Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours
Voir le deal
8 €

Partagez
 

 Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockVen 3 Aoû 2012 - 13:04
*Je soupirais en observant les bouts de verre plantés dans ton bras. Tout ça à cause de moi... je ne culpabilisais pas non, c'était pas mon genre, mais j'étais désolé. Je relevais ensuite mon regard vers toi en t'écoutant puis je reportais de nouveau mon regard sur ton bras.*
Peut être que vous avez l'habitude de vous débrouiller seul, mais c'est de ma faute, et pour une fois je vais essayer d'assumer mes bêtises. Je ne vous promet rien et je suis pas très doué mais je vais essayer. Par contre ça risque de faire un peu mal.

*Dis-je en attrapant une pince que je ne tardais pas à approcher d'un des bouts de verre, je prenais ma respiration puis soufflais calmement, je devais essayer de ne pas te faire pisser encore plus le sang, ça serait pas mal je crois. Je prenais alors un bout du bout de verre avec la pince puis je le retirais doucement, plissant mes yeux en faisant bien attention. Je lâchais ensuite un soupir soulagé une fois le bout de verre extrait et je faisais de même pour les autres. Une fois cela fait j'attrapais le désinfectant et une compresse puis je mettais du désinfectant sur la compresse lâchant un petit "Attention ça va piqué" avant de passer la compresse imbibé de désinfectant sur la grande plaie se trouvant sur ton bras. Je la passais doucement sur la plaie la nettoyant bien, légèrement distrait je jetais de petits coup d’œil à ton torse musclé, t'étais tellement sexy, enfin bref ! Je serrais mes jambes en regardant la plaie que je nettoyais essayant de bien me concentrer, même si j'avais visiblement du mal...*
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockVen 3 Aoû 2012 - 23:38

Infirmière à domicile ♪



Damon & Hiroki

Le garçon m'écouta rapidement, il était concentré sur mon bras, puis alors que le silence commençait à se faire, il me dit d'une voix douce

"Peut être que vous avez l'habitude de vous débrouiller seul, mais c'est de ma faute, et pour une fois je vais essayer d'assumer mes bêtises. Je ne vous promet rien et je suis pas très doué mais je vais essayer. Par contre ça risque de faire un peu mal."

*trollface* j'aurais dû garder un peu de vodka après mure réflexion. Bien sûr que ça risquait de me faire un peu mal, il y avait juste des bouts de verre dans ma chaire. Heureusement que je n'étais pas une vierge effarouchée, sinon je pleurerais à chaudes larmes en me roulant par terre là -comme toute personne normalement constituée- mais moi je restée de marbre, j'étais prêt pour souffrir, je serrais les dents : il pouvait me faire mal, JE SUIS UN HOMMEE UN VRAI, MOI, me répétais-je plusieurs fois dans la tête, aucune douleur ne pouvait m'ébranler, je suis Damon Ackles

"Tu peux me faire mal"

Lâchais-je dans un souffle court, avant d'observer comment s'y prenais le garçon, il souffla longuement comme pour se donner confiance et il se mit à la "tâche", sa main fine effleura mon bras, je retenais un toussotement de gêne, comme un gosse pubère. Cette situation me mettait très mal à l'aise tellement mal à l'aise que je sentais des bouffées de chaleur me prendre, mais le garçon ne le remarquait pas. Avec sa diabolique pince, il me retira doucement l'un des bouts de verre plantait dans mon bras, il eut un plissement au niveau des yeux en faisant très attention à ce qu'il faisait, je me détendis,je pouvais lui faire confiance. Il lâcha un soupire de soulagement et moi je continuer de l'observer en silence. Il eut rapidement fini il avait une bonne technique des doigts, il prit le désinfectant et la compresse puis il renversa le liquide sur la compresse en lâchant d'une petite voix

"Attention ça va piqué"

Je fermais les yeux en m'apprêtant à ressentir une vive douleur. Hiroki passé la compresse imbibée de désinfectant sur la grande plaie se trouvant sur mon bras avec beaucoup de soins. Mais c'est pas pour autant que je n'allai pas souffrir, je le savais. Le désinfectant au contact de la peau de mon bras commença à me piquais atrocement, heureusement que je n'étais pas en sucre *tousse*. J'étouffais de petits cris en serrant les dents, Bah oui ça fait mal, comment ça j'en fais trop ?. Puis tout passait assez vite, j'avais même pas eu besoin d'utiliser mon incroyable pouvoir pour accélérer le temps (mais non je ne triche pas ♥)

Une fois qu'il avait presque complètement fini de prendre soin de moi, je me permettais de regarder un petit coup dehors pour me décrire les paysages nuageux et enneigés de la cour de Prismver (je fais un sacré poète, huhuhu). Une fois de plus je trouvais la vue splendide. Mon regard se reposait rapidement sur l'élève à la chevelure bleue, car je me sentais un peu observé... Herm. Il me regardait comme si j'étais une friandise herm, *tousse* C'est pendant qu'il se déconcentrait sur mon splendide torse nu, que j'observais attentivement ses yeux, ses yeux étaient d'un bleu foncé, qui pouvait sans doute varier selon les nuances de soleil, il avait de long cil qui sublimaient son regard ou qui pouvait le rendre plus froid et surtout il était très mignon.




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockSam 4 Aoû 2012 - 11:58
*Je te regardais puis esquissa un léger sourire en coin. Tu venais de dire que je pouvais te faire mal hein ? Tu étais surement complètement maso'. J'eus une légère pensée perverse puis je me concentra bien sur ce que je faisais. Quelques minutes plus tard je désinfectais la plaie en passant une compresse imbibé de désinfectant sur celle ci, quelque peu distrait je jetais de petits coup d’œil sur ton torse nu et musclé, ayant du mal à rester bien concentrer, je relevais ensuite mon regard vers le tiens en me sentant quelque peu... observé, c'est alors que je croisais ton regard qui étais entrain de détailler le mien, je me raclais légèrement la gorge avant de poser mon regard sur ton bras qui était visiblement bien désinfecté, j'avais même réussit à arrêter le sang avec la compresse. Je posais alors la compresse pleine de sang sur la table puis j'attrapais les bandages et la paire de ciseau, fixant ton bras en commençant à enrouler le bandage autour de celui-ci.*

Dites moi si je sers trop.


*Dis-je alors doucement, continuant d'enrouler le bandage autour de ton bras, essayant de pas trop serrer pour que tu n'aies pas trop mal et que ça ne te gène pas trop. Une fois que j'avais bien bandé ton bras, je coupais le rouleau de bandages là ou je m'étais arrêté puis j'attrapais le scotch, j'en coupais un petit bout et je le mettais sur ton bandage afin d'être sur que ça tienne bien. Une fois cela fait je reposais la paire de ciseau ainsi que le rouleau de bandage et le scotch sur la table. Toujours accroupit devant toi, j'hésitai une fraction de seconde avant de me redresser tout en venant m'emparer avec fougue et envie de tes lèvres. Je n'avais pas pu m'en empêcher, te voir comme ça torse nu devant moi c'était trop, tu étais si sexy comme ça, je ne pouvais pas rester de marbre face à ça. Quel homme/femme pourrait résister franchement ?*
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockSam 4 Aoû 2012 - 15:41

Passionnément ...



Damon & Hiroki


Il releva délicatement le regard vers moi, puis il se racla légèrement la gorge, alors que moi, je me détaillais ses yeux d'un profond bleu dans mon esprit *tousse* Moi aussi gênée de mon laisser-aller, à regarder quelqu'un ainsi, je détournai mon regard pour me concentrer sur quelque chose ; mon bras droit, dont je sentais les fourmis m'envahirent, j'essayais de bouger ce bras-là, avec souciance, mais il allait visiblement bien. Hiroki aussi se mit à zieuter mes bras, il avait fait un super travail, j'étais en quelque sorte réjoui qu'il s'y soit aussi bien pris. Je ne saignais plus, même du nez. Je le regardais posaient sur la table ses outils puis, il fixa à nouveau mon bras pour commencer à enrouler les bandages autour de celui-ci, avec soin.

"Dites moi si je sers trop."

Me dit-il doucement en continuant à enrouler autour de mon bras les bandages blancs. J'allai ressembler à une momie ! snif' Je devais allai acheter une chemise noire à col évasé après cette malheureuse affaire . Je lâchais un léger soupirement, en fermant les yeux, j'avais besoin de respirer. Trop d'émotions en peu de temps, en plus j'avais plus de clope. Je hochais la tête à l'encontre du garçon, je lui avais déjà dit, je n'étais pas un sucre il pouvait y aller. Une fois qu'il avait fini de bien bander mon bras, je lui adressais, un sourire puis il prit un morceau de scotch pour que mon bandage tienne bien.

Il reposa son matériel sur la table, en étant toujours bien accroupi devant moi *herm*. Je me demandais s'il ne commençait pas à avoir mal au dos dans cette posture, puis il se redressa et sans que je m'en rende bien compte, son visage était près de moi, je ne pouvais même pas reculer d'un mouvement, j'étais adossé à la chaise, je ne pouvais pas échapper aux lèvres de mon élève sauf en utilisant mon précieux pouvoir, oh et puis à quoi bon ? Ses lèvres vinrent s'écrasaient sur les miennes avec fougue, d'abord maladroitement il essaya de faire durer le baiser, mais il avait besoin de mon aide pour ça *huhuhu *

Je fus pris d'une soudaine envie, en le voyant galéré, de faire durer le baiser. De ma main droite (celle qui avait le moins reçue), j'attrapai ses cheveux avec puissance, en passant sensuellement mes doigts dans ses cheveux à couleur bleue, son buste se rapprocha de mon torse nu, dans mon geste maladroit. Nos lèvres continuèrent ainsi à s'entre choquer. Je sentais mon coeur s'affolait en même temps que mon souffle devenait chaud. Puis progressivement j'adoucis notre étreinte en cessant le baiser, ça ne devait pas allez plus loin, oh ça non. J'attrapais les joues de mon élève, comme un enfant à qui on essayait de faire la grimace et en le faisant reculer.

Assez, je m'étais emporté, comme un idiot, j'allai définitivement me faire renvoyer alors que je venais d'arriver, malheur à mes envies d'homme. J'espèrerais ne pas avoir froissé mon élève en arrêtant précipitamment notre passionnent baiser, Herm *tousse*. Je passai rapidement mon pouce sur ma lèvre inférieure en regardant le vide pour ne pas à avoir croisé son regard, JE SUIIIIIIIIIIIIIIS COOOOOOOON...





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockSam 4 Aoû 2012 - 17:56
*J'essayais tant bien que mal de prolonger le baiser, même si je galérais car sans ton aide c'était un peu...compliqué. Puis je fus un peu surpris lorsque je sentis tes doigts venir se glisser dans mes cheveux, mon buste se rapprochant assez près de ton torse nu tandis que le baiser continuer avec...passion. Mon cœur s'affolant également alors que mes joues s'empourpraient un peu étant donné que j'étais plutôt surpris que tu répondes à ce baiser, ne m'y attendant pas trop je soufflais chaudement sur tes lèvres puis je te sentis adoucir ton étreinte avant de cesser le baiser. Je te regardais alors, les lèvres entre ouverte je reprenais doucement mon souffle fermant un œil en te sentant me faire reculer en tenant mes joues. Je me laissais docilement faire en te regardant, j'esquissai alors un sourire pervers en te voyant faire, tu fuyais mon regard apparemment, mais je n'allais pas abandonner si vite, pas après ce baiser qui n'avait fait que me donner encore plus envie de toi. Je baissais un peu mon regard défaisant la cravate rouge de mon uniforme puis déboutonnant ma chemise avant de la retirer, te regardant dans les yeux, mon regard montrant bien que je n'étais pas près d'abandonner. Je venais alors m'asseoir sur toi mon torse face au tiens, enlevant ta main de tes lèvres pour venir de nouveau t'embrasser, essayant de ne pas être trop maladroit. Dans la position ou j'étais tu aurais plus de mal à me repousser, étant donné que tu devais avoir mal à ton bras tu aurais du mal à me pousser ou à me porter pour que je m'enlève, à cette pensées un sourire en coin venait étirer mes lèvres qui étaient entrain d'embrasser follement les tiennes alors que je lâchais un doux.*

Je vous veux.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockDim 5 Aoû 2012 - 20:13

I don't know what I do



Damon & Hiroki


J'essayais tant bien que mal d'esquiver les regards (juste un peu pervers. Herm c'est de l'ironie ses regards sont complètement pervers) et les sourires de mon élève. Moi je ne faisais plus mon malin et mon sex symbole. Dire que je venais à l'instant de l'embrasser, I'M NOT GAY *facepalm* Je n'avais pas du tout, mais alors pas du tout refroidi les ardeurs d'Hiroki, il était tenace très tenace... et moi j'étais fatigué très fatigué OMG. Alors que pestiférais dans ma tête et en silence, je me voyais déjà me lever de ma chaise, prendre ma longue veste noire en velours et partir chercher des cigarettes chez un petit marchand de l'ile, ça devait encore être ouvert à cette heure-ci; surement, . Mais j'avais encore trop mal aux bras pour me lever snif, donc je devais rester sagement sur ma chaise à regarder le plafond (de préférence herm)

Mais alors que j'essayais d'occuper mon esprit à quelque chose d'autres, que à mon élève âgé seulement de 17 ans (je le reprécise pour que ça rentre dans mon cerveau) et bien celui-ci trouva géniale l'idée de se déshabiller un peu plus devant moi *siffle* Il commença à défaire en premier sa cravate rouge puis il commença à délicatement laisser tomber sa chemise sur le sol de mon studio, je me serais bien relevé pour la lui remettre de mes propres mains... Mais tout se passait bien trop vite pour mon pauvre cerveau, je suppliais mon pourvoir de faire son apparition, juste pour arrêter le temps une fois de plus...

Mais rien, saleté pouvoir qui sert à rien ! Qui sait ce que je pourrais faire à un pauvre élève *pleure* ou ce qu'il pourrait me faire, je me sentais un peu nerveux face à cet adolescent avec ses hormones en ébullition, qui me regardais avec un regard pervers, qui en disais long sur ce qu'il voulait faire la nuit durant, avec moi, son professeur, je rappelle ( faut que ça me rentre dans le cerveau ça aussi), non le japonais n'avais pas l'intention de me laisser tranquille, complètement perdu, je toucher avec mon index le bout de mes lèvres, puis il se ramena près de moi silencieusement, pour s'assoir sur moi et coller son corps contre mon torse nu .

Je regardais vite fait la musculature du jeune homme, ses muscles étaient fins et il était un peu maigre, mais il devait bien avoir le poids d'une jeune fille de son âge, donc sur moi, il était comme une plume. J'essayais quelque peu de le virer, mais je n'arrivais même plus à bouger, fuck. Le garçon essaya maladroitement de m'embrasser, mais qu'il ne s'attende à rien de fou, j'allai rester parfaitement de marbre et c'est alors avec un sourire au coin de ses lèvres qu' il me dit

"Je vous veux."

Un rire nerveux échappa de ma bouche, ahahahahah, des sueurs froides faisaient trembler tout mon corps, je fermai délicatement mes yeux et c'est en soufflant que je lui répondis

"Tu sais ce que je risque si je fais quelque chose avec toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockLun 6 Aoû 2012 - 20:06
*Je te regardais, observant tes réactions. Lorsque je grimpais sur toi je remarquais de bref coup d'oeil sur mon torse, tu devais me trouver bien maigre, surtout comparé à toi. En même temps je mangeais pas beaucoup et puis morphologiquement déjà j'étais maigre. Enfin bref passons, de toute façon je suis peut être maigre mais j'ai beaucoup de force quand même alors. Je t'embrassais de nouveau, plongeant mon regard dans le tiens, j'eus un léger plissement des yeux en te voyant rester de marbre puis à ta réponse. Je décollais alors mes lèvres des tiennes, laissant cependant mon visage très près du tiens. Ce que tu risquais ? Oui je le savais. Et alors ? Comme si ça pouvait m'arrêter, moi qui adorais transgresser les règles.*

Hm... je le sais parfaitement. Vous risquez d'être viré, même d'être exclus de l'éducation nationale et voir d'aller en prison pour détournement de mineur. Et alors ? C'est pas parce qu'on fait des choses que les autres sont obligés de le savoir.


*Je souris d'un air à la fois joueur et assez pervers en même temps glissant ma main sur ta joue puis la remontant dans tes cheveux, tu avais l'air bien nerveux, beaucoup plus que moi, c'était pourtant toi l'adulte non ? Tu n'avais pourtant pas manqué de me le préciser un peu plus tôt, en me disant que je n'étais qu'un enfant. Enfin bon, intérieurement ça me faisait bien rire quand même me dis-je avant de venir délicatement lécher le bout de tes lèvres en te regardant dans les yeux, tu pouvais surement voir beaucoup d'envie et de détermination dans mon regard, surement parce que j'étais déterminé et que j'en avais très envie ( Ah ? C'est logique ? /PAN/ ).*
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockMar 7 Aoû 2012 - 4:45

What do I do with a boy, with a boy like you.



Damon & Hiroki

"Tu sais ce que je risque si je fais quelque chose avec toi ?"

Je me rappelais alors, d'il y a quelques jours, à la gare j'avais entendu une chanson avec des paroles complètement stupides, qui m'étaient restés des heures durant dans la tête, pour un fanatique du rock comme moi c'était honte sniff'... mais pourtant cette chanson résumée exactement ce que je vivais en ce moment (sisi) enfin ça résumé bien le garçon en face de moi
"I do what I want and I get what I want when I want it, w-want it, w-want it.Im not gonna stop til I get what you got til I got it, g-got it, g-got it."

"Hm... je le sais parfaitement. Vous risquez d'être viré, même d'être exclus de l'éducation nationale et voir d'aller en prison pour détournement de mineur. Et alors ? C'est pas parce qu'on fait des choses que les autres sont obligés de le savoir."

J'avais vraiment étais très surpris herm en plus je chantais cette chanson pourrie là dans ma tête... J'étais tombé sur un garçon intelligent, c'était déjà ça, mais je devais quand même me sortir de cette situation (si je pouvais me sortir cette chanson aussi...). Je réfléchissais à quoi lui répondre, j'essayais de me concentrer, en essayant d'oublier que ce jeune garçon, était contre moi, torse nu, jouant tranquillement avec ce qui me restait de cerveau, Herm

Le garçon me regardait encore avec se sourire, celui que je détestais, oui se sourire à la fois joueur et pervers, il avait de l'audace... Il glissa sa main sur ma joue, alors que j'allai commencer ma phrase, mais il me fit arrêtée toutes pensées une seconde, puis il remonta sa main dans mes cheveux, je le laissais tranquillement faire, essayant de suivre son rythme.

Il léchait avec le bout de sa langue ma lèvre toute en continuant de me regarder dans les yeux, ses yeux me regardaient comme quand on salive devant un bonbon, or je ne suis pas un bonbon et en plus, là il essayait de me dominer, le petit, WTF ?. J'essayais de délicatement bouger ma main "le jour où je ferais un truc pervers sur une chaise n'est pas encore arrivée". Je répondis vite fait sans marquer de pause et en étant un peu froid

"C'est ce que tu veux vraiment, coucher avec moi ?"


Wesheu je suis un bad boy, je vais directe dans le tas moi, hum... Je m'accorde des folies dans ma tête, rien d'inquiétant.

Il continuait néanmoins à me tenter, je devais passer pour un coincé fuuuuuu ... Ah ouais ? Il veut jouer à ce jeu avec moi. Allez Damon, fait peur à ce gringalet, je parie 500 euros (avec moi-même) qu'il est encore vierge (enfin... ça m'étonne je vais perdreuuh il a de la technique , quoi...), quand il verra le méchant que je suis, il partira en pleurant. Puis c'est avec un sourire amusé et avec un rire que je lui dis

"Dis-moi, tu l'as déjà fait ? "


Je chuchotais presque, en le regardant avec ses yeux, qui en disaient long sur quoi je parlais, il était tellement proche de moi, que mon souffle atteignait son visage poupon. Puis mes bras se resserrèrent autour de sa silhouette mince, il ne pouvait plus m'échapper maintenant, je prenais sa main qui me touchait les cheveux, pour la mettre sur mon torse nu je repris en chantonnant (je refais mon malin... une habitude)

"Je pourrais te faire mal tu sais ♪"

J'attrapais délicatement son menton de ma main droite pour plonger mon regard dans le sien, puis j'approchais sensuellement mes lèvres des siennes; pour ensuite me stopper net à proximité de sa bouche, pas question de l'embrasser une fois de plus. Et puis je venais de rendre sans doute mon élève furieux je savais qu'il était susceptible quand on le sous-estimé, voilà son poids faible et je venais du touchais certainement. Je fermais les yeux à cette pensée comme renfrognée, puis je m'éloignai doucement du garçon, ne l'ayant pas laissé la chance de saisir mes lèvres, une fois de plus.





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockMar 7 Aoû 2012 - 8:22
*J'observais attentivement tes réactions d'un air plutôt amusé, tu avais l'air de ne pas trop savoir quoi faire ni quoi dire d'ailleurs, j'attendais assez impatient ta réponse à ce que je venais de dire tout en glissant ma main dans tes cheveux et en venant lécher le bout de tes lèvres. Mon regard plongé dans le tiens je me retins de rire à tes mots puis j'eus un sourire en coin.*

Ah ? C'est le fait qu'on soit sur une chaise qui vous gêne ? Si ce n'est que ça on peut toujours aller dans la chambre, ou même ailleurs. ~


*répondis-je alors avant d'entendre la suite de tes paroles. Tu venais de me demander si c'était vraiment ce que je voulais de coucher avec toi ? Non, non tu vois, je suis collé contre toi, mon torse et ton torse nu, je t'ai embrassé deux fois je te regarde à peine d'un air pervers, mais moi tout ce que je veux c'est un gros câlin de professeur adoré, pensais-je ironiquement avant de répondre.*

Bah oui c'est vraiment ce que je veux.


*Je continuais d'essayer de te tenter, te regardant toujours de la même façon lorsque tu me demandais si je l'avais déjà fait. C'était quoi encore que cette question à la réponse si évidente ? Ça crevait quand même les yeux non ? Et puis j'avais quand même 17 ans, ne pas avoir couché avec quelqu'un à 17 ans c'est presque un crime attend. J'étais pas la vierge Marie non plus, d'ailleurs encore heureux j'avais pas envie de me retrouver avec un gosse moi... Enfin bref.*

Évidemment que j'ai déjà couché avec quelqu'un.


*Je te regardais dans les yeux puis je sentis tes bras entourer ma taille, j'esquissais alors un léger sourire en me laissant docilement faire, ma main se retrouvant alors sur ton torse je souris d'un air encore plus amusé et pervers à la suite de tes paroles en te regardant.*

Oh oui, faites moi mal.


*Répondis-je en chuchotant, dommage pour toi, tu étais tombé sur un gros maso', décidément c'était vraiment pas ton jour pensais-je en me léchant les lèvres. Je te regardais rapprocher tes lèvres des miennes puis te reculer peu après sans me laisser le temps de m'emparer de tes lèvres. WTF ?! Eh oh ! C'était moi qui étais entrain d'essayer de t'exciter comme je pouvais, et toi là tu me narguais ?! Pfuh...*
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockMar 7 Aoû 2012 - 22:24

Bad Boy



Damon & Hiroki


"Ah ? C'est le fait qu'on soit sur une chaise qui vous gêne ? Si ce n'est que ça on peut toujours aller dans la chambre, ou même ailleurs. ~"

Je me raclais la gorge, ailleurs ? Dans les fougères ? *facepalm*, je savais que si je voyais un lit j'allai m'écraser dessus ... Le voyage de l'Amérique jusqu'à ici avait été long très long et j'attendais d'avoir un lit confortable pour dormir, mais non, je devais satisfaire les besoins primaires d'un adolescent, là maintenant. Enfin, oui c'était un bon plan, faire croire à Hiroki que j'allai coucher avec lui, pour enfaite m'endormir sur lui, fufufu... J'ai tendance à ronfler, en plus. Il partirait en ce demandant sûr quel boulet il était tombé *sadique* Je poussais un long soupire en caressant les cheveux d'Hiroki, car non je pouvais pas faire ça à un élève, même si ça me tentait.

"Je suis fatigué, si tu vas dans mon lit, c'est juste pour dormir rien de plus"


Je continuais d'enrouler mes doigts dans la chevelure de l'élève, comme si de rien n'était, comme si je n'avais rien dit, ne voyant ainsi pas comment il me regardait.

"Bah oui c'est vraiment ce que je veux. "


Me souffla-t-il, en répondant à ma précédente question, je lui avais demandé si, il voulait vraiment coucher avec moi, on sait jamais... Au cas où qu'il se mette à regretter son comportement... Mais il ne devait pas être du genre à regrettais, puis il reprit avec une mine plus ou moins exaspérée

"Évidemment que j'ai déjà couché avec quelqu'un."


Alors que mes mains se resserraient autour de sa taille fine, il m'accorda un léger sourire amusé, il n'essayait même pas de me fuir, à mon plus grand étonnement (wesheu deux bad boy ça donne quoi, aussi hein ?) J'étais aussi un peu surpris de sa réponse, j'en suis sûr que c'été écrit en gros sur mon visage " surpris", en plus j'avais perdu dans ma propre tête *pleure*, il me disait ça comme si à son âge tous les garçons avaient déjà couché, ma première je l'avais fait... environ à son âge, maintenant que je m'en rappelle, oui mais bon... Herm, donc, tant mieux qu'il l'ait déjà fait en moins, je pouvais être dure avec lui *tousse* bien que j'allais pas l'être, car c'est mal, bien sûr, hein. Puis la question c'était avec une fille ou un mec qu'il avait sa première fois me vient à la tête, puis bon vu la situation où en était, je pouvais bien lui poser les questions que je voulais, non ?
[color=black]
"Tu l'a fais avec un garçon ... ta première fois ?"

Je semblais gêné, mais je n'étais pas du genre à rougir comme une fillette, hein, je n'avais pas l'habitude d'être aussi directe avec les gens, enfin lui il était pas n'importe qui s'était mon élève, le premier que j'avais rencontré dans ce pensionnat et le premier à m'embrasser *meurt* Pensant le faire fuir, je lui avais lancé un

"Je pourrais te faire mal tu sais ♪"


en chantonnant avec mon super accent américain, qui roxx de la mort ki tue, puis j'avais approchais sensuellement mes lèvres des siennes; pour ensuite me stopper net à proximité de sa bouche et pour finalement, revenir de là où j'étais sans même l'embrasser.

"Oh oui, faites moi mal."

... C'est pas possible, il était loin d'être un gentil et sage élève, je le savais ! au lieu de l'inviter à rentrer j'aurais dû le remercier et lui dire " à plus tard", peut être même qu'il voulait en arriver à la depuis le début ? J'étais si naïf... Tu parles d'un prof, herm, mais bon c'est pas pour autant que je pouvais pas jouer avec lui avant de dormir profondément dans mon lit, nan ? Il commençait à être tard, il était 21 heures, enfin, le garçon pouvait encore sortir de ma chambre comme si de rien n'était. Dormir avec un élève ? C'est autorisé ? Tant que je fais rien... Ou peut-être pas, je devrais peut-être revoir les lois, sur le détournement de mineur, moi huhuhu ♥Je baisais le cou de mon élève en pensant à cela, je suis un méchant garçon aussi ♥





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockMer 8 Aoû 2012 - 11:31
*Je souriais d'un air amusé en te regardant, mon sourire s'étirant un peu plus à ta réponse. Tu étais crevé apparemment, soit j'allais te crevé un peu plus et puis c'est tout me dis-je. Je penchais ensuite un peu ma tête sur le côté en te regardant d'un air pour le moins angélique avant de répondre naturellement.*

Hm... la douche c'est pas mal non plus comme ça en plus on salira rien et après vous pourrez dormir tranquillement dans votre lit.


*Je te laissais jouer avec mes magnifique cheveux bleus, oui, oui, ils sont magnifique héhé. En plus je les ai lavés ce matin alors ils sont tout doux, j'ai bien fait on dirait enfin bref, je m'égares là. Bref donc, je te regardais toujours haussant un sourcil en voyant cet air surpris, même très surpris sur ton visage. Ma réponse t'avait surpris ? Pourtant c'était logique pour moi et puis à bien te regarder ta première fois tu avais dû la faire jeune enfin bon, je n'avais qu'à te demander après tout toi aussi tu me posais tout un tas de question là-dessus pourtant ça ne te regardait pas. D'ailleurs tu venais de me demander si je l'avais fait avec un garçon, j'acquiesçais alors ne tardant pas à tes répondre.*

Oui, je l'ai fait avec un homme.


*Je t'observais toujours, ne te quittant pas du regard, je remarquais alors que tu étais quelque peu gêné, je n'aurais jamais pensé que ce genre de sujet te gênait enfin bon bref. C'était à mon tour de poser des question.*

Et vous ? C'était quand votre première fois ? Avec un homme une femme ?


*Je demandais ça sans aucune gène, pour moi parler de ce genre de choses était tout à fait naturel, et comme toi je n'étais pas du genre à rougir comme une fillette et j'avais l'habitude d'être direct comme ça avec les autres, j'étais du genre à dire ce que je pensais et à poser les questions dont je voulais une réponse, mais je savais aussi me taire de temps en temps pour obtenir quelque chose. Enfin bon j'avais tout de même un caractère bien trempé. Plongé dans mes pensées je te regardais du coin de l’œil frissonnant légèrement en te sentant baiser mon cou, j'eus un petit sourire en coin me collant un peu à toi, mes mains que tu avais posé sur mon torse venant délicatement le caresser tandis que je te fixais toujours pour voir tes réactions, j'étais très observateur et tes réactions étaient intéressantes tu m'intéressais beaucoup.*

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockMer 8 Aoû 2012 - 16:57

Kiss You, Kiss Me



Damon & Hiroki
"Hm... la douche c'est pas mal non plus comme ça en plus on salira rien et après vous pourrez dormir tranquillement dans votre lit."

*facepalm* C'est d'un ton ironique que je répondis aussitôt

"On peut le faire aussi sur la table bien sûr "

(pourquoi je sens que cette réponse va plaire à Hiroki *tousse*? ) un sourire mesquin illuminait néanmoins mon visage, heureusement que j'essayais d'être sympa dans ma tête. Herm, donc Je commençais à caresser délicatement la chevelure bleue, de mon élève qui avait l'air de les aimer ses cheveux, c'est vrai qu'ils étaient beaux, je m'amusais avec ses cheveux, comme un gosse **. D'ailleurs je me demandais comment il avait fait pour se teindre les cheveux en bleu... c'était pas beaucoup vendu sur le marché... Un coiffeur spécial peut être bien, de toute façon il m'avait l'air d'être porté sur la gay attitude (mot ne voulant rien dire, mais on se comprend), d'ailleurs sa réponse ne me surpris même pas, je haussais juste un sourcille

"Oui, je l'ai fait avec un homme."

Ce sujet m'intéressait beaucoup, normalement j'embrasse par quelqu'un que je ne connais pas, sauf les filles... Même si mes questions étaient complètement indiscrètes, je m'en fichais, de toute façon, les E n'allaient pas me faire de cadeau c'est pour ça que je devais pas en faire aussi. D'ailleurs, je me demandais, s'il préférait dominé ou être dominé ... Herm, les questions que je me pose *pleure* j'essayais vraiment d'oublier cette question, mais c'était plus fort que moi...

"Tu es plus en dessous ou au-dessus ? "

On sait jamais... Aherm oui donc, Hiroki se mit à poser une question lui aussi sur mon passé sentimental, une question qui ne me dérangeait pas, j'avais une tête à avoir fait ma première fois avec un homme, Herm? Je déposais de doux baisers à l'encontre du cou d'Hiroki, jouant ainsi un peu avec lui, ça devait l'énervé que je ne face rien *rire* puis c'est entre deux baisers que je lui dis

"Ma première fois a été avec une femme, au lycée, mais je n'y connais rien en amour de toute façon ♪ "

Mon sourire c'était un peu assombrie, mais il ne pouvait pas le voir, je continuais d'embrasser son cou, pour ensuite commencer à remonter sur son visage, j'embrassais d'abord son menton, en le léchant légèrement, puis je me rapprochais sensuellement de sa bouche, mais je me stoppais une nouvelle fois à proximité de ses lèvres pour déposer sur son front un ultime baiser, comme un gamin je le souriais visiblement content de ne pas l'embrasser sur la bouche. D'ailleurs L'amour pour moi ne signifiait exactement rien, rien et rien, l'amour était juste un mythe des continents Européens.

La seule fille que j'avais vraiment aimée m'avait éconduit, mais elle était devenue ma meilleure amie. J'avais gagné plus que de l'amour *larmes aux yeux* Dire que certains de mon âge commencent à se marier et à avoir des enfants... Moi je suis l'éternelle célibataire (en plus faire des choses louches avec un élève... c'est pas super en matière de vie sentimentale huhu) alors que je continuais les petits baisers furtifs, Hiroki commença à caresser mon torse nu, ça me surpris un peu, je croyais qu'il devenait passif *tousse* quand on me surprenait mes joues se colorer légèrement de rouge, la honte... *se pend*






Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockMer 8 Aoû 2012 - 19:57
*Je venais à peine de te répondre que tu me répondais déjà sur ton ironique "On peut le faire aussi sur la table bien sûr ". J'esquissai un sourire quelque peu pervers en te regardant répondant sans hésitation.*

Évidemment qu'on peut le faire sur la table. Je ne vous pensez pas si pervers... p r o f e s s e u r.


*Je me léchais les lèvres après avoir bien prononcé chaque lettre du mot "professeur" en te regardant bien dans les yeux d'un air à la fois pervers et amusé comme toujours. C'était amusant de draguer un professeur, oui je m'amusais bien, très bien même, en tous cas tu avais l'air moins nerveux que tout à l'heure et tu ne me repoussais pas vraiment, ça faisait deux bons points pour moi enfin bon. J’arquais un sourcil à ta question avant de rire légèrement, n'ayant pu retenir ce léger rire je me calmais ensuite en te regardant.*

Hm... ça dépend, ça dépend d'avec qui je couches. Je domine les purs soumis mais je me soumet face aux dominant ~


*dis en me redressant un peu venant délicatement mordiller ton oreille avant de souffler doucement "comme vous" au creux de celle ci. Oui je te voyais comme un dominant, en même temps tu avais une tête de bad boy, comme dans les films américain... Ah mais tu est américain ! En tous cas je te trouvais vraiment sexy pour un américain. Je te laissais faire mu-muse à embrasser mon cou même si ça m'énervais un peu que tu joues comme ça avec moi, car ça m'excitais encore plus mais tu n'allais pas plus loin que de simples baisers et encore que sur mon cou... Bref, je t'écoutais pendant que tu faisais mu-muse.*

" Hm ? Avec une femme ? Hm... quel gâchis vous êtes tellement sexy. " Dis je lâchant un petit soupir avant de reprendre la parole. " Vous avez déjà couché avec un homme au moins ? "

*Demandais-je même si après les questions que tu m'avais précédemment posé genre si j'étais plus au dessus ou en dessous je me doutais un peu que la réponse allait être positif. D'ailleurs je serais surpris quelle ne le soit pas me dis-je puis je reposais mon regard sur toi en me disant "Ça y est, il s'attaque à mon front " Je regardais ensuite ton sourire heureux de visiblement ne pas m'embrasser et je faisais une moue boudeuse. Ah oui ? Tu voulais jouer à ça ? Bien. Je venais alors mordiller ta lèvre inférieure, mes mains étant entrain de caresser tes muscles avec envie alors que je souris doucement en te voyant rougir un peu.*
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockJeu 9 Aoû 2012 - 21:27

keep on bringing me down



Nom & Nom
"Évidemment qu'on peut le faire sur la table. Je ne vous pensez pas si pervers... p r o f e s s e u r. "

Hiroki prenait le soin d'épelait chaque lettres du mot "p r o f e s s e u r " Aie j'ai mal au coeur *pan* ça se retournait contre moi tout ça. Je pouvais pas rejeter mon élève, (oh wiii je suis vilain) mais c'est pas pour autant que j'allai coucher avec lui. La vie en avait voulu ainsi, j'étais le prof et lui l' élève. Il eut un léger rire

"Hm... ça dépend, ça dépend d'avec qui je couches. Je domine les purs soumis mais je me soumet face aux dominant ~ "


Il se mit à mordiller mon oreille sensuellement avec de me dire dans un souffle court et sous forme de chuchotement

"comme vous"


Mes doigts qui caressaient doucement ses cheveux, s'arrêtèrent soudainement, alors qu'il était encore plus dangereusement près de moi, mes doigts s'en fourchèrent dans ses cheveux, je le rapprochais encore un peu plus de moi, pour approfondir les baisais que je lui déposais dans la nuque. La chaleur alentour grimpait d'un niveau, alors qu'il faisait un froid pas possible dans le studio. J'étouffais un sourire. Je ressemblais vraiment à un comment c'est dans les mangas déjà... Un seme un truc du genre ? C'est vrai j'adore dominer, tout et n'importe quoi , mais bon... Peut être que je suis pas un seme (ahaha la blague de l'année) Herm, donc je devais pas oublier Damon tu touches pas à ton élève"(pas comme si c'était trop tard hein ♥ )

-soupire- pourquoi c'était si compliqué ? Pensais-je en embrassant et en léchant son cou, je me débarrassais de ses saletés de pensée à me concentrer sur ce que je faisais. Mais j'avais dû m'arrêtais en pleins bisous pour lui dire que j'avais couché avec une fille pour ma première fois. Il m'avait l'air un peu dégouté, il avait déjà essayé avec une fille, en moins ? *meurt* Je continuer de faire des va-et-vient avec ma langue sur sa peau alors qu'il commençait à me répondre

" Hm ? Avec une femme ? Hm... quel gâchis vous êtes tellement sexy, il lâcha un soupire,alors que moi j'écoutais attentivement, j'arrêtai un instant de l'embrasser j'étais un peu surpris de sa réponse . Il reprit " Vous avez déjà couché avec un homme au moins ? "

je me raclai la gorge... En réalité non, avec un homme ? Herm... Juste embrasser des potes quand j'étais bourré pour nous amuser (on s'amuse bizarrement entre potes ). Je me tortillais légèrement sur la chaise en bois, pour cacher ma gêne apparente. Heureusement je comptais échapper à sa question en continuant mes petits bisous tout mignons, même s'il avait l'air d'en avoir marre. Aussi j'allai pas lui dire que je l'avais jamais fait avec un mec, hein, je le voyais déjà ricaner. Puis bon, hommes, femmes c'est la même chose, non ? Non, ok...

"Tu l'a déjà fait avec une femme toi ?"

Même si sa précédente question m'avait laissé perplexe, j'arborais toujours un sourire mesquin et moqueur, au fond de moi j'espérais qu'il n'ait fait qu'avec des mecs, mais il m'avait l'air d'être un chaud lapin quand même, IL M'A SAUTER DESSUS *tousse* Donc, euh... En reprenant mes baisais, je devenais de plus en plus progressive, je montais, je montais et une fois que j'avais assez été proche de ses lèvres, je me stoppais, avec un sourire joueur. Mais je m'attardais pas longtemps sur ses lèvres, car je déposais pour finir un ultime baiser sur son front (et ses cheveux aussi) comme si c'était un petit n'enfant innocent. Il me faisait alors une petite moue boudeuse, AHAHA j'étais satisfait, mais alors que je m'y attendais pas, il venait vers moi pour mordre ma lèvre inférieure sauvagement.

Il commença à caresser mon torse nu je me laissais docilement faire et une fois qu'il laissa mes lèvres libres, je lui déposais un doux baiser sur la joue en riant, je faisais durer le suspens, est-ce que j'allai faire quelques choses ,ou est-ce que j'allai rester sur cette chaise à rien faire ? Je me tâtais un peu quand même. Je me remis à baiser la joue d'Hiroki, mais cette fois-ci je restais sur sa joue pour me rapprochais, un peu...encore un peu plus de ses lèvres, une fois que mes lèvres étaient à quelques millimètres des siennes, j'y déposais un baiser d'abord doux, mais qui prenait de la puissance, petit à petit je serai encore plus fermement le jeune homme contre moi., mais la chaise sous notre poids commencer à trembler (wtf)



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clockVen 10 Aoû 2012 - 8:33
*Je souriais amusé en me laissant docilement faire, je soufflais chaudement lorsque tu me rapprochais un peu plus de toi, alors que je sentais la chaleur grimpait d'un cran également tandis que tu approfondissais tes baisers sur ma peau. Je fermais un instant mes yeux, me laissant docilement faire, même si je voulais plus, beaucoup plus, et j'allais être de plus en plus impatient, car j'en avais de plus en plus envie. Je regardais ta réaction lorsque je te demandais si tu avais déjà couché avec un homme puis un large sourire mesquin et amusé vint étirer mes lèvres lorsque tu esquiva ma question en me demandant si j'avais déjà couché avec une femme.*

Non, je n'ai jamais couché avec une femme, je suis gay, les femmes, ça m'intéresse pas. C'est super chiant ces machins là, je veux pas m'encombrer avec ces trucs là. ~ *répondis-je d'un air amusé avant de poursuivre.* Mais vous pouvez le dire que vous n'avez jamais couché avec un homme, de toute façon ça ce voit, si vous l'aviez déjà fait vous m'auriez répondu. Mais ça ne me dérange pas, je serais votre première fois avec un homme comme ça. (a)

*Je te souriais d'un air pervers puis je te sentis reprendre les baisers, montant progressivement vers mes lèvres, je me mettais alors à espérer que tu finisses par m'embrasser mais tu ne le fis pas, tu m'embrassa juste comme un enfant sur le front c'est à ce moment là, que je fis une moue boudeuse avant de venir sauvagement mordiller ta lèvres inférieure, mes mains sur ton torse commençant à te caresser avec beaucoup d'envie puis je te sentais embrasser ma joue avant de rire, je te regardais alors, faisant une légère moue cette fois ci. Je te sentais embrasser ma joue tout en rapprochant progressivement tes lèvres des miennes, aller cette fois c'est la bonne il va m'embrasser me dis-je alors juste avant que tes lèvres viennes doucement se coller aux miennes le baiser étant d'abord doux il montait un peu en puissance tandis que j'y répondais avec envie, plissant mes yeux en te dévorant du regard, me collant encore un peu plus à toi lorsque tu me serrais plus fermement contre toi alors que je sentais également la chaise commencer à trembler sous notre poids, mais je n'y faisais pas trop attention pour le moment.*

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 2 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]
Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: «blah blah blah :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: