait un succès : pas de violence à la Voltor mais un impact quand même auprès des autres piafs qui prenaient trop cela au sérieux. Un mois plus tôt, l’action au PGT avait un peu tout chamboulé et elle espérait que celle-ci aurait moins de conséquences désastreuses… mais amènerait quand même à réfléchir ! Oui, Prismver avait toujours été le lieu de problèmes. Oui, les mages comme non-mages pouvaient être dangereux. Non, les non-mages n’allaient pas forcément les envoyer en labos. Non, les mages ne devaient pas prendre les devants et attaquer les premiers.

Quand Orion lui avait parlé de son projet d’un groupe plus sarcastique et provocateur, la blonde avait tout de suite été charmée de l’idée qui lui correspondait bien. Ils avaient déjà fait quelques actions mais rien de bien probants, à part quelques vannes sur le net et dans les couloirs. Étendre leur action à toute l’île, c’était aussi un moyen de dire que cela concernait tout le monde : si les touristes tombaient sur leurs slogans et logo, peut-être qu’ils ne comprendraient pas tout… mais ils saisiraient peut-être que les mages aussi n'étaient pas que des extrêmes. Sa marche la mena finalement au centre-ville et elle chassa subitement toutes les préoccupations liées à Kiwi pour se concentrer sur un seul de ses membres qui était devenu son ami et qu’elle rejoignait en ce moment même.

Killiam. Elle s’inquiétait pour lui ces temps-ci. Quand elle squattait le bungalow 8 pour dormir avec Orion, elle était surprise de le voir encore levé en pleine nuit. Elle espérait qu’il ne glissait pas comme elle par le passé vers l’insomnie, elle savait à quel point ça pouvait ronger les nuits comme les jours, comme une sale maladie. Mais il souriait comme à son habitude quand ils discutaient ensemble. Alors elle tentait de se convaincre que ça allait. Elle lui parlait littérature pour lui faire changer les idées. Elle n’avait même pas évoqué Théa pour ne pas évoquer les sujets qui fâchent, se concentrant sur ce qui allaient uniquement. Aussi, elle aurait bien parlé d’Ezechiel avec qui elle le voyait souvent mais elle avait peur d’aborder un sujet glissant…

Elle l’aperçut finalement devant un restaurant et le salua à la vulcain, répondant à son “Yo” d’un aussi simple “Hoy”. Elle sortit les deux bandanas qu’Orion leur avait fourni une semaine avant : de couleur bleue comme leur équipe avec un kiwi de couleur jaune moutarde dessus. Elle en tendit un à Killiam et attacha le sien autour de son front, le serrant fortement juste au-dessous de sa queue de cheval, l’oeil gris plein de défi. Elle dégaina son lanceur hors du sac, le chargea de munitions piochées au hasard et fit cliqueter le tout avec un plaisir non dissimulé. “Prête ! Car c’est bien le seul jour où j'accepte de faire la Color War, haha !

Après des débats entre classes, des débats entre mages… Prismver était sûrement condamné à ne jamais être pleinement uni. Mais en cette journée, Alexis n’était pas lasse pour une fois. Elle voulait s’amuser et elle allait le faire. Elle avait bien constaté que derrière le sourire de son ami, ses yeux aussi gris que les siens étaient plus ternes qu’elle n’aurait aimé. Et elle voulait qu’ils brillent de nouveau. Elle lui donna un léger coup d’épaule pour le remuer et braqua son arme autour d’elle, entrant dans un jeu que seule elle devait comprendre, les paupières plissées pour affiner sa vision d'ennemis invisibles. La pensée de jeux vidéo l’amena naturellement à Splatoon.

Elle lança à Killiam avec son accent américain plus prononcé que d’habitude : “Caporal Kenneth, nous avons besoin de vous ! Cette zone est beaucoup trop terne et calme ! Le QG KIWI nous a donné une mission : la recouvrir dans son intégralité de peintures et vous ne pouvez la décevoir ! Par ailleurs, votre camarade le Soldat Lewis exige un sourire immédiat de votre part pour booster ses propres batteries et que ça saute !” Et elle tira tout autour de Killiam pour le faire quelques peu décamper et donc bouger, son rire éclatant avec malice sonnant peut-être un peu sadique.

Allez Killiam ! Cap ou cap que j'atteins et pas toi le haut de cette tour !” Et sans attendre sa réponse, elle se dirigea vers un restaurant italien plus loin dont la tour montait effectivement dans les quinze mètres avec plusieurs fenêtres rondes qu’elle visa avec le plus d’adresse qu’elle put du trottoir d’en face. Enfin… jusqu’à ce que le patron - cliché du chef moustachu et bedonnant - ne sorte pour l’engueuler. Elle ne se démonta pas et colora d’autant plus sa façade en s’enfuyant à reculons, criant à Killiam, au chef et au monde : “Les Kiwis n’ont qu’une règle : LE GRABUGE !
code by lizzou — 3 juillet 2017 — seagreen




_______________________

— She ran away in her sleep
When she was just a girl She expected the world But it flew away from her reach And the bullets catch in her teeth Life goes on, it gets so heavy The wheel breaks the butterfly Every tear a waterfall In the night the stormy night she'll close her eyes In the night the stormy night away she'd fly And dreams of paradise × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis]   EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis] 1400359500-clockLun 13 Nov 2017 - 12:31

Paintball party
feat. Alexis W. Lewis - date. 3 juillet






Tu frottes ta nuque pour en chasser la raideur et tu laisses échapper un léger rire quand elle te répond. Alexis est un soleil, un petit soleil qui réchauffe le cœur, qui vient réchauffer les joues de ses rayons et qui apporte cette bonne humeur que rien ni personne n'arrive véritablement à enlever. Alexis, elle est celle qui comprend, mais qui se tait, celle qui accepte de ne pas tout savoir, celle qui sait qu'on a pas véritablement envie de parler. Alexis, c'est un peu cette personne que tu as peur de trop aimer, parce que t'as peur que, petit à petit, elle remplace Théa, avec qui ça ne va pas, avec qui rien ne tourne rond, avec qui plus rien ne va. T'as peur que, petit à petit, Alexis prenne une place bien trop importante dans ta vie, comme Laurent, comme Ezéchiel... et t'es pas vraiment prêt à ça. Alors même si tu l'aimes, beaucoup, énormément, tu laisses cette distance, cette barrière entre vous, parce que t'es pas encore prêt à t'ouvrir complètement.

Pas encore.
Bientôt.

Tu attrapes le bandana qu'elle te tend que tu accroches tant bien que mal autour de ton biceps avant qu'elle ne reprenne la parole. Et peut-être que tu ris un peu plus, oubliant ces insomnies, oubliant Ezéchiel, oubliant le fait que tu ressentais des trucs pour un mec, oubliant que Théa et toi, c'était au bord de l'abîme, oubliant que Laurent n'allait pas au mieux de sa forme, oubliant tout, juste un instant.

Allez Killiam ! Cap ou cap que j'atteins et pas toi le haut de cette tour !

Elle ne te laisse pas vraiment le temps de répondre, la voilà parti et tu la suis avec un temps de retard, sac à dos sur le dos, arme à la main et alors qu'elle ouvre le feu sur la tour, tu l'imites, le sourire aux lèvres, tirant sur un peu toutes les façades sans vraiment viser, juste pour peinturlurer tout ce qu'il y a autour de vous. Et peut-être que tu ris un peu plus fort quand elle crie, et peut-être que tu te laisses finalement aller, à tirer sur tout et n'importe quoi, l'attirant dans les rues avec toi.

Après quelques longues dizaines minutes de courses, de rires et de bâtiments couverts du peinture, tu t'arrêtes, t'appuyant sur un mur, te laissant même tomber sur le sol pour reprendre ton souffle, ton rire s'évanouissant peu à peu alors que tu relèves la tête vers elle pour la regarder.

T'es en forme aujourd'hui !

Bien plus que toi et tes deux heures de sommeil. Tu es heureux de la voir comme ça, heureux de la voir si heureuse, souriante et riant à tout va, parce qu'il faudrait bien qu'elle profite elle-même de sa propre lumière.



hrp : NE T'INQUIETE PAS OMG. Prends ton temps ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis]   EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis] 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT KIWIS - Paintball Party [Alexis]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: