Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Meeting in the Great Hall

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Meeting in the Great Hall   Meeting in the Great Hall 1400359500-clockMar 1 Aoû 2017 - 0:22


Meeting in the Great Hall
ft. Othello


Le regard sombre, tu fixes la foule d'élèves. T'étais arrivé le 2 au soir. Il leur avait fallu tout le week-end pour s'organiser et te trouver un parrain "convenable".

Parce que, apparemment, refuser d'utiliser son pouvoir pour un test aussi stupide qu'inutile, qui offrirait des informations aux non-mages sur tes capacités, était vu d'un mauvais oeil ici. La vice-directrice ne t'avait d'ailleurs pas accordé un regard.

La CPE (toute aussi aimable, comme il en convient), t'avais dit que ton parrain ferait partit de l'élite. Un A. Othello Heikkinen. T'avais même pas prit la peine de lire la fiche la jetant dans la poubelle la plus proche sans autre forme de procès sous le regard glacial de Kerstin. Tout ce dont tu te souvenais de ce matin, c'est qu'elle t'avait dit que ton parrain/guide/babysitter te trouverais à 9h dans le Grand Hall pour t'offrir un tour du pensionnat.

Et que toi, tu avais oublié tes écouteurs et avait une grande envie de Finger Eleven.

Lassé, tu finis par te mettre à fredonner l'air, connaissait les notes plus que les paroles. T'étais pas un chanteur mais un musicien. Le rythme te parlait plus. T'aurais préférer avoir du Litz en tête mais bon. Le bruit environnant était peu propice à la concentration.

Dans un coin de ta tête, tu remarquas que, si la visite avait été placée dans un des trous de ton emploi du temps, c'est sûrement que l'on attendait de toi que tu te rendes en cours.

Uh.

Ils te connaissent mal ici. Tu galère comme une merde à lire car t'as eu que l'éducation la plus basique. Cela ne fait pas si longtemps que t'es dans le système scolaire et franchement, ça ne te réussit pas.

Deux filles t'observe au loin. Ton regard se durcit immédiatement. Tes derniers souvenirs d'école ne sont pas les meilleurs.

Tous des imbéciles, se croyant en sécurité dans un pensionnat en papier.

Tes dents se serrent. Ton regard froid devient glacial, presque littéralement, tes yeux bleus rivalisant désormais avec les eaux de l'océan arctique. L'air autour de toi semble descendre de plusieurs degrés. Ce n'est qu'une illusion mais, inconsciemment, plus personne ne t'approche.

Et t'aimerais franchement que ça reste comme ça pour le reste de l'année.

Qu'est-ce que je fais ici putain...


©Neah

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Meeting in the Great Hall   Meeting in the Great Hall 1400359500-clockJeu 21 Sep 2017 - 0:00
Nice to meet you
Il t’observait en silence depuis un moment dans un coin du hall d’entrée invisible à ta vue. Bien caché dans ton dos, il prenait le temps de te jauger un minimum, histoire au moins de savoir dans quoi il s’engageait. Et à première vue Kerstin n’avait pas menti, tu semblais détestable Yu, et il en soupirait déjà de lassitude. Encore un cas difficile, à croire qu’il y était abonné. Mais, si elle avait été une filleule carrément odieuse, Agata avait au moins eu le mérite de bien le faire rigoler et il se demanderait si tu étais de taille à faire de même. Une lueur de défit qui passe dans ses yeux, il jette un oeil à ces filles au loin qui te regardent un peu étrangement. T’es pas si mal tu sais, vraiment pas moche même, si seulement tu faisais un peu plus attention à l’image que tu renvoyais il est certain que tu serais le genre à avoir beaucoup de succès. Enfin bref.

Enfin.
En théorie.

De sa grande taille il franchit en quelques pas à peine la distance qui le sépare de toi, et tu ne l’entends pas, t’as l’air tellement agacé que ça le fait sourire. Peut-être qu’il va bien t’aimer finalement, un gamin à faire chier il pouvait pas demander mieux. Une tape derrière la tête, légère quand sa main se pose ensuite au-dessus tandis qu’il te contourne pour te faire face. Et il recule, sa main se retire. Un pas, puis deux.

S’il ne s’en foutait pas il aurait pu te donner des conseils.
T’es vraiment pas moche comme gars.

9h10.Théoriquement en retard mais officiellement à l’heure.

T’as l’air dépité d’me voir. Ou alors c’est mon accueil qui te met de mauvais poil ?

Moqueur Othello, il cherche les limites à poser dès le départ et te jauge encore du haut de son presque mètre quatre-vingt-dix. Soudain il tourne les talons et t’adresse un signe de main pour t’inviter à le suivre.

Amène-toi on va se poser un moment tranquilles.

Et t’as tout intérêt à le suivre, dans l’idée.
hrp | ♥
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Meeting in the Great Hall   Meeting in the Great Hall 1400359500-clockJeu 21 Sep 2017 - 11:04
"Metting in the great hall"

Au premier regard, tu ne peux le supporter. Cette grande perche au regard trop malicieux à ton goût. Ce blond au sourire qui ne t'inspire rien de bon. T'es comme un animal réalisant que quelqu'un était plus fort que lui dans les environs.

Et t'as vraiment pas besoin de ses conseils, car tu sais pourquoi on parle de toi. Parce que tu es littéralement comme un animal de cirque. Si seulement il pouvait s'imaginer en quelques jours, combien de fois on t'avait déjà demandé si tu avais vraiment autant de mal avec les caractères européens.

Alors tu ne lui réponds pas, le détaille simplement de tes yeux perçants, espérant être assez horrible au premier abord pour qu'il te repousse. Qu'il abandonne. Comme tout les autres. Comme tout ce personnel qui te vois comme une tâche dans le palmarès. Un garçon dont le seul don est sa maîtrise et sa musique. Rien d'autre.
Tu n'as rien d'autre, Yu.

Et pourtant, tu le suis. Après une longue hésitation, certes, mais tu trottines pour marcher à ses côtés. Et soudainement, les regards des autres deviennent plus supportables.

Soupir.

C'est involontaire, mais tu es soulagé. T'es pas doué Yu, t'as la haine au fond des yeux, alors les autres n'osent pas te confronter, et c'est encore pire pour toi. Car tu sais sans être sûr pour autant. Pense-t-il que c'est une mauvaise chose ?

Anxiété sociale.


Être au milieu d'une foule de gens que tu ne connais pas, ça te rappelle le cirque, ça te rappelle les flammes. Alors tu hésites, puis te dis qu'un parrain ne te parait pas si mal. Et tu le regarde lui.

Maintenant que tu es plus calme, il te paraît moins agressif. Moins moqueur. Plus concerné. C'est vrai ça on t'as sûrement...

"Je suis désolé que tu te sois vu imposé d'être mon parrain."

C'est honnête, car c'est tout ce que tu sais être Yu. Tu préfères souvent te taire, et si tu n'as pas nécessairement envie de te faire des amis, tu ne veux pas non plus te faire trop d'ennemis parmi les mages. Ta soeur subit sûrement déjà assez de la part des non-mages, il ne faut surtout pas que vous soyez prit entre deux feux.

Il est grand, alors parfois, tu trottines pour rester à sa hauteur. A quinze ans, tu n'es pas petit, mais tu as encore du chemin à faire, niveau croissance.

Sans savoir pourquoi, tu as envie de briser ce silence entre vous. Fait-il exprès de le laisser s'allonger ? Pour tester ta patience ? Et bien, qu'il apprenne que le self control et toi, vous ne vous êtes pas encore rencontrés.

"T'auras pas une mauvaise image, d'avoir un E comme filleul ?"

C'est une question honnête, ça ne te dérangerais même pas. Tu as demandé ça naturellement, comme un morceau de conversation rapiécé, comme si il y avait déjà eu de longues introductions avant.

Car t'es un peu comme ça Yu, rapiécé. Sino-russe que l'on tente de nommer Autrichien.

Un morceau du passé auquel on tente de se raccrocher.


© ASHLING - EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Meeting in the Great Hall   Meeting in the Great Hall 1400359500-clockJeu 21 Sep 2017 - 13:20
Nice to meet you
Il t’observe d’un oeil, légèrement tourné vers toi avec ses bras derrière la tête, mais il continuait d’avancer en silence et tu le suivais. Sans un mot, il était un peu surpris de constater finalement que cela ne serait pas si difficile que prévu de s’occuper de toi. Mais il y avait dans ton regard ces sentiments qu’il croyait discerner, ces sensations de solitude et de gêne constante qui l’intriguait, tes réactions confirmant une théorie qu’il concevait mais ne parvenait pas à comprendre. Comment pouvait-on ne pas être à l’aise avec les gens ? Tout du moins avec la plupart des idiots de cette école. Non vraiment, il ne parvenait pas à saisir.

C’était pas commun pour lui d’avoir ce genre de gamin dans son entourage proche. Mais tu savais à quel point il se moquait de savoir à qui il avait affaires Othello, probablement que tu te sentirais beaucoup plus à l’aise. Au moins un peu plus. Il ne répond pas à cette question que tu lui poses, il t’ignore un peu volontairement pour continuer de marcher droit devant. C’est vrai que tu as été imposé, Yu, et il est d’ailleurs vrai également que personne n’en a dit du bien, il n’allait pas le nier. Mais c’était pas vraiment son problème tu sais, il n’avait jamais eu besoin de personne pour se faire sa propre opinion des autres.

Vous prenez un virage, et tu continues.
Tu n’as tellement pas l’air sûr de toi qu’il s’arrête soudain pour te regarder, et il n’a pas l’air très content Othello.

T’es assez bruyant pour un gosse. Attends au moins qu’on soit arrivé avant de me bombarder de questions.

C’était pas méchant, seulement sa façon à lui de jauger les gens, de voir jusqu’où il pouvait se permettre d’aller et ces limites invisibles à ne pas franchir. C’était pas désagréable, mais ce sourire carnassier qui étira doucement ses lèvres ne présageait rien de bon -malgré qu’aucun plan n’avait été prévu. Lui-même ne savait pas encore à quelle sauce il te mangerait.

Finalement vous atteignez les grilles de l’école, et celles-ci dépassées il daigne enfin s’arrêter.

J’ai pas pour habitude d’accueillir les nouveaux dans l’enceinte de l’école, alors on va où tu veux -pour peu qu’on puisse discuter tranquillement. Ah, et sérieusement. Commence pas les excuses de gamin, je suis pas entrain de pleurer parce qu’on m’a refilé un E alors fais-en de même.

C’était une façon un peu sèche de te dire que, réellement, il n’en avait rien à foutre.
Au contraire même, c’était plus amusant comme ça.
hrp | ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Meeting in the Great Hall   Meeting in the Great Hall 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Meeting in the Great Hall
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: