Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Hello my name is
Casimir M. Blade
Pseudo du joueur : Narratroll
Autre(s) compte(s) ? : Merlin / Hamlet / Galahad / Rip Vladimir & Faust
Personnage sur l'avatar : Roxas/Ventus @ Kingdom Hearts, parfois Finn de Adventure Time + Levi Miller IRL

Masculin Âge / Classe ou Job : 15B4
Messages : 139
Hello my name isCasimir M. Blade
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8345-i-am-vengeance-i-am-the-night-i-am-cmb https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9228-you-know-i-m-gonna-fight-though-i-might-be-scared-to-lose-u-c#141798 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9255-the-ultimate-question-of-life-the-universe-and-everything#142291

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockJeu 8 Jan 2015 - 8:50
Casimir Mickey Blade
ÂGE ► Cela fait 15 ans que cet attardé s'est extirpé de la foufounette de sa génitrice. L'âge parfait pour devenir le protagoniste d'un shônen nekketsu à la con. Au secours.
CLASSE ► Longtemps chez les Cassos, il a décidé d'évoluer en Bogoss. (4B)
OPTIONS ► Français, chinois, sciences de l'ingénieur, sports.
NATIONALITÉ ► Franco-british.
PIAF TEAM ► Entre les hippies, les racailles, les trolls et les nazis, il préfère encore rester indécis. ( Pinguino )
POUVOIR ► Save & Reload



Le pouvoir, en voilà un élément important à prendre en compte dans ce genre de contexte, pas vrai ? Ça vous rend un personnage plus ou moins badass, ça lui donne une autre dimension, tout ça tout ça. Au point que même un nabot comme Casimir peut soudainement vous paraître intéressant. Enfin, je ne vais pas vous le reprocher, moi aussi j'adore les super héros, avec leurs tendances à porter des collants et prendre sous leurs ailes des petits orphelins au passé tragique. Aaah...

On dirait le début d'un roman pédophile, ça me rend toute chose ! Mais nous ne sommes pas ici pour parler de cela, nope. Ce que vous attendez depuis le début de ce paragraphe, c'est que je vous révèle comment fonctionne la magie de ce petit blond... Vous me rendez un peu triste, à vouloir tout, tout de suite. Les préliminaires, ça ne vous dit rien ? Hum ? Comment ça je fais du remplissage ? C'est toi que je vais remplir si tu continues avec ton mauvais caractère !

Bon, allez, vous avez gagner, je vais vous en parler de son foutu don. Même si en réalité, je n'ai pas grand chose à dire dessus. Il faut dire que le nom parle de lui-même. "Save & Reload", franchement, ai-je besoin de vous faire un dessin ? Que. Oui ? Sérieusement ? Putain d'assistés. N'avez-vous donc jamais touché à un jeu vidéo dans votre vie ? Candy Crush tu dis, toi jeune fille de 16 ans à la déficience mentale évidente ? .... Boris, tu me jetteras cette pouffiasse dans le four, merci. Reprenons. Le pouvoir de notre héros lui permet donc, comme dans un jeu, de créer une sauvegarde qu'il pourra par la suite recharger. Palpitant, n'est-il pas ? Mais dis-moi Jamy, comment ça marche ? Je vais tout te dire Fred !

Dans les faits, il suffit que Casimir utilise son pouvoir sur un objet quelconque ( Genre le gros dildo de ta cochonne de mère. ) pour en faire son Save Point. Notons que la sauvegarde la plus récente écrasera toujours la précédente: impossible donc d'en avoir plusieurs. Un peu comme votre cartouche de Pokémon. Mais si, vous savez. Remémorez-vous ce jour où votre connard de petit frère a testé le jeu et sauvegardé sa partie. Ça vous revient ? Oui, la disparition de tous vos shinys et légendaires pour vous retrouver avec une petite merde lvl 8, c'est de cela dont je vous parle. Sauf que Casimir n'a pas de pokémon à Prismver et qu'il se fiche donc pas mal de perdre sa save.

Bon, c'est bien beau tout ça, mais à quoi ça lui sert en fait, de faire ses trucs bidules, là, hein, d'abord ? Oh, pas grand chose. Juste à globalement faire ce qu'il veut de sa journée. Je sais ce que vous vous dîtes, " Mais qu'est-ce qu'il me raconte cet illuminé ? ", eh bien, tout d'abord je ne suis pas fou car je ne pense pas me nommer Napoléon ( Il y a des chances que ce soit un jour le prénom de l'un de mes énergumènes, je vous l'accorde. ) et de deux mon psy est mort dans des circonstances mystérieuses et ne peut donc plus me diagnostiquer. Héhéhéhéhéhéééééééééé.... Hum. Bref.

Alors, la sauvegarde. Donc, pour quoi Casimir peut agir comme bon lui semble ? Tout simplement parce qu'il lui suffit de recharger sa partie pour annuler tout ce qu'il a fait entre temps ! Un contrôle surprise n'en est donc plus un pour lui et, pour peu qu'il n'ait pas la flemme de se renseigner, il connaîtra les réponse à toutes les questions ! Autre exemple: s'il se fait rejeter par son amour d'un jour - ou plus -, il n'aura pas honte de s'être pris un râteau, étant donné qu'il sera le seul à se souvenir ce moment gênant.

Là où ça devient intéressant, c'est qu'il peut aussi se servir de ce pouvoir pour empêcher un accident, établir des plans pour piéger les Méchants au fur et à mesure ou même sécher les cours toute la journée sans s'en inquiéter. Il peut même se faire dérouiller la gueule, rouler dessus ou planter un couteau dans le bide, il s'en fiche: tant qu'il est conscient, il peut toujours revenir en arrière, dans l'état dans lequel se trouvait son corps au moment de la sauvegarde ! Elle est pas belle la vie ? Moi aussi j'aimerais un tel pouvoir, ne serait-ce que pour trucider qui je veux sans me soucier des conséquences. ( Comment ça, alerte psychopathe ? Je ne vous permets pas ! )

Enfin, ça, c'est dans la théorie, car dans la pratique, avec sa maîtrise actuelle, le blondinet ne peut conserver une sauvegarde que quelques heures avant que celle-ci ne se retrouve corrompue. Il faut dire que même avec un haut niveau de maîtrise le save & reload ne peut rester actif que deux ou trois jours. Et encore. Impossible donc de revenir en arrière sur plusieurs années avec ce don, c'est comme ça, désolé de détruire vos rêves. De plus, il faut savoir que si l'objet lui servant de point de sauvegarde est détruit entre temps, la magie s'annule automatiquement. Problématique, n'est-ce pas ? Logique dans ce cas que Casimir ne révèle à personne quel objet lui sert de save point, ni où il le planque: un super héros ne révèle pas ses secrets aussi facilement !

Ceci étant dit et comme rien n'est gratuit dans ce monde, vous vous doutez bien que tout cela a un prix. Tout d'abord, selon le nombre de reload effectué, les maux de crâne s'ajouteront à la partie et deviendront de plus en plus violent, tout comme les coups de fatigue. Des classiques dans le genre des contrecoups. Manque de bol pour Casimir, à cela peut se greffer des malus bien plus vicieux, à savoir des pertes de la mémoire ( L'odeur d'un parfum, le goût d'un aliment, la voix ou le visage d'une personne... ) et le mélange des différentes timelines dans son esprit. Pas la peine de vous faire un - second - dessin: quand ça lui arrive, la confusion et la perte de repères se révèlent violentes. Il peut également subir un burnout dans le cadre d'une utilisation abusive de son pouvoir ou d'un reboot réalisé dans un état d'urgence.

C'est festif, vous ne trouvez pas ? Ainsi, et malgré ce que l'on pourrait penser en constatant à quel point le blondinet peut se montrer irresponsable, ce dernier a tendance à mettre le frein sur l'utilisation de son pouvoir. Tout d'abord parce qu'il a bien conscience des répercussions psychologiques que ce dernier peut engendrer et ensuite parce qu'étant un fan de comics, vous vous doutez bien que le fameux " Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités " est plus qu'un tas de paroles en l'air à ses yeux. Enfin, il faut bien avouer qu'avoir faillit perdre un souvenir très important pour lui l'a plus que calmé. Mais ça, ce ne sont pas vos affaires, bande de voyeurs.

Voilà voilà. Je sais, je sais, c'était un peu court ( Comme ta bite. ) face aux autres pavés que votre serviteur a déjà pu rédigé dans le passé,  mais que voulez-vous, toute bonne chose a une fin ! ( Même Derrick ! ) Vous pouvez maintenant éteindre vos ordinateurs et reprendre une activité normale ! Ou vous acheter une vie, aussi.

Update Juillet 2018 : Casimir a maintenant une maîtrise plus poussée de son pouvoir et peut de fait le maintenir actif bien plus longtemps qu'auparavant, à savoir 1 jour complet contre quelques heures à son entrée à Prismver. Ses maux de crâne sont également moins violent. Pour ce qui est de sa limite de reboot disponible, plus le temps entre la save et le reload est proche, plus il peut "spammer" sa sauvegarde. Son record est d'une trentaine de reboot sur une période de 5 minutes. À contrario, plus sa dernière sauvegarde date, plus le nombre de reboot sera réduit. Son record dans ces conditions est de 5 reboots sur une tranche "normale". Il ne peut pas dépasser un seule et unique reboot s'il approche de la limite des 24 heures. Inutile de le préciser, mais il est évident qu'il subira les plus violents contrecoups dans ce cas de figure.


Will you
still

call me
superman?

N'y allons pas par quatre chemins: que ce soit dans le passé ou à l'heure actuelle, Casimir a toujours été dans la catégorie des beaux garçons. Jadis cliché du jeune garçon faisant ses premiers pas dans l'adolescence, il est maintenant un bel adolescent en pleine période de croissance apte à faire tourner la tête des filles ne connaissant pas son passif de jeune justicier et se disant que derrière cette gueule d'ange se cache un caractère sympathique. Nous tenons donc ici un cas typique de beau blondinet expert du sourire ravageur. Enfin ça, c'était avant car il faut bien reconnaître que depuis le départ de sa bien aimée, Casimir a nettement perdu de son aspect "joli garçon" : ses sourires se font rares et son entrain n'est plus ce qu'il était.

Néanmoins, Casimodo est beau et il le sait  : après tout, un héros n'est jamais laid, ça, c'est le rôle des méchants. Une logique imparable, n'est-il pas ? Enfin ça, c'est ce qu'il aurait dit il y a quelques années. Il se contente maintenant de hausser les épaules lorsqu'il reçoit ce type de compliments : après tout, qu'est-ce que ça peut lui faire d'avoir une belle gueule ? S'il doit s'entourer, c'est uniquement de gens l'appréciant pour ce qu'il est et non pour son physique. Par ailleurs, ce n'est pas comme si la mode l'intéressait plus que ça. il n'y a qu'à voir sa tignasse mi-longue continuellement en pétard pour s'en convaincre. Il lui arrive même d'oublier de prendre une douche après une séance de sport intensif. Glamour... Mais compréhensif dans son cas.

C'est que Casimir n'aime pas regarder son corps lorsqu'il se retrouve nu comme un ver. Normal après tout, sa peau très claire marque très facilement et est donc toujours marqué par la violence quotidienne qu'l recevait de la part de son père... Sans parler des altercations qu'il a eu depuis qu'il est arrivé à Prismver. Bref, les cicatrices présentent sur son corps font remonter chez lui des souvenirs qu'il préfère taire. De là à dire que son aspect négligé vient de sa tendance à fuir son reflet, il n'y a qu'un pas.

Pour ce qui est de la morphologie, Casimir sort quelque peu du lot maintenant qu'il a pris de l'âge : s'il dépassait de peu la moyenne de son âge à ses 13 ans, il dépasse maintenant d'une bonne dizaine de centimètre celle des garçons de 15 ans en atteignant dorénavant un bon mètre 73. Sa musculature est également plus marquée qu'auparavant suite à l'entraînement quotidien qu'il s'est imposé en tant que Super Héros. Certes, il n'a plus vraiment la tête à jouer les justiciers mais il n'a pas pour autant abandonner ses exercices et a maintenant pour objectif d'obtenir une silhouette proche de son modèle maintenant parti de l'école, Vladimir. Ceci étant dit vous pouvez oublier le cliché du tas de muscles : Casimir reste assez svelte et pour cause : les sports qu'il pratique sont basés sur la vitesse et non sur la force brute.

À tout cela on peut ajouter une  tenue vestimentaire très simple composée de t-shirts longs et bermudas amples. Bref, le look standard du skateur. Et voilà, on en a maintenant terminé avec le physique ! Hum ? Quoi ? Où j'ai foutu la partie concernant son alter ego le Reaper ? Huuum... Disons que Casimir a plus ou moins rangé son costume de super héros et que vous parlez de son costume n'est plus très probant... Mais allez, comme je n'aime pas gâcher et que c'était tout de même une bonne aprtie de son physique, je vous la laisse en spoiler.

Spoiler:
 

Voilà voilà. Hum. Bon. C'est pas tout ça, mais je pense avoir fait le tour. Je vous laisse donc en plan sans même chercher une chute, si vous avez des réclamations, vous pouvez toujours vous plaindre à vos mères. Sur ce, je vous souhaite une mauvaise journée, tas d'merdeux.

• Inventaire :
Magiques :
- une peluche Kaepora Gaebora chantant le thème de Zelda en boucle.
- Une planche anti-gravité s'élevant à 20 cm du sol et pouvant atteindre une vitesse max de 30 km/h.
-  Une écharpe envoûtée du 4Th Doctor restant longue quoi qu'il arrive.
- Un skate à turbo-réaction.
- Un Boîtier projetant des films en 3D tactile.

Vie de tous les jours :
- Ses costumes du Reaper, armes et gadgets inclus.
- Sa collection de comics et goodies.
- Sa N3DS, sa PSP, ses jeux.
- Sa planche de skate.

Importants :
- Une montre à gousset dans laquelle se trouve une photo de sa sœur.
-  Les cadeaux de Destiny.
Il est connu à travers le pensionnant sous le pseudonyme The Reaper •• son identité n'est bien sûr pas un secret et tout le monde savait qui se cachait sous le masque - principalement parce qu'il l'a toujours revendiqué. •• bien qu'il n'ait pas honte de son passé, il ne souhaite plus jouer au justicier •• il faut dire qu'entre sa défaite contre Faust, l'attaque des S durant le Prismver Got Talent et l'attentat, le petit garçon devenu adolescent a fini par réaliser que ses actions étaient vaines •• cependant, ce qui l'a le plus affecté est le départ de Destiny, sa petite amie, suite à l'attentat •• il reste cependant un fervant addict de comics et ne compte pas lâcher ses passions de si tôt •• il a quitté le club de couture suite à l'arrêt de son activité en tant que Reaper •• bien qu'il préfère Marvel à DC, son héros favori reste Batman •• il a assez mal vécu la fin de Infinity War •• il a également très mal vécu la daube intergalactique qu'était Suicide Squad et a décidé de ne plus jamais aller voir un film DC suite à ce massacre •• pour en revenir à l'arrêt de son activité en tant que Reaper, il reste malgré tout le premier à venir en aide aux élèves se faisant bousculer par la racaille de l'établissement •• ça lui vaut pas mal d'heures de colle •• il a par ailleurs bien risqué de ne pas se voir accorder le droit de rejoindre les B à cause de cela •• il a changé de traitement et semble mieux gérer son hyperactivité •• bien que plus sérieux qu'auparavant, il reste très immature sur beaucoup de sujets •• il commence cependant à comprendre des choses dont il n'avait pas conscience auparavant •• pas mal de ces choses concernent Malice et l'affection qu'elle lui porte •• et pour être sincère, ça le fait chier rien que d'y penser.
Don't tell me who I should be
And don't try to tell me what's right for me

Il existe un mot en particulier pour décrire Casimir à la perfection et sur ce point, tout le monde est d'accord pour l'employer. Sauf les hipsters, bien évidemment.  Ce mot, c'est gamin. Il est tout simplement parfait pour définir ce qu'est notre sujet du jour.

Oh après, peut-être êtes-vous un petit malin voulant faire l'original en disant que " Mais mec, on peut aussi dire mioche, garnement, nabot et tout, lol mdr ptdr xpldr XD " et là, je vous dirige avec délicatesse vers la sortie avec mon poing en travers de la gueule. Les débilos kikoolol ça va bien deux minutes. Donc faites moi le plaisir de retourner jouer à Call of Panpan et autres League Of Assholes et faites pas chier. Bon. J'en étais où moi ? Ah oui, le petit Mickey.

Donc, c'est un gamin. Mais en premier lieu, qu'est-ce qu'un gamin ? Eh bien pour moi c'est un individu encore jeune, que ce soit d'esprit, ou physiquement et profondément casse-burnes. Parce que puuuutain, Casimir, il est chiant. Mais alors CHIANT ! Il bouge tout le temps et ne sait pas quand la fermer, qu'importe si ça gave son entourage, le blondinet a constamment besoin de se trémousser sur sa chaise, de tapoter des doigts sur la table et de bavarder avec ses camarades. À croire que quelqu'un a oublié de lui mettre un bouton Off à la naissance. ( Le premier d'une longue série. ) Heureusement, il existe une explication simple à tout ce grabuge: Casi est hyperactif. Et attention, je ne vous parle pas de ces enfants ne voulant pas se concentrer, non non, lui, il ne peut vraiment pas se focaliser sur quelque chose plus de deux minutes.

Du coup, que ce soit un mouvement fugace, les chuchotements des autres élèves, un bruit à l'extérieur ou une mouche venant faire sa prestation ( Bzzz BZZZZ Bzbz, pour les connaisseurs. ) ( Un spectacle original et envoutant, 10/10 sur Metacritic. ) ( Comment ça je raconte de la merde ? Pas grave, les mouches adorent ça ! ) ( ... Oui, je pense souvent à me jeter sous un bus. ), un rien est capable de distraire Casimodo. N'espérez donc pas pouvoir tenir une longue conversation avec lui: les probabilités qu'il se fasse chier après une dizaine de secondes et se mette à penser à autre chose sont grandes. D'un autre côté, ce n'est pas de sa faute si vous êtes aussi intéressant que la pluie.

Par exemple, il ne serait pas surprenant que le Casimir remarque cet énorme bouton d'acné, là, sur votre nez. C'est intenable, il devrait peut-être le percer pour en finir ? Mais ce serait berk, quand même. C'est qu'il ne désire pas plus que ça entrer en contact avec votre jus de visage, d'abord. Du coup, que faire ? Vous recommander du Biactol ? ( Quel beau placement produit ! ) Ce serait un peu déplacé. Et il ne veut pas vous vexer. Même si ça vous rend très moche et que les moches ne méritent pas le respect, car ce sont toujours des vilains et que les vilains, il les frappe. Ah, bah tiens, du coup, il va vous coller une baffe ! Ça vous apprendra à vouloir lui parler avec votre face de pet. Mocheté. Voilà voilà, c'est un peu comme ça que se déroule une discussion interne chez notre petit foufou. Passons à la suite.

Vous savez maintenant que Casimir ne peut pas tenir en place, je vais donc vous parler des rares choses pouvant capter son attention plus de 3 secondes: Les comics, les mangas, les cartoons et les films de super héros - et à la limite on peut ajouter les jeux vidéo, quitte à faire dans les clichés. Ce sont des produits marketing le fascinant, au point que la majorité de ses discussions ne portent que sur ces sujets. Le reste, il s'en fiche pas mal. Autrement dit, si le Cazou ne traîne pas quelque part à s'attirer des ennuis, c'est qu'il doit être dans sa chambre, à larver sous sa couette à l'effigie de je ne sais quel héros Marvel, ses magazines entre les mimines.

Notons qu'en dehors du fait qu'il soit encore un marmot et qu'en partant de ce fait, il ne peut qu'aimer ce genre de produit, son amour pour tout ce qui est héroïque lui vient avant tout de son vécu. On ne dirait pas comme ça, mais il a un peu une vie de merde, le jeune hyperactif, vous savez ? Ah bah non, vous ne le savez pas vu que si vous n'êtes pas un tricheur, vous n'avez pas encore lu son histoire. Alors pour en savoir plus, je vous invite de ce pas à télécharger le DLC " L'histoire du Reaper ", 5 € TTC, merci.

Aussi, c'est de ses centres d'intérêts et des valeurs qu'ils prônent que lui vient son trait de personnalité principal: la bêtise. Enfin, quelques idiots appellent ça du courage, voir même de la bravoure, mais moi je ne suis pas né avec 2 de QI, m'voyez ? Quoi qu'il en soit, le jeune garçon a donc cette fougue dont font preuve tous les vrais abrutis Héros. Comprenez qu'il fonce dans le tas en défendant la veuve et l'orphelin, prêt à brandir ses épées en bois pour repousser les pas gentils moches. Avoir un plan, c'est surfait, vous savez. Alors Casimort préfère foncer dans le tas et réfléchir après. Ne manque plus que l'amour pour la bouffe et le discours sur l'amour et l'amitié et je pense qu'on est bon pour tenir un cliché sur pattes. ( Qu'ai-je fait pour finir par inventer des personnages pareils ? Beuheuheu. ) ( Ma vie est une ruine, snif. )

J'espère qu'avec ces éléments en tête, vous avez compris que cet individu est totalement immature. Normal vous me direz: c'est un gamin. Mais vous ne vous doutez pas à quel point il peut l'être ! Que non que non ! Par exemple, vous saviez qu'il était du genre à hurler que les bisous, c'est dégueulasse ? Qu'il pense sincèrement que les garçons naissent dans les choux et les filles dans les roses ? Si si. Pourtant ce n'est pas faute de lui avoir expliqué comment fonctionne l'accouplement entre un homme et une femme, hein. Mais il a tout rejeté en bloc, hurlant qu'il fallait être malade pour mettre sa zigounette dans la zezette d'une fille et que de toute façon, s'il voulait tant que ça se soulager, il pouvait très bien faire pipi sur un mur, pas besoin d'une fille pour ça. Voilà voilà. Oui, moi aussi ça me fait l'effet d'une baffe au cerveau. J'ai mal à mon intelligence. ( Vous concernant, un doute subsiste, mais je vais partir du principe que si vous me lisez, c'est le signe vous n'êtes pas complètement attardés. ) ( Quoi que. )

Bref, avec son comportement, disons, original, ce n'est pas tous les jours qu'il peut se faire des potes. Pas grave, il estime ne pas en avoir besoin: Un VRAI Héros n'a que faire des amis. La reconnaissance des faibles qu'il protège du Mal lui suffit. Snif, c'est beau. Malgré cela, pour une raison que j'ignore, Casineuneu semble tout de même plaire aux filles, ou du moins les niaises et les connes ( Notez que les deux sont synonymes. ) qui ne peuvent s'empêcher de le trouver trop choupi kawaii et de le câliner. Ce qui le fait un peu chier mine de rien, parce que saperlipopette, c'est un Héros ! Pas une putain de peluche ! Manque de bol, il paraît que frapper les filles, ce n'est pas très très gentil. Alors il se laisse faire en grognant. Il trouvera bien quelque chose pour se venger, une fois le dos de ces enquiquineuses tourné.

Eh beh oui, hein, Casimir il est revanchard comme garnement. Ou capricieux, je vous laisse en juger. Tout ce qu'il faut retenir, c'est que si tu lui casses les pieds, il trouvera toujours un moyen de te pourrir la vie. Mais pas trop longtemps non plus: il n'a pas que ça à faire de réfléchir à un stratagème élaboré, surtout pour toi. Allez hop, un verre d'eau dans ta face histoire de niquer ton maquillage, ce sera déjà très bien. Même qu'avec un peu de chances ça rendra ton t-shirt tout collant et il pourra mater tes gros lolos. Quoi ? Comment ça c'est incohérent avec son côté innocent ? Hé oh, j'ai dit qu'il n'aimait pas les gens se roulant des pelles et qu'on lui parle de zizi panpan cucul, pas qu'il ne trouvait pas les filles - et leurs formes - belles. Maintenant tu me ranges ta pancarte, môsieur j'ai des choses à dire, sinon je te la fais bouffer par le cul.

Enfin, malgré ce que je vous raconte, Mickey n'est pas non plus un abruti complet, la preuve: il n'est ni chez les Débiles, ni chez les Erreurs de la nature. Il est juste un peu candide, à croire tout ce qu'il peut entendre, mais rien de bien grave. Et mine de rien, ça carbure pas mal dans son petit cerveau, alors même s'il a un comportement très enfantin et qu'il ne fait attention à rien, il lui arrive de connecter ses neurones entre eux ( Malgré ses gênes de blond. ) et de pouvoir faire quelque chose de ses dix doigts. Ça et son amour pour les comics aidant, il s'est trouvé un certain talent dans le dessin, la couture et le bricolage. Ainsi, tout ce qu'il trimballe sur lui lors de ses escapades nocturnes sont de son fait.

Que ce soit son costume de super Héros méga Dark ou son attirail, tout a été réalisé avec ses petites mimines. En dehors des choses un peu trop spécifiques, comme les fumigènes ou les pistolets à billes, mais chut. On peut plus ou moins parler de lui comme une représentation du Batman du pauvre. Et avec pas mal d'années en moins. Un bon Robin donc. Bref, Casimir est plutôt doué pour les travaux manuels, même si là encore, il peut rapidement changer de centre d'intérêt. Hé, mais en voilà une transition subtile comme un éléphant dans un bus pour évoquer son manque de persévérance ! Car oui, comme beaucoup de jeunes de son âge, Casimir ne sait pas vraiment ce qu'il veut. Il change donc souvent de sports, termine rarement ses jeux et ça en arrive au point qu'il ne reste jamais bien longtemps dans le même cercle de connaissances.

On en arrive donc à un point crucial de sa personnalité: au-delà de ses gamineries et de l'attitude naïve qu'il dégage, le mioche aux yeux bleus est en réalité un enfant qui se lasse vite de tout. La plupart des gens penseraient alors que la raison la plus pertinente serait qu'il trouve la vie ennuyeuse, mais ce n'est pas la vérité. En fait, Casimir trouve la vie horrible. Oui, horrible, c'est ça, le bon terme. La vie est horrible. C'est bien pour ça qu'il cherche constamment à bouger et être au cœur de l'action: l'ennui lui fait peur, il le fuit et le déteste. Car à chaque fois qu'il ne trouve rien à faire, ses souvenirs ressurgissent. Et pire que tout, ça le fait réfléchir. Par exemple, est-ce que en grandissant, il deviendra comme son père ? S'il n'était pas arrivé en retard, est-ce qu'elle serait encore là ? Est-ce sa faute s'il ne peut plus l'enlacer ? Est-ce que maintenant qu'il a quitté le foyer, sa mère va bien ? Et ça tourne en boucle, sans arrêt, dans sa petite tête. C'est insupportable.

Être inactif est terrifiant pour Casimir. Repenser aux cris et aux coups le paralyse. Il déteste ça. Il répugne sa propre faiblesse plus que toute autre chose. Alors peut-être qu'en jouant les héros, il en deviendra réellement un ? Peut-être qu'il pourra tout régler ? Ou au moins empêcher que quelqu'un d'autre ne subisse ça ? Hum. C'est vraiment pas la joie, quand on y pense, d'être un enfant ignorant. Les héros, eux, ils savent toujours quoi faire et ils peuvent tout surmonter. Les héros, ils n'ont peur de rien, les héros, ils sont forts. Les héros, ils peuvent venir en aide aux autres.

C'est trop cool d'être un héros.

Update Juillet 2018 : À venir.

Ici le Narratroll. Roxas et Ventus sont toujours les avatars de  Casimir malgré cette petite màj lui donnant quelques centimètres de plus en hauteur et dans le caleçon. Bref, je n'ai rien à ajouter si ce n'est que harmoniser les couleurs de ce code me gave toujours autant. Sur ce, n'oubliez pas de manger vos morts, baiser des mères et niquer des pères. Bisou.



Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Casimir M. Blade
Pseudo du joueur : Narratroll
Autre(s) compte(s) ? : Merlin / Hamlet / Galahad / Rip Vladimir & Faust
Personnage sur l'avatar : Roxas/Ventus @ Kingdom Hearts, parfois Finn de Adventure Time + Levi Miller IRL

Masculin Âge / Classe ou Job : 15B4
Messages : 139
Hello my name isCasimir M. Blade
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8345-i-am-vengeance-i-am-the-night-i-am-cmb https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9228-you-know-i-m-gonna-fight-though-i-might-be-scared-to-lose-u-c#141798 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9255-the-ultimate-question-of-life-the-universe-and-everything#142291

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockJeu 8 Jan 2015 - 8:50
The Kids Aren't Alright


Nous voici enfin à la partie d'une fiche rendant la plupart de nos joyeux cinglés uniques, par delà les pouvoirs, les apparences et les mentalités: l'histoire. Enfin, je dis ça, mais pour peu que vous n'ayez pas d'imagination ( Auquel cas je me demande ce que vous venez foutre ici. ) ( ... En dehors de vous toucher sur vos récits Yaoï, bien entendu. ), le passé de vos personnages est peut-être tout ce qu'il y a de plus barbant et classique. Quelle coïncidence, c'est justement le cas de notre valeureux héros ! Eh oui, son passé est tout ce qu'il y a de plus banal. enfin, dans la catégorie drama tire-larmes oh lalalala c'est kro triste zepleureuh.

Donc, oui, le vécu de Casimir est loin d'être super méga funky youpi tralalala la vie, contrairement à ce que le commun des mortels pourrait croire lorsqu'il croise l'autre face de niais. Mais tout d'abord, il serait de bon ton de revenir aux origines de notre Héros. Ne vous inquiétez pas, ça sera rapide. ( Je dis souvent ça à mes victimes, pas vous ? ) Déjà car le passif des parents, je ne sais pas pour vous, mais moi je n'en ai pas grand chose à secouer et qu'ensuite, on est déjà au courant qu'ils ont fait pan pan boum boum chakalakala, ce qui retire tout le plaisir de la découverte. Quoi ? Vous parlez de la romance naissante entre eux ? Leurs moments complices ? Comment ils se sont rencontrés ? Euh... Excusez-moi, damoiselles, mais, comment vous dire... Je suis pourvu d'un pénis. Alors vos histoires à l'eau de rose, je me torche avec. Tout à fait.

Si vous voulez de la romance, vous n'avez qu'à partir lire un roman adapté à vos besoins. Il y a quoi en ce moment qui marche avec vous ? Hum ? Voyons cela. Que... 50 Nuances de Chiasse ? Ah. Je peux aussi vous proposer une corde et un tabouret. Si si, j’insiste. Revenir à mon histoire ? En effet, ce serait une bonne idée. Je vais m'empresser de faire ça. Très certainement. Tout à fait. Il est vrai. ... Dooonc. Papa Casimir a un jour rencontré Maman Casimir et lui a bien niqué sa shnek à cette coquinette. Mais pas en toute amitié, j'en ai bien peur. Voilà, fin. Poursuivre le récit ? Que vous êtes agaçants. Fort bien. Alors, déjà en soit, s'accoupler c'est plutôt berk, mais le plus inquiétant c'est qu'ils ont réitérés cela ! Quelle bande de gros porcs. Quoi qu'il en soit, à force de se faire limer l'intérieur, la femelle du couple se retrouva, un jour, enceinte. Bad news. Le comble, c'est qu'elle ne demanda  même l'avortement ! Seigneur Dieu. Encore une de ces malades voulant être Mère. J'en tremble d'effroi.

De cette union naquît donc Ariel. Euh. Ouais. " C'est qui ça ? Où qu'il est Casimir ? Remboursez !", mais tout doux mes braves ! Votre tête aux épis d'or, il arrivera plus tard. vous pensiez vraiment que sous le simple prétexte que parce que cette histoire est la sienne, je dois faire comme s'il était le premier né élu des dieux ? Eh bien non, je fais ça dans l'ordre moi, je nique le système et tout. C'est la révolution, tu en pourras me stopper, misérable ! Oui bon. Plus important: pour quoi ce prénom ? Oh, je ne sais pas moi, mais peut-être que le second nom de Casimir, Mickey, devrait vous mettre sur la voie. Qui sait, il ne serait pas inconcevable que Papa et Maman soient des gros trolls, comme moi. Ou qu'à cette époque, ils étaient encore fans de Disney. Au moins l'un des deux. Moi je vote pour un pari perdu après une cuite, mais vous êtes libres d'imaginer ce que vous voulez.

Je tiens cependant à préciser un élément capital: Moi, Narrateur de mon état, on ne m'accusera pas de faire n'importe quoi avec cette fiche. Ainsi, je le dis sans honte: Ariel n'était pas rousse. Voilà, ça c'est fait. De toute façon si je voulais faire un clin d’œil aussi évident, je partirais plutôt du côté de Amy Pond, hein. Non parce que La Petite Sirène, c'est un peu une grosse daube. Mais nous sommes là pour Casimir, que diable ! Cessez de m'enquiquiner avec sa sœur, roh ! Plus moyen de faire son boulot en paix, je vous jure. Revenons en donc à notre Héros, bordel de zut. Ça va bien, le remplissage à un moment ! On est pas dans l'anime de Narulol, que diable ! Bon. Profitez-en pour préparer le café et faire le petit pipi, je sens que ça va être long. ( Ta. Gueule. )

C'est donc un peu plus de 5 ans après la première esquisse que la perfection, la vraie, vint enfin au monde, c'est à dire un mec un vrai et pas un putain de vagin Casimir Mickey Blade. Nous ne ferons pas de commentaire sur ses prénoms, ou alors, commencez par jeter un œil aux vôtres avant de parler. Non mais. Passons. Par je ne sais quelle folie, le couple avait encore une fois décidé de garder l'enfant. Folie ou courage ? Je ne saurai le dire, à vous de décider en votre âme ( *Tousse* ) et conscience. Oh, Ariel allait très bien, merci de vous  en inquiétez. Bon, elle n'était plus pure, avec ses cheveux devenus châtains, mais elle avait toujours les yeux bleus, c'est toujours ça de sauvé. Aussi, par un coup de bol spectaculaire, elle se montrait assez intelligente pour son âge. Elle était même douée. Incroyable pour une fille. ... Pouvez-vous reposer ce colt 45, mademoiselle ? Non, vraiment. Je veux dire... Vous ne devez pas savoir vis-/PAN

...
............
..............................

Bah qu'est-ce que je disais, la voilà morte c'te conne. Tant pis, j'ai essayé de la prévenir. Où j'en suis dans mes papiers ? Ah, oui, voilà. Comme je le disais, Ariel était une petite fille se débrouillant bien, alors qu'à côté, Casimir ne savait pas faire grand chose, en dehors de hurler la nuit et remplir sa couche. Je vous arrête tout de suite: le fait qu'il soit à ce moment de sa vie un bébé ne change rien ! Cessez de lui trouver des excuses, bon sang. Vous pensez que Batman avait besoin qu'on lui change ses batcouches, lui ? Hein ?! Il les jetait à la face des vilains, ouais ! Pas comme l'autre blond, là, avec sa face d'édenté de merde ! Pardon, je m'emporte, mais vous me connaissez, moi et ces grosses saloperies de merdeux les bébés, c'est une grande histoire d'amour.

Bref, comme d'hab', je me permets de vous passer la petite enfance. Non mais vraiment, j’insiste. Qui ça intéresse de savoir ce qu'il regardait du haut de ses 3 ans, quelle gueule avait son doudou ou le nom de son premier pote ? Pas moi. Le seul détail notable à tirer de ces quelques années est que bien vite, quelque chose d'étrange semblait se passer chez ce gamin. Le verdict était sans appel: Casimir était hyperactif. Zut alors. Triple flûte. Ça la fout mal quand la grande sœur est de son côté officiellement déclarée surdouée. ... Plaît-il ? Attendez. Vous êtes en train de me dire que depuis le début, je rédige une fiche sur le mauvais personnage ? Que le badassu de la famille, c'est une badassu ? Putain d'bordel de merde ! J'me suis fait baisé à la courte paille ! Je proteste ! Non et re-non ! Je veux bien écrire sur des abrutis et des connards, mais je refuse de le faire si ce ne sont pas des génies ! c'est un scandale ! Je lâche mon casque je m'barre !!!

Quoi encore ? Vous dîtes ? Son futur don est basé sur le voyage temporel ? ... Bon, d'accord, je veux bien m'en occuper, mais c'est vraiment parce que je n'ai rien d'autre à faire et que je me lasse de vos mamans.

alors, voyons... Ariel déchirait tout pendant que l'autre merdasse faisait chier son monde, à ne rien suivre en cours. Je me demande bien qui était l'enfant préféré dans ce duo, oh la la. Ah non, pardon, j'oubliais, il est de bon ton de faire dans l'hypocrisie parentale et dire qu'on aime nos enfants à égalité. Woah. Je n'arrive tellement pas à croire ce que je viens d'écrire que quite à cela, mes doigts se sont mis à fondre contre mon clavier. C'est dingue ! Et un peu inquiétant. Je devrais peut-être en parler sur Doctissimo. Quoi que. J'en ai ma claque de me faire diagnostiquer des cancers tous les 36 du mois.

Nous retrouvons maintenant le petit Mickey plus âgé. Environ 9 ans. Et là je me dis que ce bond dans le temps est assez inquiétant. Suivez ma logique: Casimir n'a que 13 ans. 4-5 ans de marge à partir de ce paragraphe, c'est un peu chaud, non ? Comment ça " Lol ba nan, tavu tou se ke ta dja ékry en parlan apéne 2 lui lol " ? Oui bah excusez-moi d'aimer vous faire perdre votre temps de faire mon travail avec rigueur et sérieux ! C'est ça de s'ennuyer très fort et de tromper l'ennui en écrivant n'importe quoi d'être un Narrateur plein de fougue ! La passion, madame ! LA PASSION !!!! Rah ! Où est ma vodka ?

Interlude: Saviez-vous que les marsupiaux ont deux vagins et utérus ? Si non, félicitations vous êtes une personne normale ! Si oui, vous devriez consulter. Un peu comme moi.

Casimir avait donc 9 ans et contrairement à sa sœur, il avait pensé à garder ses cheveux blonds, ce qui était peut-être la source de sa bêtise, mais qu'importe, on ne peut pas tout avoir dans la vie. Alors, quoi de beau sous le soleil ? Pas grand chose, hélas. Les parents du garnement avaient découverts plusieurs moyens de canaliser l'énergie de ce dernier, mais quoi de plus normal pour un bonhomme de son âge que de vénérer les super héros, de se nourrir à la culture manga ou d'aimer faire du sport pour se mettre joyeusement sur la gueule entre camarades ? Rien de bien palpitant, comme je le disais. De son côté, Ariel continuait de rendre fiers ses parents et en était à sa deuxième classe de sautée. C'est beau la fougue jeunesse, snif.

Quelle chance que de tout avoir pour elle: l'intelligence, la beauté, l'esprit... Mieux encore, elle s'était découverte une capacité paranormale. Spéciale jusqu'au bout. Casimir ne faisait vraiment pas le poids face à sa sœur et le plus surprenant, c'est qu'il n'en était même pas jaloux. En réalité, le petit blondinet adorait sa sœur, plus encore, il était en admiration devant elle. C'était un peu sa super héroïne à lui. Il faut dire que quand on a le pouvoir de Magnéto, on gagne automatiquement +100 en charisme. Casibouchetrou ne savait pas trop comment c'était possible, mais Ariel pouvait en effet contrôler les métaux. Bon, pour le moment, ce n'était pas très impressionnant: elle était tout juste capable de moduler et déplacer un objet de la taille d'une fourchette. C'est d'ailleurs ainsi qu'elle avait découvert cet étrange don.

Quand bien même n'était-elle encore qu'aux prémisses de sa maîtrise, il fallait tout de même admettre qu'il y avait plus dégueu comme pouvoir, n'est-ce pas ? Quoi qu'il en soit, notre protagoniste pas vraiment tout compris, mais il semblait que leur arrière grand-mère, du côté paternel, avait elle aussi un pouvoir, en son temps. Lequel ? Impossible de le découvrir: elle était morte voilà bien longtemps et le père des deux enfants n'en gardait qu'un vague souvenir. Qu'importe, dans quelques jours, Ariel s'en irait rejoindre une école créée dans le but d'aider les jeunes dans son cas. Dans la tête du blondinet, un savant mélange entre les univers de Harry Potter et X-men prenait forme. La. Classe.

Plusieurs mois plus tard, Ariel revenait pour la première fois chez elle. Elle semblait quelque peu changée. Déjà, elle avait coupé ses longs cheveux pour quelque chose de plus court. Disons que la voir passer des cheveux au bas des reins à une coupe lui arrivant juste sous le cou basculait quelque peu les habitudes. Aussi, elle semblait moins joyeuse qu'à son départ. Et surtout, elle n'arrêtait pas de cracher sa haine sur " Ces sales enflures de A. ", ajoutant parfois qu'un jour, les rouges se vengeront d'eux. Casimir ne comprenait, comme bien souvent, pas grand chose à tout ce charabia. Il avait juste retenu que Ariel, malgré son intelligence, s'était retrouvée dans la plus mauvaise classe de l'établissement. Maîtrise du don trop faible. Un coup dur pour un individu de sa trempe. Et puis du peu que le petit blond arrivait à retenir quand il entendait la prodige déchue au téléphone avec ses amis super héros, il y avait ce "connard d'acteur à lunettes" qui la rendait folle. Difficile de deviner dans quel sens du terme.

Un pote de Casimir lui a un jour dit que la puberté rendait les grands fous, il en avait la preuve. M'enfin.

Tous ces changements rendaient quelque peu triste notre héros, il s'était donc mis en tête de remonter le moral de sa sœur. Mais comment s'y prendre ? Il n'était qu'un enfant comme les autres, lui. En un poil plus agité, certes. Il ne lui restait qu'une solution: faire un cadeau à Ariel ! Bon. Ça l'enquiquinait un peu de piocher dans ses économies, mais c'était une surprise, en discuter avec sa mère serait une erreur: à tous les coups, elle lui proposerait de payer l'offrande à sa place. Le mioche étant ce qu'il est, c'est-à-dire dit un peu con, il préféra se taire et s'en aller en quête d'un présent pour la jeune damoiselle... Avec ses petites économies. Bien rangée dans son sac d'école. Tout seul. Sans prévenir qui que ce soit. Ça commence bien, n'est-ce pas ? Maintenant, ajoutons à cela un petit détail tout minuscule et pas duuuu touuut important: Casimir n'a aucun sens de l'orientation. C'est moi ou ça sent un peu le sapin ? Non ? Bah. Ça ne doit être que mon imagination.

Nous nous retrouvons donc avec Casimir paumé dans les rues de Londres. Super. Cela faisait un bon moment qu'il avait dévié de son chemin initial: et oui, je vais vous révéler un petit quelque chose ! En effet, lorsque que l'on se plante deux fois dans ses correspondances, il arrive, parfois, pour une raison qui m'échappe et dans le plus grand des hasard, que l'on arrive à une destination toute autre que celle prévue. C'est fou, non ? Bref, le jeune garçon ne savait pas depuis combien de temps il errait dans la ville. Peut-être 5, 6 heures ? La seule chose dont il était certain, c'est qu'il allait se manger une bonne grosse baffe en travers de la gueule. Et qu'il avait les crocs.

Plus important: même lui se doutait, tout niais soit-il, qu'un enfant perdu et seul à une heure aussi tardive n'était pas en sécurité. L'instinct de survie aidant, notre jeune héros parvint à utiliser le peu de jugeote qu'il avait dans le crâne pour se rendre dans un commissariat. ... Ou du moins en contacter un. Non parce que, vous savez, les téléphones portables à son âge, c'est encore un peu tôt. Tant qu'on en parle, il faudrait m'expliquer un jour c'est quoi, le délire avec ces parents claquant je ne sais combien de thunes dans un IPigeon pour leurs mioches de 11 ans ? Sérieusement. que quelqu'un m'explique. Ou que la sélection naturelle fasse bien son boulot avant que je ne m'en charge.

Passons. Casifoutu, après s'être dit qu'il en avait sa claque de chercher des poulets sans savoir où pouvait bien se trouver la ferme, traîna sa carcasse dans un petit restaurant bon chic bon genre et expliqua sa situation aux gérants des lieux. Aussi surprenant que cela puisse paraître, on ne retrouva pas son cadavre quelques jours plus tard dans une forêt quelconque. Et au risque de vous faire de la peine, non, personne ne lui troua le fion en chantant Can You Feel The Love Tonight. Une minute de silence pour ce cliché non utilisé, s'il vous plaît. Nos pensées vont à sa famille et ses amis. Merci.

Bref, les choses faisant bon gré mal gré ( ... Pépé, c'est toi qui vient de me posséder pour sortir une telle expression ? ), le zigoto aux yeux bleus parvint à se retrouver pris en charge par les forces de l'ordre. C'est donc une fois remis aux autorités que cet arriéré qu'était Casimir retrouva sa petite famille. Cependant, il y avait comme un couac dans la machinerie: durant son absence, il n'était pas le seul à avoir disparu. Ariel n'était plus là, elle non plus. Histoire de vous mettre au courant, il y a quelques heures de cela, lorsqu'elle et ses parents ont pu confirmer que oui, le nabot à la tête de poussin avait bel et bien disparu. Ceci fait, elle se proposa alors pour partir à sa recherche, dans un petit périmètre autour de la petite maison familiale, laissant à ses parents tout ce qui est renseignement chez les voisins et appels aux autorités pour signaler la disparition de l'autre débile. Bref, avec son idée de remonter le moral à sa sœur, Casimir avait déclenché un sacré bordel. Les heures passèrent, les unes après les autres. Ariel n'était toujours pas rentrée.

Ariel ne revint jamais.

Son corps fut retrouvé au petit matin. Un accident tout ce qu'il y a de plus banal. L'automobiliste avait pris la fuite de son côté. Quant à elle, le verdict était sans appel: nuque brisée. Morte sur le coup. Comme quoi, la vie ne tient pas à grand chose. Si Casimir avait prévenu quelqu'un avant de partir en vadrouille, elle serait encore en vie. Sans lui, elle serait toujours là, c'est sûr. Autour de lui, il se disait que ce n'était la faute de personne, si ce n'est du chauffard. Mais Casimir n'était pas d'accord avec cette version des faits. Lui, il savait. Ariel était à cause de ses bêtises. Quoi qu'on en dise, c'était sa faute et celle de personne d'autre.

À partir de cet instant, la petite vie tranquille du petit blond arriva elle aussi à son terme. Il était devenu beaucoup plus calme. Il n'avait même pas pleuré lors de l'enterrement. Il avait pourtant mal, si mal. mais rien à faire, ça ne voulait pas venir. Il était bloqué. Peut-être qu'une partie de lui était morte avec Ariel ? C'est ce qu'il pensait. À contrario, ses parents étaient beaucoup plus expressifs. Sa mère pleurait sans arrêt. Nuits et jours. Ça le rendait malade. Concernant son père, lui retrouva rapidement du réconfort. Une brune et une blonde, vous savez, celles du genre à vous filer des gueules de bois. Dans ce chaos ambiant, les deux adultes n'interagissaient plus, si ce n'est en se hurlant dessus. La belle vie, comme on dit. Encore un dommage collatéral résultant de sa bêtise.

Vous ne pourrez pas dire que je ne vous offre pas le drama promis. vous devriez me remercier. Mai avant cela, attendez encore un peu, j'ai encore quelques anecdotes pour vous !

Ça devait bien faire 3 ans depuis le décès de Ariel. Un peu plus même.  Durant ce laps de temps, la mère du blondinet était tombée en dépression. Elle avait même fait quelques séjours dans un hôpital, histoire de se reposer au calme. C'est durant l'une de ces absences qu'un soir, le père de notre héros, bien torché, exprima enfin toute la rancœur qu'il avait nourrit envers ce fils indigne, ce monstre qui avait osé lui voler sa précieuse fille. Un coup et puis un autre. Ça faisait un mal de chien. Attention, jamais le visage: ça laisse des traces. Se faire passer à tabac ainsi, par une personne qu'il aimait, ça lui déchirait le cœur. Mais plus encore, ce sont les mots que son père lui disait qui finissaient d'achever l'enfant. " C'est toi qui aurait dû mourir ! ", qu'il disait dans une expression mêlant les pleurs et la rage, entre deux coups de pieds envoyés dans l'estomac de son fils. Il devait avoir raison. C'était elle, la fille géniale que tout le monde adulait. C'était elle qui rendait la famille fière.

Parfois, Casimir se demandait ce qu'elle dirait, si elle pouvait encore parler. Elle lui en voudrait sûrement. Après tout, il lui avait volé son avenir, non ? C'était sa faute, pas vrai ? Bien sûr, jamais elle ne lui aurait dit ça en réalité, mais la culpabilité était trop grande chez lui pour penser autrement. Vraiment, c'est con un gosse.

Et nous arrivons finalement dans la dernière partie de cette histoire. Celle qui va nous expédier Casimir loin de ce tas de merde qu'est sa vie. Tout ça pour vivre d'autres emmerdes dans cette merveilleuse école qu'est Prismver. Tant mieux, je commence à en avoir ma claque d'être trop d4rk et sérieux. Non mais vraiment, si ça continue comme ça je vais devoir pousser quelqu'un au suicide pour me sentir mieux. Et jusqu'à preuve du contraire, je ne pense pas que adopte un suicidaire existe. Compréhensible: la clientèle ne resterait pas bien longtemps. Hahahaha. Drôle. Bon, retournons au party hard qu'est le passé de Mister Blade, voulez-vous ?

C'est durant l'été dernier ( Souviens-toi. /PAN ) que le jeune adolescent se retrouva dans une situation plus qu'étrange. En effet, sans trop savoir s'il délirait ou non, il avait de plus en plus fréquemment des sensations de déjà-vu. La première fois, c'était les 10 dernières secondes qu'il était persuadé d'avoir déjà vu se produire sous son nez. Sur le coup, il ne fît pas le lien. Mais quelques jours plus tard, c'était les 5 dernières minutes. Bah. Il mît cela sur le compte de la fatigue. Finalement, il se rendit compte que quelque chose clochait pour de bon lorsque c'est carrément toute la matinée qui se répéta. Peut-être était-il devenu fou ? Heureusement pour lui, les boucles s'enchaînant, c'est bien rapidement qu'il finit par perdre conscience et à sortir de cette boucle. À son réveil, ses deux neurones firent enfin le lien: Ariel n'était vraisemblablement pas la seule à avoir hérité de la magie de l'arrière grand mère.

Cette nouvelle perspective intégrée à son disque dur, Casimir s'interrogea sur un point crucial: la nature même de son don. Voyage dans le temps ? Boucle temporelle ? C'était là les suspects les plus probants. Ceci dit, même un fana de mangas et comics comme lui ne savait pas sur quel pied danser. Devait-il éviter les paradoxes à tout prix, ou bien est-ce qu'il pouvait n'en faire qu'à sa tête ? Rah. Pour quoi fallait-il que ce soit lui qui se retrouve avec une magie aussi complexe à gérer. Ce n'est pas comme s'il avait déjà brillé par son intellect. Pas plus que la normale en tout cas. À croire que la génétique avait mal fait son travail et s'était plantée de Blade. Un tel pouvoir n'était pas pour un individu de son espèce. Devant cet état de fait, Casimir se décida à  prendre les devants... Ce n'est pas comme s'il avait d'autres options.

Pour la première fois depuis la mort de sa sœur,  le garçon s'infiltra dans la chambre de cette dernière. Rien n'avait changé de place. L'endroit était comme figé dans le temps. Même la poussière n'avait pas d'emprise sur les lieux: la mère du jeune garçon s'occupait en effet d'entretenir la chambre de sa fille. Elle disait avoir l'impression d'être avec elle dans ces moments-là. D'un point de vue neutre, on pourrait avant tout penser qu'elle vivait dans le passé et refusait le départ de sa fille, mais nous ne sommes pas là pour faire de la psychologie de comptoir. Revenons-en à Mickey. La petite tête blonde se sentait mal à l'aise. Il avait la sensation que d'un instant à l'autre, Ariel allait débarquer et lui ordonner de fouiller ailleurs... Comme elle 'laurait fait de son vivant.

Machinalement, monsieur cheveux en vrac se dirigea en direction du bureau. Sur les murs y faisant face se dressait pléthore de photos. Le blondinet ne reconnaissait aucuns de ces visages. Tous des inconnus pour lui, mais combien d'ami(e)s pour Ariel ? À combien de personne avait-il fait du mal ? À cette pensée, l'envie de vomir lui monta à la gorge. Mais il n'avait pas le temps pour ça. Ignorant son état royalement, Casimir se concentra sur pour quoi il était venu. Il dénicha rapidement l'objet de sa quête: la lettre d'admission de Prismver. Encadrée au-dessus de toutes les photos, elle n'était pas bien difficile à remarquer. Un plus lorsque l'on se nomme Casimir.

Sur celle-ci, il obtint l'information qui lui manquait: un moyen de contacter directement l'établissement. Le blondinet avait beau ne pas être une flèche, son intuition lui disait qu'avec un pouvoir comme le sien, ce en serait pas demain la vieille que les traqueurs remarqueraient son existence. Aussi, mais gardez-le pour vous: Casimir avait un peu, beaucoup, les pétoches. Il n'avait aucune envie de revivre la même journée indéfiniment. Surtout pas l'une de celles où il se retrouve recroqueviller au sol, le sang à la bouche. Et puis merde, pire encore: comment ferait-il dans ce cas pour voir la suite de ses séries ? Hein ? Il n’allait quand même pas se refaire sans cesse les mêmes tomes et épisodes ! Pas question. Bref, une raison comme une autre de vouloir apprendre à contrôler son pouvoir.

La lointaine Île enfin au bout du fil, la petite tête blonde expliqua sa situation: magie de type temporelle, aucune idée de comment fonctionne le schmilblick, besoin d'aide et fissa. Simple, lapide. L'équipe débarqua donc le lendemain. .... Au bout de la troisième boucle. Visiblement, ils n'avaient pas très bien compris le concept d'urgence et Casocial n'avait toujours pas la moindre idée de comment son don fonctionnait. C'est donc pris d'une poussée de ras-le-bol qu'après s'être renseigné par où ils arrivaient, que notre vaillant héros se rendit directement à eux, histoire de se faire "neutraliser" plus rapidement. Ça sonne glauque dis comme ça, non ? Oui, je sais, on s'en tape.

Une chance pour lui, ses parents ne s'opposaient pas à son départ: plutôt logique, entre sa mère trop occupée à lutter contre sa dépression et son père si fichant bien de ce qu'il pouvait advenir de lui, on ne pouvait pas dire que Casimir était des plus indispensables au bon climat familial. Restait les explications à intégrer sur son pouvoir. De ce qu'il avait compris, ce n'était pas à proprement parler une boucle temporelle. En fait, c'était plus proche d'une sauvegarde de jeu vidéo. Le grand mystère jusqu'à maintenant restait de savoir quel avait bien pu être son point d'encrage durant toutes ces recharges. Il ne le saura sans doute jamais. Ou peut-être l'avait-il oublié ? Possible, ce pouvoir pouvant visiblement occasionner des pertes de mémoire. Tu parles d'un concept tordu... En même temps, ça sort de mon cerveau malade, ça ne m'étonne donc pas des masses.

Loin d'être excité en découvrant ce " Save & Reload ", Casimir était plus que mitigé. Il était même amer... Quoi de plus logique après tout ? S'il avait eu le pouvoir de voyager dans le temps et non une version au rabais, il aurait pu tout changer. Il aurait pu la sauver. Mais non, il se retrouvait avec ce pouvoir ne lui permettant que de revivre les dernières heures, au mieux, journées de son existence. Quelle ironie puante. Le destin semblait bien décider à lui rire au nez. Tant pis. Il ferait avec. Un héros ne s'avoue jamais vaincu après tout. D'ailleurs, en parlant de Héros, Casimir avait visiblement du pain sur la planche concernant Prismver. Il était vraiment surpris de l'ambiance générale : entre la guerre des classes d'un côté et le réveil d'une classe S mettant le boxon, sa lointaine vision idyllique d'une école de super héros était bien mise à mal. Un seul constat possible: c'était le chaos.

Le jeune garçon se fit alors la réflexion qu'il n'était peut-être pas là par hasard. Peut-être qu'il pourrait utiliser son pouvoir pour rétablir la paix à Prismver ? À bien y réfléchir, quoi de mieux qu'une capacité lui permettant d'étudier les éléments perturbateurs et d'agir en conséquence en rechargeant la journée ? Bien, c'était décidé. C'est avec toute sa naïveté que Casimir prit la résolution que là où les Vilains régnaient, il ferait régner l'Ordre. Ainsi, comme tous les super héros, le jour il resterait un simple élève à la cravate verte ( Ne me demandez pas comment il a fat pour ne pas se retrouver chez les E ou les D, ça reste un mystère même pour moi. ), le soir venu, il deviendrait la hantise des agents du Mal, le défenseur des opprimés, le bouclier du Bien.

Tremblez, canailles de tous les bords, car maintenant, un Héros était là pour abattre sur vous le marteau vengeur de la Justice. Et alors, les faibles se mirent à chuchoter son nom dans les ténèbres. L'ombre était là, prête à vous faire passer sous le fil de sa lame. Les ténèbres avaient un nom.

The Reaper.

Update Juillet 2018 : À venir






_______________________

And tonight I know it all has to begin again

I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1459202340-447
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockJeu 8 Jan 2015 - 13:33
Casimir jdieshrygdyegsd :moon:

*va maintenant aller lire le tout*
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockJeu 8 Jan 2015 - 20:22
Owwiiiii Casimir.
Je viendrais demander un lien tient ♥
Bonne chance pour la fin de ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockVen 9 Jan 2015 - 17:59
Re bienvenue, j'aime ta fiche elle m'a fait délirer x) bonne chance pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockSam 10 Jan 2015 - 2:23
Re-bienvenue 8D
Encore un perso qui va être bizarre envoyer du lourd
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Casimir M. Blade
Pseudo du joueur : Narratroll
Autre(s) compte(s) ? : Merlin / Hamlet / Galahad / Rip Vladimir & Faust
Personnage sur l'avatar : Roxas/Ventus @ Kingdom Hearts, parfois Finn de Adventure Time + Levi Miller IRL

Masculin Âge / Classe ou Job : 15B4
Messages : 139
Hello my name isCasimir M. Blade
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8345-i-am-vengeance-i-am-the-night-i-am-cmb https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9228-you-know-i-m-gonna-fight-though-i-might-be-scared-to-lose-u-c#141798 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9255-the-ultimate-question-of-life-the-universe-and-everything#142291

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockVen 16 Jan 2015 - 14:10
@Soni: Bon courage. Dis-toi que ce sera ça de lu avant de te taper le reste. :moon:

@Lise: Avec plaisir pour le lien ( Bon, si jamais Adèle ne revient pas, ça risque un peu d'atténuer le côté jaloux de Casimir, mais on trouvera bien autre chose. ) et merci. o/

@Aiden: Il paraît que j'suis drôle, ouais. :moon:  /Paf Thanks ~

@Gaugau: Moi faire des personnages étranges ? Mais de quoi parles-tu ? :loveit:

Bref, je préviens au passage que comme je préfère attendre d'avoir la réponse pour ma proposition de pouvoir, je ne pense pas actualiser ma fiche d'ici là: Je suis en effet du genre à préférer connaître la fin de mon histoire avant de la rédiger. Et comme la conclusion de celle de casimir est liée à son pouvoir, je n'ai pas envie de m'y attaquer sans savoir où je vais. Après j'ai déjà le déroulement global et les point clés en tête ( Faut dire que le personnage de Casimir existe officieusement depuis quelques mois.), donc ne vous en faites pas, c'est pas comme si la panne d'inspiration me guettait.

Voilà voilà. Maintenant donnez-moi plus d'amour, je n'écris pas mes pavés pour le plaisir moi hé, je veux la gloire et les putes. Allez salut.

:faust:



_______________________

And tonight I know it all has to begin again

I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1459202340-447
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Leann De Laine
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Matthew J. Adler && Myrcella B. Murphy && Mckenna A. Honeycutt
Personnage sur l'avatar : Fumi Ohno - Tsubaki chou Lonely Planet •• Marzia Bisognin

Féminin Âge / Classe ou Job : 21 ans - B - 10ème année
Messages : 500
Hello my name isLeann De Laine
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8251-des-livres-d-autres-livres-et-leann-leann-de-laine https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8294-my-dear-diary-leann-s-timeline https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8281-a-peaceful-world-leann-de-laine#130043 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8282-tolkien-lms-de-leann

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockVen 16 Jan 2015 - 14:21
OMG ta fiche est juste énorme (COMME MA .... PLANÈTE)
Bienvenue à ton nouveau perso 100% cool (y)



_______________________

I speak in #cc99cc.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockVen 16 Jan 2015 - 14:44
J'avoue que je n'arrive toujours pas à me remettre de mon fou rire :DDDDDD
Rebienvenue à toi Vladihippie xD
Hâte de voir ce fameux personnage :)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockMar 20 Jan 2015 - 20:56
Hi euh... Ceci n'est pas une apparition fantôme à la bourre juste pour donner un petit signe de vie... J'ai un peu beaucoup déserté ces derniers temps, mais je vais voir ce que je peux faire pour Adèle (j'ai limite envie de la garder juste pour la voir râler avec un boulet comme ça entre les pattes mouhaha). Nan mais sérieusement, Casimir est aussi épique que je m'y attendais. Tu m'as tuée rien qu'avec le début de cette fiche haha, j'ai hâte de voir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockDim 25 Jan 2015 - 2:40
REEEEEE WELCOME
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Casimir M. Blade
Pseudo du joueur : Narratroll
Autre(s) compte(s) ? : Merlin / Hamlet / Galahad / Rip Vladimir & Faust
Personnage sur l'avatar : Roxas/Ventus @ Kingdom Hearts, parfois Finn de Adventure Time + Levi Miller IRL

Masculin Âge / Classe ou Job : 15B4
Messages : 139
Hello my name isCasimir M. Blade
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8345-i-am-vengeance-i-am-the-night-i-am-cmb https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9228-you-know-i-m-gonna-fight-though-i-might-be-scared-to-lose-u-c#141798 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9255-the-ultimate-question-of-life-the-universe-and-everything#142291

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockMer 4 Fév 2015 - 8:04
Yop !

Je tiens à m'excuser pour l'attente. Pour faire simple, je me suis tapé une grosse panne d'inspiration. Page blanche dans ma gueule, tout ça. C'est que ne pas trouver comment inclure les pouvoirs me plaisant à l'histoire de Casimir m'a complétement bloqué. M'enfin bref, me revoilà !

Je vais essayer de rattraper mon retard et qui sait, peut-être que je vais réussir à terminer cette fiche dans la semaine, avec un peu de chance. Mais comme je suis un dissident, je ne promets rien. ( Salauuuud ! ) Sinon, j'ai la flemme de répondre aux messages postés entre temps de façon individuelle, donc je vais me contenter de dire que si je peux faire rire les gens avec mon Narratroll, c'est cool.

J'aime constater que le temps que je perds à rédiger mes pavés n'est pas inutile, m'voyez ?  Thanks people. o/



_______________________

And tonight I know it all has to begin again

I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1459202340-447
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockVen 6 Fév 2015 - 1:00
J'ai pas fini de lire, mais je meurs un peu de rire pour tout et je note ça pour la ressortir irl hahahaha ! :

Citation :
"Call of Panpan et autres League Of Assholes"

Brefouille. Re-bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockMar 10 Fév 2015 - 12:05
Ok ça fait genre 2 ans que j'me dis "Faut ABSOLUMENT que je poste sur Casimir, que j'lise sa fiche et tout parce qu'il a une tête trop cute et tout dfvgbnhju" ET JE SUIS LA
ENFIN
Et j'le regrette absolument pas xD

Comment te dire que je t'aime et que ce perso' est magnifique ?
J'ai adoré le paragraphe sur l'acné, et celui sur les filles qui le trouvent "trop choupi kawaii" ET TA FAÇON D’ÉCRIRE BORDEL
Mec je t'aime wala j'peux pas dire autre chose. Casimir c'est genre...... Le mec que je trouve drôle à mort et scdvfbgnhjukytrf ♥

I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB C64e8b714ca60d977ceb18ec507b18f9
Wala, déjà ça. Ça entame bien le truc, l'humour et tout. C'est....... xD

I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB Aa4c1076b96826a47cddcb02ca5c5ed6
COUCOU J'AI RIS COMME UNE CRUCHE XD
MAIS Y COMMENCE A Y AVOIR TROP DE MICKEY OK
(wiwi Mike c'est mon Mickey à moi alors j'vous adopte tous les deux)

I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 3d45683b5b36a9570125ae8669a52826
C'est intéressant la pluie ée
Si tu veux, Laura et Nevada ils te font -ensembles- une disserte sur les bienfaits et tout de la pluie, et pourquoi c'est intéressant /pan

I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 7439a8d28f19de27f6b2655e05165c7e
Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada Nevada /bem ♥

Bon j'ai pas tout cité mais j'ai tout lu, et la fin baaah.. Après m'être marrée comme une gosse (on parle de gamin en plus, j'suis dans l'sujet tavu) j'ai le kokoro qui s'est serré un peu parce que bon, ça m'a l'air quand même un peu triste tout ça D: J'veux en savoir plus, ceey beau.

*Dépose du love sur ta fiche*
Courage ♥


ATTACK HUG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clockVen 13 Fév 2015 - 15:38
COUCOU CEST MOI QUI DOIT CODER TAS FICHE ET QUI AI PAS FINI LE CODE SINON CA VA BIEN ?

Sinon j'me suis rendu compte que j'etais meme pas passé par la pour t'envoyer du love, mais bon. CEST PAS COMME SI TETAIS FAN DE LOVE EN MASSE. Maisil va etre cool ce petit en tout cas. Et ouais, j'me bouge le cul, tkt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB   I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
I am Vengeance. I am the Night. I am... - CMB
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» Friday Night Smackdown - 27 Avril 2012 (Résultats)
» LGDC The Night
» 57.5k hp... u_u

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «administration :: Présentations :: Refontes en cours-
Sauter vers: