Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours

Partagez
 

 [y] underwater Δ noah

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockSam 28 Sep 2013 - 3:37
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

À peine avais-je effectué un petit jeu de main que Robbie semblait déjà prêt à tout. Un soupire d'excitation, interprété sur un ton sexy et plaisant. Un pur délice pour mes oreilles de jeune homme agiter. Sur le coup, il abaissa la tête vers l'arrière, les joues ayant légèrement pris de jolies couleurs reflétant son plaisir corporel. Ce n'était que le début et pourtant, une terrible envie m'envahissait et me dévorait de l'intérieur.

« Avec plaisir. Après tout j'excelle en ce domaine, je te l'ai dit. Tu ne seras pas déçu. »

C'était donc pour le mieux, car nous avions à peine commencé et le désirons était déjà insoutenables. Il se défit de mon étreinte puis fit volte-face avant de s'attaquer à moi. Ses lèvres s'aventuraient sauvagement sur mon corps à moitié dénudée, s'amusant dans mon cou et sur ma gorge. Alors qu'il me faisait des baisers et des suçons, moi, je restais planter là, à ne rien faire. C'était en ma faveur, mais ça ne devait pas être très excitant pour lui, qui se donnait tout ce mal pour des simples bécots.  Je ne pouvais pas rester là comme un imbécile à le laisser tout faire, non. Mais quoi ? Son corps se collait contre les miens et ses lèvres fines se promenaient dangereusement sur le haut de mon corps, qu'aurais-je dû faire ? De petites caresses n'allaient sûrement pas lui suffire. Oh ça, non. Il enchaîna le tout en me susurrant quelque chose à l'oreille :

« Ne bouge pas. »

Il plaqua soudainement ses mains sur mon torse avant de graduellement se rendre à mon seul vêtement qui me gardait vêtu. Sa peau frottait contre la mienne, et c'est avec ce mouvement discret qu'il fit descendre mon maillot de compétition, essayant de me dénuder dans la piscine froide. Ainsi, il exhibait mon membre sous l'eau. J'étais donc rendue nue dans la salle, et le jeune garçon qui se postait devant moi prit son soufflé avant de s'incruster dans l'eau que contenait la piscine. Il m'arracha le reste de mon vêtement, que je vis partir à la dérive un peu plus loin, me laissant sans ressource vestimentaire. Aussitôt dit, aussitôt fait, je put facilement distinguer la forme et la texture de ses fines lippes se coller à chaque recoins de ma virilité. Je rejetai rapidement ma tête vers l'arrière, aplatissant ma main sur ma bouche. J'essayais désespérément de repousser les gémissements de plaisir qui tentaient en vain de se faire entendre. Cependant, tout ce qui réussissait à sortir de moi n'était que des petits sons reflétant ma satisfaction concernant le talent de Robbie vis-à-vis de ce genre de chose. Malheureusement, cette petite partie de réjouissance pris fin assez tôt car mon partenaire était à court de souffle. Il remonta donc à la surface et balaya ses cheveux d'un coup de tête bien placé avant d'enrouler ma nuque de ses bras musclés.

« Tes yeux sont superbes.
- Merci. »

Mmh, charmant. Quoi que un peu hors-contexte. Enfin, bref. Ce n'était pas que son avis à propos de mes yeux ne m'intéressait pas, mais il sembles que c'est ça. Allez. C'était à mon tour de participer un peu à ce qui se passait. Je l'approchai donc de moi, plaquant mes lèvres dans son cou. Je descendrai peu à peu pour poser mes mains sur son maillot avant de le lui retirer également. Mes mains fermes s'infiltrèrent à l'intérieur du vêtement avant de le faire descendre pendant que ma langue jouait sur le mamelon droit de Robbie. J'embrassais son torse sans relâche avant de, à mon tour, m'enfoncer dans les profondeurs de la piscine sans prendre d'inspiration pour retirer le maillot du garçon. Lui aussi, il allait perdre son costume. Son entrejambe était donc là, devant moi, et peu importe s'il n'aimait pas ça, c'était à moi de lui offrir la gâterie. Je déposai donc mes lèvres sur son membre avant de, lentement mais surement, commencer à lécher l'extrémité de celui-ci avec un rythme régulier. La main sur ses testicules, je les caressais à l'aide de ma main pendant que ma bouche, elle, faisait des va-et-vient lents sur la partie génitale du jeune homme. Au moins, moi, il était impossible que je manque d'air.  

Random fact, what else ? | H.R.P
La longueur est bof mais j'aurais pu faire mieux. Pardonne-moi. Sa ne vaut même pas l'attente. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockSam 28 Sep 2013 - 14:05



underwater


Mon corps se laissait aller, je succombais à chacune de ses caresses, soumis à ses moindres désirs. Dans ce genre de moment, je ne devenais qu'un jouet, et moi qui ait toujours aimé avoir le dessus et m'affirmer par tous les moyens, je me surpris à courber l'échine sous les envies de mon partenaire s'amusant avec mon torse tout en s'occupant du vêtement embêtant. Et puis, sans que je ne puisse m'y attendre, Noah en venait à exécuter les mêmes pas que moi, coulant le long de mon corps avec langueur pour s'attarder longuement sur ma virilité. Sous la surprise, mes paupières s'ouvrirent alors que je ne pouvais qu'à peine distinguer la silhouette de l'adolescent sous la substance aqueuse. Dès lors, un gémissement effleura mes lippes, résonnant soudainement. Virant au rouge sous le peu de discrétion dont j'avais fait part, je plaquais ma main contre ma bouche, évitant de lâcher d'autres bruits embarrassants auxquels je ne suis pas vraiment habitué – je suis plutôt du genre à offrir le plaisir qu'à le recevoir en fait, aussi étrange que cela puisse paraître.

Encore.

Trop faible pour tenir sur mes jambes malgré que l'eau me rendait plus léger, je devais aller m'appuyer contre le rebord, tremblant de toute part, trop faible pour pouvoir réagir et surtout trouvant la douce torture de mon partenaire horriblement parfaite. Je ne pouvais même pas expliquer pourquoi il arrivait à tenir aussi longtemps sous l'eau... C'EST PAS LE MOMENT D'Y PENSER DE TOUTE FACON ON S'EN FOUT.

« N-Noah ! »

Finissais-je par prononcé timidement entre deux soupirs d'extase.
Mais il en pouvait pas m'entendre, ou très peu, alors à quoi bon ? Je sentais des picotements s'éprendre de moi, tenir ainsi me serait impossible et, un peu déçu, certes, je vins agripper sa chevelure, la tirant avec délicatesse vers l'arrière, obligeant ainsi le jeune homme à se détacher et à remonter. Essoufflé après cette tendre attention de sa part, je nichais mon visage dans le creux de son cou, frissonnant encore et encore, allant me briser à chaque seconde. Je ne fis rien d'autre que de plaquer mon corps contre lui, enroulant ma cuisse autour de la sienne, profitant de cette courte étreinte. En effet, à peine avais-je repris mon souffle que j'en profitais pour aller frotter ma virilité contre celle de Noah, et souhaitant plus de sensation, je ne me fis pas prier pour saisir les deux membres en une main pour les laisser se caresser tendrement. Je ne disais plus rien. Moi qui était grande gueule.
Puis merde. Je suis trop faiblard. Enfin, pour cette fois.
Exalté par l'euphorie des sensations ici présentes, non loin d'une venue prévisible, s'il y a bien quelque chose que je souhaitais ; c'était de partager ce plaisir avec Noah. Abandonnant mes cajoleries, je fis un tour sur moi-même, coudes appuyés contre le rebord et le dos formant une belle courbe, j'offrais l'arrière de mon corps de façon presque provocatrice. Tournant les yeux timidement en la direction de l'adolescent, je dis simplement :

« ... Ne m'oblige pas à te dire ce que tu dois faire... »

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockLun 30 Sep 2013 - 2:47
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

Un tiraillement sur ma chevelure me fit revenir à la réalité, étant trop préoccupé par ma « tâche » que je "' comblais '" présentement. Ma tête, attirer par une force inconnue, m'amena de nouveau à l'air frais où je put découvrir le visage de Robbie, entièrement rouge de honte... ou de plaisir. Il vint agréablement, et par la suite, nicher sa tête dans le creux de mon cou tout en collant son corps contre le mien, venant appuyant son membre contre celui que je possède avant de les empoigner à l'aide de sa main. Sa cuisse s'enroula autour de la mienne et, moi, désirant accélérer la cadence, je réprimai ma forte envie de passer à une autre étape aux sensations plus intenses. L'habileté de sa main qui cajolait nos entrejambes apportait un effet sensationnel à nos corps d'homme, succombant à une tentation dévastatrice. Puis vint le moment où nous passions par-dessus les petits effets pour accéder au plus gros. Les mouvements fluides de sa main sur mon entrejambe disparu, laissant mon partenaire s'appuyer contre le rebord, dévoilant de manière provocatrice mais excitante ses fesses. Une douce courbe décorait son dos, dévoilant les belles formes de son fessier.

« ... Ne m'oblige pas à te dire ce que tu dois faire... »

Je n'étais pas stupide, et l'idée me traversait la tête depuis un bon moment. La question était de comment s'y prendre. Je ne savais pas comment lui, au contraire, préférait que ce genre de « chose » soit faites. Il allait donc falloir que j'y aille tranquillement et stratégiquement, pour éviter de lui faire mal, ce qui n'était pas toujours évident comme je suis quelqu'un qui n'y allait pas de mainmorte.

« Dis-moi la pression que tu préfères selon ta sensation, alors, dis-je en faisant reposer ma virilité entre ses deux fesses et tout en collant mes deux mains sur ses pectoraux. »

Tout en enfonçant tranquillement mon membre dans son orifice anal, je laissais graduellement mes mains fondèrent le long du torse de Robbie, jouant avec ses tétons quelques secondes avant de lentement m'attarder sur son entrejambe. Je le masturbais érotiquement alors qu'autre par, je m'aventurais de plus en plus dans mon partenaire avant de le soutenir à l'aide d'une seule main. Une fois celui-ci entièrement introduit dans le jeune garçon, je quittais son membre avant de tenir ses hanches solidement et de donner de faibles coups en lui. Son bassin pivotait légèrement alors que moi, j'essayais de contenir mes ardeurs sexuelles.

Random fact, what else ? | H.R.P
c kour dsolé mon amour. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockLun 30 Sep 2013 - 23:49



underwater


Noah n'était pas un idiot, il avait très bien compris comment la suite des choses devaient se passer.
Et en effet, il exécuta ma pensée, m'arrachant un long soupir de plaisir, mon corps se cambrant quelque peu sous cette sensation qui, pourtant, ne m'était pas si nouvelle. Je crois cependant que ce qui innove, c'est le fait de ne pas avoir usé de mon don. Que tout se fait simplement je dirais presque. Et bon dieu, qu'est-ce que c'est dément. Uni l'un à l'autre, nous nous mouvions en parfaite harmonie bien que la cadence restait plutôt modérée, ce qui fut expliqué par l'autre adolescent. Alors comme ça, c'était à moi de choisir le rythme ?
Si j'en avais eu la force, je me serai mis à ricaner bêtement. Comme si j'avais l'air d'un enfant de cœur. Néanmoins, les mouvements de bassin de mon partenaire m'en empêchèrent, m'obligeant à serrer les poings, les mâchoires, le tout pour éviter qu'un énième gémissement embarrassant de s'échappe du fond de la gorge.

Mais j'en veux plus.
Toujours plus.

Le visage encore vif, cela ne m'empêchait pas de me cambrer vers l'arrière, revenant presque droit sur mes deux jambes, veillant à ce que notre lien ne se brise pas, c'est avec langueur que ma tête venait se balancer vers l'arrière, tordant mon dos, lançant mes bras vers lui pour appuyer contre sa nuque. Le menton du jeune homme se retrouvait alors contre le creux de mon cou et, une fois ceci fait, je lui lance d'un ton presque las :

« Fais pas ta vierge effarouchée Noah. C'est pas comme si t'étais le premier à passer par là. »

Dessinant un maigre sourire plein de provocation, mon corps se retrouva à nouveau dans sa position initiale, c'est à dire contre le rebord de la piscine. Me faisant un peu plus enjoliveur, mes jambes s'écartaient davantage, laissant les sensations se faire plus fortes. Donnant un coup sec de bassin vers l'arrière, m'arrachant un nouveau frissonnement, je tournais un peu le faciès en sa direction pour la dernière fois.

« A moins que tu ne sois même pas capable de prendre les choses en main ? Bizarrement, ça ne m'étonnerait pas. »

Provocation.
Encore.
Et toujours.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockMar 1 Oct 2013 - 4:34
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

« Fais pas ta vierge effarouchée Noah. C'est pas comme si t'étais le premier à passer par là. »

Que cherchait-il exactement, à faire autant de provocation à mon égard ? Voulait-il vraiment être dans l'impossibilité d'avoir l'autonomie de marcher pendant une semaine ? Il était évident que je n'étais pas le premier à profiter de son arrière-train, et certainement pas le dernier également, mais je jurais solennellement qu'il n'allait plus oser faire l'amour avec un autre homme de sa vie s'il me défiait avec ce ton aussi provocateur, car il faut savoir que moi, j'étais capable de tout. D'absolument tout, sans exception. Un subtil frisson se fit entendre puis ensuite, Robbie se retourna vers moi, toujours aussi déterminer qu'avant à me faire donner plus que nécessaire.

« A moins que tu ne sois même pas capable de prendre les choses en main ? Bizarrement, ça ne m'étonnerait pas. »

Alors là, j'affirmais qu'il était mal tombé pour faire ce genre de remarque déplacée à quelqu'un. Son dos allait le regretter, et je l'admettais sans aucune gêne. Je m'arrêtais un instant, laissant mon torse calmement se coller au dos de mon partenaire. Ma main, partant du haut de son corps, descendait furtivement vers le sexe de Robbie avant de le caresser rapidement. Mes fines lèvres frôlèrent le lobe d'oreille droite du garçon avant que, ensuite, je lui murmure « essaie de contenir ton excitation, alors. ». Fermement, je repris contrôle de son bassin avant de faire pénétrer ma virilité dans le corps de Robbie d'une manière violente. C'est ce qu'il cherchait, c'est ce qu'il allait avoir. Les coups puissants se répétaient infiniment en lui, laissant mon plaisir s'accentuer alors que le sien restais encore, visuellement parlant, discret. Je redoublai donc d'énergie, ajoutant des pulsions plus que violentes et atrocement excitantes. Je ne cessai de faire avancer ses hanches pour ensuite les faire reculer de nouveau. Les coups devenaient de plus en plus intenses, mais je ne savais toujours pas ce qu'il pensait à propos de la force que j'exerçais sur le bas de son corps. Rudement, je m'amusai à lui donner un plaisir exaltant mais probablement douloureux, comme il m'avait mis au défi.

Soudainement, je fis calmer mes ardeurs, déposant délicatement - et des nouveaux mes pectoraux sur le dos de Robbie. Mon visage rejoignit celui de mon partenaire, et ma main (sur la joue du garçon) fit calmement détourner le visage de Robbie vers les miens. C'est alors que je plaquais mes lèvres sur les siennes, laissant improvisément ma langue s'infiltrer dans sa bouche pour lui donner un baiser que jamais il n'allait oublier. Mes doigts jouaient sur les siens, accrochés aux rebords de la piscine alors que de faibles coups se distinguaient encore en lui. Je laissais ma langue s'aventurer dans sa bouche et mon corps ne voulait pas cesser de lui donner un quelconque, quoique petit, plaisir. Mes mains quittèrent donc les siennes pour aller de nouveau s'attacher à ses hanches, où je fit briser notre lien avec regret. En revanche, je pris Robbie dans mes bras, faisant que ses jambes s'enroulent autour du bas de mon dos, le soutenant les mains sur les fesses. Je l'accotais sur les rebords de la piscine, où je fis de nouveau entrer ma virilité en lui. Je m'efforçais de faire lever son corps puis redescendre celui-ci, toujours en essayant de faire durer le moment le plus longtemps et agréablement possible.

Random fact, what else ? | H.R.P
Bof bof ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockMar 1 Oct 2013 - 22:43



underwater


A re écrire ;__;'

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockMer 2 Oct 2013 - 3:29
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

Des gémissements. C'était le seul son que je distinguais parmi le silence de la pièce, excepté les bruits des vagues de la piscine à cause de nos mouvements incessants. Des gémissements de bonheur, m'encourageant à la tâche. Je répétai donc le même mouvement encore et encore, cherchant un moment propice à, de nouveau, pouvoir coller mes lèvres sur les siennes. Ses lèvres avaient un « je-ne-sais-quoi » envoûtant, dont mon cerveau m'en demandait encore plus. Je ne pouvais désirer plus, car je ne pouvais renier que Robbie me comblais sans défaut à ce moment-là. Cependant, il était temps de passer à une autre étape, de sauter par-dessus la clôture. Évidemment, il est clair que faire l'amour dans une piscine nous privais de certaines actions, et j'entrepris alors de discrètement amener Robbie hors de celle-ci. Le carrelage sous mes pieds était tiède, donc parfait pour finir l'acte sur le sol. Après tout, il n'y avait pas d'autre endroit pour continuer l'activité. J'allais donc m'en tenir à achever ce supplice ici même dans quelque temps, lorsque je serai à bout. Je le couchai donc sur le sol avant d'attraper ses jambes et de les amener sous mes bras pour ensuite laisser rapidement mon sexe s'infiltrer de nouveau dans le corps de Robbie, maintenant étaler sur le dos. Comme tout à l'heure, je répétais sans cesse mes coups sur son bassin, jouant à l'aide de ma main sur son membre. J'essayais tant bien que mal maintenant depuis cinq minutes à l'apporter à la jouissance, mais Robbie semblait être quelqu'un d'habituer à ce genre de traitement, ce qui le rendait étonnamment coriace. Je laissais sensuellement ma langue parcourir le long de son corps jusqu'à son cou avant d'enchainer de petits baisers sur celui-ci. N'avait-il donc rien à faire pour l'achever ? Je fis rompre de notre lien avant de faire lever la jambe du garçon. Son autre passait sous mon corps, et mon partenaire était donc maintenant positionné de côté, la jambe en l'air. De nouveau, je fis pénétrer ma virilité en lui tout en laissant reposer sa jambe sur mon épaule. Ma main sur son sexe, je continuais de le masturber, toujours avec la même énergie qu'au début. C'est-à-dire, avant que l'acte n'ait commencé.

Random fact, what else ? | H.R.P
Alors voilà. Pas très inspirant, pardon. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockJeu 3 Oct 2013 - 19:11



underwater


Tandis que l'excitation devenait insoutenable, Noah en vint à briser le lien. Un soucis ? Je haussais un sourcil, le souffle encore coupé, mais alors que mon visage pivotait vers lui, je comprenais. Ce ne fut pas l'ombre d'un doute, les choses allaient continuer, monter en intensité. Un léger sourire se dessina sur le coin de mes lippes, escaladant la paroi avant d'y poser mon fessier. Ceci étant fait, très vite je me retrouvais étalé sur le dos à subir la délicate torture du jeune homme.
Le faire dans l'eau, ça a toujours été un fantasme pour moi que je n'avais donc jamais réalisé. Mais je ne pouvais pas nier qu'il était bien plus agréable de sentir la totalité d'un corps sur soi, une douce pression agréable, la peau qui se frotte à vive à allure et des mouvements plus certains.

Les gouttes perlaient le longs de nos bustes, s'échangeant pas moment. Mes yeux ne quittaient ô grand jamais ceux de mon partenaire qui me faisait le plus grand bien – et encore c'est un euphémisme – bien qu'il m'arrivait par moment de grimacer à cause de la douleur. Et puis merde, c'est pas ça qui va me tuer.
J'écartais d'avantage les jambes, lançant ma tête vers l'arrière et l'incitant à continuer, chose qu'il fit, mais en changeant la position. Dire que je ne réagissais pas, que j'étais simplement en train d'étaler mon plaisir avec soumission sous la tactique délicieuse du garçon. Je serrais mes lèvres entre elles lorsque ses doigts s'éprenaient de mon intimité, m'échappant de nouveaux gémissements, moins discrets les uns que les autres. Le son de ma voix résonnait, c'était encore une fois terriblement embarrassant. Et puis merde, on s'en fout.

Je ne voulais pas rester trop passif néanmoins. Jusqu'ici, monsieur à tout orchestré sans même me laisser le temps d'en profiter, de dominer, ne serait-ce qu'un tout petit peu. Un peu avec déception, je l'obligeais à arrêter sa délicate attention – enfin délicate... - avant de le pousser, presque avec violence, contre le sol à son tour, sans même rompre le lien. A califourchon, toujours en moi, Noah était à son tour à ma merci. Mon bassin se mouvait de façon circulaire, un peu plus intensément par moment, le rythme changeant tandis que mes dents allèrent chiper un morceau de son torse pour y laisser une marque presque violette. Ce serait dommage qu'il m'oublie de sitôt après tout, non ?
Accélérant la cadence un peu plus chaque seconde, je ne pouvais pas me laisser perdre l'euphorie, saisissant donc mon propre membre en le caressant de toute part, volant au passage un nouveau baiser à l'adolescent.

Et comme je m'en doutais, la fin approcha. Enfin. J'arrivais au bout, lâchant un dernier soupir de plaisir alors que je laissais ma semence s'écraser contre mon bas-ventre et celui de l'autre homme. Je ne m'en souciais pas trop mais, épuisé, je me laissais tomber contre sa poitrine, tête reposée, essoufflé comme jamais. Je pouvais sentir nos cœurs battre à l'unisson.

« ... Merde. T'es parfait. »

Murmurais-je.
Pas aussi parfait que moi, certes.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockVen 4 Oct 2013 - 3:43
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

Dès qu'il ouvrait la bouche pour accidentellement échapper un gémissement de plaisir, mon excitation doublait d'intensité et cela était insupportable. Un plaisir insoutenable, tout simplement. J'allais bientôt être également à bout de cette aventure, mais essayais tant bien que mal de le cacher. Je n'allais pas tenir encore bien longtemps, pour la simple et bonne raison que Robbie déstabilisait facilement les habitudes de mon corps car en réalité, j'aurais pu continuer encore un bon moment. Cependant, j'étais invraisemblablement exténué de ce petit jeu. Je me surpris moi-même à soupirer discrètement, complètement achever par l'activité. Néanmoins, je persistais énergiquement et vivement contre la fin de l'acte en enchainant coups sur coups avec enthousiasme. Mais, alors que j'étais occupé à combler pour le mieux le jeune homme, je put l'observer ce levé avant de me pousser violemment au sol pour ensuite prendre le dessus en dirigeant lui-même la pénétration de mon sexe dans son corps sensuel. Je le laissais donc faire sans broncher ; il était vrai que j'avais été dominant presque du début à la fin. Il fallait tout de même lui laisser son moment à lui, je n'étais pas obligé de tout diriger. Il dirigeait donc notre plaisir selon ses goûts, mais ce n'était pas pour autant que ma terrible envie d'éjaculer allait s'estomper subtilement, oh ça non. J'étais beaucoup trop prêt de la phase pour que la sensation ne puisse partir. Cela dit, la seule chose qui réussit à me pousser à bout était lorsque Robbie posa la main sur son sexe, faisant des va-et-vient à l'aide de celle-ci (de main) avant de, de nouveau, plaqué ses douces lèvres contre les miennes. Puis ainsi vint le fameux moment, la scène qui mit fin au spectacle. Robbie ce vida de sa semence au même moment que moi, laissant celle-ci couler le long du bas de son torse pour s'écraser au haut de mon pubis. Cependant, la mienne n'eut pas la même direction, comme mon membre était toujours en mon partenaire. Comme cela me mit mal à l'aise, je devins rouge de honte, gêner de m'avoir permis une telle action sans le consentement de Robbie. Il y avait différentes manières d'apprécier ce genre de « jouissance », si l'on veut. Cependant, celui-ci ne dit rien. Il n'avait pas l'air d'avoir remarqué, et j'espérais donc secrètement qu'il ne s'en rende jamais compte. C'était tellement embarrassant.

C'est alors qu'il s'affala sur mon torse avant de murmurer une phrase faible mais distincte, ne contenant aucun sous-entendu. Elle était à peine audible mais lorsque je réussis à distinguer les mots de la phrase, je rougissai de nouveau de gêne. Oh, bien sur que j'étais content de me faire complimenter, mais je ne savais pas pourquoi, tout cela était terriblement embarrassant venant de sa bouche.

« ... Merde. T'es parfait.
- Tu l'es encore bien plus que moi, répliquais-je poliment mais d'une manière atrocement sexy. »

Je soufflai un bon coup afin de reprendre mon souffle après toute cette activité « d'athlétisme ».

Random fact, what else ? | H.R.P
J'espère que sa te plait. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockSam 5 Oct 2013 - 1:38



underwater


Et un compliment en retour, comme je pouvais m'y attendre.
J'arrachais un maigre sourire, haussant les épaules, l'air presque hautain sans que ça soit volontaire tant la perfection s'accordait avec l'être que je suis. J'ai toujours été un grand narcissique – ou presque – et je ne peux pas nier que ce genre de remarque, bien évidemment. Mais je n'en dis rien, bien qu'un « je le sais déjà » aurait plus été de mon genre. Peut-être avais-je le souffle trop coupé, le cœur encore trop emballé pour pouvoir dire quoi que ce soit. Alors je fondais sur lui, plus ou moins, soulevant mon bassin pour dégager Noah de mon antre avant que je ne sente quelque chose de pâteux m'effleurer les cuisses. Légèrement interloqué, mon regard s'abaisse au niveau de nos jambes avant de, suite à un certain constat, me mettre à sourire – encore – de façon plus marquée, presque fière, coquine presque. Je dis tout doucement à mon partenaire, presque enjoué, sans chercher à me moquer ou même à lui brailler dessus :

« Hey. En parfait synchronisation. Si c'est pas génial ça. »

J'avais l'air amusé, simple, presque heureux, et pourtant, c'était rien qu'un coup en l'air. Pourquoi je m'emportais comme une adolescente dans les mangas lorsqu'elle traque son prince charmant ? Et puis merde, ce type n'a rien d'un prince... enfin... Bon ok peut-être le physique de dieu grec – zeus je ne me lasse pas de le mater de long en large et en travers, je dois passer pour un gros voyeur. Mais qu'importe.
Je me laissais aller de nouveau, allant chercher un bref baiser au nageur avant d'ajouter, dans un doux murmure presque sensuel :

« Je te remercierai à ma façon très bientôt. »

Et sur ces mots, j'approchais une nouvelle fois mon faciès de son semblable. Pourtant, lorsque nos lippes en vinrent à s'effleurer, je reculais d'un coup, joueur, dans l'intention de me faire encore désirer. C'est donc sans chercher à embrasser Noah pour la énième fois que je retirais ce poids qu'était mon corps pour me jeter nu dans la piscine, nageant au plus profond pour aller chercher les maillots de bain abandonnés comme deux pauvres âmes en peine. Lançant le vêtement sur Naoh, je ne cherchais pas à me rhabiller – à quoi bon ? J'avançais simplement en direction des vestiaires, la serviette et le maillot posé sur l'épaule – et j'avoue que si quelqu'un débarque et me voit me trimbaler en nudiste ainsi...
M'arrêtant subitement, la main sur la poignée, j'offris un léger et dernier regard au jeune homme.

« Bye bye sexy guy ~ »

Lançais-je simplement avant de passer ma langue sur ma lèvre supérieure, par simple provocation, encore une fois.
Je ne vais pas m'en lasser de sitôt.

© charney

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clockSam 5 Oct 2013 - 22:17
❝ Underwater (Feat Robert)
Swimming with a sexy guy

« Hey. En parfait synchronisation. Si c'est pas génial ça. »

Oh non. Décidément, ça allait de pire en pire. Il ne cherchait pas à tourner cela au ridicule, mais je restais tout de même honteux à cette remarque. N'aurait-il donc pas été capable de s'abstenir de ce commentaire impertinent ? Après quelques secondes, je vins à recouvrir mes anciennes couleurs, laissant furtivement disparaitre la rouge cramoisie qui s'affichait auparavant sur mon visage. Ses douces et fines lèvres vinrent se coller brièvement aux miennes, puis ensuite, dans un chuchotement calme, m'abordai de nouveau.

« Je te remercierai à ma façon très bientôt. »

Qu'étais-je supposé en tirer ? Cette phrase remplie de suspense avait-elle vraiment une quelconque signification ? Que comptait-il faire ? Tant de question fit apparition, et cela ne m'aidait aucunement à résoudre celle-ci. Cet indice était beaucoup trop vague pour que je puisse être apte à y chercher une liaison précise. Je ne comprenais juste pas où il voulait en venir. Enfin, il s'approchait de mon visage de nouveau pour probablement m'embrasser une nouvelle fois, mais se retira vite de l'idée et ne fit que rejoindre la piscine afin de rapporter nos seuls vêtements qui flottaient sur la surface de la piscine. Robbie me le lança puis partie en direction des vestiaires, me laissant seul, encore assis sur le sol, nue. Il déposa délicatement sa main sur la poignée et avant d'ouvrir et de passer le pas de la porte, me dit :

« Bye bye, sexy guy ~ »

Je le regardai donc partir et soupirai bruyamment. Tu parles d'une rencontre. Nous débutons le tout avec un magnifique incident pour ensuite faire une compétition de nage qui amène à une engueulade qui finit en bonne séance de sexe dans la piscine de l'école. Au moins, tout cela sortait extraordinairement de mon quotidien salut-ça va-oui et toi. Je n'avais donc pas à m'en plaindre. Cependant, j'espérais tout de même recroiser Robbie un jour. Il était évident que ça ne serait pas la dernière fois que je le verrai, mais je ne voulais pas qu'on ait une relation normale suite à ce qui s'était passé. J'étirais donc mes bras dans les airs avant de me lever et d'entreprendre d'aller utiliser les douches de la salle avant de rentrer à ma cabane.

Random fact, what else ? | H.R.P
Court et nul, pardon. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [y] underwater Δ noah   [y] underwater Δ noah - Page 2 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
[y] underwater Δ noah
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Noah Rolane {OK}
» NOAH ♣ Badass Salvia
» Ty Noah Wolf returns- "Whaaaat?"
» 07. Stop Standing There
» Ty Noah Wolf 's Evolution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: