Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Hello my name is
Alexis W. Lewis
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Songli, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Annabeth Chase (Percy Jackson) || Emma Stone

Féminin Âge / Classe ou Job : Personnel du CAMP ▬ 28 étés (01/08)
Messages : 1445
Hello my name isAlexis W. Lewis
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12675-i-can-see-it-this-one-moment-when-you-know-you-re-not-a-sad-story#176717 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#151617 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12119-i-try-to-picture-me-without-you https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9101-i-ll-be-the-watcher-of-the-eternal-flame

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockDim 29 Mai 2016 - 0:03
birthday party of ori
We're burning brighter and you're gonna hear us now / Cause we're singing whoah, whoah Δ Our Last Night

Anniversaire. Ça allait être le meilleur anniversaire de tous. Pourquoi ? Parce que la blonde l’avait décidé et avait rassemblé tout l’entourage d’Orion dans ce but. Elle voulait lui offrir une fête à sa hauteur, le genre qui crée un millions de fous rires pendant et un milliard de souvenirs après. Ils s’étaient tous rassemblés dans la matinée dans la salle commune des jaunes. Après un rapide nettoyage des lieux – victimes quotidiennes des soirées des D – et explications pour les fêtards qui décuvaient encore – victimes quotidiennes des soirées des D – ils se concertèrent sur ce qu’il devait faire et apporter. Vers treize heures, ils commencèrent à décorer le toit où ils allaient faire la fête. Des banderoles et des confettis, des ballons accrochés aux rambardes ou retenues par des poids… Une multitude de couleurs (LE ORANGE SURTOUT) et de formes, beaucoup de décorations en provenance de Disney (oui, c’était prévu depuis longtemps) avec pas mal de références à Star Wars et à d’autres univers geeks. Ils avaient montés deux tables basses et deux plus grandes pliantes, ainsi qu’une douzaine de fauteuils et chaises qu’ils placèrent sur les bords, en sachant pertinemment que chacun les bougerait comme il le souhaite.

Dans la cour derrière la salle commune, ils avaient créé un parcours avec obstacles divers – cônes, barres, peluches, cerceaux… –   avec au bout le panier de basket qui trônait, survivant de multiples soirées. Ils avaient récupéré deux balles encore en état du club de Basket mais, plus important encore, des skates – merci Orest – qui attendaient sagement d’être utilisés. Cela, ça avait été la partie « facile ». Monter les instruments de musique et surtout la batterie sur le toit, ça avait été une autre paire de manches. Et il n’y avait pas eu trop de paires de bras pour apporter tout ça… Batterie, piano, guitare, violon et ocarina. Le dernier étant, tout de suite, beaucoup moins encombrant. Toute cette partie musique, accompagnée d'un pc pour la musique, d’enceintes et d’un micro, était placée à droite en quittant l’escalier. Il fallait faire attention à ne pas se prendre les pieds dans les fils qui courraient le long des marches… Un joyeux bordel régnait donc sur le toit : des sabres lasers, des plantes, des livres, des costumes, des épées en mousse, des figurines, des cartes… Alexis n’était pas tout à fait sûre du résultat mais ne toucha à rien. Ou presque. Elle s’empara d’une poupée et la fit disparaître au fond d’une poubelle sans ménagement. Orion est phobique, bordel.

Vers quinze heures, ils apportèrent les victuailles qu’ils disposèrent sur les tables. C’est important de manger, de bien manger. Robin et Leann notamment avaient fait un boulot dingue. Il y avait du sucré et du salé, en quantité, pour tous et tous les goûts. Surtout ceux d’Orion, bien sûr, mais ce dernier mangeant de tout et beaucoup… cela assurait du choix. Il y avait aussi des boissons, pas trop alcoolisés encore… mais c’était prévu pour la soirée. Tout le monde apporta son cadeau, ce qui forma un petite pyramide colorée dans le coin à gauche du toit. L’heure tournait et l’heure du goûter – je veux dire 16 heures – s’annonçait. Delphia et Robin n’allaient pas tarder à faire venir Orion. Les autres se préparaient, excités et joyeux, à lui souhaiter un « bon anniversaire » tonitruant une fois que le brun aurait poussé la porte du toit. Alexis attendait également, espérant que tout ce passerait bien. Et au fond, sachant que tout ce passerait bien. Orion était un roi des fêtes : celle-ci sera forcément royale !
10 april 2016 Δ ft. friends u know Δ © GASMASK


Blblblb:
 



_______________________

— She ran away in her sleep
When she was just a girl She expected the world But it flew away from her reach And the bullets catch in her teeth Life goes on, it gets so heavy The wheel breaks the butterfly Every tear a waterfall In the night the stormy night she'll close her eyes In the night the stormy night away she'd fly And dreams of paradise × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Delphia Anarosae
Autre(s) compte(s) ? : Kei, Isa, Ezio, Fen, Rory, Giulia
Personnage sur l'avatar : Enoshima Junko, Danganronpa

Féminin Âge / Classe ou Job : 20 ans, A, 9ème
Messages : 287
Hello my name isDelphia Anarosae
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9621-this-is-it-the-apocalypse https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8937-listing-rp-de-rebbychoute-isalynn-ezio-et-delphia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9628-je-collectionne-les-gens-et-les-ours-en-peluche#146312 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9627-just-fabulous

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockDim 29 Mai 2016 - 16:57
Happy Birthday Ori!
Chercher Charlie. Encore et toujours... Non mais vous avez une idée de ce que ça fait d'être Charlie? Le mec qu'on ne laisse jamais tranquille et qu'on traque à longueur de temps, et comme si c'était pas suffisant il faut en plus qu'on m'affuble d'un pull de mamie rouge à rayure blanche! Non pas la jolie marinière qui fait viril sur certains costaud, le pull genre col roulé avec des rayures bien épaisse et flashy. Bien sûr il me fallait la panoplie complète, le bonnet (à ponpon PLEASE), les grosses lunettes de miro, en bref vous l'aurez compris, un gamin de trois ans aveugle me trouverait. Oui parce que la paranoïa fait un peu partie du job vous voyez, TOUT LE MONDE kiff chercher Charlie! Adulte, enfants, vieux, ils passent et "oh regardez, un Où est Charlie?" Et c'est partie pour des heures de fatigue oculaire à ma recherche. Ce jour là ne faisait pas exception, une blonde plutôt bien roulée m'avait planquée dans un fatras d'objets sur le toit d'une école.

D'après ce que je pouvais voir autour, c'était un anniversaire puisqu'il y avait plein de cadeau, de trucs à boire et à manger, des jeux, des jouets, des peluches, attends...Il avait quel âge le bonhomme?! Ou la bonne femme... Donc on à compris l'idée, réunion d'ado pour boire un coup, jouer à des trucs stupides, se faire des câlins et des bisous, chanter les chansons rituelles etc. Ma vie est un éternel recommencement et moi je suis toujours planqué, attendant le moment terrible quelqu'un se demandera où est Charlie. Espérons qu'il ne pleuve pas...Je déteste les fêtes en extérieur et puis on est pas dans Toy Story hein! Je ne vais pas me mettre miraculeusement à bouger pour dire "Joyeux anniversaire! Je suis ton meilleur ami".

Ça commençait à s'activer, les gens arrivaient petit à petit poignée de mains, rire etc. Ils finirent les préparatifs, échangèrent sur les banalités de la vie étudiante et peu à peu on pouvait sentir la pression monter. C'était un "il" apparemment, va t'il venir? Vont ils arriver à l'amener sans éveiller ses soupçons?! Mais les mecs, même si il se rend compte, il va sourire béatement et faire l'étonné, c'est toujours pareil. C'est pour ça que les anniversaires finissent toujours bien, sauf si la personne ne vous aime pas, est cardiaque ou à horreur des surprises. Ce ne sont pas de bons combo en général. D'un coup tout le monde se figea et se serra sur les cotés, c'était l'heure sans doute. On entendit des bruit de pas, des éclats de voix et soudain trois personnes apparurent : Un blondinet bien battit, une demoiselle à la chevelure anormalement rose, et un troisième qui devaient être l'invité d'honneur puisqu'à ce moment là raisonna le fameux "Surpriiiiiiiiise". Il jouait super bien la surprise et les deux autres se félicitaient pour la réussite de leur mission.

Vint alors le moment des câlins et des accolades viriles en tout genre, pourtant y'en avait qui n'avait pas la tête de l'emploi. La nana aux cheveux rose se mit à lorgner étrangement sur un pti gars au cheveux noir qui gueulait pas mal (ndlr : Gautier.) comme si elle avait trouvé son occupation de la journée, elle lui demanda même si c'était bien lui qui avait le pouvoir de ce changer en chien. Eh ben surprenant, ceci dit, si une fille me demandait un truc avec un air aussi avide, je mentirais, quelque soit la question, c'était flippant. Puis je me souvint d'avoir entendu parler d'elle, ce n'était pas celle qui massacrait des ours en peluches?! Ok du calme, là où j'étais elle ne pourrait pas me trouver, j'étais bien caché, ne paniquons pas. Et puis c'était une banale fête d'anniversaire, j'y survivrai comme toujours...



_______________________



   

I get easily bored of my personality. Like, I already got bored of my personality who get's easily bored. I have plenty of data on you guys, so it's so easy for me to know what you're all thinking. You see, my personality is like this because i'm the type who dies easily, right?
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockDim 29 Mai 2016 - 22:18






Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion.


Tu aimes vraiment Robin. Un peu trop même…
On pose le décor ok ?
Il est venu te tirer de ton lit alors qu’il n’était qu’onze heure et quart, on est dimanche quoi ! Tu t’étais redressé sur tes coudes, plissant les yeux le voyant flou… de ce fait le blond t’avait posé avec un peu trop d’empressement tes lunettes sur le nez. T’étais loin d’être opérationnel pour quoi que ce soit, mais il fallait à priori que tu l’accompagne faire du shopping. Maintenant. T’as tenté de fuir Orion, de prétexter une connerie à la con, pour rester encore un peu avec ton oreiller, mais il fallait croire qu’aujourd’hui, ton cousin avait décidé d’être particulièrement chiant…

Tu n’avais toujours pas accepté alors que tu tentais d’avaler un maigre petit déjeuné et que Robin t’harcelais… a ton grand dam il te suivie jusque dans la salle de bain avec sa résiduelle chiante-attitude de la journée. *Omg… mais il se passe quoi aujourd’hui ??* Tu descendais les escaliers vers la pièce principale au rez-de-chaussée, à deux doigts de dire au blond qu’il était réellement entrain de te souler, quand soudain tu vis ta meilleure amie près de la porte d’entrée. Delphia était dans sa tenue de shopping et là avant même qu’elle n’ouvre la bouche t’as compris que tu ne pouvais plus rien faire. Un long soupire emplie de passivité activa leur sourire mauvais de victoire, alors que tu les suivais d’un pas las.

La journée te sembla durer une éternité et encore, ils se sont démerdés à avoir fini leur semblant d’achats pour quinze heure trente. Oui leur « semblant d’achat » parce qu’à eux deux, ça rentrait dans le sac de Dephia qui n’est pas spécialement grand… enfin, tu t’en fichais, tu voulais rentrer, te poser, encore un peu avant lundi pour ta reprise de cours. Mais non. Ah bah oui Ori, ça aurait été bien trop facile sinon.
Vous étiez à nouveau dans le pensionnat et tu prenais la direction des bungalows, quand soudain il t’on fait signe pour te dire qu’avant de rentrer il fallait d’abord faire un détour par la salle commune des D… t’as fais ta tête de poisson mort (oui oui, tu as bien lu) tout en te disant qu’ils pouvaient bien faire genre de se disputer ces deux là, mais qu’ils avaient quand même l’étrange faculté de bien s’entendre pour te faire chier jusqu’au bout.

T’étais bien trop captivé par tes baskets pour faire attention aux décorations du toit qu’on voyait de loin. Tu suivais juste Delphia et Robin, commençant à réfléchir à un plan pour te venger de cette journée de merde quand soudain, sans avoir remarqué que tu étais dans le foyer, Robin te demanda d’aller sur le toit. T’as juste relevé la tête en haussant un sourcil dans sa direction. *What the fuck ??*
C’était comme si depuis le début de la journée tu relevais vraiment la tête vers eux. Vers leurs sourires, vers ce qui t’entourais depuis le début et c’est en croisant le regard de Delphia que la lumière de ton esprit ce fit, au font de ses yeux. Les tiens ont suivies les marches, fixant les câbles et ton cœur se mit à battre fort. Le vert de tes prunelles les a interrogés et ils t’on fait signe d’y aller, ce que tu as fais malgré l’envie de t’excuser d’avoir été insupportable avec eux aujourd’hui… tu as eu tort. Pourtant sans même le savoir tu sais qu’ils vont de te pardonner. Au début tu gravis les marches lentement, mais à la fin tu cours avec Delphia et Robin à tes talons, tu ouvres la porte à la volée…

SURPRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIISE !!

T’étais au bord de l’implosion cardiaque en les voyants tous réunis ici. Pour toi. Pour toi. Ca sonnait bizarre à ton esprit. Lentement et complètement gêné tu passes une main nerveuse dans tes cheveux bruns, puis tu donne un coup de coude à Robin et un aussi à Delphia, mais moins fort, avant de les prendre dans tes bras. Ce fut par la suite à tout le monde d’avoir droit à son câlin made Petrichor. T’avais des étoiles dans les yeux, limites pas capable de réalisé que tout cela c’était pour toi et uniquement toi, qu’ils avaient fait tous ça…
Mais c’était l’idée à qui ? C’est à Colton que tu posas cette question, déjà un verre à la main tout comme lui. Il ne fit que te pointer Alexis d’un mouvement de menton et là, ouais, t’étais sur un putain de nuage méga haut et il est clair que t’étais pas prêt d’en redescendre. Lentement, tout en saluant tes amis, partageant ta connerie ambiante et naturelle surtout, tu t’es frayé un chemin jusqu’à ta blonde. Oui parce que maintenant tu peux dire ta blonde. MOUAHAHAHA. Délicatement Orion, t’as fais passé ton bras au dessus de ses hanches, la tournant vers toi avec un grand sourire qui s’étirait sur ton visage. Tu t’es penché en avant pour embrasser ses lèvres… devant tout le monde, grande première.
Quand tu t’es écarté, tu lui as soufflé un « Merci » avant complètement te redressé et lever ton verre de ta main libre en l’air plus heureux que jamais.

Merci à vous tous !


© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Leann De Laine
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Matthew J. Adler && Myrcella B. Murphy && Mckenna A. Honeycutt
Personnage sur l'avatar : Fumi Ohno - Tsubaki chou Lonely Planet •• Marzia Bisognin

Féminin Âge / Classe ou Job : 21 ans - B - 10ème année
Messages : 500
Hello my name isLeann De Laine
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8251-des-livres-d-autres-livres-et-leann-leann-de-laine https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8294-my-dear-diary-leann-s-timeline https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8281-a-peaceful-world-leann-de-laine#130043 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8282-tolkien-lms-de-leann

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockJeu 2 Juin 2016 - 6:41
Twelve CandlesDepuis qu'elle avait commencé à fréquenter Joshua, Leann avait la fâcheuse tendance à m'ignorer, voir même à carrément me contraindre au silence. Je détestais les fois où elle forçait l'utilisation de son pouvoir pour me faire taire. Je veux dire, je suis son ami, non? Imaginaire certes, mais ma non-réalité faisait-elle qu'elle pouvait se contenter d'ignorer les années de conseils et de vie communes? C'était cruel de sa part. Il me fallait noter ça dans un coin de mon esprit pour le lui rappeler, une fois que nous serons en tête à tête. «Leann, tu es horrible.» Sans elle, j'avais l'impression de n'être qu'un simple fantôme errant. Personne ne me voit, personne ne me parle et de toute façon, personne ne m'entend.
Je me contentais de rester assit comme un con, sur une chaise de la cuisine, à voir les deux tourtereaux en train de préparer à manger pour un anniversaire. J'avais du mal à croire qu'après tout le mal qu'ils se donnaient pour faire croire qu'ils n'étaient pas ensemble, ils allaient sérieusement aller à une fête ensemble, en même temps, ramenant de la nourriture dans les même plats. Pour les avoir plus qu'assez vu tous les deux, je savais qu'ils ne tiendraient pas la journée sans se trahir. Il suffisait de les voir dans la cuisine, avec leur cakes aux olives et leurs muffins, leurs salades et toutes les autres conneries qu'ils préparaient. Je n'avais, certes, rien d'autre de mieux à faire que de les observer, mais rien que leurs regards et leurs sourire quand leurs mains se croisaient rendait toutes leurs tentative de cachotterie inutiles. Sans parler de la présence de Colton à l'évènement.

Vers midi, ils levèrent l'ancre pour rejoindre le lieu des réjouissances.  Installer les décorations et  préparer les activités semblaient les tenir suffisamment occupés, ou peut-être le fait que, comme par hasard, Leann se rappelle de mon existence quand il y avait du travail à faire captivait trop mon attention pour que je ne remarque pas leurs niaiseries. J'avais mis la main à la pâte, portant quelques paquets devant les yeux hébétés des invités qui ne connaissait pas la brunette, jusqu'à l'arrivée de la star du goûter. Sérieusement, qui fait un goûter pour un vingtième anniversaire ? Grandissez-un peu. Pourtant, voir les deux adultes chargés de l'amener sur le toit arriver, un grand sourire aux lèvres, les yeux brillants du brun, la joie sur le visage de tous les invités, ça m'a presque arraché un sourire. Puis, Orion posé ses bras autours des hanches d'Alexis, lui offrant un baiser en guise de remerciement. C'était amusant de voir l'expression de Leann passer de la joie à la surprise puis à la sensation de culpabilité qui la prenait à chaque fois qu'elle avait tant envie d'embrasser son propre petit-ami. Le rapide coup d'œil qu'elle avait lancé au violet l'avait trahit à mes yeux. Décidément, elle était bien trop prévisible.

Enfin, "prévisible". Qui aurait cru qu'elle se retrouverait à une fête des D un jour. Et aussi surprenant que ça soit, elle connaissait même un paquet de monde. Certains plus que d'autres, certes, mais pour la bouquineuse à grosses lunettes, ça restait quelque chose. Pourtant, il fallait qu'elle sorte de sa zone de confort. On sentait qu'elle avait tout sauf envie de le faire, mais elle se décala d'un pas, réalisant soudainement qu'elle était un peu proche de son amant-pas-si-secret.

- Hm. Bon. Je vais aller discuter voir Chirssy, ok? Orion a l'air un peu ... occupe... Et si on passe l'aprem ensemble, ça va pas arrêter de ragoter sur la chatbox alors…

Elle ne finissais pas sa phrase, comme d'habitude quand elle était mal à l'aise et qu'elle arrivait à court d'arguments. Evidemment, c'était arrivé bien vite vu le manque visible de volonté qu'elle avait de se séparer de l'anglais. Elle tenta un petit signe de main pour lui faire comprendre qu'ils auraient l'occasion de se voir plus tard et fit volte-face. Elle traversais ce qui servait de salle commune aux D pour aller rejoindre la blonde,  vérifiant instinctivement la présence de son paquet  en passant devant l'amoncellement de cadeaux. Elle avait tricoté un bonnet noir fin comme il avait l'habitude d'en porter et brodé un "DIRTY" au fil orange vif pour lui donné un aspect un peu plus personnalisé qui, elle l'espérait, plairait à son ami.

- H-hey! T'es partie drôlement tôt  ou on s'est raté ce matin?

Faire la conversation n'avait jamais été le fort de la suppléante des B, et ce depuis toujours. Vivre avec son interlocutrice ne semblait pas l'aider. Les deux jeunes filles s'entendaient bien, mais la vérité était qu'elles n'avaient pas tant de centres d'intérêt commun. J'aurais bien donné un petit coup de main à l'anglaise, mais à peine avais-je ouvert la bouche qu'elle me lança un regard glacial avec un bonus utilisation de pouvoir qui s'empêcha de prononcer le moindre mot. Bien, bien ! Si MADAME veut se débrouiller toute seule, qu'elle le fasse! Moi, j'me casse!



_______________________

I speak in #cc99cc.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockSam 4 Juin 2016 - 19:58
Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion
▬ Merci à vous tous ! lâchais-je en totale synchronisation avec Orion.

Ma voix était la même que la sienne. Il se tournait vers moi à cet instant et je me tournais vers lui, lui adressant un clin d’oeil. Avant que tu n’aies un gros soucis de compréhension quant au début de ce texte, il est nécessaire que je t’éclaire. Tu sais déjà que mon joueur a trois d’entre nous à envoyer à cet anniversaire - et devant cette opération qui requiert des efforts qu’il a la flemme de mettre en oeuvre, il a décidé de faire ce qu’il considère comme étant d’un grand narcissisme : faire interagir ses personnages entre eux. Ainsi, il peut nous faire tous arriver d’un coup via une raison commune et économiser des lignes de narration - reconnais que c’est plutôt malin. Bon, cette opération n’inclut au final que deux d’entre nous, Orest étant présent à part. Lui, il s’était contenté d’arriver simplement habillé - chemise et jean, pour offrir le manteau du Dixième Docteur à son ami. La passion d’Orion pour la série Doctor Who n’était plus à prouver, et cet habit lui irait parfaitement. Comme il s’occupait de commander du matériel pour le club de boxe, Orest avait l’habitude d’y faire avec les tailles à l’aveugle, et ça n’avait pas posé de problème. Il avait aidé à créer les jeux, amené des skates tandis que j’avais prêté des ballons de basket du club - avec la certitude (sous la menace de Chandler) qu’elles ne seraient pas âbimées. Bref, comme il y avait eu cette mini-réunion semi-familale de tous les participants pour mettre au clair ce que chacun aurait à faire, j’avais rencontré Shun. Qu’on se le dise, non, je ne vais pas faire de blagues sur les chinois, parce que je me doute que ces mangeurs de riz doivent en avoir marre des blagues sur leur nationalité.

Et puis, Shun est sympa - nous avons discuté d’une façon de faire une farce à Orion une fois arrivé à l’anniversaire. Quand, finalement, il est parvenu à glisser le pouvoir de “copieur d’autrui” dans un cookie (autant se faire plaisir au passage), je compris l’ampleur de mon manque d’âge mental. Le reste fut plutôt aisé : j’enfilais un t-shirt sur lequel était écrit en gros : #ORION, m’adossais au mur près de la porte d’entrée et une fois qu’Orion poussait la porte, mangeait le cookie d’une traite. Ensuite, on se retrouve au début de cette narration - sous la menace du regard d’Alexis et un Shun qui pouffe de rire, vers le fond de la salle.

▬ Qu’est-ce que tu fous à mon anniversaire ? demandais-je de… ma propre… voix.

...Attends.
C’était VRAIMENT ma voix, ça ?
Je fronce les sourcils et sors un miroir - attends, il faut être équipé quand tu fais une connerie de ce genre - de ma poche. Vous savez, ces brosses à cheveux bizarres qui se replient et sur le manche desquelles il y a un miroir - je n’avais pas mieux sous la main, d’autant qu’elle était rose. Me voilà revenu à mon apparence habituelle après à peine une minute de transformation. A moins que Luke soit atteint d’un rhume violent, je ne vois pas comment les choses ont pu se terminer aussi vite. Je soupire bruyamment et mets une accolade à Orion.

▬ Fais chier, c’est raté. Mais - Shun t’aurais pu me dire que ça durait aussi peu de temps, merde ! Bon anniversaire vieux. Dommage, t'as failli pouvoir te le souhaiter aussi.

Bref, c’était mon moment dans la soirée. Je me joins à la foule et entame une discussion avec Shun au sujet de ce misérable échec. En réalité, ce fail me fait plus rire qu’autre chose et je me surprends à rire bruyamment - tant et si bien qu’une nana aux cheveux roses vient m’interpeller. Je hausse un sourcil devant cette étrange question, ne sachant quoi répondre. Certes, sa phrase ressemble à un dialogue de film porno, mais ce n’est pas plus bizarre que ça étant donné qu’elle a visé juste.

▬ C’est moi oui, mais pas question que j’utilise mon pouvoir maintenant. Tu n’as pas d’idée à quel point ça me gratte une fois revenu sous forme humaine - et je ne préciserai pas où.

Kappa.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockDim 5 Juin 2016 - 0:10
Six heures du matin et déjà debout… Cinq, c’était le nombre d’heures dont mon corps avait besoin pour se ressourcer. Aujourd’hui je devais rejoindre Leann pour cuisiner de quoi de manger pour l’anniversaire d’Orion. Pour être tout à fait honnête, j’y allais pour Alexis. J’ai appris cette histoire de Berserker. On ne s’est pas parlé depuis trop longtemps. Je ne comptais pas y aller pour pourrir l’ambiance, mais la voir.
Je me levais, je devais aller faire mon footing, puis quelques courses en ville après avoir vérifié le bon fonctionnement de mon cadeau pour Orion. J’avais fini ce que j’avais de prévu vers neuf heure. A dix heure je me dirigeais vers le bungalow de Leann pour me mettre aux fourneaux.

Leann s’acharnait à aller sur la ChatBox de l’école où tout le monde se moquait d’elle sur notre éventuelle relation, et ses réponses ne faisaient que l’enfoncer… J’ai beau lui dire d’ignorer, ou de tout avouer mais rien n’y fait, elle est têtue comme une mule…
Je franchissais la porte du bungalow, mes courses en main et mon cadeau emballé, et nous nous mîmes au travail. Midi arriva vite. Nous avions rendez-vous à … je ne sais pas, mais d’après Leann il était l’heure d’y aller. Tiens maintenant que j’y pense, Kei est étrangement discret ces derniers temps.

Nous nous étions proposé pour aider Alexis à tout installer. De temps à autres je lançai des regards soucieux vers la blonde, j’utilisais le haussement de sourcils n°7 que Clarissa m’avait appris, celui qui voulait dire « Je sais que ça ne va pas, ne me fais pas croire le contraire. ». Mais je ne lui posais aucune question, en-dehors de ces regards je faisais mine de rien. Je me contentais de faire passer mon message, c’est à elle d’agir en conséquence. Une chose était sûre, nous devions parler. Mais pas aujourd’hui, l’heure est à la fête, je ne veux pas gâcher ce pour quoi elle travaille durement depuis quelques jours. Une fois l’installation finie nous nous dirigeâmes vers le toit, où nous attendions Orion. Tout le monde cria surprise à son arrivée. Sauf moi, je marmonnais dans ma barbe, je n’étais pas à l’aise avec ce genre de coutume.  « Supriiiiiiiiiise... »
Leann me regarda et me dit qu’elle va aller voir Chrissy, car si on reste ensemble, ça alimentera les trolls de la ChatBox… Je soupirais la laissant faire, elle me fit un signe de la main, j’acquiesçai de la tête, j’en profitais pour m’éloigner d’un mètre du groupe.

Gautier fit tout pour se faire aussitôt remarquer, typique du chien fougueux qu’il est. Le côté histrionique de sa personnalité m’arrangeait et me permettait d’être encore plus discret. En parlant de discrétion… Je lançais un regard vers Delphia et ses cheveux roses. Elle avait le pouvoir de rendre Leann folle toute la journée. Ce qui pouvait aussi embêtant que drôle à voir.

Quoiqu’il arrive, la journée promet d’être épuisante.




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockDim 5 Juin 2016 - 22:50






Happy Birthday
▬ Des gens, Orion & Mag'


Alexis Lewis n'était pas flippante, pas du tout. Et il n'en avait pas peur. Il n'en avait absolument pas peur. C'est ce qu'il se répétait sans cesse depuis qu'il avait accepté de préparer cette fête avec elle, du moins qu'elle avait relancé le sujet en passant voir tout le monde la veille. Il avait été un peu surprit Mag', surprit de voir que la folle furieuse qu'il avait vu en train de tabasser des tas d'élèves était redevenue normale, quoiqu'un peu différente de ce qu'Orion lui avait décrit et de ce qu'il savait d'elle m'enfin. Il flippait quand même comme un idiot, même si ça ne se voyait pas. C'était pas un crétin pour rien, hein.

Mais le sujet ne fut pas relancé. Pas de passé d'évoqué, seulement cette sainte envie de se donner à fond pour faire plaisir à Orion. Parce que si tous, ou presque, étaient là, c'est bien parce qu'ils savaient que le D kifferait ça puissance 10 000. Chrissy avait aidé aux trouvailles et à l'installation de bricoles avant de décamper rapidement sous quelques regards un peu étonnés, et Mag' avait continué en silence, parce qu'à vrai dire, à part Orion qui n'était pas là -normal- et la blonde qu'il ne voulait pas froisser, il ne connaissait pas grand monde.

Pauvre petite chose.
La blague.

Installer toutes ces choses prit finalement moins de temps qu'il ne l'aurait pensé, à présent ils attendaient tous avec impatience l'invité du jour et son escorte -bruyante escorte quand on savait Robin du lot. La C était réapparu juste avant leur entrée, se mêlant à la petite foule présente sans faire de vague. Elle était bien trop calme, et malgré son sourire persistant il était facile de constater que quelque chose la préoccupait. Mais à en croire tous les visages qu'il observait depuis tout à l'heure, elle n'était pas la seule. Et puis lui aussi avait ses propres ennuis en ce moment. Petite pensée pour Thilda.
Puis Orion arriva.
Enfin.

Ils avaient criés joyeusement et tous en cœur, s'approchant ensuite du D encore sous le choc. C'était si facile d'impressionner ce gars-là que Mag' se demandait parfois comment il faisait pour ne pas finir blasé de tout, un rien lui faisait plaisir et cette simplicité restait la meilleure de ses qualités. Tout le monde eut le droit à son hug de remerciement, après ça Magnus partit se caler dans un coin proche du buffet. Puis Orion embrassa Alexis. Amoureusement. Devant tout le monde. Comme si, genre, c'était totalement normal. Bien sûr ça l'était, sauf pour tous ceux qui avaient loupés 3 épisodes et 4 marches en rentrant chez eux.

Eeeeeeeh...... !?
Oh gosh mais what ?

Synchronisation parfaite du B et de la C pourtant à l'opposé l'un et l'autre. Magnus cligna des yeux pendant que Chrissy se pinçait la joue bien fort pour être sûre de ne pas rêver. Et son sourire s'agrandit, il s'agrandit tellement qu'elle aurait pu s'en détruire le visage. Elle était heureuse pour eux et ça se voyait, c'est à peine si elle se retint d'hurler une stupidité pour le prouver. Intervention de Gautier qui ouvrit la fête avec la première blague de la soirée, lamentablement foiré mais tellement adorable -et drôle- au fond. Le B pouffa, un peu moqueur mais bien décidé à passer une belle journée.

Chrissy observait le monde de loin, se tâtant dans un sourire soudain moins présent, à aller voir le couple pour les féliciter. Parce qu'ils étaient en couple non ? Maintenant oui, avant ils ne l'étaient pas, alors ils méritaient bien ça, du moins c'est ce qu'elle pensait lorsqu'elle les voyait tous les deux. Mais elle hésitait un peu, parce qu'avec Alexis c'était un peu compliqué et qu'elle se sentait gênée de sa fugue matinale. Elle aurait dû aider à faire plus que ça, mais au final sa fuite instinctive l'en avait empêchée. Y avait trop de choses qui se passaient d'un coup alors elle était un peu perdue, et ses absences se faisaient plus visibles et régulières ces derniers temps. Il fallait qu'elle se reprenne ; cet anniversaire semblait être une bonne occasion.

Hein ? Euh... Ouais, j'avais oublié d'acheter le cadeau d'Ori' alors j'ai passé la matinée à chercher un truc qui lui plairait, déclara t-elle trop peu sûre d'elle. Tout ses colocataires savaient pourtant qu'elle avait son cadeau depuis 3 jours, mais cette seule réponse demandait à ce qu'on évite de chercher plus loin. Faudrait voir à pas provoquer une nouvelle fuite après tout. Mais même sans moi vous avez géré, donc c'est cool !

Idiote.
Elle but son verre cul sec.


© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockLun 6 Juin 2016 - 17:55
Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion
feat. plein de gens
C'était dimanche, un beau dimanche matin et contrairement à d'habitude ou je faisais la grasse mat', cette fois j'étais debout à 07h pour cuisiner pendant qu'Orion dormait, une chance que j'ai l'habitude de cuisiner comme ça pour que ça ne paraissait pas bizarre. Quoique. Enfin, Orion dormait c'était le principal. Heureusement pour moi, j'avais pu préparer pas mal de trucs la veille en prétextant que je devais aller au club de cuisine mais il me restait pas mal de choses a finir comme les salades, les cakes et les 3/4 des choses salées que je devais préparer au final. L'inconvénient c'est que ça donnait faim, terriblement faim mais personne ne le saurais si je faisais un peu plus de salade de pomme de terre que prévue et en mangeait un peu. Tout comme personne ne saurais si je mangeais un des cupcakes que je venais de préparer. Je jetais un oeil sur la pendule de la cuisine : 10h15. Juste assez de temps pour partir tout planquer dans la salle commune des D, pour préparer le tour de magie qui fera apparaitre le gâteau et pour passer un savon aux quelques D qui se demandaient ce qu'il ce passe et qui essayaient de goûter la bouffe. Nouveau regard a ma montre cette fois : 10h45, juste a temps pour rentrer, me changer et aller réveiller mon cher cousin quand 11h15 s'afficha à ma montre.
Il n'était absolument pas motivé et c'était compréhensible, mais c'était pas pour autant que j'allais le lâcher. Parce que si on voulait laisser le temps a Alexis de tout préparer pour l'anniv' surprise d'Orion et si on voulait pas que ce dernier s'en aperçoive aussi, il fallait qu'on l'éloigne.
Du coup j'avais fais passer ça pour un caprice, prétextant que j'avais besoin d'une journée shopping et Del m'avait aidé. Et après avoir passé une bonne partie de l'aprèm a trainer Orion de boutique en boutique, en profitant pour m'acheter une nouvelle paire de basket et un nouveau piercing à la langue et une fois nos pseudo achats terminé on rentra. Ou du moins c'est ce que du penser Orion avant qu'on lui dise qu'il fallait passer par la salle commune des D. Autant mon caprice shopping passait crème et ne devrait pas trop éveiller de soupçons, autant ça c'était moins discret mais tant pis, Orion nous suivit sans trop poser de questions. Il devait juste nous maudire avec Del mais ça c'était pas grave. Tout ce qui comptait c'est que la surprise eu l'effet escompté et qu'il semblait ravit. Je souris en voyant Orion embrasser Alexis et en profitait pour m'éclipser rapidement pour préparer le tour de magie. La table, le tissus, le briquet, les bougies aussi et bien sur le gâteau et une fois tout prêt, je me tourne vers les autres avant de prendre la paroles.

— Votre attention, je crois qu'il est temps de s'occuper du gâteau !

Sur ses mots je prend le grand morceau de tissus, le tend devant tout le monde, puis, recouvre ma main gauche avec avant de le retirer par en haut pour laisser apparaitre un grand gâteau. Chocolat, deux étages, glaçage bleu foncé, surmonté d'un tardis, entièrement comestible bien sur et avec écrit "Bon Anniversaire Orion" juste devant. C'était le gâteau qui nous avait demandé le plus de travail avec Leann mais le résultat en valait le coup. Je pose le gâteau sur la table avec le tissus, allume les bougies devant le tardis et fini par amener le gâteau devant Orion avec un grand sourire.

— Joyeux Anniv' cousin, fais un voeux !

Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Alexis W. Lewis
Pseudo du joueur : Lily
Autre(s) compte(s) ? : Songli, Wolfy, Lily † Niniels
Personnage sur l'avatar : Annabeth Chase (Percy Jackson) || Emma Stone

Féminin Âge / Classe ou Job : Personnel du CAMP ▬ 28 étés (01/08)
Messages : 1445
Hello my name isAlexis W. Lewis
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12675-i-can-see-it-this-one-moment-when-you-know-you-re-not-a-sad-story#176717 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9555-we-re-all-stories-in-the-end-make-it-a-good-one-eh#151617 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t12119-i-try-to-picture-me-without-you https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9101-i-ll-be-the-watcher-of-the-eternal-flame

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockJeu 9 Juin 2016 - 12:45
birthday party of ori
The more you praise and celebrate your life, the more there is in life to celebrate. Δ Oprah Winfrey

Silencieuse. Alors que tout le monde avait aidé à préparer, la blonde était restée plutôt discrète tout en « dirigeant » les opérations. Elle indiquait, elle proposait, elle aidait, mais elle ne communiquait rien d’autre. Elle se permit juste quelques sourires, pour ne pas inquiéter son entourage, mais également pour féliciter les préparatifs, notamment Leann, Joshua et Robin pour leurs préparations culinaires. Tout était prêt mais une certaine appréhension flottait… du moins, chez Alexis. En effet, les autres semblaient plutôt heureux et totalement excités à l’arrivée du D. La blonde ignora comme elle put les regards de Joshua – *Il n’est pas dupe… mais ce n’est pas le moment.* – et les magouilles de Gautier et Shun – *Seriously, dude ? Un Orion 2 ?* Sur le papier, c’était fun, mais pour elle, c’était juste décontenançant. Alexis salua timidement Chrissy qui arrivait après le gros du groupe, un peu inquiète car son attitude était inhabituelle. L’ex-verte s’en voulait encore énormément de tout ce qu’elle avait fait et croyait avoir trahi la C en agissant aussi mal, en atterrissant chez les rouges... Elles étaient co-déléguées, elles étaient amies pourtant… La E espérait vraiment qu’elles pouvaient de nouveau l’être.

Du bruit finit par se faire entendre dans les escaliers. Le silence tomba avant d’être totalement brisé par un « SURPRISE » tonitruant quand Orion apparut aux côtés de Del et Rob. La blonde n’avait pas crié mais juste sourit, plus fortement et naturellement qu’auparavant. Orion semblait surpris et heureux, totalement heureux, et c’était tout ce qu’elle souhaitait. Elle vit que Colton la pointait et Orion vint à elle. Elle baissa la tête, timidement, mais ne perdant pas son sourire. Elle avait prévu cette fête depuis longtemps, elle avait réactivé les gens la veille et cela avait été du boulot de tout mettre en place à temps… mais voilà : ils étaient tous là et Ori était heureux. Elle voulait juste cela, qu’il ne voit d’elle plus que cette personne qui organise des fêtes et qui sourit. Ah… si seulement. Mais elle balaya en une seconde que tout cela n’était pas elle car il l’embrassa et elle fit de même. Ce contact était si doux et si nécessaire. Ne pas l'avoir eut à ses côtés aujourd'hui avait été difficile mais quand ils s'embrassèrent, toute son inquiétude s'envola.

Il y eut quelques visages surpris, quelques commentaires aussi. Alexis les ignora, rougissante : il est vrai que c’était la première fois qu’ils faisaient cela devant les autres, de manière aussi naturelle. Il la remercia et elle posa sa tête un temps sur son épaule, lui glissant : « C’est normal… – elle le pensait si fort – Joyeux anniversaire mon Ori », finit-elle en français. Elle releva la tête, remarquant que Leann s’éloignait bizarrement de Joshua et fronça les sourcils. Mais elle ne put s’y attarder car Gautier aka Orion 2 venait de parler en même temps qu’Orion 1. Tous se tournèrent vers le propriétaire du tee-shirt magique « #ORION » et plusieurs rirent. La blonde leva les yeux au ciel mais un sourire – agacé – régnait bien sur son visage. Mais, malheureusement – ou pas – Shun ne semblait pas avoir réussi à doser sa magie : Orion redevint le seul et l’unique Orion et Gautier exprima sa déception de manière bruyante. Alexis délaissa son attention quand Delphia approcha le brun de manière peu rassurante… à la Del en un mot.

Elle s’avança vers Robin qui avait fini par reparaître. Elle espérait que le premier gâteau que Leann et lui avaient préparé avait tenu depuis la matinée, mais elle n’avait pas d’inquiétude à se faire. Le blond fit son tour de magie, qu’elle acquiesça avec une joie enfantine, et le gâteau à double étage de cette couleur si belle et décoré de cette boîte si particulière apparut devant les invités. La E eut subitement faim. Et au vue des derniers jours où elle ne mangeait plus, on peut dire que c’était bon signe. Alexis et tous chantèrent « joyeux anniversaire~ », certains accompagnant avec leur instrument, puis Orion fit un vœu à la demande de son cousin et souffla ses bougies. Alexis s’empara du couteau à dessert et découpa des tranches qui passèrent de main en main jusqu'à ce que chacun soit servi. Elle était un peu inquiète du retrait de Chrissy, qui venait vraiment de boire trop vite son verre, mais aussi de Magnus qui semblait ouvrir de grands yeux inquiets en sa présence. Elle avala sa salive : est-ce qu’elle faisait si peur aux gens depuis le berserker ? Elle secoua la tête, se refusant ce genre de pensées qui ne l’amenait nulle part. C’était la fête d’Orion, elle devait s'oublier à présent et même activer cette fête !

Elle finit un morceau du gâteau bleu – vraiment délicieux : GG Leann et Robin, fit signe à Joshua de couper la musique et s’avança vers les autres pour leur annoncer : « Merci encore à tous d’être venus et d'avoir aidé à préparer tout ça ! Le gâteau est très bon… et les musiciens qui ont joué tout à l’heure aussi ! Alors, je propose qu’on lance la première partie de notre animation du jour. Et pour cela : les équipes ! » Elle posa sur la table sa serviette en papier où restait des miettes et s’empara du chapeau de paille de Gautier où elle avait glissé les noms de chacun sur des petits papiers. Elle énonça, piochant dans le chapeau au fur à mesure : « Alors, voyons ce que le hasard réserve… Delphia… Joshua… et Robin ! Ensuite… Shun… Chrissy… et Orion ! … Leann… Gautier… et Magnus ! Et enfin… Moi… Colton… et Orest ! Tout le monde sait avec qui il est ? Que le Tournoi des Douze Sorciers commence ! » lâcha-t-elle dans un rire. Elle mit de côté les papiers et redonna le chapeau à Gautier. Bon, un peu de sérieux.

« Le premier jeu est simple : il faut faire deviner avec un instrument de musique un générique ou une mélodie tirée d’un film, d’une série ou d’un jeux vidéo, un thème geek en tous cas. D’un côté, le musicien de l’équipe qui performe la mélodie ; de l’autre, ses partenaires qui doivent deviner. Cela doit aller vite donc faites pas toute la symphonie et, si les autres trouvent pas, les autres équipes peuvent proposer une réponse pour gagner un point en plus. Tout le monde a compris ? Sinon, on commence et on verra ! L’important, c’est de s’amuser ! » Elle ne savait pas trop qui de Chrissy ou d’Orion, de Leann, de Joshua ou de Colton allait commencer à faire deviner mais elle allait faire son possible pour être active et joyeuse.

Elle serra la main d’Orion et lui sourit, lui exprimant silencieusement : je suis là et j’espère que ça va te plaire tout ça, puis se dirigea vers Orest et Colton. Elle sourit au géant, contente de le retrouver : elle espérait vraiment pouvoir renouer avec lui, retrouver leur complicité du Bal de Noël. « J’espère que tu vas bien toi. Et merci encore pour l’aide dans la Cour… C’est vrai que c’est là-bas que tu vas avoir le plus de facilités… » Et ce sera sûrement aussi son cas, étant plus sportive que musicienne. Enfin… elle était surtout geek et avait donc des chances pour cette manche ! Elle salua également le S et meilleur ami d’Orion : depuis qu’il avait quitté l’hôpital, Colton semblait plus en forme… bien que son changement de classe inquiétait quelque peu la blonde. Elle se retourna ensuite vers la partie instrumentale du toit et sourit avec confiance : rien de mieux que la musique pour rassembler les gens.
10 april 2016 Δ ft. friends u know Δ © GASMASK


Blblblb:
 



_______________________

— She ran away in her sleep
When she was just a girl She expected the world But it flew away from her reach And the bullets catch in her teeth Life goes on, it gets so heavy The wheel breaks the butterfly Every tear a waterfall In the night the stormy night she'll close her eyes In the night the stormy night away she'd fly And dreams of paradise × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockJeu 9 Juin 2016 - 20:53
Je n’étais pas dans le truc, trop joyeux, trop festif, trop gnangnan pour moi. Je me contentais d’être spectateur, mimant une participation quelconque histoire de passer inaperçu comme à mon habitude. Tous ces sourires, ces rires et ces chants me mettent terriblement mal à l’aise, je n’en ai jamais compris l’intérêt, quand c’est mon anniversaire et qu’on m’appelle pour me chanter la chansonnette, c’est plus fort que moi, j’éloigne le téléphone en attendant que ce soit fini. Je ne supporte pas ça, ça me gêne réellement…
Mais comme à mon habitude, je ne laissais rien paraître de tout ça, un joli sourire social s’installait sur mon visage quand on me regardait, c’était presque devenu un réflexe. Quand Orion et Alexis s’embrassèrent je ne puis me retenir de détourner le regard. C’était un peu trop pour moi tous ces gens, toute cette fête, tout ça, mais bon je devais prendre sur moi pour faire plaisir aux autres. Je ne voulais pas être, une fois de plus, le rabat-joie de service.

La blague de Gautier ne lui a pas plu, avec du recul c’était relativement drôle. Après les chants c’était le moment de manger du gâteau, n’ayant pas vraiment faim je me contentais de découper des parts et de les servir. Ils avaient l’air de plaire, ça valait la peine d’aller aider Leann à cuisiner.
Alexis me fit comprendre de couper la musique, ce que je fis avant même qu’elle n’eût le temps de finir son signe.
Willow jouant l’animatrice extravertie et dynamique, joyeuse et chaleureuse, ça sonnait tellement faux à mes oreilles que ça avait tendance à m’embarrasser pour elle plus qu’autre chose.
Elle annonça le programme, des jeux d’équipes… Super. Manquait plus que ça. Elle tira des papiers au hasard dans le chapeau de Gautier. Je n’ai jamais été très chanceux comme personne. Les noms tombèrent, la sentence aussi. J’étais avec Delphia et Robin. La patience de Leann allait être mise à rude épreuve aujourd’hui… Delphia se montre parfois… collante avec moi. Mais bon puisqu’elle veut toujours faire comme si de rien n’était alors que la fin de l’année approche… Je vais l’aider à la laver de tout soupçon sur la CB.

J’écoutais d’une oreille distraite les instructions, j’étais un peu ailleurs aujourd’hui, sans raison particulière. « Tout le monde a compris ? » c’était le signal pour redescendre sur terre.
Je me remémorais ce que j’ai entendu de manière passive. En gros un blindtest thématique où les musiciens des équipes doivent faire deviner des musiques… Bien bien… J’imagine, vu que c’est par équipe, ceux qui perdent auront le droit à un gage… Et devoir jouer devant tout le monde… C’est trop. Je vais jouer un truc de tellement reconnaissable que je ne resterai sous les projecteurs qu’un dixième de seconde… Quoique … ce serait surestimer mon équipe…

Moment de flottement, je m’avançais vers Delphia, je ne connaissais pas Robin. « Apparemment on est ensemble pour la journée… » lui dis-je calmement, simple constat. « Tu ne joues pas de musique je suppose… » je me tourne vers le blond qui devait être Robin par déduction. « Toi non plus j’imagine ? … On dirait bien que c’est moi qui vais m’y coller… » je baille.

Je soupire et m’avance. « Bon… Il faut bien quelqu’un pour commencer. Je me lance. ». Je m’avance calmement vers les instruments… Un moment de pause, je les regarde… « Je joue avec quoi moi? » marmonne-je dans ma barbe… « Eennie … Meenie … Miney … Moe… Bon bah le piano. », je m’assieds devant et sans attendre je commence à jouer le thème de Tetris au piano, c’est tellement connu que je n’aurais que quelques secondes à jouer…





Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Delphia Anarosae
Autre(s) compte(s) ? : Kei, Isa, Ezio, Fen, Rory, Giulia
Personnage sur l'avatar : Enoshima Junko, Danganronpa

Féminin Âge / Classe ou Job : 20 ans, A, 9ème
Messages : 287
Hello my name isDelphia Anarosae
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9621-this-is-it-the-apocalypse https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8937-listing-rp-de-rebbychoute-isalynn-ezio-et-delphia https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9628-je-collectionne-les-gens-et-les-ours-en-peluche#146312 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t9627-just-fabulous

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockVen 10 Juin 2016 - 21:52
Happy Birthday Ori!
Pas question qu'il l'utilise maintenant?! Mais moi j'avais très envie de le voir ce pouvoir!! J'adore les Animorphes, que dis-je, J'A-DO-RE les Animorphes. Savoir qu'il y en avait un à cette fête me rendait encore plus surexcitée! Mais avant que je ne puisse rétorquer il disparaissait déjà dans la mini foule. Bon tant pis, je lui mettrais le grappin dessus un autre jour. En parlant de grappin, ça avait l'air d'aller mieux en Alexis et Orion, au moins ils ne se criaient plus dessus, c'est le principal. Je vis ensuite Joshua à qui je fit de grands signes de la main, Leann s'écarta de lui à vitesse grand V, comme pour prouver qu'elle n'était clairement pas venue avec lui.  Il y avait Colton aussi mais j'était décidée à l'ignorer aujourd'hui. C'était le jour d'Orion, je ne pouvais décemment pas tout gacher à cause de lui. D'ailleurs je filais vers mon ami en lui glissant au passage.


-Alexis à intérêt à vite devenir mon amie, sinon je vais être jalouse, très jalouse.



Je plaquais un gros bisou sur la joue de mon grand ami et partit rejoindre l'équipe qu'on m'avait assignée. Je sautais sur le dos de Joshua, connaissant son aversion pour ce genre de contact. A la mention de nos deux noms j'avais crié de joie en levant les bras en l'air. Puis il y avait Aleksei comme d'habitude, à croire que nous étions deux inséparables depuis son arrivée. Tel un Koala, je restais accroché à mon arbre-Pierce jusqu'au moment où il m'expliqua qu'il devait avoir les mains un minimum libre pour jouer. Il sous entendait aussi que je ne jouais d'aucun instrument.

Faux. Je sais faire de la musique en soufflant sur le goulot d'une bouteille. Et oui môssieu le grand musicien!



Il se mit à jouer et je compris alors qu'il s'agissait d'un blind test...oh nooooooooon, comment allais je pouvoir gagner?! Impossible de tricher, même avec les pouvoirs, et puis Aleksei trouverait pas non plus. Il nous aurait fallut Hadès dans l'équipe, impossible de perdre un jeu avec lui.  Bon je me concentrais...C'était un jeu connu, un truc prise de tête. Réfléchit Del tu y déjà joué c'est sûr!! Je jetais des regard désespérés à Aleksei quand soudain j'eûs une révélation!


-JE SAIS!!! C'est le truc où qu'on s'emboite!!



J'avais beau mimer des geste ambigus avec mes mains, impossible de me souvenir du nom.



_______________________



   

I get easily bored of my personality. Like, I already got bored of my personality who get's easily bored. I have plenty of data on you guys, so it's so easy for me to know what you're all thinking. You see, my personality is like this because i'm the type who dies easily, right?
   
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockMar 14 Juin 2016 - 21:03
Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion
feat. plein de gens
Je coupais une part de gâteau et la mangeait sans attendre. Le point négatif quand on cuisinais des trucs magnifique c'est que c'était presque cruel de les détruire pour les manger. Heureusement j'avais pris des photos avant pour avoir un souvenir. Une fois le gâteau mangé dans la bonne humeur, ce fut le temps de commencer les jeux ce qui me ravit et je me dirigeais vers mon équipe le sourire aux lèvres. Encore avec Delphia, si ça c'était pas le destin. En revanche je ne connaissais pas Joshua et il avait l'air plutôt... Blasé ? En même temps avec Delphia qui lui avait sauté dessus et s'était collée à lui, ça pouvait se comprendre même si moi j'en aurais profité a sa place. Et d'ailleurs pourquoi lui elle lui sautait dessus comme ça ? C'était un peu frustrant il fallait l'avoue. M'enfin. Le principe du jeu était simple, deviner le titre de la musique joué par son coéquipier et heureusement pour nous que Joshua savait jouer d'un instrument lui parce que sinon ça aurait était... compliqué. Surtout si il fallait jouer les musiques en soufflant dans une bouteille même si ça devait être possible avec de l'entrainement. Je le regardais s'éloigner après avoir secoué la tête négativement. J'écoutais patiemment la musique qu'il jouait et qui me disait quelque chose mais sans réussir a savoir quoi. C'était comme quand on avait le nom d'une personne sur le bout de la langue mais qu'on était incapable de dire le prénom en question. Le côté positif c'est que la phrase de Del' qui pouvait être prise dans bien des sens fit tilt dans ma tête.

— C'est Tetris ! Non ?

Je tournais la tête en souriant malicieusement vers Del', retenant une remarque assez... osé qui me brulait les lèvres pour m'en contenter d'une un peu moins osé. Quoique même pas au final.

— Ou on s'emboite hein ? Elle est pas mal celle la. En tout cas top la partenaire !

Je levais aussi la mains en direction de Joshua en espérant qu'il ne me foutrait pas un vent. Il avait beau avoir l'air d'être le contraire de moi, si il était ici c'est que c'était un pote a Orion donc il devait être sympa et une chose était sûre c'est qu'il était doué au piano.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockMar 14 Juin 2016 - 22:25










Happy Birthday
▬ Des gens, Orion & Chrissy


Elle avait discuté à peine deux petites minutes avec Leann avant de s'éclipser dans un coin un peu à l'écart des gens. Elle qui adorait ça d'ordinaire ne se sentait pas tellement l'envie d'hurler de joie, bien que de voir Orion si heureux la fit sourire sincèrement. Elle avait accompagné la chorale improvisée de quelques notes de piano guillerettes, avait goûté au super gâteau d'anniversaire qu'elle aurait volontiers dévoré seule s'il n'avait pas été pour le D -quoiqu'il en restait alors peut-être qu'à l'occasion elle piocherait dedans comme une goinfre qui sait- et avait fixé Alexis. C'était pas méchant, et pas vraiment volontaire non plus. Elle avait l'air un peu dans la lune à s'enfiler un verre toutes les deux minutes parce qu'elle ne savait pas quoi faire d'autre, et son ex collègue paraissait ravie alors... Elle se sentait mal. Mais elle souriait, parce qu'il fallait toujours sourire dans ce genre de situation. Elle riait aussi, n'étant pas plus exclue qu'un autre. Elle profitait sans profiter en somme, jusqu'au temps du jeu.

Alexis en expliqua les règles, simples, et raviva  sans trop savoir comment son attention. Elle avait toujours adoré jouer, Chrissy, que ce soit seule ou avec les autres. Les jeux restaient ses moments favoris parce qu'ils étaient ceux où elle se lâchait totalement, et où accessoirement son esprit de compétition aiguisé prenait le dessus. Gonflée à bloc donc, elle entendit la répartition des équipes. La sienne serait composée du roi de la soirée qu'elle chercha des yeux et de Shun, qu'elle ne connaissait pas vraiment.

Shun ? murmura t-elle pour elle-même alors qu'elle rejoignit le D. Aah Orion numéro deux ! Euh... Nan ça c'était Gautier, erm. Bref, on s'en fiche.

Elle éclata de rire juste avant de sauter sur le dos d'Ori' pour lever haut le bras en guise de salutation au dit Shun -facilement reconnaissable étant donné qu'il était le seul qu'elle ne connaissait pas ici. Grand sourire aux lèvres, elle était motivée Chrissy, cette journée serait magique.

Saluuuut ! Bon j'espère que vous êtes chauds hein ! Héhé..

Tellement bruyante qu'elle avait prit soin de protéger l'une des oreilles de ce pauvre Orion avec sa main libre. Puis le silence se fut et Joshua commença la partie, le plus dur pour elle qui adorait ce genre d'activité serait très certainement de se taire pendant le tour des autres au final. Et ça commençait plutôt bien... Avant que le A ne joue la première note.

Omg je s-dcfge! s'écria t-elle, stoppée de justesse par Orion qui l'avait posée (presque laissée tomber plutôt) pour lui couvrir la bouche.

Non vraiment, c'était facile. Elle aimait tellement Tetris, Chrissy, qu'elle jouait au jeu tous les jours, en plus de s'entraîner sur les objets de sa chambre pour ranger son bordel. Un peu comme une deuxième philosophie de vie, la première étant d'être toujours plus bruyante que les soirées. Haha.

La blonde pouffa dans la main d'Ori erk à la réponse de Delphia, sautilla à celle de Robin, qui avait évidemment juste, et trépignait d'impatience de prendre la suite. Elle venait d'avoir une idée de morceau qui plairait certainement et qui, pour les connaisseurs ne devrait pas être trop compliqué à reconnaître. Elle s'avança donc vers les instruments, s'exclamant haut et fort que son équipe était "en route pour la victoire yay !", avant de saisir son bébé préféré : l'ocarina. Celui de Link, racheté par Ansel après la destruction de son édition collector par la ligue du chaos. Cette pensée lui arracha une grimace qu'elle effaça bien vite pour une profonde inspiration.

Puis elle commença à jouer.




© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockVen 1 Juil 2016 - 23:20






Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion.


Merci à vous tous !

Non t’as pas rêvé Orion, t’as bien entendu ta voix en écho étrangement. Soudainement ton regard vert trouve… ton double. OMG. La tête de paniqué que tu fais, tu te demande où est-ce qu’ils ont bien pu dégotter un sosie aussi… ressemblant ! Mais soudainement alors que ton clone semble ouvrir la bouche pour te poser une question, question qu’il te posera, sauf qu’entre temps tu verras ce reflet de toi-même se transformer en Gautier sous tes yeux stupéfaits. T’étais à deux doigts de lui demander comment il c’était procuré du polynectar, mais en entendant Shun rire t’as étrangement rapidement fais le lien et tu n’as pas pu te retenir de pouffer en voyant Gau sortir un miroir rose de sa poche. Non franchement, cette prestation t’as autant surprise, que bluffé et fait rire. C’était donc plutôt réussi.

T’inquiète c’est pas grave ! Ca m’as fais bien rire et merci bro’ !

Tu lui rends son accolade alors que tu continue de pouffer de rire, impossible que le sourire qui est fixé sur ta face soit effacé aujourd’hui. Lentement tu fais un petit signe à Lexi et un clin d’œil pour lui signifié que tu vas faire un tour.
Tu te sens tellement bien que t’as envie que tout le monde se sente aussi bien. Puis ton regard croise Leann et Joshua… soupire intense de ta part, mais tu préfères ne rien dire hein, c’est leur vie sweetie. T’observer un peu tout le monde, tournant sur toi-même et tu voyais bien ses sourires forcés, oui… le genre de sourire qu’on tire quand on veut faire plaisir mais qu’il y a quelque chose de plus tracassant derrière, genre on n’a pas encore assez but pour chialer que plus rien ne tourne rond ou devenir euphorique et tout oublié le temps d’une nuit.
Tu captes Mag’ assit près du buffet et t’avances vers lui quand soudain la voix de ton cousin captive toute l’assemblée. Gâteaux. C’est en réalité le seul véritable mot que t’as saisi, mais bon, le sujet te semble intéressent et tu te doutes que cet instant requiers un minimum ton attention.

T’as déjà les yeux qui pétillent rien qu’à l’idée de voir Robin faire un tour de magie. Tu te souviens quand t’allais en vacances en France et que déjà plus jeune il en faisait et que May et toi vous étiez complètement fans, assis par terre à tapé dans vos mains frénétiquement. C’est certainement pour ça que t’as un mal fou à te retenir de le faire, mais bon, on va essayer de ne pas te faire passer pour plus débile que ce que tu ne peux l’être mon grand.
Le tour fonctionna et c’est limite si tu ne baves pas devant le gâteau. Robin allume les bougies et alors qu’il s’approche de toi avec tu entends tout le monde qui commence à te chanter une « joyeux anniversaire » qui fait chaud au cœur. Tu te la murmure même pour toi-même, t’es emballé et un peu décontenancé quand ton cousin te demande de faire un vœu.

Un… vœu ??

Wouah… t’étais pris au dépourvue, pourtant après un quart de seconde de réflexion poussés t’as fini par trouver un vœu classe, enfantin peut-être et probablement pas réaliste, mais on s’en fou de ça, vue que personne ne le saura. Tu souffles ta vingtième bougie… et t’as pas le temps de dire « ouf » que t’as une part de gâteau entre les mains dans une jolie assiette orange. Alexis est vraiment à font, elle a peut-être peur que tu meurs de faim, qui sait ?

Tu fini ta part et t’allais pour en chercher une autre et enfin parler avec Mag’ quand soudain la musique ce coupa et bien sûr, comme n’importe qui, tu t’es retourné. Ta copine prit subitement la parole. Ah oui le gâteau était bon, vraiment bon, tu lèves les pouces en l’air et bien sûr tu lâches ton assiette, quelques miettes se rependent sur le sol. Petit conseil : Ne pas lui demander de faire le ménage, même s’il vous supplie (ce qui serait inquiétant quand même) de vous aider, il serait capable d’émietter encore plus les miettes et donc de foutre encore plus de bordel.
Des équipes ? Haha tu te demandes vraiment ce qui peut bien vous attendre, même si je vais être franche avec toi mon petit Rhody, j’en sais pas plus que toi pour une fois et tout les autres oui. Donc t’es bien le seul à qui ça fait effet surprise (et moi aussi pour le coup).
T’étais ultra fier de Lexi, de tout ce qu’elle avait fait en si peu de temps et… tu ne pu retenir ce fou rire en entendant les noms de la première équipe : comment le hasard avait-il fait pour mettre les seuls A de la soirée ensembles, surtout Delphia et Robin. Vouiii t’étais avec Chrissou et ton chinois favori !! Trop de joie en toi, même si t’aurais bien voulu être avec tout le monde en fait. T’écoutes distraitement la répartition des deux dernières équipes et apprécie grandement le sourire de ta blonde, alors qu’elle se remet presque aussitôt à parler, expliquant les règles du premier jeu.

C’était Joshua qui semblait s’approchait en premier de la zone de musique et savant d’aller retrouver ton équipe, Alexis vint te voir. Pas un mot, juste un échange de regard pour dire que tout aller bien. C’est à ce moment là que Delphia choisi de venir te dire qu’elle espéré qu’Alexis et elle deviendrait amies rapidement, sinon elle serait trèèèès jalouse.

Tu n’as pas à t’inquiéter de cela, laisses-lui un peu de temps et ça ira.

Tu lui fais un clin d’œil alors qu’elle plante un bisou sur ta joue et par rejoindre son groupe. Et là Chrissy te sautes sur le dos, t’as le réflexe de la retenir, te disant intérieurement que celle qui va finir par devenir trèèèèèèèès jalouse c’est Alexis oui.
Chrissy salua Shun qu’elle ne semblait pas connaître… ce que tu trouvais assez étonnant vue qu’elle était sa déléguée non ?? Enfin bref.

Ouais on est chaud ! Tu peux être sûre qu’avec Shun et moi dans ton équipe on n’est pas prêt de perdre ! Oh et vas nous faire une démo d’ocarina Chrissou, tout le monde sait que je gère avec une batterie, vas nous montrer ce que toi tu donnes ! Enfin, après Joshua.

Heureusement que t’étais là, toi aussi t’avais capté que c’était Tetris, mais faut croire que la verte sur ton dos n’avais pas saisi qu’elle devait se taire, tu dû employer les grands moyens… malheureusement. Tu fus un instant désespéré par la réponse de Delphia qui t’arrachas quand même un sourire franc avant de faire la grimace face à ta main pleine de bave de Chrissy. Mais Robin te fit te sentir fier d’être son cousin car il avait réussi à trouvé. C’était donc à votre tour.

Shun et toi vous vous êtes avancés faisant un clin d’œil à la blonde comme quoi ouais ils allaient tout déchirer. Haha ! Fastoche ! Mais étrangement tu te tournas vers Shun, attendant qu’il donne la réponse à la mélodie jouée par votre coéquipière, tu lui soufflas même l’indice du TARDIS avant de justement te souvenir que Shun ne connait pas.
C’est alors que devant l’impatience de l’assemblée qui devait commencer à désespérer, tu fini par donner la réponse exacte.

Doomsday de Doctor Who !

Le petit applaudissement de Chrissy te fit sourire et sembla arracher un « yeah » de victoire à Shun. Lentement vous vous êtes écartés pour laisser la place aux autres équipes.


© YAM for Prismver



Revenir en haut Aller en bas
Hello my name is
Leann De Laine
Pseudo du joueur : Meriveri
Autre(s) compte(s) ? : Matthew J. Adler && Myrcella B. Murphy && Mckenna A. Honeycutt
Personnage sur l'avatar : Fumi Ohno - Tsubaki chou Lonely Planet •• Marzia Bisognin

Féminin Âge / Classe ou Job : 21 ans - B - 10ème année
Messages : 500
Hello my name isLeann De Laine
https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8251-des-livres-d-autres-livres-et-leann-leann-de-laine https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8294-my-dear-diary-leann-s-timeline https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8281-a-peaceful-world-leann-de-laine#130043 https://prismver-rpg.forumgratuit.org/t8282-tolkien-lms-de-leann

Carte spéciale
Inventaire, objets importants pour le personnage:
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clockLun 4 Juil 2016 - 4:27
I don't even know what to doChrissy avait répondu d'un air distrait, visiblement préoccupée comme ça lui arrivait de plus en plus fréquement ces derniers temps. Je n'avais pas envie de déranger plus que ça et me contentais d'acquisser avant de m'éloiger lentement vers l'arrière de la foule. Un peu à l'équart, je me contentais de prendre une bonne bouffée d'air frais tandis que Robin invitait tout le monde à venir voir le gâteau. Nous avions passé un temps incroyable à réaliser ce "tardis monté" et je n'avais probablement jamais vu le violet aussi concentré sur une tâche. C'était touchant de le voir se donner tant à cœur pour organiser une telle fête. Et le jeu en vallait vraissemblablement la chandelle : l'apparition magique de la patisserie avait plutôt fait bonne impression.

Après qu'Orion ait soufflé ses bougies, Alexis distribua une part du désert à chaqu'un et ne tarda pas à appeler l'ensemble des convives à se rassembler autours d'elle. C'était le moment que je redoutais le plus : celui de la sélection des équipes pour les activités du début d'après-midi. J'espérais vraiment tomber avec des gens que je connaisse. A vrai dire, je ne me voyais pas passer toute la journée avec deux parfaits inconnus. Je savais à quoi m'attendre quand Alexis avait expliqué le programme de la journée, mais j'avais gardé l'espoir de me retouver avec quelques amis. Le tirage m'avait finalement placé avec Magnus et  Gautier, mais c'est surtout l'équipe une qui me mettait mal à l'aise. Sans vraiment pouvoir appeler ça de la jalousie, je n'aimais pas l'idée de voir Delphia coller à Piercy toute la journée. Enfin, c'étaiit un peu une sorte de compassion, j'étais à peu près sûre qu'il serait lui-même agacé devoir se la coltiner toute la journée. Oui. Tout à fait. Rien à voir avec de la jalousie.

Je fini par détacher mon regard de l'équipe adverse et partais rejoindre mes deux coéquipiers qui s'étaient déjà retrouvés. Magnus était un gars sympa, mais nous passions plus de temps à nous envoyer des petites piques qu'à faire la conversation. Quant à Gautier, je ne le connaissais que de par la réputation qui le précédait. Difficile de connaître les goûts et connaissances "geek" de chacun…

- Hm. Hey. Blind test, hein? Vous savez jouer d'un instrument?

Je soupirais, pas très à l'aise à l'idée de me dire que j'allais probablement jouer en publique. Je l'avais déjà fait, face à quelques personnes, mais les représentation avait tendance à me rendre nerveuse. Idéalement, il fallait trouver quelque chose que tout le monde connaisse et que je sache jouer. Et ce dernier point réduissait grandement la tâche. En terme de musique geek, j'avais déjà étudier quelques partition du Seigneur des Anneaux ou Doctor Who mais au niveau jeux vidéos, j'avais un répertoire relativement limité… Joshua avait eu une très bonne idée avec Tetris… La mélodie était simple, presque devinable avec une verison un peu plus simplifiée. Et tout le monde connaissait l'air. Même Delphia, bien que la manière dont elle l'avait formulé me pousse à lever les yeux aux ciel. Chrissy avait finalement opté pour un thème de Doctor Who, qui était l'option que j'envisageais le plus sérieusement. Je serais probablement partie sur le Soung of Freedom des Oods, mais deux fois la même série à la suite… Le temps que son équipe trouve, j'essayais de trouver une idée un peu plus originale… Aller Leann, réffléchie un peu!

- Pokémon?
- Mais oui!

Je fis volte-face vers mon ami imaginaire qui avait finalement décidé d'arrêter de bouder sur sa chaise. Il croisa les bras, l'air agacé, visiblement en attente d'un remerciement de ma part que je ne pouvais vraissemblablement pas lui donner en public. Alors qu'Orion clamait la réponse avec enthousiasme, je pianotais la seule et unique mélodie de ce jeu mondialement connu que j'avais eu l'occasion d'apprendre. Applaudissement de Chrissy qui regagnais tranquilement sa place. Il fallait espérait que l'un des deux garçon trouve rapidement, parce que j'étais à peu près sûre de cafouiller la fin…

- Je prend la suivante…


Lentement, je pris place face au piano et posais mes main sur le clavier.





_______________________

I speak in #cc99cc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion    Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion  1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Twenty candles, twelve friends, two big cakes, but only one Orion
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: R.I.P-
Sauter vers: