Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockDim 18 Nov 2012 - 20:04

Le train se stoppa devant sa gare. Des gens sortaient, armés d'appareils photos et de plusieurs valises. Une fois le troupeau de touristes sortit, les têtes de deux brunettes apparurent près d'une des portes de la locomotive, observant la gare. L'endroit était plus ou moins vide. Normal, il commençait à se faire tard. Une cloche sonna et les jumelles sortirent du train. L'une n'avait qu'une simple valise en cuir, barre tendre à la bouche. L'autre traînait deux valises roulantes, un sac-à dos et deux autres valise sous les bras ; le tout, remplit jusqu'aux bords. Suzan observait les bagages de sa soeur, l'air découragée. Vivian, elle, préférait regarder ailleurs. Les deux soeurs allèrent se repérer auprès d'une carte de la ville et partirent de la gare.

Dehors, le ciel était coloré de gris avec de légères teintes rosé. La ville devenant de plus en plus obscure à mesure que le soleil se couchait. La neige tombait doucement avec de gros flocons, tapissant le sol... d'un tapis moelleux. Vous savez, quand vous marchez dans la neige et que ça fait "groushm grouuushmydou!" ♥

Peu frileuses, les jumelles préféraient garder sur elles un chandail de laine plutôt que de s'encombrer sous un gros manteau trop chaud. Viee sortit de sa poche le cellulaire qu'elles se partageaient pour appeler un taxi. Pendant ce temps, Suzan finissait de manger sa barre-tendre, engloutissant le papier qui venait avec. C'est creepy? Habituez-vous, Suzan l'est toujours. Un passant la regardait comme si elle avait des antennes sur la tête. Celle-ci se contenta de ne pas le quitter des yeux. Le passant eu un frisson et détourna le regard, continuant sa marche.

- Zazanounette, le taxi est arrivé! Tu viens ou tu préfère marcher?
- *burp*

***

Le pensionnat était bien plus beau en vrai que sur la vieille photo que leur père avait prêté! Les deux soeurs débarquèrent du taxi après avoir payé le voyage 50-50. La nuit allait bientôt tombée et le soleil avait laissé sa place à la lune. La neige tombait de plus en plus. Suzan attendait sa soeur pendant que celle-ci avait décidé de faire l'inventaire de ses bagages.

- Voilà soeurette. C'est le moment de repartir à zéro. On peut enfin apprendre à se servir de nos d- NON! J'AI OUBLIER MON COLLIER!
- Oh! Tu veux bien arrêter et entré au chaud!? Ton collier tu l'a au cou!


Elles ouvrèrent les portes de l'école et entrèrent le plus silencieusement possible, pour ne pas briser le silence qui régnait déjà. Il était déjà 9h du soir. Les portes se refermèrent derrière elles dans un brusque déclic. L'écho rebondissait sur les murs, faisant sentir les brunettes toute petite... enfin, pour Suzan en tout cas!

- Bon... qu'est-ce qu'on fait?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockDim 10 Mar 2013 - 20:03
9h du soir...

Qu'est-ce que je foutais là selon vous? Pour faire simple, je glandais, entre les cours et les moments de pause, il ne s'était plus rien passé depuis ma rencontre avec Emi... Damn it! En fin de compte, il y'avait vraiment rien à faire dans ce pensionnat... Je passais la plupart du temps à me promener tout seul dans certains coins du campus ou a dormir. Résultat, j'ai du prendre au moins 5Kg depuis, si je ne trouve pas quelque chose pour lapider ce stock de calories, je vais vraiment pleurer, façon de parler.

"Ahhhhhh I'm bored!!! Que faire, que faire à 21h DAMN IT!!!!"

Sur le coup, je me rendis pas compte que j'étais entrain de crier comme un super saiyan et que sur le coup, mes cheveux se redressèrent et qu'une aura bleu clair apparut autour de moi pendant 30 secondes.

"Hein!? what the ****, qu'est-ce que je viens de faire là?? Huuum... Je devrais arrêter de manger épicé le soir..."

Anyways, je continuais de glander dans le hall en regardant la déco qu'il y avait autour, tout en fumant ma cigarette électronique d'un air de salaryman complètement blasé de la vie... Quand tout a coup j'entendis la porte du pensionnat se refermer et laisser place à deux jumelles brunes, elle avaient l'air complètement perdues, j'étais trop fatigué pour faire attention à ces deux là, je me contentais de matérialiser un fauteuil en glace, en m'asseyant dessus, je les regardais un petit moment, puis je pris un Jump (Va savoir pourquoi) pour lire le dernier chapitre de Gintama (Va savoir pourquoi²), tout en buvant une brique de Lait-Fraise (Suis-je entrain de me transformer en sosie de Gintoki de Gintama!?) avec un sabre de bois à la ceinture (acheté comme souvenir de vacances au Japon...Wait!! ça devient du plagiat total!!!!).

Anyways, je glandais dans le hall...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockDim 24 Mar 2013 - 1:29


❝ discovery ❞
New school, New life &... New fools !




HRP:
 
Power gaming accordé par Vivian pour le reste du RP. :I


Suzan, voyant que rien ne se produisait, décida d’explorer un peu les environs. En tournant sur elle-même, elle observait les murs et leurs couleur, la forme des meubles, la hauteur des étages… elle cherchait aussi quelques recoins où elle pourrait se cacher pour faire ses mauvais tours, et les meilleurs passages pour s’enfuir en cas de poursuite. Elle en repéra déjà quelques un. Absorbée dans ses pensées, Suzan ne se rendit pas compte qu’elle s’éloignait un peu beaucoup trop de sa sœur. Ce fut le son cristallin de la glace qui la ramena à la réalité. Derrière elle, juste derrière elle, il y avait quelqu’un. La brunette se retourna lentement…

Un élève, son fauteuil de glace et son magasine en main, ignorait complètement les jumelles. La première pensée que Suzan aurait dû avoir serait ‘’ Erf, tu parles d’un accueil ! ‘’ Mais ce fut plutôt ‘’ Argh ! Un inconnu qui lit des playboys à 4 heures ! ‘’

Par simple réflexe d’asocialité, Suzan se glissa derrière un meuble avant de lancer des éclairs avec ses yeux. Puis, elle rampa vers un fauteuil, jeta un dernier regard noir à l’élève et fini sa course en direction de sa sœur.

‘’ Vivian ! Y’a quelqu’un ! ‘’

‘’ T’es sérieuse !? Où ? ‘’

‘’ Q-Quoi ? Tu veux quand même pas aller le voir ! ‘’

‘’ … Bah si. ‘’

‘’ Mais… il fait que lire des livres sans intérêts tout près, là-bas ! On devrait peut-être commencer tout de suite à chercher une grotte où dormir cette nuit et on verra le lendemain matin… ‘’


Vivian préféra foutre un wind à sa sœur et marcher en direction de l’inconnu. N’ayant pas trop le choix, Suzan la suivit de près, restant cachée derrière sa jumelle. Cette dernière avançait d’un pas bien décidé, ses bagages toujours en main. Elle se campa devant l’élève, laissa tomber ses valises sur le sol et posa ses poings sur ses hanches.

‘’ YO. ÇA VA… ? ‘’




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockMer 27 Mar 2013 - 22:23
"Haha...HAHAHAHAHAHAHA!!! Il est trop drôle ce Shinpachi!!!"

Ahhhhhh, rien de mieux qu'un bon chapitre de Gintama pour passer le temps!! Je me demandais si les deux jumelles avaient bougé depuis le temps, normalement quand de nouveau élèves venaient visiter le Hall, ça durait 30 secondes ni plus, ni moins, enfin bon, allons nous cou-...

‘’ YO. ÇA VA… ? ‘’

...-cher...

C'était limite! J'étais tellement surpris que mon visage ressemblait à The Rock sur le coup, oui c'était le cas de le dire, à ce moment même ou cette jeune fille m'hurla cette question au visage, j'avais inventé... le therockface!!


Spoiler:
 

"Who The Hell Are You?"
Tels étaient les seuls mots que j'ai pu sortir après un tel assaut venant d'une jeune fille avide de socialisation, voici ce qu'elle me répondit:

"OH!!! C'est le dernier JUMP!!?? FAIS VOIR!!!" Dit-elle en me prenant le JUMP en question tout en me mettant accidentellement un crochet du droit.

Venait-t-elle de m'arracher un JUMP Magazine comme si de rien n'était?

Venait-elle aussi de me piquer ma brique de lait-fraise?

Et surtout, venait-elle de dessiner des moustaches sur mon JUMP?

D'accord... Je vois... Désemparé , je me sentais mal de voir un trésor de la culture japonaise entrain d'être détérioré tellement mal que je me mis sur un genou en mode "Fuck, this is the end..."

En me voyant dans cette posture, la personne en question "Vi" d'après ce que j'ai entendu de sa soeur jumelle qui me foudroyait du regard (Va savoir pourquoi), vient vers moi et me dit: "Ohhh, pourquoi t'es comme ça??? T'es triste?? T'as perdu ton hamster???"


". . ." Répondis-je tout en fumant ma cigarette électronique...



Vous vous souvenez de la fois ou j'ai été un super saiyan pendant 30 secondes...?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockMar 2 Avr 2013 - 2:15


❝ Je me fais peur donc je suis. ❞
Pfeuh ! Bah, c'vrai quoi ! Tu me stress !




Attention ! Zone dangereuse ! Évacuez sans plus tarder !
C'était le message qui se répétait en continue dans la tête de Suzan. Vraiment, cet élève ne lui inspirait pas confiance. Et si il les gelaient sa soeur et elle ? La brunette ne pensait qu'à un chose : dégager d'ici ! Mais pas sans Vivian, évidemment. Pourtant, cette dernière ne semblait pas être du même avis que sa jumelle. Elle était complètement absorbée par sa lecture.

Lorsque l'inconnu posa un genou au sol, Suzan, elle, recula d'un pas, méfiante. Si elle ne se retenait pas, elle tremblerait comme une feuille. De plus, difficile de se sentir à l'aise dans un endroit qu'on ne connais pas ! La jeune fille n'arrivait pas à déterminer si le garçon allait exploser ou juste rester ainsi, dans cette position assez douteuse, comme s'il allait à tout moment se transformer en Godzilla.

Que faire, mais que faire ?! S'enfuir ? Sauter ? Danser ? Crier ?... Tuer ? Non. Juste attendre. Au pire, Suzan pourra très bien attraper ce superbe vase qui trône sur la table juste à côté pour gentiment l'éclater sur la jolie petite tronche de l'élève. Mouais. C'était la meilleure chose à faire pour le moment.

HRP:
 




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockJeu 11 Avr 2013 - 1:39
Oui!! C'est bien vrai!! J'étais désemparé par ce stylo qui parcourait mon JUMP (Qui était un une édition spéciale Air Master!!!!!), maniée d'une main d'artiste inconsciente dénomée Vi!! J'ignore pourquoi, mais j'entendis un semblant de fond sonore de la scène de DBZ ou Goku se transforme pour la première fois en Super Saiyan face à Frezza!. . . C'était mon téléphone, gomen... (Bah quoi, mon salaire en tant que narrateur me permet d'acheter un portable hein!)

_Moche Moche~! Oui? C'est pour??? Hein, vous voulez savoir si je veux refaire les vitres de chez moi!? Je ne suis même pas chez moi!! Témé, Baccayaro!! Connoyaro!! Kisama no Zlatan!!! *Raccroche*

. . . HUM!

Donc, je disais? AH oui, cette petite inconsciente était sur le point de réaliser à quel point ses actes étaient impardonnables! Blasphèmes! Hérétique!! Van Goghesques!! Pablo Picassiques!! Claude Monetaire!... (Ok, je sors pour celle là)
Tandis que cette charmante jeune fille continuait à me poser des questions, je plaçais ma main devant mon visage, non pas en signe de facepalm, mais... EN SIGNE DE CONCENTRATION!!!

"YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH!!!"

Je me redressais, je chancelais comme un zombie! La petite Vi prit peur, tomba sur ses fesses et commença à reculer... Je tenais toujours ma main sur mon visage, je continuais de crier comme Goku!! Il fallait que je fasse cet effet de peur!! Ce n'est pas que je voulais être l'homme le plus craint du pensionnat, mais je voulais juste être tranquille... Mais on ne détériore pas un JUMP impunément!! YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH *Arrêt sur image + Hokuto No Ken Opeining*

à suivre...


https://www.youtube.com/watch?v=VjHeTGtEgpg
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockMer 17 Avr 2013 - 4:04


❝ Au pied Brutus ! ❞
Plus fait douceur que violence. ;{D




Voilà que ce malade hurlait à la mort. En une seconde, Vivian se retrouvait dans son coin à trembler et l’inconnu continuait à faire trembler les murs de l’école. Un hurlement à réveiller les morts… Le réflexe fut instantané. La brunette respecta l’idée qu’elle s’était préparé et attrapa d’une main le vase à ses côtés pour le balancer sur le nez de l’élève. Le bibelot se brisa en mille morceaux au contact du visage du jeune homme. Elle se contrefichait de ce qu’il pouvait bien penser d’elle. S’il allait la prendre pour une sauvage ou pour une sœur protectrice qui défend sa jumelle. Ce qui importait, c’était qu’il se calme avant de rameuter le pensionnat au grand complet ici, dans le grand hall, en pleine nuit.

Au cas où, elle attrapa un deuxième vase et le glissa sous son bras comme les font les sportifs au basket ou au soccer, ou carrément n’importe quel sport qui implique un ballon –on se comprend ?- et se campa à quelque 20-25 centimètre de l’élève,

Tais-toi ! Lui siffla-t-elle sèchement.

Il était rare que Suzan fasse le premier pas en matière de communication sociale mais dans ce cas bien particulier, elle n’avait pas le choix. C’était ça ou se faire prendre. Le dernier choix n’étant pas une option dans l’esprit de la brunette, elle préférait, et de loin, remuer un peu les lèvres pour bien se faire comprendre et ainsi éviter le pire. Elle ? Se faire prendre la main dans le sac ? Impossible ! Dans tous les cas, la jeune fille réussit à trouver une solution à ses problèmes.

Suzan s’étira brièvement le cou afin de jeter un œil derrière elle pour s’assurer de l’état de santé de sa sœur jumelle. Celle-ci restait à l’écart, méfiante de voir la suite. C’était compréhensible, après ce que l’inconnu venait de faire. Un fou ! Ce mec était détraqué ! Suzan se devait de l’arrêter, qu’il ait reprit son calme ou nom. Il en dépendait de la sécurité de sa sœur ! Et quand Vivian débarque dans l’histoire, sa jumelle est prête à tout pour la protéger !

C’est pourquoi l’étudiante donna un grand coup de pied, pas nécessairement dans le but de frapper, mais bien de repousser l’élève un peu tordu sur le sol. Par la suite, elle s’approcha de ce dernier et posa son pied sur le torse du malade pour l’empêcher de se relever. Voilà une réaction violente, voire brutale, mais loin d’être barbare ou douloureuse. La jeune fille contempla l’inconnu de son regard brun lumineux avec un air méprisant. Laissant s’écouler quelque secondes, elle finit par reprendre la parole.

Ton nom.




© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockMer 17 Avr 2013 - 12:16
Décidément, je ne pouvais pas avoir la paix ici! à peine j'utilisais ma stratégie tranquillisante que je me pris un vase en pleine face, ce qui fit pencher mon corps à la matrix au moment ou celui ci se brisa. En me redressant, je sentis un filet de sang couler depuis le haut de mon crâne... j'eu un regard indifférent en direction de la provenance du vase, mais à peine j'eu le temps de revenir sur terre que la petite Vi s'était déjà cachée sauf que:

"Ouaahg!" Je m'étais pris un kick en pleine face (je vous laisse imaginer le ralenti...) puis une fois à terre elle se posa son pied sur mon torse d'un air méprisant en me disant:
"Ton nom"

Mon regard n'avait pas changé depuis que je me suis pris le vase, et le sang coulait désormais par les narines en même temps que ma tête, et pendant qu'elle était en train de faire l'apprentie yakuza, elle avait oubliée un détail... J'étais armé, d'un sabre en bois certes, mais j'étais armé quand même...

"Mon nom hein?"
Alors que j'étais sur le point de passer à l'acte, la petite Vi cria:"Suzan!! Attention!!"
C'était trop tard...

Je saisis sa cheville, puis je lui fis faire une roue aérienne à 360° en me relevant avec classe en concluant par: *arrêt sur image* "Au Couteau, Moulin à eau souterraine!!"

Une fois la petite Suzan à terre, je la relevais en la saisissant par le col tandis que l'autre petite Vi tremblait sur le côté, il était temps de mettre les choses au clair!

"JE SUIS LIM TAE RYANS, DU GANG ONIBAKU COMBI!! ET SI VOUS ÊTES PAS FOUTUES DE LAISSER UN YANKEE LIRE SON JUMP A 9H DU SOIR, JE VAIS VOUS FAIRE FAIRE UN TOUR DE L'ÎLE EN MOTO!! KURA!!" Gueulais-je comme un Yankee, avec la sale face d'un Yankee bien énervé qui pisse le sang du nez. "ET PUIS TU T'Y ES MAL PRISE EN ME DEMANDANT MON NOM, C'EST NON CONFORME AU RÔLE DE YANKEE FILLE!! KURA!! SAUF SI TU LIS EYESHIELD 21!! EST-CE QUE TU LIS EYESHIELD 21!? HEIN!? HEIN!?" Continuais-je en lui montrant une page du JUMP tout en restant intimidant.

Puis je la relâchais en la jetant en arrête en lui disant d'un regard de tueur, en la fixant dans les yeux en me mettant à sa hauteur en fumant ma cigarette électronique: "Et toi, c'est quoi ton nom?"

*Image de suspens, musique stressante* La suite, au prochaine épisode!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockVen 19 Avr 2013 - 0:21


❝ CaIm down ! ❞
Ya will waked up zombies !




Lorsque Suzan se retrouva le nez collé au sol, une alerte sonna dans sa tête. Elle disait :

<< Visage de glace, gagner à tout prix ! Visage de glace, gagner à tout prix ! >>

Alors elle suivit à la lettre ce que son instinct lui dictait de faire. Elle se fit brusquement soulever de terre par ce LIM TAE RYANS DU GANG ONIBAKU COMBI. Elle n’avait aucune idée de quel gang il parlait, mais au moins, elle savait son nom. Par contre, elle avait laissé tomber le vase quand cet idiot la fit voler en toupie. Maintenant ses débris jonchaient le sol un peu partout, ce qui pouvait être dangereux si quelqu’un tombait dessus. Lim continua son charabia pendant que la jeune fille réfléchissait. Comment se sortir de là ? Ce mec maitrisait la glace ! À côté de lui, Suzan et sa capacité de lire les pensées pouvaient bien aller cacater aux toilettes !

Finalement il jeta l’étudiante sur le sol en compagnie des restes de son vase. Comment être plus discret ? Maintenant, elle était certaine que quelques élèves ramperont ici pour voir ce qui ce passe, les engueuler de les laisser dormir car il était 9 :30 et que le couvre-feu était passé… Pire encore, un professeur pourrait débarquer sur la scène et les envoyer voir le directeur pour on-ne-sait-quoi. Ainsi, Suzan aurait perdu la partie. Rapidement, la brunette se redressa sur ses bras pour arriver nez-à-nez avec… Lim. Elle le fixait avec méprit, exactement comme lui le faisait avec elle, bien qu’elle était surprise par l’engueulade qu’elle s’était prise. Vivian devrait dégager trouver une chambre avant que la situation ne se complique… Mais pour le moment, il fallait jouer aux soumises et attendre le bon moment pour s’éclipser. La dernière chose que Suzan voulait, c’était de finir en glaçon pour accompagner le soda d’un quelconque touriste des Galápagos !

Suzan.





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clockDim 21 Avr 2013 - 13:58
"Si tu penses que quelqu'un viendra dans les minutes qui viennent, c'est peine perdue..."

Lui dis-je en lui étant accroupi devant elle en lui soufflant une fumée (qui n'était que de la vapeur d'eau), elles avaient de la chance d'être tombés sur moi, parce qu'elle n'auraient pas forcément eu les mêmes chances de survie avec quelqu'un d'autre. Suzan continuait me fixer avec ce regard du "je ne veux pas admettre que je me suis faite powned en 5 secondes, tss!", d'un autre côté, vu mes réactions, c'était normal, au cas ou elle chercherait à s'enfuir je matérialisais une paire de menottes reliant ma cheville à la sienne, le temps de lui expliquer deux trois trucs d'une voix calme:

T'en fais pas, je vais pas te tuer, je n'ai aucune raison de le faire, c'est juste que je n'aime pas qu'on me dérange quand je lis mon JUMP, disons que c'est mon moment sacré. Mais vous avez eu du pot de ne pas être tombé sur des gens dangereux comme ces tarés de la classe E ou ce psychopathe d'Alexander... Donc à l'avenir faites attention à ce que vous faîtes, surtout quand vous venez de débarquer ici."

Après avoir soufflé une autre fumée je leur dis: "Welcome to Prismver"
Puis, je brisais la glace des menottes... Qui ne se brisa pas...
Puis, je brisais la glace des menottes... Qui ne se brisa toujours pas...
PUIS, je BRISAIS la GLACE de ces motherf*ckin' menottes!!! QUI SE BRISENT TOUJOURS PAS!!! SHIT!!!

"Euh, Suzan, j'ai une mauvaise nouvelle... nous sommes liés aux chevilles pour une durée intéderminée..."

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!!!! *Musique Dramatique*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*   Neat... Sweet... Petite *snap! snap!* 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neat... Sweet... Petite *snap! snap!*
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Le début de saison
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» Une petite victime qui passait par là. (Jann) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: