Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockJeu 2 Aoû 2012 - 0:43
Rencontre autour d'une pomme ♪


Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] Scaled.php?server=42&filename=hiji02 Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 527718iconE6

  1. Sa valise s’écroule par terre, faut dire qu’elle fait trois fois sa taille. Elle soupire en essayant de la soulever, à croire qu’on y a mit des briques. Ça aurait été tellement plus malin de prendre plusieurs petites valises. Mais Emy elle n’avait qu’une énorme valise. On fait avec ce qu’on a. Au bout de plusieurs grognements son bagage accepte enfin de se redresser. Alors elle entreprend de le tirer, elle a l’impression de s’arracher les bras, ils sont bien trop faible pour s’attaquer à un monstre pareil. Elle tente une autre approche, par l’arrière, elle la pousse de toutes ses forces, appuyant même ses jambes contre la valise pour la faire progresser de quelques millimètres. Elle est épuisée, déjà, elle a envie d’abandonner de tout lâcher.

    C’est ce qu’elle fait, elle laisse sa valise là, à quelques mètres des portes, en plein milieu pour gêner tout le monde. Enfin quel monde ? Il n’y a personne, les élèves doivent être en cours. Elle grogne entre ses lèvres, personnes ne sèche dans les alentours ? Sans plus attendre Emy pousse les portes qui se dressent devant elle. Elle constate que les portes se bloquent une fois ouverte, c’est pratique comme truc, elle retente sa chance avec la valise, la trainant tant bien que mal en direction de la porte. Mais son élan d’autonomie s’arrête là, de toute façon à cette allure elle y sera encore demain. On peut quand même lui laisser le mérite d’avoir apporté sa valise jusqu’à l’entrée.

    Elle approche du comptoir où devrait se trouver quelqu’un se chargeant de l’accueil. Sa voix résonne dans la pièce :

    -Y’a quelqu’un ?

    Pendant que le silence lui répond elle appuie son dos contre le comptoir, ils sont tous parti en vacance peut-être ? Au bout de cinq minutes elle commence à faire les cents pas dans le grand hall. De un elle avait enduré 6 heures de transports traumatisant et très éprouvant. De deux sa valise se révélait plus bornée que son crétin de voisin. Et pour finir il n’y avait personne pour l’aider. En remettant une mèche de cheveux en place elle murmure que de toute façon elle ne veut pas d’aide.

    Peut-être qu’elle devrait se balader dans le pensionnat ? Non. Elle a bien trop peur de se perdre. Et si ça se trouve elle va croiser des gens très grands, et elle a peur des gens grands Emy. Elle finit par s’accroupir près de sa valise, regardant ses chaussures. C’était celles de l’uniforme, on le lui avait carrément envoyé chez elle, il parait que c’est dangereux de ne pas le porter. Emy elle ne fait pas des choses dangereuses sans savoir ce que ça va entrainer.

    L’uniforme est bien, sobre, et elle a un nœud rouge, comme son rouge à lèvre. Emy elle s’occupe juste de la couleur du nœud mais les garçons ils s’en moquent de la couleur du nœud. Les garçons ils aiment quand Emy elle porte des jupes comme celle de cet uniforme avec ce haut qui marque si bien ses hanches parce que quand Emy elle marche c’est encore plus beau. Emy elle le sait, elle l’a comprit, mais elle ne sait pas vraiment ce qu’elle doit en penser juste parfois où ça l’agace. Elle commence à s’endormir, appuyé contre sa valise, pourtant elle n’est là que depuis 10 minutes. Pour se réveiller elle se relève et regarde encore une fois le comptoir. Toujours personne. Mais qu’est-ce qu’elle attend au juste ? Elle n’a pas besoin d’aide ! Bien sûr que si. Elle croise les bras sur sa poitrine en refusant l’idée d’aller chercher de l’aide. Elle peut se débrouiller toute seule. Oui toute seule. Pourtant ça fait 10 minutes qu’elle ne sait pas quoi faire.

    Elle tourne les talons en repartant vers sa valise, la sonnerie des cours retentira dans une demi-heure. Donc elle a une demi-heure pour s’enfuir. Pas question de se retrouver avec cette valise en pleine foule. Peut être que si la fille de l’accueil se pointait elle pourrait lui laisser sa valise ? Elle comptait bien faire ça. Quand elle la trouverait.

    Elle passe sa main dans ses cheveux, sur les nerfs, elle remet en place sa frange, elle savait bien qu’elle aurait dû mettre son serre-tête. D’un coup son ventre se met à rugir la faisant sursauter. Il manquait plus qu’elle ait faim. En fait elle avait l’impression de mourir de faim, sûrement parce que ça devenait insupportable de rester là à attendre.

    Puis elle fait quelque chose de surprenant, quelque chose qui la terrifiait, la pétrifiait : elle se dirige vers un couloir (oui c'était ça qui la terrifiait). Elle se lançait dans l’inconnue, alors que ça lui faisait si peur. Mais la faim vous pousse à dépasser vos limites. Peut être qu’un surveillant rodait dans les alentours, il pourrait lui indiquer le réfectoire et aussi l’endroit où se trouve la femme de l’accueil (elle sait se faire désirer celle-là). Ah oui, et sa valise. Pitié sa valise.

    Mais tout élan de courage à sa fin chez Emy. Elle n’a même pas atteint le couloir que des bruits de pas se font entendre, stoppant net son désir de partir à l’aventure. Alors elle était là, entre le grand hall d’entrée et le début de ce couloir, plantée au milieu, regrettant déjà d’avoir bougé. Ses yeux sont rivés vers la source du bruit qui devrait apparaître dans quelques secondes au détour du couloir. Son cœur se serre et accélère le rythme de ses battements, elle voudrait partir en courant mais elle a trop peur. On a presque l’impression qu’elle attend son bourreau.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockJeu 2 Aoû 2012 - 16:14

Délicieusement Pomme



Damon & Emy

Aujourd'hui je m'étais levé de bonne heure, même si ça servait à rien, car aujourd'hui c'était Mardi et le mardi, j'ai peu de cours, je pouvais me prélasser, presque tout l'après-midi, mais comme un insatisfait de la vie, les cours me manquaient quand même (juste un peu *tousse*). Il commençait à faire moins froid, le soleil s'aventurait même parfois dans les jardins de Prism ver, c'est pour ça que je squattais le jardin, secrètement avec des livres sous la main, une pomme et une clope au bec, je pouvais fumer tranquille, à cette heure-ci tous les élèves étaient en cours ( à l'excepter de certains herm.) Que j'espérais bien chopper, en me promenant (les punitions ça fait du bien à tout le monde ♪).

ça le soulait rapidement l'air frais, je quittai mon petit coin sous l'arbre enneigé pour aller trainer dans les couloirs, terne et sombre de Prismver ( enfin pour moi c'était terne et sombre) car j'allai bientôt reprendre les cours à 15 heures. Dans une bonne petite heure, j'allais devoir me farcir des élèves de première. J'allai acheter un soda vite fait, pour combler mon manque de cigarette, en même temps que je croquais férocement dans l'une de mes pommes, un bruit dans les couloirs, me fit sursauter et donc j'arrêtai de croquer dans ma jolie petite pomme rouge. À cette heure-ci ça me paraissait bizarre (trèèèèèèès bizarre).

Donc, je m'aventurais à zieuter un peu, puis c'est en m'arrêtant pour tendre l'oreille, que des petits claquements de chaussures, arrivèrent dans mes oreilles, une fille sans doute, une demoiselle. Je me dirigeais alors sans un bruit dans la direction des pas et c'est là où il y avait une magnifique jeune fille, aux cheveux noirs couleurs ébène, qui m'avait l'air pétrifié, j'oubliai un instant la pomme que je tenais dans la paume de ma main. La jeune fille devait sans doute être arrivée, c'était la première fois que je la voyais et vu le visage qu'elle l'avait on ne pouvait l'oublier facilement.

"Ça va ?"
Hasardais-je à demander à la fille d'une quinzaine d'années, avant de me re concentrer sur la pomme que je tenais, je la mangerais plus tard fufufu .


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockVen 3 Aoû 2012 - 22:42
Rencontre autour d'une pomme ♪


Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] Scaled.php?server=42&filename=hiji02 Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 527718iconE6


    Au milieu de ce couloir elle se sent petite, les murs sont bien trop hauts, et cet homme qui arrive, il est bien trop grand. Elle a l’impression de ne pas être adaptée à ce monde, elle est trop bizarre, trop petite, trop faible peut-être. Le grand brun s’avance vers elle, est-ce un élève ou un professeur ? Il ne porte pas l’uniforme et puis… il a ce truc qu’on les adultes, un peu comme si c’était marqué sur son front malgré qu’il soit jeune. Alors elle devra dire monsieur, elle n’aime pas particulièrement ça mais ça la rassure de faire face à un adulte, c’est eux qui sont responsables, c’est eux qui doivent faire attention. Elle ne sera jamais adulte, même dans un an, le jour de ses 18 ans.

    Elle a peur de l’inconnue, ça c’est peut-être vue un instant mais maintenant elle s’est ressaisie. Juste en apparence bien sûr, après un battement de cils ses yeux ne s’agitent plus, son visage a repris cette expression neutre, ce n’est même pas une expression. En vérité elle a envie de partir, de hurler, de pleurer, de demander à l’aide, elle voudrait du réconfort comme ces enfants qui se sentent seuls. Mais elle préfèrerait mourir plutôt que de l’avouer. Et dès que l’homme devant elle lui adresse la parole elle part au quart de tour, en prenant soin de ne pas le montrer.

    Déjà, comment ça « ça va ? », non elle ne va pas bien, elle a faim, elle est fatiguée, elle a peur d’être téléporté, elle veut trouver sa chambre, elle a une énorme valise intransportable –le comble pour une valise, elle ne connait personne, elle se sent seule, même la secrétaire n’est pas là. Et lui il arrive tranquille une main dans la poche en sifflotant. Ça l’énerve, les gens n’ont pas le droit d’aller bien quand elle va mal, c’est un peu égoïste, mais elle s’en moque. Elle a presque envie de pleurer.

    Elle baisse les yeux, énervée, pour l’ignorer, chose difficile alors qu’ils sont seuls face à face. Mais la remarque ne se fait pas dans la tête de la petite brune, son regard vient de croiser un objet divin. Une pomme, il a une pomme dans la main, et elle la fixe comme si d’un seul coup il allait lui tendre. Son cerveau répète en boucle « pomme pomme pomme pomme pomme » puis « faim faim faim faim ». Ce n’est pas comme si il s’était ramené avec une courgette ou un poulet (la situation aurait été un minimum comique quand même), son ventre n’aurait pas dit non mais elle aurait pu se contenir. Là il avait une pomme, rouge en plus, elle sentait déjà le gout sucré et frais sur ses lèvres qui irait couler dans sa gorge, un rêve, un délice. Il avait déjà mordu dedans, est-ce que c’était grave ? Son estomac hurlait que non, la majeure partie de son cerveau aussi, il restait juste une petite part de « notion sanitaire » qui résistait, rapidement étouffée par le reste.

    Elle veut cette pomme.

    Lentement elle redresse la tête, fixant l’adulte, de son regard imperturbable qui faisait barrière face au foutoir intérieur qui régnait en elle. Emy ne réagit jamais comme il faudrait, à la place de se dire qu’elle devait s’attirer l’amitié du possesseur de la pomme elle lui en veut d’avoir ce fruit. Il l’a alors qu’elle le veut.
    Ses sourcils se froncent légèrement et avec un ton plat quoique légèrement sec elle répond :

    -Oui. Ça va.

    Il y a deux minutes elle était contente qu’un adulte soit en face d’elle, presque rassurée, et là elle avait envie de le frapper. Son ventre manifeste sa faim, elle plaque ses bras contre, comme si elle pouvait étouffer son ventre. Parfois elle est conne Emy. Et l’autre il est encore là, lui et sa pomme, la narguant ouvertement. Sans plus de manière elle lui demande :

    -Vous savez où est-ce qu’elle est là, la personne qui devrait être à l’accueil ?

    Peut-être que c'est lui qui devrait être à l'accueil ? Si c'est lui, il prendra certainement très mal sa remarque.
    A ce stade on se demande souvent si cette fille est toujours comme ça, si elle n’est belle qu’à l’extérieur. Les gens en voyant ça tournent pour la majeure partie leurs talons peu désireux d’en apprendre plus sur cette fille grincheuse. Bien sûr elle n’est pas toujours comme ça, c’est juste aux premiers abords, faut savoir la secouer, lui remettre les idées en place. Elle se rend même pas compte qu’elle est comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockDim 5 Aoû 2012 - 20:57

Douce POmme



Damon & Emy

"-Oui. Ça va."

Herm. La jeune fille avait légèrement froncé les sourcilles. Je devais encore avoir fait quelque chose de mal, je soufflais longuement, je n'avais même plus faim. Alors que j'allai jeter avec de grands désespoirs ma pomme (avec presque les larmes aux yeux) le bruit du ventre d'Émy, me parvint dans les oreilles, elle avait faim ! ça tombait bien, je voulais plus de ma pomme (je change vite d'avis, puis franchement, j'avais trop mangé, une fois de plus) j'allai lui proposer ma jolie petite pomme rouge (assortie avec son rouge à lèvres en plus) mais elle se remit soudainement à parler, quelque peu énervée.

"-Vous savez où est-ce qu’elle est là, la personne qui devrait être à l’accueil ?"


Je regardais à droite à gauche, non je voyais pas la dame de l'accueil, ça me rappelait, le jour où j'étais arrivée à Prismver,, à cette époque, j'étais encore nouveau (comment ça, ça fait que depuis 5 jours ?), bref, la femme d'accueil, n'avait pas été là, non plus le jour de mon arrivée. Décidément, j'avais l'impression que tout le monde faisait mieux son boulot qu'elle *facepalm*. Je m'approchais silencieusement de la fille, pour lui offrir ma pomme, mais une illumination me parvint pour la punir de m'avoir parlé d'un ton aussi sec j'allai lui jeter ma pomme . Si elle attrapait ma pomme tant mieux pour elle, elle pourrait la manger, si elle tombait au sol... Pomme à la poubelle (je sortirais le mouchoir plus tard, M. Pomme serait déçue par mon comportement, on ne joue pas avec la nourriture et encore moins avec les pommes ! Mais désolé c'était trop tentant)

"Attrape !"
Lui criais-je avec amusement et avec un sourire taquin et mesquin, en lui balançant la pomme, qui virevolta dans la pièce. Enfin je me modérais, le but du jeu c'était qu'elle l'attrape, hein.

Je repris avec un sourire joueur

"Je crois qu'elle n'est pas là, non, tu veux que je t'aide? Je suis professeur dans cet établissement. " *smile*

Oui, le grand gosse qu'elle avait devant elle , était prof' dans le prestigieux établissement Prismver, disons que quand j'étais de bonne humeur, j'aimais jouer avec les méchants élèves ♪




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockLun 6 Aoû 2012 - 1:41
Rencontre autour d'une pomme ♪


Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] Gintama08_hijimitsunowv2 Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 782978iconE11


    Il regardait de chaque côté, cherchant la secrétaire. Elle avait presque envie de lui montrer le comptoir et de dire "c'est qu'elle devrait être." mais elle se retint, elle n'avait pas assez de courage de toute façon. Et il avait toujours cette pomme dans la main. Cette pomme qui criait son nom, lui ordonnant de la manger. Non. Elle ne pouvait pas. C'était horrible, à porté de main mais intouchable. Elle n'avait pas assez d'audace pour lui voler entre ses mains même.

    A cran elle tourne le dos à son interlocuteur espérant que ça calmerait ses envies de bouffe. Mais elle est tellement focalisée sur ce fruit qu'elle sent presque son odeur, bien sûr c'est son imagination qui la fait délirer, mais ça n'en reste pas moins insupportable. Elle marche, pour essayer d'oublier, la présence de cet homme et de sa pomme. Une envie de pleurer lui prend, parce qu'elle a faim, parce qu'elle veut cette pomme, c'est plus fort qu'elle. Mais elle vient d'envoyer balader le gars, et en plus elle n'aura jamais le courage de lui dire qu'elle veut ce fruit. Sa tourne en boucle dans sa tête, elle se traite d'andouille, elle aurait dû être gentille. Pourquoi est-ce qu'elle n'avait pas été sympa déjà ? Ah oui. Parce qu'il avait une pomme. Et pourquoi est-ce qu'elle aurait dû être gentille ? Ah oui. Parce qu'elle voulait cette pomme. Elle manque de se frapper la tête, pourquoi est-ce qu'elle n'a pas réfléchie avant de le snober ?

    Un bruit de pas l'interrompt dans sa réflexion. Elle a soudain peur, l'homme a bougé, il a peut-être avancé, peut-être reculé, elle ne sait pas, elle est de dos. Et ça lui fait peur de ne pas savoir, Emy elle est parfois parano sur les bords, si ça se trouve c'est un meurtrier recherché, un psychopathe, un fou. Pourquoi déjà ? Ah oui. Parce qu'il a marché. La faim provoque des réactions très étranges.

    Lentement elle pivote, prête à mourir sur place. D'ailleurs se retourner fut plus dur que courir un marathon, elle serait bien restée de dos à trembler de peur mais pour une fois son instinct lui dit de se retourner. Et là : petit soulagement. Il n'a pas une tronçonneuse à la main ni la face couverte de sang, juste un sourire mesquin collé au visage. Mais ça suffit pour faire peur à Emy. Et quand il cri "Attrape !" elle mord sa lèvre inférieur prête à exploser en sanglot en fermant les yeux. Oui c'est une réaction très spéciale, bizarre, étrange. Mais c'est Emy.

    Et c'est par pur chance qu'elle rattrape la pomme. Vieux réflexe sportif ou juste un instinct de son estomac, on ne sait pas. Enfin, il n'aurait pas bien visé la pomme serait foutue. Parce qu'en gros elle a juste ramené ses mains à son ventre.Bref, elle a la pomme dans ses mains et la texture divine lui fait ouvrir les yeux. Elle est heureuse, au septième siècle, et le pire c'est que ça se voit. Ses yeux sont grands ouverts et font briller toute la joie qu'elle éprouve pendant que sa bouche entre ouverte marque son étonnement. C'est plutôt drôle à voir, comme si elle hésitait entre deux sentiments, ou comme si elle ne savait pas sourire.

    Elle relève la tête, l'air légèrement choquée, il a jeté une pomme. Et en plus, il l'a jeté sans être sûr qu'elle la rattraperait. DONC, c'était soit elle réussissait à l'avoir et elle pouvait manger soit non et elle devait jeter la pomme ? Est-ce que ce malade avait un minimum de cerveau ?

    Elle manque de s'étouffer quand il s'annonce comme professeur. LE PIRE c'est qu'il est professeur. Et il annonce ça avec un sourire, tout fier de son acte. La brune le foudroie du regard en se demandant si on avait fait au moins passé un entretient à ce gugusse. Elle ressert son emprise autour de la pomme, elle crève d'envie de la manger, mais d'abord, elle a quelque chose à dire.

    -On vous a jamais dit quand vous étiez petit que c'était mal de jouer avec la nourriture ? Le pire c'est que ça vous fait rire, mais vous êtes bête ou quoi ?

    Elle déteste quand elle agit comme ça, impulsivement. Parce qu'après elle a envie de devenir toute petite et de se cacher. Et voilà maintenant elle regrette, elle n'a pas envie de s'excuser pour autant mais ses yeux se baissent, son ton avait été plus agressif qu'elle ne l'avait pensé.
    Alors elle fixe la pomme, il allait la reprendre, elle le savait, elle aurait dû se la fermer.

    -Euh...

    Les mots ne sortent plus. Elle relève juste ses yeux bruns pour fixer le professeur. Son regard n'est plus méprisant, il n'est pas non plus vide comme à son habitude. Il a prit une expression étrange, un peu comme ce regard qu'ont les enfants qui savent qu'ils vont se faire gronder. Qu'est-ce qu'elle doit dire ? C'est ça le problème avec Emy, c'est qu'elle est tellement indépendante qu'il lui faudrait un prompteur à côté d'elle H24. Et aussi un marionnettiste pour lui dicter chaque mouvement. En fait oui, Emy c'est une assistée. Ses lèvres rouges bredouillent, elle perd ses mots, elle explose, ou implose. Puis son ton devient doux, faible, elle murmure presque.

    -Et, euh, hum... J'aurais bien besoin d'aide...

    Elle regarde une dernière fois sa pomme, essayant de se faire à l'idée qu'elle devait l'oublier. C'est amusant de la voir comme ça, elle ressemble vraiment à une gamine qui dit au revoir en avance à son jouet, consciente qu'on va lui enlever parce qu'elle a fait une bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockLun 6 Aoû 2012 - 3:21

Sourie T'es Pas Un Monstre !



Damon & Emy


L'expression " sourie t'es pas un monstre" me revenais en tête à ce moment où j'avais terrorisé juste avec la force de ma tête (seule chose qui explique ses frissons), une délicate (enfin...) jeune fille. Pourtant ce matin en me levant, je me trouvais sexy à souhait dans mon costume made in Londres, j'aurais presque pu être mannequin, je le sais, car quand je me promène dans la rue, on me prend souvent pour une vedette ou un mannequin et bien non... J'étais un pov' professeur entouré d'ingrats élevés "pourquoi j'ai fait ce métier déjà ?" Ah oui maintenant je m'en rappelle, mais bon, ne commençons pas les longs romans sur ma vie. Je devais m'occuper d'une élève là maintenant.

1) Elle m'avait mal parlé
2) Elle m'avait tourné le dos
et le numéro 3 je sens qu'il va arriver, herm.


La jeune fille voyant que je l'approchais c'était retourné comme un automate, rouiller *tousse* cette petite n'allez pas bien où c'est ma vue qui flanche et c'est à ce moment-là que j'avais décidé de lui lancer ma beautiful pomme, heureusement pour elle, elle avait le réflexe, mais bon disons que mes talents d'athlète y étaient pour quelque chose, Herm donc, la brune avait parfaitement rattrapé ma pomme rouge. Je lui lançais un sourire triomphant, alors qu'elle, elle était sur le point de pleurer, j'avais loupé un truc c'était ça. Normalement tout élève normalement constitué (enfin pour moi) se serait mis à rire avec moi

"AHAHAH vous avez vu ça professeur chéri j'ai rattrapé votre pomme ♥ "


*facepalm* j'ai des fantasmes bizarres moi, parfois. *tousse* donc, je regardais avec surprise la fille, alors qu'elle me défiait presque du regard, cette petite fille pas plus haute qu'une vingtaine de pomme osez me regarder de travers ? J'avais du mal à voir, oui. Enfin non, car la phrase qui s'ensuivit de son regard, me remit bien les pieds sur la planète Terre, pour une fois que j'étais de bonne humeur ... J'ai la poisse.

"-On vous a jamais dit quand vous étiez petit que c'était mal de jouer avec la nourriture ? Le pire c'est que ça vous fait rire, mais vous êtes bête ou quoi ?"

C'était la meilleure ! Moi bête ?J'avais été le meilleur étudiant de toute ma promotion, tout ça pour que jamais dans ma vie, quelqu'un n'ait le culot de me traiter d'idiot. Je pestiférais intérieurement prêt à me jeter sur l'inconscience. Je me rapprochais très près d'elle pour l'affronter du regard, nous étions à quelques centimètres l'un de l'autre maintenant. J'étais beaucoup plus imposant qu'elle, si j'avais eu ma clope au bec, je me serais abaissé à son niveau et j'aurais recraché la fumée de ma cigarette sur son visage poupon, pour ensuite partir main dans les poches en riant, mais réalisant ce qu'elle avait dit, elle se rattrapa rapidement, ce qui atténua grandement ma rage.

"-Euh..."

Elle me regarde bizarrement suite à ça. Elle m'avait l'air de regretter sa phrase, mais bon, j'étais encore blessé, Bah oui c'est blessant *mouchoir*, elle resserra un peu plus la pomme qu'elle avait entre la paume de ses mains, comme si j'allai lui la reprendre, car elle m'avait mal parlé, " un coup de bâton suffira" euh donc je voulais dire elle l'avait gagné en l'attrapant, elle lui appartenait maintenant, hein. Je passais rapidement mes doigts dans mes cheveux, ne sachant plus comment réagir, puis je l'entendis dire d'une petite voix toute mignonne et douce

"-Et, euh, hum... J'aurais bien besoin d'aide..."

Elle regarda avec tristesse la pomme qu'elle tenait avec faiblesse dans sa main blanche. SI j'avais été aussi sadique comme pensent certains, en effet la pomme je l'aurais reprise, mais elle était trop mignonne fufufu... Ah oui le détournement de mineur c'est mal et puis je n'allai pas oublier l'affront qu'elle m'a fait snif' la voyant ainsi, je répondis d'une voix normale avec mon accent américain

"Peut-être que ma mère ne m'a pas appris à ne pas jouez avec la nourriture, mais la tienne ne t'a pas appris à respecter les adultes à ce que je vois,
puis je repris plus doucement en regardant sa pomme avec un sourire, tu l'as attrapé tu la gardes"

Je reculais de la jeune fille, me tenant un peu plus à l'écart d'elle, enfin, j'espérais qu'elle ne s’emporterait pas une nouvelle fois à mon encontre, sinon ça, allait mal se passer (ahh l'autorité, c'est chiant). Moi qui pensé ne pas me faire d'élèves- ennemies... Peut-être qu'elle va ouvrir la danse *sadique* Je repris en adoptant une attitude plus sympatoche

"Tu sais où est ta chambre ? Tu as les clés ?"


Commençant par le commencement pour aider un élève.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockLun 6 Aoû 2012 - 23:59
Rencontre autour d'une pomme ♪


Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 113582demon1 Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 773525iconE5


    Il s'amuse de la situation en plus. Là, en se rapprochant d'elle, en lui montrant qu'il mesure au moins 20 centimètres de plus qu'elle. Elle se retient de l'insulter tout bas, non, elle a besoin de son aide. Enfin elle comprend qu'elle a plutôt intérêt à se tenir tranquillement. Elle voudrait lever la tête, pour voir ce qu'il attend là, planté devant elle sans rien dire. Peut-être qu'il n'a pas de répondant, peut-être qu'il va la tapper, peut-être qu'il va se mettre à pleurer. Cette dernière situation l'amuse, ça serait tellement drôle de le voir pleurer alors que c'est elle qui se sent toute petite. Mais elle est pas bête, c'est marqué sur sa tête que ce mec est pas comme ça, il a plutôt une tête de gros sadique. Ou c'est peut-être son imagination.

    -Peut-être que ma mère ne m'a pas appris à ne pas jouez avec la nourriture, mais la tienne ne t'a pas appris à respecter les adultes à ce que je vois.

    Ou autrement dit : vengeance. Elle grimmace, il a raison. Mais il a joué avec une pomme. Puis qu'il arrête de faire le grand moralisateur là. Elle sent d'ici qu'il est tordu ce gars. Ou peut-être qu'elle se fait des idées pour se trouver des excuses. Mais il a joué avec une pomme. Pomme qu'elle voudrait bien manger d'ailleurs. Il continue de parler mais son ton la surprend, il a changé, plus doux il sourit même en lui disant qu'elle peut garder le fruit. Pourquoi est-ce qu'il passe d'une humeur à une autre, il est instable ou il a un problème mental ? Alors c'est bien ce qu'elle se disait, c'est un psychopathe. Au bout de deux secondes elle admet mentalement qu'elle lui cherche uniquement des défauts. Et heureusement elle ne dit pas tout ce qu'elle pense, ça donnerait des envies de meurtre.

    Elle fait preuve de mauvaise foie. Elle ne devrait pas, elle le sait, déjà il l'a accueillit, en plus il lui a donné une pomme, et ensuite... Elle lui a... légèrement mal parlé. Mais que légèrement, ce n'est pas comme si elle l'avait traité de gamin mal élevé et... Bref. Le professeur se recule, ce qui lui permet de le regarder sans se dévisser le cou, elle hésite un peu, est-ce qu'elle devrait dire "merci" ? En fait elle devrait s'excuser et ensuite le remercier pour la pomme. Mais il a dit qu'elle était mal polie. Ce qui est vrai pour le coup. Mais c'est qu'un professeur, elle va déjà devoir lui montrer du respect tout le temps de sa scolarité, elle ne va pas en plus s'excuser. C'est un con. Un con, professeur en plus. Elle est sûr qu'il s'amuse là, à se croire supérieur. Comment ça elle avait dit qu'elle arrêtait de le rabaisser ?

    -Merci. Pour la pomme.

    Elle n'a pas soupiré, elle n'a pas marmoné une insulte, elle ne l'a même pas foudroyé du regard. Elle a juste dit merci. Parce qu'il mérite quand même un merci. Pour cette pomme. Pour la lui avoir donné aussi. Elle s'est forcée, elle est encore un peu remonté contre lui. Emy est toujours comme ça, renfrognée, au début, juste au début heureusement.

    Elle mord dans le fruit, se laissant envahir par cette impréssion de rennaître. Chaque bouts de pomme est un délice, ce mec, il sait choisir ses pommes. Emy elle a horreur des pommes qui n'ont pas de gouts, qui ne sont pas assez mûres ou qui semble déjà pourrie. Elle est contente que sa pomme soit bonne, sinon le professeur en aurait prit pour son grade, encore. Puis voilà que ses lèvres rouges s'étirent doucement et commence à dévoiler ses dents, et bientôt ce rictus vous semble familier oui. Oui, oui, Emy sourit. Non ne l'applaudissez pas elle va mal le prendre, contentez vous de la regarder et de bien vous souvenirs de ce moment. Parce que c'est rare, Emy elle est pas dépressive, elle est pas triste mais elle ne sourit pas assez. On ne sait pas pourquoi mais elle a trop peur, peur de sourire c'est étrange oui. Pourtant Emy elle fait pas peur quand elle sourit, c'est même plutôt l'inverse, c'est beau de la voir comme ça. Ce n'est pas émouvant comme dans les films avec la musique en arrière plan et un ralenti, ça vous donne juste envie de sourire à votre tour, simplement.

    Mais elle ne va pas rester là à le fixer et à sourire, ils auraient bien l'air con à se sourire comme des andouilles sans rien faire. Cette fois-ci avec un autre ton elle répète son "merci", et ça s'entend largement que c'est mille fois plus sincère que la fois d'avant. Peut-être qu'elle lui fait confiance, juste à cause d'une pomme on est d'accord, mais peu importe, elle lui trouve une bonne tête. Alors qu'il y a peu elle le traitait de psychopathe crétin, mais Emy change d'avis comme de chaussettes.

    -Tu sais où est ta chambre ? Tu as les clés ?

    En fait, elle était bien trop occupée à finir sa pomme pour avoir pensé à ça. Sa tête brune se relève, elle regarde le professeur comme s'il lui avait dit un truc auquel personne n'aurait pensé. Bien sur que non elle n'avait pas de clés, et elle ne savait pas non plus où se trouvait sa chambre. Une envie soudaine lui prend, traquer la secrétaire, parce que c'est elle qui devait lui donner tout ça.

    -Euh... non ? Enfin, la personne qui devrait se trouver au comptoir là, c'est elle qui devrait me donner les clés non ?

    Elle laisse échapper un long soupir qui en dit long sur ce qu'elle pense de la personne chargée de l'accueil. D'ailleurs à l'entrée il y a toujours cette imposante masse noir qui l'attend fourbement elle et son poids imposant. Oui la valise. Et qu'est-ce qu'elle va bien pouvoir en faire le temps qu'on lui attribue sa chambre ? Son bras se tend molement vers son bagage, elle le pointe du doigt pour le montrer au professeur. Un peu comme un gamin qui désigne son placard, persuadé qu'il y a un monstre à l'intérieur.

    -Et ça, là, c'est ma valise... Je sais pas trop ce que je dois en faire du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockMar 7 Aoû 2012 - 2:51

Try to play



Damon & Emy

Je sentais de mauvaises ondes se développer autour de la jeune fille, je me demandais bien à ce qu'elle pouvait penser, pendant le laps de temps qui s'était écoulé entre ma réponse et la sienne, non enfaite je voulais pas savoir, Herm. Alors que je m'attendais à un " Pov con" entre ses dents c'est en se forçant un peu qu'elle m'a lâcha un

"-Merci. Pour la pomme."

J'aurais presque pu m'étouffer, elle me faisait trop d'honneur voyont ! *ironie* Je grimaçais légèrement, à quoi bon répondre, pour un merci si impoli ? M'enfin j'allai pas me fâcher pour si peu, peut-être que remercier quelqu'un était trop difficile pour elle ? Ou elle avait dû certainement prendre ma précédente phrase de travers

"Peut-être que ma mère ne m'a pas appris à ne pas jouez avec la nourriture, mais la tienne ne t'a pas appris à respecter les adultes à ce que je vois"

Mais c'est elle qui avait sous-entendu ma mauvaise éducation en première *boude* ! Oui bon ok j'ai été habillée en fille les 5 premières années de ma vie, mais c'est pas pour autant que j'ai été mal élevé, hein ! Alors que je continuais à la regardais avec surprise (elle m'avait pas insulté et vu le visage qu'elle tirée c'était un effort insurmontable pour elle, j'avais pas une bonne poire c'est ça ? tss.... raciste des fruits.) je la regardais délicatement saisir la pomme entre ses doigts pour l'approcher près de ses lèvres pour y assaillir des coups de dents.

Ma pomme, qui était théoriquement plus la mienne *tousse*, devait être bonne, car la jeune fille retrouvait toute bonne humeur sur son visage, partageait-elle la passion pour les pommes ? *yeux en coeur*, si oui, un jour j'allai lui montrer ma super peluche M. Pomme. Et alors que j'entassais des idées farfelues dans ma tête la jeune fille eut un ravissant sourire, j'aurais dû prendre une photo, ça serait vendu, j'en suis sûr !
En bref, je la regardais, elle me regardait, elle souriait, je la souriais, bref elle a aimé ma pomme
Elle l'a tellement "kiffé" que j'avais eu le droit à un merci, avec sincérité ça, ça me réchauffait le coeur (sisi) ♥ mais bon je devais à présent m'occuper de cette élève un peu paumée à prismver

"-Tu sais où est ta chambre ? Tu as les clés ? " .


Elle relevait la tête, en me regardants avec une tête de " Wtf, qu'est-ce qu'il raconte ?"mais mes questions n'étaient pas si bêtes, j'étais arrivée avec déjà mes clés et le numéro de ma chambre, moi par exemple héhéhé, petit veinard! Je parle de moi à la troisième personne, A problème ? Et puis me*de, je suis dans ma tête je peux penser à ce que je veux... Enfin à part si elle lie dans mes pensées et là je suis mal barrée. Shit, elle serait alors la seule personne à savoir que j'ai étais travesti dans mon enfance, elle pourrait me faire du chantage ! Oui bon j'arrête le délire là, car si elle lisait dans mes pensées, elle me l'aurait dit plus tôt... Enfin j'espère.

"-Euh... non ? Enfin, la personne qui devrait se trouver au comptoir là, c'est elle qui devrait me donner les clés non ?"


Non elle ne lisait pas mes pensées, sinon elle m'aurait tirée une autre tête bizarre, aherm.

Donc je haussais les épaules avec une légère grimace pour ensuite rejoindre la brune dans son long soupirement, car moi aussi je pensais la même chose sur la secrétaire du pensionnat prismver. Mais alors que je pestiférais une idée, me traversa l'esprit, je lui faisais rapidement un signe qui signifiait " attend moi ". J'allai fouiller dans le livre des chambres de la secrétaire, j'allai faire son boulot, à cette harpie ! M'approchant du comptoir de l'accueil je commençais à zieuter avec vitesse le catalogue, rapidement je voyais les noms des résidents des cabanons apparaitre, mais nulle part il y avait écrit son prénom. Ah enfaite c'est quoi son prénom ? *Tousse* je me raclai la gorge

"tu t'appelles comment ?"

J'étais un peu gêné, je ne savais même pas son prénom. Et alors que je me traitais d'idiot elle me montrait avec dépitation sa grosse valise noire, une énorme valise.

"-Et ça, là, c'est ma valise... Je sais pas trop ce que je dois en faire du coup... "

Une idée me traversait dans un fragmentent de seconde l'esprit, une super idée, qui roxxer du tonnerre (oui c'est un verbe ... oupas), mais bon pour ça je devais avoir d'abord le prénom de la jeune fille, j'allai pas rester éternellement derrière le bureau de la femme de l'accueil ♥


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockMar 7 Aoû 2012 - 20:12
Rencontre autour d'une pomme ♪


Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] Ginsan7 Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 704762iconE7


    Il lui fait un signe pour lui dire d'attendre. Emy se montre patiente, de toute façon elle ne va pas profiter du fait qu'il ait le dos tourner pour partir. Pas question, il avait une pomme, peut être qu'il pourrait lui en donner d'autres même. Alors non, non elle n'allait pas s'enfuir, en plus il a dit qu'il l'aiderait. Emy ne réagit pas toujours comme tout le monde, et elle met du temps à comprendre ce qu'elle devrait normalement faire, mais elle n'est pas conne non plus, pas question de partir.Il est bizarre ce mec, il pensait vraiment qu'elle n'allait pas l'attendre ? Il lui demande son nom. Ça va lui servir à quoi, il veut déjà lui donner une heure de colle ? Peut-être qu'il veut bien se souvenir de son nom pour pouvoir dire du mal d'elle aux autres professeurs. Et qu'est-ce qu'il fait là à farfouiller derrière le comptoir ? Bon, c'est pas si grave, elle peut bien lui donner son nom, ça ne va pas la tuer non plus. Puis il essaie de l'aider alors elle lui doit bien ça.

    -Lim Emy.

    Qu'est-ce qu'il va faire avec ça, l'appeler Mademoiselle Lim ? Beurk. Peut-être qu'il en a besoin pour trouver son nom sur une liste. C'est plausible comme idée, elle aurait dû y penser un peu plus tôt. En soupirant elle commence à faire les cents pas dans l'entrée, elle a encore faim mais elle a finit sa pomme. Peut-être que quelqu'un avait laissé de la nourriture derrière le comptoir, mais elle ne pouvait pas vraiment la voler sous les yeux du professeur. Professeur de quoi d'ailleurs ? Il n'avait pas une tête à être professeur en fait.

    Il n'avait pas de chemises colorées ridicules rentrées dans un pantalon tout aussi ridicule qui est sensé leur donner du sérieux. En fait il avait plutôt la classe avec ces habits, et il ne marchait pas droit comme un piquet, comme le font les enseignants. Si ça avait été un prof de sport il ne serait pas habillé non plus comme ça. Elle n'arrivait pas à lui mettre une matière sur la tête, même qu'au début elle pensait qu'il était peut être la secrétaire. Ça la rend curieuse, elle aimerait bien savoir, et si ça se trouve il la mène en bateau. Peut-être que c'est quelqu'un d'autre, mais qui ? Trop bien habillé pour s'occuper de la maintenance ou de l'entretien mais ça tête l'empêchait de passer pour le proviseur. Puis un principal ne serait pas furieux de voir que la femme de l'accueil n'est pas là ?

    -Vous êtes prof de quoi Monsieur ?

    C'était plus simple de demander, peut-être qu'il n'allait pas lui dire. Peut-être qu'il va faire comme ces prof curieux qui se demandent quelle matière son interlocuteur pense qu'il enseigne. Elle ne sait pas si dans ce cas elle lui dira qu'il ressemble pas à un professeur, ou peut-être qu'elle n'aura pas assez de cran, alors elle donnera une matière au pif. Genre science. Mais il ne ressemble pas à un professeur de sciences. Elle est consciente qu'elle doit arrêter de se passer cette question en boucle, mais c'est plus fort qu'elle, tant que tout n'est pas expliqué elle continue d'y penser.

    -Ah et, vous êtes Monsieur quoi ?

    Elle s'est retournée vers lui après avoir jeté ce qui restait de pomme dans la poubelle. Vraiment, il ne ressemble pas à un professeur, il pourrait peut-être même prétendre pour le titre de type louche dans un établissement. Il est jeune, c'est aussi pour ça que c'est dur de se dire qu'il est enseignant. Enfin il passe pas pour un élève non plus, ou alors un élève qui aurait au moins redoublé 4 fois. Voir plus. Elle soupir une nouvelle fois et part vers le mur qui fait face au comptoir, s'appuyant dessus dans un premier temps avant de se laisser glisser pour s'asseoir. Elle laisse ses jambes s'étendre sur le sol, en fait elle ne connait rien d'ici. Même ce mec qui l'aide elle ne sait pas qui sait, même la secrétaire elle ne l'a jamais vue, même sa chambre elle ne la connait pas. Tout est inconnu, tout sort de son quotidien, même ses amis ne sont pas là.

    -Pour la chambre on fait comment du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockMar 7 Aoû 2012 - 23:54

Besoin D'air



Damon & Emy


"-Lim Emy."


M'avait répondu, la jeune fille. Emy ? C'était mignon. Je furetais dans le livre, pour trouver dans quel cabanon allait habiter la jeune fille, je me sentais un peu dévisagé pendant ce long moment de recherche intensive (mais non j'en fais pas trop...), je vérifiais plusieurs fois de suite, toutes les chambres de Prismver, rien, en attendant, j'entendais la voix d'Émy me parlait, une question peut être ?

-Vous êtes prof de quoi Monsieur ?


C'était tellement bon de se faire appeler monsieur *larmes aux yeux* . J'avais bien fait de bosser autant, maintenant je pouvais fantasmer sur des jeunes filles m'appelant à longueur de journée "Monsieur" Je faisais un rapide tour des stéréotypes dans ma tête des professeurs d'histoire et géographie, donc je commence : ennuyant, vieux, chiant qui se changent jamais, qui se lavent jamais blablabla... Heureusement je représentais à moi tout seul aucun de ses stéréotypes, JE SUIS PROPRE, je suis un homme maniaque, moi, je suis impeccable. C'est avec un sourire de gosse que je commençais ma phrase avec une tête de BN

"Je suis professeur D'histoire et géographie, j'espère que t'aime bien cette matière"


Mon sourire s'assombrit à ma dernière phrase, huhuhu. Je ne supportais pas que l'on n'aime pas MA MATIÈRE, mais bon c'était normal aussi... Tout le monde ne pouvait pas être bon en Histoire par exemple.

"-Ah et, vous êtes Monsieur quoi ?"

Poursuivie telle visiblement intéressait. Ah oui je devais me présenter aussi, normalement je me présente toujours, mais ça m'avait échappé ...

" Je suis M. Ackles, Américain "

Oui bon y avaient peu de personnes qui se présenter, en enchaînant sur son pays de naissance, Herm. Mais l'Amérique était pour moi un tel culte que je devais lui préciser que j'étais un Américain, AMERIQUE POWAAAAAAAA [ superficie d'environ 42 437 680 km² L'amérique s'étend du nord au sud depuis le cap Columbia jusqu'aux îles Diego Ramirez qui sont un ensemble de petites îles situées dans le passage de Drake, à environ 100 kilomètres au sud-ouest du cap Horn] When the teacher in me talk about America...

Aherm, je me remis zieutais le livre des registres ( je suis un mec sérieux ), cherchant désespérément le nom de la jeune fille "Lim, Lim... Lim... c'est pas Anglais d'abord ?" Oui bon c'est pas le moment de faire sa tête de mule . Le temps passé ... Puis Emy, s'avachit contre un mur voisin. Elle n'avait aucune chambre, avec ou sans son nom elle n'avait quand même pas de chambre, sisi j'avais vérifiais*facepalm*. Je fermais avec colère le registre de la femme de l'accueil en fulminant. Je quittai alors le comptoir pour aller rejoindre sur le sol, la brune

"Pour avoir ta chambre il faudra attendre le retour de la femme de l’accueil"

Je me grattais gêné les cheveux en annonçant cela, car la pauvre fille, je le savais bien devais avoir faim et à cette heure-ci les femmes de la cafétéria ne faisaient plus à manger. Je prenais de ma poche de mon pantalon noir en laine finement tissée, mon paquet de clopes, il m'en restait plus qu'une, en plus le prix des clopes avait augmenté à mon plus grand malheur, le jour où je deviendrais sérieux, promis j'arrête de fumer, bref juste pour dire que j'allai bientôt devoir aller en rechercher *pleure*

-Pour la chambre on fait comment du coup ?

Mmh...J'hochais la tête. J'avais UNE solution , de toute façon je devais allai en ville m'acheter des clopes , j'en ai marre du COCA POURRIE DE LA CAFET

"T'a faim ? ça te dis de sortir en ville ? "






Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockMer 8 Aoû 2012 - 1:27
Rencontre autour d'une pomme ♪


Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 61948515766424ry Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 989342iconE8


    -Je suis professeur D'histoire et géographie, j'espère que t'aime bien cette matière

    Pitié non, ne rit pas. Elle se retient tant bien que mal, heureusement qu'il est de dos le nez dans les papiers. Professeur d'histoire géographie et il espérait qu'elle aime cette matière. Il avait pas vue la couleur de son nœud autour de son cou ? Elle est en E, on peut pas faire plus mauvais, et ce n'est pas seulement à cause de son pouvoir. Elle cache sa bouche avec sa main, son sourire est bien trop grand, elle voudrait pas le vexer non plus. En fait en histoire géographie elle jouait au tétris sur son portable. Elle n'aime pas ça, elle se moque de savoir combien il y a d'habitant au m², elle se moque de savoir si le PIB est élevé ou non, elle ne sait même pas ce que c'est. Pourtant elle a la moyenne, ce qui lui permet juste de ne pas redoubler. Et ne demandez pas comment elle fait pour avoir la moyenne, même elle est incapable de le savoir. Alors non, elle n'aime pas cette matière. Mais elle ne va pas lui cracher à la figure que sa matière c'est de la merde, elle n'a pas assez de cran. Du coup elle se contente d'un petit "mhmh" qui semble distrait.

    Elle découvre enfin sa bouche, laissant tomber sa main par terre, faut dire qu'il lui a fait oublié pendant quelques secondes qu'elle avait peur.

    -Je suis M. Ackles, Américain

    Elle relève la tête, Ackles Américain ? Il est américain, c'est ça qu'il voulait dire. Mais elle le lui a jamais demandé... Peut-être que c'est important pour lui. Peut-être qu'il a mal entendue sa question. Il est débile ce prof. Et en plus il enseigne l'histoire géographie, le pauvre, il a pas eu beaucoup de chance dans la vie.

    Si il peut lire dans les pensées elle peut déjà deviner sa moyenne dans sa matière. Mais il aurait déjà pété un câble si il était capable d'un telle chose. Ou alors il a une estime de lui même très très basse. Mais rien que part la façon dont il est habillé on peut éliminer cette supposition. Elle sait que c'est mal de passer son temps à mettre les gens plus bas que terre, mais elle ne peut s'empêcher. En fait dans l'estime d'Emy vous partez à -100, après à vous de vous démerder pour grimper. En même temps elle ne facilite pas la tâche vue qu'elle ne dit pas grand chose de ce qu'elle pense. Enfin, le professeur avait dû réussir à monter jusqu'à -75.

    Il vient s'asseoir à côté d'elle en lui disant qu'il fallait attendre la secrétaire. Elle manque de se retourner et de lui dire qu'elle était déjà au courant de ça. Et nature, il sort son paquet de clope, elle à presque l'impression d'halluciner, c'est ça sa solution ? Surtout qu'il n'avait qu'une seule cigarette, et ils sont deux. Mais c'est un enseignant, il a pas le droit de lui en donner une. Elle soupire, c'est débile comme règle.

    -T'a faim ? ça te dis de sortir en ville ?

    Arrêtant de regarder son paquet elle relève les yeux vers lui, il a le droit de faire ça ? Elle crève la dalle si on peut dire. Mais, se laisser entraîner dans une ville qu'elle ne connaissait pas, par un mec qu'elle ne connaissait pas, c'était pas un peu un appel à l'enlèvement ? En même temps Emy ce n'est pas le meilleur exemple de la fille autonome et qui a les pieds sur terre. Emy elle est naïve, elle pense presque comme un enfant, et lui il lui propose de la bouffe, alors elle hoche la tête gentiment, affamée.

    -Oui, enfin, si vous voulez bien.

    N'importe qui se serait méfié. Mais là, là non. On a presque envie de la frapper, on aimerait lui donner un peu de maturité parce que on a bien peur qu'elle se fasse manger dans ce monde de fou, elle n'ira pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockMer 8 Aoû 2012 - 17:43

Let's Go



Damon & Emy
"mhmh"

Emy, se retiens de rire, ça m'énerve, beaucoup, une E sans doute. Une peste, décidément, si elle fichait rien dans mon cours elle allait avoir des coups de pied aux fesses et Dieu sait que j'aime en mettre (herm...) je préférais me taire, ne rien dire, j'allai encore m'énervais et le psy m'a dit qu'il fallait que je sois gentil avec les gens, donc, ça veut dire, pas d'insulte dans ma tête, la vie est dure *sniff* je me retenais, mais plus le temps passé plus j'avais l'impression qu'elle se foutait de ma poire ( huhu je suis poli)

"-T'a faim ? ça te dis de sortir en ville ?

Lui avais-je dis à contre coeur, c'est bien parce que j'étais un mec sympa que je la laissais pas attendre seule dans le couloir. (et que j'avais besoin de clope aussi ♥)

"-Oui, enfin, si vous voulez bien."

Non, je voulais plus, j'étais vexé, mais c'était trop tard. C'est avec une mine de tueur, que je me levai pour attraper sa valise, j'essayais néanmoins de prendre soin de ses affaires, gentleman que je suis. Je déposais près du comptoir sa valise, en laissant un mot à l'encontre de la femme d'accueil, c'est avec une écriture brouillonne que j'avais écris rapidement "Moi et Mademoiselle Emy Liam somme allée en ville, veuillez lui attribuer sa chambre pendant ce temps et pourquoi ne pas monter ses affaires dans sa chambre ? "

"voilà, ça c'est fait"

Je frottais mes mains, comme pour me débarrasser de poussière, avec un sourire plutôt glacial. Elle va me prendre pour un tueur la jeune fille. Si elle veut je pouvais lui présenter ma carte d'identité et aussi le papier qui dit que je travaille bien comme professeur, elle m'avait l'air un peu parano sur les bords celle-là *énervé*Je lui fis signe de me rejoindre dehors, ma voiture noire m'attendais paisiblement rangé sur le parking du pensionnat, j'avais réservé une place spéciale pour elle.

Je me l'étais faite envoyer d'Amérique, je suis pas mémé, qui va faire ses courses à pied (Herm...) Je jetais un rapide coup d'oeil derrière moi pour voir si la fille me suivait, puis je sortis de la poche de mon pantalon, mes clés, j'ouvrais à distance ma voiture, que j'avais achetée il y a trois ans une voiture noire ,type berline. L'autre derrière moi traînait un peu, mais je ne m'énervais pas, je grinçais juste doucement des dents. En l'attendant, j'étais avachie contre ma voiture, les bras croisés.







Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockMer 8 Aoû 2012 - 21:56
Rencontre autour d'une pomme ♪


Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] Gin14 Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 820723iconE4


    D'un seul coup l'attitude de M. Ackles change. Son sourire est différent il est moins beau, plus glacial, son ton lui fait peur elle le sent presque menaçant, et froid. Elle commence à se sentir mal, elle venait d'accepter qu'il l’emmène manger, mais peut-être qu'il avait changé d'avis. Est-ce qu'il faisait partie de ces personnes qui vous propose quelque chose en attendant une réponse précise ? Non, il a dû la voire, il l'a vue se moquer de lui et c'est pour ça qu'il tire cette tête. Il est susceptible non ? Mais elle regrette, il est sympa ce gars il lui a donné une pomme et là il lui propose de manger. Elle baisse les yeux en le rejoignant vers la sortie, elle a presque l'impression qu'il va lui en mettre une.

    Elle pourrait lui dire qu'elle a changé d'avis, elle pourrait refuser encore, elle pourrait s'enfuir. Mais elle ne le fera pas, trop effrayée. Ses membres ne tremblent pas, pourtant ses yeux sont ouverts comme des billes avec à l'intérieur cette pointe de crainte qui l'empêche de lever les yeux vers le professeur. Maintenant, elle voudrait fuir, mais elle ne le fait toujours pas, parce qu'elle a peur, encore, toujours. A croire que la vie d'Emy se résume en une question : est-ce que j'ai peur. Et elle ne sait pas quoi faire, surtout qu'il ne décroche pas un mot. Elle devrait dire quelque chose, mais quoi ? A part bredouiller qu'il est bizarre elle ne peut rien faire, mais elle ne va pas courir le risque de faire cette remarque. Il semble déjà à bout de nerfs, pas besoin d'en rajouter...

    Puis sans s'en rendre compte elle se retrouve sur un parking. Pourquoi passer par le parking ? Ils n'y vont pas à pieds ? C'était une évidence pour elle, à pied, ils devaient y aller à pieds. Elle n'avait pas pensé à autre chose, et elle se retrouve devant cette voiture, devant le fait accompli. Pendant quelques secondes elle pense qu'il lui fait un blague, peut-être qu'il veut juste changer sa voiture de place. Mais dès qu'il s'appuie dessus elle s'arrête, relevant la tête comme si on lui avait annoncé qu'un proche était mort. Elle a cette expression suppliante, priant pour qu'on lui dise que tout ceci n'est qu'un cauchemars. Elle voudrait se cacher, là, sous sa frange, dans son uniforme. C'est une des rares fois où elle essaie de faire marcher son pouvoir d'elle-même, mais rien ne se passe elle ne se téléporte pas. Elle a faim, elle a eu faim toute la journée, le problème c'est qu'elle a prit les transports toute la journée aussi. Est-ce qu'elle a faim au point de monter dans cette voiture ? Elle ne sait pas, elle se répète juste en boucle qu'elle a peur, elle ne pense à rien d'autre, bloquée.

    Puis elle commence à montrer des signes d'embarras, elle agrippe le bas de sa chemise, le froissant, le tirant, le lissant, elle mordille sa lèvre inférieur. Le problème ne se résoudra jamais de lui même, personne ne va venir la sauver. Alors elle s'avance, lentement, laissant le professeur s'impatienter. Mais elle s'en moque qu'il s'impatiente, elle a peur, trop peur, et lui il ne comprendra pas. Elle en est persuadée, il ne comprendra pas tout ce qu'il veut c'est ses clopes. Elle est arrivée à lui, il va lui demander de monter, elle va devoir monter, dans un dernier espoir elle demande au professeur :

    -On doit prendre la voiture Monsieur Ackles ?

    Elle venait de poser une de ces questions où on attend qu'une seule réponse. Ici elle espérait qu'il dise non. Mais elle ne faisait que retarder ce qui devait dans tous les cas arriver. Elle ne pouvait pas dire "non", elle avait trop peur pour le dire mais aussi trop faim. Elle allait devoir passer cette épreuve, encore une fois, pour manger.

    On a l'impression de voir une autre Emy, un peu comme le changement d'attitude du professeur. Sauf qu'elle n'était pas devenue froide, elle ressemblait à une gamine là, à tel point que sa petite taille semblait plus flagrante maintenant. Et lui, il devait bien se réjouir de lui faire passer un sale quart d'heure en la faisant monter dans cette voiture. Elle se fait presque une raison, attendant juste qu'il ouvre une porte, elle ne savait pas si elle devait monter derrière ou devant, à lui de choisir. Dans tous les cas ça reviendrait au même, devant derrière ou dans le coffre elle aurait toujours aussi peur.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockJeu 9 Aoû 2012 - 0:10

You And Me In My Car



Damon & Emy

J'attendais quelque peu énervée la jeune fille, mais vu l'état où elle était je m'adoucis, elle m'avait l'air complètement paniqué, j'avais l'air si méchant que ça ? Je me mordillais doucement la lèvre inférieure, j'étais un peu perdu. Non, ça devait être son plan pour m'embobiner j'étais tellement naïf *snif*

-On doit prendre la voiture Monsieur Ackles ?


M'avait-elle dit paniqué, j'imitais un facepalm, j'essayais de redevenir de bonne humeur, m'enfin, je suis toujours la bonne poire de toute façon, je fermais délicatement les yeux en m'adossant au par-choque de ma voiture pour lui répondre en articulant c o r r e c t e m e n t et en essayant d'avoir bon accent anglais

"Si tu veux on peut allai à pied, mais ça risque d'être long"

je lui accordé un rapide sourire avant de replongé dans de sombre pensé huhuhu. C'est vrai quoi j'allai pas la violer, puis c'est en soupirant que je repris calmement

"Tu n'a pas a avoir peur de moi tu sais "

Je la sentais un peu angoissée et nerveuse, ça me mettait aussi un peu mal à l'aise après tout elle avait le droit de se poser des questions sur moi, un sois disant prof, qui invite au resto son élevé Wtf ? Mais je m'en fichais pas mal de passais pour un pédophile ou quoique ce soit d'autre, j'allai par laissais crever de faim une élève. Je fouillais rapidement dans ma poche, c'était peut-être dans ce pantalon que j'avais laissé mon CV, ce fabuleux papier disons noir sur blanc que j'étais bien professeur, je ressortis avec un sourire un peu froid que je le fameux papier de ma poche.

Bon il était un peu froissé mais bon, je suis pas Jeanette, mes affaires j'en prends pas beaucoup soins... Puis ce CV je l'avais imprimée en 40 x huhuhu donc va y que je pouvais le froisser le bout de papier, Herm donc, je demandais à la jeune fille de se rapprocher de moi pour admirer mon super cv de la mort ki tue *meurt*

"regarde là c'est bien indiqué que je suis prof dans ce pensionnat ♥"

J'essayais de la rassurer mais ça allait visiblement foirer.





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clockJeu 9 Aoû 2012 - 1:03
Rencontre autour d'une pomme ♪


Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 521437iconE14 Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 154158iconD3


    Elle secoue la tête, non, si c'était trop long elle ne voulait plus y aller à pied. Elle change rapidement d'avis oui. Maintenant elle a même trop peur pour marcher, ses jambes sont en compotes actuellement, alors marcher longtemps c'est foutu pour elle. Peut-être qu'il avait une poussette pour la trimbaler comme un bébé. Quoique non, elle avait peur du transport en poussette aussi. La vie ne lui a pas fait de cadeau. Cependant le sourire du professeur la rassure un peu, même si il est bref, parce que avoir peur de la voiture ok, mais du conducteur en plus, elle ne monterait jamais dedans sinon.

    -Tu n'as pas a avoir peur de moi tu sais.

    Son regard lorgne sur le sol, il est déconcertant. Un coup il se montre sympathique, un coup il devient méchant et après il lui demande de ne pas avoir peur. C'est drôle, il est bizarre. Ça revient à dire que c'est un psychopathe. Mais elle chasse cette idée de ça tête, pas besoin qu'elle se fasse peur encore plus, elle a déjà sa dose là.

    Il se met à chercher quelque chose dans sa poche, son paquet de cigarettes ? Non c'était dans son autre poche. Peut-être qu'il avait oublié entre temps, enfin à cet âge là il devrait encore être capable de se souvenir où est-ce qu'il avait mit son paquet prit il y a quelques minutes auparavant. D'ailleurs quel âge ? Elle le détail pendant qu'il fouille dans ses poches, il n'a pas de rides, il semble jeune. Si ça se trouve il a fait de la chirurgie esthétique. Non, il aurait des traits plus tendue. Alors elle lui donne aux alentours des 25 ans, mais quand même pas 30 ans. Il est jeune pour un professeur, il ne doit pas avoir beaucoup d'expérience... ça le rend louche... ou plus accueillant. Parce que les enseignants sont souvent froid, comme il l'a fait il y a peu, mais c'est bien qu'il ne soit pas toujours comme ça. Ça la rassure encore un peu.

    -Regarde là c'est bien indiqué que je suis prof dans ce pensionnat 

    Elle relève les yeux vers lui, pourquoi il lui montre ça ? Puis elle comprend, il a peut-être cru qu'elle avait peur non pas de la voiture, mais de lui en tant qu'inconnu. Ah. Elle n'y avait même pas pensé. C'est vrai qu'il pouvait lui faire n'importe quoi là, dans cette voiture. Elle frissonne, ça lui fait peur de ne pas y avoir pensé, même pas une seconde, jusqu'à maintenant. D'un côté elle a envie de rire, de l'autre elle reste pétrifiée devant cet engin monstrueux (la voiture). Elle hoche la tête gentiment, elle voudrait pas le vexer, c'est lui qui conduit quand même. Mais franchement, ça ne la réconforte pas, il est professeur d'accord, mais il peut toujours se remettre à la regarder comme si il allait la tuer. Et être professeur ne change rien au fait qu'elle va devoir monter dans la voiture.

    -En fait... -elle hésite un instant à lui dire qu'elle a peur des transports mais elle se ravise, Je... Je monte là ?

    Elle pointe le côté passager, en même temps à 17 ans il va pas la faire s'installer derrière avec un rehausseur. Cette impression de se jeter dans la gueule du loup la saisie, elle vient de dire qu'en gros elle acceptait de monter. Alors qu'elle a peur, et qu'elle entend déjà l'horrible bruit du moteur. Pour la deuxième fois elle lui sourit, mais d'une façon plus crispée sans nuire à sa beauté cependant. Elle ne sait pas très bien pourquoi elle fait ça, sûrement comme un dernier acte avant une mort douloureuse. Son estomac s'agite encore, la faim la pousse à faire des choses incroyable, comme sourire ou monter dans une voiture volontairement. Toujours en souriant, avec en plus un air légèrement suppliant elle demande :

    -Vous allez pas rouler trop vite hein Monsieur ?

    Parce que la vitesse ça lui faisait aussi peur, et si il était un fou au volant elle allait faire une crise cardiaque avant même d'avoir pu manger.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]   Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles] 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre autour d'une pomme ♪[PV : Damon W. Ackles]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: