Familles à l'honneur
Prédéfinis forum
Prismver
Course des maisons
Hamamelis
Dracunculus
Vinca
Mini News
23.12 Horoscope magique disponible ici
RP libres
Ajouter mon RP - Pas de RP en cours
-39%
Le deal à ne pas rater :
SONY SRSXB10 Enceinte portable – Bluetooth – Waterproof (noir ou ...
29.99 € 48.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
PS5 sur Cdiscount : l’astuce pour mettre la console dans son panier
Voir le deal

Partagez
 

 Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockMar 25 Sep 2012 - 14:51





#Hiroki & DamonStudio
« Lit»
....................................................................................................................


*Je réprimais un léger grognement à tes mots. Tu me demandais si je voulais que tu me pénètres tout de suite tout de suite.... J'eus une soudaine envie de répondre "Bah non, pas tout de suite voyons. L'année prochaine." juste pour voir ta réaction mais à la place j'esquissai un petit sourire en coin en sentant tes lèvres dans mon cou et ta main caresser mes cheveux. Je glissais alors sagement mes mains le long de ton torse lorsque tu repris la parole. Je vins alors délicatement mordiller ta lèvres inférieur en te regardant d'un air provoquant.*

C'est vous l'adulte, c'est à vous de décider, non ?

*Répondis-je alors en souriant finement mon regard provoquant plongé dans le tiens. Huhu, je faisais mon petit rebelle ça m'amusais. Et puis après tout c'était pas faux ce que je venais de dire, c'était moi l'élève c'était à moi d'obéir sans donner mon avis héhé. (a) Après si tu voulais échanger les rôles... enfin personnellement je me voyais pas du tout te dominer. Je frémissais en sentant tes lèvres puis ta main dans mon cou, me léchant les lèvres avec envie, caressant ton torse musclé avec mes grandes et fines mains, attendant ta réponse.*

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockMar 25 Sep 2012 - 17:21


=""</div

I know I make you feel crazy †



Damon & Hiroki


"C'est vous l'adulte, c'est à vous de décider, non ?"

Je réprimais un léger le grognement - sympa de me refaire penser que j'étais adulte et lui un adolescent pré pubère (avec qui j'allai coucher en plus *pleure*) - J'essayais de pas y faire attention ça aurait été dommage d’arrêtés maintenant *se pend* ça aurait été très mesquin aussi. Je venais croquer doucement son cou en fermant délicatement les yeux et en caressant de mon autre main son cou, j'enlevai ses mains de mon corps doucement pour venir coller mon torse nu - très chaud- contre son corps souple et avec intensité.

Mon sexe se frottait contre lui, pour seul but de donner à Hiroki une envie folle de moi - j'étais pas vraiment un sadique j'aimais juste que l'on vienne m'appelai et que l'on me supplie de venir faire l'amour- fougueusement, je ne répondais pas à la question de mon élève, je venais juste embrasser une dernière fois ses lèvres en pouffant

"Je sais pas si je vais arriver à décoller mes lèvres des tiennes... Mais devoir oblige "

J'eus un large un sourire en soufflant chaudement contre ses lèvres un

"J'arrive"

Et j'entrai doucement dans son corps, mes gestes étaient doux, je voulais pas être brusque et violent - puis j'accélérée les mouvements de mon bassin au fur et à mesure que mon plaisir s'intensifiait, mais toujours d'une grande délicatesse - les gentlemans sont toujours doux au lit ils savent se contrôler même si je commençais à avoir un peu du mal - j'aimai voir le visage de mes partenaires se tordre de plaisir quand j'entrais en eux huhuhu.









Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockMar 25 Sep 2012 - 19:44





#Hiroki & DamonStudio
« Lit»
....................................................................................................................


*Je souriais finement à ton petit grognement puis je caressais ton torse musclé avec mes fines mains tout en léchant mes lèvres avec envie. Puis je te sentais retirer mes mains de ton torse, je ne quittais pas ton regard une seule seconde me laissant docilement faire tandis que tu te collais contre moi... Ton sexe se frottant contre moi, je me mordis la lèvre inférieur, étant très excité par le fait de sentir ton membre se frotter à moi comme ça... Je répondais par la suite au baiser lorsque tu vins embrasser mes lèvres tandis que tu pouffais avant de reprendre la paroles. Je souris d'un air pervers à tes mots me mordant la lèvre inférieur puis je plissais mes yeux rougissant légèrement en te sentant entrer doucement en moi. Je sentais ton membre tout chaud s'introduire en moi ce qui me procurais le plus grand bien... C'était si bon. (a) Je lâchais un doux soupir d'aise en te sentant bouger en moi, je glissais sagement mes bras autour de toi en te dévorant du regard, les joues rosées et le regard pleins d'envie et de plaisir.*

..C'est bon ~

*Dis-je d'un air quelque peu pervers en me léchant les lèvres d'un air innocent.*


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockSam 29 Sep 2012 - 13:44


=""</div

Amoureusement... †



Damon & Hiroki


..C'est bon ~

Me disait-il avec un air à la fois pervers et innocent, je lui lançais un regard aguicheur avec un sourire des plus coquins, je disais en me penchant légèrement vers son oreille pour lui dire sensuellement

"c'est toi qui es bon" */b]

[b]P
uis je décidai de le prendre en même temps plus violemment, accélérant les mouvements de mon bassin en rentrant plus encore plus profondément en lui avec de langoureux va-et-vient, je sentais mes muscles se contracter et il faisait tellement chaud dans la pièce que mon dos commençait à transpirer, mes joues commençaient à se colorais elles aussi d'un joli rose et mes cheveux noirs descendaient sur mon visage, ils étaient complètement ébouriffés, il y avait personne dans mon studio on pouvait faire tout le bruit qu'on voulait, je disais en reprenant légèrement ma respiration avec un sourire séducteur

_ J'aime ton corps...


Je passais mes mains d'hommes sur ses hanches en léchant l'endroit entres ses pectoraux, son corps se courbaient de plaisir, j'étais déjà si excitée, j'aimai être en lui, moi un homme de 26 ans, j'allai même sans doute jouir avant mon élève, c'était la honte mais bon avec ce que je lui avait déjà fait, un truc de plus ou un truc de moins humiliant c'était la même chose *va se pendre* Je gémissais légèrement en rentrant en lui, je me mordais la langue pour pas gémir encore plus - c'était dans ce genre de moment où je me trouvais complètement pitoyable, alors que mes partenaires trouvaient mes gémissements " trooop mignon"

M
ais cette fois-ci c'était pas pareil qu'avec mes amies, car je ne pouvais pas susurrer un " je t'aime" ou une phrase d'amour complètement débile en Américain - mais c'est ce qui faisait mon charme de dire des phrases pourries herm. Lui c'était un garçon il devait aimer les phrases un peu plus crues, mais le pauvre avec moi il allait à part avoir un " j'aime ton corps" rien de bien salace (oui vous pouvez sortir vos mouchoirs)





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockDim 30 Sep 2012 - 10:50





#Hiroki & DamonStudio.
«Lit.»
....................................................................................................................


*Je souriais finement à ta réponse tandis que je venais mordiller ton cou. C'est alors que tu commençais à être un peu plus violent en accélérant les mouvements de ton bassin et en allant plus profondément en moi. Je fermais doucement mes yeux en gémissant quelque peu. J'essayais de pas trop gémir, au cas ou y aurait une femme de ménage ou quelqu'un qui entrerait dans le studio, sait-on jamais des fois qu'on se fasse chopper... En tous cas j'avais pas envie qu'on se fasse chopper, non seulement je voulais pas qu'on nous voit dans cette position (Bah oui c'est intime quand même hein /PAN/) mais en plus j'avais pas du tout envie que tu ais des ennuis, surtout à cause de moi. En temps normal j'aurais pu m'en ficher totalement mais là... Je sais pas, j'étais bien avec toi, j'avais pas envie de quitter tes bras j'avais envie de rester contre toi comme ça pendant longtemps... Non mais... Je secouais discrètement ma tête en me disant "QU'EST CE QUE T'AS HIROKI ?! C'EST QUOI CE COEUR D’ARTICHAUT LA ?! ON DIRAIT UNE JEUNE PUCELLE !". Je sortais de mes pensais par la suite en t'entendant dire d'un ton des plus séducteur "J'aime ton corps..." J'avais relevé mon regard vers toi à ces mots et je ne sais pas pourquoi je ne pus m'empêcher de rougir assez fortement. J'avais pas comprit pourquoi ça m'avait fait autant d'effet... Mais j'enfouissais ma tête dans ton cou soupirant d'aise en sentant tes grandes mains glisser le long de mes hanches. Tandis que je t'enlaçais tendrement.*

Je vous aime...

*Je l'avais dit tout doucement dans un léger souffle. J'avais l'impression d'être une fille là... Bouuuuh... je l'avais dit si doucement, comme si j'avais peur que tu réagisses mal que tu me rejettes parce que j'avais dit ça... D'ailleurs je savais pas pourquoi je pensais ça... Je me sentais vraiment bizarre, mais tellement bien. Je lâchais un léger grognement suivit d'un doux gémissement peu après puis je rougis un peu plus en t'entendant gémir également... Oui... je trouvais ça "trooop mignon"...huhu ♥*


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockDim 30 Sep 2012 - 17:03


=""</div

Je t'aime ? †



Damon & Hiroki

"Je vous aime..."

M'avait-il dit tout doucement alors que mes mains parcouraient son corps, il venait de m'enlacer et je crois que j'avais mal entendu... il m'aimait ? Hein ? Je plissais les yeux surpris, je m'attendais vraiment pas à ça, où comment débander directe... Enfin tout ce qui était sortie de ma bouche était un léger pouffement avec un grand sourire. Et Je venais coller mes lèvres chaudes contre les siennes pour lui dire près de ses lèvres avec ma voix grave et en haletant un peu

"C'est gentil de dire ça"

Du genre comme quand une petite fille dit " je t'aime" à un grand qui sait parfaitement que c'est faux. Et je pouvais pas m'empêcher de sourire, car il était mignon, on aurait dit une vierge effarouché - je pouvais pas tomber amoureux en si peu de temps et surtout pas d'un élève je pouvais pas me le permettre ... J'espérais juste secrètement qu'il allait pas être jaloux quand il me verrait rire à gorge déployée avec la secrétaire ou avec les professeurs, mais ce n'était pas mon genre de rendre quelqu'un jaloux, enfin je crois... *va se pendre* bref, je prenais mon élève sensuellement avant de pousser de légers gémissements jzmzut je détestais quand j'étais comme çaaaaaaaaa *pleure beaucoup* si mes amis me voyaient comme ça il me traiterait de tapette - j'avais envie de rire en pensant à ça, mais Hiroki allait pas comprendre, donc je préférais me concentrer sur autre chose ...

Et puis en voyant le visage rougir de mon élève c'était plus possible, je plongeai mes yeux bleus dans les siens avant de me donner à fond en jouissant à mon dernier coup de rein, je me sentais bizarre, j'avais aimé coucher une deuxième fois avec un garçon je devais être un malade mental j'avais senti un réel plaisir avec Hiroki, c'était rare, normalement je satisfaisais toujours les femmes avant de penser à moi (gentleman jusqu'au bout *se pend*)

Lentement, je m'enlevais du corps de mon élève en me laissant tombé sur le matelas, sur le dos. J'avais envie de fumer même si mon coeur continué de battre à la chamade, j'étais complètement épuisé arrrg... Je me mettais comme une vierge sous mes draps en tournant le dos à mon élève, car à repenser à ce que j'avais fait je rougissais comme une petite fille, j'avais envie de grognais mais j'avais juste un sourire niaiis aux visages ce qui avait le don de m'agacer encore plus et je disais gêné avec un sourire agacé au visage

"Je crois que j'aime bien être avec toi.. "






Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockDim 30 Sep 2012 - 20:57





#Hiroki & DamonStudio
«Lit»
....................................................................................................................


*Je te regardais du coin de l'oeil, voyant que tu avais l'air quelque peu surpris. En même temps... j'avais du mal à la croire aussi... Mais pour moi c'était la seule explication... Même si ça faisait pas longtemps que je te connaissais, c'était la seule explication que je trouvais pour expliquer l'état dans lequel tu me mettais. Je grognais légèrement en t'entendant pouffer puis fermais mes yeux en répondant au baiser avec envie. J'enfouissais par la suite ma tête dans ton cou. En tous cas je pense que j'aurais du mal à ne pas être jaloux... J'aimais rarement quelqu'un... Et je n'avais jamais vraiment aimé quelqu'un. Mais le peu de personne que j'avais apprécié, j'y avais fait très attention, j'avais tant perdu que j'avais toujours cette impression de pouvoir tout perdre en l'espace d'un instant. Mais bon pour l'instant je me sentais bien, oui complètement bien même si j'étais un peu gêné par ce que je venais de dire, étant donné que c'était la première fois que je le disais... Je soupirais cependant d'aise rougissant à tes doux gémissements que oui je trouvais vraiment trop mignon. Puis je gémissais doucement moi aussi me mordant la lèvre inférieur, les yeux entre ouvert en sentant ton regard plongé dans le miens je relevais doucement mes yeux bleu azur vers tes yeux. Puis je lâchais un assez fort gémissement en sentant ton coup de rien suivit de ta semence chaude qui se mit alors à couler au fond de moi. Dès que je sentis ta semence en moi je ne pus m'empêcher d'éjaculer à mon tour. J'haletais doucement reprenant mon souffle puis me mordait la lèvre en te sentant te retirer de moi. En tous cas, tu n'étais pas mauvais du tout au lit me dis-je esquissant un discret sourire pervers huhu. Je te regardais ensuite du coin de l'oeil te voyant te mettre sous les couvertures en me tournant le dos puis j'haussais mes sourcils à tes mots. Surpris. Mes joues s'empourprèrent légèrement et un sourire niais vint s'installer sur mon visage. Allez savoir pourquoi j'étais tout content que tu me dises ça... Par gêne je pouffais légèrement de rire, j'étais pas habitué à ce genre de situation, c'était assez gênant en fait. Je me couchais alors sur le côté me mettant sous les couvertures en posant juste mon front contre ton dos.*

C'est gentil de dire ça...

*Je sais niveau créativité on a vu mieux hein, mais c'était bien la seule chose qui m'était venu à l'esprit herm...*


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockJeu 4 Oct 2012 - 19:51


=""</div

Feux de L'amouuur †



Damon & Hiroki

"Je crois que j'aime bien être avec toi.. "

Je ne sais pas pourquoi je lui avais dit ça... Peut-être pour répondre en quelque sorte à son... arrrg j'arrive même pas à répéter sa phrase dans ma tête à son "soudain amour" ? Ça allait lui passer (je parie 200 prisms avec moi-même *va se pendre*)

A
près tout qui ne fantasmeraient pas sur un amour interdit avec son prof ? C'était excitant, enfin je crois je n'étais pas dans sa tête (c'est là où le pouvoir de lire les pensées pouvait être vachement utile.) Bref je constatais que lui aussi étais gêné puis je l'entendis se mettre à pouffer en se mettant à présent lui aussi sur les draps. Je sentais son front se posait contre mon dos nu, je retenais un petit sourire au coin de mes lèvres avant d'entendre

"C'est gentil de dire ça..."

Me narguait-il ? J'avais envie de grogner MAINTENANT, car le comble de l'ironie il répondait à mes sentiments par la même phrase que je lui avais dite un peu plus tôt *trollface* j'eus un léger rictus sur les lèvres -fronçait les sourcils c'est mal ça fait des rides - (c'est comique, moi qui m'énerve pour rien)

"C'est pas gentil, c'est vrai."


Aussi j'espérais quoi ? On est pas dans les feux de l'amour non plus. Et je sais pas pourquoi en pensant aux feux de l'amour, une question me traversa l'esprit - la question la plus stupide que j'avais jamais posée - ah si, il m'arrive souvent de poser des questions chelou en pleine conversation comme si c'était pour moi vitale d'avoir une réponse précise, mais bon disons que j'innove en ce moment. C'est avec la voix la plus sérieuse au monde que je lui demande en me retournant pour plonger mes yeux bleus dans les siens

"Tu connais les feux de l'amour ?"


J'étais pas en manque de conversation, loin de là, mais je sais pas j'avais envie de poser une question complètement con là tout de suite juste après avoir couché avec un élève - c'était mon kif. ,aussi qui connaîtrait pas cette série ? Je suis pas un fan hein (faudrait être fou ? Oui ....hum un fou ou quelqu'un qui a que ça à faire) non mais une fois que vous avez commencez vous vous arrêter plus, enfin c'était y a longtemps, maintenant j'en ris comme j'étais trop un has been avant quand même tousse puis en me faisant des débats dans ma tête j'entremêlais mes doigts avec ceux de Hiroki en ayant toujours cet air sérieux genre on parlait de politique - mais non - J'aurais pu aussi poser la question " tu aimes les crêpes ?" ça aurait été la même chose, j'étais dans mon moment "déconnexion du monde" le monde est Rose et Swettie - arg je le savais j'aurai dû dormir un peu plus cette nuit.

Oui, car au risque de raconter ma vie, en 3 jours j'avais dormi, hum 8 heures. Je me droguais de café depuis quelques jours, le genre de café infâme qui y a que moi qui aime, le genre qui te réveille tellement il est amer je sais pas comment je faisais aussi pour boire une telle chose hum Hum. En y réfléchissant c'était pour ça que j'étais excité oui j'étais excité on aurait pu me parler de fromage cheddar que ça aurait été super-intéressant à ce qui paressait j'étais amusant dans ce genre de moment, mouais. J'arrêtais mon regard sur la main de mon élève aux cheveux bleus en lui disant comme une moquerie

"Tu me donnes chaud"


En gros je voulais dire " je vais me lever et fumer une cigarette" mais il fallait avoir vécu avec moi 67 ans pour le comprendre *meurt*




Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockVen 5 Oct 2012 - 13:39





#Hiroki & DamonStudio
«Lit»
....................................................................................................................


*Bon d'accord entre mon "Je vous aime" et le magnifique plagiat de la phrase que tu m'avais répondu c'est sur... niveau créativité... 0. Mais bon, j'étais pas habitué à ce genre de situations moi, je disais pas ce genre de choses tout les jours. En fait... je disais jamais ce genre de choses, parce que je m'attachais pas aux gens comme ça, surtout si vite... Enfin bon, c'est pas que j'essaye de me trouver des excuses, hein...herm. Je sortais ensuite de mes pensées en te voyant te retourner vers moi plongeant ton regard dans le miens comme si ta vie en dépendait avant de me demander d'un ton tellement...naturel "Tu connais les feux de l'amour ?" Alias la question qui tue. Huhu. Je te regardais l'espace d'une trentaine de secondes comme un idiot, tirant une tête blasé. Puis un sourire amusé vint finement étirer mes lèvres alors que je retenais un léger rire. Franchement ta question m'avait littéralement tué. Tu m'avais demandé ça dans un moment pareil... T'étais vraiment étonnant parfois. Dommage pour toi... je trouvais ça trop craquant. Oui je suis peut être un peu débile, mais bon.*

Oui je connais... Mais bon, c'est pas le genre de truc que je regarde souvent.

*Répondis-je alors en soutenant ton regard qui était jusque là plongé dans le miens. L'espace d'un instant je me demandais alors si toi tu regardais cette série... Personnellement, je me demandais si quelqu'un d'assez fou pour aimer existait. Mais bon après, chacun ses goûts hein. Je te laissais sagement faire mu-muse avec mes doigts en les entremêlant aux tiens puis lorsque tu me dis "Tu me donnes chaud" un air moqueur et taquin vint s'installer sur mon visage. Je venais alors d'un air des plus innocent me coller un peu plus contre ton corps avant de me mettre sagement sur ton ventre. Je blottissais alors tendrement mon corps nu contre le tiens, posant ma tête contre ton torse avant de répondre d'un air naïf.*

Bah moi, j'ai froid.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockMar 9 Oct 2012 - 20:26


=""</div

3 secondes †



Damon & Hiroki

Il me regardait béat pendant une bonne trentaine de secondes pendant que moi, alors qu"il continuait de faire sa tête de blasé je m'amusais à regarder ses lèvres que je voyais s'étirait à cause de ma question complètement stupide. Il se retenait de rire complètement, ELLE EST TRÈS SÉRIEUSE MA QUESTION UN PEU DE CONCENTRATION PARDI ! * va se pendre*, sa voix me faisait relevait le regard vers son visage- je plongeai à nouveau mes yeux dans les siens.

"Oui je connais... Mais bon, c'est pas le genre de truc que je regarde souvent. "

Ça m'aurait fait rire qu'un Japonais soit fan des feux de l'amour perso. J'eus un sourire à cette pensée avant de prendre un air ironique pour lui répondre comme si c'était la plus grande tragédie

"Je savais bien que tu ne pouvais pas être parfait"


Je m'humectais la lèvre en prenant avec un léger sourire taquin et en haussant légèrement les sourcils

"Toi, moi, les feux de l'amour ... ça aurait été super hein ?"

M
ieux que des vacances herm *tousse* Le vieux grand-père forçant son petit-fils à regarder une série bidon avec lui, je venais de me prendre 67 ans d'un coup, ça fait mal. J'entremêlais mes doigts avec les siens avant de répondre (oui je parle beaucoup, le café que voulais vous... )

"Tu me donnes chaud"

Soit, je préparais mon partenaire à ma sortie imminente du lit - je m'imaginais déjà aller prendre une cigarette, mais non, bien sûr que non. Je m'attendais à ce que mon élève grogne juste tout simplement mais à la place il me regardait avec un sourire qui devait cacher des trucs justement, c'est avec la pure innocence sur son visage qu'il se blottissait nu près de mon corps, en posant délicatement sa tête sur mon torse lui aussi nu en répondant juste d'un air naïf

"Bah moi, j'ai froid."


J'eus un rire, car j'allai pas rester pour le tenir chaud, je lui disais quand même en commençant à me relever

"Tu veux que je te réchauffe ?"


Ah... Ah s'il me retenait pas dans le lit ma sortie imminente était dans

UNE SECONDE, DEUX SECONDES, TROIS SECONDES ...

...





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockMer 10 Oct 2012 - 14:33





#Hiroki & DamonStudio
«Lit»
....................................................................................................................


*Je te regardais d'un air assez blasé après avoir répondu à ta précédente question puis j'haussais un sourcil à ta réponse qui n'était autre que : "Je savais bien que tu ne pouvais pas être parfait". Je réprimais alors un petit grognement en te regardant d'un air boudeur un peu genre"Ohçavatupeuxparler" puis j'allais prendre la parole sauf que tu la prit avant moi. A tes mots je plissais légèrement mes yeux en te regardant. Un léger sourire à la fois tendre et amusé étira un peu plus mes lèvres tandis que je reprenais la parole.*

Ça aurait été bien... je suppose, même si je suis pas vraiment convaincu... pour les feux de l'amour.

*Dis-je me blottissant par la suite tout contre toi en t'entendant dire que je te donnais chaud. Je disais alors que moi j'avais froid. En fait, j'avais juste envie de rester un peu près de toi comme ça, je me doutais un peu que tu avais envie de sortir du lit, mais bon. Enfin, j'essayais quand même de te retenir puis je vis que tu te redressais quand même, je te regardais alors sans rien dire. C'est alors que tu me demandais si je voulais que tu me réchauffes... Je ne réfléchis pas bien longtemps avant de me redresser un peu pour attraper doucement ton bras en te regardant de ma bouille la plus mignonne et innocente qui soit.*

S'il vous plait... monsieur Ackles.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockSam 27 Oct 2012 - 14:31


=""</div



"Ça aurait été bien... je suppose, même si je suis pas vraiment convaincu... pour les feux de l'amour."

Me disait-il en se blottissant contre moi, je lui disais ensuite pour rire qu'il me donnait chaud (oui je sais c'est marrant) je serais bien resté dans le lit mais, si maintenant je décidais de rester j'allai pas aller en cours et ça JAMAIS. "c'est juste deux heures de cours" MAIS c'est quand même mon premier jour, c'est pour ça que j'essayais de me sortir du lit je dis bien essayé, car mon élève me disait d'un air naïf

"Bha moi j'ai froid"

= rechauffeeeee moiiii. Mais je peuuuuux paaas. Mais le pire c'est que en me levant je lui disais quand même

"Tu veux que je te réchauffe ?"

J'étais bête, vraiment. Comme un con je jouais avec moi-même au jeu du " il me retient/il me retient pas" résultat j'avais eu ce que je méritais c'est-à-dire, un Hiroki tout mignon qui me suppliait de rester avec lui dans le lit, vous voulez que je fasse comment pour échapper à ÇA ?

"S'il vous plait... monsieur Ackles."

NONNNNNNN. Il attrapait doucement mon bras et mes yeux de pauvre homme rencontré les siens, j'étais vaincu

"Très bien je reste mais pas longtemps"


C'est ce que je lui disais en caressant avec mon pouce son visage avant de me recoucher en grognant légèrement j'avais envie de dormir. Je lui faisais signe de venir dans mes bras autant que je le réchauffe, MAINTENANT *pleure* Il est cruel vraiment *continue de pleurer* oui bon c'est pas bien de faire la grimace après il va croire que je veux pas de lui dans mes bras *essuie ses larmes*

"Dis-moi par contre quand il sera 14h35 . En fait tu comptes rester ici ce soir ?"

ça m'était soudainement revenus, il allait pas rester 20 ans dans mon studio, d'ailleurs s'il devait partir ça serait mieux de la faire à 16 heures, wesh je vire mon élève de mon studio, non mais je rigole, je le vire pas, of course c'est juste que les gens doivent se dirent " il a disparu depuis 1 jour" et ces colocataires ils devaient se demander où il était, il n'a pas dormi dans son studio, oh mon Dieu *stress tout seul dans le lit* mais t'est-ce que j'ai fait avec cet élève tout innocent ? JE SUIS MOI AUSSI UN SUPPÔT DE SATAN, je vais me saouler comme un ouf ce soir je sens. Mais personne ne va le savoir que je vais me saouler, hein ça reste dans ma tête encore heureux. En plus c'est UN garçon, JE SUIS UN VIEUX PROF GAY *meurt* non sérieusement c'est pas marrant, je vais remonter le temps je vous le dis.

"Tu m'autorises à remonter le temps, genre juste de deux heures ?"

VIEUX PROF GAY QUI ASSUME PAS, il est joli le professeur. Je venais embrasser son front pour pas qu'il le prenne mal *tousse*


[/font]








Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockSam 27 Oct 2012 - 16:39





#Hiroki & DamonStudio
«Lit»
....................................................................................................................


*Je tenais doucement ton bras te regardant avec ma petite bouille à la fois suppliante et si mignonne. Je savais que face à ça et à mes paroles tu craquerais. Je commençais à te connaitre... Bon même si on se connaissait depuis pas très longtemps. Enfin il n'empêche que j'avais raison, voilà que tu me disais "Très bien je reste mais pas longtemps". J'acquiesçais alors sagement en souriant, content d'avoir réussi à te retenir alors que tu revenais dans le lit, me faisant alors signe de revenir dans tes bras. Je revenais alors dans tes bras souriant un peu amusé en voyant ton visage sur lequel je venais déposer un doux petit baiser avant de sagement poser ma tête contre ton torse tandis que tu reprenais la parole. Je jetais un bref coup d'oeil à l'horloge accroché au mur que je pouvais entre voir de la ou j'étais. On avait encore une bonne demi heure devant nous puis à la suite de tes paroles j'esquissai un léger sourire.*

Hm... j'aurais bien aimé. Mais si je ne retourne pas dans mon cabanon Wyatt et Jake vont se faire un plaisir de tout rapporter je pense et on risque d'avoir des problèmes si ils découvrent que j'étais ici.

*Répondis-je lâchant un léger grognement. J'aurais aimé rester ici, vraiment, passer encore une nuit avec toi. Enfin bon, je devais essayer de ne pas être trop gourmand, je ne voulais pas t'attirer d'ennuis. Je pense que si tu avais des ennuis à cause de moi je me sentirais très mal en plus... Puis si jamais tu te faisais renvoyer... Enfin je préférais ne pas imaginer ce genre de scénario dramatique. Pendant ce temps j'étais bien au chaud dans tes bras et il n'y avait personne pour nous embêter. Je caressais légèrement ton torse en fermant un instant mes yeux les rouvrant lorsque tu dis "Tu m'autorises à remonter le temps, genre juste de deux heures ?". Je tirais alors une tête blasé puis un sourire en coin se dessina sur mes lèvres alors que je redressais légèrement ma tête. Puis alors que tu déposais un petit baiser sur mon front je reprenais à mon tour la parole.*

Deux heures ? ...Bonne idée ! Comme ça on aura encore le temps de faire l'amour ! D'ailleurs... c'est quoi votre position préféré ? Vous savez... je vous autorise même à m'attacher aux barreaux du lit. ~


*Répondis-je d'un air des plus naturels, me léchant les lèvres en te regardant d'un air pervers et désireux. J'avais trop envie de voir ta réaction face à ça.*

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockSam 27 Oct 2012 - 20:25


=""</div


Pfff c'était la dernière fois que je me faisais avoir. J'invitais donc son altesse Hiroki à se blottir contre moi, qui visiblement amusé par mon agacement venait me bisouiller je grognais légèrement. Il posait son visage contre mon torse nu, tout content, ça m'énervait encore plus.

"Dis-moi par contre quand il sera 14h35 . En fait tu comptes rester ici ce soir ?"

Il regardait vite fait l'heure pour moi avant de me dire désolé

"Hm... j'aurais bien aimé. Mais si je ne retourne pas dans mon cabanon Wyatt et Jake vont se faire un plaisir de tout rapporter je pense et on risque d'avoir des problèmes si ils découvrent que j'étais ici."


*sort le champagne*
non je blague, hein. Je haussais les épaules en me tapotant les lèvres

"Très bien, ce soir je serais donc seul "

HAHAHAHA oh yeah. Je faisais le mec triste of course, pour bien jouer mon rôle je lui demandais en prenant une mèche de ses cheveux entre mes doigts

"Tu reviendras quand ?"


E
nfin la question m'intéressait quand même -sinon je la poserai pas- en moins il avait l'air pas content de quitter son prof chéri ♥ Il caressait doucement mon torse en fermant les yeux, puis il les rouvrit au son de ma voix, non mais parce que là j'aimerais bien remonter le temps et genre être le vieux con aigrit super-froid qui ignore son élève comme ça PLUS DE RELATION, plus de culpabilisation *rire démoniaque*

"Tu m'autorises à remonter le temps, genre juste de deux heures ?"


& je déposais fier de mon plan un baiser sur le front de mon adorable élève pour pas qu'il prenne mal ma question, je pensais pas sur le coup que ma phrase ait pu avoir un double sens, enfin qui voulait dire autre chose, quoi. Il reprenait la parole à son tour (il n'aurait pas dû ♥)

"Deux heures ? ...Bonne idée ! Comme ça on aura encore le temps de faire l'amour ! D'ailleurs... c'est quoi votre position préféré ? Vous savez... je vous autorise même à m'attacher aux barreaux du lit. ~"

*s'étouffe*
"T'as de la chance que j'ai pas de café dans la bouche, toi." Je clignais des yeux en m'humectant la lèvre, au cas où que j'ai mal entendu, ça m'arrive de mal entendre parfois ( comme les vieux *meurt*), ah par contre c'est mes yeux qui ne peuvent pas mal voir : il se léchait les lèvres sensuellement. Attendez j'ai besoin de temps pour tout rentrer dans mon cerveau, je me concentre. "faire l'amour, position, m'attacher, bonne idée" mon Dieu. J'arrêtai de jouer une seconde avec la mèche bleue de ce qui me servait d'amant. J'étais tombé sur un mec complètement maso "mon premier mec il est maso" je me voyais déjà aller sur des sites complètement désespérer pour demander à la populace "que dois-je faire : mon amant et Maso, mais moi je ne suis pas très sado " *meurt* je bredouillais légèrement

"Ah... ah parce que t'es de ce genre ? ça me dérange pas hein."


1-2 1-2 1-2

"Genre je t'attache avec une cravate ? T'aimerais ? Herm."

Oh mon Dieu. Mais de quoi je parle ? *va se cacher* J'avais envie de prendre la couverture pour me couvrir le torse comme une vierge "GROS PERVERS CASSE-TOI DMA CHAMBRE" oui j'avais envie de dire ça comme une petite fille, mais j'allai pas le faire car, dans notre relation c'était moi l'homme viril (enfin je crois) *pleure* non j'étais pas prêt pour parler de ça " ça va trooooop viteee" <-- fille spotted. Je tapotais nerveusement la tête d'Hiroki "gentil garçon gentil garçon" comme je le disais : Hope is a little bitch. Et je disais tout bas à l'encontre de mon élève avec une légère grimace

"En fait je ne vais pas remonter le temps après mûre réflexion"


Et je caressais les cheveux de mon élève tendrement au cas ou que l'envie de me bouder lui prenne.





[/font]








Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
InvitéInvité
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clockSam 27 Oct 2012 - 21:38





#Hiroki & DamonStudio
«Lit»
....................................................................................................................


*Je t'écoutait sagement tout blottit contre ton torse, je ne bougeais pas d'un poil... pour le moment. J'étais si bien installé là, j'allais quand même pas bougé huhu. *feignasse powaaa.* Tu me demandais quand je reviendrais... Je souris légèrement me disant que d'un côté tu devais quand même être content de te débarrasser de moi ce soir. En même temps ça se comprenait, enfin c'est ce que j'aurais ressenti si j'étais dans ton cas je pense, du coup je me disais que tu ressentais surement ça toi aussi. En même temps c'était ton premier jour de cours et voilà que tu avais déjà un pot de colle dans les pattes.*

Quand vous voulez... De toute façon on se verra demain, j'ai cours d'histoire... je crois. ~

*Je souriais doucement pressé d'être demain d'ailleurs. J'avais envie de te voir en pleine action dans un cours d'histoire. ♥ Je me demandais comment tu étais en cours. Tu n'avais pas l'air d'être le genre de professeur ultra sévère... Mais tu n'avais pas l'air d'être le genre de professeur qui laisse tout passer... Tu étais peut être sadique en classe aussi ? Enfin bon je verrais bien. Huhu. Je redressais alors doucement ma tête à tes mots avant de répondre "Deux heures ? ...Bonne idée ! Comme ça on aura encore le temps de faire l'amour ! D'ailleurs... c'est quoi votre position préféré ? Vous savez... je vous autorise même à m'attacher aux barreaux du lit. ~" Je te fixais alors léchant mes lèvres de mon air pervers observant attentivement ta réaction. Je te voyais réfléchir, un peu comme si tu n'étais pas sur d'avoir bien entendu ou vu puis après ça, ça devait faire 1 minute 30 peut être, tu repris enfin la parole pour me dire "Ah... ah parce que t'es de ce genre ? ça me dérange pas hein." puis après quelques secondes "Genre je t'attache avec une cravate ? T'aimerais ? Herm." A tes mots je ne pus me retenir plus longtemps et j’éclatai alors de rire en me relaissant tomber sur le matelas contre tes bras. Je rigolais pendant plusieurs dizaine de secondes puis me calmais enfin te regardant d'un air...doux ?.*

Je rigolais. Je ne suis pas spécialement "maso", même si je ne pense pas qu'une fois de temps en temps ce genre de choses me déplaisent. Ça peut être très excitant. Mais bon ne vous en faites pas je m'en passerais. Je voulais juste voir votre réaction.


*Répondis-je avant de te tirer la langue d'un air taquin et amusé. Je te laissais tapoter nerveusement ma tête que je venais de reposer contre ton torse puis à tes paroles je souris un peu plus.*

Tant mieux. J'ai aimé la façon dont les choses ce sont déroulés alors j'ai pas envie qu'on change le passé. ~



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]   Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku] - Page 10 1400359500-clock
Revenir en haut Aller en bas
 
Un prof, un élève... une chambre [PV HOT YAOI avec Hiroki On'Gaku]
Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: RPs :: Fini m'dame-
Sauter vers: