Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours
Voir le deal
34.99 €

Partagez
 

 Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockMar 19 Juin 2012 - 18:06
La lumière blanche de la pleine lune baigne le pensionnat, comme irréelle. On se croirait en plein jour. Je déteste la pleine lune. Ses rayons anémiques me brûlent les yeux. Un nuage cache soudain l'astre blanchâtre et l'obscurité réapparaît.

Cette nuit, je n'arrive pas à dormir. Trop de choses à penser. À force de me tourner et retourner dans mon lit, j'ai fini par en sortir. Sans bruit pour ne pas éveiller mes camarades de chambre, j'ai repoussé la couverture et une fois sur mes jambes, j'ai enfilé un léger déshabillé blanc et suis sortie en hâte, pieds nus. Le chemin irrégulier me blessait les pieds, mais ce n'était rien comparé au bonheur que peut me procurer cette sortie de pleine lune. Je laissai mon instinct me guider. Je déambulai au hasard dans le dédale de bâtiments, d'arbres et de parterres de fleurs. Après une durée de temps qui m'était indéfinissable, ma promenade se termina devant un plan d'eau immobile. Je conclut que ce devait être la piscine du pensionnat.

Sur la pointe des pieds, même s'il n'y a personne, je m'approche doucement de l'eau, m'assois au bord et plonge la pointe de mes pieds dans l'eau. Elle est agréablement fraîche. Je plonge cette fois-ci jusqu'aux chevilles et joue avec l'eau. Tout d'abord, je n'entends personne arriver. Je prends un peu d'eau au creux de mes mains et m'en asperge le visage. Je ris doucement, comme une enfant.

Un bruit de pas attire mon attention. Une jeune fille surgit soudain de l'obscurité ambiante. En plissant les yeux, j'arrive à voir son visage. Elle a l'air ensommeillée et un peu apeurée. Cette apparition soudaine attise ma curiosité. Toujours assise devant l'eau, je lui fait un signe de tête pour lui montrer que je l'ai vue.

- Toi aussi, tu n'arrives pas à dormir? Tu as raison de sortir ce soir, la lune est vraiment magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockMer 20 Juin 2012 - 17:01
Je vais choper un rhume~

Il est là, juste en face de moi.
Je reconnaîtrais les traits de son dos parmi mille. C’est Papa. Qu’est-ce qu’il fait ici ? Et où est-ce qu’on est là ? Ce lieu me dit vaguement quelque chose… comme une impression de déjà-vu. Il fait jour, le soleil m’éblouit les yeux. Le feu tricolore passe au vert. Papa s’apprête à traverser le passage piéton. Puis au loin, j’aperçois cet homme en survêtement noir. Il me dit quelque chose lui aussi. Sa main se glisse dans la poche de son jogging sombre et lorsqu’elle en ressort, elle tient un revolver. La scène se répète. Il va tirer sur Papa pour se venger de lui ! J’essaie de courir vers Papa pour le protéger grâce à mon champ de force mais mon corps ne répond pas. Tout semble aller au ralenti. Je suffoque. Je hurle. Mais aucun son ne naît. Je porte mes mains à ma gorge. Je crie. Je crie jusqu’à en perdre le souffle, jusqu’à en pleurer : mais personne ne m’entend. L’homme tire. Il est trop tard.
C’est le néant.

J’ouvre brutalement les yeux. Il fait noir. Je sue comme un porc. Alors… ce n’était qu’un cauchemar ? Je me relève doucement pour ne pas réveiller mes compagnons de chambre et retire un peu la couverture parce que j’ai vraiment trop chaud. Les lueurs pâles de la lune filtrent à travers les rideaux ; j’ai dû à peine dormir une ou deux heures depuis mon retour des ruines. Je ferais bien de me rendormir, histoire d’être en forme le lendemain quand même.

J’y arrive pas. J’arrête pas de me repasser mon foutu cauchemar dans la tête. Et si c’était un rêve prémonitoire, hein ? Mais non, mais non, mais non. C’est pas bien de penser à des trucs comme ça ! Mais quand même… il y a de quoi me faire très peur… Et si jamais… Suffit ! Je sors.

Il fait vachement froid dehors ! Je me les gèle avec ma pauvre nuisette grise et ma robe de chambre rose pas très épaisse. Il faut que je marche. Si je marche, je vais me réchauffer au fur et à mesure. A coup sûr, je vais choper un rhume à passer du chaud au froid comme ça, sérieusement. Poser mes pieds nus sur le sol rocailleux me fait trop mal, alors, je préfère gambader sur l’herbe fraîche. Je me promène lentement et silencieusement, repensant sans cesse à ce maudit cauchemar, les yeux rivés sur mon ombre exagérément grande. Et puis, sans que je m’en rende compte, de petites larmes perlent de mes joues et vont s’écraser brutalement sur les brindilles d’herbe. Franchement. Pourquoi Papa est policier, hein ? Il court tout et n’importe quoi comme danger, chaque jour. Si je ne suis pas là pour le protéger, il risque d’y passer un de ces jours ! Il faut que je maîtrise rapidement mon… Que ? Qu’est-ce que je viens d’entendre ? Un… un fantôme ? Est-ce que… Prismver serait hanté la nuit ? Après tout, si les Dons existent, pourquoi pas les revenants, hein ? Je ferais mieux de rebrousser chemin…

« Toi aussi, tu n'arrives pas à dormir? Tu as raison de sortir ce soir, la lune est vraiment magnifique. »

Un battement de cœur raté. Est-ce qu’il y a réellement quelqu’un, là, à cette heure-ci ? Je m’avance davantage en direction de la voix féminine que j’ai entendue et plisse les yeux pour mieux percevoir. Ah bah oui. Il y a bien une fille. Qu’est-ce qu’elle fait ici ? Un bain de minuit ? J’essuie rapidement les trainées de larmes sur mes joues refroidies et me dirige vers elle.

« Hum… Bonsoir… »

Je m’accroupis à côté d’elle mais décide finalement de m’assoir parce que se tenir agenouillée c’est franchement pas confortable comme position. Je me tourne vers la fille et lui réponds, souriante :

« Disons que oui, j'arrive pas à dormir non plus… »

La lune… ? C’est vrai qu’elle est magnifique ce soir. Gigantesque, éclatante et majestueuse. J’émets un petit rire presque inaudible et regarde la fille de nouveau.

« Oui. La lune est très belle ce soir. »

J’ose tremper le bout de mon pied droit dans l’eau, craignant tout de même qu’elle ne soit trop glaciale. Au contact, un frisson me prend et je retire tout de suite mes orteils de l’eau.

« Je sais pas comment tu fais pour tremper entièrement tes pieds là-dedans, toi ! »

Un autre rire bas. Et je suis des yeux les courbes de ses cheveux blonds dont la couleur se confond avec celle de sa peau particulièrement claire. Elle a une belle chevelure, hmm. Et le visage mouillé aussi, tiens. Ça lui donne un aspect vachement naturel, en plus.

« Et pourquoi t'arrives pas à dormir, hmm ? »

Autant discuter jusqu’à ce que le sommeil me rattrape.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockMer 20 Juin 2012 - 19:13
Le visage de la personne arrivée soudainement se précise. C'était une jeune fille brune et légèrement plus âgée que moi, visiblement. Je n'aurai pu dire pourquoi, mais elle attira tout de suite ma sympathie. Peut être est-ce à cause de ses yeux humides. Je n'ai pourtant pas l'habitude d'avoir pitié des gens pour quelques yeux rougis. Finalement, la brunette essuya ses larmes, me salua et s'assit à côté de moi. Elle confirma son impossibilité de dormir et ajouta que oui, la lune est très jolie.

Elle fit une pause, plongea quelques orteils dans l'eau froide et les retira aussitôt.

- Je sais pas comment tu fais pour tremper entièrement tes pieds là-dedans, toi!

Sa remarque me vaut un léger sourire en coin. Elle rit doucement et me regarde. Pendant quelques secondes, le silence règne. Puis la jeune fille décida de lancer la conversation.

- Et pourquoi t'arrives pas à dormir, hmm?

Je réfléchis un court instant. Comment lui dire? J'ignore si elle comprendra vraiment. Je croise mes jambes nues et serre mes genoux contre mon visage. Mon visage devient triste inconsciemment.

- Depuis des années, je fais le même rêve. Je suis poursuivie par les démons de mon passé. C'est de là que viennent mes cauchemars. Cette nuit, c'est encore pire. À cause de la lune.

Elle ne comprendra pas, moi qui lui aie dit que j'aimais vraiment la lune. Je l'aime et la déteste à la fois.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockMer 20 Juin 2012 - 21:38
Elle est un peu poète, elle~

En attendant sa réponse, moi, je regarde l’eau de la piscine avec envie. J’aimerais bien y retremper mon pied, juste pour voir si l’eau ne s’est pas réchauffée d’elle-même en l’espace de quelques minutes. J’abaisse timidement ma jambe droite dans le bassin et y dépose à nouveau mes orteils mais uniquement à la surface, cette fois-ci.


« Depuis des années, je fais le même rêve. Je suis poursuivie par les démons de mon passé. C'est de là que viennent mes cauchemars. Cette nuit, c'est encore pire. À cause de la lune. »

Je délaisse mon activité enfantine et reporte mon attention sur la fille, à nouveau. Les démons de son passé… ? Quels démons ? Elle parle un peu en poésie, elle ! J’ai seulement compris qu’elle faisait souvent des cauchemars. Depuis des années, qu’elle dit en plus. Et puis, c’est quoi le rapport avec la lune ? Est-ce que ça aurait un rapport avec son Don ? Le pouvoir de faire des cauchemars qui sont aggravés à cause de la lune ? Non, ça craint trop comme pouvoir, ça. Poursuivie par les démons de son passé… peut-être qu’on lui veut du mal ?

« Tu… hum… T’es recherchée ? »

Nan. Trop bête comme question. Mais pourquoi c’est sorti de ma bouche ? Je secoue légèrement ma caboche et je reprends aussitôt, en inclinant légèrement la tête.

« Je veux dire… hum… on te veut du mal ? Parce que tu sais, je pense que si tu en parles aux adultes ici, ils pourraient t’aider, hein ! »

Tout en prononçant ces paroles, j’agite mon index droit sous son nez comme pour bien lui faire comprendre ce que je raconte. C’est vraiment stupide comme réflexe, en fait. Et en plus, je sais pas si c’est vraiment poli d’agir comme ça. Mais il paraît qu’allier le geste à la parole, ça fait mieux retenir les choses. Je m’arrête, replis mon doigt ainsi que mon bras et rit de nouveau.

« Désolée, c’est un petit réflexe que j’ai quelques fois »

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockJeu 21 Juin 2012 - 15:38
Encore une fois, je me retrouve prisonnière de mon passé. De toute façon, je n'en aie jamais été libérée. Moi qui aspire tant à la liberté et au bonheur, je suis incapable de me libérer de ses chaînes. Je baisse la tête. Je m'imagine toute-puissante sur mon destin, mais qu'est ce que je peux faire? Même ça, je ne peux pas le décider. Je ne suis qu'une poupée conçue par mon père. Comme si elle avait deviné ma tristesse, la jeune fille brune me reparla.

- Tu... hum... T'es recherchée?

Ele secoue la tête et se corrige.

- Je veux dire... hum... On te veut du mal? Parce que tu sais, je pense que si tu en parles aux adultes ici, ils pourraient t'aider, hein!

Elle parle en agitant comme une forcenée un doigt juste sous mon nez. Devant mon air hébétée, elle rit et précise:

- Désolée, c'est un petit réflexe que j'ai quelque fois.

Mais je n'ai pas le coeur à rire. Je me relève brusquement et rejette mes cheveux en arrière. Je sens le vent les soulever. D'une voix acide, je m'adresse à ma compagne.

- Personne ne peut m'aider... Même pas moi.

J'ai besoin d'évacuer le chaos qui règne en moi. Sans plus de cérémonie, je retire mon déshabillé fin et plonge dans l'eau calme. La morsure du froid me fais frissonner violemment. Je refais surface et reprend ma respiration. Je m'allonge sur l'eau et regarde le ciel noir. Je vais vraiment finir par attraper une pneumonie ou quelque chose de ce genre-là. Enfin. J'ai déjà été malade et je ne suis pas morte, c'est ce qui compte.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockVen 22 Juin 2012 - 12:56
Même moi, je fais pas ça~
J’ai toujours vécu une enfance heureuse. Sans la moindre embûche, sans le moindre sentiment de tristesse. Bon peut-être un peu quand même mais ça, c’est quand je faisais mes crises, alors ça compte pas. Quoiqu’il en soit, j’ai toujours été protégée, choyée et dorlotée par Papa, Maman et mes deux grands frères. Je sais pas ce que c’est que d’être désespérée, d’être peinée et tout ça. Alors, quand je vois cette fille-là, juste devant moi, je me sens un peu désarmée, un peu inutile. Elle ne rit pas. Elle ne sourit pas. Est-ce que c’est si gravissime que ça ? Je pense sincèrement qu’importe la gravité des choses, si une personne le veut, elle peut toujours passer outre ses problèmes. Seulement si elle en a la volonté. On est fait pour être heureux. Le bonheur s’immisce partout, Il vient dire bonjour à tout le monde. Il faut juste qu’on sache l’apercevoir et qu’on le salue en retour aussi. C’est pas compliqué d’être heureux. Et puis les problèmes et compagnie, on les jette derrière nous et c’est comme s'ils existaient plus !

Je l’observe. Je scrute les moindres traits de son visage de poupée dans l’espoir d’y déceler une once d’un quelconque sentiment. Et puis soudainement, elle se lève, ce qui me fait sursauter un tout petit peu, en lâchant d’une voix un tantinet désagréable :

« Personne ne peut m’aider… Même pas moi. »

Ni une ni deux, son déshabillé tombe silencieusement à ses pieds et à la seconde d’après, elle se jette dans l’eau. Ça fait un boucan pas possible et puis, en plongeant, elle m’a aspergée les jambes. Alors, je les rétracte immédiatement sous ma robe de chambre et regarde furtivement aux alentours au cas où des élèves ou des adultes auraient été alertés par le bruit du plongeon. Mon dieu, elle m’a fait un peu peur sur le coup ! Et puis, quelle idée de se baigner dans cette eau glaciale ! C’est bien mon genre de faire des choses idiotes de ce type-là mais, même moi, je sais que c’est pas très intelligent dans ces conditions ! Heureusement, elle remonte à la surface. Elle s’étend ensuite sur l’eau comme si elle était sur un matelas gonflable et garde les yeux rivés au ciel. Et moi, je sais pas quoi faire. Est-ce que j’essaie de la raisonner et de la ramener sur la terre ferme ou bien je la laisse se geler dans l’eau ? Je tends alors la main vers elle, en me penchant un peu vers l’avant, et lui parle comme si elle allait se jeter du haut d’un immeuble. Ce qui est totalement débile, je sais.

« C’est une très mauvaise idée d’aller faire trempette dans l’eau le soir, tu sais ? Tu ferais mieux de remonter euh… »

Comment elle s’appelle d’ailleurs ? Rah. C’est pas important de toute façon.

« ‘Fin. Tu ferais mieux de remonter, quoi ! Oh et puis, t’aurais quand même dû te mouiller le cou et les membres de ton corps avant de te jeter là-dedans comme ça ! C’est conseillé. »

J’essaie de lui parler sur un ton badin, qui se veut indifférent. Après tout, on est qu’en automne. C’est pas comme si on était en hiver... hein ? Et puis, si elle remonte pas au bout de cinq minutes… j’irai dégoter une perche pour la ramener sur le bord.

« Tu veux que j’aille te chercher une serviette ? Je crois que tu vas en avoir grandement besoin en sortant de l’eau ! »

Je redresse mon dos, en profite pour enrouler mes genoux de mes bras et enfouir ma tête dans ces derniers. Et je réfléchis à ce qu'elle a dit pendant quelques minutes.

« Et puis, si personne ne peux t'aider... si même toi tu ne peux pas t'aider, alors ne cherche pas à trouver de solution. Oublie. Met de côté. Et focalise-toi plutôt sur ce qu'il y a de joyeux. Concentre-toi sur autre chose que sur " les démons de ton passé ". »

Je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression d'avoir dit un truc super intelligent là. Alors, je souris un peu et je ressors un peu mon visage pour regarder sa réaction.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockVen 22 Juin 2012 - 16:50
Encore une fois, je suis passée pour directement sortie de l'asile auprès de la brunette. Dès que j'ai remonté mon visage hors de l'eau, j'ai pu apercevoir un visage très... étonné. Elle ne savait visiblement plus où donner de la tête avec mon comportement pour le moins étrange à ses yeux. Elle se pencha un peu dans ma direction et prononça quelques paroles inutiles du genre "ce n'est pas une très bonne idée". Étant donné que je n'écoute que ce qui m'intéresse, je ne perçois que quelques mots. En plus, j'ai de l'eau dans les oreilles.

Je relève un peu la tête pour comprendre au moins ce qu'elle dit. Malgré mon indifférence, elle continue son sermon.

- 'Fin.Tu ferais mieux de remonter, quoi! Oh et puis, t'aurais quand même dû te mouiller le cou et les membres de ton corps avant de te jeter là-dedans comme ça! C'est conseillé.

Dommage. Je me fiche totalement de ce qui est conseillé.

- Tu veux que j'aille te chercher une serviette? Je crois que tu vas en avoir grandement besoin en sortant de l'eau!

J'ignore ce qu'elle me veut, mais c'est un vrai pot de colle. Pendant quelques minutes, le silence règne de nouveau. Puis elle reprend la parole.

- Et puis, si personne ne peux t'aider... si même toi tu ne peux pas t'aider, alors ne cherche pas à trouver de solution. Oublie. Met de côté. Et focalise-toi plutôt sur ce qu'il y a de joyeux. Concentre-toi sur autre chose que sur " les démons de ton passé ".

Une envie furieuse de rire me vient soudainement. Que sait-elle de moi? Je fixe intensément les étoiles cachées par les nuages noirs et ramène mes mains sous ma tête. Mes cheveux détachés forment comme une grande auréole blonde.

- Il m'est impossible d'oublier. Comment le pourrai-je? Toute mon enfance, j'ai été martyrisée, humiliée, trompée, traitée comme un animal. J'ignore ce qu'est la joie. On me l'a enlevée à jamais.

Je reviens sur le bord et remonte d'un geste habile sur la terre ferme. Ma nuisette est trempée et dissimule à peine mon corps. Pour faire bonne mesure, j'enfile mon déshabillé de soie blanc et essore mes cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockSam 23 Juin 2012 - 16:04
Sois heureuse !

Ce que j’ai auto-qualifié de remarque pertinente n’a visiblement pas eu la même portée que sur la fille. Elle a commencé à rire grossièrement et je me suis sentie bien idiote sur le coup.


« Il m'est impossible d'oublier. Comment le pourrai-je? Toute mon enfance, j'ai été martyrisée, humiliée, trompée, traitée comme un animal. J'ignore ce qu'est la joie. On me l'a enlevée à jamais. »

Je ne sais pas vraiment pourquoi mais, j’ai ressenti une pointe de colère monter en moi lorsque je l’ai entendu prononcer ces quelques mots. Je ne comprends pas pourquoi elle reste cantonnée sur les évènements de son passé qui l’ont rendue si amère. C’est vrai, quoi. Si elle décide de se vautrer, de se tourner et de se retourner dans son malheur, rien ne va changer. Je sais bien que je n’ai pas vécu ce qu’elle a vécu ; je ne sais pas non plus si son enfance a été aussi horrible qu’elle le décrit, mais une chose est sûre : elle n’a pas l’intention de s’en sortir. Je préfère ne pas la regarder. Autrement, je sais pertinemment que je ne retiendrai pas mes mots. Alors, je pose ma tête sur mes deux genoux, dans la direction opposée à la fille. Je l’entends patauger dans la piscine et remonter. Le silence est trop pesant. Je ne résiste pas à l’envie de lui faire savoir mon point de vue.

« T’es nulle. A t’entendre, on dirait que tu te plais à ressasser tous ces mauvais souvenirs de ton enfance. T’as que ça à la bouche : " Tu peux pas comprendre, j’ai été martyrisée, je pourrais plus jamais être heureuse " et tout ça, et tout ça. »

Je crois que ce que je viens de dire n’est pas très sympa… Et en plus, j’ai parlé comme une peste lorsque j’ai voulu l’imiter. Ne lui laissant pas le temps de répliquer, j'enchaîne.

« Franchement. Arrête de t’apitoyer sur ton sort. Tu ne sais pas ce que c’est que d’être heureuse ? Eh bah je vais te le dire moi ! »

Je décroise mes bras et relève brusquement la tête, signe de mon mécontentement.

« Le bonheur il est partout. Le bonheur, ça peut être le truc le plus éphémère comme un truc qui peut durer longtemps. Le bonheur, ça peut être super insignifiant comme être super important ! Quand tu te réveilles le matin, estime-toi heureuse d’être en vie, bon sang ! »

Je parle, je parle, je m’agite. Et mes bras font de grands cercles, accompagnant mon discours.

« Je sais pas moi ! Moi, même le tout petit truc peut me rendre joyeuse. Le fait de manger de la super bonne nourriture me rend heureuse. Voir qu’une personne a mis des chaussettes de couleurs différentes peut même me faire sourire ! On est vivantes, quoi ! Quand tu seras morte, tu pourras plus jamais aimer, tu ne seras plus jamais aimée, tu ne seras plus jamais énervée et je sais pas quoi d’autre, moi ! Réveille-toi ! Trouve-toi un truc qui te fait te sentir vivante ! Le bonheur, c'est a toi de le chercher. Il va pas venir toquer à ta porte... »

Je m’arrête et je me rends compte que j’ai sorti tout un charabia d’une traite. Du coup, je suis un peu essoufflée. Mais ça en valait la peine. Ça me rend folle de savoir que des gens comme elle préfère pleurnicher dans leur coin plutôt que de profiter de leur courte existence ! Je me sens tellement vivante, moi, quand je ris à tout bout de champ. C’est comme une adrénaline. Vraiment. Je ne la comprends pas… Je la regarde droit dans les yeux mais finis par détourner mon regard. Et je lâche, calmée, dans un murmure :

« T’es nulle… »

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockSam 23 Juin 2012 - 18:50
La brunette prit quelques minutes à réfléchir pour mes paroles. Puis, elle réagit d'une façon qui ne correspondais pas du tout à son caractère. Son visage rougit de colère, et elle commença à monter d'un ton.

- T’es nulle. A t’entendre, on dirait que tu te plais à ressasser tous ces mauvais souvenirs de ton enfance. T’as que ça à la bouche : " Tu peux pas comprendre, j’ai été martyrisée, je pourrais plus jamais être heureuse " et tout ça, et tout ça.

Je ne dit rien. Je continue de la fixer.

- Franchement. Arrête de t’apitoyer sur ton sort. Tu ne sais pas ce que c’est que d’être heureuse ? Eh bah je vais te le dire moi !

Je ne bouge toujours pas, mais j'ai cette fois-ci un petit sourire en coin.

- Le bonheur il est partout. Le bonheur, ça peut être le truc le plus éphémère comme un truc qui peut durer longtemps. Le bonheur, ça peut être super insignifiant comme être super important ! Quand tu te réveilles le matin, estime-toi heureuse d’être en vie, bon sang !

Toujours des belles paroles. Qu'est-ce qu'elle attend? Que je me mette à fondre en larmes en disant que oui, elle a raison ou d'autres choses dans le même genre?

- Je sais pas moi ! Moi, même le tout petit truc peut me rendre joyeuse. Le fait de manger de la super bonne nourriture me rend heureuse. Voir qu’une personne a mis des chaussettes de couleurs différentes peut même me faire sourire ! On est vivantes, quoi ! Quand tu seras morte, tu pourras plus jamais aimer, tu ne seras plus jamais aimée, tu ne seras plus jamais énervée et je sais pas quoi d’autre, moi ! Réveille-toi ! Trouve-toi un truc qui te fait te sentir vivante ! Le bonheur, c'est a toi de le chercher. Il va pas venir toquer à ta porte...

Justement, tout le monde n'est pas pareil. Il m'en faut plus, à moi. Je me retourne pour me retrouver dos à la jeune fille en colère. Au fond, elle a raison. Mais je suis trop entêtée pour admettre que j'ai tort. Je tend la main vers la lune. J'aimerais tellement pouvoir la rejoindre. Elle qui brille paresseusement dans le ciel. Toujours de dos, je commence à parler d'une voix à la fois triste et amusée.

- Tu ne peux pas comprendre. Je ne pourrais jamais ni être aimée, ni être heureuse. Telle est ma sentence. Tu ne pourrais pas comprendre la raison. Et ça vaut mieux pour toi. N'essaie pas de me rendre heureuse, s'il te plaît. Je ne le veux pas. Et je ne le mérite pas.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockDim 24 Juin 2012 - 16:09
Je ne sais pas me fâcher~

Ca ne m’arrive pas souvent de m’énerver. Et toutes les fois où je déroge à cette règle, c’est parce que je ne supporte pas ce qui est dit où ce qui est fait. Et là, cette nuit, je n’arrive pas comprendre l’entêtement de cette fille. Comment est-ce qu’on peut se refuser au bonheur ? Chez moi, ça vient naturellement ! C’est impossible pour une personne de vivre toute sa vie dans la haine, la souffrance ou la peine. C’est comme le ying et le yang, quoi ! Tout n’est pas toujours blanc, comme tout n’est pas toujours noir. Elle ressent forcément de la joie. Je radote, je radote mais, je crois que j’y suis peut-être allée un peu fort parce qu’elle me tourne carrément le dos. Elle ne va pas se mettre à pleurer j’espère ? Ce n’était pas mon but, en plus… Je la regarde d’un œil inquiet jusqu’à ce qu’elle lève sa main vers le ciel tout en s’adressant à moi d’une voix qui me fend un tout petit peu le cœur.

« Tu ne peux pas comprendre. Je ne pourrais jamais ni être aimée, ni être heureuse. Telle est ma sentence. Tu ne pourrais pas comprendre la raison. Et ça vaut mieux pour toi. N'essaie pas de me rendre heureuse, s'il te plaît. Je ne le veux pas. Et je ne le mérite pas. »

Décidément. Je crois que c’est la fille la plus dépourvue de détermination qui m’a été donnée de rencontrer jusqu’ici. Comment ça elle ne mérite pas d’être heureuse ? Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression de jouer une pièce de théâtre, ce soir. Je me lève à mon tour et m’approche d’elle tout en enlevant ma robe de chambre que je dépose lentement sur ses épaules, avant de me poster devant elle et de la prendre par les épaules. Mon vêtement sera à coup sûr tout mouillé mais ce n’est pas grave. Ce n’est qu’un vêtement alors qu’elle, elle risque de choper une grosse maladie. Et puis, dans son état actuel, elle me donne de la peine à voir. Je m’en voudrais presque de lui avoir crié dessus. C’est vrai, je ne sais rien de son passé et je me suis permise de la critiquer. J’oublie quelques fois que tout le monde n’a pas vécu une enfance aussi joyeuse et paisible que la mienne. On m’a souvent dit que j’étais égoïste dans mes propos à cause de ça. Je me souviens encore de ce jour où j’ai parlé sur le même ton réprobateur à une fille de ma classe dont les parents venaient de divorcer. Elle a été super triste durant des mois et des mois ; elle faisait des crises à tout bout de champ. Et puis, je me suis montrée à elle et je lui ai simplement craché à la face qu’elle s’auto-pourrissait la vie, qu’elle ne devait pas s’apitoyer sur son sort, qu’il fallait continuer d’être heureuse quoiqu’il en soit. En y repensant, c’est vrai que j’ai été égoïste à ce moment-là. Mais ! Mais depuis quand je deviens aussi sérieuse, moi ? Vraiment. Cette fille pourrait arriver à me prendre ma bonne humeur constante !

« Dis-moi pourquoi est-ce que tu ne mériterais pas d’être heureuse, hmm ? »

J’essaie d’afficher un sourire à la fois rassurant et compréhensif.

« Peut-être que ça m’aiderait à comprendre un tout petit mieux… ce qu’il se passe dans ta tête ? »

Et je lui tapote tout doucement le front de mon index. Quand j’y pense… en réalité, mes colères sont des pseudo-colères parce que c’est fou la vitesse à laquelle je me calme…

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockDim 24 Juin 2012 - 16:29
La jeune fille brune eut l'air de s'en vouloir soudainement. Même de dos, le silence qui suivit mes paroles me le confirma. J'entend un bruissement et une robe de chambre vient recouvrir mes épaules. La jeune fille recule doucement. Elle sourit et me regarde gentiment.

- Dis-moi pourquoi est-ce que tu ne mériterais pas d'être heureuse, hmm?

Je tourne ma tête dans sa direction.

- Peut-être que ça m'aiderait à comprendre un tout petit mieux... ce qu'il se passe dans ta tête?

Elle s'approche plus de moi et pose un doigt sur mon front. J'esquisse un petit sourire. Tellement de gens m'ont dit cela. Peut-être qu'à elle, je pourrais me confier. J'ai besoin d'une personne franche. Pas de toutes ces grandes personnes qui n'éprouvaient que de la pitié pour moi. Du bout des doigts je prends la main de la jeune fille posée sur mon front et la repousse délicatement.

La robe de chambre toujours sur mes épaules, je lui parle cette fois-ci droit dans les yeux, comme pour la tester.

- Pourquoi? C'est une excellente question. Tout simplement parce que j'ai commis trop de péchés dans ma misérable vie. Mais je ne regrette rien. Absolument rien.

Je tourne la tête en direction de la lune à nouveau et la regarde d'égal à égal.

- L'envie, la jalousie... Je les ai tous connus. Je ne te conseille pas de faire la même chose que moi. Ou tu risques bien de finir de la même façon.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockLun 25 Juin 2012 - 19:21
La nuit, je deviens
philosophe, moi.
Je n’ai aucune idée de ce dans quoi je m’engage quand j’affirme vouloir aider cette fille à trouver le bonheur. A chaque mot qu’elle prononce, j’ai l’impression qu’elle cherche à me repousser, à me faire peur. Ou à me faire déprimer. J’hésite.

Ma main, qui est posée sur son épaule, se rétracte en même temps qu’elle repousse doucement mon index de son front. Je recule alors d’un pas, histoire de lui laisser son espace vital, tout de même. Elle plante alors son regard, qui me semble violacé sous la pleine lune, dans le mien. Je n’ai pas l’habitude de parler dans le blanc des yeux. Ça a le don de me mettre étrangement mal-à-l’aise. Et dans cette situation encore plus. Mais je soutiens tout de même son regard parce que sinon, ça serait trop malpoli.

« Pourquoi ? C'est une excellente question. Tout simplement parce que j'ai commis trop de péchés dans ma misérable vie. Mais je ne regrette rien. Absolument rien. »

Pourquoi est-ce que j’ai le vague sentiment qu’elle se répète sans cesse depuis le début ? Je suis certaine qu’elle essaie de me faire gober des salades ! Comment est-ce qu’une jeune fille comme elle pourrait avoir fait autant de mal ? Il se peut bien qu’elle ne veuille rien me dévoiler en fin de compte. Elle détourne les yeux pour contempler la lune à présent et j’en profite alors pour bâiller très discrètement. Et mes yeux s'emplissent de larmes. Monsieur Sommeil est en train de frapper à la porte…

« L'envie, la jalousie... Je les ai tous connus. Je ne te conseille pas de faire la même chose que moi. Ou tu risques bien de finir de la même façon. »

Qu’est-ce qu’elle raconte ? Tout le monde a déjà connu l’envie, la jalousie ou même la haine. Ce n’est pas pour autant qu’on devient tous des diables qui n’ont aucun droit à être heureux. Plus ça va et plus je me dis qu’elle en fait tout un plat pour rien. D’une voix très légèrement ensommeillée, mais toujours avec un sourire apaisant, je murmure :

« Tu sais… je pense sincèrement que tu réfléchis trop. Et pour rien surtout. »

Je fais une petite pause et lève les yeux au ciel, comme pour trouver mes mots.

« Sois plus spontanée. Si tu as envie de faire quelque chose, fais-le. Si tu as envie de dire quelque chose, dis-le. ‘Te demande pas si est-ce que tu as le droit ou pas. »

Ouais. Ça aussi c’est intelligent, ce que je viens de dire. Fière de moi, je lui souris de plus belle tout en lui tapotant amicalement le bras.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockMar 26 Juin 2012 - 9:30
La jeune fille sembla étonnée de mes paroles. Elle baille discrètement, ou du moins, elle essaie. D'une voix endormie et avec un sourire amical, elle prononce d'une voix de plus en plus basse:

- Tu sais… je pense sincèrement que tu réfléchis trop. Et pour rien surtout.

Je souris légèrement une nouvelle fois. Non, ce n'est pas rien. C'est même loin de l'être.

- Sois plus spontanée. Si tu as envie de faire quelque chose, fais-le. Si tu as envie de dire quelque chose, dis-le. ‘Te demande pas si est-ce que tu as le droit ou pas.

Justement, je sais que je n'ai pas le droit. Mais après tout, est-ce qu'une fille aussi naïve pourrait le comprendre? Je n'en ai pas la moindre idée. Je ris nerveusement de plus en plus fort. Au fond, je suis un peu triste d'apprendre que vraiment personne ne pourra me comprendre un jour. Mais ce n'est pas si grave. Je me débrouillerai bien toute seule, comme je l'ai toujours fait.

Sous une impulsion subite, je fais quelques tours sur moi même. Puis je regarde la brunette et croise les bars dans mon dos.

- Il serait peut-être temps de nous présenter...? Violette Schoenfeld, classe A.

Je tend le bras et attend qu'elle fasse de même. C'est vrai, c'est comme ça que les gens font quand ils se rencontrent, non? Il se serrent la main. Enfin, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockSam 30 Juin 2012 - 19:41
Moïse, c'est moi !
Je suppose que c’est un bon signe si elle commence à rigoler. N’est-ce pas ? Peut-être qu’elle s’est rendue compte de la simplicité des choses ? Est-ce que j’aurais réussi à la convaincre ? Il se peut bien parce qu’elle fait même quelques tours sur elle-même. C’est comme si elle était devenue plus légère d’un seul coup. Je préfère voir les gens comme ça, moi : heureux et allégés de tous problèmes. Elle s’arrête et se tourne vers moi.

« Il serait peut-être temps de nous présenter...? Violette Schoenfeld, classe A.
- Ah euh ! Moi c’est Eden. Eden Lawford. Et je suis en classe… C, je crois. »


Je lui réponds, un peu dans les vapes, un sourire ivre au visage, avant de baisser les yeux sur la main qu’elle me tend. D’habitude, je ne sers pas la main aux personnes de mon âge ; un sourire suffit. Alors, je n’ai pas ce réflexe de tendre ma propre main pour serrer la sienne. Après, un petit temps de réflexion, je finis par faire ce petit geste.

« Ravie de te connaître ! »

C’est ce que les adultes disent tous lorsqu’ils se serrent la main, n’est-ce pas ? Puis, il me vient une idée… J’ai bien envie de lui montrer mon pouvoir. Juste comme ça. Pour m’amuser. Je resserre mon emprise sur sa main et relève la tête pour lui sourire.

« Tu veux voir quelque chose d’extraordinaire ? »

Je tire doucement sur son bras pour l’inviter à se rapprocher de moi et je clos mes paupières pour me concentrer malgré le sommeil qui m’encourage à me laisser aller à l’abandon. Je la sens. Cette petite vague de pouvoir qui s’échappe petit à petit de mon corps. Je ressens la force qui en émane. Elle frôle gentiment l’air. Elle se fait silencieuse. Violette ne voit rien, ne ressent rien mais, moi, je sais que c’est là. J’adore la sensation qui s’empare de moi à chaque fois que j’utilise mon Don. C’est presque sensationnel.

Je crois que je peux maintenir mon champ de force à cette taille pour un petit bout de temps. J’ouvre alors doucement les yeux et les posent sur Violette. Je lui souris de nouveau, comme pour la mettre en confiance et, main dans la main, je nous dirige vers la piscine. En approchant mon pied gauche de la surface de l’eau, un creux se forme. Plus je descends mon pied, plus la crevasse se fait profonde, alors j’ajoute ma jambe droite dans le bassin, en m’appuyant sur le bord de la piscine de mon bras gauche, histoire de ne pas glisser. Mon pied a atteint à présent le sol de la piscine et l’eau est parfaitement écartée de part et d’autre de mon corps. Comme mon champ de force prend un peu de place tout de même, le surplus d’eau s’échappe du bassin, sur les différents côtés. Ca irriguera la verdure aux alentours, tiens.

« T’as vu ? Je peux faire comme Moïse ! Allez, descend toi aussi ! »



[Edit : J'ai rectifié un petit truc à la fin parce que visiblement, ça prêtait à confusion D:]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clockDim 1 Juil 2012 - 11:12
Après m'être présentée, la jeune fille aux cheveux bruns me fait part de sa classe et de son nom. Éden Lawford, en classe C. Je pense que c'est vraiment la classe correspondant le plus à son caractère. Elle me sourit et me serre la main.

- Tu veux voir quelque chose d’extraordinaire ?

Je me demande bien ce qu'elle veut dire par là. Peut-être veut-elle me faire une démonstration de son pouvoir? Ça me fait tout de même un peu peur. J'espère qu'elle le maîtrise bien. Et que ce n'est pas trop dangereux.

La prénommée Éden ferme les yeux et tire mon bras vers elle. Elle me regarde à nouveau et m'entraîne avec elle vers la piscine. Mais qu'est-ce qu'elle fait? Elle veut se noyer, ou quoi? Je ferme les yeux et me prépare à la voir sombrer au fond de l'eau. Mais à ma grande surprise, elle est comme en lévitation au dessus de la piscine. Je ressent une pointe d'émerveillement et sourit un peu.

- T’as vu ? Je peux faire comme Moïse ! Allez, descend toi aussi !

Je ne suis pas très rassurée. Enfin, de toute façon, j'ai déjà plongé dans cette piscine. Rassemblant mon courage, je marche rapidement sur l'eau sans tomber. Jubilant, je rejoint ma camarade au centre de la piscine et lui sourit légèrement.

- Voici donc ton pouvoir? Il est pour le moins... Intéressant. Quant au mien...

J'aimerai lui faire connaître mon don, mais j'ignore de quelle façon. Je ne peux quand même pas l'utiliser sur elle. Pendant quelques secondes, je cherche des yeux une prise facile. Je perçoit un léger bourdonnement. Un moustique. Il vient se poser sur l'épaule nue d'Éden qui ne le remarque pas et visiblement, se prépare à la piquer. J'ai trouvé.

- Le voici.

Je ferme les yeux et les rouvre aussitôt. Mon iris gauche est à présent rouge vermillon. Je fixe l'insecte intensément et prononce l'ordre par la pensée.

"Pars!"

Le moustique, sous mon emprise, s'envole et part en bourdonnant de colère. Il n'a pas l'air d'avoir apprécié ma petite démonstration. Je me demande comment Éden, elle, va y réagir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]   Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette] 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre nocturne [Rp Éden et Violette]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: