Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 [y] underwater Δ noah

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockSam 21 Sep 2013 - 20:03



underwater


S'il y a bien un endroit où j'arrive à me détacher des autres, de ma popularité, c'est bien dans l'eau. Cette douce texture aqueuse caressant chaque parcelle de mon corps, cette sensation de légèreté, le silence, l'impression d'être au-dessus de tout mais aussi au-dessus de rien. L'impression d'être seul au monde, dans ces profondeurs abyssales. La natation a toujours été une seconde nature pour moi, un moyen de décompresser, de me retrouver en face à face avec moi-même plutôt qu'à chercher quelqu'un à mettre dans mon lit. Ca use, en fin de compte, cette petite routine. Draguer les autres, les embrasser, les embobiner avec de jolis mots qui ne créeront que des maux par la suite, finir sous les draps, repartir doucement le lendemain pour ne plus jamais revoir cette proie d'une nuit de folie. J'en avais presque oublié combien il était bon d'être dans une piscine, tard le soir, quand l'obscurité s'est déjà étendue sur les lieux, combien il était bon de n'entendre que le bruit de l'eau sous le contact de la peau, les battements de mon cœur résonnant à l'intérieur de moi-même.

Le fait d'avoir trop user de mon don ces derniers temps m'avait usé. J'avais des maux de tête incroyables, une envie de me retrouver un peu comme un grand solitaire, comme si toute l'essence en moi venait d'être épuisée. Bordel.
Y a des fois où j'me demande, pourquoi j'ai pas eu un don aussi classe que la pyrokinésie par exemple ? Non voilà, faut que j'ai la même capacité que les insectes à faire passer un message sexuel ou non. Ridicule. J'crois que c'est bien la première fois de ma vie où j'en ai marre d'être ce que je suis. Ahlala mon pauvre Robbie. Ridicule.
Allongé sur le dos, flottant depuis de longues minutes maintenant, j'ouvrais à nouveau mes yeux avant de bifurquer sur le rebord contre lequel je retourne m'asseoir, les deux jambes encore sous l'eau, gigotant comme un enfant sur une chaise trop grande. Les gouttelettes descendent le long du dos et du torse, dessinant la forme des muscles pectoraux, des abdominaux, du dos et des bras.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockSam 21 Sep 2013 - 21:36
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

La soirée se faisait chaude et l'humidité régnait sur toute l'île de Prismver. La sueur était à son comble, nous faisant tous l'un autant que les autres secouer notre tête dans tous les sens, cherchant désespérément un vent frais pour nous remettre d'aplomb. La terrible envie de ramper sur le sol nous envahissait la tête, tellement la canicule était importante. Puis il y avait moi, dans ma cabane, à l'air climatisé. La température se sentait tout de même, mais elle était moins intense. J'avais entrepris de faire un saut à la piscine ce soir, comme je devais garder mon habileté à nager ; lorsque je partirai de Prismver, je compte bien retourner aux Jeux Olympiques. Je n'avais rien amené à manger et étais directement passé à la piscine. Visiblement, personne n'avait pensé à y faire un tour, comme je n'y retrouvais personne.

Ô claire de lune, les reflets de celle-ci s'illusionnaient vaguement dans l'eau de la piscine. Les motifs que créaient les vagues s'animaient dans mon visage exaspéré par la chaleur incessante, et mes yeux s'incrustaient inconsciemment dans le fond de celle-ci (de piscine), à la recherche d'une fraîcheur suffoquante sans nom. La tête baissée, j'admirais les mouvements fluides du liquide s'étaler dans toute la zone avec gracieuseté. Je me sentais appelé, diriger vers la substance transparente et m'y laissai gagner. Je retirai ma camisole et m'élançai dans la piscine avec entrain. J'étais seul, du moins je croyais, et m'étais donc vêtu de mon maillot de compétition plutôt moulante pour mieux pouvoir bouger dans l'eau. Berser par le son fabuleux des vagues que produisaient mes faibles mouvements, je me laissais respirer le bonheur et le calme.

Random fact, what else ? | H.R.P
Excessivement court, désolé.❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockLun 23 Sep 2013 - 21:57



underwater


Peut-être qu'en fin de compte, j'aurais dû porter attention à ce qu'il se passait autour de moi, à sortir de ma bulle, déboucher mes oreilles pleines d'eau pour remarquer qu'un autre individu venait se la couler douce dans ce bassin sportif au clair de Lune, éclairé par quelques spots agressifs qui me faisaient plisser les yeux. Lâchant un soupire en remettant ma chevelure en place par un simple mouvement de tête, j'appuyais mes mains sur le rebord, levant mon genoux, et enfin, une fois debout, mes mirettes se perdaient dans cet océan d'étoile. J'avais l'impression de retomber en enfance l'espace d'un instant, cherchant la signification de ces étranges astres jusqu'à ce que les connaissances scientifiques vint à détruire mes plus beaux rêves. Mais si l'espace a été mon admiration pendant de nombreuses années pour, au final, ne devenir qu'une simple chimère, l'eau, c'était tout autre chose. C'était quelque chose qu'on ne peut pas changer malgré ses composants, malgré ce qu'elle est. L'eau reste l'eau, elle choisit ses compagnons. Et sans aucun doute j'en fais partie. J'ai toujours eu une certaine faciliter à me mouvoir, à nager, à retenir ma respiration, à me sentir comme un animal marin.

Doucement je me mis à avancer, comme marchant sur une ligne invisible, l'air perdu peut-être. Un peu trop même que mon pied bifurqua sur le côté et, manque de chance, je glisse comme un imbécile avant de me retrouver de nouveau à plonger à l'eau, mais sur le flanc. Si je n'étais pas chanceux jusque là, ma malédiction n'allait pas s'arrêter de sitôt. En effet, à peine mon épiderme venait d'entrer en contact avec le liquide que mon corps heurta avec violence quelque chose. Un dos. La tête dans la piscine je grimaçais sous la douleur avant de remonter à la surface le plus vite possible, ayant bu la tasse au passage.
Bordel, c'est quoi ça ?

Arrêtant de tousser, mettant ma main devant ma bouche, je découvrais alors sous moi un corps masculin, bien taillé, alléchant. Mais l'heure n'était pas aux spéculations et, un peu affolé je dois dire, je m'empressais de saisis le bras du type que j'avais heurter pour le faire remonter.

« J'suis désolé, j'ai glissé. Ca va ? »

Et là. En face à face.
Lui et moi.

Bordel pourquoi il a fallut qu'il soit si canon ?

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockMar 24 Sep 2013 - 1:52
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

Transporter dans un long voyage entre deux mondes, mon imagination et la réalité, je nageais sous l'eau rafraichissante d'une main vigoureuse. Un mirage reflétant la plénitude mais également le fourvoiement s'affichait au loin, me faisant perdre contrôle de moi-même pour peu à peu, m'égarer dans des pensées turbulentes. J'évacuais mon stressé à travers le pagaillement de mes pieds sous l'eau, tellement que j'en oubliais ma présence à celle-ci. Le sentiment de liberté était fabuleux, m'entraînant, seul, dans une valse vicieuse tout en m'éloignant du danger pouvant se trouver dans les environs. D'une attitude sereine, j'enchainais le mouvement répétitif de mes bras de l'avant à l'arrière, me faisant avancer paisiblement sous l'eau jusqu'au moment où un poids fît apparition sur mon dos, me faisant enfoncer improvisent sous l'eau. De surprise, j'ouvris la bouche, vidant la piscine de son eau à grands coups de pelle à la gorge. Dès que le poids fût un tantinet plus léger, je me propulsai à la surface, aider d'une main puissante puis, une fois à destination, toussai bruyamment, essayant d'évacuer toute l'eau c'ayant infiltré dans mon corps. Je répétais les coups de poing sur mon pectoral, s'efforçant de faire passer tout le liquide sans réprimer la terrible envie de restituer sous les yeux du fameux persécuteur. Lorsque ceci fut fait, je me retournai vers l' « obstacle » de me plonger, qui n'était nul autre qu'un jeune homme plutôt chanceux physiquement, auquel des idées dépravées de bon sens s'animèrent à son propos dans ma tête.

« J'suis désolé, j'ai glissé. Ca va ? 
- Oui oui, je vais très bien. J'espère que toi n'ont plus, le choc ne t'a pas blessé, lui répondis-je, toussant une nouvelle fois, l'eau ne voulant pas me laisser reprendre une respiration normale. »

Il était clair que demander si j'allais n'était pas la meilleure façon de m'aborder, vu comment je toussais maladivement. Mais tout cela allait probablement passer d'ici quelques minutes.

Random fact, what else ? | H.R.P
J'espère que ma réponse est assez inspirante pour que tu sois aptes à y répondre.❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockMer 25 Sep 2013 - 18:14



underwater


Les perles coulaient le long de son torse, ses cils devenaient des barrières à l'eau, lui donnant ce regard cristallin, presque étrange, presque enfantin. Je ne sais pas pourquoi je restais admirer les traits de son faciès, fins et à la fois masculins, ses yeux profondément agréables, son léger sourire et ses lèvres fines, rosées, étirées, ses épaules larges et musclées. J'avais l'air d'un bien bel abruti, presque ébahi devant un corps semblable à ceux des sculptures grecques. L'idéal platonicien, Michel-Ange et sa perfection à mettre en valeur la musculature des hommes tandis que leurs visages semblent si doux, si beau. Une force pour une autre. Non en fait, j'en suis certain, ce type a été sculpté par Michel-Ange et ça ne peut pas en être autrement.
Le timbre de sa voix me fit redescendre sur terre, et putain, pourquoi je me sentais pousser des ailes dans le dos ? Je suis pas un fétichiste des timbres sensuels mais bordel, je comprends absolument rien, mon cœur semblable et je regrette d'avoir usé les capacités de mon pouvoir en si peu de temps, de me retrouver à devoir faire une putain de pause alors que faire un truc comme ça, avec un gars comme ça, dans une piscine comme ça, c'est juste le pied.

Je lâchais un soupire de désespoir, frottant ma main, soufflant des râles puis un juron avant de me reprendre. Merde, c'est vrai qu'il est encore là lui. Je vais passer pour un gros con, bien joué Robbie. Me raclant la gorge, étirant mes épaules en levant mes bras haut vers le ciel étoilé, je sentis mon dos et ma nuque provoquer un lourd craquement, me faisant grimacer alors qu'aucune douleur n'en ressortait – simple toc, je suppose.

« Je crois que ça va. »

Haussant un sourcil, remarquant que mon interlocuteur avait du mal à se reprendre, je me demandais l'espace d'un instant si je devais PEUT-ÊTRE lui venir en aide.
Mais non.

« C'est pas commun de voir des gens si tard dans la piscine ouverte. Surtout quand il fait pas chaud. Tu pratiques quoi comme nage ? »

Oh.
Que je suis malpoli. Je lui tendais ma main.

« Oups désolé, je m'emporte. J'm'appelle Robbie. »

J'ai peut-être usé de trop de mon pouvoir, mais et s'il me restait un tout petit peu d'énergie ? S'il pouvait simplement toucher ma main pour que le tout fasse effet ? Haha merde. J'suis vraiment un connard.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockJeu 26 Sep 2013 - 3:20
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

Aucun son. Tout était calme, et le silence régnait dans l'immense pièce qui contenait la piscine. Le seul son pouvant être entendu était celui de nos voix et de notre écho grandissant, à cause du vide évident de la salle. Ma question à son propos n'eut pas de réponse instantanée. À la place, j'avais eu le droit à un regard perdu de questionnement, détaillant sans gêne mon corps à l'aide de ses yeux observateurs, à moitié plongée dans ses pensées. Je n'aurais pas nié n'avoir pas voulu le don de lire dans les pensées à ce moment-là, car je dois dire que dans la circonstance qui se présentait à mes yeux, il était assez intrigant de vouloir savoir ce que les autres pensaient. Le jeune homme semblait totalement absent, me laissant donc l'occasion de me décrire son corps d'homme. Il possédait des yeux bleus d'un sombre envoûtant et agréable, et des gouttes d'eau cascadaient sur son corps svelte et élancé, mais modérément musclé. Agréable à voir, et pas trop pour en venir à s'en lassé, comparé à moi, jeune homme trop entraîné et donc avoir un corps probablement agaçant et repoussant à la fois (à force d'y voir). C'est alors (et très soudainement) que mes pensées furent revenues sur terre grâce à un raclement de gorge éclairci. L'étranger, face à moi, s'étira puis finalement, se décida à me répondre.

« Je crois que ça va. »

Tout cela pour... ça. Un simple "' ça va ", tout aussi banal. Il n'aurait pas pu faire mieux comme réaction ? Cependant, son séduisant corps me valait un laisser-passer pour cette petite simplicité. Quand tes yeux sont heureux, ce genre de petits détails est parfaitement pardonnable.

« Ce n'est pas commun de voir des gens si tard dans la piscine ouverte. Surtout quand il ne fait pas chaud. Tu pratiques quoi comme nage ? »

Pas chaud ? J'en eu presque l'envie de rigoler, tellement la température était forte et palpitante à l'extérieur. Mais au moins, il se rattrapait avec une question plus démarquante qu'un vulgaire "' Que fais-tu ici . ''. J'allais donc répondre à sa question concernant mon type de nage qu'il fût plus vite que moi, faisant ressortir son côté polit et se présenta allègrement tout en tendant sa main.

« Oups désolé, je m'emporte. Je m'appelle Robbie. »

Robbie. Spécial, comme nom. Ça ressortait des noms communs comme Alexander ou encore Maxim, ce qui me plaisait bien. C'était différent, et il était donc plus agréable que de simples noms répétitifs. Je tendis ma main à mon tour et lui fit la poignée.

« Autant pour moi. Je me prénomme Noah ou Lysander, au choix. On m'appelle Noah comme c'est mon premier nom, mais tu es libre de choisir celui que tu préfères. Et pour répondre à ta question, je pratique le trudgeon mais particulièrement aussi le crawl, étant la technique la plus rapide, répondis-je, souriant. »

Random fact, what else ? | H.R.P
Chiant, pas intéressant, particulièrement vite fait. Pardonne mon vocabulaire peu prometteur comparée à mes autres réponses.❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockJeu 26 Sep 2013 - 19:43



underwater


Il était chiant, simple, tellement plat, tellement pas intéressant – normal il n'est pas moi. Je pense que si ce type n'avait pas eu ces muscles impressionnants et ce visage de dieu grec, je me serai empressé de quitter les lieux pour de nouvelles aventures. Je suis plutôt du genre à aimer le conflit, la domination, les situation s’enveniment toujours ainsi et... pour tout avouer, c'est bien plus excitant qu'un mec tout simple qui se contente de vous sourire niaisement et qui n'offre aucune ouverture sur un sujet de conversation lambda. Je suis difficile, je l'admets.
Enfin voilà, c'est qu'il avait un nom le petit gars. Noah. Noah qui parle beaucoup pour rien dire d'ailleurs, contente-toi juste de me donner ton premier prénom pas la peine d'en faire des tonnes. Je comprendrai jamais ce délire de donner deux putains de prénom. Déjà que mes parents ont eu la merveilleuse idée de m'appeler ROBERT merci bien. Ca aurait été quoi le deuxième ? René ? Hubert ? José ? POURQUOI JE SUIS FRANCO-ALLEMAND ? POURQUOI J'AI PAS UN NOM BADASS AMERICAIN BORDEL ?!
Mon interlocuteur semblait cependant s'y connaître en natation, et il suffit qu'il prononce les types de nage qu'il exerce pour que mes yeux se mettent à briller comme les étoiles au-dessus de nos têtes. Presque émerveillé comme un enfant devant un magasin de jouet, je restais bugué quelques minutes, silencieux en tout point avant qu'une légère brise fraîche me caressa le torse. Lâchant un frisson ainsi qu'un léger râle, frottant mes épaules vivement avant de les enfouir sous l'eau histoire d'être à l'abri, je restais fixement mater Noah.
Il m'avait touché la main et apparemment le coup des phéromones est un bien bel échec. En espérant que tout ça ne se retourne pas contre moi. Ca m'est déjà arrivé de rater mon « attaque » et d'être soudainement attiré par une personne random avec un besoin incompréhensible de dévorer chaque partie de son corps – pas au premier degré hein.

J'dois trouver un moyen de penser à autre chose sinon je vais me faire prendre à mon propre jeu.

« Intéressant.
Tu me montres ? Juste un aller-retour. Je t'accompagne.
 »

Lançais-je avec le plus de neutralité possible.
Bien sûr, j'aurai pu attendre sa réponse, mais impatient et autoritaire comme je suis, je ne me suis pas fait prier pour tirer Noah vers moi, par le bras, et de l'obliger à monter sur le plongeoir. Sans prendre la peine de me tourner vers lui, j'en fis de même, en position de plongée, posant mes lunettes sur le bout de mon nez, pressant ses dernières contre mon visage. Mains contre le rebord, fessier en l'air, une jambe devant l'autre. Cette sensation de commencement était si excitante.

« Prêt ? »

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockVen 27 Sep 2013 - 4:23
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

Hautain. Offusqué. Des émotions, des sentiments qui se lisaient dans son visage ennuyé et assommé par une fatigue écrasante. Moi, ma personne, mon tempérament et mon humeur banale et simple, totalement faux. Illusion. Espérance. Un regard recherchant un désir iréelle, semblant hors de portée, comme ailleurs. Ailleurs, une forte impression d'un objet ou d'une nécessité étant loin de nous. Dans un autre pays, sur une autre planète, dans une autre galaxie, un autre univers. Une dimension parallèle, tout simplement différente. Rêve. Attirance. Une envie forte et soudaine d'aimer, ou plutôt de démontrer mon appétit sexuel. Forte et puissante, presque incontrôlable. Insoupçonné, comédie. Les apparences restent trompeuses, a en vue de mon sourire innocent, calme et paisible, terriblement agaçant alors que tout ce que j'étais réellement n'était qu'un garçon à problèmes, couchant de tous les bords et brisant des coeurs sans s'en rendre compte. Tombeur. Salop. Un bref résumé de ma personnalité non recherchée et déplaisante. Remise en question. Sexe, alcool, réputation, blessures. Peut-être tout laisser abandonner, redevenir ce que j'étais avant le bazar dans ma vie d'autrefois. Non, oui, non oui. Plus rien ne correspond à un autre, les informations se déchaînant, se mélangent. Pleurer, s'effondrer. Perdre son sang-froid. Regret et remord, tout se transforme, je ne comprends plus rien de moi-même. Juste une simple poignée de main, me faisant voir autant de chose différente. Une analyse complète de ce que j'étais et de ce que ses yeux voyais. Se reprendre en main, bordel. Je ré-affichais mon sourire séducteur et habituel puis me remis à la discussion.

« Intéressant. Tu me montres ? Juste un aller-retour. Je t'accompagne. »

Différence. Comportement subtil et moqueur, affichant une fausse affiche de ta personne. J'avais l'air parfaitement calme, posée et relaxer. Un adolescent normal. Tromperie, sournois.

C'était quoi ce désastre dans ma tête, tous ses mots déferlant comme une pluie sans fin . Il y en avait tellement que s'en était presque gênant. Tout cela me distrayait, m'empêchait de me concentrer sur notre discussion, le sujet principal. J'essayais tant bien que mal de me concentrer du mieux possible, mais lorsque cela fut fait, j'étais devant un trampelin, prêt à plonger et a nagé à coeur ouvert contre mon compétiteur qui lui au contraire, était déjà préparé à courser. Un premier venu, à l'improviste. Comptait-il vraiment défier le représentant de natation des Jeux Olympiques de Londres ? Erreur. J'étais totalement prêt à l'humilier, à le détruire dans son élan de confiance croissante de seconde en seconde. J'enfilai mes lunettes avec vitesse puis m'étirai avant de me mettre en position de nage.

« Prêt ? Un, deux, trois... »

Court délais de silence.

« Partez ! »

Je m'élançais tel un dauphin dans l'eau, à l'aise dans l'élément frais. Un vrai poisson, je nageais sans perdre une quelconque partie de mon énergie mais étais redoutablement vite sans forcer, ce qui m'impressionnait moi-même. Je n'avais jamais remarqué cette impressionnante vitesse à la nage dont j'étais le possesseur. Une rapidité exaltante, presque insoutenable. Mes jambes ne cessaient pas de pagayer, c'était un réflexe dès que j'avais touché à l'eau de la piscine. Et voilà qui se dressait à quelques centimètres devant moi la fin de la première aller, où je plaquai mes pieds contre la paroi avant de me propulser violemment vers l'arrivée avec entrain, gardant toujours une certaine - et bonne avance devant mon ennemi qui suivait en arrière. Palpitation, excitement. Je venais évidemment de prouver mon talent pour la nage. Je doublai encore d'ardeur, refusant catégoriquement de me faire dépasser par cet amateur trop confiant, quoique doué puis arriva finalement à notre point de départ avant de retirer mes lunettes. Je le regardai donc venir à la nage, me passant une main dans les cheveux, le corps entièrement mouillé et exhibant mon front au teint bronzé. Je souriais de nouveau, attendant son arrivé sans reprendre mon souffle suite à la nage impressionnante que je venais de faire. Après tout, avec un « don » comme le mien, il n'était pas vraiment possible de demander de souffler lorsque tu avait déjà respirer tout le long du parcours.

Random fact, what else ? | H.R.P
Long, juste assez même. Hope you like it ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockVen 27 Sep 2013 - 20:41



underwater


Leurs corps s'élançaient comme des pics.
Son visage s'écrasant contre l'eau jusqu'à ce que le reste de ses membres de suivent le mouvement, ni une ni deux les mouvements vinrent à s'enchaîner à vitesse folle. Battant des bras, ses jambes, ses muscles entraient en action tandis que sa tête se relevait hors de la substance aqueuse afin de reprendre son souffle au plus vite. En à peine quelques secondes, le brun arrivait à l'extrémité de la piscine, et aussitôt il fit un virement, poussant avec force ses pieds contre la paroi pour se propulser vers l'avant. Il y mettait tant d'énergie qu'il ne remarqua pas de suite que son adversaire venait de le battre à plate couture.

Merde ! Dire qu'il ne manquait que quelques putains de secondes. Froissé comme pas deux de m'être fait prendre le dessus par un type aussi niais, j'affichais une moue désagréable, les sourcils froncés après avoir retiré mes lunettes. Il souriait, semblait paisible.
Trop paisible.

Je restais l'observer quelques instants, m'accrochant au rebord pour ne pas avoir à trop me mouver afin de flotter et, là, quelque chose me titilla : il ne semble pas essoufflé. Ou moins, pas autant que moi. De mon côté, mes joues avaient pris des couleurs légèrement rosés et mon cœur battait la chamade – voilà bien longtemps que je n'avais pas fait d'épreuve aussi sportive. Lâchant un soupire agacé, je finis par me glisser devant le jeune adolescent. Une fois en face à face, plongeant mes mirettes dans les siennes, je n'attendis qu'à peine pour saisir sa taille avec violence, la pincer presque, avec fermeté, le plaquant contre le carrelage de la piscine. Une fois attaché comme un bernique à son rocher, je me laisser glisser légèrement sous l'eau. Plaquant mon oreille contre sa poitrine, je pouvais distinguer le rythme régulier de son corps contrairement à quelqu'un qui venait de faire une course de natation. C'est louche.
Remontant aussitôt, reprenant ma respiration, j'en vins à m'approcher du jeune homme, nez à nez, les yeux dans les yeux. Rien que pour percevoir son souffle. Tellement calme. Tellement normal.

« C'est à peine si tu sembles avoir fait un quelconque effort.
Impressionnant.
 »

Murmurais-je avant de dessiner un fin sourire.

« Mais sache que je pourrais te couper le souffle, si je le voulais. »

Affichant une mine satisfaite, je me détachais vivement du jeune garçon, me laissant porter sur le dos, les yeux clos. Je continuais :

« T'es plutôt doué, j'dirais. T'as juste eu un coup de chance, la prochaine fois, tu ne me battra pas. »

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockVen 27 Sep 2013 - 22:01
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

Soudain arrêt. Il arriva puis me fixa, offenser de s'être fait battre en deux temps trois mouvements alors qu'il y avait mis une énergie époustouflante et beaucoup d'efforts. C'est ce qui causa donc cette moue antipathique avant de m'observer de prêt. Les sourcils froncés, il s'accrocha au rebord de la piscine quelques instants pour reprendre son souffle puis se posta devant moi, l'air curieux. Il me regarda intensément dans les yeux, comme s'il cherchait quelque chose. Il agissait bizarrement, et cela m'intriguait énormément. C'était même perturbant, et dois-je préciser que ce le fût encore plus lorsqu'il empoigna taille sans gêne puis me plaqua aux rebords de la piscine. Il me soutenait fermement sur celui-ci avant de coller son oreille à mon torse mouille et muscler. Que faisait-il ? Chacun de nos contacts physique m'envahissait d'une pulsion indescriptible mais éternellement agréable. Chaque mouvement qu'il produisait et qui frôlait mon corps m'animait d'un frisson sans fin mais aussi d'une envie puissante et sans nom. Chiant, même très chiant. Peut-être qu'au fond de moi, j'espérais qu'il descende plus bas que ma poitrine ? Mon caractère et mes habitudes perverses et déplacés ne me quitteraient donc jamais. Il se releva ensuite -et il est évident que j'étais déçu- puis se colla nez à nez, visage à visage, inspectant le fond de mes yeux verts. Est-ce que j'avais... mauvaise haleine ? Impossible. Je passais mes journées à me laver les dents car je mange sans cesse, à passer cinq cents fois le rince-bouche et à manger de la gomme Excel. Quel était le problème, alors ?

« C'est à peine si tu sembles avoir fait un quelconque effort.  Impressionant. »

C'était donc ça, la fameuse situation ? Au moins j'étais rassuré, ce n'était pas un problème d'haleine.

« Mais sache que je pourrais te couper le souffle, si je le voulais. »

Pourquoi j'y voyais un tas de sous-entendus ? Étais est-ce au moins vraiment ce qu'il essayait de dire, où parlait-il d'un sujet complètement différent ? Fuck off. Je n'éprouvais réellement pas le besoin de me fendre la tête en deux à chercher une réponse à des mal formation de phrase si bizarre quoique tentante. Il se retourna donc avant de lancer :

« T'es plutôt doué, j'dirais. T'as juste eu un coup de chance, la prochaine fois, tu ne me battra pas. »

Un fou rire me prit par surprise. Je me tournai dos à lui, essayant en vain de cacher mon visage rouge d'hilarité. Me battre ? J'en avais des crampes aux joues tellement c'était tordant. Franchement, c'était un défi ou quoi . Il était clair qu'il ne serait pas possible pour lui de venir à bout de moi.

« Si tu le dit, essayais-je d'articuler sans laisser mon rire se faire entendre dans toute la salle. »

Sérieusement, quoi.

Random fact, what else ? | H.R.P
Bof bof ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockVen 27 Sep 2013 - 22:22



underwater


Tout à coup, je pouvais percevoir un timbre légèrement moqueur, rieur. Ce qui attira, bien évidemment, toute mon attention. Il se fichait de moi ce con ? Prenant un air un peu plus agressif alors que je le regardais, dos à moi, pouffant de rire sans aucun doute, me répondant purement et simplement avec un « si tu le dis », du genre « cause toujours ». Un frisson de haine me parcourut. Si un peu plus tôt j'avais voulu expérimenter une partie de jambe en l'air dans cette piscine, l'idée me parut complètement stupide maintenant, et même dégoûtante. Oui, j'éprouvais du dégoût vis-à-vis de Noah, sans doute parce qu'aussi bête que cela puisse paraître, il arrivait parfaitement à remettre mon égo en question. Et c'est bien la dernière chose à faire avec moi.

Serrant les poings, froissé encore une fois, je lâchais un soupire d'agacement face au jeune homme avant de lancer, sèchement :

« Ca te fait rire ? Abruti. »

Je suis la délicatesse incarnée, je sais.
Sans plus attendre, je pivotais sur moi même, passant près de l'adolescent aux muscles titanesques pour m'approcher de la petite échelle, posant un de mes pieds sur la marche la plus basse. Si seulement il avait succombé à mon pouvoir, on en serait pas là. En tout cas, pour ce soir, il m'a dégoûté de l'eau, bravo, sombre crétin.

« Laisse tomber.
Discuter avec une huître ou avec toi c'est exactement la même chose : ça n'apporte rien d'intéressant. T'as décidément aucune personnalité pour le peu que j'ai pu voir de toi.
 »

Dis-je alors avec la plus grand neutralité de ce monde, comme si mes mots étaient des simples bonjours. Sans plus chercher à discuter – à quoi bon de toute façon ? - je me hissais le long de l'échelle, et posant un pied sur le rebord, je fis attention à ne pas glisser une nouvelle fois. Soupirant quelque peu, je n'adresse même pas un nouveau regard à Noah avant de me diriger vers ma serviette de bain, la posant sur le dessus de mon crâne et vais m'asseoir sur les gradins. Soirée de merde, j'vous l'dis.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockVen 27 Sep 2013 - 23:12
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

C'était tellement amusant de voir une personne si ignorante défier l'athlète le plus jeune et le plus connu de Londres avec si peu de facilité et avec autant de confiance. J'excellai dans quasiment tous les domaines, alors qu'espérait-il en se fixant un but aussi hors de portée ? Il avait bien de l'humour celui-là, mais il n'était pas capable d'en prendre les conséquences ou les réactions, à ce que je put remarquer par la suite car il me lança sèchement une phrase peu flatteuse.

« Ça te fait rire ? Abruti. »

Monsieur est blessé, monsieur ce sens attaqué par le rire d'un « abruti » qui est bien amusé par le comportement de son adversaire. Wow, susceptible, le minet. Effectivement, mon interlocuteur rageait intérieurement de dégoût face à mon rire amuser et pure. On dirait Naruto Uzumaki quoi, il devient fou dès qu'on lui dit que quelque chose ne serait pas possible ou qu'on lui rit au nez. C'est humain franchement, manquer de respect et de savoir-vivre quelquefois sans faire exprès. Tsk. Bouillonnant intérieurement, il passa à côté de moi pour rejoindre l'échelle et sortir de la piscine. Monsieur chauffe, monsieur n'est pas content. Monsieur veut qu'ont le respecte et qu'il soit le meilleur, ouais.

« Laisse tomber. Discuter avec une huître ou avec toi c'est exactement la même chose : ça n'apporte rien d'intéressant. T'as décidément aucune personnalité pour le peu que j'ai pu voir de toi. »

Peut-être pensait-il en avoir plus que moi ? Rictus. Je montai à mon tour l'échelle avant de l'imiter et d'empoigner ma serviette pour me sécher. Monsieur va pas bien. Monsieur veut partir. Monsieur veut pas voir personne. Monsieur fait son bébé lala. C'est ça, allez, boude. Fais-moi voir à quel point tu es immature et asocial pour gâcher une rencontre à cause d'un simple rire, imbécile. J'admets ne pas avoir été correcte, mais personne n'est parfait. Cependant, c 'lui-là, il abusait sérieusement. Peut-être qu'il prenait son cas pour une généralité .

« C'est bien avoir de l'ambition, mais il ne faut pas viser trop haut non plus, fis-je toujours en restant poli et distingué, comparé à Robbie. »

Monsieur n'a pas l'air d'aimer les personnes gentilles et bien élevé, comparé à lui qui insulte instantanément, au premier petit défaut qui ne lui plaît pas. Peut-être qu'en fait, il n'était pas au courant à qui il s'adressait vulgairement présentement ? De toute façon, même si je lui ferais savoir, il devait s'en foutre complètement, d'un côté particulièrement vulgaire du style "' Je m'en bats les couilles sérieux. ''.

Random fact, what else ? | H.R.P
Terriblement court ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockVen 27 Sep 2013 - 23:59



underwater


C'est sans aucun doute que Noah avait bel et bien remarqué mes sautes d'humeur. Moi qui suit d'un naturel calme et je m'en foutiste, il faut croire que ne pas pouvoir user de mon pouvoir à tout va me rend de mauvais poil. Trop mauvais poil. Je remarquais déjà qu'il gardait son calme, sans doute en espérant prend le dessus sur moi, me faisant des leçons de morale digne de ce qu'on put me faire mes parents quand j'étais plus jeune – surtout ma mère, à chaque fois qu'elle s'énervait, elle se changeait en poulpe. De toute façon, les Klinker n'ont jamais été vraiment réputé pour avoir de supers pouvoirs. La preuve avec ma génitrice et moi-même. Ceci dit, sans ce don de contrôle des phéromones, jamais je n'en serai là. Je serai toujours ce petit gras au fond de la salle avec des lunettes et des boutons sur la figure, le centre des moqueries. Un léger frisson me parcourut alors que je repensais à ses douloureux souvenirs.
Puis le rire de Noah précédemment m'y avait fait penser indirectement.
A ceux qui riaient de moi, ceux qui m'ont traumatisé. Ceux que j'ai voulu tuer. Sincèrement. Baissant la tête l'espace d'un instant, mon regard s'assombrissant, je finis alors par décider de ne pas me laisser prendre le dessus par ces fichues mémoires. Affichant un maigre sourire – presque fier – je m'approchais de quelques pas de Noah, tout doucement, silencieusement, abandonnant ma serviette de bain sur le carrelage humide.

Arrivé à quelques centimètres du corps herculéen du nageur, je finis alors par poser ma main avec fermeté contre son entrejambe et pincer ce même endroit avec le même acabit, l'air presque satisfait.

« Sache que j'excelle dans tous les domaines. »

Aussitôt dit, je quittais l'endroit sur lequel s'était reposé mes doigts avec violence presque avant de finalement retourner plonger dans l'eau. Cette fois-ci, je ne m'y attarderai pas.

« Je peux te le prouver. »

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockSam 28 Sep 2013 - 1:33
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

Pourquoi étais-je sortie de la piscine, au juste ? J'étais venu car je ne pouvais plus supporter la chaleur insoutenable de l'extérieur, alors que faisais-je là à me sécher ? Je fixai donc ma serviette un instant puis la déposa de nouveau sur les gradins avant de jeter un rapide coup d'oeil à Robbie. '' Rapide '' entre guillemets, car en fait, mes yeux se posèrent sur lui plusieurs longues secondes. Son regard, perdu dans un autre monde. Il rêvassait, ses yeux fixant le sol d'un air inerte, inanimé. Il pensait sans doute à quelque chose alors que ses jolies mirettes regardaient d'une expression perdues le plancher de la salle. Que faisait-il et à quoi pensait-il ? Tel était la question. Alors que j'allais détourner mon regard vers la piscine, je le remarquai se lever inexpressivement et se diriger vers moi d'un pas nonchalant avant de déposer sa main sur mon membre, sans gêne. Je dois dire avoir été surpris et plutôt mal à l'aise, ne m'ayant pas attendu à ce genre de réaction de sa part. Il était cependant indéniable que j'avais bien aimé son improvisation, et même que celle-ci m'attirait au plus haut point. Après tout, l'on doit toujours rendre ce que l'on reçois.

« Sache que j'excelle dans tous les domaines. »

Ça ne me déplaît pas, franchement. C'est donc sur cette note plus « joyeuse » ou « perverse » (chacun à sa façon de voir les choses) qu'il repart d'un air paisible plonger dans la piscine. Logique de l'histoire : Se sécher pour se remouiller. Enfin, ce n'est pas moi qui allais m'en plaindre, car l'on ne pouvait renier que les perles d'eau qui ruisselait sur son corps n'étais pas agréablement alléchant et tentant, aussi bien sexuellement qu'en ce qui concernait mes yeux.

« Je peux te le prouver. »

Étais-ce une invitation ? Si oui, elle m'aguichait complètement, et même m'envoutait d'un désir ensorcelant et puissant. Inconsciemment, j'affichai un sourire séducteur et m'approchai à mon tour de la piscine avant d'y embarquer.

« Ah ouais ? Ça te dirait, me faire une petite... démonstration ? lui répondis-je sur un ton sensuel et érotique. »

Je m'approchai donc de lui, le coeur battant la chamade due à l'excitation et à la tentation. Je me collai à son dos, laissant la texture de mes pectoraux sur ses omoplates arroser d'eau et en laissant mon entrejambe effleuré subtilement le haut de son fessier. Mes deux mains sur ses hanches, je les laissais glisser sur ses cuisses avant d'agripper sournoisement sa virilité. Après tout, j'avais dit qu'il fallait toujours rendre ce que l'on recevait.

Random fact, what else ? | H.R.P
Médiocre plz. I know.❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clockSam 28 Sep 2013 - 2:00



underwater


Ce fut avec un grand étonnement que j'entendis l'eau clapoter au contact du corps de Noah, qui, alors, venait à me rejoindre. N'était-ce qu'une couverture, cette attitude si calme et si sereine ? J'avais du mal à y croire, tout cela semblait si naturel tout à l'heure que lorsqu'il se fit plaisir à plaquer son abdomen contre mon échine, je ne pouvais voir le même jeune homme qu'un peu plus tôt dans la soirée. Le tout ne fit que prendre de l'ampleur alors que sa main s'aventurait contre mon maillot de bain de compétition, chose qui m'arracha très vite un soupire de plaisir. Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas séduis quelqu'un sans user de mon don d'une quelconque façon. Pour la première depuis plusieurs années j'allais partager une vraie expérience... Dans le sens où tout se fait... Naturellement. Je suppose. Je ne sais pas vraiment comment expliquer ce que je ressens si ce n'est que de la hâte, bizarrement.
Ma tête se balançait quelque peu vers l'arrières, mes pommettes ayant pris des couleurs plus vives qu'auparavant alors que les deux parties charnues à l'arrière de mon corps ne cessait de chercher le contact avec le nageur. Le meilleur contact qu'il soit. Serrant mes lippes entre elles, tentant de reprendre mes esprits – ce qui fut une lourde épreuve – je finis vite par lui répondre.

« Avec plaisir. Après tout j'excelle en ce domaine. Je te l'ai dit. Tu ne seras pas déçu. »

Je souriais avec fierté et, me débarrassant à contre cœur de l'étreinte du garçon aux yeux émeraudes, mon corps pivota, allant jusqu'à se retrouver en face à face avec lui. Toujours avec cette même expression calquée sur le visage. A croire que les plaisirs charnels sont les seuls à pouvoir m'arracher une mine joyeuse, satisfaite. Par ailleurs, j'aurais très bien pu l'embrasser, et étrangement je ne l'ai pas fait par... par timidité ? Une barrière étrange se créait, comme un interdit. Le droit de toucher à tous les endroits sauf celui-ci. Le cœur palpitant à cette pensée, je fis le choix de passer à une autre étape, mes lèvres s'occupant avec gourmandise de sa gorge, sa pomme d'Adam et sa carotide, suçotant l'épiderme tout en bifurquant par moment contre le creux de son oreille dans lequel j'y susurrais :

« Ne bouge pas. »

Mes doigts caressèrent son torse avec tendresse, s'attardant sur ses deux boutons rosés masculin avant de saisir l'extrémité du vêtement, de l'abaisser quelque peu jusqu'à ce que mon envie soit satisfaite. Tout le long je l'avais regardé dans les yeux par pure provocation, et sans plus attendre, je me laissais engloutir par l'eau de la piscine après avoir pris une grande inspiration. J'en profitais pour retirer la totalité du maillot de bain, l'abandonnant quelque part dans les abysses étant donné qu'il n'était plus d'aucune utilité.
Et puis, langoureusement, en apnée, ce qui était une petite performance pour moi, je commençais à m'attaquer à chaque recoin de son entrejambe. M'attardant à quelques recoins par moment, accélérant la cadence par d'autre, je faisais tout pour le rendre dingue. Je me sentais à l'aise dans l'eau, mais sans doute trop dans l'euphorie du moment je perdis mon souffle après quelques longues secondes à faire part de certains plaisirs à Noah. Remontant à la surface tout doucement, glissant le long de son corps, en un mouvement de tête je remis la totalité de ma chevelure en place.

L'air sans doute un peu plus posé qu'avant, je venais enroulé mes bras autour de sa nuque, ma cuisse frottant la sienne en ce même temps tandis que je m'attardais sur ses mirettes.

« Tes yeux sont superbes. »

Palme d'or du mec HS.
Mais j'étais sincère, au moins.  

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
[y] underwater Δ noah
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [y] underwater Δ noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Noah Rolane {OK}
» NOAH ♣ Badass Salvia
» noah • cody • sky • isaac • wendalyn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: