Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 in trouble ▬ PV SONY

Aller en bas 
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: in trouble ▬ PV SONY   in trouble ▬ PV SONY 1400359500-clockVen 24 Oct 2014 - 0:30
SEPTEMBRE • IN TROUBLE

Il y a toujours dans une taverne, une auberge ou même une boite de nuit cet homme, au bout du bar, à la mine lugubre et au teint défraichi, assis seul un verre d’alcool à la main. Il est souvent un peu bourru et peu accueillant, et personne ne cherche à lui adresser une sympathie, même ceux qui sont censés le connaître ; chacun vaque à ses occupations, oubliant ce lien d’amitié si hypocrite, comme pour étouffer ce sentiment de culpabilité qui les hante. Alex n’est désormais qu’une épave perdue au fond du Fiat Lux, réclamant verre après verre. Le cargo sombre, alors qu’il troue la coque à coup de larmes et de vodka ; sa bouche se remplit à nouveau d’eau noire.

Il pensait que c’était fini, qu’il pourrait repartir à zéro en se défoulant sur Kéane. Il lui crachait dessus, l’avait frappé maintes fois ; ridiculisé, humilié. Il était persuadé que ça calmerait sa douleur ;  Alex jugeait avoir été sali par les actes du rouquin, l’obligeant à se retrouver face à ce qu’il essayait de fuir ; celui qu’il pensait aimer l’avais manipulé afin d’obtenir de quoi satisfaire son désir, pour le jeter par la suite. Mais son départ n’en fut pas moins douloureux ; il l’avait vu partir, mais ne lui avait pas adressé la parole. Comme si le goût amer de la déception perdurait dans la bouche d’Alex.

L’ambiance du Fiat Lux était toujours à son beau fixe, Sony faisait jouer ses doigts sur ses platines. Mais en ce jour Alex n’arrivait pas à en apprécier les bienfaits que lui procurait sa musique comme à son habitude. Il buvait verre après verre, cul-sec, laissant le liquide brûlant couler le long de sa gorge. Les yeux perdus dans la vague, il enchaînait sans se soucier des gens qui le fixaient en passant : il était vraiment dans un état plus que déplorable : les cheveux ébouriffés, le t-shirt froissé, Alex ne ressemblait à rien. Plus le temps passait plus l’alcool embaumait son esprit ; le jeune homme était littéralement saoul. Alors au milieu de la soirée, il vit Sören, le patron du bar se frayer un chemin dans la foule.

Le professeur Nigard était probablement l’une des personnes qu’il détestait le plus au monde. Il lui inspirait dégoût et mépris. Et c’était probablement réciproque. Alex ne venait dans ce club uniquement parce que Sony y bossait et parce que l’alcool n’y est pas trop cher. Seulement, croiser Sören avait le don de le faire fuir. Ce jour-là plus encore vu son état, car son professeur ne manquerait pas de le rabaisser. Alors, posant son verre d’un geste ultime, laissant un pourboire, il s’enfuit sans demander son reste.

Cependant il titubait et peinait à marcher droit. Alex était une fois de plus perdu, il nageait dans un tourbillon sombre et tourmenté ; il ne savait pas où aller. Il n’arrivait pas à trouver de réconfort auprès de Nikolaï ou Gaïana, personne ne semblait pouvoir le tirer de ce mauvais pas. Il se frappait contre les murs de la rue, la bouteille qu’il avait vidée au cours de la soirée en main. Alex se noyait dans ses hallucinations et dans ses cauchemars, il s’effondrait peu à peu ; ouvrant les doigts, le verre explosa à ses pieds  sur la route, des éclats vinrent entailler la peau de sa cheville. Il s’affaiblissait, posant son épaule contre le mur. Il transpirait trop, respirait trop difficilement. Lui-même ne comprit que tard ce qui lui arrivait, et ses yeux s’écarquillèrent de panique. On l’avait mis trop souvent mis en garde contre l’alcool pour qu’il prenne ces conseils au sérieux ; si bien qu’il finit par dépasser la limite qu’il n’aurait pas dû franchir.

Codé par Liixi4
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: in trouble ▬ PV SONY   in trouble ▬ PV SONY 1400359500-clockDim 14 Déc 2014 - 22:49
 

 

 

ʻʻhaha die u slutʼʼ
Une soirée de plus venait de s'achever. Sony aimait son travail, tout comme il aimait son patron et ses collègues. C'était une véritable chance pour lui d'être tomber sur Sören. Et il l'aimait cet homme, comme on pouvait aimer un père. Il le voyait déambuler entre les clients, comme à son habitude. D'ailleurs, le Dj reconnaissait maintenant quelques visages. Dont le sien, celui du brun qu'il vient tous les soirs où l'australien mixait. Il buvait, encore et encore, et partait les mains dans les poches. C'était ça tous les soirs, mais ça Sony l'ignorait. Tout comme il ignorait qu'il allait le croiser à la fin de son service, affalé sur le sol humide, une bouteille de verre brisée à ses côtés. Ses yeux se posèrent quelques instants sur cette silhouette sombre, il pensa un temps puis continua son chemin après avoir enjamber son corps. Il cracha accessoirement, proche de l'homme inconscient. On pouvait comprendre que Sony était un véritable connard.

Il s'en alla.
De plus en plus lentement.

C'est pas cool de perdre un client. Sony le rejoignit suite à une rapide réflexion. Était-il mort ou simplement évanouit ? Il ne comptait pas du tout lui prendre le pouls, ni vérifier s'il respire ou non. Mais, en cherchant dans sa grande bonté il termina par l'aider. Plus ou moins.

Sony agrippa le col du brun, puis le traîna une dizaine de mètre, jusqu'à sa moto. Il le jeta violemment à l'arrière pour le conduire jusqu'à l’hôpital le plus proche où il le l'abandonna sans dire un mot au personnel. Se remettant à conduire pour trouver un endroit où nettoyer son véhicule. Ce salop y avait laissé cette odeur écœurante d'alcool et de sueur. Sony en avait la gerbe.

La nuit passa.
Le lendemain matin, le blond s'était présenté à l’hôpital. C'était par pur ennui qu'il avait sauvé cet homme, et c'est par pur ennui qu'il lui rend visite. Et aussi pour lui rappelé qu'il lui en doit une. Et surtout pour se faire adulé comme il pense le mériter. Une infirmière se chargé d'annoncer la visite à l'homme à présent hors de danger, Sony fut décrit comme étant le grand sauveur de sa personne. Après avoir été idéalisé par cette infirmière, il fit son entré dans cette chambre aux murs blancs ornés d'une ligne bleue. Il le zieuta et ne put s'empêcher de sortir, une fois la gentille dame sortie, à quel point Alex avait bonne mine.

Quelle sale gueule, j'ai encore envie d'te cracher dessus.

 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: in trouble ▬ PV SONY   in trouble ▬ PV SONY 1400359500-clockDim 15 Fév 2015 - 17:15
in troublz
feat. sony
Ça sentait le poivre. Il y avait cette odeur très forte qui persistait, constamment. Des odeurs d’essence et de sang mêlées à de la poudre graphite. Et ce poivre, qui lui piquait les yeux. Alex ne voyait rien, tout était presque noir, seul une faible lueur dont il ne connaissait pas la source s’allumait et s’éteignait par alternance ; la panique commençait à le prendre à la gorge. Il avait terriblement mal, sans savoir où ; au premier abord, il pensait avoir la jambe écrasée sous une grosse pierre, broyée. Ses mains avaient un aspect poisseux au touché, et lorsqu’il tenta de se courber pour inspecter sa jambe, aucune douleur ne lui sembla plus réelle que lorsqu’il senti son os à vif sous sa peau. Un hurlement sourd s’échappa d’entre ses lèvres alors qu’il commença à s’agripper à ses propres cheveux, avec pour espoir que ce geste atténuerai la douleur. Et puis d’un coup, plus rien. Il baissa les yeux, tenta de retrouver l’énorme pierre ; mais elle était inexistante, et sa jambe intacte. Puis ce fut son bras. Il avait la chair à feu et à sang, il pouvait percevoir d’horrible cloques le long de son coude jusqu’à son épaule ; lorsque sa peau n’était pas rougie elle était simplement carbonisée. Le pauvre avait perdu tout sens de l’orientation, et cela semblait si vrai… Alors il hurla de plus belle, car le cri était son seul échappatoire ; il hurlait à s’en arracher les cordes vocales, comme pour mettre fin au cauchemar. Et il ferma les yeux. La douleur s’évanouit, d’un coup ; elle s’était littéralement envolée.

Il se réveilla dans une pièce d’une blancheur immaculée. Le sol, les murs, le plafond. Tout était blanc, et éclairé de néons de la même couleur. Alex avait du mal à garder ses yeux ouverts tant la luminosité était forte ; et difficilement, il se releva. Avec maladresse il s’appuya contre le mur et tenta de se stabiliser, et c’est là qu’il les vit. Les deux personnes, là-bas, au centre de la pièce. Il s’approcha doucement, et arrivé à mi-chemin, il reconnut ces deux personnes. C’était lui. Ces deux personnes étaient lui. Assises devant un jeu d’échecs. C’est là qu’il comprit. Il comprit qu’il était en train d’observer un combat qui faisait rage en son sein. Les noirs venaient de prendre la reine blanche. La pièce maitresse. Et c’est ainsi, que le roi fut en échec. Les noirs viennent d’encercler leur roi, le cœur du jeu blanc. Le cœur. La maladie venait d’encercler sa personne. S’il ne faisait rien, il allait approcher de l’échec et mat. Le pire, c’est qu’il n’en avait pas vraiment envie, de faire quelque chose. Il était comme une bombe à retardement.

« Quelle sale gueule, j'ai encore envie d'te cracher dessus. » Ce fut les premiers mots qu’il entendit à son réveil. Il était couvert de sueur, bien en vie. Aucune douleur, aucune odeur de poivre. Aucun jeu d’échec. Il avait simplement rêvé. Il esquissa un sourire. Ce n’était qu’un foutu cauchemar. « Poétique en plus. » Autour de lui s’étendait des murs verdâtres et l’odeur des antiseptiques emplissaient ses narines. Le bruit significatif des machines lui confirma alors qu’il se trouvait dans un hôpital. Il poussa un long soupir avant de se tourner vers Sony. « Je suppose que je devrais t’être reconnaissant. Mais j’vois pas pourquoi je le serais avec quelqu’un qui vient de me ramener tout droit en enfer. Pauvre gosse, t’as rien compris. » Il venait de cracher ces mots comme une vipère cracherait son venin. A cause de ce merdeux qui s’occupe de ce qui ne le regarde pas, il va devoir se confier à un psy, raconter mille et un bobards puis être mis en thérapie. Il sera peut être expulsé de Prismver. Bref, rien de beau. T’façon, avec la gueule qu’il a, rien n’est jamais beau pour un mec de ce genre.
©Gau
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: in trouble ▬ PV SONY   in trouble ▬ PV SONY 1400359500-clockVen 27 Fév 2015 - 3:21
 

 

 

ʻʻfuck itʼʼ
Il écoutait ces agaçantes reproches avec autant d'indifférence que d'ennui. Alors qu'il se fait presque gronder, Sony mit en avant son manque d'interêt pour ces paroles en s'amusant à tapoter du bout de l'index la poche de nutrition qui était jointe au poignet de son interlocuteur. Une fois le discours terminé, il ne s'irrita point. Il troqua son air ennuyé pour un visage sérieux avant de se tourner.

Bon ferme ta gueule, j'peux terminer le boulot si ça te plait pas.

Mais il détourna le regard, dérangé, pensif. Il fit mine de réfléchir un court instant pour reprendre son air naturel; blasé, insensible et hautain. Il replace plus haut sur son nez ses lunettes de soleil.

En fait, ça sera pas vraiment possible. J'ai pas l'intention de passer ma vie en taule pour avoir tué une merde aussi insignifiante que toi. J'ai beaucoup trop d'argent, d'objectifs et d'amis pour ça, moi.

C'était méchant, gratuit, c'était Sony. Il soupira, mit les mains dans ses poches et détourna le regard pour en suite fixer la battisse qui l'entourait.

Regarde-toi, tu sues comme un gros porc. ça me donne la gerbe de te voir comme ça. Enfin, je suppose que t'es trop con pour me remercier et me dire à quel point tu m'es reconnaissant. Etant donné que j'm'en bas les couilles je vais me casser sans perdre de temps.
Il se dirige, avant de s'en aller, face à la fenêtre de sa chambre. Il regarde dehors, il semble faire beau à l'exterieur, le soleil brille. C'est pas une journée à passer à l'hopital  et encore moins en compagnie d'un inconnu qu'il n'aime pas sans vraiment le connaitre. Mais, il le connait, de vu. Souviens-toi Sony, c'est un client de Soren.

Au fait, te méprends pas.

Il se retourna et se dirigea sans dire un mot vers la porte, posa la main sur la poignée et s'arrêta un instant.

Je t'ai sauvé uniquement parce que tu salissais l'allée de Fiat Lux. Alors la prochaine fois, suicide-toi dans ta baignoire.

Sony lui accorde un dernier sourire mesquin, histoire de lui demander s'il l'a bien comprit. L'australien n'est pas gentil, il se plait à être mauvais parce qu'il l'est. Il ne savait pas s'il l'avait vexé, et à vrai dire, il n'en avait rien à foutre. Il se trouvait déjà bien trop bon d'avoir prit le temps de l'avoir sauvé, mais Sony pensait à sa famille. Peut-être avait-il une mère qui l'attendait, un père qui l'aimait, un frère ou une soeur qui l'admirait. Une famille qu'il n'avait pas, Sony.

 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: in trouble ▬ PV SONY   in trouble ▬ PV SONY 1400359500-clockDim 10 Mai 2015 - 17:08
in trouble
feat. sony
Alex était nauséeux, complètement shooté aux médicaments. Il écoutait Sony parler ; non en fait, il l’ignorait totalement. Il le laissait parler pour rien dire, déverser sa pseudo méchanceté sur lui. Après tout il n’en avait rien à foutre. Rien à foutre de lui, rien à foutre de ce qu’il pensait, rien à foutre de tous ces médecins  qui lui souriaient de manière hypocrite ; il en avait rien à foutre de ses amis, de sa famille, des connards qui faisaient semblant de s’inquiéter. Au moins, lui était sincère, il ne prenait pas de gants. Sony se trouvait malin de dire ça ; il était fier de ses propres conneries. Tant mieux pour lui, puisqu’Alex s’en care. Grand bien lui fasse

Il s’en fiche, il s’en fou, il en a rien à foutre, il s’en care.

Alex voulait juste disparaitre de la surface terrestre.  Mais apparemment, Dieu n’avait pas fini de jouer avec lui. Il doit vraiment être désespéré pour parler de Dieu. Le jeune homme laissa retomber sa  tête sur son oreiller, et ferma les yeux.
« T’es content ? »
Il n’eut pas besoin d’ouvrir les yeux pour savoir qui venait de rentrer dans sa chambre. Zack.
« Regarde-moi quand je te parle bordel ! »
Alex releva la tête, fixa le mur en face de lui, puis planta ses deux yeux dans ceux de son petit frère.
« T’as vraiment rien compris. J’crois que j’ai rien compris moi aussi, parce que j’ai pour modèle un idiot qui pense que personne l’aime. Une grosse victime. J’t’ai fait confiance, j’ai cru en toi, j’me suis même dit que je crevais d’envie de te ressembler. Je me suis jamais autant trompé sur quelqu’un, tu m’as déçu Alex. Tu m’as trahis putain ! T’es qu’un égoïste cupide et égocentrique qui pense que rien n’a d’importance à par sa petite personne. En fait t’as carrément raison, de t’en foutre de tout le monde, de moi et de tout ce qui va avec. T’as raison de croire que t’es un pauvre raté. T’es même pas capable de bouger ton cul pour essayer de rebondir. Tu fais le gros dur, tu te permets de me donner des conseils alors qu’un petit con de D arrive et te détruit. Bah oui, Kéane t’a plaqué, Kéane est parti ! K-E-A-N-E. Et ouais tu peux plus danser. Ouais on te l’a interdit. Alors pourquoi tu demandes pas à trouver une putain d’alternative. T’es pitoyable. Je te hais, je te déteste. Et je suis même pas sûr que tu mérites que ce soit le cas. »

Sur ce il était parti en trombe, comme un ouragan. Il n’avait rien dit mais il se sentait encore plus mort qu’avant. Il était pas capable de prendre soin de Zack, celui qu’il considérait comme son petit frère. C’est un gros salopard.


5 days later

Alex poussa doucement du pied la porte du psychologue. Il s’assit, comme à son habitude, sur le siège placé face à son bureau.
« Tu vas encore attendre, cette fois, ou tu vas réussir à dire ce que tu as sur le cœur ? » murmura le docteur Taylor. Alex se redressa, et, soudain il dit. « J’ai réfléchis. J’peux pas continuer comme ça. Va falloir que je redanse m’sieur. »

©Gau



[CE RP EST TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: in trouble ▬ PV SONY   in trouble ▬ PV SONY 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
in trouble ▬ PV SONY
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: