Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 i am the rock that pushes away || kamyl

Aller en bas 
Hello my name is
L. Amaryllis Miller
Pseudo du joueur : Flore
Autre(s) compte(s) ? : Pas encore
Personnage sur l'avatar : Reimu Hakurei || Touhou Project

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans 5E
Messages : 139
Hello my name isL. Amaryllis Miller
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12125-the-show-must-go-on-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12181-flore-laetita#173131 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12179-come-out-and-play-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12182-queen-lezard-maltraite-oo-lms-laetitia#173132

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockJeu 17 Mai 2018 - 18:14

Crave the sun

Kamyl ▬ mi-mai


Elle a encore trouvé la porte de ton dortoir fermée à clé.

Avec le temps, elle devrait pourtant s’être habituée à ne pas être la bienvenue entre tes quatre murs et de faire face à cette serrure qui protège ton antre. Pourtant, cet obstacle qui entrave ses envies ne cesse de titiller ses nerfs si fragiles, il ne cesse de la surprendre à chaque fois qu’elle décide de s’inviter dans cette chambre qui ne lui appartient aucunement. Elle a beau avoir frappé contre le bois et avoir ordonné de sa voix puissante qu’on vienne la laisser entrer, le silence demeure son seul ami et elle a bien saisi qu’elle ne pouvait compter sur la présence d’aucun de tes colocataires pour s’infiltrer chez toi.

Heureusement sur sa colonne vertébrale se trouve un sac à dos en cuir d’ébène, parsemé de divers logos de différents groupes de musique comme The Offspring, Metallica, Green Day etc… De ce sac, elle en sort une manette de console Xbox 360 dont la provenance lui est étrangement inconnue – certainement du club de jeux vidéo – mais elle est certaine d’une chose : elle est parvenue à y implanter le pouvoir de télékinésie.
Un sourire malicieux se dessine sur ses lèvres alors qu’elle enroule solidement le câble autour de la poignée de la porte ; c'est là l'une de ses nombreuses idées de génie qui lui traversent l'esprit en permanence, celle de vérifier si, à l’aide des touches fléchées, elle serait capable de mouvoir l’intérieur de la serrure afin de la déverrouiller subtilement. Ses doigts mitraillent ainsi les touches avec insistance, et à sa surprise, l’expérience fonctionne : elle sent le dispositif remuer avec succès. Son rictus s’agrandit accompagné d'un ricanement de victoire, et elle continue de maltraiter la manette afin de crocheter intelligemment le mécanisme. Ce dernier tremble davantage, alors Laetitia insiste, insiste encore jusqu’à le voir sauter dans un éclat et pendre péniblement à sa dernière vis.

▬ … Merde. soupire-t-elle après un silence.

Elle s’approche et ose toucher de ses fins doigts le morceau de métal pendant, récupérant délicatement le câble, constatant par la même occasion que le système de sécurité est désormais inutilisable.

▬ MERDE… crie-t-elle, étouffant cet excès de spontanéité dans ses mains gantées de mitaines.

D’un air coupable, ses amandes se promènent rapidement dans son dos, vérifiant que personne ne l’a prise en flagrant délit de vandalisme. À son grand bonheur, seule la solitude accompagne la jeune délinquante ; alors elle soupire bruyamment, et pousse doucement la porte d’entrée pour cette fois-ci voir qu’au moins, son plan a fonctionné :

▬ AH ! AHA ! Au moins c’est ouvert ! Quel coup de génie haha ! s'exclame-t-elle en la refermant derrière elle.

Elle s’introduit dans ta propriété sans le moindre remord, sans penser détenir le moindre tort. Elle t’apprécie bien, tu sais. Tes airs de rebelle et de brute te donnent ce charisme qui attisent sa sympathie ; cette passion en commun pour le combat l’incite à passer un peu plus de son temps en ta compagnie qu'elle juge agréable et plaisante. Elle s'étale sur ton matelas moelleux pour y déposer son sac à dos et enfin ranger la fameuse arme du crime, avant de remonter la fermeture éclair ; elle attend ton retour avec impatience, et pour tuer le temps, elle détaille ta chambre du regard comme on détaille les pièces d'un musée sans la moindre gêne. Les minutes s'écoulent lentement, trop lentement, toutefois... elle perçoit enfin des bruits de pas allant dans sa direction.

Les yeux pétillant de joie, le bras levé pour t'accueillir, elle reconnaît aisément ta carrure imposante.

▬ Yosh Kamyl !! Ca roule ? La porte était ouverte du coup j'me suis permise d'entrer wesh ! Elle marque une pause. T'as pas oublié notre ptite séance de boxe j'espère ? Hein ? Tu m'l'avais promis. dit-elle en imitant des coups de poing.

Oh, tu l'as certainement oubliée, étant donné qu'elle n'a jamais attendu ta confirmation pour l'intégrer dans son planning.


J'espère que ça te va o/




_______________________

Maybe life is like a ride on a freeway dodging bullets while you're trying to find your way, everyone's around, but no one does a damn thing it brings me down, but I won't let them ▵ ©️endlesslove.
There's more to living than only surviving maybe I'm not there, but I'm still trying
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kamyl T. Wolff
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge / Classe ou Job : 18 ans - 7E
Messages : 389
Hello my name isKamyl T. Wolff
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockJeu 17 Mai 2018 - 22:11


L. Amarillys Miller


I am the rock that pushes away


La bibliothèque se profile à l'arrière de Kamyl. Ou plutôt, c'est lui qui s'en éloigne, une petite pile de livres sous le bras. Une image que bien peu de personne a déjà vu. Une situation loin d'être ordinaire. Pourtant, elle fait partie de ses nouvelles résolutions. Néanmoins, travailler à la bibliothèque, c'est au-delà de ses capacités. Il est bien gentil, mais il y a des limites tout de même. Alors il ramène le tout chez lui. Parce que la cabane trois, ça fait tellement de temps qu'il y est, que c'est chez lui maintenant. Genre, il va aller graver son nom quelque part. Ou le tagger sur le mur. Même si c'est bien moins discret. Liberté d'expression. Ça devrait couvrir ce genre d'incartade. Kamyl y croit. Il veut y croire. Pas qu'il ira vraiment tagger son nom. Il faut être débile pour penser que personne ne le soupçonnera. Il prendra cher et devra nettoyer lui-même. Il est habitué des heures de colle et des travaux qu'il doit y effectuer. Par contre, rien ne dit qu'il sera suspecté s'il va tagger le nom de Jack. En voilà une idée !

Quoiqu'il en soit, Kam doit emmener son chargement dans son dortoir. Et accessoirement travailler. Ce qui est l'objectif premier. Le but à atteindre étant des plus nobles, le brun doit se donner les moyens de réussir. Pour une fois, qu'il en a envie et qu'il le fait de son plein gré. C'est donc dans cette optique qu'il marche jusqu'à sa cabane. Quelle ne fut pas sa surprise en voyant la poignée et la serrure pendre lamentablement sur la porte. Qu'est-ce que c'est encore que cette connerie... Il va falloir faire réparer ça par l'administration et dieu sait qu'ils ne sont pas potes avec Kam. Le mieux serait qu'il envoie un de ses colocataires à la place. De préférence pas Tuathal. S'il veut des réparations rapides, il vaut mieux éviter le bavard. Et merde. Qui donc a besoin de péter la serrure ? Il n'y a rien à cambrioler dans leur putain de dortoir. Du moins, rien à sa connaissance. Mais faudrait être con pour avoir des objets de valeur dans un pensionnat. Il aimerait bien s'énerver contre l'idiot responsable de tout ça. Mais il n'en a pas la force. De toute façon, il ne sait pas de qui il s'agit et il veut juste aller s'allonger sur son lit. Plan légèrement contrecarré par la présence d'une nuisance dont Kam se serait bien passer... Nuisance qui répond à la question du qui est responsable. Il aurait dû s'en douter. Maintenant qu'il la voit, c'est clair comme de l'eau de roche. Il n'y a que Laetitia pour causer tant de problèmes rien que par sa présence. Heureusement qu'elle n'est pas un porte-malheur parce que là, Kamyl serait devenu fou.

Le pire, c'est qu'elle se fout ouvertement de sa gueule en guise de salutation. « Mon cul si la porte était d'jà ouverte. » Il n'y a pas gravé con sur son front non plus. Un peu de respect. Kamyl dépose les livres dans un coin. Pour le coup, il sera bien obligé d'y revenir plus tard. Travailler avec la brune dans les parages, c'est mission suicide. « J't'ai rien promis du tout microbe. » La promesse de son lit, en revanche, est largement bafouée. Par obligation, il s'installe sur sa chaise. Quelle plaie. « Tu paieras pour la serrure. Quitte à donner de ta personne. » Il est hors de question qu'il porte le chapeau pour ça. Kam en a relativement marre d'être un pigeon. « Tu pouvais pas attendre que j'revienne sérieux... » Parce qu'il a abandonné l'idée de la faire définitivement fuir. S'il peut au moins préserver son lieu de vie, ce sera un moindre mal.




_______________________

Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
L. Amaryllis Miller
Pseudo du joueur : Flore
Autre(s) compte(s) ? : Pas encore
Personnage sur l'avatar : Reimu Hakurei || Touhou Project

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans 5E
Messages : 139
Hello my name isL. Amaryllis Miller
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12125-the-show-must-go-on-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12181-flore-laetita#173131 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12179-come-out-and-play-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12182-queen-lezard-maltraite-oo-lms-laetitia#173132

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockVen 18 Mai 2018 - 18:33

Crave the sun

Kamyl ▬ mi-mai


Sa plus grande surprise est sans nul doute d’apercevoir des livres sous ton bras, Kamyl, des ouvrages qu’elle devine être des révisions de cours. Oh, elle rêverait de se débarrasser de ces clichés qu’elle répugne de toute son âme, mais force est de constater qu’en une longue année, elle a pu témoigner que les E ne peuvent se vanter d’être les plus travailleurs du pensionnat ; elle n’aurait jamais imaginé que tu aurais la motivation de rehausser ton niveau malgré ta personnalité nonchalante. Espères-tu obtenir une cravate jaune, ou même une verte ? Intérieurement, cela la décevrait de ne plus te compter parmi les rouges qu’elle considère comme une grande famille. Néanmoins, elle comprend rapidement que tu la considères comme une nuisance à l’heure actuelle, une intrue dans ta propriété la plus intime qui s’est accaparée le lit que tu convoites tant. Plus que ton antipathie, plus que le refus de sa proposition, c’est ce surnom un peu trop culotté faisant référence à sa petite taille qui titille sa susceptibilité légendaire. Remuer le couteau dans la plaie d’un grand complexe n’a jamais été une bonne idée pour calmer la jouvencelle hyperactive. Les sourcils froncés, les joues gonflées, son expression laisse transparaître tout son agacement.

▬ Wesh, j’suis pas un microbe d’abord, juste en pleine croissance. J’suis sûre qu’d’ici un an ou deux j’pourrai presque autant en imposer qu’toi. grogne-t-elle avant de sourire à sa dernière phrase

La simple pensée d’atteindre ne serait-ce que la hauteur d’une Cattleya ou d’une Athena balaie son énervement pour donner à son visage un air pleinement satisfait. Elle imagine la prestance qu’elle inspirerait avec deux dizaines de centimètres en plus sur sa carte d’identité, l’allure qu’elle donnerait avec une taille plus impressionnante. Elle décide ceci dit de se laisser bercer par ces rêveries à un autre moment, et de défendre sa position à l’heure actuelle.

▬ T’as aucune preuve de c’que t’avances, j’proteste monsieur le juge ! Pourquoi pas simplement assumer que tu voulais m’laisser entrer ? rétorques-t-elle d'un air détendu et en haussant les épaules.

Elle pense avoir remporté la victoire dans ce débat, mais ta dernière affirmation la fait réfléchir quant à son impatience mythique, avouant tout bas qu’attendre ta venue aurait évité bien des problèmes. En dehors du fait qu’elle a tenu à expérimenter sa toute nouvelle invention, elle se retrouve sans la moindre excuse pour justifier cet acte de vandalisme.

▬ J’ai poireauté pendant une demi-heure t’exagères. Tu mettais trop long et j’en avais marre d’atten-

Réalisant son aveu maladroit, elle se tait subitement pour laisser planer un silence presque gênant pour elle ; si elle avait dû attendre, cela signifiait qu’elle n’avait pas retrouvé la porte ouverte. Quelle imbécile de se contredire aussi aisément. Un peu honteuse de sa nature beaucoup trop spontanée, un soupir s’échappe de ses lèvres tandis que ses yeux sont levés au plafond.

▬ Bon, admettons que j’promets de rembourser la serrure, j’peux rester du coup ? Pour qu’tu m’apprennes des techniques ? Hein ? Sur ces mots, elle sort vivement deux canettes de son sac à dos, dont une qu’elle te tend avec un grand sourire. J’ai même apporté d’la bière pour nous deux. M’remercie pas surtout, c’est paaaarfaitement normal.

Elle a pensé que de cette façon, tu culpabiliserais de la chasser de ta demeure.



J'espère que ça te va o/




_______________________

Maybe life is like a ride on a freeway dodging bullets while you're trying to find your way, everyone's around, but no one does a damn thing it brings me down, but I won't let them ▵ ©️endlesslove.
There's more to living than only surviving maybe I'm not there, but I'm still trying
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kamyl T. Wolff
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge / Classe ou Job : 18 ans - 7E
Messages : 389
Hello my name isKamyl T. Wolff
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockSam 19 Mai 2018 - 13:09


L. Amarillys Miller


I am the rock that pushes away


La voir partir au quart de tour est le petit plaisir caché de Kamyl. Quitte à se coltiner une squatteuse, autant s'amuser de ce fait. Surtout à ses dépens. C'est le mieux. Et la demoiselle se laisse facilement avoir quand il commence à aborder sa taille. Le surnom est donc parfaitement trouvé. Deux en un. La taille et la nuisance. Kam se contente de hausser les épaules face aux désirs d'en imposer de Laetitia. Ça lui fait une belle jambe tout ça. Cependant, si c'est son vœux le plus cher, comme le laisse percevoir son visage satisfait et envieux, qu'elle se trouve un génie dans le pensionnat. Ça ne doit pas être bien sorcier. Il y a de tout ici, il doit bien y avoir une lampe magique à frotter. Néanmoins, il ne fera pas l'effort à sa place d'en dénicher un. Faut pas pousser mémé dans les orties non plus.

Aucune preuve ? Parce qu'il en faut alors que l'évidence même pend sous son nez ? C'est la meilleure ça. Kamyl retient sa réflexion sur le fait que s'il est le juge, il va la condamner directement. Il ne veut pas entrer dans un autre débat maintenant. La paix. Puis il ne veut absolument pas expérimenter le tribunal. Il lâche tout de même un « Fous-moi la paix. » face à l'insolence dont fait preuve Laeti. Il ne sait pas si c'est ça ou l'agacement qui la pousse à la faute. Cependant, Kam ne laissera pas passer un tel aveu. Le regard conquérant et l'expression de vainqueur qu'il affiche ne laisse aucune place au doute. Il a parfaitement entendu et compris ce que signifie cette étourderie. Mentir est un art que ne semble pas posséder la brune sur le long-terme. Tant mieux pour lui. Il n'aime pas spécialement les jeux de manipulation. C'est une technique de fourbe qu'il abhorre.

Perdre ses moyens ne dure pas longtemps chez la miss. Au plus grand malheur du propriétaire des lieux. Quoiqu'il n'est pas sûr d'apprécier la voir se lamenter plus que de raison. Se lamenter tout court. Le jeune homme ne sait pas ce que valent les promesses de la demoiselle. Il aurait même plutôt tendance à ne pas y prêter trop d'attention. On ne sait jamais, d'ici à ce que ce ne soit que du vent ou un prétexte pour l'emmerder. « J'oublierai pas pour la serrure. » Pourtant, il ne laissera pas sa porte sans serrure. C'est une question de savoir vivre. Quant au fait que Laeti reste, qu'il soit d'accord ou non, elle restera alors autant s'économiser et ne rien dire. Il ne veut pas se battre à ce sujet aujourd'hui. Il ne veut pas se battre tout court... Aujourd'hui est un jour de grande flemme. Kamyl se vautre un peu plus sur sa chaise et laisse sa tête pendre vers l'arrière. La proposition d'une bière ne le surprend qu'à moitié. Il donne vraiment l'impression d'être si facilement achetable ? Quelle plaie. Il se redresse légèrement pour ouvrir la canette et en boire une gorgée. Ne se méfiant absolument pas de la provenance de cette dernière. Une bière reste une bière. « Ne crois pas m'amadouer. » Pour ça, il lui faudrait rapetisser, avoir de la fourrure, des patounes toutes douces, miauler et ressembler à un chaton innocent. Autant dire qu'elle en est très loin.

Peut-être que s'il lui donne ce qu'elle veut, elle sera contente et s'en ira. Oui, il a encore espoir après tout ce temps. Quelle technique pourrait-il lui donner sans avoir à se lever de sa si confortable chaise.. ? Ah ! Une idée. « La meilleure technique, c'est l'esquive. Faut jamais s'dire, j'encaisse ce coup pour avoir un meilleur positionnement pour donner l'prochain. Y aura pas d'prochain. » L'adversaire en profite pour mettre K.O. sans chercher plus loin. Donner une chance à l'ennemi, c'est courir à sa perte. Oh oui, qu'il parle d'expérience.




_______________________

Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
L. Amaryllis Miller
Pseudo du joueur : Flore
Autre(s) compte(s) ? : Pas encore
Personnage sur l'avatar : Reimu Hakurei || Touhou Project

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans 5E
Messages : 139
Hello my name isL. Amaryllis Miller
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12125-the-show-must-go-on-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12181-flore-laetita#173131 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12179-come-out-and-play-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12182-queen-lezard-maltraite-oo-lms-laetitia#173132

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockMer 23 Mai 2018 - 19:52

Crave the sun

Kamyl ▬ mi-mai


▬ Pas besoin d’me l’rappeler, j’tiendrai ma promesse voyons. Pour qui tu m’prends ? se vexe-t-elle en forçant un rictus.

Paraît-elle si peu fiable pour lui adresser ce regard si méfiant ? Paraît-elle si insouciante pour faillir à l’un de ses devoirs ? Oh, sans doute, oui Kamyl, tu as bien raison de ne lui accorder aucune estime. La jeune pousse préfère de loin agir pour son propre intérêt plutôt de respecter les normes établies – elle non plus n’entretient guère une très bonne relation avec l’administration, tu sais. Pour illustrer son sérieux, elle s’accorde une gorgée de bière qu’elle verse dans sa bouche avec la grâce d’un éléphant. Ce liquide faiblement alcoolisé qui ne saurait rivaliser avec le whisky, mais qui détient tout de même la faculté de détendre l’atmosphère. Elle sent parfaitement que tu ne partages pas le même plaisir qu’elle de cette petite rencontre à l’improviste malgré ses – moindres – efforts, à en juger par tes répliques un brin froides.

▬ Wesh, j’amadoue personne, j’suis sincère. rétorque-t-elle simplement.

Nouvelle gorgée de bière qui descend tranquillement dans l’œsophage. Tes conseils s’inscrivent dans son cerveau comme une révélation : jusqu’à présent, elle a toujours préféré encaisser les coups plutôt que de les fuir comme une lâche ; mais il est vrai que préserver son énergie est loin d’être une mauvaise idée.

▬ Pendant toutes ces années d’boxe ils m’ont toujours appris des techniques pour bloquer les coups. J’avais jamais trop pensé à l’esquive en vrai, mais ça paraît tellement évident ! déclare-t-elle émerveillée.

Surtout avec sa petite taille, tu viens de lui ouvrir les yeux sur sa faible condition physique qu’elle doit ménager à l’avenir. Elle s’entraine dur pour paraître intimidante du haut de son mètre cinquante, pour frapper fort malgré ses petits poings, pour devenir une adversaire digne d’intérêt.

▬ Faut donc esquiver intelligemment pour ensuite envoyer une grosse patate dans la gueule, j’aime l’idée. C’est qu’je peux facilement me faufiler. pense-t-elle à voix haute.

Elle pose son doigt sur son menton en levant les yeux au plafond, créant des scénarios de combat dans sa tête qui tournent en sa faveur à l’aide de cette nouvelle stratégie. Elle s’imagine des réussites flagrantes et des esquives maîtrisées alors qu’elle n’a jamais perfectionné son agilité à ce niveau. Joignant ses mains, tenant fermement sa canette, elle redirige son regard dans ta direction avec des étoiles dans les yeux.

▬ Dis, dis, ça sent trop le vécu c’que tu m’racontes. T’as des anecdotes ?? Genre des combats acharnées, ou des fois où t’étais désavantagé mais tu les as quand même bien bolossés comme il faut ?? questionne-t-elle sans faire de pause entre ses phrases.

Il faut toujours se baser un minimum sur du concret, après tout.



J'espère que ça te va o/




_______________________

Maybe life is like a ride on a freeway dodging bullets while you're trying to find your way, everyone's around, but no one does a damn thing it brings me down, but I won't let them ▵ ©️endlesslove.
There's more to living than only surviving maybe I'm not there, but I'm still trying
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kamyl T. Wolff
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge / Classe ou Job : 18 ans - 7E
Messages : 389
Hello my name isKamyl T. Wolff
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockDim 3 Juin 2018 - 17:33


L. Amarillys Miller


I am the rock that pushes away


Pour qui il la prend ? Une gamine intrusive. Et les intrus ne tiennent pas tous parole. Très peu le font en fait. Personnellement, il n'en a vu aucun. Alors se méfier, c'est la base de Kamyl en ce qui concerne certaines personnes. Avec de la boisson aussi d'ailleurs. Avec une certaine dose d'alcool dans le sang, rien n'est plus pareil. Il faut être vigilant. Cependant, Kam sait très bien faire attention. C'est pour ça qu'il ne boit que de la bière généralement. Il évacue vite et l'alcool n'a pas le temps de lui monter trop à la tête. Du moins, c'est ce qu'il croit. Parce qu'en réalité, il s'y est juste accommodé. Depuis quand a-t-il pris l'habitude de boire... ?

La réflexion sur les parades et l'appréciation de l'esquive font lever les yeux du brun au ciel. Il n'y a rien de plus basique que l'esquive. Même lui qui déteste la fuite s'y est acclimaté et fait avec. « Eh bien, ajoute c'te technique à ton répertoire. » Elle verra tout de suite toutes les nouvelles possibilités que ça lui apportera. Et les coquards qu'elle va s'éviter par la suite. Il ne peut que se féliciter de les éviter ceux-là. Pas qu'il soit très à cheval sur son apparence, loin de là même, mais éviter les questions, les réprimandes, les reproches et les jugements, ça n'a pas de prix. Si en plus, elle aime son idée, c'est gagné.

Kamyl se rappuie sur sa chaise, sirotant tranquillement sa bière. Ce n'est pas parce qu'il lui a conseillé cette technique qu'elle marchera tout le temps. Il se voit mal se faire avoir lui, par cette manœuvre. Surtout, qu'il imagine sans mal éjecter la miss à l'autre bout du ring. Même si c'est plus du catch dans ce cas-là. Mais comme elle ne doit pas peser bien lourd, il ne se voit vraiment pas perdre. Peu importe comment il imagine ça. Kam hausse les épaules, ce n'est pas très important.

En revanche, il n'est qu'à moitié surpris par la demande. Limite, il voit très bien les yeux de la miss briller. Comme une gamine devant la poupée commandée au père Noël. Ce n'est absolument pas compliqué de comprendre ce qu'elle s'imagine. Cependant, Kamyl n'est pas un héros. Encore moins un super-héros. Il en a connu des situations inextricables. Parfois, il s'en est sorti. Parfois non. Et pas mal de fois, il a eu la chance d'avoir de l'aide. Quoiqu'il a souvent été lui-même l'aide apportée en question. « J'me suis battu trop d'fois. » Puis il hausse des épaules. Pourtant, Kam a un souvenir bien précis qui trône dans sa sale caboche. Sans envie particulière de le partager. Plongeant inexorablement dedans. Se remémorant tout, dans les moindres détails. Il vivait encore avec sa famille à l'époque. Pas conscience de son don. Pas connaissance du pensionnat. Il n'avait déjà pas peur du danger, mais il était nettement plus jeune. Inexpérimenté aussi. Vraiment très jeune en fait.

Un soupir lui échappa. Sachant pertinemment qu'il n'arriverait pas à se débarrasser du microbe sans lui concéder ce qu'elle voulait. Voulant éviter le conflit pour aujourd'hui, la fatigue psychologique l'envahissant inhabituellement, le brun se montra coopératif. « J'étais p'tit. Pas aussi fort qu'maintenant. » Plus fin également. À cette période, il se faufilait un peu partout très facilement. « J'sais plus pourquoi... » Sa sœur. Qui revenait probablement d'une soirée. « Ils étaient plus vieux. » Plus nombreux. Plus fort. « Moins malins. » Ce que Kam se plaît à penser.

La tête penchée vers l'arrière, sa nuque le lance. La position est douloureuse à maintenir. Kamyl ne bouge pas. À bien y réfléchir, ces gars en devaient en vouloir à sa sœur. Ils lui en ont tous voulu. Mais Marcia c'est la plus belle au monde. Ça ne l'étonne donc pas. « J'étais clairement pas avantagé. » Il s'est battu le temps que sa sœur rentre en sécurité chez eux. « J'étais juste la diversion. » Peu importe ce qui lui arrivait. La famille compte plus que tout. « J'me suis faufilé pour éviter les coups. » Le plus possible. Le plus longtemps possible. Avant de lâchement fuir. Parce qu'il tenait toujours ses promesses envers Marcia. Et qu'elle lui répétait tous les jours de revenir en entier à la maison. « J'crois que j'en ai blessé un. » Fermer les yeux n'est pas un moyen de se souvenir, c'est fermer le livre et ranger le souvenir dans un coin bien enfoui de sa tête. « Pas très glorieux. Mais utile. » Le but recherché à la base.

Voulant passer à autre chose, Kamyl change la direction de la conversation. Même si de base il se fiche un peu du vécu de la miss. « Et toi ? C'quoi ta bagarre la plus glorieuse ? » La fuite. Encore...




_______________________

Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
L. Amaryllis Miller
Pseudo du joueur : Flore
Autre(s) compte(s) ? : Pas encore
Personnage sur l'avatar : Reimu Hakurei || Touhou Project

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans 5E
Messages : 139
Hello my name isL. Amaryllis Miller
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12125-the-show-must-go-on-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12181-flore-laetita#173131 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12179-come-out-and-play-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12182-queen-lezard-maltraite-oo-lms-laetitia#173132

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockDim 17 Juin 2018 - 21:19

Crave the sun

Kamyl ▬ mi-mai


Elle apprend que tu te battais déjà à taille réduite, que la bagarre a toujours été une part de toi, même à ton plus jeune âge. Malgré tes faiblesses et malgré les désavantages, tu osais déjà te mesurer aux brutes qui se mettaient en travers de ton chemin. Laetitia écoute religieusement chaque mot qui sort d’entre tes lèvres pour laisser son imagination recréer ton histoire dans sa petite tête brune. Les yeux rivés vers toi, étincelant d’admiration, elle parvient à extrapoler tes bribes de phrases en un récit épique. Laetitia entrouvre les lèvres, formant un cercle de respect face à une situation où elle, elle ne s’en serait pas aussi bien sortie que toi, tu sais ?

▬ Waouh ! Carrément blessé ! La classe ! C’est ça qu’on s’prend quand on s’attaque au grand Kamyl !! Même en minimoys ! s'exclame-t-elle en levant un poing au ciel.

C’est tout ce qu’elle peut ajouter, tu sais ? Un rayon de lumière éclaire ses yeux pour dissimuler la jalousie qui la ronge dans son inconscient. Pour enfouir doucement le complexe de ne jurer qu’avec ses poings mais de ne pas pouvoir raconter une histoire aussi glorieuse que la tienne. Et elle pensait qu’elle n’aurait pas à l’exprimer, cependant tu lui retournes la question de façon assez soudaine. Tu te décides donc à montrer de l’intérêt pour la jeune pousse ? Voilà qui la ravit à en juger ce sourire malicieux et confiant qui orne son visage. Laetitia se délecte de ton interrogation quant à ses propres performances en matière de combat rapproché. Alors elle se redresse d’un bond, se désignant elle-même du pouce.

▬ AHA tu avoues enfin que j’t’intéresse hein ? Hein ?? Si tu veux l’savoir, moi, j’me bats depuis que j’suis une petiote aussi, eh wesh. Avec mon groupe de potes on kiffait tous ça et on s’débrouillait pas trop mal mine de rien ! explique-t-elle en tournant son index en l'air tout en prenant un air confiant

Une pensée adressée au bon vieux temps, à l’époque où lesdits amis entretenaient une relation presque fraternelle avec elle. Effacée suite à son intégration parmi les mages.

▬ Y a une fois où j’devais m’être retrouvée face à un mec qui me surpassait d’environ deux têtes, plus baraqué et tout. J’sais plus c’que j’devais avoir fait, ptêtre que j’l’avais provoqué mais j’étais seule contre lui et j’étais plus jeune donc plus ptite que maintenant. Il m’avait coincée contre un mur, prêt à m’faire ma fête tu vois. J’ai dû encaisser un ou deux coups avant d’voir une faille, me projeter en l’air en lui fracassant la mâchoire par le bas en lui cassant des dents. Evidemment après j’ai pu fuir vu qu'il était sonné. C’pas « glorieux » mais j’étais assez fière d’l’avoir eu alors que j’étais super désavantagée. D’une certaine manière, c’tait un peu David et Goliath héhé. raconte-t-elle avec une immense motivation.

Mensonge.
Elle s’attribue un mérite qui ne lui appartient guère. Laetitia, elle refuse de décevoir et préfère transformer la réalité plutôt que d’avouer qu’elle n’a jamais vécu un succès aussi éclatant. Elle ne dira jamais qu’elle a en effet brisé quelques dents mais que ce n’était pas suffisant. Elle ne dira jamais que son coup de poing manquait cruellement de puissance et que son adversaire l’avait ensuite saisie par le col pour l’écraser contre le mur et l’assommer. Elle ne dira jamais que ce jour-là, sans l’intervention de ses amis et surtout de son grand frère, elle aurait été salement amochée.
Malgré tout le respect qu’elle éprouve pour son aîné, à présent qu’elle doit se défaire de lui, elle déteste penser que pendant tout ce temps, elle n’a été que son ombre. Tu veux fuir, Kamyl, mais tu es loin d’être le seul.

▬ Mais c’pas suffisant. Faut bien qu’je tabasse du non-mage pour m’imposer. Faut qu’je progresse. Faut qu’on s’impose wesh, nous les Voltor. C’pour ça que je veux m’améliorer ! Avoue que c’est une belle mentalité quand même. déclare-t-elle en montant d'un ton à chaque phrase.

Mais ça, au moins, c’est la stricte vérité.

J'espère que ça te va o/




_______________________

Maybe life is like a ride on a freeway dodging bullets while you're trying to find your way, everyone's around, but no one does a damn thing it brings me down, but I won't let them ▵ ©️endlesslove.
There's more to living than only surviving maybe I'm not there, but I'm still trying
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kamyl T. Wolff
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge / Classe ou Job : 18 ans - 7E
Messages : 389
Hello my name isKamyl T. Wolff
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockVen 29 Juin 2018 - 22:11


L. Amarillys Miller


I am the rock that pushes away


C'est plus un changement de sujet qu'un réel intérêt pour lui. Il n'a aucune ambition vis-à-vis de Laetitia. La remarque ne l'atteint même pas. Kamyl n'est pas réellement attentif. Il regarde son plafond. Qui n'a pas changé depuis qu'il est là. Qui ne changera jamais. Mais au moins, il aura vu cette non-évolution de ses propres yeux. C'est important. Capital. Ça l'occupe. Pour tromper son ennui, le plafond reste son meilleur allié. Même si ce n'est pas l'ennui qu'il veut tromper aujourd'hui. Mais plutôt l'insistance du microbe et son actuelle incapacité à la virer de là. Peut-être que s'il la jette par la fenêtre, il aura la paix. C'est à essayer. Rapidement.

Ne prenant même pas la peine de relever le fait qu'elle prétende que Kam s'intéresse à elle, il note tout de même qu'elle dit se battre depuis petite aussi. Pas que le détail l'intéresse en soi. C'est juste rare qu'il ne sente pas au premier abord quand il croise quelqu'un avec ce genre d'aura. Athe est de ce bois-là, il l'a tout de suite senti. Il ne voyait pas vraiment Laeti de la même façon. Il est sceptique, néanmoins il balaie ce détail. Ça ne changera pas sa vie de le savoir. En revanche, bien malgré lui, il capte l'intonation du speech. Il ferme les yeux. N'ayant pas besoin de plus pour ne pas la croire. Oh, elle peut bien dire la vérité, sa façon d'embellir la chose ne la rend que moins cohérente. À ses yeux, elle cherche à se montrer. Être sur le devant de la scène. Alors même si tout ce qu'elle lui raconte n'est que la stricte vérité, Kamyl ne se laissera pas convaincre. Ce genre de comportement ne pardonne pas. Tant pis pour elle.

La suite en revanche, marqua plus l'esprit de Kam. La demoiselle l'intriguait. « T'veux caillasser du non-mage ? » Le bruit moqueur qui sortit de sa bouche, ne passa pas inaperçu. Ce n'était pas sa raison d'être membre Voltor. En réalité, il se fiche complètement de l'idéologie du groupe. En y réfléchissant, il n'est même pas sûr qu'il y en ait vraiment une. C'est une bande de brutes désorganisée. C'est ainsi qu'elle est décrite et c'est ainsi qu'elle est. C'est ça qui lui a plu à Kamyl. Rien à voir avec le fait de se battre contre un type de personne en particulier. Sauf peut-être les militaires qui le privent de sa liberté. Ce qu'il veut lui, c'est se battre. Remettre en jeu sa victoire pour obtenir la prochaine. Ne jamais rester sur ses acquis. Se surpasser. Sentir l'adrénaline se propager dans son corps, le sang pulser dans ses veines. Ça, c'est la raison pour laquelle il est Voltor. Si demain, il doit tous les bastonner pour une raison x ou y, il le fera. Sans hésiter. Quand la violence le guide, il n'a pas but ni d'objectif. Juste des cibles. « C'est juste la tienne. Me mets pas dans l'même panier. » Il est probablement le plus représentatif de l'éthique Voltor ; et pourtant, il semble que Kamyl ne voie aucune attache à ce nom. Pouvant très bien abandonner le projet si ce dernier le restreint. Peut-être éprouvera-t-il un semblant de remords pour Athena qui se démène pour faire quelque chose de tout ce petit monde. Peut-être.

Terminant sa boisson, il joue avec la canette vide un moment, semblant plongé dans ses pensées. Attendre que ça se passe, il sait faire. Dépendre de quelqu'un, c'est nettement moins dans ses cordes. Alors devoir sociabiliser contre sa volonté, c'est hors de ses capacités. Sans prévenir, Kamyl se redresse sur son siège, arme son bras et balance sa canette, tordue de l'avoir serrée dans son poing,  au visage de la demoiselle. « Maintenant qu'j'ai répondu à tes attentes et qu't'as pas oublié qu'tu m'dois une serrure, tu t'casses. » Parce que patience n'est pas le maître-mot qui le guide sur le droit chemin.




_______________________

Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
L. Amaryllis Miller
Pseudo du joueur : Flore
Autre(s) compte(s) ? : Pas encore
Personnage sur l'avatar : Reimu Hakurei || Touhou Project

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans 5E
Messages : 139
Hello my name isL. Amaryllis Miller
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12125-the-show-must-go-on-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12181-flore-laetita#173131 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12179-come-out-and-play-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12182-queen-lezard-maltraite-oo-lms-laetitia#173132

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockMar 3 Juil 2018 - 21:07

Crave the sun

Kamyl ▬ mi-mai


Elle perçoit ce ricanement moqueur qui accompagne ses intentions glorieuses, cette réponse non-verbalisée qui signifie pourtant à elle seule beaucoup plus que quelques phrases. Que veux-tu sous-entendre par ce rire léger, Kamyl ? Que vaut cette moquerie face à une cadette si ambitieuse qui refuse de se laisser abattre par sa minuscule corpulence ? La jeune pousse gonfle les joues, traçant des airs vexés sur son visage légèrement hâlé. Elle en a un peu assez d’être prise aussi peu au sérieux alors que sa tête bourdonne d’idées fantastiques et qu’elle redouble chaque jour d’efforts. C'est frustrant.

Inspiration. Expiration. Elle dégonfle ses bajoues et amène sa canette de bière à ses lippes, buvant une légère gorgée de ce divin liquide duquel elle ne parvient plus à se passer. Une très légère gorgée, à vrai dire, au vu des paroles que tu prononces en cet instant et qui l’arrête de façon assez nette. Elle qui admire ta force de caractère ainsi que ta force physique, elle fait face à ce principal point noir de ta mentalité, cette énorme tache qui abîme cette œuvre d’art qu’elle se plairait de contempler. Oh tu sais, Laetitia a toujours été sensible au charisme ainsi qu’à l’ambition, les deux ingrédients principaux de cette aura étincelante qui l’aveugle, certes, mais qui a le don d’illuminer son regard. Cette aura que tu pourrais dégager avec quelques bonnes intentions.

Elle dégage l’aluminium de ses lèvres, affichant une expression contrariée et légèrement méprisante. Laetitia ne réalise que trop tard que tu t’es armé de son présent en guise de projectile pour l’attaquer en plein visage ; atteignant le front, l’Asiatique n’émet pas même un couinement de surprise, avec ses amis elle n'était que trop habituée au tour de l’élastique que l’on projette sur le nez ; toutefois, un geste maladroit renverse le contenu de sa canette qui s'écoule sur son bas et surtout sur le lit, le récipient roulant paisiblement sur le sol.

▬ … Putain d’merde et j’imagine que j’te devrai aussi une lessive. C’est qu’ça commence à faire beaucoup wesh. Mais attends hmm… déclare-t-elle mollement, haussant les sourcils un bref instant.

Sa main récupère la canette à présent vide, canette qu’elle détaille du regard et qu’elle ramène à nouveau vers sa bouche, afin de vérifier une crainte.

▬ TAAAAIN ET SURTOUT Y A PLUS RIEN !! Quel gâchis ! J’te l’avais offerte t’abuses ! hurle-t-elle en écarquillant les yeux, scandalisée.

Elle lâche un soupir qui prend des airs de grognement. Elle qui est si douée pour titiller tes nerfs devient gentiment la cible de ta vengeance, comme si la balance penchait désormais de l’autre côté. L’arroseur arrosé, celle qui tend le bâton pour se faire battre. Mais d’une certaine manière elle le mérite amplement.
Elle pose son pied droit sur sa cuisse gauche, toujours en position assise ; elle se sert de son genou gauche comme support pour son coude, te dévisageant avec une expression mécontente et malgré tout sérieuse.

▬ C’la dit j’comprends pas. lâche-t-elle en plein milieu du silence.

Oh, non, elle ne te comprend vraiment pas. Ton fonctionnement lui échappe car tu sembles si réticent à l’idée de sociabiliser, à l’idée de toujours progresser pour atteindre les sommets, à l’idée de plaire à la grande majorité, à l’idée de dominer la guerre des opinions alors que tu sembles être un Voltor. Oh non, elle ne comprend pas.

Mais ce qu’elle comprend le moins, c’est que tu parais satisfait de tout ça.

Tu ne sembles pas souffrir de certains complexes comme elle ou d’une faible estime de soi comme l’Anglaise. Tu parais décontracté et peu soucieux, comme si tu ne craignais aucunement le regard des autres, comme si tu ne bénéficiais que de peu de choses mais que cela te suffisait amplement. Comme si l’on t’avait attribué un rang assez banal mais que tu t’en contentais, sans faire d’efforts pour te hisser vers les sommets. Elle, elle est rarement satisfaite d’elle-même, elle est fière de chacune de ses victoires mais quémande toujours plus ; elle est fière de ses inventions, de ses talents et de ses réussites qui la singularisent à défaut d’être parfaitement originale. Alors constater que sans sa mentalité tu parviens à être satisfait… Elle ne saurait dire si elle te méprise ou t’admire. Sûrement les deux.

C’est ce sentiment que l'on nomme jalousie.

▬ J’comprends pas. Si c’est pas ta mentalité, c’est quoi tes buts, ou tes raisons d’être un Voltor ? C’est comme si t’avais pas l’air concerné alors qu’t’es dans l’groupe le plus violent au niveau des opinions.

Sauf qu’elle ignore ce qu’elle jalouse, exactement.
Et ça la fascine.

J'espère que ça te va o/




_______________________

Maybe life is like a ride on a freeway dodging bullets while you're trying to find your way, everyone's around, but no one does a damn thing it brings me down, but I won't let them ▵ ©️endlesslove.
There's more to living than only surviving maybe I'm not there, but I'm still trying
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Kamyl T. Wolff
Pseudo du joueur : Alice
Autre(s) compte(s) ? : Andy & Cha & Tyler
Personnage sur l'avatar : Kuroo Tetsurou - Haikyuu!!

Masculin Âge / Classe ou Job : 18 ans - 7E
Messages : 389
Hello my name isKamyl T. Wolff
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11145-back-to-black#163660 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl#172579 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12085-pour-un-monde-rempli-de-chat-kamyl https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t11156-zulu-lms-kamyl

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockLun 23 Juil 2018 - 11:16


L. Amarillys Miller


I am the rock that pushes away


Kamyl espérait vraiment que si peu la convaincrait. Il aurait dû se douter qu'il en faudrait bien plus pour bouger Laeti de là. Pire qu'un pot de glu cette nana. Ça lui rappelle Autumn, elle aussi l'avait collé jusqu'à obtenir gain de cause. Il a cédé une fois. Pas deux. Et puis, il faut avouer que contenter Autumn se révélait relativement simple. Une sieste en sa compagnie et le tour est joué. Il n'est pas sûr de vouloir essayer ça avec la brune. Trop dangereux pour son intégrité.

La voir gonfler les joues comme un hamster n'émeut absolument pas le jeune homme. Elle lui fait plutôt penser à un enfant pourri gâté qui n'a pas eu la dernière console sortie. Par contre, le lâcher de canette, ça, c'est bien moins sympathique. Il en est certes en partie responsable. Mais personne n'obligeait Laetitia à être assise sur son lit. Maintenant, ça va sentir la bière dans toute sa piaule. Il n'a plus qu'à prier pour qu'il n'y ait pas d'inspection avant que tout ne soit propre et sente bon. « Vu que c'est si gentiment proposé, j'dis pas non. » Et voilà comment se débarrasser de la corvée nouvellement acquise. Ce n'est en rien du bizutage. Pas que Kamyl s'y connaisse vraiment sur le sujet, mais ça n'en est pas. Il s'agit de réparer ses conneries. Ni plus ni moins. « La mienne était d'jà vide. » Le brun hausse des épaules le plus nonchalamment possible. « Fallait avoir une meilleure descente. » Et il en avait une sacré le E de descente. Quand il torche une canette en trois gorgées. Néanmoins, il n'est pas sûr que ça compte réellement dans le cas présent. Mais lorsqu'il fait un concours débile de celui qui termine sa bière le plus vite, il est loin d'être le dernier.

La position adoptée par la brune par la suite indique à Kamyl qu'elle va aborder un sujet plus sérieux. Grand bien lui fasse, elle est censée être déjà loin. Lui-même se penche en avant pour entendre ce qu'elle a à dire. S'il le faut, il la jettera par la fenêtre ensuite. Cependant, il l'écoute. Il la laisse poser ses questions. Est-ce qu'il va pour autant lui fournir la réponse qu'elle désire ? Il ne sait pas. Il ne s'est pas encore décidé. Ce qui est sûr en revanche, c'est qu'il ne veut pas rester sur ses acquis. Se contenter de la médiocrité et se vanter d'une seule pauvre victoire, le contrarie fortement. Kamyl, il a soif. Soif de sensation forte. Soif de se dépasser. De toujours faire mieux. Il n'a qu'un seul objectif, toujours faire mieux que lui-même. La compétition, c'est contre lui qu'il la mène. « Y a qu'une seule et unique personne que j'veux battre plus que tout. » Laeti ne peut peut-être pas comprendre ça. Trop jeune dans sa tête, même si elle n'a qu'un an de moins que le brun. « Moi. » Le reste n'est qu'un moyen pour y parvenir. La compétition, elle n'est qu'entre lui et lui. De mémoire d'homme, il a toujours été plutôt comme ça. Cette liberté, qui émane de lui, ajoute à son charisme. Il le cultive inconsciemment. « Tu l'as dit. On est violent. C'tout. Rien d'plus. » Qu'elle ne se fasse pas de faux espoirs ou qu'elle ne rêve pas de grande cause.

D'un mouvement de la tête, Kamyl indique ses draps ainsi que la porte. Il doit absolument travailler. Il tend nonchalamment le bras vers un des bouquins qu'il a ramené plus tôt pour l'ouvrir. Sa concentration n'est pas assurée, il n'a cependant pas le choix. Il s'est donné pour but de se surpasser et de rattraper son retard. Ce n'est pas en profitant de chaque petit moment pour flemmarder qu'il va y arriver. Kam sait se donner les moyens quand il le faut.




_______________________

Warriors
As a child you would wait ; And watch from far away ; But you always knew that you'd be the one ; That work while they all playIn youth you'd lay ; Awake at night and scheme ; Of all the things that you would change ; But it was just a dream !

Indisponible pour RP

Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
L. Amaryllis Miller
Pseudo du joueur : Flore
Autre(s) compte(s) ? : Pas encore
Personnage sur l'avatar : Reimu Hakurei || Touhou Project

Féminin Âge / Classe ou Job : 16 ans 5E
Messages : 139
Hello my name isL. Amaryllis Miller
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12125-the-show-must-go-on-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12181-flore-laetita#173131 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12179-come-out-and-play-laetitia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12182-queen-lezard-maltraite-oo-lms-laetitia#173132

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clockDim 19 Aoû 2018 - 19:18

Crave the sun

Kamyl ▬ mi-mai


Elle ignore.
Elle ignore si, de tes réponses, résulte un fort sentiment d’admiration pour ta noble mentalité compétitive ; il est vrai que Laetitia fait preuve d’une énorme immaturité générale, mais ne te méprends pas Kamyl, elle peut très bien comprendre ce que cela signifie. Elle-même détient un tempérament déterminé et un désir de se surpasser – quand bien même cela signifie surpasser les autres pour se sentir exister. La jeune rouge comprend, elle devrait même être comblée de joie que toi, une personne aussi haute dans son estime, dévoile une mentalité aussi rigoureuse. Mais…

Elle ignore.
Elle ignore si, de tes réponses, résulte une déception certaine et abrupte ; il est vrai que Laetitia adore user de la violence dans le seul et unique but de se défouler, mais n’as-tu guère la place pour d’autres priorités que celle de devenir plus fort ? La situation actuelle ne t’inspire qu’une excuse pour te hisser au plus haut ? Les Voltors ne t'inspirent-ils qu'une compétition solitaire ? Laetitia fronce un sourcil, partagée dans ses opinions te concernant après une déclaration aussi simpliste.

▬ « C’tout. Rien d’plus. », genre, en gros ça t’convient ? bredouille-t-elle sèchement.

Le menton posé sur la paume de sa main, elle te dévisage de son regard sceptique et interrogateur, laisse glisser ses iris sur chaque trait de ton visage décontracté et confiant.

▬ J’peux comprendre qu’tu veuilles toujours d’venir meilleur, c’comme ça qu’on avance, bien évidemment Mais... C'est tout ? Ca t’va qu’on soit traités comme d’la merde par une nette majorité, qu’on nous bloque sur c’te île et qu’on soit destinés à crever ici ? Genre, pour ta noble cause, ça t’ira d’croupir ici, où même en ville t’es pas l’bienvenu ? demande-t-elle, de sa voix sceptique.

Laetitia détache le bas de son visage de son support de chair, une expression peu compatissante inscrite sur sa peau légèrement hâlée. Bien qu’elle aurait dû s’y attendre, elle reste déçue de constater que le groupe qu’elle fréquente s’énorgueillisse de ses poings sans vouloir les utiliser à des fins intéressantes. La vengeance, une manière de s’imposer… Agir…

▬ Genre, m’semble qu’t’es passionné de mécanique nan ? Ca t’conviendrait d’rester sur cette île sans voiture et te priver d’ça ? Ca t’plairait pas d’recommencer, d’être accepté pour juste profiter de tout comme tout l’monde, plutôt qu’de juste te surpasser ? Tu veux pas t'imposer ? demande-t-elle en enchaînant rapidement ses phrases.

Des deux, elle a juste l’impression que c’est toi qui n’a pas compris.
Laetitia plisse les paupières, s’appuyant sur ses mains pour se redresser correctement ; ses pieds se posent à terre, prête à maintenir la masse de la jeune fille une fois debout. Laetitia en a un peu assez pour aujourd’hui – tout d’abord arrivée en douce dans l’espoir de passer un bon moment, elle se retrouve frustrée devant une divergence d’opinion alors que vous appartenez tout deux aux Voltors. Car elle est persuadée de détenir la bonne vision du monde, d’avoir rejoint le bon groupuscule pour mener à bien ses plans ; mais tout ce qu’elle réalise, c’est qu’elle est peut-être beaucoup plus seule qu’elle ne le pensait malgré déjà le faible nombre de membres. Une légère frustration en somme… Cependant elle est bien décidée à poursuivre ce débat une autre fois, pour que tu te rendes compte de ton erreur.

Elle plie à plusieurs reprises le drap que tu lui indiques et rejoint la porte bien sagement ; Laetitia décide d’obéir étant donné que ça l’arrange, elle n’a plus rien à faire ici aujourd’hui. D’un geste de la main, sans adresser le moindre regard, elle te dédie une dernière salutation.

▬ Bon j’te laisse cogiter, sur ce, j’sais qu’tu m’adores mais j’ai une lessive à faire wesh. J’reviendrai avec des draps bien propres quand j’pourrai, et d’la bière bien sûr. Ciao. ricane-t-elle fièrement.

Sans doute te reviendra-t-il avec la capacité de s’envoler, ou bien de contrôler la température ; sans doute te reviendra-t-il avec l’appellation « d’invention ingénieuse » en guise de pot-de-vin pour se faire pardonner de la poignée ou simplement pour mendier ton affection. C’est Laetitia après tout. Et Laetitia aimerait bien éviter de dépenser le moindre centime pour cette histoire de serrure.

C’est juste une gamine après tout.
Une gamine libre avec des souhaits beaucoup trop disproportionnés.


J'espère que ça te va o/




_______________________

Maybe life is like a ride on a freeway dodging bullets while you're trying to find your way, everyone's around, but no one does a damn thing it brings me down, but I won't let them ▵ ©️endlesslove.
There's more to living than only surviving maybe I'm not there, but I'm still trying
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i am the rock that pushes away || kamyl   i am the rock that pushes away || kamyl 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
i am the rock that pushes away || kamyl
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: